Principal / Laryngite

Les premiers symptômes de la laryngotrachéite, le schéma thérapeutique et les règles de prévention

Laryngite

La laryngotrachéite chez l'adulte est une maladie infectieuse assez grave. Son danger réside dans le fait que l'infection affecte la trachée et le pharynx.

Cette maladie survient lorsque l'adulte réduit considérablement l'immunité. La laryngotrachéite chez l'adulte se développe le plus souvent dans le contexte d'un rhume grave. On dit que le plus souvent, la laryngotrachéite survient chez les personnes dont le travail est lié à des activités de prise de parole en public - enseignants, éducateurs, présentateurs de télévision.

Qu'est ce que c'est

La laryngotrachéite est une maladie combinée infectieuse-inflammatoire qui affecte simultanément la trachée (trachéite) et le larynx (laryngite). En raison de l'imperfection du système immunitaire, la laryngotrachéite est plus fréquente chez les enfants de moins de 6 ans, mais la laryngotrachéite se rencontre souvent chez l'adulte.

Cette maladie est dangereuse car, au tout début de la maladie, elle peut être confondue avec une infection virale respiratoire aiguë courante.

Causes de la laryngotrachéite aiguë

Il existe de nombreuses raisons et conditions préalables à la survenue d'une laryngotrachéite aiguë. Presque toujours - il est de nature infectieuse, virale ou bactérienne.

La laryngotrachéite aiguë est observée dans les maladies suivantes:

  • Parainfluenza;
  • La grippe;
  • Infection à adénovirus;
  • ARVI et ARI;
  • Infection à Chlamydia;
  • Infection à staphylocoques;
  • Varicelle au poulet;
  • Scarlatine;
  • La rougeole;
  • La rubéole;
  • La syphilis;
  • Mycoplasmose;
  • Infection à streptocoques;
  • Tuberculose laryngée;
  • Infection à pneumocoques.

La laryngotrachéite survient lorsque les types de maladies ci-dessus sont associés à une immunité affaiblie en général. Parfois, seuls le larynx ou la trachée peuvent être touchés. Il existe des cas de laryngotrachéite aiguë pour d'autres raisons. Ainsi, les conditions préalables de la maladie peuvent être des réactions allergiques du corps ou l'agressivité de préparations chimiques. Apparaît des lésions herpétiques du système respiratoire, provoquant une laryngotrachéite aiguë.

Mécanisme de développement

Dans cette maladie, une inflammation du tube conducteur d'air se produit, entraînant un gonflement de la membrane muqueuse et des cordes vocales. Le rétrécissement des voies respiratoires entraîne des symptômes tels qu'un enrouement et une forte toux.

La laryngotrachéite, à la suite d'une réaction allergique, se manifeste rapidement. Le composant allergique agissant sur le larynx et la trachée déplace les substances spéciales des cellules du système immunitaire et remplit l'espace vacant.

Classification

Il existe trois formes de la maladie:

  • catarrhal, dans lequel il y a une rougeur et un gonflement dans la région des cordes vocales et de la trachée.
  • atrophique, il y a une atrophie progressive dans la région de la membrane muqueuse, à cause de laquelle elle perd ses propriétés protectrices et devient enflammée. Cela arrive souvent chez les fumeurs et les travailleurs des mines de charbon, les personnes travaillant dans des locaux poussiéreux.
  • hyperplasique, la croissance des zones ou la membrane muqueuse entière dans la région de la trachée et du larynx se manifeste, la respiration et la voix en souffrent.

Il existe une laryngotrachéite aiguë et chronique. La laryngotrachéite aiguë est divisée en

  • primaire, qui est détecté pour la première fois,
  • récurrent, récurrent, avec l'apparition de rhumes ou l'action de facteurs défavorables.

La laryngotrachéite aiguë primaire peut avoir trois variantes du cours:

  • se produisant de manière aiguë dans le contexte de l'infection respiratoire aiguë actuelle
  • laryngotrachéite soudaine sans signes d'infections respiratoires aiguës,
  • émergeant progressivement comme une complication du rhume.

La laryngotrachéite aiguë en aval peut être continue ou ondulée.

La laryngotrachéite chronique se produit avec le mauvais traitement de l'aigu ou en l'absence de son traitement. Se produit souvent avec une surtension ligamentaire professionnelle.

Signes de

La laryngotrachéite aiguë chez les enfants et les adultes se manifeste par les symptômes suivants:

  • symptômes prononcés d'intoxication;
  • maux de gorge qui provoque la toux;
  • aboiement toux (particulièrement prononcé chez un enfant);
  • maux de gorge;
  • changements de voix. Il devient rugueux et enroué. Dans les cas plus graves, il y a aphonie;
  • altération de la fonction respiratoire. Un enfant ou un adulte a une respiration sifflante, des bruits, un essoufflement;
  • fièvre. En règle générale, les chiffres ne dépassent pas 38 degrés, mais il peut arriver que la température atteigne des valeurs élevées.

Symptômes de la laryngotrachéite aiguë

La laryngotrachéite aiguë est caractérisée par une augmentation rapide des symptômes. La gravité des symptômes dépend du degré d'endommagement des tissus du larynx et de la trachée.

  1. La laryngotrachéite infiltrante-purulente ou phlegmoneuse, qui se caractérise par des lésions des couches sous-jacentes de la membrane muqueuse, des muscles et du cartilage, est caractérisée par une élévation de température allant de 38 à 39 ° C.
  2. Pour la laryngotrachéite catarrhale, qui caractérise la lésion de la muqueuse interne, l'écoulement de l'écoulement muqueux, est caractérisée par un état satisfaisant du patient, une température normale ou légèrement élevée.

La laryngotrachéite aiguë est accompagnée d'un mal de gorge sévère, de la difficulté à prendre une gorgée de liquide. Le patient perd l'appétit, il a augmenté les symptômes d'intoxication, l'état dans son ensemble se détériore considérablement.

Les modifications de la voix sont également des symptômes caractéristiques de la laryngotrachéite. Il devient enroué, grossier, perd de la sonorité. La laryngotrachéite s'accompagne d'une toux sèche et aboyante plus souvent le matin et le soir. Après une toux, le patient ressent une douleur derrière le sternum. La toux peut provoquer une respiration profonde, le rire, l'inhalation d'air froid et pollué. Au départ, la toux est sèche, sans crachats. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la toux s'atténue par l'apparition de crachats. Au fil du temps, les expectorations deviennent mucopurulentes, abondantes. Dans le même temps, douleur, mal de gorge, inconfort constant en avalant. Des sensations douloureuses se produisent lorsque vous essayez de parler, d’exhaler, d’inspirer. Tous les changements s’accompagnent d’une détérioration du bien-être général.

La sténose du larynx est un grave danger pour la laryngotrachéite. Avec ce phénomène, l'accès de l'air aux poumons est complètement ou en grande partie interrompu à la suite d'un fort rétrécissement du larynx.

Symptômes de laryngotrachéite chronique

Une attention particulière devrait être accordée à la toux. Si, dans la forme aiguë de la laryngotrachéite, elle est épisodique et paroxystique, dans la forme chronique de cette pathologie, la toux est permanente. De plus, le patient ressent constamment une gêne dans la région du pharynx et de la trachée, ainsi que des sensations douloureuses fréquentes derrière le sternum. Le sentiment persistant constant que la gorge est égratignée, la bouche sèche, l’ingestion douloureuse - c’est une liste incomplète des manifestations de la laryngotrachéite chronique.

Le signe diagnostique le plus caractéristique est la dysphonie ou les dysfonctionnements de la fonction vocale du patient. La dysphonie est d'intensité variable, allant d'un léger "enrouement" jusqu'à ce qu'il soit complètement impossible de parler. Les tentatives de production de sons sont gênantes pour le patient. Certains facteurs climatiques ou divers changements hormonaux peuvent aggraver cette maladie. Les formes particulièrement graves de dysphonie surviennent chez les femmes ménopausées, pendant la grossesse ou pendant la menstruation. Cette condition peut être à la fois périodique et permanente.

La dysphonie permanente indique divers changements morphologiques dans les structures des cordes vocales. Si l'activité professionnelle du patient est liée à la nécessité de communiquer en permanence et d'être en public, les changements les plus mineurs dans le ton de la voix peuvent être un facteur de stress pour lui. En conséquence, l’état psychosomatique du patient est perturbé: dysfonctionnement du sommeil, tension nerveuse constante, dépression ou neurasthénie.

Premiers secours

Lorsque la laryngotrachéite est très important pour aider les malades, même avant la visite médicale. Et le problème ne concerne pas seulement les symptômes de la maladie du patient, mais aussi une sorte de stress psychologique manifesté chez une personne malade, en particulier chez un enfant.

  • Il est nécessaire de rassurer le patient car son excitation accrue peut provoquer une augmentation du nombre et une aggravation des attaques spasmodiques.
  • Assurez-vous de fournir de l'air frais à la pièce.
  • Dans les laryngospasmes aigus, qui provoquent une asphyxie, déclenche immédiatement un réflexe émétique par une méthode accessible (par exemple, en appuyant sur la racine de la langue).
  • Donnez au patient une boisson chaude - lait, compote de fruits secs, eau minérale, composition de préférence faiblement alcaline. Dans le lait, vous pouvez ajouter une pincée de bicarbonate de soude - cela aide beaucoup lorsque le larynx se rétrécit.
  • L'humidité dans la pièce où se trouve le malade devrait être augmentée.
  • Enlever les attaques aiguës aide les bains de pieds chauffés (température de l'eau - 38-40 degrés). Cependant, ils ne peuvent pas être faits sur le fond de l'augmentation de la température corporelle.

Diagnostics

Le diagnostic est établi à partir des résultats de l'examen des plaintes du patient, de son examen et de quelques recherches. Pour déterminer la maladie peut avoir besoin des éléments suivants:

  • enquête sur les sécrétions sécrétées par les voies respiratoires;
  • les résultats de l'analyse générale de l'urine et du sang;
  • étude sérologique pour déterminer l'étiologie du virus qui a provoqué le développement de la maladie.

La procédure d’examen de la région laryngée et des cordes vocales est un élément important du diagnostic de la laryngotrachéite. À ces fins, la médecine moderne prévoit l’utilisation d’un appareil spécial, les rayons X ou la tomographie. Dans la forme chronique de la maladie, une biopsie du secret dans les voies respiratoires est prescrite au patient afin d'exclure l'oncologie. Seul le résultat de toutes les études permettra au médecin traitant de déterminer comment traiter la maladie.

Des complications

Un œdème important et une accumulation de crachats dans la lumière laryngée associée à une laryngotrachéite aiguë peuvent expliquer l'apparition d'une complication aussi terrible que la laryngotrachéite sténosée ou faux croup.

La laryngotrachéite chronique peut dans certaines circonstances donner une impulsion au développement de la trachéite, de la bronchite, de la bronchiolite et de la pneumonie. De plus, une irritation persistante des muqueuses laryngée et trachéale peut contribuer à l'apparition d'une tumeur bénigne ou maligne. Les complications de la laryngotrachéite hypertrophique peuvent être l'apparition d'un prolapsus ventriculaire laryngé ou d'un ulcère laryngé, la formation de kystes.

Comment traiter la laryngotrachéite?

En règle générale, l'inflammation des voies respiratoires supérieures ne nécessite pas le placement d'un patient adulte à l'hôpital (sauf dans les cas de laryngotrachéite sténosante). Par conséquent, le traitement à domicile est plus souvent utilisé:

  1. Éliminer tous les facteurs néfastes provoquant le développement de la laryngotrachéite (interdire de fumer, parler, boire et manger des aliments épicés, épicés, acides);
  2. On donne au patient une pièce chaude avec de l'air humidifié, il donne beaucoup de boisson chaude (mais pas chaude et irritante) (kissels, thés, compotes);
  3. Si la température dépasse les limites infra-fébriles (38 ° C), elle est réduite par le paracétamol, l'ibuprofène ou d'autres agents antipyrétiques dans la maison;
  4. Ils font des inhalations alcalines à la maison et, lorsque la température baisse ou pendant l'évolution chronique de la maladie, ils invitent le patient à se rendre dans la salle de physiothérapie de la polyclinique (inhalations, électrophorèse, UHF, etc.).
  5. Donnez des expectorants et des antitussifs, utilisez des antihistaminiques;
  6. Le patient ne doit pas être pressé de prescrire des antibiotiques à sa discrétion, exactement comme ses parents en ce qui concerne l'enfant. La laryngotrachéite, d'origine virale, ne réagit de toute façon pas. Par conséquent, ces préparations sont inutilement nécessaires pour le corps. En règle générale, les traitements antibactériens et antiviraux à domicile sont effectués sous la surveillance d'un médecin.

Dans la laryngotrachéite chronique hypertrophique, dans les cas où le traitement conservateur n'a aucun effet ou si la menace de transformation se produit dans le processus néoplasique, on a recours à une intervention chirurgicale. L'excision des tissus envahis, l'élimination du prolapsus ventriculaire, l'élimination des kystes sont effectuées à l'aide de techniques de microchirurgie endoscopique.

Remèdes populaires

Il est généralement possible d'obtenir un rétablissement complet de la laryngotrachéite en 7 à 10 jours si les prescriptions du médecin sont suivies et si les recommandations générales sont suivies, y compris l'utilisation de remèdes populaires:

  • inhalation avec de la soude;
  • inhaler des pommes de terre à la vapeur;
  • inhalations aux huiles essentielles curatives: sapin, genévrier, eucalyptus, huile de théier.

Les propriétés thérapeutiques des oignons en inhalation et les décoctions de la pulpe d'oignon sont décrites. L'effet anti-inflammatoire cicatrisant du miel et de l'ail mélangés à diverses herbes, racines, fruits et plantes est noté.

L'herbe de millepertuis, le romarin sauvage, l'origan sauvage, les feuilles de planton, les feuilles de plantain, la molène et les fleurs d'ortie, la racine d'althea et la réglisse, les fruits de fenouil ont un effet positif. Le jus de radis avec du miel, le jus de pomme de terre et de betterave, la décoction de graines d’anis, le jus de carotte avec du lait, une volée de raisins secs avec des oignons aideront à rendre la voix et à faciliter la respiration.

Prévention

La prévention de la laryngotrachéite consiste en un ensemble de mesures:

  • exercices de respiration;
  • durcissement dès le plus jeune âge;
  • un régime alimentaire à l'exception des aliments épicés, salés, acides, chauds ou froids;
  • activités sportives obligatoires;
  • Prévention du SRAS;
  • prévention de l'inflammation du larynx;
  • éliminer l'hypothermie;
  • prendre des médicaments immunomodulateurs.

Si la laryngotrachéite se déroule de manière normale, sans complications, la guérison survient en une semaine. Ne vous soignez pas vous-même, le processus de traitement doit être sous la supervision du médecin traitant.

Laryngotrachéite allergique chez l'adulte

La laryngotrachéite est une inflammation du pharynx et de la partie supérieure de la trachée qui se développe à la suite d'une infection respiratoire aiguë. La laryngotrachéite allergique est le résultat d'une réaction allergique causée par des allergènes respiratoires. Avec le mauvais traitement ou son absence, la maladie peut avoir des conséquences néfastes. Chaque année, la maladie est de plus en plus courante. La maladie peut survenir tant chez les adultes que chez les enfants.

Les agents responsables de la laryngotrachéite allergique peuvent être:

la poussière dans la pièce, les acariens, les champignons, la moisissure murale, les gaz d'échappement, les gaz industriels, les poils d'animaux, le duvet, le pollen, la production nocive (poudre, usines chimiques, etc.) peuvent être à l'origine des maladies des adultes.

Parfois, la cause peut être de la nourriture, des médicaments ou des piqûres de moustiques. Mais le plus souvent, une réaction allergique est provoquée par des agents pathogènes présents dans l'air, l'inhalation systématique d'allergènes.

Les symptômes de la laryngotrachéite allergique sont presque les mêmes que ceux du virus.

Les maux de gorge commencent à être perturbés, un enrouement apparaît dans la voix, le nez qui coule. Il devient difficile de respirer, de parler. Il y a une pâleur non intrinsèque, un essoufflement. Une toux anxieuse, qui augmente avec le temps, devient "un aboiement", épuisant. Avec l'ajout de l'infection, la température peut monter à 39 degrés.

Cette maladie peut survenir tant chez l'adulte que chez l'enfant. Les enfants sont plus susceptibles de souffrir à l'âge de trois ans: toux, mal de gorge, fièvre, transpiration, faiblesse. Si des symptômes apparaissent, vous devez immédiatement rechercher une aide qualifiée. Ne pas donner une forme aiguë de chronique.

Lors de la reconnaissance des symptômes de la laryngotrachéite, il est nécessaire de consulter un spécialiste afin d’établir un diagnostic précis et de prescrire le traitement approprié. Inutile de se soigner, cela peut avoir des conséquences irréversibles.

Le traitement de la laryngotrachéite allergique commence dans tous les cas de la même manière. Vous devez d’abord déterminer la cause des allergies, trouver l’allergène et le supprimer. Il est nécessaire de descendre des oreillers, changer les couvertures à sinteponovye. Envoyez des animaux à des amis ou à des parents pendant quelques semaines. Aussi souvent que possible pour effectuer le nettoyage humide. Enlevez les choses qui accumulent la poussière. Une fois l’allergène éliminé, les symptômes disparaissent lentement.

Pendant le traitement, il est souhaitable d’abandonner les mauvaises habitudes.

Il est également préférable d’exclure les aliments susceptibles d’endommager davantage le mal de gorge (boissons et aliments froids, chauds et épicés). Adultes pour la période de traitement de la cigarette, il est souhaitable de refuser. Pour améliorer la condition, il est nécessaire de poursuivre le traitement avec des médicaments. Expectorants souvent prescrits pour la toux, antihistaminique, anti-inflammatoires. Les inhalations sur de l'eau minérale et des huiles essentielles sont également bonnes.

On recommande aux enfants et aux adultes de se gargariser avec de la décoction de camomille, des boissons chaudes et riches, des inhalations à base de soda. La maladie a tendance à récidiver, il est donc préférable de rechercher et de se débarrasser de la cause de l’allergie. Un traitement approprié en temps opportun permettra de se débarrasser à jamais de la laryngotrachéite allergique.

Chez les enfants, la forme allergique de la laryngotrachéite se développe jusqu'à 7 ans. Indépendamment difficile à reconnaître, les parents le confondent avec un rhume ou une infection. Par conséquent, dès les premiers symptômes, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

La maladie peut se développer chez un enfant en bonne santé, ainsi que pendant un rhume. Les enfants ont des tissus mous prédisposés à l'œdème, de sorte que le rhume peut provoquer un gonflement grave. La glotte est étroite, ce qui contribue au développement de la maladie. Même avec une légère augmentation de la membrane muqueuse, la suffocation peut commencer, car les muscles respiratoires de l'enfant ne peuvent pas supporter une respiration lourde.

Un traitement tardif ou inapproprié peut entraîner une sténose fréquente, parfois une suffocation. La maladie peut se transformer en une forme chronique. Le traitement de cette forme est difficile et long. Parfois, il y a une insuffisance cardiopulmonaire.

Vous devez d’abord renforcer le système immunitaire. Ceci s'applique aux enfants et aux adultes. Promenades quotidiennes dans l'air frais, l'utilisation de vitamines. Il est nécessaire de suivre le régime, d'exclure du régime les aliments pouvant causer des allergies, en particulier les agrumes. Il est préférable d'éviter les aliments susceptibles d'endommager la membrane muqueuse du pharynx (aliments ou boissons trop froids, trop chauds ou trop épicés, boissons gazeuses, alcoolisées).

Évitez l'hypothermie, la possibilité d'attraper une infection virale. La principale chose - se débarrasser de la source des allergènes respiratoires. Aération quotidienne de la salle. Enlevez les tapis, les peluches, les oreillers de plumes, les couvertures. Meubles rembourrés, oreillers à la vapeur, pour éliminer les acariens. Vous devez être sûr que vous n'êtes pas allergique aux poils d'animaux.

La laryngotrachéite allergique est un processus inflammatoire du larynx et de la trachée supérieure, déclenché par des allergènes. La maladie est assez grave, avec une attitude frivole peut entraîner le développement de complications graves. Pour éviter des conséquences désagréables, vous devez connaître les principales causes de la maladie, ainsi que les méthodes de traitement existantes.

Laryngotrachéite - pathologie du larynx et de la trachée supérieure. L'inflammation aiguë de la forme allergique survient à la suite d'une exposition à des allergènes. La maladie est classée selon le code J37 de la CIM-10.

La maladie est plus fréquente chez les enfants de moins de 7 ans. Cela est dû à la structure des tissus du larynx chez les bébés: ils sont plus lâches et prédisposés à l'œdème. Même une légère augmentation des muqueuses peut provoquer une asphyxie.

La maladie survient également chez les adultes sujets à des réactions allergiques. La nourriture, les médicaments, le pollen des plantes et bien plus encore peuvent provoquer une pathologie.

Les premiers symptômes de la laryngotrachéite allergique ressemblent à de nombreux égards à ceux du virus. Apparaît

mal de gorge

, il devient difficile de respirer. Dans tous les cas, dès le premier signe, vous devez contacter immédiatement un établissement médical pour éviter d'autres complications.

Les allergènes sont la principale cause de la forme allergique de la laryngotrachéite. La réaction allergique la plus commune aux types suivants:

poussière de maison, acariens; moisissure, champignons sur les murs; gaz industriels, air chimiquement pollué; duvet et poils d'animaux; pollen végétal; allergènes alimentaires, réactions aux médicaments.

Provoquer une maladie peut causer des piqûres d'insectes. Cependant, le plus souvent, le corps réagit à l'inhalation systématique d'allergènes dans l'air ambiant ou à son pénétration.

Une cause indirecte du développement d'une laryngotrachéite allergique peut être un système immunitaire affaibli. En plus des allergies, virale

La laryngotrachéite allergique est une maladie récurrente qui peut avoir des conséquences graves sans traitement approprié. C’est pourquoi, dès les premiers signes de pathologie, il faut immédiatement consulter un médecin. Les symptômes de la maladie chez les adultes et les enfants sont presque les mêmes. Cependant, chez les nourrissons, la laryngotrachéite est beaucoup plus difficile.

La laryngotrachéite allergique débute généralement de façon aiguë. Sécheresse, chatouillement, sensation de corps étranger apparaissent dans la gorge. En outre, la maladie se complique d'une toux sèche et aboyante, la voix devient rauque, un œdème du larynx muqueux se développe. Dans la gorge s'accumulent du mucus visqueux qui, associé à l'œdème, rend difficile la libre circulation de l'air. En conséquence, il devient plus difficile de respirer, une attaque d'étouffement peut se produire.

Chez le bébé, les premiers signes d’une forme allergique de laryngotrachéite apparaissent également chez l’adulte. Enrouement ou perte de la voix s'accompagne de sensations désagréables dans la gorge: grattements et sécheresse.

Une toux douloureuse et pénible maintient le bébé éveillé. La respiration devient étouffée et intermittente, peut être accompagnée d'un sifflement ou d'une respiration sifflante.

Le bébé manque d’appétit, de faiblesse. La peau a une teinte bleuâtre. Ceci est particulièrement prononcé dans la zone du triangle nasolabial. Il est à noter que la température est généralement absente. Dans une telle situation, l'aide immédiate d'un médecin est nécessaire.

Le diagnostic initial de la laryngotrachéite implique l’examen du larynx, l’ouïe des poumons et l’analyse de l’état du patient en fonction des symptômes existants. La gorge du patient à ce moment est hyperémique et œdémateuse. Modèle vasculaire clairement déterminé de la muqueuse.

Pour clarifier le diagnostic peut nécessiter un général

. Selon lui, le médecin déterminera si la réaction du corps aux allergènes. Dans les cas graves, conduite

et une radiographie de la poitrine.

Comment diagnostiquer le caractère allergique de la maladie, voir la vidéo d'embauche:

La laryngotrachéite allergique nécessite un traitement médical urgent, qui ne peut être prescrit que par un médecin. Le traitement intensif des crises d'asthme aiguë devrait être effectué à l'hôpital. Dans d'autres cas, le traitement de la maladie peut être effectué à domicile.

Les attaques de laryngotrachéite avec une exposition constante aux allergènes peuvent être répétées. Pour éviter une aggravation de l'état du patient, les mesures suivantes doivent être prises:

ventiler régulièrement les lieux et effectuer le nettoyage humide; ne pas manger d'aliments qui provoquent des réactions allergiques (agrumes, chocolat, boissons contenant des colorants); le nettoyage est effectué sans détergents chimiques; éloigner au moins un instant de la maison des animaux et des oiseaux; enlever les peluches et les tapis moelleux de la pièce; les oreillers en plumes doivent être remplacés par des synthétiques; éviter les fluctuations de température, renforcer le système immunitaire.

Si une attaque de laryngotrachéite allergique se produit chez un enfant, vous devez essayer de soulager l’état du bébé avant l’arrivée du médecin. Le bébé a besoin de s'asseoir, de le calmer, de lui donner une boisson chaude et de réchauffer ses jambes dans le bain à remous. Pour éviter une rechute dans le futur, il est nécessaire de suivre strictement toutes les recommandations du médecin.

Le traitement de la laryngotrachéite allergique implique généralement la prise d'antihistaminiques. Ils aident à soulager le gonflement du mucus, ce qui permet au patient de mieux respirer. Dans les cas particulièrement aigus, des agents hormonaux sont nécessaires.

Il peut également être nécessaire d'utiliser des médicaments expectorants pour améliorer la sécrétion de mucus, ainsi que des anti-inflammatoires, si une infection bactérienne s'est jointe.

Comment traiter la laryngotrachéite, explique le Dr Komarovsky:

Avec les remèdes populaires pour la laryngotrachéite allergique, vous devez faire très attention. Une gorge enflée peut réagir aux plantes médicinales et entraîner des problèmes respiratoires encore plus graves. Si l'on sait de manière fiable qu'il n'y a pas d'allergie aux herbes médicinales, vous pouvez utiliser les recettes suivantes:

Rincer le nez et se gargariser avec des bouillons de camomille, succession ou hypericum. Renforcez le système immunitaire avec des tisanes au miel et à la framboise. Pour effectuer des inhalations alcalines et d'huile. Pour liquéfier les expectorations, buvez du Borjomi ou du lait avec du soda.

Étant donné que le développement de la laryngotrachéite allergique présente un risque assez élevé pour la santé de la mère, les médecins chargés de la suppression de l'œdème prescrivent des antihistaminiques approuvés. Également réduire le gonflement peut pulvérisations vasoconstricteurs pour le nez.

En tout cas, l'élimination de l'allergène - la première priorité. Une boisson chaude (par exemple, du lait ou du thé à la framboise), ainsi que toutes les précautions énumérées ci-dessus, contribueront à améliorer l'état de la patiente enceinte.

Les procédures de physiothérapie utilisées dans le traitement de la laryngotrachéite allergique visent à réduire les poches. L'électrophorèse et l'UHF améliorent l'état de la membrane muqueuse, réduisant ainsi les symptômes existants.

Caractéristiques du traitement de la laryngotrachéite chez les enfants:

La laryngotrachéite allergique avec un traitement inapproprié et une exposition régulière aux allergènes peut évoluer en pathologie chronique. Les crises d'étouffement prolongées entraînent une privation d'oxygène du cerveau et une insuffisance cardiopulmonaire.

La principale mesure préventive pour éviter le développement de la laryngotrachéite sous forme allergique consiste à renforcer le système immunitaire du corps. Les promenades quotidiennes à l'air frais, la prise régulière de complexes de vitamines et de minéraux, ainsi que les préparations immunostimulantes à la dose prophylactique sont présentés.

Il est également important d'éviter le contact avec les allergènes respiratoires. Une exposition régulière au corps conduit au développement de maladies chroniques.

Dans la plupart des cas, la laryngotrachéite allergique répond bien au traitement. Avec la mise en œuvre de toutes les recommandations, la récupération a lieu dans un délai de 5 à 7 jours. Les rechutes ne sont possibles qu'en cas de dérogation au traitement prescrit et de non-respect des mesures préventives.

Lorsque la laryngotrachéite est diagnostiquée, inflammation de la trachée supérieure et du pharynx.

Cette pathologie peut se développer pour diverses raisons, l'une d'entre elles étant l'effet sur les tissus du larynx de divers allergènes.

La maladie ne disparaît pas d'elle-même: la laryngotrachéite allergique nécessite un traitement complexe, sans quoi des complications graves pourraient survenir, en particulier chez les enfants.

À l'aide! La laryngotrachéite allergique survient à la fois chez l’adulte et chez l’enfant, bien qu’elle soit plus souvent diagnostiquée dans l’enfance en raison du fait que le corps de l’enfant n’est pas aussi résistant aux allergènes.

La maladie est classée en fonction de la gravité. Au total, cette maladie allergique peut avoir quatre étapes:

Le premier (compensé). Il se caractérise par l'apparition d'une toux, d'une inhalation bruyante et d'une voix calme. La scène ne dure pas plus d'une journée. La seconde La toux se transforme en crises douloureuses et persistantes, les palpitations sont rapides. Troisième. Essoufflement observé et bleu dans la peau. Le quatrième (la formation de faux croup). Le patient respire fortement et peut perdre connaissance.
En l'absence de soins médicaux, la mort est possible.

Savoir Lors du diagnostic, il est important de différencier la laryngotrachéite allergique de virale, car ces maladies nécessitent des approches radicalement différentes du traitement et que leurs symptômes sont presque les mêmes:

une augmentation de la température allant jusqu'à 39 degrés (se manifeste généralement lorsqu'une infection est attachée, mais est parfois observée en tant que symptôme indépendant); essoufflement; teint pâle; maux de gorge; nez qui coule; difficulté à respirer; changement de voix, enrouement; toux pire avec le temps.

Le plus souvent, la maladie se développe chez les enfants de moins de trois ans et, à cet âge, le risque de développer un faux croup est très probablement sans traitement approprié.

Par conséquent, aux premiers signes de laryngotrachéite d'origine allergique, il est nécessaire de contacter immédiatement un pédiatre.

Les symptômes chez les adultes et les enfants ne diffèrent pas, mais dans l'enfance, ces symptômes sont plus évidents.

La raison du développement de cette forme de la maladie est le contact direct des surfaces du larynx avec l'allergène, qui peut être:

particules de combustion, suie, poussière et autres contaminants fins dans l'air; les acariens de la poussière; divers aérosols et aérosols; certains types de champignons et de moisissures; les médicaments; produits; poils d'animaux; piqûres d'insectes; pollen de fleurs et de plantes; plumes et duvet dans des oreillers.

Gardez à l'esprit! Lors d’un contact ponctuel avec l’allergène (par exemple lorsqu’il est rejeté dans une pièce poussiéreuse), l’apparition de réactions allergiques peut ne pas se produire.

Cependant, l'inhalation systématique d'allergènes ou l'ingestion de produits alimentaires en contenant, la laryngotrachéite allergique, se feront certainement sentir.

Le traitement d’une maladie commence toujours par des mesures de diagnostic qui permettent de déterminer avec précision l’allergène et d’administrer le schéma de traitement approprié.

Il suffit souvent d'éliminer le contact avec un tel allergène et la maladie disparaît elle-même, mais le plus souvent, cela ne suffit pas.

Avant le traitement, le médecin traitant formule des recommandations qui aident à accélérer le processus de traitement. Pour les laryngotrachéites allergiques, les experts conseillent:

abandonner les oreillers; si possible, protégez le patient du contact avec les animaux domestiques; éliminer les objets et objets qui collectent et accumulent la poussière de la chambre du patient (jusqu'à l'enlèvement des tapis et des meubles rembourrés, en particulier si la maladie est sévère); adultes - pour arrêter de fumer et de l'alcool au moment du traitement; Éliminez du régime des aliments chauds et froids, ainsi que des plats avec des épices et des boissons gazeuses, car ces produits sont un irritant supplémentaire pour la gorge.

Faites attention! Avec ce type de maladie, seul le traitement médicamenteux est efficace - il est impossible de se débarrasser de la laryngotrachéite allergique avec l'aide de la médecine traditionnelle.

Au cours du traitement, des médicaments anti-histaminiques, anti-inflammatoires et antitussifs sont utilisés.

Indépendamment à la maison, vous pouvez effectuer une inhalation en utilisant un nébuliseur.

Adultes et enfants sont invités à effectuer des procédures de rinçage avec des solutions à base de camomille en pharmacie.

Si la maladie peut être reconnue à temps et qu'elle se déroule sans complications, le traitement sera ambulatoire.

Si nécessaire, des injections d'éphédrine et de dimédrol sont prescrites, tous les jours pour les adultes et les enfants, 2 à 3 fois par jour; l'inhalation d'une solution de bicarbonate de soude à 2% doit être effectuée.

À noter! Une hospitalisation peut être nécessaire au cours des deuxième et troisième phases de la maladie, le patient recevant un traitement par seduxen pouvant être utilisé à tout âge.

De plus, des préparations de corticostéroïdes peuvent être prescrites. Les adultes sont prescrits Cetrin, Claritin, Immunal.

Ces médicaments non seulement éliminent les symptômes de la maladie et soulagent les processus inflammatoires, mais contribuent également à renforcer le système immunitaire et, dans ce cas, le corps lui-même peut produire des anticorps anti-allergènes.

La température dans la laryngotrachéite allergique augmente rarement et pas très élevée.

Par conséquent, dans la plupart des cas, il n'est pas recommandé de l'abattre, mais si un enfant a une forte fièvre, il peut recevoir du paracétamol.

L'utilisation de médicaments puissants chez les enfants n'est pas recommandée.

À n'importe quel âge, sous une forme négligée, la pathologie peut entraîner des difficultés respiratoires en raison du chevauchement dû au gonflement des voies respiratoires et vocales.

Attention Dans de telles situations, une intervention chirurgicale peut être nécessaire - pour cela, le patient est inséré dans la gorge d'un tube médical afin d'améliorer les processus respiratoires.

Chez l’enfant et l’adulte, l’immunité est la principale mesure de prévention des maladies allergiques.

Pour ce faire, vous devez faire des promenades quotidiennes au grand air et vous assurer que le régime alimentaire contient une quantité suffisante d'aliments riches en vitamines.

Pendant la saison froide, il est important de s'habiller en fonction des conditions météorologiques, en évitant l'hypothermie.

La pièce dans laquelle vit une personne prédisposée aux réactions allergiques doit être régulièrement diffusée quelle que soit la saison et la température extérieure.

Souviens toi! Tous les meubles et moquettes rembourrés doivent être traités à la vapeur tous les quelques mois afin de détruire les acariens susceptibles de provoquer des réactions allergiques.

Laryngotrachéite - causes, signes, symptômes et traitement de la laryngotrachéite chez l'adulte

La laryngotrachéite est une maladie inflammatoire caractérisée par une lésion combinée du larynx et de la trachée, provoquée par une infection virale ou bactérienne. L'inflammation affecte d'abord le larynx et se déplace progressivement vers la trachée. À ce moment, les symptômes caractéristiques de la maladie apparaissent: modification de la voix, douleur dans la région du larynx, lymphadénite régionale, etc.

L'article se penchera sur ce que c'est, quels sont les premiers signes et symptômes chez les adultes, ainsi que sur la façon de guérir des maladies et de rétablir rapidement le corps.

Qu'est-ce que la laryngotrachéite?

La laryngotrachéite est une lésion infectieuse-inflammatoire du larynx et de la trachée, accompagnée de signes d'infection respiratoire aiguë. Le larynx joue le rôle d'organe conduisant l'air et formant la voix. Par conséquent, dans la laryngotrachéite, les cordes vocales sont touchées et la voix se modifie.

Le cours de la maladie se déroule dans le contexte d'un dysfonctionnement de la voix, d'une toux sévère avec une décharge d'expectorations purulentes, de sensations désagréables et de douleurs dans le larynx et derrière le sternum, une augmentation des ganglions lymphatiques du cou.

La laryngotrachéite chez l'adulte diffère nettement de celle chez l'enfant et, plus l'enfant est jeune, plus cette maladie est dangereuse pour lui, car les voies respiratoires d'une personne de petite taille ne finissent de se former qu'à l'âge de six ou sept ans et avant cet âge, elles sont très vulnérables.

  • Selon la classification internationale de la CIM 10, la laryngotrachéite est une laryngite aiguë et une trachéite de code J04.
  • Dans la laryngotrachéite aiguë, une inflammation du larynx et de la trachée est observée simultanément, selon la CIM 10, le code de la maladie J04.2.

Classification

On distingue par laryngotrachéite virale, bactérienne et mixte (virale / bactérienne). En fonction des changements morphologiques survenant en oto-rhino-laryngologie, la laryngotrachéite chronique est classée en catarrhale, hypertrophique et atrophique.

Le flux du processus inflammatoire est le suivant:

Laryngotrachéite aiguë

La forme aiguë de la laryngotrachéite, dont le traitement doit être effectué dès les premières manifestations, se développe parallèlement à une infection virale respiratoire. Les symptômes du début de la maladie sont l'apparition de toux, une difficulté à respirer et des modifications de la voix.

Il est recommandé au patient de parler le moins possible, en préservant les ligaments enflammés. Pour éviter l’aphonie (perte totale de la voix), il est démontré que, pendant un certain temps, la parole est limitée à la limite. La durée de la période de silence dépendra de l’état des ligaments.

Laryngotrachéite chronique

Laryngotrachéite chronique - cette forme dure pendant des années, puis s'aggrave, puis se calme. En général, les personnes «chroniques» (inflammation du larynx et de la trachée) sont bien conscientes de leur maladie, car elle les maintient constamment dans la crainte d'une exacerbation. Elles essaient donc de prendre soin de elles-mêmes au maximum. etc.

Raisons

La cause de la laryngotrachéite peut être une inflammation isolée du larynx - laryngite, mais le plus souvent, cette maladie est concomitante et est causée par des infections des sinus nasaux, des voies respiratoires.

Dans 90% des cas, la maladie est une complication du SRAS, de la grippe, des adénovirus ou du parainfluenza. Rarement, la pathologie est diagnostiquée dans les cas de la varicelle, de la rougeole, de la rubéole ou de la scarlatine.

Les maladies se manifestent souvent avec une diminution de l'immunité séparément sous forme de laryngite et de trachéite, mais étant donné que les symptômes sont souvent associés, ils ne sont pas séparés.

Le responsable du développement de la laryngotrachéite est une infection, le plus souvent virale:

  • la grippe;
  • parainfluenza;
  • adénovirus;
  • varicelle;
  • la rubéole
  • la rougeole;
  • SRAS.

Les principales causes de la laryngotrachéite sont:

  • lésions virales respiratoires (particulièrement dangereux: virus grippal, parainfluenza et adénovirus),
  • lésions bactériennes (streptocoques ou staphylocoques, tuberculose),
  • lésions mycoplasmes
  • lésions d'herpès,
  • causes allergiques
  • agents chimiques.

Le risque de développer la maladie est plus élevé chez les personnes souffrant de maladies systémiques chroniques (diabète de type sucre, gastrite, hépatite), de lésions du système respiratoire, allant de la sinusite à l'asthme bronchique.

Symptômes de la laryngotrachéite

Les symptômes de la laryngotrachéite apparaissent généralement lorsqu'une personne se sent déjà mal et s'est diagnostiquée une infection respiratoire aiguë:

  • La température corporelle a augmenté, maux de tête;
  • Maux de gorge, maux, égratignures, maux;
  • Cela ne marche pas d'habitude et naturellement d'avaler, des efforts sont nécessaires.

Au cours du parcours, de la toux sèche au humide, le patient commence à expectorer les crachats, qui deviennent chaque jour de plus en plus liquides. À mesure qu'il se rétablit, sa voix habituelle revient, et le malaise et autres irritations s'estompent progressivement.

Les symptômes de la laryngotrachéite chronique et aiguë peuvent varier. La forme aiguë produit des symptômes plus prononcés, mais ils disparaissent complètement après la fin de la maladie.

La sténose du larynx est un grave danger pour la laryngotrachéite. Avec ce phénomène, l'accès de l'air aux poumons est complètement ou en grande partie interrompu à la suite d'un fort rétrécissement du larynx.

En sténose de la forme, il y a trois étapes de développement:

  • Sténose compensée - toux aboyante, essoufflement, enrouement, bruit de respiration;
  • Compensation incomplète - gonflement des narines, des bruits se font entendre à distance;
  • Sténose décompensée - respiration faible, sueur froide, insomnie, épisodes de toux, pâleur de la peau.

Symptômes de la laryngotrachéite aiguë

La laryngotrachéite aiguë se manifeste sur fond d’infections virales aiguës des voies respiratoires, débutantes ou graduelles. Il y a:

  • forte hausse de température
  • maux de gorge,
  • la sternité derrière le sternum
  • toux rugueuse et sèche avec douleur,
  • la toux a le caractère d'un croassement ou d'un aboiement dû à un gonflement aigu et à un spasme des cordes vocales,
  • quand on tousse, la douleur derrière le sternum augmente,
  • des épisodes de toux se produisent lorsque vous riez, respirez profondément, respirez l'air frais ou poussiéreux,
  • une petite quantité de crachats épais et visqueux est libérée,
  • enrouement ou enrouement dans la voix
  • inconfort dans le larynx avec sécheresse, sensation de brûlure.

La luminosité des symptômes de la laryngotrachéite s'estompe quelque peu lorsque la maladie devient chronique, le patient se sent mieux ou pire et associe la détérioration de la maladie à certaines situations de la vie (grossesse, menstruation, ménopause, rhume, charge vocale, heure du jour).

Symptômes de la forme chronique

La laryngotrachéite chronique se manifeste par les symptômes suivants:

  • maux de tête;
  • maux de gorge;
  • diminution de la capacité de travail;
  • le patient a la sensation d'une boule dans la gorge;
  • changements de voix.

Si une personne reste longtemps silencieuse et doit tousser avant d'entamer une conversation, c'est un signe de laryngotrachéite chronique.

Des complications

Le rétrécissement de la lumière de la trachée et du larynx est un phénomène dangereux. La membrane muqueuse se gonfle, les muscles se contractent, la sécrétion des glandes de la muqueuse bronchique et de la trachée augmente, tandis que des décharges mucopuruleuses épaisses rendent difficile la respiration. Une toux aboyante caractéristique apparaît. Si l'inflammation se propage aux cordes vocales, la formation de la voix est perturbée.

Les conséquences comprennent la transition du processus inflammatoire dans les voies respiratoires inférieures, ce qui entraîne une bronchite ou une inflammation des poumons.

La laryngotrachéite chez l'adulte ne doit être traitée que sous surveillance médicale stricte, car la maladie en question est dangereuse en raison de ses complications.

Diagnostics

Si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devez immédiatement appeler une ambulance ou vous rendre par vous-même dans un établissement médical. Le diagnostic peut être établi déjà lors d'un examen personnel, ainsi que sur la base des symptômes caractéristiques de la pathologie survenant chez l'adulte ou l'enfant.

Lors du diagnostic et de l'examen de la muqueuse laryngée, l'oto-rhino-laryngologiste détermine la forme de la pathologie:

  • catarral - se manifestant par un gonflement et une rougeur des cordes vocales et de la muqueuse trachéale;
  • atrophique - caractéristique des fumeurs et des personnes dont le métier est souvent en contact avec la poussière. La muqueuse devient mince et sèche;
  • hyperplasique - caractérisée par l’apparition de zones de croissance de la membrane muqueuse, entraînant une insuffisance respiratoire et des modifications de la voix.

Des études de laboratoire sont menées:

  • numération globulaire complète
  • analyse d'urine,
  • examen bactériologique des expectorations,
  • le cas échéant, tests sérologiques de dépistage des virus d'infections respiratoires.

Traitement de la laryngotrachéite chez l'adulte

Dans la plupart des cas, le traitement de la laryngotrachéite est effectué en ambulatoire. Les cas de faux croup peuvent nécessiter une hospitalisation.

L'objectif principal de la thérapie est d'éliminer l'agent pathogène et de réduire l'œdème. À cette fin, des médicaments antimicrobiens et antibactériens sont prescrits, ainsi que des agents antiviraux.

Premiers secours

Les premiers secours à un patient atteint de laryngotrachéite sont les suivants:

  • Il est nécessaire de prendre tout médicament contre les allergies (suprastine, diazoline, diphénhydramine, loratadine) en double dose et antispasmodique (no-spa, papaverine), ainsi que tout moyen d'augmentation de la température corporelle, s'il est (paracétamol, ibuprofène, aspirine).
  • Vous devez également ventiler la pièce et humidifier l'air. Pour ce faire, il suffit de mettre une casserole avec de l'eau chaude ou une décoction d'herbes chaude (camomille, ramassage de la poitrine) dans la pièce.

Les médicaments

Traiter la laryngotrachéite sous une forme simple à l'aide de médicaments visant à éliminer son agent pathogène.

  1. Lorsque l'inflammation est de nature virale, on montre au patient des médicaments antiviraux et des médicaments qui stimulent le système immunitaire. Par exemple, Arbidol, Ingavirin, Interferon, etc.
  2. Lorsque l'inflammation bactérienne prescrit des antibiotiques - Sumamed, Azithromycin
  3. Les antihistaminiques (Suprastin, Diazolin, Zodak, Cetirizine) sont prescrits si la laryngotrachéite est provoquée par des allergies saisonnières, ainsi que par un œdème laryngé grave, afin de la réduire.
  4. les antipyrétiques tels que le nurofen ou le paracétamol. Ils ont également des effets anti-inflammatoires et analgésiques;
  5. gouttes nasales à action vasoconstrictrice (Lazorina, Nazivina).
  6. Drogues antitussives ou expectorantes. Des antitussifs sont prescrits pour la toux sèche et improductive (Codelac, Stoptussin), ainsi que pour l'expectoration lors du déversement des expectorations (ACC, Mukaltin, Ambrobene, etc.).

Des agents immunomodulateurs (par exemple, Broncho-munal, Immunal, Likopid), ainsi que le carbocestine, la vitamine C et d'autres complexes multivitaminés sont utilisés pour le traitement de maladies chroniques. En outre, le patient est envoyé en physiothérapie, à savoir électrophorèse de médicaments, UHF, inductothermie et massage.

Inhalation avec laryngotrachéite

Le traitement de la laryngotrachéite comprend nécessairement une inhalation avec un nébuliseur ou un inhalateur à vapeur. L'inhalation aide les substances médicamenteuses à pénétrer dans la trachée, entraînant ainsi l'apparition de leur concentration maximale dans le foyer de l'inflammation.

Il est interdit aux procédures d’utiliser des appareils si:

  • la température a dépassé les 38 ° C;
  • saignements nasaux ouverts périodiquement;
  • le patient souffre de maladies cardiovasculaires graves, d'un certain type d'arythmie;
  • asthme bronchique exacerbé;
  • la respiration est altérée;
  • l'enfant a 12 mois;
  • laryngotrachéite dure;
  • Il existe une hypersensibilité aux ingrédients des médicaments.

Le nébuliseur est rempli de médicaments en pharmacie, dont l'utilisation permet d'instruire l'appareil. Pour les procédures peuvent s'appliquer:

  • Lasolvan, Ambrobene. Signifie adoucir la toux, liquéfier le flegme. Le médicament est combiné avec une solution saline dans un rapport de 1: 1. La dose est prescrite par le médecin, en fonction de l'âge du patient.
  • L'inhalation avec un nébuliseur peut être faite avec de l'eau minérale saline ou alcaline: elle adoucit la gorge, aide le mucus à se liquéfier et à expectorer. Habituellement, le rétablissement avec la bonne approche thérapeutique se produit dans les 5 à 10 jours

La procédure appropriée implique les inhalations générales suivantes d'un nébuliseur sur ordonnance:

  1. entre toute activité physique et la procédure devrait prendre au moins une demi-heure;
  2. les inhalations sont effectuées soit deux heures après un repas, soit une demi-heure avant les repas;
  3. quelle que soit la préparation utilisée, il est recommandé d’effectuer la procédure 2 à 3 fois par jour; la durée de chacune d’elles devrait être de 5 à 10 minutes;
  4. Bien qu'il ne soit pas possible de brûler le larynx avec un nébuliseur, il est nécessaire d'inhaler le médicament par petites portions afin d'éviter les spasmes.

Les inhalations pour inflammation du pharynx et de la trachée sont une méthode de traitement auxiliaire mais efficace. L'essentiel est de suivre les recommandations du médecin et non de se soigner soi-même.

Physiothérapie

Les procédures physiothérapeutiques sont présentées aux patients atteints de laryngotrachéite:

  • électrophorèse de l'iodure de potassium, du chlorure de calcium et de l'hyaluronidase sur la région laryngée;
  • traitement au laser;
  • phonophorèse endolaringienne;
  • thérapie par micro-ondes.

Malade avec laryngotrachéite besoin:

  • boire beaucoup de liquides chauds;
  • assurer l'humidité de l'air;
  • restez silencieux pour les cordes vocales, parlez le moins possible;
  • boire du lait chaud en petites portions;
  • gargariser avec des herbes médicinales;
  • appliquer des compresses, des plâtres à la moutarde;
  • l'effet désiré du traitement peut être atteint en utilisant des bains de pieds.

Traitement chirurgical

Il est démontré dans certains cas de laryngotrachéite hypertrophique chronique que le traitement médicamenteux ne donne pas l'effet recherché et qu'il existe un risque de tumeur maligne.

L'intervention chirurgicale peut inclure l'ablation de kystes, l'élimination du prolapsus ventriculaire, l'excision du tissu laryngé en excès et des cordes vocales. Les opérations sont effectuées par la méthode endoscopique en utilisant des techniques microchirurgicales.

Le pronostic de la laryngotrachéite est favorable, cependant, pour les personnes dont la profession est associée à des chants ou à de longues conversations, la laryngotrachéite peut perturber la formation de la voix et causer des prof. inadéquation.

Comment traiter les remèdes populaires

  1. Gingembre, miel et citron. Médicament savoureux et utile qui peut être pris pendant la saison froide pour la prévention. Frotter le gingembre, moudre le citron avec la pelure, puis ajouter le miel naturel. Prendre 1-2 cuillères à soupe par jour, vous pouvez ajouter au thé chaud.
  2. Vous pouvez utiliser des oignons sous forme de décoction. Pour les adultes, il est nécessaire de couper un oignon et de le frotter avec deux petites cuillères de sucre, puis d'ajouter de l'eau (250 ml). Faites bouillir jusqu'à l'obtention d'une masse épaisse et prenez une cuillère à café toutes les heures de la journée.
  3. Pour se rincer la gorge, utilisez un mélange de feuilles d'eucalyptus et de fleurs de camomille sur une cuillère à soupe, versez de l'eau bouillante et laissez reposer pendant deux heures dans un thermos.
  4. Le jus de pomme de terre donne un bon effet: râpez les pommes de terre et pressez le jus (vous pouvez utiliser un presse-agrumes), ajoutez-le à l'eau tiède pour le rincer.
  5. Combinez dans des proportions égales la racine de réglisse et les fruits de fenouil, les feuilles écrasées de pied de chair et d'althea. Une cuillère à café de la collection versez de l'eau bouillante - 300 ml, laissez-le refroidir. Après la perfusion, le bouillon obtenu doit être bu 4 fois par jour, 70 ml.

Prévention

Les mesures préventives deviennent efficaces au stade de la récupération, ainsi qu’au cours de la période précédant la maladie:

  • Buvez des vitamines comme base pour des mesures préventives;
  • Effectuer des exercices physiques et respiratoires;
  • Tempère;
  • Éviter l'hypothermie;
  • Il est temps de traiter les maladies infectieuses du corps;
  • Passer périodiquement un examen par un médecin.

En moyenne, sous réserve d'un traitement complet et complet de la laryngotrachéite, la maladie prend fin avec le rétablissement complet du patient en 10 à 14 jours environ.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Inflammation des amygdales: causes, formes et manifestations, comment traiter

Pharyngite

L'inflammation des amygdales est une pathologie infectieuse caractérisée par une atteinte des éléments de l'anneau lymphopharyngé.

Comment guérir rapidement la pharyngite? - Les meilleurs conseils, méthodes et recettes

Laryngite

Le mal de gorge survient souvent à la suite d'une pharyngite qui, sans traitement approprié et opportun, devient rapidement chronique.