Principal / Nez qui coule

Otite adhésive

Nez qui coule

Otite moyenne adhésive - inflammation de l'oreille moyenne, accompagnée de la formation de tissu fibreux, d'adhésions, de troubles de l'audition.

Avec un déroulement défavorable du processus de cicatrisation avec une otite catarrhale, séreuse et exsudative, un tissu fibreux se liant se forme dans la cavité tympanique, des adhérences, des cicatrices grossières se forment, la mobilité des osselets auditifs, le tympan est perturbé.

La formation de tissu cicatriciel grossier conduit à une déficience de l'audition par conduction, une altération de la conduction du son. Une inflammation prolongée affecte la fonction de perception du son de l'organe de l'audition.

Raisons

Adhésif - de lat. adhaesio - coller.

L'otite adhésive se produit sur le fond de l'inflammation catarrhale, séreuse, exsudative avec restauration tardive de la perméabilité du tube auditif.

La maladie survient également après une otite moyenne purulente aiguë avec tympan perforé. Avec la fusion spontanée rapide de la membrane, une partie du contenu purulent de la cavité de l'oreille moyenne n'est pas évacuée et provoque la formation de tissu cicatriciel.

Dans une inflammation séreuse sans perforation du tympan, le contenu muqueux devient la base de la formation de l'oreille adhésive.

Après une longue série d'exacerbations aiguës ou récurrentes d'otites chroniques, le liquide accumulé dans la cavité de l'oreille moyenne ne se dissout pas complètement, il reste des fils de tissu conjonctif - la fibrine.

Le tissu conjonctif forme des cicatrices grossières, des épaississements, des ponts entre les osselets auditifs, le tympan et les parois de la cavité de l'oreille moyenne.

Des adhérences se développent dans la cavité de l'oreille moyenne, la trompe d'Eustache, violent la conductivité du son, conduisent à la rigidité des osselets auditifs, ce qui affecte négativement l'audition. Le patient est perturbé par la conduction du son, il y a une perte d'audition qui progresse à mesure que le processus d'adhésion augmente.

L'otoscopie de l'oreille moyenne révèle des modifications cicatricielles provoquant une rétraction, une déformation du tympan. Le tissu cicatriciel viole la perméabilité du tube auditif, ce qui conduit à une violation de la pression dans la cavité de l'oreille moyenne, à l'apparition de bruit dans l'oreille.

Des tissus cicatriciels se forment entre les osselets auditifs, provoquant leur ankylose (épissage). L'ankylose des stapes est formée, la tympanosclérose se développe. Les plaques de tympanosclérose dans la cavité tympanique sont un signe d'otite adhésive.

Une tubo-otite chronique, accompagnée d'une violation de la perméabilité du tube auditif, d'une pharyngite, d'une laryngite, d'une adénoïde, d'une sinusite et d'une amygdalite peut être à l'origine d'une adhérence et d'une maladie de l'oreille adhésive.

Les symptômes

Les principaux symptômes de l'otite moyenne adhésive sont des troubles de l'audition, accompagnés de bruits de basse fréquence dans l'oreille. La déficience auditive survient de manière conductrice lorsque la conduction mécanique des vibrations sonores dans la cavité de l'oreille se détériore.

Lors du diagnostic, le diagnostic différentiel revêt une importance particulière, car les symptômes de l'otite adhésive coïncident avec les signes de l'otospongiose, la présence d'une accumulation de cérumen dans le conduit auditif, une lésion mécanique.

Diagnostics

Dans le diagnostic de l'otite moyenne adhésive, l'impédancemétrie est utilisée pour déterminer le degré de compliance du tympan.

Des recherches sont également menées avec un entonnoir pneumatique Sigle. Au cours des études sur les otites adhésives, une restriction de la mobilité de la membrane tympanique est constatée.

Si le soufflage de la trompe d'Eustache par la méthode Politzer échoue, le patient est cathétérisé en surveillant les actions à l'aide d'un otoscope.

La pénétration de l'air dans la cavité de l'oreille moyenne est accompagnée d'un sifflement. Lorsque le tube auditif est complètement scellé avec des adhérences, le cathétérisme ne peut pas être effectué.

Traitement

L'otite moyenne adhésive avec une déficience auditive à long terme est difficile à traiter avec des médicaments, la physiothérapie est inefficace.

Les moyens de traitement conservateur ne sont utilisés que comme traitement d'entretien.

Les principales méthodes de traitement de l'otite adhésive sont:

  • opération chirurgicale de dissection des adhérences, restauration de la mobilité des osselets auditifs - tympanotomie;
  • prothèses - remplacement des osselets auditifs par des osselets artificiels.

Avec l'inefficacité du traitement chirurgical du patient est envoyé au médecin audiologiste pour la sélection de l'aide auditive.

Traitement médicamenteux

Au début de l'otite adhésive, on prescrit au patient des injections de vitamines du groupe B, du corps vitré, de l'aloès, de l'actovegin et de l'ATP.

Pour améliorer l'élasticité des adhérences, on introduit du lidazu, du fluimucil, de la chymotrypsine et de l'hydrocortisone dans le tube auditif afin d'éviter que le processus de formation d'adhérences ne se répande dans le tube auditif d'Eustache.

Méthode Politzer

L'effet positif du traitement est noté lors de la prescription d'un cycle de soufflage du tube auditif selon la méthode de Politzer.

La procédure est surveillée par un otoscope, pour lequel l’une des olives de l’otoscope est insérée dans l’oreille du patient et l’autre est insérée dans l’oreille du médecin.

Un cathéter attaché au ballon est inséré dans la narine du patient. La narine opposée est pincée, il est demandé au patient de prononcer le «steamer». Au moment de prononcer la syllabe accentuée, la poire est pressée.

Si le patient a un tube acoustique exempt d'adhérences, l'air passe librement, le médecin entendra un bruissement dans l'olive de l'otoscope.

À l'aide de l'entonnoir de Sigle, le pneumomassage de la membrane tympanique est effectué. Un dispositif spécial sur le tympan agit sur la force contrôlée par le flux d'air.

En conséquence, la mobilité du tympan est améliorée, la formation de cicatrices et d'adhérences est empêchée.

Physiothérapie avec otite moyenne adhésive

Un traitement complet par des méthodes physiothérapeutiques améliore le bien-être du patient, réduit le bruit dans l'oreille, mais ne permet généralement pas une guérison complète.

Les procédures de physiothérapie sont conduites par cours, les plus efficaces sont:

  • phonophorèse de l'iodure de potassium, lidz;
  • traitement avec des courants à haute fréquence;
  • électrophorèse;
  • action ultrasonore;
  • thérapie de boue

Chirurgie de tympanotomie

En l'absence de résultat du traitement avec des méthodes conservatrices en cas d'otite adhésive bilatérale, le patient se voit prescrire une opération de tympanotomie (myringotomie). L'opération est effectuée sous le contrôle d'un microscope médical avec des outils spéciaux.

Pendant l'opération, la tympanotomie ouvre le tympan, offrant un accès libre aux osselets auditifs dans la cavité de l'oreille moyenne.

Cette opération élimine l'accumulation d'exsudat liquide dans la cavité tympanique, élimine les adhérences et restaure la fonctionnalité du tympan et des osselets auditifs.

La tympanotomie ne donne pas toujours un résultat positif à 100%. En raison de la forte activité du processus d'adhésion, en particulier chez les enfants, les cicatrices se forment à nouveau après la chirurgie, déformant le tympan et entraînant une perte auditive.

Améliorer la perméabilité du tube auditif et arrêter le développement des adhérences est parfois impossible. Dans ce cas, ils ont recours à des osselets artificiels pour remplacer les osselets et effectuer une ventilation artificielle à travers le conduit auditif externe.

Si le processus adhésif est de nature bilatérale, le patient prend un appareil auditif.

Des complications

Le processus d'adhésion avec une otite adhésive provoque une violation de la fonction conductrice. Avec une évolution défavorable de la maladie, la capacité auditive de l'organe de l'audition est détériorée.

L'otite moyenne adhésive lancée conduit à une perte auditive, dans les cas graves - à la surdité.

Prévention

La prévention de l'otite adhésive est un examen régulier effectué par un oto-rhino-laryngologiste pour détecter toute maladie inflammatoire de l'oreille moyenne pendant 6 mois après la maladie.

Les patients souffrant d'otite chronique doivent se rendre au dispensaire et subir un examen de suivi au moins une fois par an.

Pour prévenir les otites adhésives, il est nécessaire d’éliminer rapidement les foyers d’infection dans la bouche, le nasopharynx et les oreilles.

Prévisions

Les modifications de l'oreille moyenne avec une otite adhésive sont irréversibles. Avec un diagnostic précoce, il est possible d'arrêter le processus de formation d'adhésions, de fusion des osselets auditifs, de déficience auditive.

Otite moyenne adhésive

L'otite moyenne adhésive est un processus inflammatoire chronique de l'oreille moyenne, conduisant à la formation d'adhérences et de cordons conjonctifs, entraînant une altération de la perméabilité du tube auditif et la mobilité des osselets auditifs. L'otite moyenne adhésive se manifeste par l'apparition d'un bruit dans l'oreille et d'une perte d'audition qui s'aggrave avec le temps. Les tests de diagnostic obligatoires pour suspecter une otite moyenne adhésive sont un examen ORL, une otoscopie, une audiométrie, une perméabilité auditive du tube auditif, une impédancemétrie. Les mesures thérapeutiques en cas d'otite moyenne adhésive consistent en l'introduction d'enzymes protéolytiques, de la lidaza, de l'hydrocortisone et de la physiothérapie. En raison de leur inefficacité, du traitement chirurgical (tympanotomie, tympanoplastie), un appareil auditif est indiqué.

Otite moyenne adhésive

L'oreille moyenne comprend le tube auditif et la cavité tympanique, dans lesquels se trouvent les osselets auditifs (étriers, malleus et incus). La cavité tympanique est séparée du tube auditif par le tympan qui transmet les vibrations sonores aux osselets auditifs. Ensuite, à travers les os, la vibration se transmet aux structures de l'oreille interne, qui sont responsables de la perception du son et de la transmission des signaux sonores à travers le nerf auditif jusqu'à la partie appropriée du cerveau.

La perte auditive avec une otite moyenne adhésive est associée à une diminution de la mobilité des osselets auditifs et du tympan, entraînant une violation du mécanisme de conduction acoustique du tympan à la cochlée de l'oreille interne. Cependant, avec le temps, une otite moyenne adhésive de longue durée peut nuire à la perception du son en raison de la diminution de la sensibilité des cellules ciliées aux vibrations de l'endolymphe et de la diminution de leurs impulsions au cerveau.

Causes de l'otite moyenne adhésive

La cause la plus courante d'otite moyenne adhésive est une otite préalable exsudative ou catarrhale non perforée, une tubo-otite chronique. Le développement d'otites moyennes adhésives après ces maladies peut être déclenché par une antibiothérapie irrationnelle. En raison de la résolution du processus inflammatoire et de la résorption de l'exsudat accumulé dans la cavité tympanique, des brins de fibrine y restent et des adhérences du tissu conjonctif et des cordons cicatriciels se forment. Ces derniers sont tressés autour des osselets auditifs et fixés au tympan, bloquant la mobilité de ces structures, nécessaire à la conduction sonore normale. Dans ce cas, des otites adhésives et des fils peuvent également se former dans le tube auditif, ce qui entraîne une violation de sa perméabilité.

En oto-rhino-laryngologie clinique, il n’est pas rare qu’une otite moyenne adhésive se produise sans otite aiguë ou chronique préalable. Dans de tels cas, la cause de son développement est due à divers processus pathologiques qui entravent la perméabilité du tube auditif et empêchent la ventilation normale de la cavité tympanique. Celles-ci incluent: maladies aiguës des voies respiratoires supérieures (ARVI, pharyngite, trachéite, laryngite), amygdalite chronique, adénoïdes, processus inflammatoires chroniques des sinus paranasaux et de la cavité nasale (sinusite, sinusite, rhinite), changements hypertrophiques dans la concha nasale inférieure, tumeurs du pharynx et de la cavité nez, courbure du septum nasal.

Symptômes de l'otite moyenne adhésive

Les principales plaintes d'un patient souffrant d'otite moyenne adhésive sont la détérioration progressive de l'audition et la présence de bruit dans l'oreille. En remettant en cause l'histoire de ces patients, il est possible d'identifier une otite aiguë ou chronique déjà notée. L’étude de l’ouïe dans une otite moyenne d’adhérence détermine le caractère conducteur de la perte auditive - perte auditive due à une violation de la conduction acoustique.

Les symptômes cliniques de l'otite moyenne adhésive sont peu nombreux et similaires à ceux d'autres maladies de l'oreille. Par conséquent, pour diagnostiquer la cause des modifications identifiées de l'audition, il est nécessaire d'effectuer un certain nombre de mesures de diagnostic et d'exclure d'autres processus pathologiques conduisant à une perte de l'audition conductrice (bouchons de soufre, lésions traumatiques de l'oreille moyenne, tubo-otite, otosclérose, etc.).

Diagnostic de l'otite moyenne adhésive

L'examen diagnostique de l'otite moyenne adhésive comprend une inspection visuelle de l'oto-rhino-laryngologiste, la détermination de la perméabilité de la trompe d'Eustache, l'otoscopie, la microscopie, l'audiométrie, l'impédancemétrie, le cathétérisme endoscopique du tube auditif.

L’audition audiométrique révèle chez les patients atteints d’otite moyenne adhésive une diminution de l’audition de sévérité variable, jusqu’à surdité complète. Pour déterminer la perméabilité du tube auditif, il est testé en le soufflant dans le Politzer. Avec une otite moyenne adhésive, elle améliore généralement légèrement l'audition ou n'a aucun effet. Toutefois, cela n’indique pas toujours sans équivoque une perméabilité réduite. Pour la confirmation finale de telles violations, recourir à un cathétérisme du tube avec contrôle otoscopique.

Le point le plus important dans le diagnostic de l'otite moyenne adhésive est l'identification du tableau otoscopique caractéristique de la maladie. L'otoscopie (simple et élargie) détermine la dépression du tympan, son opacification et la présence de modifications cicatricielles, provoquant dans certains cas une déformation de la membrane. Dans la cavité du tube auditif, les fils et les adhérences sont également visualisés, parfois complètement oblitérants de sa lumière.

L'étude de la mobilité du tympan et des osselets auditifs est réalisée au cours de la mesure de l'impédance acoustique. L'étude consiste à condenser et à évacuer l'air dans le tube auditif, à la suite de quoi le tympan est aspiré et redressé. Avec une otite moyenne adhésive, le mouvement de la membrane est limité ou totalement absent, les réflexes musculaires acoustiques ne sont pas provoqués.

Traitement de l'otite moyenne adhésive

La première étape du traitement de l'otite moyenne adhésive consiste à éliminer les facteurs conduisant à une altération de la perméabilité du tube auditif. Cela inclut la désinfection du nasopharynx et des sinus nasaux, une adénotomie chez l'enfant, la restauration d'une respiration normale par le nez (élimination de la courbure du septum nasal et une hypertrophie de la conque nasale).

Un effet positif sur l'otite moyenne adhésive a un effet soufflant sur Politzer associé à un pneumomassage du tympan. Utilisé introduction transtubar à travers le cathéter de l'hydrocortisone, acétylcystéine, chymotrypsine, hyaluronidase. L'administration parentérale d'aloès, de corps vitré, de vitamines B, d'ATP, etc. est recommandée pour stimuler les réactions de défense de l'organisme chez les patients présentant une otite moyenne adhésive.

Le traitement médicamenteux de l'otite moyenne adhésive est généralement complété par un traitement de physiothérapie. UHF, thérapie par micro-ondes, massage par ultrasons des rouleaux du tube auditif, thérapie par la boue sont appliqués. Par ultraphonophorèse et électrophorèse endurales, de l’iodure de potassium et de l’hyaluronidase sont administrés.

Souvent, le traitement conservateur de l'otite moyenne adhésive est inefficace. Dans de tels cas et avec une perte auditive progressive, un traitement chirurgical est indiqué. La réalisation d'une tympanotomie avec dissection de brins adhésifs cicatriciels et la restauration de la mobilité des osselets auditifs avec otite moyenne adhésive ne donne souvent qu'un résultat temporaire, car après la chirurgie, dans la plupart des cas, les adhérences se reproduisent. La tympanoplastie est plus efficace avec le remplacement des osselets artificiels par des osselets. Les patients âgés et atteints d'otite moyenne adhésive bilatérale avec une diminution prononcée de l'audition sont montrés des prothèses auditives.

Otite moyenne adhésive prévue

La valeur pronostique en cas d'otite moyenne adhésive a la prévalence et la profondeur des modifications fibrino-cicatricielles survenant dans les structures de l'oreille moyenne. Malheureusement, ces changements sont irréversibles et ne peuvent être arrêtés. Plus tôt il était possible d'arrêter le processus, moins la perte auditive du patient résultant de la maladie serait prononcée. Dans les cas avancés, avec un développement prolongé de la maladie, un traitement inadéquat ou inopportun du résultat d'une otite moyenne adhésive peut devenir une ankylose complète (immobilité) des articulations des osselets auditifs conduisant à la surdité.

Signes et traitement des otites moyennes adhésives

Un traitement inadéquat de l'inflammation du nasopharynx entraîne des complications et entraîne souvent des conséquences négatives. Une des maladies qui résultent de maladies ORL infectieuses non guéries est l'otite moyenne adhésive.

La maladie se caractérise par une inflammation aiguë de la membrane muqueuse et une nette détérioration de l'audition, dues à une violation des fonctions motrices des osselets auditifs. En outre, en raison du développement de cette maladie sur le tympan, il se forme des adhérences qui violent la perméabilité de l'orifice auditif.

Causes de la maladie

L'otite adhésive commence à se développer dans le contexte des processus inflammatoires de l'oreille moyenne - l'otite aiguë et ses formes. Une mauvaise utilisation d'antibiotiques dans le processus de traitement peut également être un provocateur de pathologie. Certains médicaments combattent avec succès les processus pathologiques de la cavité auriculaire, contribuent à la dilution de l'exsudat accumulé dans celle-ci, mais laissent le filament de fibrine après le traitement.

Ils sont à l’origine de l’apparition de kystes adhésifs et cicatriciels qui entravent le mouvement des osselets auditifs.

Parfois, les pathologies suivantes amènent la personne à développer une otite moyenne:

  • Sinusite ou sinusite;
  • Néoplasmes nasopharyngés;
  • Processus infectieux et inflammatoires des voies respiratoires supérieures - ARVI, trachéite, bronchite;
  • Dommages mécaniques à la cavité nasale, blessures à l'oreille, déformation ou rupture du tympan.

Quelle que soit la cause exacte de l'apparition de la maladie, il est nécessaire de consulter un spécialiste après avoir constaté les premiers signes et symptômes. Les médicaments prescrits à temps préviendront les stades aigu et purulent et excluront la chirurgie.

Symptômes principaux

L'otite moyenne adhésive, en comparaison avec d'autres pathologies de l'oreille moyenne, présente plusieurs signes évidents, dont l'un est le bruit persistant dans l'oreille. Cela est dû au fait que des adhérences et des cicatrices formées sur la membrane muqueuse de la cavité tympanique «tirent» le tympan pour ainsi dire, perturbant le passage du son dans les tubes auditifs. Par conséquent, les principaux symptômes de la maladie sont une diminution rapide de l'acuité auditive et des acouphènes constants.

Les symptômes restants de la maladie ressemblent au tableau clinique de l'otite moyenne, dans ses diverses manifestations et formes, et par conséquent, seul un spécialiste doit déterminer et finaliser le diagnostic et le traitement. Le diagnostic est également important car il élimine un certain nombre de pathologies dangereuses de l'oreille moyenne - tubo-otite, accumulation excessive de substance séreuse, athérosclérose, etc.

Diagnostics

Avant de prescrire un traitement adéquat, le spécialiste établira un diagnostic. En règle générale, pour identifier les otites moyennes adhérentes, les médecins effectuent un certain nombre d'activités:

  • L'otoscopie et l'audiométrie sont deux procédures obligatoires. La première comprend une inspection visuelle de la cavité interne de l'oreille avec l'implication d'une source de lumière puissante et d'un réflecteur sous la forme d'un petit miroir ou d'une lentille. La deuxième méthode consiste à tester l'acuité de l'audition, dans laquelle le médecin utilise un ton et un volume de voix différents.
  • L’impédancemétrie est une procédure visant à identifier les changements pathologiques dans le tube auditif, le tympan, ainsi qu’à déterminer la mobilité des os du tambour.
  • Le cathétérisme est une méthode d’étude du tube auditif reliant l’oreille au nasopharynx;
  • Inspection visuelle des canaux auditifs.

En présence de la maladie, l'audiométrie et le cathétérisme ultérieur, en tant que sources principales du contrôle otoscopique, sont des manipulations fondamentales et importantes pour le diagnostic. On peut en dire autant de la vérification de la mobilité des osselets auditifs et de la présence d’adhésions et de cicatrices dans la cavité tympanique. La membrane tympanique à cause de cela perd la capacité de se déplacer, ce qui provoque une perte auditive nette chez le patient.

Après avoir examiné et identifié les principaux symptômes, l’otolaryngologue prescrit un traitement. L'otite moyenne adhésive, diagnostiquée à un stade précoce, peut faire l'objet d'un traitement thérapeutique médical, sans intervention chirurgicale.

Traitement

La première chose qui attire l'attention du spécialiste qui prescrit le traitement est de savoir s'il existe des symptômes et des indicateurs de problèmes auditifs apparus dans le contexte de la faible perméabilité de la trompe d'Eustache. Si cela est vraiment révélé - le traitement sera basé sur l'élimination des facteurs - provocateurs.

Les procédures

Pour ce faire, le médecin organisera les activités suivantes:

  1. Adénotomie (chez les enfants);
  2. Assainissement des sinus et des passages nasaux;
  3. Restauration du septum nasal endommagé.

Le traitement de Politzer devient également efficace en traitement. La manipulation est effectuée en clinique et combine la procédure avec le pneumomassage du tympan. En outre, le traitement peut être accompagné de l’introduction sur le site de la lésion de médicaments - Chymotrypsine, Hydrocortisone, Fluimucil. Les médicaments sont administrés par le cathéter, seul le médecin détermine le dosage et la fréquence d'administration des médicaments!

Physiothérapie

Dans le contexte de la pharmacothérapie, un spécialiste peut recommander le traitement auxiliaire suivant avec physiothérapie:

  • Micro-ondes;
  • Échographie;
  • UHF;
  • Boue et pneumomassage.

Si les symptômes et le diagnostic confirment l’incapacité de rétablir la mobilité des osselets auditifs par des méthodes thérapeutiques, l’otolaryngologue prescrit une opération. L'intervention chirurgicale vous permet de rétablir la mobilité et de libérer temporairement le patient des cicatrices et des adhérences.

Danger de rechute

Les médecins vérifient en même temps que 80% des patients reviennent avec le même problème. Par conséquent, pour la restauration complète de l'audition et le rétablissement, il vous sera proposé, avant l'opération, de remplacer les osselets auditifs par des greffes artificielles. Les symptômes d'une forte diminution de l'audition et de l'établissement d'un diagnostic d '«otite moyenne adhésive» stipulent que, tôt ou tard, chaque patient devra faire un choix - surdité ou appareils auditifs.

C'est pourquoi un certain nombre de mesures préventives doivent être prises si vous ou votre enfant avez tendance à souffrir de maladies catarrhales, d'otites, de sinusites.

Otite moyenne adhésive ou collante et son traitement

La mesure de l'impédance acoustique permet de déterminer la mobilité des osselets auditifs et du tympan lui-même. Pour ce faire, pendant la procédure, l’air à l’intérieur du tube auditif est soumis à un épaississement et à une évacuation, ce qui entraîne le redressement et la rétraction du tympan. En présence de la maladie, ces réflexes du tympan sont absents car les possibilités de mouvement sont très limitées.

Dans les diagnostics, il est possible de réaliser une IRM et une tomodensitométrie de l'os temporal, ce qui permet d'identifier non seulement le degré de fusion de la cavité tympanique, mais également la gravité de la maladie existante. Seules ces procédures vous permettent d’explorer de manière approfondie l’ensemble de la structure de l’oreille, même les services qui, lorsqu’ils utilisent d’autres outils de diagnostic, restent inaccessibles.

Traitement de l'otite moyenne adhésive

La première étape du traitement consiste à éliminer les facteurs ayant conduit à l’apparition de la maladie et à une altération de la perméabilité des tubes auditifs.

À cette fin, les sinus nasaux et le nasopharynx tout entier sont réorganisés. En cas d'adénoïdes enflammés, une adénotomie est effectuée (leur retrait), après quoi des mesures sont prises pour rétablir la respiration nasale normale, par exemple pour éliminer l'hypertrophie existante de la courbure nasale.

Effectuer un cycle de purge selon Politzer avec une otite adhésive a également un effet positif, mais la procédure doit être combinée avec un pneumomassage du tympan.

En outre, dans le traitement de la maladie, l'administration transtubaire des préparations de chymotrypsine, d'hydrocortisone, de lidaza et de fluimucil est réalisée à l'aide d'un cathéter spécial.

En outre, il est recommandé aux patients qui prennent ce type d'otite de prendre par voie parentérale des vitamines du groupe B, de l'aloès, du phybe et de l'ATP, qui stimulent les réactions de protection générale du corps. Souvent prescrit et groupe d'antihistaminiques.

Le traitement de la maladie comprend généralement non seulement un traitement médicamenteux, mais également une physiothérapie spéciale. Quel est l'effet des micro-ondes, de la fréquence ultra-haute, du massage spécial avec l'utilisation de la technologie à ultrasons (rouleaux des tubes auditifs), ainsi que de la thérapie par la boue? L'introduction de lidaza ou d'iodure de potassium a un effet efficace en utilisant les procédures d'électrophorèse et d'ultraphonophorèse endorale.

Dans certains cas, le traitement de cette forme d'otite avec des méthodes médicales et des moyens de physiothérapie est inefficace et ne donne pas le résultat attendu. Si, après toutes les procédures, le patient a une perte auditive progressive, l'otolaryngologue prescrit un traitement chirurgical.

Dans ce cas, le patient subit une tympanotomie, au cours de laquelle se produit la dissection des cordons cicatriciels-adhésifs existants avec une restauration supplémentaire de la mobilité normale des osselets auditifs.

Mais avec une otite adhésive moyenne, ce traitement n’est pas toujours efficace car, au bout d’un certain temps, la formation de cicatrices et d’adhérences dans la cavité tympanique commence. La procédure la plus efficace est la tympanoplastie, au cours de laquelle les osselets naturels du patient sont complètement remplacés par des osselets artificiels.

Les patients âgés sont généralement prescrits des appareils auditifs comme traitement de la maladie.

Les méthodes populaires sont-elles efficaces dans le traitement de l'otite moyenne adhésive?

Dans la médecine traditionnelle, il existe de nombreux outils destinés à traiter l'otite moyenne sous différentes formes, mais vous ne pouvez en utiliser que après avoir consulté votre médecin.

Les médecins nationaux recommandent souvent, pour le traitement de l'otite moyenne, l'utilisation d'une huile spéciale infusée sur des feuilles de noix ou l'instillation de graisse de lièvre chauffée à l'état liquide dans l'oreille douloureuse.

De nombreuses méthodes de médecine traditionnelle visant à traiter diverses maladies de l'oreille sont réduites au fait que, dans le conduit auditif de l'oreillette, il est nécessaire de mettre un morceau d'oignon cru, noué au-dessus d'un foulard chaud.

Il est important de se rappeler que l'utilisation d'une telle méthode peut causer des dommages assez graves, par exemple brûler la membrane muqueuse de la cavité de l'oreille interne. Il n'est donc pas nécessaire de faire des expériences. Si des douleurs à l'oreille ou d'autres symptômes de maladies apparaissent, consultez immédiatement un médecin pour un examen et un traitement.

Complications possibles

Si vous ne traitez pas la maladie existante ou si vous ne répondez pas correctement au système immunitaire, l'otite adhésive peut être compliquée:

  1. Névrite et couper le nerf auditif.
  2. Mastoïdite (antrite chez les enfants). Dans ce cas, le processus infectieux passe dans la zone temporale du processus mastoïde.
  3. Labyrinthite.
  4. Méningoencéphalite purulente, sepsie, abcès cérébral, formée sur le fond d'une labyrinthite ou d'une mastoïdite.

En cas d'apparition d'une forme chronique d'otite purulente, des complications encore plus graves peuvent apparaître, notamment un cholestéatome. Dans cette maladie, la germination de l'épiderme est observée dans la partie interne de l'oreille, dans l'espace battu, avec la mort qui s'ensuit.

L’éducation peut occuper tout l’espace derrière le tambour, ainsi que l’antre, et plus tard vient sa destruction, qui affecte également les parois osseuses, ce qui conduit à la formation de fistules. La suppuration de cette formation crée un risque élevé d'apparition de complications purulentes de nombreux organes, y compris le cerveau.

L'otite moyenne adhésive, à l'instar d'autres formes de cette maladie, crée non seulement la menace d'une perte auditive totale, mais également l'apparition d'infections purulentes du cerveau et d'une septicémie.

Causes de la maladie et sa prévention

Très souvent, la cause de l'otite adhésive est précédée par une otite moyenne avec une forme catarrhale non performante ou exsudative, ainsi que par une tubo-otite chronique. Dans ce cas, l'apparition d'une forme adhésive d'otite peut être provoquée par un usage excessif ou incorrect d'antibiotiques.

Dans le processus d'élimination de l'inflammation et des exsudats accumulés dans la cavité tympanique, des fils de fibrine restent à l'intérieur, à partir desquels des cordons cicatriciels et des adhérences se forment, tressant les osselets auditifs, bloquant leur mobilité. Après cela, les fils sont attachés au tympan et perturbent le fonctionnement de l'aide auditive, ce qui pose des problèmes de conduction acoustique. Des brins et des adhérences peuvent être formés dans le tube auditif lui-même, bloquant ainsi sa perméabilité.

Pour éviter l'apparition d'otites moyennes adhésives, il est donc nécessaire de consulter immédiatement un médecin en cas de survenue d'autres maladies de la cavité auriculaire et de procéder à un traitement qui élimine complètement le problème.

Souvent, cette forme d'otite peut survenir en raison de l'apparition de divers processus pathologiques, au cours desquels une violation de la perméabilité des tubes auditifs se produit, ce qui crée un obstacle à la ventilation naturelle du tympan.

Diverses maladies des voies respiratoires supérieures, telles que pharyngite, infections virales respiratoires aiguës, végétations adénoïdes, trachéite, amygdalite chronique de type chronique, laryngite, diverses inflammations des sinus paranasaux, lésions hypertrophiques du cornet inférieur, inflammation nasale (rhinite, sinusite, sinusite), tumeurs dans le pharynx, formations dans la cavité nasale, courbure du septum nasal.

Pour prévenir l'apparition d'otites adhésives, il est important de commencer le traitement de toutes les maladies causées par le rhume, la grippe et les virus qui affectent les voies respiratoires supérieures et le pharynx à terme.

Quel est le danger d'une otite adhésive et comment la traiter?

L'otite moyenne adhésive est une maladie inflammatoire complexe pouvant entraîner une perte auditive.

Une caractéristique distinctive de la maladie est la formation d'adhérences et de cordons, qui violent la mobilité des osselets auditifs et la perméabilité du canal. Tout cela entraîne de graves problèmes et des complications.

Par conséquent, aux premières manifestations de la pathologie, vous devez contacter l'oto-rhino-laryngologiste.

Otite moyenne adhésive CIM

Selon la CIM-10, cette maladie est codée sous le code H74.1 «Maladie de l'oreille moyenne adhésive». Sous ce terme, on comprend la pathologie inflammatoire, qui résulte de la rétention prolongée de liquide dans l'oreille moyenne.

Avec le développement de la pathologie violée la perméabilité des tubes qui relient la cavité nasale à l'oreille moyenne. En conséquence, les adhésions changent, les zones denses du tissu conjonctif, la fusion. Tout cela rend les osselets auditifs moins mobiles et réduit la conductivité des sons.

Les causes

Dans la plupart des cas, la forme adhésive de la maladie se développe à la suite d'une otite catarrhale ou exsudative. La tubo-otite chronique peut également causer une maladie. Après ces pathologies, une otite adhésive peut se développer si les antibiotiques sont mal utilisés.

Avec la progression de l'inflammation dans la cavité tympanique s'accumule l'exsudat, ce qui conduit à une violation de la perméabilité. Ce processus s'accompagne de l'apparition de cordons cicatriciels, de fils de fibrine, d'adhérences.

Parfois, cette forme d'otite se développe en tant que pathologie indépendante. Dans ce cas, les facteurs provoquants sont les suivants:

  • amygdalite chronique;
  • croissance adénoïde;
  • maladies respiratoires aiguës - par exemple, pharyngite ou trachéite;
  • hypertrophie des phalanges nasales inférieures;
  • courbure du septum nasal;
  • inflammation chronique du nasopharynx et des sinus paranasaux - ceux-ci incluent la sinusite, l'antrite;
  • lésions tumorales du nasopharynx.

Le schéma de l'aide auditive humaine dans la section

Symptômes, diagnostic

Pour que le traitement de l'otite adhésive produise les résultats souhaités, il est très important de poser un diagnostic précis en temps voulu. Pour ce faire, le médecin doit analyser le tableau clinique et mener des études spéciales.

Chez les adultes

Les symptômes clairement exprimés ne sont pas caractéristiques de l'otite adhésive. Par conséquent, les patients ressentent rarement une douleur dans l'oreille ou un écoulement du conduit auditif. L'état général reste également généralement inchangé.

Pour diagnostiquer une pathologie, un patient ORL doit l'interroger et déterminer s'il a déjà eu une otite aiguë ou chronique. Ensuite, le spécialiste procède à une otoscopie. Lors de l'inspection de la membrane tympanique, il est nécessaire d'évaluer sa rétraction, sa déformation, ses processus cicatriciels.

Préserver la mobilité du tympan vous permet d’évaluer la tympanométrie. Des échantillons d’entonnoirs Valsalva et Siegle ont également une grande valeur diagnostique. Dans le cas d'un processus en cours, la membrane perd sa mobilité.

En utilisant la tympanométrie, le travail des articulations situées entre les os est évalué. Une otite adhésive provoque une otite qui se manifeste par un manque de mobilité. Ces changements mènent à une perte auditive.

Pour évaluer le degré de perte auditive, effectuez des tests spéciaux - audiométrie, tests avec un diapason. Pour identifier les adhérences, vous pouvez effectuer une purge. En l'absence d'air dans la cavité tympanique, on parle de fusion complète du tuyau.

Une imagerie par résonance magnétique ou par ordinateur de l'os temporal est réalisée pour identifier la gravité de la maladie. À l'aide de ces études, il est possible d'envisager des structures d'oreille inaccessibles.

Otite moyenne adhésive droite et gauche

Signes chez un enfant

La principale manifestation de l'otite moyenne adhérente chez les enfants est la dégradation croissante de l'audition, qui peut affecter une ou les deux oreilles en même temps. En outre, le bébé ressent du bruit dans les oreilles.

Initialement, l'enfant présente des symptômes d'intoxication. Le bébé peut devenir léthargique, capricieux et irritable. Il a diminué l'attention, augmenté la fatigue et la perte d'appétit. Très souvent, les enfants refusent les plats de viande.

Dans certains cas, la température augmente à 39 degrés. Dans ce cas, le sommeil de l'enfant est perturbé et la transpiration augmente. Dans la matinée, la température peut chuter à 37 degrés.

Les symptômes catarrhales se manifestent par une congestion nasale, des douleurs dans la gorge et des éternuements. Les enfants plus âgés se plaignent souvent de maux de tête et d'inconfort à l'intérieur de l'oreille.

La maladie peut avoir un cours différent. De plus, chaque phase d'otite adhésive s'accompagne de manifestations caractéristiques.

Pointu

Dans la forme aiguë d'otite, l'inflammation se produit dans la cavité tympanique, ce qui s'accompagne d'un affaiblissement de la ventilation et d'un écoulement de fluide. Au fil du temps, l'exsudat devient plus dense et forme des filaments denses. Ils tordent les osselets auditifs, violant leur mobilité.

Chronique

Si vous ne commencez pas le traitement à temps, la membrane muqueuse subit de graves changements. Dans ce cas, des cicatrices et des adhérences se forment à sa surface. Il en résulte une violation du mécanisme du son, qui entraîne une perte auditive. Cette pathologie se caractérise par l'apparition de bruits de basse fréquence et une perte auditive croissante.

Comment traiter

Pour être le traitement le plus efficace, il doit être débuté au stade initial du développement de la maladie.

Pour ce faire, effectuez les activités suivantes:

  • assainissement du nasopharynx et des sinus;
  • adénotomie - pertinente dans l'enfance;
  • rétablissement de la respiration nasale - des mesures peuvent être nécessaires pour corriger la courbure de la cloison nasale.

De bons résultats avec cette forme d'otite permettent une purge selon Politzer. Pour les rendre plus efficaces, un pneumomassage du tympan est également effectué.

Médicaments

Une fois les premiers soins prodigués, les médicaments suivants sont administrés au moyen d’un cathéter spécial:

Pour renforcer le système immunitaire, on prescrit aux patients des préparations vitaminées, de l'ATP, etc. Il est souvent nécessaire d'utiliser des antihistaminiques. Pour augmenter l'efficacité du traitement médicamenteux, effectuez les procédures suivantes:

  • exposition aux micro-ondes;
  • UHF;
  • massage par ultrasons;
  • thérapie de boue

Parfois, les mesures conservatrices échouent. Dans une telle situation, la chirurgie est montrée. Grâce à la mise en œuvre de la tympanométrie, la mobilité des os est restaurée et les adhérences sont disséquées.

Mais généralement cette procédure ne donne qu'un résultat temporaire. Dans ce cas, remplacez les os touchés par des os artificiels. Si la forme bilatérale d'otite adhésive s'accompagne d'une perte auditive rapide, un appareil auditif est indiqué.

Tympan avant et après le shunt

Remèdes populaires

Faire face aux remèdes populaires otites adhésives impossible. De telles mesures peuvent donner des résultats dans le traitement de l'otite aiguë. Grâce à cela, il sera possible d'empêcher l'apparition d'une pathologie plus grave.

Pour ce faire, vous pouvez effectuer un lavage nasal avec une décoction d'herbes ou une solution saline.

Les conséquences

Si le traitement ne commence pas à temps, il y a un risque de conséquences négatives. Le pronostic de la maladie est affecté par la gravité des modifications fibrineuses-cicatriciennes qui se produisent dans l'oreille moyenne.

Ces processus sont irréversibles et les médecins ne peuvent donc que freiner leur progression. Plus tôt cela sera fait, la perte auditive sera néanmoins prononcée.

Prévention

Pour prévenir le développement de processus anormaux dans la cavité tympanique, il est nécessaire de traiter l'otite moyenne à temps. Les mesures préventives comprennent les suivantes:

  1. Il est catégoriquement impossible de retarder la forme catarrhale de la maladie avant le stade de l'accumulation de liquide.
  2. Avec le développement de l'otite purulente, il est nécessaire de respecter scrupuleusement toutes les recommandations médicales - prendre des médicaments antibactériens, subir des examens préventifs.
  3. En cas d'otite chronique purulente, un débridement chirurgical de la zone touchée est nécessaire.

Voir dans notre vidéo comment faire un pneumomassage du tympan à la maison:

Cliniques de profil

Pour faire face à une otite adhésive, vous devez contacter immédiatement un oto-rhino-laryngologiste qualifié. Pour vous pouvez visiter l'une des cliniques spécialisées à Moscou:

  1. Clinique familiale "Docteur Miracle".
  2. Réseau "médecin de famille".
  3. Centre international "MEDLUX".
  4. "Clinique familiale" à M. Kashirskaya.
  5. Centre médical multidisciplinaire "In Marino".

L'otite moyenne adhésive des deux côtés est une pathologie assez compliquée pouvant conduire à une perte auditive totale. Pour éviter cela, il est important de consulter immédiatement un médecin. Après un diagnostic approfondi, l'oto-rhino-laryngologiste choisira un traitement adéquat qui aidera à arrêter le processus anormal.

Causes et symptômes de l'otite moyenne adhésive - traitement efficace

L'otite moyenne adhésive est une maladie inflammatoire des oreilles entraînant des adhérences du tissu conjonctif. Le code pour la CIM 10 est H74.1. C'est une conséquence d'otite chronique ou aiguë. Quelle est cette maladie et comment s'en débarrasser?

Les causes de la maladie

La maladie peut survenir en raison d'une mauvaise administration d'antibiotiques, ainsi que d'une complication de telles maladies:

  • courbure du septum nasal;
  • ARVI;
  • laryngite ou amygdalite;
  • trachéite, rhinite;
  • sinusite

C'est-à-dire que toute maladie des voies respiratoires supérieures peut conduire au développement de cette forme d'otite.

Symptômes d'otite adhésive

Les principales affections pouvant survenir avec l'apparition de cette maladie sont la perte d'audition et les acouphènes. Au fur et à mesure que ce type d'otite se développe, les symptômes suivants se manifestent:

  • déformation de la membrane de l'oreille;
  • changer la taille et la couleur du tympan;
  • le tube auditif est bloqué par des formations apparentes;
  • dépôts blancs près du tympan;
  • perception sonore lourde ou déformée.

Les symptômes de la maladie ressemblent à ceux d’autres maladies des oreilles. Par conséquent aux premières indispositions il est nécessaire de s'adresser pour l'aide à l'otolaryngologist. Après tout, seul un spécialiste peut diagnostiquer correctement l'otite moyenne.

Variétés de la maladie

Selon la gravité et la durée, la maladie est divisée en les types suivants:

  1. Otite chronique adhésive. Se développe progressivement, a une nature paresseuse. Peut ne pas perturber une longue période.
  2. Otite adhésive bilatérale. Apparaît lorsque les deux oreilles sont atteintes avec le même degré de gravité. Ce type de maladie est très difficile à traiter.

L'otite moyenne adhésive de l'oreille moyenne est une maladie suffisamment grave pouvant entraîner des conséquences graves. Par conséquent, un diagnostic opportun et un traitement approprié sont nécessaires.

Diagnostics

Pour établir le diagnostic correct, vous devez d'abord passer un examen de l'oto-rhino-laryngologiste. Après qu'un spécialiste ait procédé à cet examen des oreilles, plusieurs études plus détaillées sont nécessaires. Ils aideront à examiner en détail les osselets et les tympans auditifs, ainsi qu'à évaluer leur mobilité.

C'est important! Après le diagnostic d'otite adhésive, le médecin vous prescrit un traitement, qui doit être appliqué immédiatement.

Traitement de la toxicomanie

Au stade initial de la maladie, nettoyez les sinus nasaux et le nasopharynx du mucus accumulé à l'aide d'un tube spécial. Et aussi pour restaurer la possibilité de respirer par le nez en alignant le septum nasal incurvé.

Après cela, le patient doit subir une purge du tympan, puis l'introduction de médicaments par le tube. Ces médicaments peuvent être: Fluimucil, Hydrocozone, Chymotrypsine, ainsi que des médicaments ayant une composition et une action similaires.

Pour un traitement plus efficace, des procédures physiothérapeutiques sont prescrites au patient. Ceux-ci peuvent être:

  • massage avec ultrasons;
  • thérapie de boue;
  • exposition aux micro-ondes;
  • UHF

Dans certains cas, cet effet sur la maladie peut ne pas conduire à un résultat positif. Dans de telles situations, un traitement chirurgical est prescrit. L'opération consiste à rétablir la mobilité des osselets auditifs et à disséquer les adhérences formées.

Important à savoir! L'otite moyenne adhésive bilatérale nécessite une prothèse auditive! Sous cette forme, il y a une diminution significative de l'audience.

Traitement des remèdes populaires

Le traitement médicamenteux de l'otite moyenne adhésive étant souvent inefficace, de nombreuses personnes atteintes de cette maladie décident d'utiliser des méthodes de médecine alternative. Les remèdes populaires pour le traitement sont basés sur des ingrédients naturels, faciles à trouver à la maison.

Pain noir

Il faudra un petit morceau de croûte de pain noir, qui devrait être maintenu pendant quelques minutes sur le bain de vapeur. Placez soigneusement la croûte traitée à la vapeur dans l'oreille et fixez-la avec du polyéthylène. Cette compresse tient pendant 1 heure. Cette procédure aide à soulager la douleur qui accompagne cette maladie.

Oignons

Pour préparer le médicament, extrayez le jus d'un petit oignon, ajoutez une solution saline 1: 1. Réchauffez légèrement le liquide obtenu et remplissez-le d’une oreille en le bouchant avec un morceau de coton. Tenez pendant environ 20 minutes. Cette procédure est répétée 2 fois par jour.

L'ail

Prenez 1 tête d'ail, hachez-le dans un mélangeur, ajoutez la même quantité d'huile de tournesol raffinée. Insister 2 jours dans un endroit frais. Après le temps, ajoutez 5 gouttes d'huile d'eucalyptus au mélange. La solution prête à couler dans chaque oreille pendant 3 gouttes 3 fois par jour.

Noyer

Pour la préparation de ce médicament, il faudra des feuilles de noix, qui doivent être finement hachées. Mettez-les dans un petit pot et ajoutez-y de l'huile de tournesol ou de l'huile d'olive raffinée. Placez le pot dans un endroit sombre et frais et insistez environ 40 jours. Traiter les oreilles avec des cotons-tiges 4 fois par jour avec le médicament obtenu.

Absinthe

Devrait prendre 1 c. fleurs d'absinthe, versez 70 ml d'alcool ou de vodka. Bouchon en liège à la banque et laisser infuser pendant 10 jours, en agitant de temps en temps. Après le temps, la teinture finie est utilisée comme une lotion pour les oreilles. Pour ce faire, trempez un petit morceau de coton et placez-le dans vos oreilles. Partez la nuit.

Basilic

D'un bouquet de basilic frais devra extraire le jus. Plus la plante est fraîche, plus cette méthode est efficace. Trempez ce jus dans chaque oreille pendant 5 gouttes 3 fois par jour.

Propolis

L'ingrédient d'origine doit être inséré dans une petite quantité d'alcool ou de vodka pendant la journée. Dans le mélange obtenu, humidifiez un coton-tige et placez-le dans les oreilles pendant quelques minutes. Cette procédure est répétée 3 fois par jour.

Graisse de lapin

Il devrait être fondu dans un bain-marie, graisse de lapin. Pas trop chaud pour égoutter dans les deux oreilles pendant 3 gouttes. Ensuite, mettez les sacs avec du sel tiède ou du sable jusqu'à ce qu'ils refroidissent complètement.

Malheureusement, tous les médicaments traditionnels ne permettent pas de se débarrasser des otites adhésives. Par conséquent, avant d'utiliser une ordonnance particulière, vous devriez consulter un spécialiste. Après tout, l'utilisation incorrecte de médicaments peut aggraver l'évolution de la maladie et avoir des conséquences graves.

Conséquences de l'otite adhésive

L'impact sur la maladie à bien des égards est un aspect très important. Après tout, si la maladie commence activement à se développer, l’audition du patient est alors affaiblie. Cela peut entraîner sa perte totale. Par conséquent, il est très important de prendre des mesures préventives et de traiter rapidement l'otite moyenne adhésive. Ignorer la maladie de l'oreille peut mener à une perte auditive complète.

Prévention des maladies

La prévention du processus inflammatoire, qui conduit au développement de l'otite moyenne adhésive - la principale mesure préventive de cette maladie. Il est également nécessaire d’éliminer ou de suspendre les facteurs contribuant aux complications des otites chroniques. Afin d'éviter l'apparition de processus inflammatoires dans l'oreille, vous devez suivre ces règles:

  • traitement opportun et correct des maladies virales et catarrhales;
  • renforcement régulier de l'immunité;
  • effets sur les végétations adénoïdes enflammées;
  • ne manger que des produits naturels, des conservateurs limitants et des additifs synthétiques;
  • promenades régulières dans l'air frais.

Les maladies chroniques du nasopharynx jouent un rôle important dans le développement de ce type d'otite. L'élimination en temps opportun du mucus accumulé, localisé dans le nez, aidera à prévenir l'inflammation de l'oreille.

Les patients ayant présenté une forme aiguë d'otite doivent être surveillés par un oto-rhino-laryngologiste au cours des prochains mois. Il sera capable d'identifier dans les premiers stades de l'inflammation nouvellement formée.

Quant aux nourrissons, ils sont souvent sujets à l'otite. Afin de prévenir l'inflammation dans les oreilles des bébés, la mère doit allaiter le bébé aussi longtemps que possible. Après tout, seul le lait maternel contient des nutriments pouvant protéger l’enfant de diverses inflammations.

Un mode de vie sain et le respect de la routine quotidienne préviennent presque toutes les maladies.

Otite adhésive

Le processus inflammatoire dans l'oreille moyenne, chronique et caractérisé par la formation d'adhésions et de tissus fibreux, est appelé otite adhésive. Cette maladie provoque une altération de la fonction des organes de l'audition. Le patient commence à mal entendre. Ce processus pathologique résulte d'un traitement inapproprié de l'otite moyenne ou d'une autre maladie de l'oreille.

En bref sur la maladie

Qu'est-ce que l'otite moyenne adhésive et pourquoi se développe-t-elle? Ceci est un processus inflammatoire qui commence en raison de la rétention d'eau dans l'oreille moyenne. Selon la qualification internationale ICD-10, cette maladie est sous le code H74.1. Pour comprendre les causes de la maladie, vous devez avoir une compréhension minimale de la structure de l'oreille moyenne:

  • tube auditif;
  • cavité de tambour;
  • tympan;
  • osselets auditifs.

Les osselets auditifs sont situés dans la cavité tympanique, elle-même recouverte d'épithélium. Il doit être produit en quantité suffisante pour que les os conservent leur mobilité. L'otite adhésive se produit lors de certains processus pathologiques qui entraînent une diminution du nombre d'épithélium. Le fonctionnement des osselets auditifs est influencé par la formation d'adhérences et l'épaississement du tissu. Ils se produisent en raison de la formation de fibrine, qui se forme dans la cicatrice du tympan et de la cavité. Tout cela gêne la conduction sonore normale de la membrane à la cochlée de l'oreille interne. On peut distinguer les formes suivantes de la maladie:

  1. Facile Les adhérences se produisent en petites quantités, il n'y a pas de conséquences graves pour le corps.
  2. Moyenne Sur le tympan, de petites cicatrices apparaissent, des pertes blanches apparaissent.
  3. Lourd La fibrine forme des tissus cicatriciels en grande quantité et endommage le tympan.

Le traitement de l'otite adhésive dépend de sa forme et du risque de complications.

Causes de l'otite moyenne adhésive

Sur le fond de quelles maladies peuvent développer une otite moyenne adhésive:

  • otite moyenne catarrhale - inflammation de toutes les membranes muqueuses de l'oreille moyenne;
  • exsudatif - accumulation dans la cavité du fluide de l'oreille moyenne - exsudat;
  • tubo-otite chronique - inflammation de la trompe d'Eustache;
  • pointu
  • otite chronique

L’utilisation inappropriée d’antibiotiques est également l’une des causes de la maladie. Le mécanisme d'occurrence de la maladie:

  • processus inflammatoire conduit à l'apparition dans la cavité tympanique d'un liquide adhésif - exsudat;
  • du fait de sa résorption, il reste des parties de la fibrine;
  • la fibrine se durcit et forme des adhérences et des cicatrices;
  • la mobilité des osselets auditifs est bloquée;
  • des adhérences peuvent se former dans le tube auditif, ce qui viole sa perméabilité.

La maladie adhésive de l'oreille moyenne peut apparaître séparément en tant que pathologie associée à des maladies des voies respiratoires supérieures ou des sinus paranasaux:

Un gonflement du nez ou de la gorge et même la courbure du septum nasal peuvent provoquer des maladies. Les otites moyennes adhésives chroniques sont difficiles à détecter. Son principal symptôme est une déficience auditive. Même les professionnels expérimentés devraient effectuer de nombreux tests pour un diagnostic précis.

Symptômes cliniques typiques

L'otite moyenne adhésive ne présente pratiquement aucun symptôme. Aucune douleur dans les oreilles, pas de décharge. Mais une mauvaise perméabilité du canal auditif, des cicatrices sur le tympan - tout cela provoque un dysfonctionnement auditif.

Chez l'enfant, les symptômes de la maladie apparaissent plus fortement que chez l'adulte. Une déficience auditive se produit et des acouphènes apparaissent. Autres signes:

  • changer le comportement des enfants;
  • attention réduite;
  • perte d'appétit, rejet des plats de viande;
  • fatigue et faiblesse;
  • saute dans la température du corps;
  • troubles du sommeil;
  • transpiration accrue;
  • mal de tête;
  • congestion nasale.

L'évolution de la maladie peut être divisée en deux phases, chacune caractérisée par des symptômes différents:

  1. Forme aiguë. Violation de la perméabilité du tube auditif et diminue la mobilité des osselets auditifs. Les symptômes n'apparaissent presque pas.
  2. Forme chronique. Des cicatrices et des adhérences apparaissent. L'audience commence à se détériorer et est perturbée par les acouphènes.

Un médecin ne s’approche d’un patient que s’il voit une perte d’audition et du bruit. D'autres maladies des oreilles ont des symptômes très similaires, par conséquent, un diagnostic est nécessaire pour consulter un médecin et un examen complet des oreilles. L'otolaryngologue effectue toute une série de tests pour identifier la maladie. Si le malaise et le bruit se font sentir dans les deux oreilles, il y a un risque d'otite adhésive bilatérale. Il est également possible de confondre la maladie avec l'otospongiose, la tubo-otite. Des symptômes similaires se produisent avec des blessures à l'oreille et des bouchons de soufre. Par conséquent, une grande importance est attachée au diagnostic différentiel.

Diagnostics

Le terme "otite adhésive" est dérivé de la langue latine. Le mot "adhésion" signifie "coller". Cette maladie des oreilles est caractérisée par une détérioration de la ventilation et du drainage de la cavité tympanique, ce qui entraîne une déficience auditive. Un certain nombre de tests et de méthodes de laboratoire sont utilisés pour diagnostiquer cette maladie ORL. Tout d'abord, le médecin doit parler avec le patient et déterminer s'il y a déjà eu des maladies de l'audition. Ensuite, une otoscopie est réalisée - une revue du conduit auditif externe, du tympan et de la cavité tympanique. La présence de tissu cicatriciel et d'autres déformations est déterminée. Pour déterminer la mobilité de la membrane, utilisez également:

  • tamponométrie;
  • des échantillons de Valsalva;
  • entonnoir de sigle.

Le fonctionnement des articulations entre les osselets auditifs est contrôlé par tamponométrie. Pour vérifier le degré de perte auditive, utilisez:

Selon Politzer, souffler dans les oreilles est utilisé pour étudier la perméabilité du tube auditif. Elle est réalisée en milieu hospitalier, mais ne donne pas toujours un résultat à 100%. Par conséquent, pour un diagnostic plus précis utilisé cathétérisme du tube auditif.

La mesure de l'impédance acoustique aide à corriger la contraction du tympan et la mobilité des osselets auditifs. Si un patient a une otite adhésive, les coupures sont presque complètement absentes. Pour vérifier les organes de l'audition difficiles d'accès, utilisez la tomodensitométrie ou l'IRM.

Traitement de la maladie adhésive oreille moyenne

Si une otite moyenne adhésive est détectée au stade initial, appliquez les méthodes suivantes pour la traiter:

  • nettoyage régulier des sinus du mucus, de la poussière et d'autres substances nocives;
  • enlèvement des végétations adénoïdes;
  • rétablissement de la circulation d'air normale dans le nez.
  • soufflant sur politzeru.

Les médicaments sont administrés à l'aide d'un cathéter spécial. Parmi eux se trouvent:

  • le fluimucil;
  • l'hydrocortisone;
  • lidaza;
  • la chymotrypsine;
  • médicaments antihistaminiques.

En outre, le médecin prescrit des complexes de vitamines. Les techniques de physiothérapie ne seront utiles que dans les premiers stades de la maladie:

  • UHF;
  • thérapie par micro-ondes;
  • électrophorèse;
  • massage par ultrasons;
  • adénotomie;
  • traitement de boue.

Si le traitement ne donne aucun résultat, une intervention chirurgicale est nécessaire. Quelles sont les principales méthodes:

La tympanométrie aide à rétablir temporairement la mobilité du tympan et des osselets auditifs en disséquant le tissu cicatriciel. Mais, dans la plupart des cas, le processus de formation d'adhérences se poursuit. Par conséquent, les osselets auditifs doivent être remplacés par des prothèses en matériau artificiel et permettre un drainage efficace pour une bonne ventilation. Si l'otite moyenne s'est propagée aux deux oreilles, il est recommandé d'installer un appareil auditif.

Utiliser des méthodes traditionnelles pour traiter ces maladies ORL n'a pas de sens. Ils n'apporteront aucun résultat. Mais pour la prévention et comme aide à la thérapie principale, les recettes suivantes peuvent être appliquées:

  1. 250 grammes de beurre fondu + 1 cuillère à café de maman. Bien mélanger et enfouir dans les oreilles deux fois par jour, 3 gouttes.
  2. Mélangez l'eau filtrée et la teinture de propolis dans les proportions 1: 1. Trempez un coton-tige dans la solution et insérez-le dans l'oreille malade toutes les heures.

Au premier signe d'un problème d'audition, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Une attitude négligente envers leur santé peut mener à une surdité complète.

Complications possibles

L'otite moyenne adhésive nuit à la ventilation et à la perméabilité du tube auditif, ce qui entraîne une perte auditive importante. Si vous contractez la maladie, cela entraînera une perte d'audition, une perte de l'ouïe avec le temps. Malheureusement, la formation de tissu cicatriciel fibreux ne peut être arrêtée. Même après la chirurgie, le processus continue. Les médecins ne peuvent l'arrêter que pendant un moment. Plus le traitement commence tôt, plus les chances de préservation de l'audition sont élevées. Sans traitement chirurgical, les osselets auditifs perdent complètement leur mobilité, ce qui devient la cause de la surdité. Certaines complications postopératoires sont également possibles:

  • dommages au tympan;
  • irritation de l'appareil vestibulaire.

Pour une récupération complète après la chirurgie, le patient doit se conformer à toutes les recommandations du médecin et suivre un cours de rééducation.

Otite moyenne adhésive prévue

Si le traitement de la maladie commence à l'heure prévue, presque toutes les fonctions auditives des organes de l'audition peuvent être restaurées. Vous devez suivre un cours de rééducation de 6 mois et consulter régulièrement votre médecin pour un examen. Mais même avec un traitement efficace, aucun spécialiste ne donnera de garantie. Une inflammation auditive normale provoque souvent la formation de tissu cicatriciel et altère la perméabilité du tube auditif. Le risque augmente si la chirurgie a eu lieu. Tout dépend des caractéristiques individuelles de l'organisme. En cas de rechute, vous devez subir un deuxième traitement. Mais avec une otite adhérente, le patient a tôt ou tard le choix: prothétique des osselets auditifs ou perte totale de l'audition et mise en place d'un appareil auditif.

Conseils de traitement et de prévention

L'otite moyenne adhésive est la conséquence d'une otite aiguë sous-traitée de l'oreille moyenne. Par conséquent, la meilleure prévention de son apparition est le traitement opportun et correct de tous les organes ORL. En outre, après avoir souffert de la maladie, vous devriez consulter régulièrement un oto-rhino-laryngologiste pour le dépistage rapide de pathologies dans la cavité tympanique. Pour réduire le risque de réapparition de la maladie, vous devez renforcer votre système immunitaire. Il est utile de manger des aliments riches en vitamines:

  • l'ail;
  • poivron rouge;
  • le brocoli;
  • les carottes;
  • chérie;
  • rose sauvage et mûre;
  • produits au lait aigre.

Pour prévenir les otites aiguës, vous devez suivre quelques règles simples:

  • une alimentation saine;
  • exercice régulier;
  • bon sommeil
  • marcher dans l'air frais;
  • air humide dans la chambre.

Aussi besoin de temps pour traiter les rhumes, les maladies du nez et de la gorge. Après tout, le risque de complications de l'otite augmente avec les maladies respiratoires.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Maladies du larynx et de la gorge

Laryngite

Les symptômes fréquents dont les gens se plaignent lorsqu'ils tombent malades sont des maux de gorge lors de la déglutition, de la toux et des écoulements nasaux. Des signes similaires peuvent indiquer diverses maladies.

Traitement de la pharyngite chez l'adulte

Laryngite

La pharyngite est appelée inflammation aiguë ou chronique de la membrane muqueuse du pharynx, accompagnée de douleur, d'inconfort, de sensation de corps étranger et de mal de gorge.