Principal / Nez qui coule

Retrait au laser des végétations adénoïdes chez les enfants: préparation et procédure de retrait

Nez qui coule

Sous le mot "adénoïdes", on entend les amygdales nasopharyngées. Normalement sains, ils sont conçus pour protéger la cavité nasale contre diverses infections et germes. Mais lorsque les amygdales sont enflammées ou envahies par la végétation, les ouvertures nasales sont obstruées, l'enfant a du mal à respirer par le nez et il souffre d'un manque d'oxygène.

Adénoïdes: causes et symptômes

Les enfants âgés de plus de 2 ans souffrent d'adénoïdes lorsqu'ils commencent à aller à la maternelle et tombent souvent malades. Avec l'âge, la probabilité d'adénoïdes diminue. Il est important de ne pas rater cette maladie, car elle entraîne des conséquences graves et irréversibles.

Chez un petit enfant, le processus d'éruption et de croissance des dents est perturbé, le palais supérieur est affûté, les os du visage sont déformés. C'est ce qu'on appelle le "masque adénoïde", qui reste malheureusement à vie. En raison du manque constant d'oxygène, l'enfant commence à prendre du retard dans son développement, est moins enclin à apprendre, sa mémoire en souffre.

Le stade initial de la maladie peut être traité par des méthodes conservatrices, mais le plus souvent, les médecins recommandent l’élimination au laser des végétations adénoïdes chez les enfants.

L'apparition de végétations adénoïdes chez un enfant peut avoir plusieurs causes:

  • L'hérédité. Les processus pathologiques des amygdales sont inévitablement associés au système immunitaire. Si l'immunité héritée est affaiblie, l'enfant tombera souvent malade, ce qui peut provoquer une inflammation des amygdales ou leur hypertrophie.
  • Processus pathologiques pendant la grossesse. Les maladies virales de la mère au cours du premier trimestre de la grossesse, l’utilisation de certains médicaments, l’hypoxie foetale, la torsion du cordon ombilical et l’asphyxie au cours du travail nuisent à la santé de l’enfant.
  • Maladies infectieuses. Certaines maladies graves peuvent entraîner une inflammation des amygdales. Le SRAS, la rougeole, la diphtérie et la coqueluche sont au nombre de ces maladies.
  • Allergie. Si un enfant a une allergie dès son plus jeune âge et a souvent le nez enflé, cela peut conduire à des végétations adénoïdes.

Les symptômes de la maladie augmentent avec l'évolution de la maladie. À l'extérieur, il est impossible d'examiner les amygdales dilatées. L'otolaryngologiste ne peut le voir que pendant l'examen. Toutefois, selon certaines caractéristiques, les parents peuvent reconnaître ou suspecter les végétations adénoïdes:

  1. L'otite se développe sur le fond des végétations adénoïdes.
  2. Les maladies fréquentes, le nez qui coule et la toux pendant longtemps ne passent pas.
  3. Ronfler en dormant.
  4. Respiration nasale difficile. Dans les derniers stades, l'enfant respire constamment par la bouche. La voix devient nasale.
  5. La température augmente, les ganglions lymphatiques augmentent.

Indications et préparation au retrait

Rendez-vous et préparation

Souvent, le médecin recommande une intervention chirurgicale immédiatement après la détection des végétations adénoïdes. Mais l'inflammation des amygdales peut être traitée de manière conservatrice, alors que l'hypertrophie nécessite une intervention chirurgicale obligatoire.

Si le traitement ne vous aide pas, l'enfant ne peut pas respirer normalement, une intervention chirurgicale est nécessaire. Les pédiatres sont conscients du danger de manque d’oxygène et ne prescrivent donc pas toujours de médicaments, mais ils suggèrent immédiatement que les végétations adénoïdes soient supprimées.

Les indications pour la chirurgie sont les états suivants:

  • Les amygdales bloquaient complètement les voies nasales, la maladie atteignait le stade 2 ou 3, l'enfant ne pouvait pas respirer par le nez à tout moment de la journée et à aucune position du corps.
  • L'enfant est souvent malade, les infections se développent en otite, ne partent pas longtemps, l'ouïe commence à souffrir.
  • Pendant le sommeil, l'enfant, en plus de ronfler, retient son souffle.
  • Il y a déjà eu des déformations du squelette facial.
  • L'enfant se sent faible, somnolent, rapidement fatigué, ce qui est un signe de manque d'oxygène.

Comment enlever le laser adénoïdes? La procédure d'élimination au laser des végétations adénoïdes est réalisée chez les enfants de plus de 2 ans et les adultes. Le médecin doit prescrire l'opération. La procédure sera efficace si le patient remplit toutes les prescriptions et recommandations.

Avant la procédure, vous devez:

  • Examinez complètement l'enfant. Le médecin vous prescrira des analyses d'urine et de sang, demandera au chirurgien, à l'allergologue et au neurologue pédiatrique de lui rendre visite, et effectuera également une radiographie ou une tomographie du nasopharynx.
  • Il est également conseillé de consulter le dentiste afin de corriger tous les problèmes et de sceller les dents.
  • Pour la période de l'opération, il est important d'arrêter tous les processus inflammatoires dans le corps. À cette fin, avant la procédure, le pédiatre prescrit un traitement médicamenteux qui éliminera l'inflammation.

L'opération ne nécessite pas d'anesthésie générale, elle est réalisée sous anesthésie, mais toujours sur un estomac vide. Avant la procédure de retrait des végétations adénoïdes ne peuvent pas manger et boire. Il n'est pas recommandé de nourrir l'enfant le soir avant l'opération, sinon des vomissements pourraient survenir pendant la procédure. Il est effectué en ambulatoire et ne nécessite pas d'hospitalisation.

Si l'enfant est trop inquiet, on peut lui donner un léger sédatif. Il est conseillé d'expliquer au petit patient que cela ne fera pas mal. Parfois, il doit être expliqué à la mère, qui vit et attend de voir des scènes du supplice de son enfant. L'ensemble de la procédure prend 10 minutes. Les anesthésiques protègent efficacement contre la douleur.

Retrait au laser des végétations adénoïdes chez les enfants

Le retrait au laser des végétations adénoïdes est de plus en plus populaire par rapport à la chirurgie classique, mais toutes les cliniques ne peuvent pas offrir ce service.

Le laser permet un retrait rapide et efficace des amygdales. Par rapport à la méthode d'élimination classique, le laser présente certains avantages: un faible risque de saignement, un faible niveau de traumatisme, la possibilité d'utiliser une anesthésie locale.

Oui, il y a récemment eu un avis selon lequel la procédure au laser ne permet pas d'éliminer complètement les végétations adénoïdes et que la maladie peut alors rechuter. Cependant, un équipement moderne et un haut niveau de qualification des spécialistes garantissent la qualité de la procédure.

Vous pouvez utiliser le laser pour tout degré de complexité de la maladie. Après l'examen, le médecin sélectionnera un type spécifique de procédure laser. Ils diffèrent par leur effet sur le tissu. Par exemple, les petits végétations adénoïdes ne sont pas retirées mais lissées à l'aide d'un laser à dioxyde de carbone. Ils rapetissent en taille et libèrent les voies nasales.

Si les végétations adénoïdes sont grandes, il faut encore les enlever complètement. Pour cela, la méthode de coagulation laser est utilisée:

  • Le faisceau laser se concentre sur le corps et la base de l'adénoïde.
  • Même la coagulation ne nécessite pas d'anesthésie générale, mais dans certains cas graves, on y a recours.
  • En plus de l'anesthésique qui pénètre dans les voies nasales, le laser lui-même a un effet analgésique. Ainsi, l'enfant ne ressent aucune douleur, étant conscient.

Il est également possible d'utiliser des techniques combinées. Tout d'abord, le corps de l'adénoïde est retiré à l'aide d'un instrument chirurgical de la manière habituelle, puis les tissus sont traités au laser pour prévenir les rechutes.

Vidéo sur l'élimination au laser des végétations adénoïdes.

L'efficacité approximative de la procédure laser est de 75%. Le retrait par laser est effectué en 7 à 15 séances. Elles sont effectuées quotidiennement, mais après 2-3 procédures, l’enfant a amélioré sa respiration nasale. La procédure est sans douleur et ne nécessite pas de préparation compliquée, mais il est difficile de persuader un petit enfant de rester assis sans bouger pendant un certain temps.

N'interrompez pas le cours après le premier soulagement, car les amygdales peuvent recommencer à se développer.

La méthode continue à s’améliorer et à acquérir de nouveaux avantages. Le laser élimine non seulement efficacement les amygdales, mais permet également une récupération rapide et soulage rapidement le gonflement et l'inflammation. L'efficacité de la procédure dépend en grande partie des qualifications du spécialiste. Cette procédure nécessite la précision des bijoux, sinon des brûlures de la muqueuse peuvent être obtenues.

Traitement après enlèvement

Après élimination des végétations adénoïdes avec un laser, la probabilité de récurrence est faible, seulement 15%, mais cette possibilité demeure. Il ne disparaît pas avec l'ablation chirurgicale classique des amygdales.

L'efficacité de la procédure dépend du médecin. Si un spécialiste laisse au moins un millimètre de tissu adénoïde, il peut repousser. Pour cela, on utilise un prélèvement endoscopique, ce qui permet au médecin de savoir exactement à quel degré les amygdales ont été enlevées.

L'élimination au laser des végétations adénoïdes n'a pratiquement aucun effet secondaire.

Après une intervention chirurgicale normale, des vomissements de sang sont possibles. Cela est dû au fait que, lors du retrait, l'enfant avale le sang qui pénètre dans l'estomac. Il n’ya presque pas de saignements lors du retrait au laser, il est donc peu probable que des vomissements se produisent.

Que faire après l'opération:

  • Environ une semaine après la procédure, il est déconseillé de surmenage, de faire du sport, de manger des aliments épicés, chauds ou trop durs, ainsi que d'éviter toute surchauffe (saunas, bains, bains chauds, rester au soleil, dans des pièces étouffantes).
  • Il est nécessaire de réduire l'activité physique pendant tout le mois qui suit l'intervention. Le médecin vous prescrira un régime alimentaire spécial, qui devra être suivi jusqu'à 10 jours. Le régime alimentaire doit consister en un aliment semi-liquide et liquide, mais riche en vitamines et en oligo-éléments.
  • Aussi souvent prescrits gouttes avec un effet de séchage et de vasoconstricteur.
  • Après le retrait des amygdales est utile de faire de la gymnastique respiratoire. Cela devrait être fait comme prescrit par le médecin et avec modération. Les jeunes enfants doivent faire de la gymnastique sous la supervision d'un spécialiste. A cette fin, différents cours sont en cours de création. La gymnastique aide à renforcer les muscles pectoraux et à améliorer les échanges gazeux dans les poumons.
  • Il devrait protéger l'enfant, protéger contre les virus et les allergènes. Avec les attaques d'allergies, le risque de rechute augmente.
  • Avant l'arrivée de l'enfant de l'hôpital, vous devez nettoyer la chambre, faire un nettoyage humide. Quelques jours après l'intervention, l'enfant doit prendre sa température matin et soir.
  • Le patient doit respecter le régime quotidien, dormir suffisamment, bien manger, il est recommandé de dormir deux heures. Vous ne pouvez pas surchauffer l'enfant, mais aussi super cool. Il est préférable de remettre à plus tard toutes les procédures de trempe.

Les examens de l’élimination au laser des végétations adénoïdes confirment que c’est la méthode la plus sûre et la plus efficace, qui ne provoque presque pas de douleur.

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Élimination des végétations au laser: le pour et le contre

Indications et contre-indications

Il existe des opinions favorables et défavorables à l'élimination des végétations adénoïdes au laser. Ceci est important à considérer avant de choisir une stratégie de traitement.

L'élimination des végétations adénoïdes au moyen d'un laser est effectuée aux degrés 1 et 2 de la maladie, lorsque le processus pathologique est de nature modérée à modérée. Si une personne a une adénoïdite de grade 3, le traitement au laser est inefficace.

À l'âge de 3 ans, cette manipulation est effectuée chez les enfants présentant un degré quelconque d'hypertrophie adénoïde. Cela est dû au fait que l'exposition au laser peut ralentir le déroulement du processus pathologique, retardant ainsi la conduite d'une procédure chirurgicale ouverte.

Le retrait au laser des végétations adénoïdes présente un certain nombre de contre-indications, notamment:

  • maladies du système cardiovasculaire au stade de décompensation;
  • troubles sanguins (troubles de la coagulation, divers types d'anémie);
  • tuberculose ouverte;
  • tumeurs bénignes et malignes dans le corps;
  • maladies de la thyroïde associées à une déficience ou à un excès d’hormones.

Avant l'intervention, les médecins évaluent le risque potentiel de complications. Si une personne présente l'une des contre-indications, il est recommandé d'utiliser une autre méthode de traitement des végétations adénoïdes.

Avantages et inconvénients

Le principal avantage de l'élimination au laser des végétations adénoïdes est la précision de l'effet local sur le centre du tissu amygdalien hypertrophié. Cela minimise le risque de saignement. Cela est dû au fait que l'effet thermique du laser a un effet hémostatique.

Le traitement adénoïde au laser présente les avantages suivants:

  • pas besoin d'anesthésie générale;
  • séjour minimum dans un établissement médical;
  • l'absence de cicatrices et d'œdèmes postopératoires;
  • la manipulation des enfants a un effet minime sur la psyché de l'enfant.

Parmi les inconvénients de l'élimination des végétations adénoïdes au laser, on peut citer:

  • la nécessité de trouver un médecin qualifié ayant suivi une formation supplémentaire dans ce domaine;
  • coût élevé de la procédure;
  • avec une élimination incomplète du tissu hypertrophique, il existe un risque de récidive.

Étapes de

La procédure de retrait au laser des végétations adénoïdes comprend les étapes suivantes:

  1. Stade préparatoire Au cours de cette période, une personne est examinée, notamment une analyse clinique du sang et de l'urine, une tomographie par rayons X ou une tomodensitométrie du nasopharynx, ainsi que des consultations avec des spécialistes restreints (un neurologue, un chirurgien, un allergologue).
  2. La phase d'élimination directe des zones hypertrophiées des amygdales.
  3. Stade de rééducation.

Le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants au laser se fait à jeun. Une personne se voit imposer une restriction ou une interdiction totale de l’utilisation de fluides. Avant le début de la manipulation, le médecin effectue un traitement antiseptique de la bouche et de la cavité nasale du patient. La prochaine étape est l’introduction d’un anesthésique préalablement sélectionné par un médecin spécialiste.

Le traitement des végétations adénoïdes au laser est effectué selon les méthodes suivantes:

  • Technique de coagulation. Il se caractérise par l'élimination des tissus de l'amygdale hypertrophiés au moyen d'un rayonnement laser focalisé. Cette technique est réalisée afin d'éliminer la prolifération importante du tissu amygdalien.
  • Résection laser au dioxyde de carbone. Applicable pour l'élimination des végétations adénoïdes dans les premiers stades de la maladie.
  • Technique combinée. Avec cette méthode, un scalpel conventionnel est utilisé pour éliminer les zones hypertrophiées avec l'utilisation ultérieure d'un laser.

La thérapie au laser pour les végétations adénoïdes dure 15-30 minutes. Une amélioration de la personne est observée 2-3 jours après la procédure.

Soins postopératoires

La période de rééducation après le retrait au laser des végétations adénoïdes comprend les mesures suivantes:

  • Au cours des 30 premiers jours suivant la chirurgie, il est recommandé au patient de limiter son activité physique. Les sports motorisés et le levage de poids sont strictement interdits.
  • Pendant 10 jours, une personne doit suivre un régime avec une quantité suffisante de protéines, de vitamines et d’oligo-éléments. La nourriture doit être servie sous forme liquide et semi-liquide. Les 7 premiers jours après l'opération, l'utilisation d'aliments épicés, chauds, froids et trop durs est formellement interdite.
  • Si nécessaire, on prescrit au patient des gouttes qui ont un effet desséchant et vasoconstricteur.
  • Recommandé d'effectuer une gymnastique respiratoire, qui informe le médecin traitant.
  • Non recommandé de visiter le bain, sauna, et prendre un bain chaud ou une douche.
  • L'élimination au laser des végétations adénoïdes chez les enfants nécessite de dormir au moins 8 heures par jour pendant la période de réadaptation.
  • Il est recommandé de ventiler le salon 2 à 3 fois par jour après le nettoyage humide.

Ces statistiques indiquent que si les amygdales sont correctement et rapidement retirées au laser, la probabilité de réapparition de la maladie ne dépasse pas 15%.

Du point de vue de l'efficacité et de la sécurité, la méthode d'élimination au laser des végétations adénoïdes est le leader absolu parmi les méthodes de traitement similaires.

Enlèvement des végétations par des méthodes modernes

Quelle est la suppression des végétations adénoïdes?

La chirurgie pour enlever la végétation adénoïde s'appelle l'adénotomie. Amygdale nasopharyngée adénoïde - pathologiquement élargie. Normalement, cet organe remplit une fonction protectrice, mais des maladies infectieuses fréquentes entraînent une inflammation répétée du tissu lymphoïde, ce qui entraîne sa prolifération - des adénoïdes se forment. Dans la plupart des cas, les enfants sont âgés de 3 à 14 ans, les adultes sont très rarement confrontés au problème des végétations adénoïdes.

Le degré d'augmentation des végétations adénoïdes

En pratique, la classification suivante est utilisée en fonction du degré d’augmentation du nombre d’adénoïdes, car elle détermine en grande partie les indications du traitement médical ou chirurgical:

Méthodes pour le traitement conservateur des végétations adénoïdes

L'adénoïde est un organe du système immunitaire. Son tissu contient de nombreuses cellules qui produisent des anticorps contre les agents pathogènes. Avec le succès du traitement conservateur, cette barrière protectrice est entièrement préservée. Des médicaments antibactériens sont utilisés, car l'adénoïdite (inflammation du tissu adénoïde) est principalement due à l'exposition à la microflore pathogène. Pour éliminer les bactéries de la muqueuse nasale et du nasopharynx, des cycles de lavage nasal sont effectués à l'aide d'une pompe à vide. La physiothérapie telle que le tube KUF, les appareils laser et magnétiques contribue à l'élimination rapide de l'inflammation, à l'amélioration de la circulation sanguine et à l'immunité locale. Non seulement un oto-rhino-laryngologiste, mais aussi un allergologue-immunologue est impliqué dans le traitement de l'adénoïde, il prescrit des médicaments fortifiants qui stimulent les défenses de l'organisme afin de réduire le nombre d'infections respiratoires aiguës. Malheureusement, l'efficacité du traitement conservateur est d'environ 50% et il existe toujours un risque d'exacerbations répétées en cas d'infection, ce qui signifie que les symptômes peuvent reprendre.

Indications pour l'élimination des végétations adénoïdes

Une augmentation de la végétation adénoïde entraîne un dysfonctionnement de l'organisme: un foyer d'infection chronique se forme, l'immunité est réduite, la fonction des tubes auditifs est perturbée.

Ces changements dans le corps contribuent à l'apparition d'indications pour l'élimination des végétations adénoïdes:

  • SRAS et rhumes. Une obstruction sous la forme d'adénoïdes survient dans la cavité nasale, ce qui entrave la circulation du mucus. À son tour, le mucus remplit une fonction protectrice et nous protège des virus, mais en cas d'obstacle, des conditions favorables au développement d'infections et à la survenue de processus inflammatoires sont créées dans la cavité nasale.
  • Déficience auditive. L'adénoïde ferme la bouche de la trompe d'Eustache, empêchant ainsi le libre passage de l'air dans l'oreille moyenne. En conséquence, le tympan perd sa mobilité, qui se reflète négativement dans la sensation auditive.
  • Inflammation chronique de l'amygdale nasopharyngée (adénoïdite chronique). Les végétations adénoïdes enflammées constituent un bon environnement pour l’attaque de diverses infections. Dans l'amygdale nasopharyngée, des bactéries et des virus se forment qui provoquent une adénoïdite chronique accompagnée d'une rhinite persistante.
  • Otite répétée. La croissance de l'amygdale nasopharyngée perturbe la fonction de l'oreille moyenne, ce qui crée des conditions favorables à la propagation et au développement des infections.
  • Maladies des voies respiratoires - pharyngite, laryngite, trachéite, bronchite. Avec une augmentation du tissu lymphoïde, une inflammation chronique se développe. En raison de la prolifération excessive, le mucus et le pus sont constamment formés, s'écoulant dans le système respiratoire. En cas de contact avec la membrane muqueuse, ils provoquent des processus inflammatoires conduisant à des maladies infectieuses des voies respiratoires.
  • Toux adénoïde. Cela est dû à la stimulation des terminaisons nerveuses dans le nasopharynx et à l'arrière du pharynx. Le plus souvent, les médecins associent la toux du patient au rhume et à la grippe, tandis que le patient ne souffre pas d'une bronche, auquel cas la toux peut être un symptôme des végétations adénoïdes. Dans le traitement de la toux adénoïde passe.
  • Bronchite, pneumonie
  • Troubles de la parole
  • Retard dans le développement physique
  • Troubles neurologiques - maux de tête, énurésie, états convulsifs
  • Morsure anormale avec formation de "visage adénoïde"
  • L'inefficacité du traitement conservateur

Enlèvement des végétations adénoïdes chez les enfants

L'âge optimal pour l'élimination des végétations adénoïdes chez les enfants de 3 à 7 ans. Retarder la chirurgie s'il y a des indications pour une chirurgie peut avoir des conséquences négatives et peut causer des maladies telles qu'une perte d'audition persistante due à une perturbation du tube auditif, à la formation d'un fluide visqueux dans la cavité tympanique (otite exsudative ou adhésive), à ​​une déformation du visage, à une morsure incorrecte, à une carie, à une destruction émail des dents, violation de la dentition. En outre, la présence d'un foyer d'infection chronique dans le corps peut provoquer des maladies telles que l'asthme bronchique, la glomérulonéphrite chronique (une inflammation auto-immune des reins) et contribue à l'affaiblissement du système immunitaire dans son ensemble.

Enlèvement des végétations adénoïdes chez les adultes

Il existe des cas où la présence d'adénoïdes est diagnostiquée chez l'adulte. Cela est dû à l'introduction généralisée dans le diagnostic des méthodes endoscopiques d'examen de la cavité nasale. Les manifestations peuvent ne pas être aussi prononcées que dans l’enfance, les plaintes pour congestion nasale, rhinites fréquentes, otites, bave dans la gorge des adultes peuvent souvent être considérées par les médecins comme des symptômes d’autres maladies, qui conduisent à l’échec du traitement et à l’aggravation de la situation.

Indications pour l'élimination des végétations adénoïdes chez l'adulte:

  • ronflement, insuffisance respiratoire pendant le sommeil
  • rhumes fréquents
  • amygdalite ou pharyngite chroniques
  • difficulté à respirer par le nez
  • syndrome de mèche postnasal (écoulement de mucus à l'arrière de la gorge)
  • sinusite récurrente ou présence de sinusite chronique
  • otite moyenne récurrente, purulente ou exsudative, perte auditive
  • asthme bronchique, bronchite chronique

Méthodes de diagnostic des végétations adénoïdes

Les méthodes classiques de diagnostic de l'hypertrophie de l'amygdale nasopharyngée comprennent un examen digital du nasopharynx et un examen de la cavité nasale postérieure, mais ces procédures sont souvent difficiles et fournissent peu d'informations, en particulier si l'enfant est appelé patient. Actuellement, la méthode de diagnostic la plus moderne est l'examen endoscopique - une méthode permettant d'étudier la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures à l'aide d'un endoscope. L'endoscopie a pour avantage d'être absolument indolore et sans danger. Le médecin obtient ainsi une image complète de la taille du nasopharynx, du degré d'augmentation du tissu adénoïde et de l'état des orifices des tubes auditifs. Ensemble, ces données vous permettent de choisir la meilleure méthode de traitement et de diagnostiquer la maladie à un stade précoce.

Méthodes d'élimination des végétations adénoïdes

Méthode instrumentale pour le retrait des végétations adénoïdes

Pour éliminer les végétations adénoïdes, un scalpel spécial est utilisé: l'adénotome de Beckmann. L'adénotome injecté dans le nasopharynx, réglez-le de manière à ce que tous les tissus à enlever soient introduits dans l'anneau adénotome. Ensuite, l'adénoïde est coupé. Les saignements s'arrêtent d'eux-mêmes en quelques minutes. L’avantage de l’opération réside dans la possibilité de la pratiquer sous anesthésie locale et en ambulatoire. Un inconvénient important est que le retrait est «à l’aveugle», c’est-à-dire qu’il coupe le tissu, le médecin n’a pas l’opportunité de voir la cavité nasopharyngée, ce qui signifie qu’il faut vérifier si des particules de tissu adénoïde peuvent provoquer une nouvelle croissance (récidive).

Méthode d'élimination d'adénoïdes par ondes radio

Le fonctionnement de cette méthode est effectué à l’aide du dispositif Surgitron, doté d’une buse pour retirer l’adénoïde - un adénotome à ondes radioélectriques. L’adénotomie par radio-onde coupe l’adénoïde en une seule unité, comme dans l’opération classique, mais en même temps, l’onde radio coagule (cautérise) les vaisseaux, ce qui permet de réduire les saignements au cours d’une telle opération. Un avantage important de cette technique est de réduire les pertes de sang pendant la chirurgie et de réduire le risque de saignement pendant la période postopératoire.

Enlèvement au laser des végétations adénoïdes

L'une des réalisations modernes dans le domaine de la chirurgie est l'utilisation de dispositifs laser. Sous l'influence du rayonnement laser, la température du tissu augmente et le liquide en s'évapore. Cette méthode est également exempte de sang. Cependant, il présente certains inconvénients - le temps de fonctionnement est considérablement augmenté, et des tissus sains peuvent être chauffés dans la zone touchée par le laser.

Enlèvement des végétations adénoïdes par un shaker (microdébrider)

Un microdebreader est un outil spécial avec une tête rotative avec une lame à son extrémité. Avec son aide, l’adénoïde est écrasé puis aspiré dans le réservoir d’aspiration, ce qui vous permet également d’éliminer rapidement et complètement la végétation adénoïde, sans endommager la muqueuse nasopharyngée; il est donc important, sinon des saignements se formeront et des cicatrices se formeront plus tard. L'opération avec un microdébriseur est réalisée sous anesthésie avec contrôle endoscopique. C'est la méthode d'adénotomie la plus moderne et la plus efficace, dans laquelle le risque de rechute est minime.

Notre clinique utilise une méthode d'élimination combinée. Nous utilisons les avantages de chacune des méthodes ci-dessus, cela donne une plus grande efficacité, l'opération est beaucoup plus rapide, le risque de complications est réduit et la période postopératoire est beaucoup plus facile pour l'enfant.

Enlèvement au laser d'adénoïdes chez un enfant

La végétation adénoïde ou, dans le langage courant, "les végétations adénoïdes" est une pathologie courante chez les enfants. Le tissu envahissant de l'amygdale pharyngée rend la respiration difficile, favorise le processus inflammatoire chronique du nasopharynx et provoque des otites à répétition. L'élimination au laser des végétations adénoïdes chez les enfants est un moyen moderne, efficace et sûr de résoudre ce problème.

Quels sont les végétations adénoïdes et comment ils menacent

Le nasopharynx est un organe qui communique avec l'environnement externe. À travers elle, l'air et les aliments pénètrent dans le corps, bien sûr, loin d'être stériles. Afin de neutraliser au maximum les agents pathogènes, il existe un complexe spécial dans le nasopharynx: l’anneau lymphoïde. Il contient plusieurs amygdales:

  • 2 palatal;
  • 1 langue (à la racine de la langue);
  • 2 tubes (dans la bouche des tubes auditifs qui s'ouvrent dans le nasopharynx);
  • des granules lymphoïdes et 2 rouleaux lymphoïdes à l'arrière du pharynx;
  • amygdale pharyngée.

Le tissu lymphoïde, la base de ces structures - un lieu où les lymphocytes se multiplient et mûrissent, cellules responsables de la reconnaissance et de la destruction d'agents étrangers. Les immunoglobulines y sont également produites - des protéines, mieux connues sous le nom d'anticorps.

L'amygdale pharyngée se forme par accumulation de tissu lymphoïde dans le nasopharynx. Son nom latin est "tonsillaadenoidea", d'où le nom "adénoïdes". Si l'enfant est affaibli, souvent malade du rhume, des agents infectieux qui pénètrent constamment dans le corps provoquent la croissance de la végétation amygdalienne pharyngée. Une autre cause fréquente de croissance des végétations adénoïdes est la tendance aux allergies. Une amygdale dilatée commence à jouer un rôle de plus en plus grave et à devenir une source permanente d’infection. Sous l'action d'une inflammation lente, il gonfle, augmentant encore plus en taille. Remplissant l'espace nasopharyngé, les végétations adénoïdes rendent la respiration difficile. Une amygdale fortement agrandie ferme la bouche des tubes auditifs, créant ainsi les conditions propices au développement d'une otite moyenne, une inflammation de l'oreille moyenne.

Il y a 3 étapes de la végétation adénoïde. Ils sont déterminés en fonction du degré de fermeture des ouvertures - du septum nasal.

  • Stade 1 - L'amygdale palatine élargie ne couvre pas plus de 1/3 du vomer;
  • Étape 2: 2/3 du premier match;
  • Étape 3 - le vomer est complètement bloqué, la respiration nasale est presque absente.

L'hypertrophie des amygdales pharyngées s'accompagne souvent d'une augmentation des amygdales palatines: la structure de ces structures étant la même, elles réagissent de la même manière à l'infection.

Le problème des végétations adénoïdes survient généralement chez les enfants âgés de 3 à 7 ans. Jusqu'à 3 ans, l'immunité est encore insuffisamment formée pour provoquer une hypertrophie du tissu lymphoïde. Au bout de 7 ans, le tissu de l'amygdale pharyngée commence à s'atrophier (diminution de la taille) pour des raisons physiologiques naturelles. Mais cela ne signifie pas qu'il soit nécessaire de rester inactif jusqu'à ce que l'enfant «devienne» trop grand pour la maladie.

Type de visage adénoïde

La bouche constamment ouverte n’est pas seulement un problème esthétique. En raison de difficultés respiratoires, l'enfant perd 12-18% d'oxygène. Il a souvent mal à la tête, il est difficile pour les écoliers d'apprendre, un retard de développement commence.

Les végétations adénoïdes envahissantes perturbent le développement du squelette facial, un "type de visage adénoïde" se forme: allongé, gonflé, avec la bouche constamment ouverte.

Le discours est perturbé: l'enfant est nasal, il ne prononce pas toutes les lettres. Les parents ne le remarquent généralement pas à cause de leur habitude, ou bien ils les annulent en fonction de leur âge. En outre, une source constante d’infection dans le nasopharynx accroît la tendance de l’organisme aux réactions allergiques, contribue au passage des infections aiguës aux infections chroniques et les otites fréquentes se caractérisent non seulement par une perte de l’ouïe, mais également par des complications intracrâniennes mettant la vie en danger.

Signes d'hypertrophie adénoïde:

  • respiration par la bouche et ronflement dans un rêve;
  • malgré le fait qu'il n'y a pas de "morve", le nez respire mal;
  • le long de la gorge, du mucus ou du pus s'écoule.

Aux premiers stades du développement des végétations adénoïdes, lorsque l’enfant respire normalement pendant la journée et que seul un ronflement nocturne ou un sommeil bouche bée ouvre la voie aux végétations adénoïdes, le problème peut toujours être résolu par des méthodes conservatrices. En rinçant le nez, le protargol et d’autres gouttes nasales astringentes, certains médicaments peuvent réduire le volume de la végétation adénoïde, en éliminant l’inflammation et le gonflement qu’il provoque. Mais si des problèmes respiratoires apparaissent au cours de la journée et que des complications apparaissent, il faut recourir à des méthodes plus radicales.

Pendant longtemps, le seul moyen de lutter contre les végétations adénoïdes était une opération appelée "adénotomie". L'excès de tissu a été coupé par un outil spécial, l'adénotome de Beckmann. Avec tous les avantages indéniables, cette procédure a laissé dans le sens littéral des souvenirs terribles des enfants. Tout d'abord, il a été réalisé sans anesthésie. Deuxièmement, lors de la manipulation, le sang a littéralement inondé le nez et la bouche, ce qui est extrêmement effrayant pour l’enfant. Bien que physiquement, les enfants se soient rétablis assez rapidement après l'opération, les souvenirs déplaisants sont restés longtemps. L'anesthésie est en cours, mais les petits patients ont encore peur du sang. Et l'anesthésie augmente le risque de complications.

Le retrait au laser des végétations adénoïdes est une alternative moderne à la chirurgie douloureuse, sanglante et effrayante.

Avantages, indications et contre-indications

L'extraction au laser des végétations adénoïdes chez les enfants, à en juger par les critiques des médecins et des patients, est beaucoup mieux tolérée que «l'adénotomie classique. Avantages de la technique:

  • stérilité;
  • indolence;
  • atrophie sanguine pendant l'opération elle-même et absence de saignement dans la période postopératoire (une des complications fréquentes de l'adénotomie «classique»);
  • inflammation moins active dans la période postopératoire;
  • le nombre minimum de complications;
  • récupération rapide

L'opération peut être réalisée en ambulatoire, mais certaines cliniques préfèrent laisser le patient sous observation pendant plusieurs jours.

Les indications pour l'élimination des végétations adénoïdes par laser ne diffèrent pas de celles de l'adénotomie conventionnelle:

  • végétations adénoïdes 2 ou 3 degrés;
  • l'otite souvent 2 fois par an ou l'apparition d'otite moyenne chronique;
  • déficience auditive;
  • ARI plus souvent 6 fois par an;
  • apnée obstructive du sommeil (arrêt de la respiration pendant quelques minutes) pendant le sommeil;
  • formation de type adénoïde du visage - déformation des os du crâne facial.

Souvent, le neurologue pédiatrique dirige également l'opération: l'énurésie et d'autres pathologies neurologiques ne sont pas rares avec les végétations adénoïdes. Cela est dû au fait que dans cette maladie, la régulation du système nerveux est souvent perturbée.

Le retrait au laser des végétations adénoïdes chez les enfants est contre-indiqué dans:

  • troubles de la coagulation;
  • maladies infectieuses aiguës;
  • maladie cardiovasculaire grave;
  • diabète en phase de décompensation;
  • tumeurs malignes de n'importe quel endroit.

Préparation et déroulement de l'opération

Avant la chirurgie, un examen est prévu:

  • consultation de pédiatre;
  • consultation du dentiste (élimination d'une éventuelle infection de la cavité buccale);
  • CBC, temps de coagulation, temps de saignement;
  • analyse d'urine;
  • radiographie du crâne dans la projection latérale ou la tomodensitométrie de la tête.

L'enlèvement des végétations adénoïdes au laser chez les enfants doit s'inscrire dans le cadre d'une santé parfaite: selon les parents, la condition la plus difficile est de «ne pas tomber malade pendant 2 semaines».

La veille de l'opération ne peut pas manger et boire. Le médecin peut proposer une injection de sédatifs afin de ne pas traumatiser le psychisme du bébé. Beaucoup d'enfants paniquent à cause de la situation même d'une intervention médicale.

Le patient est assis dans une chaise en face du médecin. L'intervention est réalisée sous anesthésie locale: l'anesthésique est pulvérisé dans le nez ou instillé dans le nez. Sous le contrôle de l'endoscope, le médecin amène le laser au tissu adénoïde. De brèves impulsions du tissu amygdalien "brûlées" La durée de l'opération ne dépasse généralement pas une demi-heure. Si l'opération est effectuée en ambulatoire, ils sont autorisés à rentrer chez eux immédiatement après son achèvement. Les médecins recommandent souvent de manger de la glace à moitié fondue après la chirurgie.

Réhabilitation

Le premier jour, la gorge peut être douloureuse. Si un inconvénient majeur existe pour le patient, un analgésique à base d’ibuprofène peut être administré. Les noms spécifiques des médicaments et les dosages selon l'âge seront recommandés par un médecin.

La température peut augmenter. Si elle n’atteint pas 38 degrés, c’est normal et il n’est pas nécessaire d’abattre. Si vous voyez des chiffres plus élevés sur le thermomètre, vous devez consulter un médecin. Vous ne devez en aucun cas donner de l'aspirine au bébé - ce médicament réduit la coagulation du sang et peut provoquer un saignement.

Pendant 5 jours, creusez des gouttes vasoconstricteurs et du protargol dans le nez. Cela est nécessaire pour la guérison rapide des tissus postopératoires.

Évitez l’hypothermie et la surchauffe de l’enfant. La marche est autorisée, mais vous devez vous habiller pour la météo. Vous pouvez vous laver à la douche, en aucun cas, ne pouvez pas baigner le bébé dans un bain chaud et surtout dans le bain: une surchauffe peut provoquer un saignement.

Les aliments ne doivent pas irriter le pharynx de manière mécanique, thermique ou chimique. L'option idéale pour les 3 à 5 premiers jours: la purée pour bébé. Le premier jour, l'enfant peut être en train de manger à cause d'un mal de gorge: c'est normal. Dans les 2 semaines, la gale (tissu coagulé) est complètement rejetée et la plaie post-opératoire se cicatrise.

L'exemption de l'éducation physique est accordée pour une période de 2 semaines à un mois. Pour le moment, les sports et les jeux actifs ne sont pas recommandés.

En règle générale, une opération suffit pour supprimer complètement les végétations adénoïdes. Parfois, des interventions répétées peuvent être nécessaires. Il est souvent écrit que cela est dû à l'impossibilité d'éliminer complètement les végétations adénoïdes au laser, mais cet avis est inexact. Des récidives sont également survenues avec une adénotomie «classique», ainsi qu'après des interventions endoscopiques. La possibilité de récidive n'est pas liée à la technique chirurgicale ou aux qualifications du médecin, mais à l'état du patient. Les médecins notent 2 "facteurs de risque" dans lesquels la végétation adénoïde peut se reproduire:

  • l'âge précoce de l'enfant lors de la première intervention chirurgicale: plus le jeune âge est âgé, plus le risque de croissance des adénoïdes est grand;
  • maladies allergiques: diathèse, asthme et autres.

Cependant, la présence de ces facteurs ne signifie pas qu'une réopération sera certainement nécessaire. Tout est très individuel.

Les végétations adénoïdes au laser sont un moyen moderne et efficace de guérir la végétation adénoïde. Les prix de la chirurgie à Moscou commencent à 15 000 roubles.

Adénoïdes chez les enfants

Diagnostic et traitement des végétations adénoïdes chez les enfants. Adénoïdes chez les enfants symptômes et traitement.

Élimination des végétations adénoïdes par laser chez les enfants: examens du point de vue de la médecine clinique

11/17/2017 admin 0 Commentaires

Enlèvement des végétations adénoïdes par laser chez les enfants: commentaires de la position de la médecine clinique

L'enfant est constamment malade avec une adénoïdite nasopharyngée grave, alors l'opération est inévitable. Peu importe comment ils ont été traités avec des mesures médicales conservatrices, mais les végétations adénoïdes ne pouvaient pas être guéries. La question fondamentale se pose: à quelle méthode chirurgicale faut-il recourir? «Enlèvement des végétations adénoïdes au laser chez les enfants: commentaires d’un praticien de pédiatrie ORL», examinons cette option.

Adénotomie au laser mini-invasive innovante: l’essence de la méthode, l’avantage

Expliquez brièvement et clairement ce que la chirurgie au laser (en fait) est possible, de manière à: - évaporation progressive des sites pathogènes de l’épiderme, rétrécissement du parenchyme pathogène. Un chirurgien oto-rhino-laryngologiste, avec l'aide d'un équipement spécial, dirige avec filigrane un puissant flux laser d'isotopes chargés positivement vers la zone touchée. Dans ce contexte - sur les glandes nasopharyngiennes hyperplasiques finalement détruites chez les enfants (amygdales à l'entrée de la gorge, adénoïdes au nez).

IMPORTANT À SAVOIR!Le laser n'excise pas (pas couper) les végétations adénoïdes. Cette méthode réduit les formations d'adénoïdes pathogènes à une taille minimale. Afin d'éviter la récurrence de la prolifération des adénoïdes, après restitution au laser, les restes de végétations adénoïdes séchées sont nettoyés (désinfectés).

Le faisceau laser est également appelé "onde verte" et n'est pas utilisé uniquement en oto-rhino-laryngologie. L'évaporation au laser supprime tous les néoplasmes (à l'exception des tumeurs oncologiques) en chirurgie viscérale pédiatrique et adulte.

L'adénotomie au laser appartient à la catégorie de la chirurgie mini-invasive. En ce qui concerne le sujet - l'élimination des végétations adénoïdes au laser chez les enfants, les évaluations des pédiatres sont très positives. La valeur progressive d'une telle méthode, selon les experts, est fondamentalement le facteur - l'hémorragie. Absence totale de saignement pendant la chirurgie et dans la période postopératoire (comme complication).

Cliniquement, qu’arrive-t-il aux adénoïdes hypertrophiés avec une technique au laser?

Une exposition intensive et méthodique aux isotopes du carbone, en mode cohérent (température), détruit le fluide extracellulaire dans la structure membranaire (noyau) des souches pathogènes. Sans humidité, qui est une condition fondamentale pour la réaction de l’étiopathogenèse (réduction) de la microflore virale, microbienne et bactérienne, les végétations adénoïdes ne se transformeront pas en végétation pathogène.

L'essentiel est que le traitement ne soit pas interrompu. Le laser ne peut pas immédiatement, en une session, irriguer les végétations adénoïdes. La technologie thérapeutique est conçue de manière à ce que, avec de petites doses de rayonnement, mais régulièrement, à intervalles réguliers, les résultats de la nécrose des souches au niveau des gènes soient atteints.

Contrairement à l'ablation chirurgicale standard des végétations adénoïdes au moyen d'instruments oto-rhino-laryngologiques (avec pince, canal à boucle), les médecins qui opèrent ne craignent plus les «saignements» abondants.

Bien entendu, tous les enfants ne disposent pas de zones chirurgicales dans le nasopharynx équipées du même système capillaire de vaisseaux sanguins. Dans certains cas, il s'agit d'un réseau capillaire extrêmement saturé. Les autres enfants sont exempts de sang dès la naissance. Avec le retrait au laser, le facteur de perte de sang et d’arrêt vasculaire postopératoire est supprimé du programme de travail aigu. Et, ce n'est pas seulement l'accent le plus positif.

Un facteur important et progressif pour les chirurgiens considère que, combiné à la technique endoscopique, l’effet du laser sur les végétations adénoïdes deviendra la décision chirurgicale principale et dominante. Les enfants ne seront pas soumis à un stress psychologique, à la peur de "déchirer sanglant" des végétations adénoïdes et des glandes.

Contre-indications pour l'adénotomie au laser

Malgré le fait que cette technologie a acquis une position de leader en chirurgie, tous les enfants ne se voient pas prescrire l'ablation de l'adénoïde au laser. Malheureusement, ce groupe de jeunes patients comprend des enfants atteints de maladies chroniques graves:

  1. Destruction congénitale du système cardiovasculaire - cardite rhumatismale, maladies cardiaques, tachycardie. Les impulsions qui sont envoyées par miel de laser. le complexe peut coïncider avec des impulsions cardiaques, provoquer une défaillance du rythme cardiaque uniforme.
  2. La période aiguë (épicrisis) des maladies neuropsychiatriques. Enfants souffrant d'épilepsie acquise ou d'origine génétique. Avec des lésions de la circulation cérébrale, une arachnoïdite, une encéphalite. Le risque de la même caractéristique est un chevauchement aléatoire des flux pulsés (rayonnement laser et structure du cerveau).
  3. Stades sévères de l'asthme, de l'hypertension artérielle et intracrânienne. Augmentation de la pression intra-oculaire, causée par des blessures à la tête, des lobes temporaux et frontaux.

Il est inutile de rappeler que les enfants qui sont malades pour cette période avec la grippe, des infections virales respiratoires aiguës, des infections respiratoires aiguës et une forme grave d'intoxication respiratoire ne peuvent pas être opérés jusqu'à ce qu'ils récupèrent d'un rhume. La même exigence s'applique aux maladies extrêmement infectieuses - rougeole, scarlatine, varicelle. Il est nécessaire de soigner la pneumonie, la bronchite, la pleurésie si on a prescrit aux enfants une adénotomie au laser et qu'ils sont malades pour ces maladies.

IMPORTANT N'OUBLIEZ PAS!Au plus tôt et au plus tard 10 jours avant la première session prévue, les enfants sont soumis à des tests de laboratoire. Et, cet ordre de médecins en aucun cas ne peut être ignoré. Courez avec précision et avec soin!

  • Ils donnent du sang pour une analyse clinique générale, pour la coagulation;
  • Analyse d'urine;
  • Histologie des échantillons de biopsie adénoïde;
  • Raclage de la muqueuse nasopharyngée (sur semis en bac).

Assurez-vous de subir une tomodensitométrie de la région maxillo-faciale.

Préparation de l'enfant au cours de l'adénotomie au laser

Il ne fait aucun doute que les enfants doivent être préparés à l'avance pour un traitement hebdomadaire (ou mensuel) d'une manière aussi inhabituelle. Les parents devraient eux-mêmes apprendre en détail au chirurgien ORL comment les adénoïdes sont spécifiquement éliminés par laser chez les enfants. Retour d'information sur la façon dont l'opération a eu lieu chez les enfants d'amis, les parents, probablement, ont déjà entendu parler. Mais, le meilleur de tous, si vous obtenez à nouveau une consultation individuelle complète d’un chirurgien.

De plus, chaque histoire (histoire de la maladie) chez l'enfant est différente. Il n’ya pas de cas absolument identiques de pathogenèse adénoïde au stade opérable. Il existe des facteurs objectifs et subjectifs pour les futurs traitements au laser. Le médecin prend en compte les différentes caractéristiques de l'étiopathogenèse identifiées chez chaque enfant.

Essayez d’être accessible et compréhensible, afin que les perceptions des enfants soient réceptifs, pour vous informer des procédures de traitement à venir pour votre enfant. Une bonne et correcte décision serait un appel à un consultant psychologue pour enfants. Le spécialiste préparera le bébé avec professionnalisme, douceur et tact pour les manipulations au laser médical.

Chers parents! Ne vous inquiétez pas trop et les enfants suivront calmement un traitement avec un laser d'adénoïdes méchants et douloureux!

Enlèvement des végétations adénoïdes (chirurgie de l'adénotomie): indications, méthodes, conduction, période postopératoire

L'adénotomie est l'une des interventions chirurgicales les plus fréquentes dans la pratique ORL, qui ne perd pas de sa pertinence même avec l'émergence d'une foule d'autres méthodes de traitement de la pathologie. Cette opération élimine les symptômes de l'adénoïdite, prévient les effets dangereux de la maladie et améliore considérablement la qualité de vie des patients.

Une adénotomie est souvent pratiquée dans l’enfance, les enfants étant âgés de plus de 3 ans et les enfants d’âge préscolaire. C'est à cet âge que se trouve l'adénoïdite la plus courante, car l'enfant est activement en contact avec l'environnement extérieur et les autres, avec de nouvelles infections et développe l'immunité à ces infections.

L'amygdale pharyngée fait partie de l'anneau lymphoïde de Waldeyer-Pirogov, conçu pour empêcher l'infection de pénétrer sous le pharynx. La fonction de protection peut se transformer en une pathologie grave lorsque le tissu lymphatique commence à se développer de façon disproportionnée plus que nécessaire pour l'immunité locale.

Une amygdale élargie crée une obstruction mécanique du pharynx, qui se manifeste par une insuffisance respiratoire, et sert également de foyer à la reproduction constante de divers microbes. Les degrés initiaux d'adénoïdite sont traités de manière conservatrice, bien que les symptômes de la maladie existent déjà. L'absence d'effet du traitement et la progression de la pathologie conduisent les patients chez le chirurgien.

Indications pour l'élimination des végétations adénoïdes

En soi, une augmentation de l'amygdale pharyngée n'est pas une cause chirurgicale. Les experts feront tout leur possible pour aider le patient de manière conservatrice, car l'opération est une blessure et un risque certain. Cependant, il arrive qu'il soit impossible de s'en passer, alors l'ENT pèse le pour et le contre, parle aux parents lorsqu'il s'agit d'un petit patient et fixe la date de l'intervention.

De nombreux parents savent que l'anneau pharyngé lymphoïde constitue le principal obstacle à l'infection. Ils craignent donc que, après l'opération, l'enfant perde cette protection et tombe malade plus souvent. Les médecins leur expliquent que le tissu lymphoïde anormalement envahi non seulement ne remplit pas son rôle direct, mais qu'il maintient également l'inflammation chronique, empêche l'enfant de se développer et de se développer correctement, crée le risque de complications dangereuses. Par conséquent, dans ces cas, ni l'hésitation ni le retard ne peuvent être, enfant de la souffrance sera la chirurgie.

Les indications pour l'adénotomie sont:

  • Adénoïdes 3 degrés;
  • Infections respiratoires récurrentes fréquentes, peu sujet à un traitement conservateur et provoquant la progression de l'adénoïdite;
  • Otite récurrente et perte auditive dans une ou les deux oreilles;
  • Perturbation de la parole et du développement physique chez un enfant;
  • Essoufflement avec apnée nocturne;
  • Le changement de la morsure et la formation d'un visage "adénoïde" spécifique.

La raison principale de l'intervention est le troisième degré de l'adénoïdite, impliquant une difficulté à respirer par le nez, et une aggravation constante des infections des voies respiratoires supérieures et des organes ORL. Chez un petit enfant, le développement physique est altéré, le visage acquiert les caractéristiques qui seront pratiquement impossibles à corriger par la suite. En plus de la souffrance physique, le patient souffre d'anxiété psycho-émotionnelle, de manque de sommeil en raison de l'impossibilité de respirer normalement, le développement intellectuel en souffre.

Les principaux symptômes de l’adénoïdite grave sont les difficultés respiratoires nasales et les infections fréquentes des voies respiratoires supérieures. L'enfant respire par la bouche, ce qui provoque un assèchement et une gerçure de la peau des lèvres, ainsi qu'un visage bouffi et allongé. La bouche constamment ouverte attire l'attention et la nuit, les parents anxieux entendent à quel point il est difficile pour le bébé de respirer. Les épisodes de respiration nocturne sont possibles lorsque l'amygdale recouvre complètement les voies respiratoires avec son volume.

Il est important que l'opération consistant à retirer les végétations adénoïdes soit réalisée avant l'apparition de changements irréversibles et de complications graves d'un problème apparemment mineur, limité au pharynx. Un traitement tardif et, en outre, son absence peuvent causer un handicap. Il est donc inacceptable d'ignorer la pathologie.

Le meilleur âge pour l'adénotomie chez les enfants est de 3 à 7 ans. Un retard déraisonnable de l'opération entraîne de graves conséquences:

  1. Perte d'audition persistante;
  2. Otite moyenne chronique;
  3. Altération du squelette facial;
  4. Problèmes dentaires - morsure anormale, caries, violation de l'éruption des dents permanentes;
  5. Asthme bronchique;
  6. Glomerulopatii.

L'adénotomie, bien que beaucoup moins fréquente, est également pratiquée chez l'adulte. La raison peut être:

  • Le ronflement nocturne et la détresse respiratoire pendant le sommeil;
  • Infections respiratoires fréquentes avec adénoïdite diagnostiquée;
  • Sinusite récurrente, otite.

Les contre-indications à l'élimination des végétations adénoïdes sont également définies. Parmi eux se trouvent:

  1. Âge jusqu'à deux ans;
  2. Pathologie infectieuse aiguë (grippe, varicelle, infections intestinales, etc.) jusqu'à sa guérison complète;
  3. Malformations congénitales du squelette facial et anomalies de la structure des vaisseaux sanguins;
  4. Vaccination effectuée il y a moins d'un mois;
  5. Tumeurs malignes;
  6. Troubles hémorragiques graves.

Préparation à la chirurgie

Lorsque la question de la nécessité d'une intervention chirurgicale est résolue, le patient ou ses parents commencent à rechercher un hôpital adapté. Les difficultés de sélection ne se posent généralement pas, car l'ablation chirurgicale des amygdales est réalisée dans tous les départements ORL des hôpitaux publics. L'intervention n'est pas une grosse affaire, mais le chirurgien doit être suffisamment qualifié et expérimenté, surtout lorsqu'il travaille avec de jeunes enfants.

La préparation à la chirurgie de suppression des végétations adénoïdes comprend des tests de laboratoire standard - général et biochimique pour le sang, coagulation du sang, test de groupe et rhésus, analyse d’urine, analyse du sang pour le VIH, la syphilis et l’hépatite. Un patient adulte se voit attribuer un électrocardiogramme, les enfants sont examinés par un pédiatre qui, avec l’otolaryngologue, décide de la sécurité de l’opération.

L'adénotomie peut être réalisée en ambulatoire ou en hospitalisation, mais le plus souvent, une hospitalisation n'est pas nécessaire. La veille de l'opération, le patient est autorisé à dîner moins de 12 heures avant l'intervention, après quoi la nourriture et les boissons sont complètement exclues, car l'anesthésie peut être générale et l'enfant peut vomir malgré le fond de l'anesthésie. Chez les patientes, la chirurgie n'est pas prescrite pendant la menstruation en raison du risque de saignement.

Caractéristiques de l'anesthésie

La méthode d'anesthésie est l'une des étapes les plus importantes et cruciales du traitement, elle est déterminée par l'âge du patient. Si nous parlons d'un enfant de moins de sept ans, une anesthésie générale est indiquée: les enfants plus âgés et les adultes subissent une adénotomie sous anesthésie locale, bien que dans chaque cas, le médecin convienne individuellement.

L’opération sous anesthésie générale pour un petit enfant présente un avantage important: l’absence de stress opérationnel, comme dans le cas où le bébé voit tout ce qui se passe dans la salle d’opération sans même ressentir de douleur. L'anesthésiste choisit les médicaments pour l'anesthésie individuellement, mais la plupart des remèdes modernes sont sans danger, peu toxiques et l'anesthésie est semblable au sommeil ordinaire. De nos jours, l'esmerone, le dormicum, le diprivan, etc. sont utilisés en pédiatrie.

Les autres avantages de l'anesthésie générale incluent un risque de saignement moindre, des actions plus précises du médecin, qui ne sont pas perturbées par un bébé inquiet, la possibilité d'un examen approfondi de la paroi pharyngée postérieure avant et après le retrait de l'amygdale.

L'anesthésie générale est préférable chez les enfants âgés de 3 à 4 ans, chez qui l'effet d'être présent sur l'opération peut causer une grande peur et une grande anxiété. Chez les patients âgés de moins de sept ans, il est plus facile de s’entendre, d’expliquer et de se rassurer, ce qui permet aux enfants d’âge préscolaire de bénéficier d’une anesthésie locale.

Si une anesthésie locale est prévue, une préparation de sédatif est administrée de manière préliminaire et le larynx est irrigué avec la solution de larynine, de sorte qu'une nouvelle injection de l'anesthésique ne soit pas douloureuse. Pour atteindre un bon niveau d'analgésie, on utilise de la lidocaïne ou de la novocaïne, qui est injectée directement dans l'amygdale. L'avantage de cette anesthésie est l'absence de période de "sortie" de l'anesthésie et l'action toxique des médicaments.

Dans le cas d'une anesthésie locale, le patient est conscient, voit et entend tout. La peur et les inquiétudes ne sont donc pas rares, même chez les adultes. Pour minimiser le stress, le médecin avant l’adénotomie informe le patient en détail de la prochaine opération et tente de le rassurer autant que possible, en particulier si ce dernier est un enfant. De la part des parents, le soutien psychologique et l’attention ont également une importance non négligeable, ce qui facilitera le transfert de l’opération le plus calmement possible.

À ce jour, outre l'adénotomie classique, d'autres méthodes ont été développées pour éliminer l'amygdale pharyngée à l'aide de facteurs physiques - laser, coblation, coagulation par ondes radio. L'utilisation de techniques endoscopiques rend le traitement plus efficace et plus sûr.

Chirurgie classique d'adénoïdectomie

L'adénotomie classique est réalisée à l'aide d'un outil spécial, l'adénotome de Beckmann. En règle générale, le patient est assis et l'adénotome est injecté dans l'amygdale de la cavité buccale pour le palais mou, qui est élevé par un miroir guttural. Les végétations adénoïdes doivent pénétrer complètement dans l'anneau adénotomique, après quoi elles sont excisées d'un seul mouvement rapide de la main du chirurgien et extraites par la bouche. Les saignements cessent seuls ou les vaisseaux coagulent. En cas de saignement grave, la zone d'opération est traitée avec des agents hémostatiques.

L'opération est généralement réalisée sous anesthésie locale et prend plusieurs minutes. Les enfants qui reçoivent un sédatif et qui sont préparés à la procédure par les parents et le médecin tolèrent bien le traitement, de sorte que de nombreux experts préfèrent l’anesthésie locale.

Une fois l'amygdale enlevée, l'enfant est envoyé dans la salle commune avec l'un des parents. Si la période postopératoire est favorable, il peut être autorisé à rentrer chez lui le même jour.

Les autres inconvénients sont les douleurs possibles lors de la manipulation, ainsi que le risque accru de complications dangereuses - pénétration des tissus prélevés dans les voies respiratoires, complications infectieuses (pneumonie, méningite), lésions de la mâchoire inférieure, pathologie des organes de l'audition. Vous ne pouvez pas ignorer le traumatisme psychologique pouvant être infligé à un enfant. Il a été établi que les enfants peuvent augmenter le niveau d'anxiété et développer une névrose. Par conséquent, la majorité des médecins s'accordent sur l'opportunité d'une anesthésie générale.

Adénotomie endoscopique

L'élimination par voie endoscopique des végétations adénoïdes est l'une des méthodes les plus modernes et les plus prometteuses pour le traitement de la pathologie. L'utilisation de la technologie endoscopique vous permet d'inspecter minutieusement la région pharyngienne, d'éliminer de façon sûre et radicale l'amygdale pharyngienne.

L'opération est réalisée sous anesthésie générale. L'endoscope est inséré dans l'une des voies nasales, le chirurgien examine la paroi du pharynx, après quoi l'adénotome, la pince, le microdebrider, le laser sont excisés. Certains spécialistes complètent le contrôle endoscopique par le visuel, en introduisant un miroir laryngé à travers la cavité buccale.

L'endoscopie permet de retirer le plus possible le tissu lymphoïde envahi et, en cas de rechute, elle est tout simplement indispensable. L'élimination endoscopique des végétations adénoïdes est particulièrement indiquée lorsque la croissance ne se produit pas dans la lumière du pharynx, mais à la surface de celle-ci. L'opération est plus longue que l'adénotomie classique, mais aussi plus précise, car le chirurgien agit avec précision. Le tissu excisé est plus souvent retiré par le passage nasal, sans endoscope, mais il est également possible par la cavité buccale.

Une variante de l'élimination endoscopique des adénoïdes est la technique du rasoir, lorsque le tissu est excisé par un dispositif spécial - le rasoir (microdébriseur). Cet appareil est un micro-tube à tête rotative placé dans un tube creux. La lame coupe les tissus hypertrophiés, les écrase, puis l’amygdale est aspirée dans un récipient spécial avec aspirateur, ce qui élimine le risque de pénétration dans les voies respiratoires.

Le rasoir présente l'avantage d'être peu invasif, c'est-à-dire que le tissu sain du pharynx n'est pas endommagé, que le risque de saignement est minime, qu'il n'y a pas de cicatrices, tandis que le contrôle endoscopique vous permet d'exciser complètement l'amygdala, empêchant ainsi les rechutes. Cette méthode est considérée comme l'une des plus modernes et des plus efficaces.

Une restriction à l'enlèvement de l'amygdale par le microdébriseur peut constituer des passages nasaux trop étroits chez un jeune enfant, par lesquels il est impossible d'introduire des instruments. En outre, tous les hôpitaux n’ont pas les moyens de se procurer le matériel coûteux nécessaire, de sorte que les cliniques privées proposent souvent cette méthode.

Vidéo: adénotomie endoscopique

L'utilisation de l'énergie physique dans le traitement de l'adénoïdite

Les méthodes les plus courantes d'excision de l'amygdale pharyngée par l'énergie physique sont l'utilisation d'un laser, les ondes radio et l'électrocoagulation.

L'élimination des adénoïdes au laser implique l'exposition des tissus aux tissus, ce qui provoque une augmentation locale de la température, l'évaporation de l'eau des cellules (vaporisation) et la destruction des excroissances hypertrophiques. La méthode n'est pas accompagnée de saignements, c'est son avantage, mais il y a des inconvénients importants:

  • L'incapacité à contrôler la profondeur d'exposition, en raison des risques d'endommagement des tissus sains;
  • L'opération est longue;
  • La nécessité d'un équipement approprié et d'un personnel hautement qualifié.

Le traitement par ondes radioélectriques est effectué par l'appareil Surgitron. L'amygdale pharyngienne est prélevée par une buse qui génère des ondes radio, tout en coagulant les vaisseaux. L’avantage incontestable de cette méthode est la faible probabilité de saignement et la perte de sang au cours de l’opération.

Les coagulateurs plasmatiques et les systèmes au cobalt sont également utilisés par certaines cliniques. Ces méthodes peuvent réduire de manière significative la douleur qui survient dans la période postopératoire, ainsi que presque sans effusion de sang. Elles sont donc indiquées pour les patients présentant des troubles de la coagulation.

Le cobalt est un effet du plasma «froid», lorsque les tissus sont détruits ou coagulés sans brûlures. Avantages - haute précision et efficacité, sécurité, période de récupération courte. Parmi les inconvénients figurent le coût élevé de l'équipement et de la formation des chirurgiens, la rechute d'adénoïdite, la probabilité de modifications cicatricielles dans les tissus de la gorge.

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses façons de se débarrasser de l’amygdale pharyngée et le choix d’une amygdale spécifique n’est pas une tâche facile. Chaque patient a besoin d'une approche individuelle prenant en compte l'âge, les caractéristiques anatomiques de la structure du pharynx et du nez, le contexte psycho-émotionnel et la pathologie concomitante.

Période postopératoire

En règle générale, la période postopératoire est douce, les complications peuvent être considérées comme une rareté avec une technique opératoire bien choisie. Le premier jour, une augmentation de la température est possible, qui est déroutée par les médicaments antipyrétiques habituels - paracétamol, ibufène.

Certains enfants se plaignent de douleurs dans la gorge et de difficultés respiratoires par le nez, causées par un gonflement des muqueuses et un traumatisme au cours de l'opération. Ces symptômes ne nécessitent pas de traitement spécifique (à l'exception des gouttes nasales) et disparaissent dans les premiers jours.

Les 2 premières heures, le patient ne mange pas et les 7 à 10 prochains jours sont conformes à un régime car la nutrition joue un rôle important dans la récupération des tissus du rhinopharynx. Quelques jours après l'opération, il a été recommandé d'utiliser des aliments mous, en purée, de la purée de pommes de terre et du porridge. Vous pouvez donner à l'enfant des aliments spécialement conçus pour bébé, afin que ceux-ci ne causent pas de dommages à la muqueuse pharyngée. À la fin de la première semaine, le menu s'agrandit et vous pouvez ajouter des pâtes, des œufs brouillés, des soufflés de viande et de poisson. Il est important que les aliments ne soient pas solides, trop chauds ou trop froids, constitués de gros morceaux.

En période postopératoire, les boissons gazeuses, jus ou compote concentrés, craquelins, biscuits durs, épices, aliments salés et épicés ne sont pas recommandés, car ils améliorent la circulation sanguine locale avec risque de saignement et peuvent blesser la muqueuse pharyngée.

Il existe des recommandations sur le schéma thérapeutique que les parents devraient suivre lorsqu'ils traitent des enfants:

  1. les bains, les saunas et les bains chauds sont exclus pour toute la période de récupération (jusqu'à un mois);
  2. faire du sport - pas avant dans un mois, alors que l'activité habituelle est maintenue au niveau habituel;
  3. il est souhaitable de protéger le patient des contacts avec les porteurs potentiels d’une infection respiratoire, l’enfant n’est pas amené au jardin ou à l’école avant 2 semaines environ.

Un traitement médicamenteux postopératoire n’est pas nécessaire; seules les gouttes nasales sont montrées, rétrécissant les vaisseaux et exerçant un effet désinfectant local (protargol, xyline), mais toujours sous la surveillance d’un médecin.

Beaucoup de parents sont confrontés au fait qu'après le traitement, l'enfant continue à respirer par la bouche, par habitude, car rien ne gêne la respiration nasale. Ce problème est combattu par des exercices de respiration spéciaux.

Les complications comprennent les saignements, les processus purulents dans le pharynx, une inflammation aiguë de l’oreille et la récurrence de l’adénoïdite. Une anesthésie suffisante, un contrôle endoscopique, une protection avec des antibiotiques peuvent minimiser le risque de complications dans n’importe laquelle des options chirurgicales.

Les examens des patients ou des parents de bébés ayant subi un traitement chirurgical de l'adénoïdite sont généralement positifs, car le jour suivant l'opération, on observe une amélioration significative de la respiration nasale et une récupération rapide.

Les impressions négatives peuvent être moins associées à l'opération elle-même qu'à la méthode d'anesthésie. Après l'anesthésie générale, les enfants peuvent ressentir de l'anxiété, des vomissements, des vertiges et d'autres manifestations désagréables de «retrait» de l'anesthésie. Cependant, ces symptômes disparaissent le soir du premier jour postopératoire, puis l'enfant récupère aussi rapidement qu'après une anesthésie locale.

La plupart des patients bénéficient d'un traitement gratuit dans les hôpitaux publics, où se trouvent à la fois des spécialistes et du matériel de traitement. De nombreuses cliniques privées proposent des opérations sur une base commerciale, le choix entre celles-ci ne dépendant que de la solvabilité du patient. Le prix du traitement dépend non seulement des qualifications du chirurgien, mais également du confort de rester dans la clinique.

Le coût de l’adénotomie payée varie considérablement - de 15 à 30 000 roubles en moyenne dans les cliniques. Dans le même temps, les parents et les patients adultes doivent savoir que les traitements rémunérés ne sont pas toujours les meilleurs. La condition principale du succès de l'opération est un chirurgien expérimenté qui choisira le meilleur type de chirurgie.

Le mode opératoire correctement choisi est la clé du succès du traitement et du déroulement favorable de la période postopératoire. La tâche principale du patient (ou de ses parents) est donc de confier sa santé à un médecin compétent qui ne cherchera pas à défendre ses intérêts financiers personnels au moment de choisir sans danger pour le patient.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Morille verte chez un enfant: on traite un nez qui coule à tout âge

Rhinite

Il n'y a rien de pire que la maladie chez les enfants. Mais parfois, les manifestations des affections se manifestent uniquement par l'apparition de la morve verte.

Gouttes nasales antibiotiques - un examen des médicaments efficaces

Laryngite

Les gouttes antibactériennes ne sont utilisées que pour les formes complexes de rhinite, aggravées par des complications, et ne doivent pas être utilisées pour aucune rhinite.