Principal / Toux

Méthodes traditionnelles de traitement des végétations adénoïdes

Toux

Contenu de l'article

Il convient de noter immédiatement que le traitement des végétations adénoïdes avec des remèdes populaires n’est possible qu’avec une légère hypertrophie des tissus lymphoïdes constituant l’amygdale.

Les végétations adénoïdes sont des excroissances bénignes qui ressemblent visuellement à un vêtement de coq. L'augmentation de leur volume entraîne le blocage des voies nasales et des difficultés respiratoires. Aux premiers stades de développement, il est possible de prévenir l'hypertrophie des organes grâce aux médecines douces, qui ont une action anti-inflammatoire et désinfectante.

Pourquoi les végétations adénoïdes?

Avec l’avènement de la végétation adénoïde, les patients sont généralement âgés de 3 à 8-9 ans. Moins fréquemment, la pathologie est retrouvée chez les adolescents et les adultes car, après la période pubertaire, l’amygdale nasopharyngienne est presque complètement absorbée, c’est-à-dire se dégrade. La prédisposition héréditaire, le déficit immunitaire, les rhumes fréquents et la rhinite prolongée - les conditions préalables essentielles au développement des maladies ORL.

Les végétations adénoïdes résultent d'une augmentation de la charge infectieuse sur les composants de l'anneau pharyngé lymphoïde, qui comprend les amygdales des trompes, du nasopharynx et du palais.

La croissance de l'organe immunitaire affecte négativement sa fonction de protection, car les tissus hypertrophiés commencent à synthétiser des anticorps inertes qui ne peuvent pas résister à l'afflux de microorganismes opportunistes. Pour cette raison, les végétations adénoïdes deviennent le site de localisation de la flore pathogène, ce qui, au fil du temps, peut entraîner leur inflammation et le développement d'une maladie infectieuse appelée adénoïdite.

L'efficacité des remèdes populaires

Les remèdes populaires aident-ils des végétations adénoïdes? Les préparations phytopharmaceutiques et les décoctions médicamenteuses, qui sont utilisées dans le traitement de la pathologie, aident à prévenir la croissance ultérieure du tissu adénoïde. Cependant, l'utilisation de remèdes populaires comme monopreparations ne devrait pas être, puisqu'ils n'éliminent pas la cause même de l'hypertrophie de l'amygdale.

Il est recommandé de ne retirer les végétations adénoïdes que si elles chevauchent le vomer et l’élément choisi à plus de 50%, ce qui correspond aux stades 2 et 3 de l’hypertrophie d’un organe.

Quelles sont les propriétés thérapeutiques de la médecine alternative?

  • éliminer le tissu lymphoïde des agents pathogènes;
  • normaliser les processus métaboliques dans les cellules;
  • accélérer le processus de guérison des muqueuses;
  • augmenter l'immunité locale;
  • soulager l'inflammation et le gonflement des amygdales pharyngée et palatine;
  • rétablir la perméabilité normale des voies nasales;
  • réduire le risque de développer des maladies infectieuses;
  • soulager les symptômes de la rhinite chronique.

Les méthodes de traitement des végétations adénoïdes dépendent des manifestations cliniques concomitantes de la maladie, de l'âge du patient, de sa tendance aux réactions allergiques et du degré de dissolution du tissu lymphoïde dans le nasopharynx. En règle générale, le lavage et l'inhalation sont utilisés pour rétablir la taille physiologique de l'amygdale du rhinopharynx.

En cas d'inflammation dans les voies nasales, des manteaux d'ouate imbibés de décoction d'herbes y sont insérés.

Prêle

La prêle des prés (colonne des marais) est une plante vivace qui possède des propriétés anti-inflammatoires, toniques et cicatrisantes. Il contient des flavonoïdes, des saponines, des tanins, de l'acide ascorbique et des acides organiques, qui ont un effet bénéfique sur les processus d'oxydo-réduction dans le corps. La plante médicinale est largement utilisée pour traiter les végétations adénoïdes aux stades 1 et 2 de la dissolution du tissu lymphoïde.

Pour soulager les symptômes de la maladie, il est recommandé d’utiliser des décoctions et des infusions à base de prêle. L'utilisation systématique de remèdes à base de plantes empêche non seulement l'hypertrophie des amygdales, mais renforce également le système immunitaire. Selon de nombreux partisans d’autres méthodes de traitement, la prêle des arénoïdes est l’un des moyens les plus efficaces de rétablir la perméabilité des voies nasales.

Pour préparer des infusions médicinales, vous pouvez utiliser les recettes suivantes:

  • verser 2 c. l herbes séchées hachées 300 ml d’eau bouillante, puis faire bouillir pendant 7 minutes; filtrer le bouillon et consommer 100-150 ml de produit 3 fois par jour pendant 3 semaines;
  • mélanger 2 c. l échinacée et prêle, puis versez les herbes 250 ml d'eau bouillante; Insister sur le produit pendant 5 heures et prendre 50 ml avec 1 c. fleur de miel 3 à 4 fois par jour;
  • infuser ½ litre d’eau 2 c. l camomille médicinale et 1 cuillère à soupe. l prêle; prendre 40 à 50 ml de perfusion 2 fois par jour - le matin et le soir pendant 20 jours.

Pour la préparation des décoctions et des infusions, il est recommandé d'utiliser des herbes pharmaceutiques, car elles ne contiennent pas de substances pouvant nuire à la santé.

Agave

Agarum (aloe, sabur) est une plante d'intérieur utilisée comme agent antibactérien efficace dans le traitement des maladies des voies respiratoires supérieures. Pendant la floraison, une plante à feuilles persistantes à feuilles charnues est couverte de fleurs de couleur écarlate. Mais pour le traitement des végétations adénoïdes, seul le jus fraîchement pressé est utilisé, car il contient des composants qui hydratent la muqueuse et suppriment les poches des tissus lymphoïdes.

De quelle autre manière l'aloès est-il utile pour les végétations adénoïdes? La composition biochimique riche confère à la plante des propriétés bactéricides, cicatrisantes, émollientes, anti-oedémateuses et immunostimulantes prononcées.

Yarrow contient une production volatile, des vitamines E et C, des tanins et des caroténoïdes, qui sont impliqués dans les processus métaboliques. L'instillation dans le nez de jus fraîchement pressé facilite la respiration nasale, empêche l'hypertrophie de l'amygdale pharyngée et renforce l'immunité locale. Il n'est pas souhaitable d'utiliser l'achillée millefeuille pour le traitement des végétations adénoïdes au cours de la menstruation et des saignements, car son jus contribue à la fluidification du sang.

Pour guérir le patient et éliminer les symptômes des végétations adénoïdes, vous pouvez utiliser la méthode suivante d'utilisation des plantes médicinales:

  • laver le nasopharynx avec une solution saline;
  • goutte à goutte dans le nez médicament vasoconstricteur ("Naphthyzin", "Galazolin);
  • dans chaque goutte de narine 4-5 gouttes de jus de fruits frais;
  • Répétez la procédure jusqu'à 3 fois par jour pendant une semaine.

Les jeunes enfants souffrent plus souvent que les adultes de réactions allergiques qu’il faut prendre en compte lors de l’utilisation de la médecine traditionnelle. Pour prévenir l'irritation de la muqueuse nasale, diluez le jus d'aloès avec de l'eau bouillie dans un rapport de 1: 3 avant l'instillation.

Hypericum

Les adénoïdes sont un problème fréquent rencontré par de nombreux enfants souffrant d'allergies et d'immunodéficiences secondaires. Le traitement à domicile peut être effectué avec un lavage nasal. Pour accélérer le processus de guérison, il est recommandé d'utiliser une décoction de millepertuis comme solution antiseptique.

La plante a une action anti-inflammatoire et bactériostatique, elle est donc souvent utilisée pour la prévention de l'adénoïdite et d'autres maladies infectieuses purulentes des voies respiratoires supérieures.

Comment traiter les végétations avec le millepertuis?

  • hachez l'herbe et les fleurs séchées;
  • verser 10 g de matière première avec 200 ml d'eau bouillante;
  • après 3 heures, filtrer la perfusion;
  • rincer la cavité nasale avec des plantes médicinales 3 fois par jour.

Avant la procédure, la perfusion à base de plantes doit être chauffée à 37 degrés pour éviter une hypothermie locale du nasopharynx.

Pour renforcer l’action immunostimulante et anti-œdème d’un remède traditionnel, vous pouvez utiliser non seulement du millepertuis, mais également des feuilles d’airelles pour préparer la perfusion. Ils contiennent de grandes quantités de vitamine C, ce qui augmente la résistance de l'organisme aux microbes et aux virus pathogènes.

L'argousier

Les baies d'argousier contiennent un ensemble unique de vitamines (K, P, C, E), d'oligo-éléments (cuivre, zinc, fluor) et de minéraux (calcium, phosphore, soufre) qui leur confèrent une vaste gamme de propriétés thérapeutiques. Le produit vitaminé est utilisé à des fins pharmaceutiques dans la fabrication de pastilles à sucer, car l'argousier a un effet antiviral et adoucissant prononcé.

Le traitement avec des remèdes populaires permet non seulement d'éliminer les manifestations d'une maladie particulière, mais également de normaliser le travail d'autres organes et systèmes. Les baies d'argousier ont un effet bénéfique sur le système cardiovasculaire et excréteur. Ils sont composés de substances qui augmentent l'élasticité des vaisseaux sanguins et empêchent ainsi la stagnation du sang dans les organes.

L'infusion et l'huile d'argousier sont recommandées pour le lavage du nez à 1 et 2 degrés de croissance des végétations adénoïdes. Pour préparer la solution médicamenteuse, vous devez:

  • moudre 1 cuillère à soupe. l baies sèches;
  • verser 200 ml d'eau bouillante sur la matière première;
  • infuser la solution pendant 3 heures;
  • Lavez votre nez avec une infusion filtrée 2 fois par jour.

Au cours de la procédure, le liquide peut pénétrer dans la trompe d'Eustache et causer un inconfort. Pour éviter cela, il n'est pas souhaitable de jeter la tête en arrière pendant le lavage. En outre, après la procédure de désinfection, vous ne devez pas sortir pendant une heure, car cela pourrait provoquer une hypothermie et une inflammation du nasopharynx.

Huile d'eucalyptus

L'instillation nasale d'anti-inflammatoires et d'antiseptiques a permis de prévenir la croissance d'adénoïdes chez de nombreux enfants et adolescents.

Outre les thérapies conservatrices, les huiles naturelles à base d'eucalyptus sont recommandées. Ils contribuent à la désinfection de la cavité nasale et à la régénération des tissus.

Le traitement des végétations végétales à domicile est effectué pendant 14 à 36 jours. L'utilisation systématique de plantes médicinales vous permet d'augmenter la concentration de vitamines, de minéraux et d'acides organiques dans les tissus affectés.

Cependant, il convient de noter que l'huile d'eucalyptus doit être utilisée parallèlement aux moyens de la médecine traditionnelle. Seulement dans ce cas, vous pouvez obtenir une amélioration rapide de la santé du patient.

Pour prévenir l’irritation des muqueuses, il est conseillé d’enterrer pas plus de 3 à 4 gouttes d’huile d’eucalyptus dans les voies nasales quelques jours après le début du traitement. En l'absence de manifestations allergiques, la posologie peut être augmentée progressivement jusqu'à 5-6 gouttes. S'il n'est pas possible d'acheter un médicament à base de plantes dans une pharmacie, vous pouvez utiliser une décoction à base de feuilles d'eucalyptus pour l'instillation du nez:

  • moudre 1 cuillère à soupe. l feuilles d'eucalyptus séchées;
  • remplissez la matière première avec 200-250 ml d'eau bouillante;
  • insister signifie dans un thermos pendant au moins 3-4 heures;
  • enterrez 4-5 gouttes de perfusion filtrée dans le nez au moins 3 fois par jour.

Dans les végétations adénoïdes, il est très important de laver le nasopharynx avec des solutions salines, car elles créent des conditions défavorables pour la reproduction de champignons et de microbes pathogènes.

Traitement des remèdes folkloriques adénoïdes

Les végétations adénoïdes, ou glandes, ont tout le monde. Il s'agit d'une petite amygdale située dans le tissu pharyngé et effectuant un travail important pour protéger le corps. Mais quand les végétations adénoïdes deviennent enflammées, c'est déjà une maladie et le nom est adénoïdite. Par conséquent, dire «traiter les végétations adénoïdes» est une erreur. Glande enflammée prive le patient de la respiration nasale. À mesure qu'il grandit, une perte auditive est constatée. L'adénoïdite affecte principalement les enfants de moins de 10 ans. Pendant la puberté, l'amygdale adénoïde semble se ratatiner et ne représente plus aucune menace. Dans les cas graves, les adultes souffrent de cette maladie.

Traitement des remèdes folkloriques adénoïdes

Les symptômes

Si votre enfant ne peut pas respirer par le nez, son nez coule constamment. S'il se plaint de maux de tête, il dort mal la nuit, tousse et ronfle. S'il pose ses oreilles et il devient difficile à entendre. Si la voix au lieu de sonner, est devenu soudainement sourd et apparemment nasal. Vous devriez être sur vos gardes. Tous ces signes indiquent que votre enfant a des végétations enflammées.

Les conséquences

Si le traitement ne commence pas à temps, la respiration nasale entraînera de fréquents rhumes.

Lorsque le nez ne respire plus, l'enfant commence à respirer par la bouche et, naturellement, la bouche est toujours obligée de s'ouvrir. À un âge précoce, les tissus osseux ne sont pas encore formés et par conséquent, une bouche ouverte entraînera inévitablement un changement de la forme du visage et formera une morsure anormale.
Dans certains cas, en raison d'un manque d'oxygène dans le cerveau, le développement mental de l'enfant est lent.
Les végétations adénoïdes envahies peuvent obstruer les canaux auditifs et l'enfant court le risque de contracter une maladie chronique de l'oreille moyenne.

Étendue de la maladie

Le premier Lorsque la respiration du jour est libre et la nuit, en position couchée, la respiration est possible uniquement avec la bouche.

La seconde Ne respire que par la bouche. Le patient la nuit ronfle souvent.
Troisième. Le plus difficile quand recouvre complètement les voies par lesquelles l'air du nez pénètre dans le cou respiratoire.

Traitement des remèdes folkloriques adénoïdes

Pour administration orale

Le lait chaud et le miel sont la base de nombreux remèdes populaires.

  • Buvez par petites gorgées un mélange de deux verres de lait préchauffé, d'œufs crus, d'une cuillère de miel et de la même quantité de beurre.
  • Préparez un mélange curatif de saindoux, beurre, miel et cacao. Tous les composants de deux cents grammes. Chauffer, transférer dans un bocal avec un couvercle. Trois fois par jour, ajoutez une cuillère à un verre de lait chaud, mélangez et buvons à un enfant malade.
  • Pour arrêter le développement de la maladie, assurez-vous de donner chaque jour de l'huile de poisson à l'enfant.
  • Presser le jus de carottes et d'épinards frais. Combinez 10 cuillères à soupe de carotte et 6 - épinards. Buvez un mélange de jus sur un estomac vide.
  • Préparer une infusion à base de plantes et prendre un verre avant le coucher. Ingrédients: Verser une cuillère à soupe de thym et de mousse espagnole, brasser avec un verre d'eau bouillante et laisser reposer une demi-heure.
  • Faire une collection à base de plantes de pris à la fois la sauge, fleur de tilleul, feuille de framboise, menthe. Infuser dans un thermos quarante grammes d'herbes par litre d'eau bouillante. Partez pour trois heures. Filtrer la perfusion. Buvez une demi-tasse de piment avec l'ajout de miel.
  • La recette suivante est un peu difficile à préparer, mais en vaut la peine. Il comprend de nombreuses herbes, fleurs et feuilles de plantes médicinales. Versez deux litres et demi d'eau bouillante, deux pincées d'ortie, des feuilles de bouleau, des bourgeons de pin, des couleurs de viorne, de jeunes rameaux de framboises broyés; une pincée: feuilles de mûre, fleurs de saule, plantain, racine d'Althea, mélisse, boutons de peuplier, mousse islandaise. Faire bouillir pendant cinq minutes. Verser avec les herbes dans un thermos et laisser reposer une demi-heure. Boire filtré avec addition de miel pendant deux jours le matin et le soir.
  • Préparer un extrait d'huile de Hypericum. Mettez les plats sur le bain de vapeur avec deux cuillères d'huile d'amande et une demi-cuillère d'huile d'olive, ajoutez six cuillères à soupe de poudre de millepertuis broyée. Chauffer à ébullition et cuire pendant dix minutes. Cool et filtrer. Mélangez deux cuillères de miel. Cinq fois par jour, donnez une cuillère à café d'huile à l'enfant.
  • Décoction de tilleul, écorce de saule, anis, origan, à égalité. Dans un plancher - un litre d'eau bouillante, versez une grande cuillère de ramassage d'herbe, après une demi-heure d'effort. Donnez au patient un quart de verre le matin et le soir.
  • Deux fois par jour, vous devriez boire une décoction d'écorce de saule, de lime, de graines d'anis et d'origan, prise dans une cuillère et brassée avec deux tasses d'eau bouillante. Egoutté en vingt minutes d'infusion, la décoction est prête à l'emploi.

Inhalation, réchauffement

Les inhalations donnent un bon effet.

  • Un bon remède est l'inhalation de la décoction de boutons de pin. Une vingtaine de grammes de boutons de pin écrasés, versez un verre d’eau bouillante, faites cuire à la vapeur pendant 10 minutes. Puis insister une autre demi-heure.
  • L'inhalation de vapeurs ressemblant à des bourgeons de lierre est également un remède efficace contre l'inflammation des végétations adénoïdes. Verser l'herbe infusée dans un verre d'eau bouillante pendant dix minutes. Respirez la vapeur de guérison pendant cinq minutes trois fois par jour.
  • Un effet merveilleux est donné par inhalation, mais pas à la vapeur, mais essentiel. Il faut enflammer le sel marin, y verser goutte à goutte, à chaud, quelques gouttes d'huile essentielle de sauge, couvrir d'un linge et respirer les sels essentiels au-dessus du sel.
  • Il est utile de réchauffer les pieds à la chaleur sèche. Calcifiez le sel, versez-le dans des sacs en tissu, attachez-le bien. Placez l'enfant, mettez des chaussettes chaudes sur lui, couvrez-le d'une couverture, fixez des sacs de sel chaud au pied.
  • En exacerbant la maladie jusqu'à quatre fois par jour, appliquez de l'huile de sapin sur la poitrine, le cou et les pieds.

Gouttes nasales

Le jus de betterave produit de belles gouttes dans le nez.

Adénoïdes - traitement des remèdes populaires, recettes

Les adénoïdes sont une sorte de tumeur, une augmentation du tissu lymphoïde situé dans l’arcade du nasopharynx à l’arrière du passage nasal.

La taille de la tumeur peut augmenter tellement qu'elle recouvre complètement l'ouverture de la trompe d'Eustache qui relie la gorge et l'oreille moyenne.

Les végétations adénoïdes sont souvent appelées tumeurs lymphoïdes ou amygdales nasopharyngées. Des symptômes similaires surviennent chez les enfants de moins de 8 ans. Dans sa forme saine, l'amygdale protège contre l'infection.

Au cours de la puberté, l'amygdale pharyngée diminue et peut disparaître complètement avec l'âge. Mais si chez les enfants, cela augmente à un âge précoce, il y a très peu de chance de se réduire soi-même, sans intervention médicale.

Dans de rares cas, les végétations adénoïdes sont trouvées chez les adultes.

Symptômes et effets des végétations adénoïdes

Les principaux symptômes incluent:

  • Difficulté respiratoire permanente
  • maux de tête fréquents
  • écoulement nasal abondant et fréquent
  • perte partielle ou diminution de l'audition
  • toux
  • ronflement nocturne

Il s'agit d'une pathologie assez grave qui rend la respiration plus difficile et rend parfois impossible la respiration par le nez. En conséquence, rhinite chronique, amygdalite, bronchite, maladie pulmonaire due à une mauvaise ventilation, inflammation chronique des sinus paranasaux, perte auditive partielle, manque constant d'oxygène, pouvant dans certains cas entraîner une hypoxie partielle du cerveau et un retard mental.

Il est difficile pour le patient de respirer et sa bouche est constamment entrouverte, ce qui entraîne une modification de la forme du visage et une déformation de la morsure.

La maladie a trois stades de développement.

  • Difficulté à respirer par la bouche uniquement la nuit, aucun symptôme négatif ne survient pendant la journée.
  • Le ronflement apparaît dans le sommeil et la respiration troublée pendant 24 heures.
  • La taille de la tumeur est si grande qu'elle bloque complètement le flux d'oxygène par le nez dans le cou respiratoire. La respiration devient alors impossible.

Les personnes à risque

De nos jours, les végétations adénoïdes sont souvent diagnostiquées chez l'adulte. Auparavant, il était considéré comme une maladie infantile à 14 ans. Les symptômes de l'apparition d'une pathologie chez l'adulte ne sont pas différents des enfants.

Les adultes risquent de tomber malades si:

  • Dans l’enfance, la maladie a été diagnostiquée, à condition que les végétations adénoïdes aient été retirées chirurgicalement.
  • À la suite d'une autre maladie (écoulement nasal grave et long, rhinite allergique ou sinusite).

Lorsque la pathologie est détectée, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Un certain nombre de facteurs spécifiques interdisent le retrait des végétations adénoïdes:

  • Maladies infectieuses, au terme desquelles une longue période de rééducation est nécessaire
  • Maladies du coeur et du système cardiovasculaire
  • La pathologie est associée au sang.
  • Pendant l'infection virale

Traitement des végétations adénoïdes à l'aide de remèdes populaires

Pour surmonter les maux, il y a plusieurs façons:

  • la chirurgie,
  • hémopathie,
  • en utilisant un laser
  • ainsi que des remèdes populaires.

Dans cet article, nous examinerons le traitement des végétations adénoïdes avec des remèdes populaires.

Le lavage nasal est l’une des méthodes de traitement des végétations adénoïdes avec des remèdes populaires.

En utilisant des procédures de lavage nasal simples, le rhinopharynx retourne à la normale chez la plupart des enfants. Avant d'utiliser tout moyen ou procédure, nettoyez d'abord le nez avec une solution saline ou de l'eau de mer achetée.

Les enfants en bas âge ne réagissent pas toujours positivement à de telles procédures, mais il est impossible d'inonder l'eau de force, car lors d'un accès de colère ou de pleurs, les canaux nasaux sont fortement rétrécis, ce qui ne donnera pas le résultat souhaité.

La solution pour rincer le nez doit être à base d’eau distillée bouillie, vous pouvez y ajouter du miel ou du sel.

Pour 1 tasse d'eau, ajoutez 1 cuillère à café de miel ou de sel avec quelques gouttes d'iode. La température de ce mélange doit être légèrement chaude (25-30 degrés).

Les adultes ou les enfants plus âgés peuvent aspirer eux-mêmes l’eau des paumes. Une seringue en caoutchouc est utilisée pour les petits enfants.

En plus du traitement des végétations adénoïdes, ces procédures sont effectuées à des fins prophylactiques et thérapeutiques contre la rhinite, la pharyngite et les sinus.

Méthode de lavage du nez

Les enfants plus âgés sont capables de retirer la solution de la paume de la main alternativement de chaque narine; elle coulera lentement dans le dos du nasopharynx, puis sa nécessité de cracher. Ces répétitions doivent être effectuées au moins 10 fois par narine.

Une autre solution consiste à utiliser une seringue avec une grande seringue ou une seringue spécialement conçue avec un embout en caoutchouc souple.

Comment le faire: au-dessus du lavabo ou de la salle de bain, penchez-vous la tête, ouvrez légèrement la bouche, insérez une pointe de quelques mm dans votre narine (essayez de ne pas la coller trop loin pour ne pas endommager la membrane muqueuse) et appuyez fermement sur le ballon ou le piston de la seringue. Ce doit être un jet puissant qui sort par la bouche. Ensuite, répétez la procédure avec l'autre narine.

Pour un meilleur résultat du mélange, vous pouvez tourner la tête au moment de vous doucher dans l’un et l’autre, respectivement, la narine.

Souvent, les jeunes enfants sont pipetés avec une solution saline ou de l’eau de mer, en inclinant légèrement la tête vers l’arrière et en la maintenant dans cet état pendant plusieurs secondes, jusqu’à ce que le liquide s’écoule dans la gorge.

Recettes pour le traitement des végétations adénoïdes sans chirurgie

  • Eau de mer L'eau de mer peut être achetée prête à l'emploi dans de petites bouteilles ou préparée à l'aide de sel de mer sec en achetant en pharmacie. Dissolvez 2 cuillerées à thé de sel sec dans un verre d'eau bouillie, puis filtrez à travers plusieurs couches de bandage. L'eau de mer rince le nez plusieurs fois par jour.

Si, pour une raison quelconque, il n’est pas possible d’acheter de l’eau sèche ou déjà préparée, elle peut être remplacée par du sel et du bicarbonate de soude ordinaires pris 1 c. dans un verre d'eau. Après dissolution complète et filtration, ajoutez 2 gouttes d'iode. Il détruit l'infection et soulage les poches.

  • Décoction de thym. 1 cuillère à soupe de matières premières, verser un verre d'eau, porter à ébullition, refroidir, filtrer et rincer la cavité nasale plusieurs fois au cours de la journée. Mâcher une pincée de thym a un effet positif.
  • Mumiyo Dissoudre dans un verre d'eau tiède (100 ml), 2 comprimés de mumiyo et enfouir 2 gouttes dans chaque narine 3-4 fois par jour pendant 1 semaine, puis faire une pause de quelques jours et répéter la procédure. La durée du traitement est de 4 cycles complets. En outre, cet outil est utilisé pour le gonflement et l'écoulement nasal.
  • Carottes et radis On obtient un bon effet en mélangeant le jus de carotte pendant 2 heures et les radis pendant 1 heure.Les enfants ont besoin de 200 ml de jus en plusieurs doses au cours de la journée. En outre, vous pouvez verser quelques gouttes dans le nasopharynx, préalablement lavé avec de l'eau de mer ou une solution saline.
  • Le miel et les betteraves. Il est nécessaire de moudre les betteraves, de faire sortir le jus, d'ajouter le miel dans un rapport 2: 1 et de bien mélanger le tout. Pendant la journée, enterrez le jus dans quelques gouttes dans chaque narine. Cette procédure doit être effectuée pendant au moins 15 jours consécutifs.
  • Huile d'argousier. L'huile d'argousier peut être achetée à l'état fini ou être extraite de baies mûres. Si vous utilisez votre propre huile, conservez-la au réfrigérateur, bien fermée avec un couvercle. Même quelques gouttes d'eau ne sont pas autorisées. Instiller 2 gouttes d'huile toutes les 3 heures pendant la journée.

    En plus de l'huile d'argousier, vous pouvez utiliser du tournesol, de l'églantier, de l'olive ou du maïs.

  • Décoctions. Pour laver le nez, vous pouvez utiliser une décoction de camomille, sauge, eucalyptus, calendula, millepertuis. Le bouillon est utilisé pour le lavage sous forme de seringue, comme l’eau de mer, plusieurs fois par jour. En plus de ses propriétés thérapeutiques, il est utilisé à titre préventif contre les processus anti-inflammatoires.
  • Feuilles d'eucalyptus. Deux cuillères à soupe de feuilles broyées sont versées avec deux verres d'eau, portées à ébullition, couvrez et laissez infuser pendant 1-2 heures. Il vaut mieux utiliser un thermos pour cela. Vous pouvez simplement hacher les feuilles versez de l'eau bouillante. Cette infusion est affectueuse à la gorge 3 fois par jour après les repas. Conserver le nécessaire au réfrigérateur, préalablement chauffé avant utilisation. La durée de vie n'est pas plus de deux jours.
  • Lait de chèvre Pour le traitement des végétations adénoïdes, les enfants doivent boire deux fois par jour, le matin et le soir, un verre de lait de chèvre. Il agit comme un agent antibactérien et tonique, soulage le gonflement et la douleur.
  • Jus d'aloès Scarlet est souvent utilisé pour la bronchite, l'écoulement nasal, l'asthme bronchique et d'autres affections associées à la gorge et au larynx. Souvent, les enfants refusent de prendre du jus d'aloès par son goût désagréable, il peut être dilué avec de l'eau, mais n'attendez pas beaucoup d'effet, certains d'entre eux sont chauds, ils resteront quand même. Le jus est enterré 3 fois par jour dans chaque narine, 2 à 3 gouttes. Le traitement prend beaucoup de temps, mais l’effet positif est certain, même avec une forte tumeur. Parfois, le traitement est retardé de plusieurs mois.
  • Résine d'arbres fruitiers. Il est très efficace d’utiliser la résine qui s’est formée sur l’écorce de la cerise. C'est une substance jaunâtre, comme une colle épaisse. Les enfants souvent sans votre avis auto déchire et mâcher. Il peut être utilisé à tout âge à partir de 3 ou 4 ans, lorsque l'enfant a appris à bien mastiquer.
  • Feuilles de camomille, d'eucalyptus et de bouleau. Méthode de préparation: feuilles d'eucalyptus et de camomille sous forme concassée de 1 cuillère à soupe. l, 1 cuillère à café de feuilles de bouleau broyées. Nous mélangeons le tout: nous versons 200 grammes d’eau bouillante sur cette matière première, nous le couvrons, l’enveloppons et le laissons infuser pendant au moins 2 à 3 heures. Il est nécessaire de creuser 3 fois par jour, 3-5 gouttes dans chaque narine.
  • Huile de thuya, d'argousier et d'arbre à thé. Ces fonds sont enterrés alternativement en trois étapes.
    Vous devez d’abord rincer les narines avec une solution saline ou de l’eau de mer.
    Ce cours dure 6 semaines. Premièrement, utilisez l’argousier 1 à 2 gouttes 3 fois par jour pendant les deux premières semaines. Ensuite, huile de thuya et théier, également 2 gouttes 3 fois par jour.
  • Celandine Les plantes entières avec racines, tiges et fleurs doivent être écrasées avec un mixeur ou un hachoir à viande et le jus survivra plusieurs fois à travers une gaze fine. Le jus doit être propre, sans pulpe, puis versé dans un bocal et placé dans un endroit sombre au cours de la semaine, une fois par jour, en ouvrant le couvercle pendant quelques minutes.

    Le jus Ready est instillé avec une goutte dans chaque narine 3 fois par jour. Pour les enfants de moins de 5 ans, il est nécessaire de diluer le jus avec de l'eau bouillie dans un rapport 1: 1. La procédure est effectuée jusqu'à guérison complète.

  • Carnation 10 morceaux de girofle épicé, versez un verre d'eau et amenez à ébullition, puis couvrez et laissez infuser jusqu'à coloration brune. Instiller quelques gouttes 3 à 4 fois par jour. Décoction de données est bon pour un rhume, maux de gorge, ils peuvent se gargariser.
  • Propolis. Un autre traitement très efficace des végétations adénoïdes est le traitement traditionnel sans chirurgie à l'aide de propolis.

    Recette: 1 partie de propolis, 10 parties de beurre ou d'huile végétale. Mettez ce mélange sur le feu et faites bouillir pendant 15-20 minutes, puis frottez le nez. Il suffit de déposer le nez avec une solution de quelques gouttes 3 fois par jour. Il existe des solutions commerciales prêtes à l'emploi à base de propolis, cet outil étant très peu soluble dans l'eau, au lieu de l'huile elles utilisent de la teinture à l'alcool.

    Par exemple: un verre d'eau bouillie, 10 grammes de bicarbonate de soude, 20 grammes. une faible teinture à l'alcool à 10% de propolis. Ce mélange est lavé le nez plusieurs fois par jour.

  • Groseille comme remède contre les végétations adénoïdes. Utilisant le thé des feuilles de cassis pendant un certain temps, les végétations adénoïdes ont considérablement réduit leur taille. Deux cuillères à soupe de feuilles broyées sous une forme sèche ou fraîche, versez un verre d'eau bouillante (il est préférable d'utiliser un thermos) et insistez pendant 1 heure, puis buvez un verre 3-4 fois par jour 20 minutes avant les repas. Le cours dure 1 mois. En plus du traitement des maladies, les feuilles de cassis ont une grande quantité de vitamines, augmentent l'immunité et renforcent la force.
  • Budra en forme de lierre pour l'inhalation. 20 grammes d'herbe sèche versez un verre d'eau et faites bouillir à feu doux pendant 10 minutes. Ensuite, éteignez le feu et respirez dans la casserole pendant 5 minutes. Répétez la procédure tout au long de la journée 6 à 7 fois.
  • Noyer Broyez le péricarpe de noix dans un volume de 20-30 grammes, versez un verre d'eau et laissez bouillir pendant 5 minutes, puis couvrez et laissez infuser pendant 2 heures. Avant utilisation, bien tendre et égoutter dans le nez à 5 gouttes 4 fois par jour.
  • Pommade Hypericum. En plus des perfusions, utilisez une pommade à base d’Hypericum. Hacher finement l’herbe Hypericum en poudre pendant 1 heure et mélanger avec 4 heures de beurre, ajouter 0,5 partie du jus de chélidoine. Bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une masse homogène. Goutte 3-4 gouttes matin et soir.
  • Dois-je enlever les végétations adénoïdes chez un enfant et dans quels cas

    Même avec la maladie, il est nécessaire de les garder le plus longtemps possible, car ils participent à la formation de l'immunité jusqu'à 5-7 ans.

    Supprimer uniquement lorsque cela est absolument nécessaire:

    • ronfler dans un rêve
    • perte (partielle) d'audition
    • difficulté ou manque de respiration nasale
    • otite moyenne chronique
    • asthme bronchique chronique.

    Avant une intervention chirurgicale, il est nécessaire d'utiliser tous les traitements susmentionnés pour la médecine traditionnelle, ainsi que les préparations médicales.

    De tels moyens incluent: albucide, sofradex, pinosol, protargol, huile de thuya. Il est nécessaire d'utiliser les deux méthodes de gouttes et d'inhalation.

    Il faut se rappeler que les végétations adénoïdes chez les enfants sont réduites ou disparaissent complètement jusqu'à la puberté, c'est-à-dire dès l'âge de 9 à 10 ans.

    Pour une récupération rapide, vous devez adopter un mode de vie sain, faire de l'exercice et raffermir votre corps, manger les bons aliments avec des ingrédients naturels.

    Si cela se produisait et si le retrait était nécessaire, comment le patient devrait se comporter.

    En règle générale, les enfants sont autorisés à rentrer chez eux plusieurs heures après l'opération. Ce n'est pas considéré comme une procédure compliquée, tout est fait sous l'action de l'anesthésie locale. Mais les parents sont obligés pendant plusieurs jours de surveiller attentivement l’enfant et de mesurer régulièrement la température corporelle.

    Contrairement aux enfants, le corps d'un adulte nécessite une rééducation plus longue et une guérison des plaies. Il est interdit aux patients de faire tout type d’exercice et de sport pendant au moins un mois: ils sont trop froids et trop chauds, se rendent dans les établissements de bains, dans des lits de bronzage, dans des locaux fumeurs et asphyxiants.

    Un point spécial peut être identifié nourriture. Après le retrait, il reste encore une plaie dans le nasopharynx, qui peut facilement devenir enflammée lorsqu’elle est exposée à des allergènes et à des irritants.

    Les aliments ne doivent pas être épicés, salés ou acides. Il est nécessaire de consommer en petits morceaux. Il est interdit de faire trop chaud et trop froid.

    Utilisez des produits tels que des céréales, des produits laitiers, de la gelée, des bouillons dont la température ne dépasse pas 30-35 degrés.

    Prenez soin de prendre des antibiotiques, assurez-vous d'abord de consulter votre médecin. Par exemple, boire de l'aspirine peut provoquer des saignements.

    Après le retrait, pendant 2 semaines, vous devez vous rincer le nez une fois par jour avec de l'eau salée ou avec de l'eau de mer à titre préventif, afin d'éviter les complications et la réapparition de l'adénoïde.

    Après 2 semaines, la plaie devrait pratiquement guérir et vous pourrez consommer progressivement toute la nourriture.

    En plus du traitement des remèdes folkloriques adénoïdes, utilisez un certain nombre d'autres méthodes, que nous décrirons également brièvement.

    Intervention chirurgicale

    Les parents évitent dans tous les cas l’intervention chirurgicale et tentent de guérir la pathologie par tous les moyens possibles. Mais à une certaine taille, le retrait est inévitable, sinon la tumeur bloquera complètement les voies respiratoires. Cette formation n'est pas un gonflement, qui peut descendre en un jour, mais est formée à partir de tissu et n'augmente qu'avec un traitement tardif.

    Mais le médecin prend la décision de ne retirer que dans certaines conditions et après toutes les procédures précédentes, telles que:

    • Troubles respiratoires, tant pendant le sommeil que pendant la journée
    • Complication sous forme de rhumatisme, d'arthrite, de vascularite
    • Difficulté permanente à respirer par le nez
    • Traitement infructueux avec des méthodes conservatrices, ainsi que des remèdes populaires

    Souvent, même après l'opération et le retrait complet de l'adénoïde, des rechutes répétées se produisent.
    Moins on vieillit, plus le risque de maladie augmente. Les enfants de moins de 3 ans ne sont pas recommandés.

    Traitement homéopathie

    Cette méthode est assez efficace, mais nécessite une approche individuelle et de bonnes qualifications. Si le médecin choisit correctement un remède homéopathique, le risque de guérison est extrêmement élevé.

    La présence d'adénoïdes est principalement provoquée par un affaiblissement du système immunitaire. Ce médicament renforce le système immunitaire, empêchant ainsi la progression de la tumeur.

    Le premier appel positif dans le traitement, il est devenu plus facile pour le patient de respirer, le pourcentage de maladies infectieuses a également diminué.

    Parfois, le médicament contient une substance qui rétrécit les vaisseaux sanguins, ces médicaments sont strictement interdits pour les enfants. En raison d'une consommation excessive, l'enfant a constamment envie de dormir, le pouls et la respiration s'accélèrent, la peau devient pâle.

    Les pharmacies vendent maintenant beaucoup de médicaments sous forme de sprays, qui sont utilisés lorsque le nez bouché. Leur objectif principal est de réduire les réactions allergiques et l’opposition au processus inflammatoire. Un de ces médicaments est Nazonex.

    Thérapie au laser

    La médecine moderne utilise souvent la thérapie au laser dans sa pratique. Un médecin avec un faisceau laser affecte directement la tumeur, réduisant la responsabilité, soulageant l'inflammation avec un effet direct sur les vaisseaux sanguins, normalisant le système immunitaire.

    Après ces séances, la respiration est rétablie et le bien-être s’améliore. En règle générale, ces actions sont effectuées en 2-3 étapes.

    La dernière étape empêche l'inflammation dans le nasopharynx. Mais cette méthode ne peut être considérée comme totalement efficace, car le laser n'est pas en mesure de réduire la taille des végétations adénoïdes.

    Parallèlement à la thérapie au laser, il est nécessaire d'utiliser d'autres moyens de traitement, le faisceau ne fait que faciliter la respiration. Souvent, le traitement au laser est prescrit chaque année pendant plusieurs séances. C'est pourquoi cette méthode ne peut être considérée comme une alternative à la chirurgie.

    Traitement des végétations adénoïdes chez les enfants remèdes populaires

    Les végétations adénoïdes chez un enfant apportent beaucoup de peine et d’angoisse aux parents. La principale question est de savoir si vous devez subir une intervention chirurgicale ou si vous pouvez vous en tirer avec un traitement conservateur. Faut-il donner à l'enfant beaucoup de médicaments en pharmacie ou des végétations adénoïdes pouvant être guéries à la maison avec l'utilisation de médecines douces, demandent les parents? Nous allons essayer de répondre à cette question.

    Symptômes et signes

    Les adénoïdes sont une augmentation de l'amygdale nasopharyngée, également appelée palatine. Cette maladie provoque une violation de la respiration nasale allant jusqu’à l’absence totale de la capacité de respirer par le nez. Souvent, les végétations adénoïdes provoquent une perte auditive pathologique chez un enfant.

    L'amygdale nasopharyngée consiste en un tissu lymphoïde dont le but principal est de participer au processus immunitaire. En d'autres termes, il devrait s'agir d'une sorte de "barrière" contre les virus et autres "invités" désagréables qui pénètrent le plus souvent dans le corps par le nasopharynx.

    Les enfants souffrent plus souvent que les adultes d’infections virales car leur immunité n’est pas complètement formée, elle est donc immature. Il est clair que les végétations adénoïdes, qui sont au premier plan des défenses naturelles de l’organisme, «obtiennent» plus que les autres participants au processus immunitaire. Ceci explique la large propagation de la maladie chez les enfants, en particulier entre 3 et 7 ans.

    L'inflammation provoque la croissance du tissu lymphoïde, l'amygdale s'épaissit. En fonction de son degré de modification, les médecins déterminent l’étendue de la maladie.

    • Premier degré L'amygdale est agrandie, la croissance est insignifiante, ne dépasse pas la moitié de la lumière. La respiration nasale est légèrement affectée.
    • Deuxième degré L'amygdale nasopharyngée est devenue tellement grosse qu'elle ferme deux ou trois lumens. La respiration nasale est significativement altérée.
    • Troisième degré L'amygdale pharyngienne est enflammée et élargie, la respiration nasale est absente, car elle recouvre presque entièrement la lumière.

    L’adénite sous forme aiguë est accompagnée de fièvre. Des écoulements nasaux muqueux ou purulents apparaissent, mais les parents attentifs ne manqueront jamais le premier et principal symptôme - le nez du bébé ne respire pas. La forme chronique de la maladie est accompagnée d'une toux sèche chronique, non productive (sans crachats), augmentant la nuit. Dans tous les cas, la voix de l'enfant change, il commence à «nasal». Dans la plupart des cas, l'enfant change d'expression faciale, un «masque adénoïde» apparaît, caractérisé par une bouche entrouverte, un relâchement des muscles faciaux, des baves.

    L'amygdale pharyngée a absolument une fonction de barrière pour tous les enfants, mais tous les enfants ne sont pas enflammés. Les médecins disent que les enfants ont une certaine prédisposition à l'adénoïté. Le plus souvent, les médecins ORL posent un tel diagnostic chez les bébés héréditairement prédisposés aux allergies (maman ou papa sont des allergies chroniques). Souvent, les végétations adénoïdes torturent les enfants dont l’immunité est réduite, en particulier ceux qui vivent dans des zones peu écologiques, souffrant souvent d’infections virales respiratoires aiguës et de la grippe. Cette maladie est souvent le résultat d'un traitement inapproprié de la rhinite, de la trachéite, des maux de gorge et d'autres maladies ORL.

    Très rarement, la maladie a un caractère congénital, lorsque la croissance de l'amygdale s'est produite dans l'utérus. Selon les statistiques médicales, la probabilité d’une telle pathologie augmente chez les femmes enceintes fumeuses et les mères qui, tout en portant un bébé, continuent à travailler dans des conditions de production néfastes ou à utiliser des médicaments de manière incontrôlable.

    Les végétations adénoïdes sont traitées différemment. La plupart des médecins recommandent généralement une adénotomie, l'opération dite chirurgicale destinée à supprimer la croissance. Mais pas toujours, mais seulement lorsque l'enfant est placé à 2 ou 3 degrés, si l'amygdale a fermé plus des deux tiers de la lumière.

    Le Dr Komarovsky vous expliquera quelles difficultés apparaissent dans l’adénoïde pédiatrique et comment traiter ce cas dans la prochaine vidéo.

    Si un bébé a des végétations adénoïdes chroniques, il est généralement traité de manière conservatrice au moyen d’un rinçage du nez et de la gorge et de l’instillation de glucocorticoïdes. Dans le même temps, il est recommandé à l'enfant de suivre un régime alimentaire spécial, de bénéficier de conditions climatiques spéciales et de suivre des procédures physiothérapeutiques.

    Quel est le danger

    Avec le nez presque toujours bloqué par des végétations adénoïdes, l'enfant respire par la bouche. À première vue, ce n'est pas effrayant. En fait, lors de la respiration orale chez le bébé, les muqueuses des organes respiratoires se dessèchent. Cela provoque une morbidité fréquente et des processus inflammatoires dans le système respiratoire. Les difficultés respiratoires normales ont également pour conséquence que le corps de l'enfant perd chroniquement de l'oxygène, ce qui est si important pour lui, car le cerveau manque d'oxygène, ce qui est une condition très dangereuse pour les enfants.

    Parfois, les excroissances peuvent fermer la trompe d'Eustache, qui relie la gorge à l'oreille. En conséquence, une otite moyenne se développe et la stagnation du mucus réduit considérablement l'audition chez l'enfant. "Masque adénoïde" - un changement dans le squelette du visage, il est dangereux. Si la cause de son apparition (les végétations adénoïdes) n'est pas éliminée à temps, l'enfant formera une morsure incorrecte et une prédisposition élevée aux caries se produira à un âge précoce.

    Très souvent, les végétations adénoïdes sont la principale cause de trachéite, de laryngite et de bronchite. Et les crises de toux avec adénite peuvent déclencher le mécanisme d’apparition de l’asthme bronchique dans le corps de l’enfant.

    Peut aider les remèdes populaires

    Les remèdes populaires dans le traitement des amygdales pharyngiennes élargies sont considérés comme un moyen efficace de faire face à la maladie, mais uniquement dans les cas où le degré de la maladie ne nécessite pas une intervention chirurgicale obligatoire. Bien que simples à préparer et non toxiques, les recettes folkloriques peuvent aider au stade de la récupération après l'adénotomie pratiquée par le chirurgien.

    Si vous envisagez de traiter des végétations adénoïdes chez un enfant à l'aide de la médecine traditionnelle, la première chose à faire est de consulter votre médecin. Si le médecin ne vous dérange pas, vous pouvez continuer.

    Les options de traitement pour adénoïde avec aromathérapie peuvent être consultées dans la vidéo suivante.

    Dans tout traitement de cette maladie, à la fois avec un foyer médical et non médical, il est important de suivre les principes de cette thérapie et de cette procédure:

    • Élimination de l'inflammation, gonflement, élimination du mucus des voies nasales.
    • Restauration de la respiration nasale.
    • Renforcement de l'immunité.
    • Procédures de physiothérapie (si un médecin l'autorise dans un cas particulier).
    • Créer un microclimat favorable.
    • Exercices de respiration.

    Nez qui coule

    Préparer un outil à ces fins peut être l’une des recettes suivantes:

    Le sel Le sel ordinaire peut être trouvé dans chaque femme au foyer. Pour faire un rinçage pour le nez, vous devez prendre une cuillère à thé de sel et un verre d'eau bouillie, préalablement refroidie à la température ambiante. Mélangez bien le sel, rincez les deux voies nasales toutes les 2-3 heures.

    • La camomille pharmaceutique. Une collection à base de plantes de cette plante utile peut être achetée dans n'importe quelle pharmacie. Pour la préparation du rinçage, il faut 1 cuillère à café de matières premières végétales et 100 ml. de l'eau Environ un quart d’heure, tout est cuit dans un bain d’eau, puis infusé sous le couvercle jusqu’à ce qu’il soit complètement refroidi. Avant de rincer, le bouillon doit être soigneusement drainé pour éviter que les plus petites particules de fragments de plantes ne tombent dans la cavité nasale.
    • Calendula. Les fleurs séchées et les feuilles de calendula broyées dans la quantité d'une cuillère à café doivent être bouillies avec de l'eau bouillante (1 tasse). Infusion verser dans un thermos et rester là pendant environ une heure. Puis refroidir, filtrer à travers plusieurs couches de gaze et rincer les voies nasales avec cet agent. L'outil peut également être utilisé pour se gargariser.

    Enlevez les poches et l'inflammation

    Cela aidera les remèdes naturels qui ont un effet anti-inflammatoire prononcé:

    • Aloe. Une feuille coupée d'une plante d'intérieur doit être conservée au réfrigérateur pendant plusieurs heures, après quoi elle est coupée et comprimée avec de la gaze. Enterrer dans le nez de l'enfant a besoin de 3-5 gouttes dans chaque passage nasal. Le jus d'aloès pour petits enfants peut être dilué avec de l'eau bouillie ou une solution saline à moitié. Jus frais est préparé avant chaque enterrement.
    • Huile essentielle d'eucalyptus. C'est un remède anti-adénoïde renommé. L'huile essentielle pure, bien sûr, ne peut pas couler dans le nez. Pour la préparation des gouttes, vous aurez besoin d'une autre huile de base. Vous pouvez prendre de la vaseline. Sur une cuillère à thé de "base" vous avez besoin d'environ 3 gouttes de composant éther. Enterrer dans le nez, le mélange résultant devrait être 2-3 fois par jour. Après la procédure, l’enfant doit s’allonger la tête en arrière afin que les gouttes puissent recouvrir au mieux l’amygdale.
    • Propolis. Cet anti-inflammatoire puissant peut être utilisé chez les enfants à partir de 5 ans et à condition qu’ils ne soient pas allergiques en général et aux produits apicoles en particulier. Pour fabriquer une pommade efficace contre les végétations adénoïdes, vous aurez besoin d’une cuillère à thé de propolis (sans teinture) et de 10 cuillerées à soupe de beurre. Tous mis dans un plat en verre ou en céramique, mis au bain-marie, attendez jusqu'à dissolution complète des ingrédients. Remuer et refroidir. Conservez la pommade au réfrigérateur, appliquée sur la membrane muqueuse du nez deux fois par jour à l'aide d'un coton ou d'un coton-tige.
    • Carnation Cette épice améliore non seulement le goût des délices culinaires, mais aide également à faire face aux végétations adénoïdes. Dix boutons trempés dans un demi-verre d'eau bouillante et laissés sous le couvercle pendant une heure. Ensuite, l'agent doit filtrer, refroidir et s'égoutter dans le nez jusqu'à 4 fois par jour. Le clou de girofle soulage parfaitement l'inflammation et réduit le gonflement des amygdales pharyngées envahies.

    Nous renforçons le système immunitaire

    À ces fins, vous pouvez utiliser les recettes éprouvées des tisanes et des tisanes. Très bon pour le thé adénoïdes des feuilles et des baies de cassis. Cela renforce non seulement le système immunitaire dans son ensemble, mais empêche également la croissance ultérieure de l'amygdale.

    Stimule efficacement le système immunitaire de l'enfant Echinacea. Cette plante est contre-indiquée chez les enfants jusqu'à un an. Vous pouvez utiliser la teinture pharmaceutique et vous pouvez la préparer vous-même. 100 gr. les herbes hachées auront besoin d'un verre d'eau chaude. Quinze minutes, maintenez l'outil sur le bain de vapeur, puis laissez-le refroidir et filtrer. L'enfant est autorisé à boire 50-60 ml plusieurs fois par jour.

    Dans le thé ou la compote, vous pouvez mélanger une cuillère à café de jus d'aloès, nous en avons parlé ci-dessus. Le miel est un autre immunostimulant naturel puissant. Il peut également être administré sous forme pure ou ajouté à des boissons, si l'enfant n'est pas allergique et a déjà 3 ans.

    Le gingembre, la cynorrhodon, le jus de canneberge et l’ail, qui peuvent être ajoutés au régime alimentaire du bébé, contribueront à renforcer son immunité. En outre, imposez à votre enfant de marcher plus souvent et plus longtemps, rendez-le dans la section des sports pour qu'il bouge le plus possible.

    Physiothérapie

    En ce qui concerne les inhalations et les compresses chauffantes dans la cavité nasale, vous devez être extrêmement prudent. Tous les enfants diagnostiqués d '"adénoïdes" ne sont pas autorisés dans de telles procédures. Seulement avec l'autorisation d'un médecin, vous pouvez faire des inhalations avec une solution saline, avec de l'huile de sapin et d'eucalyptus, avec infusion de boutons de pin, de sel calciné et d'eau minérale. Au nez faire des compresses de réchauffement avec du miel, des gâteaux à la moutarde. Respirer de la vapeur chaude dans les végétations adénoïdes est strictement interdit.

    Microclimat

    Les enfants avec une amygdale élargie ont besoin d'air marin. De manière optimale, s'ils vont souvent à la mer. Mais même s’il n’ya pas une telle possibilité, les parents peuvent créer chez eux le «droit» propice à la récupération du microclimat. Premièrement, la température de l'air dans la pièce où vit le bébé ne devrait pas être inférieure à 18 ni supérieure à 20 degrés. Deuxièmement, vous devez faire attention à l'humidité. C'est un paramètre très important pour les enfants atteints de maladies respiratoires.

    L'air ne doit pas être trop sec et trop humide. Les valeurs optimales d'humidité sont comprises entre 50 et 70%. Créer un tel microclimat aidera un appareil spécial - un humidificateur. Cependant, ce n'est pas bon marché. S'il n'y a pas de possibilité d'achat, vous pouvez aménager des bassins avec de l'eau jusqu'à la maison, suspendre les serviettes humides et veiller à ce qu'elles ne se dessèchent pas. Vous pouvez également acheter un petit aquarium avec du poisson.

    Traitement des végétations adénoïdes chez les enfants remèdes populaires

    Recettes de la médecine traditionnelle pour le traitement des végétations adénoïdes:

    1. Le jus d'aloès avec des végétations adénoïdes chez les enfants a des propriétés bactéricides et anti-oedémateuses. Ils peuvent traiter des végétations adénoïdes quel que soit le stade de la maladie. De la feuille de la plante presser le jus et enterrez 5 gouttes dans chaque narine. Le traitement dure 2 mois. Pour laver le nez, vous pouvez utiliser la plante diluée avec de l'eau dans un rapport de 3: 1. Dans ce cas, le traitement doit être effectué pendant 2 semaines, en se lavant le nez 2 fois par jour.
    2. Produits d'écorce de chêne. Lors de la cuisson du bouillon, prenez une cuillerée à soupe de la collection (10 grammes de menthe, 10 grammes d'Hypericum, 20 grammes d'écorce de chêne) et faites bouillir pendant 3 minutes à feu doux. Au bout d'une heure, filtrer la solution. En deux semaines, le bouillon est instillé dans le nez, 2 fois par jour, en 4 gouttes.
    3. L'huile d'argousier est excellente pour traiter de nombreuses maladies ORL, y compris les végétations adénoïdes. L'huile renforce les vaisseaux sanguins, réduit la sécrétion de mucus, favorise la résorption de la végétation adénoïde. Pour le traitement, enterrez 3 gouttes d'huile 2 fois par jour (le matin et avant le coucher). Le traitement à l'huile d'argousier prend 3 semaines. Dans le cas d'une forme aiguë de la maladie, ajoutez quelques gouttes de jus d'ail à une demi-cuillère de beurre. Le mélange est instillé 4 fois par jour jusqu'à disparition des symptômes de la maladie.
    4. La propolis est utilisée sous forme de teinture. Il est préparé comme suit: 1/8 cuillère à soupe de soude et 20 gouttes de teinture de propolis sont dissoutes dans un verre d'eau bouillante. Laver la cavité nasale faire 2-3 fois par jour. Une autre façon de traiter la propolis consiste à utiliser une pommade de 3 cuillères à soupe d’huile crémeuse (ou végétale) et une cuillerée à thé de propolis. Il est nécessaire de chauffer le mélange pendant 20 minutes. La cavité nasale est lubrifiée avec une pommade pendant le mois, 2 fois par jour.
    5. Le traitement de la chélidoine donne d’excellents résultats dans les premiers stades de la maladie. Une cuillerée à thé de feuilles de chélidoine est bouillie dans un verre de lait, filtrée et refroidie. La préparation résultante est déversée dans la cavité nasale en 3 gouttes 5 fois par jour. Une autre recette: presser le jus de la plante, le mélanger avec de l’eau à une concentration de 1:20. La solution obtenue est utilisée 2 fois par jour, 1 goutte, pendant le mois. Il est important d'utiliser uniquement une solution fraîche.
    6. Le clou de girofle a un puissant effet antiseptique qui vous permet de traiter une adénoïdite aiguë avec. Dix fleurs d'oeillet font un verre d'eau bouillie et insistent heure. La perfusion résultante est utilisée plusieurs fois par jour, 2 gouttes. Le remède apaise l'inflammation, soulage la congestion et prévient les exacerbations de l'adénoïdite.
    7. La prêle est utilisée sous forme sèche ou fraîche. Une décoction de 300 ml d'eau bouillante et 2 cuillères d'herbes est portée à ébullition et chauffée pendant 7 minutes. Le produit résultant doit être perfusé pendant 2 heures, puis boire pendant 10 jours dans une demi-tasse 3 fois par jour. La prêle des enfants de moins de 3 ans est interdite.
    8. L'huile d'eucalyptus a de fortes propriétés antiseptiques. Un cycle de traitement à base d'huiles différentes est recommandé. Pour ce faire, appliquez de l'huile d'eucalyptus pendant 3 semaines (3 fois par jour, 3 gouttes), puis - de l'huile d'argousier, vous pouvez compléter le traitement à l'huile de cèdre.
    9. Le jus de Kalanchoe avec des végétations adénoïdes chez les enfants résiste également bien à la maladie. Les feuilles broyées de la plante sont versées avec de l'eau et maintenues au bain-marie pendant 20 minutes. Signifie refroidir et irriguer leur nasopharynx.

    Quand une thérapie est-elle appropriée?

    L'élimination des végétations adénoïdes peut être recommandée pour la croissance de 2, et le plus souvent de 3 degrés, en association avec une otite fréquente, une insuffisance respiratoire grave et d'autres complications.

    Les méthodes conservatrices, y compris les méthodes traditionnelles, conviennent à la maladie au stade 1 et à l’absence de complications infectieuses fréquentes. Les méthodes traditionnelles de traitement des végétations adénoïdes éliminent la congestion nasale, réduisent l'enflure de l'amygdale nasopharyngée, réduisent le nombre de récidives d'exacerbations, ralentissent la croissance du tissu lymphoïde et renforcent l'immunité locale.

    Étant donné que les effets de cette thérapie sont complexes, les végétations adénoïdes se développent avec l'enfant et ne nécessitent pas de suppression. Habituellement, au début de l'adolescence, le tissu lymphoïde cesse de croître et commence à s'atrophier progressivement. La nécessité d'une intervention chirurgicale disparaît d'elle-même.

    Dans de rares cas, la maladie peut se manifester chez un adulte, l'approche du traitement sera la même que dans l'enfance.

    Prévention

    Votre enfant doit régulièrement se rincer le nez avec des préparations à base d’eau de mer, de solution saline ou d’une solution saline faible préparée à la maison. Le lavage ne lave pas seulement le mucus, mais renforce également le système immunitaire.

    Pour la prévention de la maladie il faut:

    • s'habiller pour la météo;
    • marcher souvent;
    • nager dans la piscine;
    • durcir;
    • bien manger;
    • faire de la gymnastique ou du sport;

    Si les enfants ont des végétations adénoïdes de grade 1 ou 2, les experts recommandent de ne pas effectuer l'opération mais de traiter la maladie avec des méthodes conservatrices. Ne commencez pas la situation aidera les remèdes populaires de thérapie. Avant de traiter un enfant avec des méthodes traditionnelles, il est nécessaire de consulter un spécialiste.

    En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

    Pourquoi tire dans l'oreille et comment traiter le mal d'oreille

    Laryngite

    Pourquoi un mal de gorge et mal à l'oreille et comment traiter un symptômeCauses et traitement des démangeaisons aux oreillesPourquoi avez-vous mal aux oreilles et au cou?

    Pourquoi les maux de gorge et de cou sur les côtés, le dos et les deux côtés peuvent-ils être dangereux?

    Toux

    Il n’ya pas une seule personne qui n’ait jamais eu mal au cou et à la gorge. Mais peu de gens pensaient que ces symptômes n'étaient pas toujours inoffensifs.