Principal / Laryngite

Angine de poitrine

Laryngite

Angine de poitrine (amygdalite) de lat. "Angere" (serrer, comprimer) - une maladie infectieuse aiguë pouvant être causée par une bactérie, un champignon ou un virus, caractérisée par une lésion des amygdales ou souvent appelée "glandes".

Causes de l'angine

Dans de nombreux cas, l'angine de poitrine est causée par une bactérie streptocoque (lat. Streptocoque) appartenant à un genre de bactérie sphérique. Le patient peut être infecté par des objets ménagers (cuillère, fourchette, tasse), une poignée de main, etc. Il arrive que lorsqu'un microbe pénètre dans le corps humain, l'infection ne se manifeste pas pendant longtemps, et ce n'est qu'à la moindre défaillance de l'immunité qu'elle commence à agir. Un changement radical du temps, la consommation de boissons froides, le stress, etc. peuvent être attribués au moindre défaut d'immunité. La présence d'adénoïdes dans le nasopharynx, d'infections purulentes fréquentes du nasopharynx, par exemple une sinusite, peut contribuer à la maladie de l'angine de poitrine. Je voudrais ajouter que la présence d’irritants qui pénètrent régulièrement dans le corps humain, tels que la fumée de cigarette, l’alcool, les boissons gazeuses, la poussière, contribue au développement de l’angor.

Symptômes de l'amygdalite

Les symptômes initiaux d'un mal de gorge sont très similaires à ceux du SRAS. L'influenza (maladie respiratoire aiguë) commence souvent soudainement. Le patient ressent une légère indisposition, une compression (d'où le nom "angina-lat. Compress, écrasement"). Dans ce contexte, la température monte brusquement et haut. Les symptômes suivants de l'angine peuvent être distingués:

  • malaise général, faiblesse;
  • augmentation de la température corporelle à 37,9-39 degrés;
  • en avalant des aliments, douleur aiguë à la gorge, difficulté à avaler;
  • dans les premiers stades de l'amygdale peut être rouge vif;
  • plaque blanche sur les amygdales, les pustules, les zones séparées d'accumulation de pus;
  • ganglions lymphatiques élargis de la région cervicale;
  • dans les stades avancés, la lumière de la gorge se ferme tellement qu'il est difficile pour le patient de respirer.

Le temps nécessaire pour reconnaître la maladie et commencer immédiatement le traitement est un facteur important. Lors du diagnostic de l'angine de poitrine, vous devez suivre et suivre scrupuleusement les recommandations du médecin! La durée de la maladie dure généralement 5-8 jours.

Types de maux de gorge:

Maux de gorge catarrhal Avec l'angine de poitrine catarrhale, les amygdales sont atteintes superficiellement, elles augmentent en raison d'un gonflement et deviennent rouge vif. L'intoxication est modérée. Dans certains cas, il y a une augmentation des ganglions lymphatiques. Le patient a une faiblesse, une faiblesse et une fièvre modérée. Habituellement, la maladie dure 2 à 3 jours, puis les symptômes s'atténuent ou s'attaquent à d'autres types d'angine (folliculaire, nécrotique).

Mal de gorge folliculaire Il commence brusquement, la température corporelle s'élève généralement à 38-390 ° C. Des changements dans le ton de la voix, une difficulté à avaler sont observés. Accompagné d'une intoxication grave, maux de gorge, maux de tête, faiblesse, frissons. Peut s'accompagner d'une salivation accrue et de douleurs au cœur. Dans l'analyse du sang, il y a une augmentation des leucocytes à 40-50 mm / h. Les amygdales sont couvertes d'une floraison purulente en pointillé et purulente de couleur jaune-vert.

Amygdalite nécrotique (du grec. Mots nekros-morts) La mort des tissus des amygdales, qui peuvent se propager à l'arc palatin. En avalant, le patient sent la présence d'un corps étranger dans la gorge, de la part de la compagnie, il sent la pourriture. Ce type de maux de gorge peut être causé par une bactérie spirochète. Les amygdales sont couvertes d'une floraison gris-vert au cours de laquelle les plaies saignantes sont visibles, ce qui entraîne un défaut des tissus d'amande et du palais. La maladie dure de 3-4 semaines à plusieurs mois.

Maux de gorge fongiques Ce type de maux de gorge est généralement observé chez les enfants, bien qu'il existe des cas chez les adultes. Largement causé par le champignon Candida. Symptômes similaires à ceux du catarrhal ou du folliculaire. Lorsqu'elle est visualisée, la plaque blanchâtre-fromage est facile à enlever. À la moindre manifestation de symptômes, vous allez chez le médecin et il vous dirigera vers des tests où un frottis est fait sur le réservoir de semis, et seulement après que le médecin vous prescrit un traitement.

Traitement de l'angine

Si vous avez mal à la gorge et que vous avez une difficulté à avaler, même avant de consulter un médecin, vous devez vous gargariser avec une solution saline tiède et une décoction de sauge. Le gargarisme est un type supplémentaire de traitement de l'amygdalite, avec lequel vous lavez la plaque purulente et certaines bactéries de la gorge. Mais la présence d’une infection est la principale cause de l’angor, vous ne résolvez pas le problème en vous gargarisant, vous devez donc consulter un médecin si la maladie gagne du terrain. Après des tests et une détermination du type d'angor, le médecin prescrit un traitement, qui a souvent lieu à domicile. En règle générale, on prescrit un traitement antibactérien de l'angine de poitrine, qui s'accompagne d'une consommation abondante d'alcool et de gargarismes et d'un repos au lit pendant 6 à 9 jours.

Prévention de l'angine

Pour la prévention de l'angine de poitrine, vous devez suivre quelques règles simples:

  • se laver les mains avec du savon après son retour à la maison;
  • éviter l'hypothermie;
  • ne buvez pas de soda froid ni d'autres boissons gazeuses;
  • Elle se porte en fonction de la saison et l’essentiel est de s’assurer que les chaussures ne sont pas mouillées par temps humide;
  • évitez tout contact avec le mal de gorge ou maintenez une distance d'au moins 2 mètres;
  • Avant de quitter la maison pendant la saison froide, effectuez un petit massage du cou pour augmenter la circulation sanguine.

Les personnes atteintes de maladies chroniques des voies respiratoires supérieures (sinusite, rhinite) sont le plus souvent touchées par une amygdalite (mal de gorge).

Types d'angor chez les enfants et les adultes

Le nom scientifique de l'angine, amygdalite aiguë, est dérivé du mot amygdalite (amygdales). Pour tous les types d'amygdalite, les amygdales s'enflamment, le nombre de leucocytes dans le sang d'une personne augmente et une douleur intense apparaît lors de la déglutition.

Quels sont les types d’angor, quels sont les symptômes qui les accompagnent et quels facteurs provoquent l’apparition de la maladie, lisez le contenu de cette page. Vous verrez également des photos de tous les types d’angor et vous renseigner sur les méthodes de traitement de cette maladie.

Mal de gorge: causes et symptômes

Les raisons L’agent causal de tous les types d’angor chez l’adulte et l’enfant dans la majorité absolue des cas est le streptocoque, un peu moins - staphylocoque ou pneumocoque. Prédisposer au développement de la maladie une variété de stimuli (chimiques, thermiques et mécaniques). En outre, l'infection provient parfois de l'extérieur ou est une conséquence de la virulence accrue de ces micro-organismes qui se trouvent constamment dans les interstices des amygdales, ainsi que dans la cavité du pharynx et de la bouche. La cause de l'infection peut parfois provenir de diverses maladies purulentes des sinus paranasaux, ainsi que des dents atteintes de carie, etc. La voie digestive de l'infection est extrêmement rare.

Étiologie et pathogenèse. Le plus souvent, un mal de gorge est une maladie grave et courante. Ceci est indiqué par des complications très fréquentes provenant des articulations, du cœur et des reins. Dans le sang des malades, le nombre de leucocytes, principalement des neutrophiles, augmente, entraînant un déplacement de la formule leucocytaire vers la gauche.

Symptômes et clinique. Douleur et gonflement dans la gorge en avalant, articulations douloureuses, fièvre.

Traitement. Thérapie antibiotique et désensibilisante.

Des photos, quels sont les types d’angor, ainsi que les symptômes et les causes de la maladie sont présentés ci-dessous.

Agranulocyte de l'angine

Étiologie et pathogenèse. L'angine aux agranulocytes est caractérisée par la disparition complète ou presque complète des granulocytes du sang périphérique. Certains experts distinguent deux formes de la maladie - myélotoxique (cytostatique), lorsque la prise de médicaments cytotoxiques ou l’action de radiations ionisantes (radiothérapie) entraîne la disparition de granulocytes du sang périphérique ainsi que de la moelle osseuse. La deuxième forme de ce mal de gorge, immunisé, peut être causée par des médicaments à long terme, tels que l’amidopyrine, la butadione, les sulfamides, la quinine, le phénobarbital, le phtivazide, etc.

Anatomie pathologique. Regardez la photo: ce type d’angor chez les adultes et les enfants provoque une désintégration nécrotique-gangréneuse aux bords de la langue et dans la gorge, associée à une patine grise sale. Il s'étend souvent à l'œsophage et au larynx. Il y a ensuite des ulcères profonds, s'étendant des amygdales à d'autres parties du pharynx, ainsi que la cavité buccale et le larynx lui-même.

Symptômes et clinique. La maladie débute de manière aiguë, avec une forte augmentation de la température jusqu'à 40 ° C, parfois accompagnée d'une sensation de frissons et d'un mal de gorge. L'état général est grave: il y a une coloration ictérique de la peau, des douleurs aux articulations. Un autre symptôme de ce type de mal de gorge est un petit pouls fréquent. Le patient apparaît des protéines dans l'urine, il y a du délire.

La maladie doit être différenciée de la diphtérie, de l'angor nécrotique, de l'angine ulcéreuse-membraneuse ainsi que des réactions leucémoïdes. Les amygdales sont souvent nécrotiques; à la place, des niches profondes couvertes de fleurs noires et sales aux bords corrodés. La douleur lors de la déglutition atteint un degré tel qu’elle force le patient à refuser complètement de manger, même liquide. Il y a aussi une forte odeur venant de la bouche.

Traitement. Une antibiothérapie est recommandée pour éliminer les phénomènes septiques (pénicilline, ampicilline, etc.). Les glucocorticoïdes également assignés - dexaméthasone, prednisone.

Affecté à une transfusion sanguine ou à une masse de leucocytes. Le patient doit prendre de l’acide ascorbique, des vitamines B6 et B12. Le traitement topique consiste à saupoudrer de la poudre d’anesthésine et des ulcères d’ortoforme. Rincer la bouche et la gorge avec une solution de rivanol (1: 1000) ou de gramicidine a un effet positif.

Type d'angine gutturale, ses symptômes et ses photos

Facteurs d'occurrence, d'étiologie et de pathogenèse. Dans l'amygdalite laryngée, des processus inflammatoires purulents dans le larynx surviennent à la suite de lésions tissulaires causées par un streptocoque, un pneumocoque ou un staphylocoque. Les sources d'infection sont les dents atteintes de caries, les maladies purulentes des sinus paranasaux. Il peut également être importé de l'extérieur.

Anatomie pathologique. Comme on peut le voir sur la photo, dans le cas de l’angor laryngé, la lumière du larynx due au processus inflammatoire est réduite, ce qui entraîne une difficulté respiratoire importante.

Symptômes et clinique. Serrement de gorge, douleur en avalant. L'œdème de la muqueuse laryngée est un autre symptôme de l'amygdalite laryngée.

Traitement. Les antibiotiques ainsi que les médicaments désensibilisants. Pour réduire les poches, des entailles sont faites sur la membrane muqueuse.

Quels sont les types d'angine: forme catarrhale

Cette section décrit le type d’angine de poitrine catarrhale et son traitement, ainsi que les causes et les symptômes de la maladie.

Causes, étiologie et pathogenèse. Le processus inflammatoire purulent dans l’angor de poitrine est causé par un pneumocoque, un staphylo et un streptocoque. Les sources d'infection sont les dents atteintes de caries, les maladies purulentes des sinus paranasaux. Il peut également être importé de l'extérieur.

Anatomie pathologique: l’amygdale est quelque peu enflée, fortement rougie; leur surface est recouverte d'écoulement muqueux. La membrane muqueuse entourant les amygdales est hyperémique, mais on n'observe pas d'hyperémie oropharyngée diffuse caractéristique d'une pharyngite aiguë.

Dans les cas graves d'amygdalite de forme catarrhale, des hémorragies ponctuelles se produisent dans la membrane muqueuse des amygdales.

Symptômes et clinique. Premièrement, les patients se plaignent de sécheresse et de douleurs dans la gorge. Ensuite, il y a un léger mal de gorge en avalant. Chez les adultes, la température corporelle est généralement un peu élevée. chez les enfants, il est généralement élevé, entraînant parfois des vomissements. Les patients ont mal à la tête et une faiblesse générale.

Traitement. Prescrire des antibiotiques.

Amygdalite lacunaire chez les enfants et les adultes (avec photo)

Les raisons Dans l'amygdalite lacunaire, les amygdales sont atteintes de pneumocoque, staphylo- et streptocoque.

Étiologie et pathogenèse. L'analyse de la leucocytose marquée dans le sang est notée avec un décalage de la formule leucocytaire vers la gauche. L'ESR atteint 40-50 mm / h.

Anatomie pathologique. Hyperémie grave et infiltration des arches palatines, ainsi que gonflement des amygdales. Sur la muqueuse hyperémique des amygdales touchées, une plaque limitée blanche ou jaunâtre apparaît. De plus en plus grand, il couvre généralement une grande partie de la surface libre des amygdales, sans pour autant aller au-delà de ses limites. Les ganglions lymphatiques sous-maxillaires sont dilatés et douloureux du côté où la plaque est plus prononcée.

Symptômes et clinique. Symptômes de ce type de mal de gorge: frissons soudains, augmentation significative de la température corporelle. Chez les enfants, ce type de maux de gorge provoque une élévation de température allant jusqu'à 40 ° C et plus. Il y a un mal de gorge, qui est pire lors de la déglutition, parfois il irradie à l'oreille. Il y a une faiblesse générale et des maux de tête, ainsi que des douleurs dans les membres et dans la région lombaire.

Traitement. Montrant le repos au lit, la consommation excessive d'alcool, l'inhalation de vapeur, le gargarisme avec une décoction de sauge ou une solution faible d'acide borique, des sulfamides. Dans les cas graves, des antibiotiques sont prescrits.

Angina Ludwig: photos et symptômes

Les raisons En règle générale, les maux de gorge de Ludwig apparaissent à l'arrière-plan d'un processus purulent, tel que l'ostéomyélite de la mâchoire inférieure.

Étiologie et pathogenèse. Le processus inflammatoire commence de manière aiguë et progresse rapidement. Au fond de la cavité buccale, il se produit une infiltration inflammatoire douloureuse très dense dans laquelle intervient la cellulose de la région sous-maxillaire. Le gonflement capture le larynx, la langue et les tissus cervicaux. En conséquence, la cellulose nécrotique acquiert une couleur sombre, presque noire.

Symptômes et clinique. Le patient a une salivation accrue, une odeur fétide venant de la bouche, la déglutition est difficile, parfois même une suffocation.

Faites attention à la photo: le larynx gonfle dans l'angine de Ludaiga et si le traitement n'est pas commencé à temps, une médiastinite ou une septicémie peuvent se développer - de terribles complications.

Traitement. Chirurgical. Dans la phase initiale de ce type d'angine, des incisions profondes sont montées à partir de la cavité buccale. À l'avenir, il est nécessaire de pratiquer de larges incisions externes dans la région sous la mâchoire et, si nécessaire, dans les surfaces latérale et antérieure du cou. Dans le même temps, les tissus de la profondeur sont stratifiés de manière terne. En cas d'insuffisance respiratoire importante, une trachéostomie est nécessaire. La chirurgie complète l’antibiothérapie ainsi que l’oxygénothérapie hyperbare.

Mal de gorge monocytaire: causes et symptômes

Étiologie et pathogenèse. En parlant de ce que sont les maux de gorge, vous devez absolument mentionner les maux de gorge monocytaires. L'étiologie de la maladie n'est pas claire, caractérisée par des modifications typiques de la gorge, ainsi que par une monocytose dans le sang. Maladie susceptible de toucher principalement les jeunes - de 12 à 30 ans.

Anatomie pathologique. La rate est généralement hypertrophiée, elle devient dense et insensible à la palpation.

Symptômes et clinique. La maladie commence par un refroidissement soudain et la température atteint 40 ° C et plus. Un autre symptôme de l'angine de poitrine monocytaire est un mal de gorge. Quelques jours après le début de la maladie, les ganglions lymphatiques sous-maxillaires, cervicaux et autres sont élargis et se sentent denses et indolores au toucher. Premièrement, tous les changements dans le pharynx ont la nature d'un angor folliculaire ou catarrhal; puis, assez rapidement, apparaissent des raids ponctués ou membraneux de couleur gris jaunâtre qui ressemblent à la diphtérie. Une température corporelle élevée dure 2-3 semaines. Les raids sur les amygdales restent longs et se reproduisent parfois. Il y a souvent une lymphocytose.

Traitement. Symptomatique; administration sous-cutanée de strychnine, ainsi que d'acide ascorbique par voie intraveineuse.

Qu'est-ce qui se passe l'angine: type de maladie folliculaire

Les raisons La défaite des amygdales à pneumocoque, staphylo et streptocoque.

Étiologie et pathogenèse. L'analyse de la leucocytose marquée dans le sang est notée avec un décalage de la formule leucocytaire vers la gauche. L'ESR atteint 40-50 mm / h.

Anatomie pathologique, symptômes et clinique. La membrane muqueuse des deux amygdales est hyperémique, œdémateuse. Sur celui-ci, une multitude de têtes d'épingles arrondies apparaissent, avec des points légèrement surélevés de couleur jaunâtre ou blanc jaunâtre. Ce sont des follicules suppuratifs des amygdales. Parmi les autres types de maux de gorge caractérisés par les raids, la forme folliculaire se distingue par la même taille et la forme correcte des follicules purulents, qui, en règle générale, ne s'étendent pas au-delà de la surface libre des amygdales.

Comme on peut le voir sur la photo, avec ce type de mal de gorge, des points blanc jaunâtre, croissants, suppurés, puis ouverts.

Traitement. Repos au lit, nourriture liquide et beaucoup de boisson. Rincer la gorge avec une solution faible d'acide borique ou une décoction de sauge. Les inhalations de vapeur ont un effet positif. Les préparations de sulfonamide sont présentées. Dans les cas graves, une antibiothérapie est prescrite.

Angor membraneux ulcératif: photo et traitement

Les raisons Les maux de gorge ulcératifs et membraneux (Simonovsky-Plaut-Vincent) provoquent une symbiose de bactéries - le bâtonnet en forme de fuseau et le spirochète de la cavité buccale, qui sont généralement à l'état de faible virulence et sont situés dans les plis de la membrane muqueuse de la gorge et de la bouche. La maladie se développe principalement chez les personnes faibles et émaciées, ainsi que dans les foyers de nécrose existants dans la cavité buccale, avec par exemple la défaite des molaires de la carie.

Étiologie et pathogenèse. Regardez la photo: lorsque l’angine ulcérée-membraneuse se forme sur la membrane muqueuse des amygdales, ainsi que sur un côté du voile du palais, des raids superficiels de couleur blanc jaunâtre et facilement éliminables se produisent; Parfois, les gencives sont également touchées avec le fond de la gorge. Les pellicules formées sont très rapidement rejetées et apparaissent à la place des ulcères superficiels qui ne sont pas accompagnés de douleur. Par conséquent, dans la majorité absolue des cas, la maladie progresse avec un bon bien-être général.

Symptômes et clinique. Les dommages causés à la membrane muqueuse des gencives provoquent des bavures et une mauvaise haleine. Les ganglions lymphatiques régionaux du côté affecté sont élargis et légèrement douloureux.

Au début de la maladie et avec l'apparition d'une infection secondaire, la température peut atteindre 38 ° C et plus, mais reste en général normale ou sous-fébrile. La maladie dure généralement environ une semaine, mais si elle n'est pas traitée correctement, elle peut durer des mois. Dans de tels cas, les tissus sous-jacents avec le périoste peuvent être impliqués dans le processus d'ulcération, qui se caractérise par une nécrose et une perforation du palais dur, ainsi que par la destruction des gencives, ce qui entraîne la perte des dents. Les ulcères superficiels du palais mou et des amygdales guérissent généralement sans aucun défaut.

Traitement. Dans le traitement de l’angor ulcéreux et filmeux, les rinçages chauds sont présentés avec une solution de peroxyde d’hydrogène, le tétraborate de sodium. Dans les cas graves, en cas d'ulcérations profondes importantes, fièvre, lubrification prescrite des surfaces de l'ulcère avec une solution à 10% de novarsénol dans du glycérol ou son administration par voie intraveineuse. Si l'évolution de la maladie est prolongée, une injection intramusculaire d'acide nicotinique et de pénicilline est prescrite.

Angine de l'amygdale linguale: sources et symptômes

Causes, étiologie et pathogenèse. En conclusion, l'histoire de ce qu'est l'angine de poitrine, une description de l'amygdalite de l'amygdale linguale est proposée - ce processus inflammatoire purulent est causé par un pneumocoque, un staphylo et un streptocoque. Les sources d'infection sont les dents atteintes de caries, les maladies purulentes des sinus paranasaux. Il peut également être importé de l'extérieur.

Anatomie pathologique. L'amygdale linguale due au développement du processus inflammatoire gonfle, rougit, ce qui provoque une douleur lors de la déglutition.

Symptômes et clinique. L'apparition de douleur en avalant, gonflement de l'amygdale linguale, qui peut être recouverte d'une floraison jaunâtre.

Traitement. Thérapie antibiotique.

Si vous avez des questions à poser au médecin, veuillez les poser sur la page de consultation. Pour ce faire, cliquez sur le bouton:

Quel est le nom amygdalite purulente

Symptômes et traitement de l'amygdalite suppurative aiguë

Il existe de nombreuses maladies de la gorge, mais un mal de gorge ou une amygdalite reste particulièrement effrayant, en particulier sa forme aiguë et purulente.

Qu'est-ce qu'une amygdalite aiguë? C'est un processus inflammatoire qui se produit dans les amygdales.

Les amygdales sont constituées de tissu lymphoïde, elles participent à la formation du sang et exercent une fonction protectrice. Il s’agit d’une sorte de barrière à l’infection, car la tâche des amygdales est de bloquer le passage des micro-organismes qui traversent le système respiratoire.

Malgré le fait qu'il n'y ait aucune différence dans la structure et la fonctionnalité des amygdales, elles sont divisées en enfants et adultes:

  1. une paire de glandes ou palatines situées dans le pharynx;
  2. des végétations adénoïdes situées dans le nasopharynx et le pharynx;
  3. lingual;
  4. Amygdales tubaires, leur aussi 2.

Les amygdalites purulentes sont les suivantes:

  • les virus;
  • infections et agents pathogènes.

Les agents pathogènes sont transmis du patient par des gouttelettes aéroportées.

La forme aiguë de l'amygdalite commence par une augmentation rapide de la fièvre, des maux de gorge, qui deviennent plus forts en avalant et en mangeant, des manifestations d'intoxication: maux de tête, faiblesse, nausées.

L'amygdalite peut évoluer vers une forme chronique.

Les symptômes dépendent directement du type de maladie diagnostiquée.

L'amygdalite aiguë peut être:

  1. catarrhal
  2. lacunaire;
  3. folliculaire;
  4. fibrineux;
  5. flegme;
  6. herpétique

Une forme légère de lésions des amygdales est généralement facile à traiter, mais si les symptômes ne sont pas corrects ou ne surviennent pas à temps, elle peut facilement se transformer en une forme plus grave de mal de gorge. L'état du patient est satisfaisant, il y a une augmentation de la température jusqu'à 38-39ºС, ce qui est confondu par l'utilisation d'un fébrifuge, d'une intoxication générale et d'un mal de gorge. Il n'y a pas de rougeur du ciel et de la paroi arrière de la gorge. Mais, malgré la simplicité de l'évolution de la maladie, il est urgent de la traiter, en particulier chez les enfants, afin d'éviter des complications purulentes.

Amygdalite de type lacunaire et folliculaire (purulente)

Les formes d'angine plus sévères que la précédente se caractérisent par les symptômes suivants:

  • maux de gorge sévères pouvant à leur tour céder à l'oreille;
  • la température monte jusqu'à 40ºC;
  • le patient a une faiblesse, des douleurs dans le bas du dos, des membres, des frissons, des maux de tête;
  • les ganglions lymphatiques sont élargis, la douleur est ressentie lors de la palpation.

Dans les amygdalites lacunaires, le symptôme principal est l'apparition de «lacunes» avec du pus qui grossissent et occupent une assez grande surface des amygdales, mais les formations s'enlèvent facilement et complètement. C'est exactement comme ça que l'amygdalite apparaît.

L'amygdalite plus purulente se manifeste par les symptômes de l'amygdalite folliculaire, caractérisée par des follicules jaunâtres, appelés bouchons purulents, la taille d'une épingle de tailleur apparaissant sur le fond de rougeur et de gonflement de la gorge. Amygdalite folliculaire douleur profonde inhérente à la gorge et à la tête, nausée, diarrhée, apparaissant dans un contexte de température élevée.

Les bouchons purulents, en substance, sont des tissus morts, des cellules libérées par le système immunitaire à travers les micro-trous des amygdales. Une personne en bonne santé qui n'a pas de maladie auto-immune, en cas de traitement approprié, avec une récupération qui oublie les embouteillages. Toutefois, s’il existe des troubles dans le système immunitaire, les bouchons s’installent sur les amygdales, provoquant ainsi une évolution chronique de la maladie.

Dans les amygdalites folliculaires et lacunaires, les formations n'apparaissent que sur les amygdales.

La durée des symptômes des formes purulentes de la maladie est de 5 jours - une semaine.

Angor fibrineux (bactérien, streptocoque)

Ses symptômes peuvent être reconnus par une prolifération bactérienne blanche ou jaunâtre continue, qui est observée non seulement sur les amygdales, mais également sur la membrane muqueuse de la gorge, à une température élevée et difficile à battre. Il y a des cas où les symptômes de l'amygdalite fibrineuse sont enregistrés avec lacunaire. Il s’agit d’une forme encore plus grave de la maladie; son intoxication est si forte qu’elle peut affecter le cerveau.

C'est assez rare. Avec des symptômes de flegme, maux de gorge, faisant partie d'une seule amygdale, il semble fondre. Il se caractérise par de fortes douleurs dans la gorge en avalant, des tremblements des muscles masticateurs, une mauvaise haleine, une salivation abondante et une température élevée.

Si vous ne traitez pas les symptômes à temps, un abcès se forme ou, également appelé abcès périnto-pilaire.

Les symptômes sont causés par le virus sensationnel Coxsackie, souvent chez les enfants souffrant de maux de gorge herpétiques en automne. L'enfant a:

  • la température augmente;
  • les symptômes comprennent un nez qui coule et une pharyngite avec des vésicules à l'arrière de la gorge;
  • les douleurs abdominales peuvent être accompagnées de diarrhée, de vomissements et d'une salivation excessive;
  • les bulles finissent par éclater et restent des plaies purulentes, des plaies, puis se dessèchent et se recouvrent d'une croûte.

Vous pouvez contracter le virus en blessant une personne ou un animal.

Traitement de l'angine

Le traitement de l'amygdalite est en principe le même pour toutes les formes mais, dans le cas du purulent, il consiste non seulement à éliminer les embouteillages, mais également à un ensemble de médicaments et de mesures de prévention de l'amygdalite chronique et de toutes sortes de complications.

Un traitement mal choisi pour l'élimination de la congestion purulente peut entraîner de graves complications, sous la forme de:

  • Abcès amygdalien, lorsque le pus tombe sur la région entourant les amygdales et le cou du patient. Dans ce cas, une assistance chirurgicale urgente sous forme de nettoyage.
  • Médiastinite, dans laquelle le pus va dans les régions cervicales plus profondes.
  • La septicémie de sang, une complication extrêmement dangereuse, quand il arrive qu'il n'y a aucune chance de sauver des vies.

Par conséquent, pour le traitement des embouteillages et des amygdalites en général, vous devez commencer par l'apparition des premiers symptômes, lorsque les embouteillages sont encore assez lâches. Dans ce cas, la prise d'antibiotiques et le lavage en ambulatoire sont indiqués. Les bouchons sont enlevés, les lacunes sont recouvertes d'une pâte spéciale.

Amygdalite purulente

Amygdalite purulente est le nom qui unit deux formes purulentes d'amygdalite (amygdalite aiguë) - folliculaire et lacunaire. Ces formes d'angine ont une évolution générale et locale similaire: chez un patient, les signes des deux formes d'angine peuvent se manifester simultanément. Le processus pathologique a souvent lieu dans les amygdales, mais dans de plus rares cas, les amygdales linguale, nasopharyngée et laryngée sont touchées.

L'amygdalite purulente est le plus souvent diagnostiquée chez les enfants d'âge préscolaire et primaire. Chez les enfants de moins de 5 ans, ainsi que chez les adultes, les virus agissent souvent en tant qu'agent infectieux. Dans le groupe d'âge de 5 à 15 ans, l'amygdalite purulente d'origine bactérienne est plus courante.

Amygdalite purulente et facteurs de risque

Les amygdalites purulentes sont causées par des agents pathogènes infectieux. Les agents infectieux pour l’amygdalite purulente sont généralement des bactéries et des virus; dans certains cas, des champignons microscopiques ou des parasites peuvent provoquer la maladie. Chez les enfants, en règle générale, les amygdales de l'anneau pharyngé sont atteintes de streptocoques (85% des cas). L'amygdalite purulente chez l'adulte survient souvent à la suite d'infections virales respiratoires aiguës.

Les agents infectieux sont capables de pénétrer dans les tissus des amygdales de manière exogène (d'un malade par des gouttelettes aéroportées, domestiques ou nutritionnelles) ou de manière endogène (de dents carieuses, d'infections respiratoires aiguës, d'autres processus infectieux dans le corps). Chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, la maladie peut être causée par des micro-organismes pathogènes conditionnels qui sont constamment présents sur la muqueuse buccale ou le pharynx et qui, dans des conditions normales, ne provoquent pas d'inflammation.

Les facteurs de risque pour le développement d'une amygdalite purulente comprennent:

  • hypothermie de l'organisme dans son ensemble et de la gorge (par exemple, lors de la consommation de crème glacée, d'eau trop froide, etc.);
  • processus infectieux dans le corps;
  • blessure aux amygdales;
  • pollution de l'air;
  • humidité élevée dans la pièce;
  • changement climatique;
  • exposition prolongée au corps du rayonnement solaire;
  • aliments et autres intoxications;
  • mauvaise nutrition;
  • mauvaises habitudes
  • épuisement sévère;
  • situations stressantes;
  • immunodéficience.

Formes de la maladie

Au total, selon la nature du processus inflammatoire, on distingue 4 formes d’angor, dont l’un est purulent:

  • catarrhale (lésion superficielle d'amygdales, plaque purulente absente);
  • herpétique (vésicules sous-épithéliales remplies d'exsudat séreux sur les amygdales);
  • purulente (plaque purulente caractéristique, facile à enlever sans endommager la surface sous-jacente);
  • nécrotique (floraison dense de couleur vert-gris-jaune, après élimination de la surface qui saigne).

L'amygdalite purulente, à son tour, peut être folliculaire (principalement les follicules amygdaliens, les îlots purulents se trouvant sur les amygdales, ainsi que la plaque purulente sur la membrane muqueuse des glandes libérées par les follicules) et lacunaire (caractérisée par une accumulation de pus dans les lacs amygdaliens).

En fonction de la localisation du processus pathologique, un mal de gorge peut être unilatéral (rarement, habituellement seulement au début de la maladie, puis le processus s'étend aux deux côtés) et bilatéral.

Symptômes de l'amygdalite purulente

La période d'incubation dure de 12 heures à trois jours. La maladie fait son apparition avec une élévation de température allant de 39 à 40 ° C à des températures fébriles, ainsi que des frissons, des maux de tête, une faiblesse et des douleurs musculaires et articulaires. Il y a une douleur aiguë dans la gorge, aggravée par la déglutition et lors d'une conversation, les ganglions lymphatiques cervicaux sont élargis et la palpation est douloureuse. Les amygdales palatines et les tissus adjacents sont hyperémiques et œdémateux. Dans certains cas, l'œdème est si important qu'il est difficile de respirer.

Les signes courants d’amygdalite purulente sous forme folliculaire sont des zones de fusion purulente à la surface des amygdales, qui ont l’apparence de vésicules blanches ou jaunâtres et qui, combinées à l’amygdale hyperémique, fournissent un symptôme caractéristique du ciel étoilé. Lorsque la forme lacunaire de pus se situe dans la bouche des lacunes des amygdales, se présentant sous la forme de pellicules ou de bandes jaune blanchâtre pouvant s’étendre au-delà des lacunes. Comme avec les formes lacunaire et folliculaire, la plaque s’enlève facilement, sans l’apparence d’une surface saignante dessous: ce symptôme distingue l’amygdalite purulente des autres formes de la maladie qui lui ressemblent.

Caractéristiques de la maladie chez les enfants

L'amygdalite purulente chez les enfants évolue rapidement. La maladie débute par une forte augmentation de la température (jusqu'à 40 ° C), l'enfant devient de mauvaise humeur et somnolent à cause des chatouillements et des maux de gorge graves qui refusent de manger et de boire. Les ganglions lymphatiques régionaux augmentent, la tachycardie se développe souvent. Dans certains cas, dans les cas de maux de gorge purulents chez les enfants, le gonflement des amygdales est tellement prononcé que celles-ci commencent à exercer une pression sur les trompes d'Eustache, ce qui provoque l'oreille bouchée et le bruit, et parfois l'infection se propage à l'oreille.

Diagnostics

Pour diagnostiquer une amygdalite purulente, les antécédents et les plaintes d’un patient sont collectés, ainsi qu’une pharyngoscopie. En règle générale, il suffit de déclarer le diagnostic. Si nécessaire, une analyse générale du sang et de l'urine, ainsi qu'un examen bactériologique avec un antibiogramme d'un écouvillon pharyngé sont effectués. Dans l'analyse générale du sang, il y a une augmentation du nombre de leucocytes avec un décalage de la formule des leucocytes vers la gauche. La vitesse de sédimentation des érythrocytes augmente pour atteindre 40 à 50 mm / h (la norme est de 1 à 15 mm / h). Dans certains cas, pour identifier l'agent infectieux, un test sanguin sérologique est requis, ainsi que la détermination de l'ADN de l'agent en cause par la méthode de la réaction en chaîne de la polymérase.

Le diagnostic différentiel avec la diphtérie, la mononucléose infectieuse est nécessaire.

Traitement de l'amygdalite purulente

L'amygdalite purulente est généralement traitée à domicile, l'hospitalisation n'étant indiquée que dans les cas graves et chez les enfants de moins de 3 ans. La principale méthode de traitement est l'antibiothérapie. Si le médicament et la posologie sont correctement sélectionnés, l'état du patient s'améliore déjà au deuxième jour du début du traitement, mais le traitement par antibiotique doit être complètement complété pour éviter le développement de formes de microflore résistantes aux antibiotiques, ainsi que l'apparition de complications. Comme il est urgent de commencer le traitement, on utilise généralement des antibiotiques à large spectre.

Avec une augmentation significative de la température, des agents antipyrétiques sont utilisés (leur besoin n’apparaît généralement que dans les premiers 1 à 3 jours). La thérapie générale est complétée par un rinçage fréquent de la gorge avec des solutions antiseptiques et des décoctions d'herbes permettant d'éliminer le pus de la membrane muqueuse de la cavité buccale et du pharynx. En plus du rinçage, des médicaments topiques peuvent être prescrits sous forme de sprays (l'irrigation avec des sprays dans le traitement de l'amygdalite purulente a remplacé la lubrification utilisée plus tôt, car ils sont plus confortables et moins douloureux).

Tant que la température corporelle reste élevée, les patients ont besoin d'un repos au lit strict. Montre un régime économe et une forte consommation d'alcool. Au cours de la période des manifestations les plus aiguës, nous refusons la prise de nourriture, mais un régime de consommation intensive est obligatoire.

Parfois, pus liquide abondant, localisé dans la bouche des lacunes des amygdales, mal éliminé par rinçage. Dans ce cas, un effet positif peut assurer le lavage des amygdales, effectué par l'oto-rhino-laryngologiste.

Complications possibles de l'amygdalite purulente et conséquences

Dans le cadre d'une amygdalite purulente, des complications précoces et / ou tardives peuvent se développer. Les complications précoces sont causées par la propagation d'un processus inflammatoire infectieux aux organes et tissus voisins: sinusite, otite, inflammation suppurative des ganglions lymphatiques, inflammation du tissu médiastinal (médiastinite), abcès paratonsaire. Une complication rare mais dangereuse de l'amygdalite purulente peut être un gonflement grave des amygdales, allant jusqu'au développement de l'asphyxie (y compris dans un rêve).

Des complications tardives se développent 3 à 4 semaines après le début de la maladie. Ceux-ci incluent la glomérulonéphrite, l'insuffisance rénale, la myocardite, l'arthrite septique, le rhumatisme articulaire aigu, les lésions articulaires rhumatismales, la septicémie.

Dans le cas de récidives fréquentes d'amygdalite purulente, l'inflammation devient chronique et l'amygdalite chronique se développe. La présence constante d'un agent infectieux dans les amygdales conduit à son entrée dans la circulation sanguine et se propage à d'autres organes et systèmes. Le retrait des glandes malades est recommandé pour prévenir le développement de complications, ainsi qu'en l'absence d'effet positif du traitement conservateur. Le traitement chirurgical n'est pas indiqué chez les patients présentant des anomalies cardiaques (grades 2 et 3), un diabète sucré grave, une hémophilie.

Avec un diagnostic opportun et un traitement adéquat, le pronostic est favorable. Dans le cas du développement de complications, ainsi que d'amygdalite purulente récurrente, le pronostic s'aggrave.

Prévention de l'amygdalite purulente

Afin de prévenir le développement d'une amygdalite purulente recommandée:

  • diagnostic et traitement rapides des invasions helminthiques;
  • des visites préventives régulières chez le dentiste, au moins deux fois par an;
  • renforcement de l'immunité générale et locale (durcissement du corps, nutrition rationnelle, prévention de l'hypothermie, etc.);
  • rejet de mauvaises habitudes;
  • hygiène personnelle;
  • Eviter le contact avec les patients souffrant d'infections respiratoires.

Savez-vous que:

L'estomac d'une personne supporte bien les objets étrangers et sans intervention médicale. On sait que le suc gastrique peut même dissoudre des pièces de monnaie.

Si votre foie avait cessé de fonctionner, la mort serait survenue dans les 24 heures.

Tout le monde a non seulement des empreintes digitales uniques, mais aussi un langage.

Le médicament bien connu "Viagra" a été développé à l'origine pour le traitement de l'hypertension artérielle.

Le foie est l'organe le plus lourd de notre corps. Son poids moyen est de 1,5 kg.

Quatre tranches de chocolat noir contiennent environ deux cents calories. Donc, si vous ne voulez pas aller mieux, il vaut mieux ne pas manger plus de deux tranches par jour.

Au cours de la vie, une personne moyenne produit jusqu'à deux grandes piscines de salive.

La maladie la plus rare est la maladie de Kourou. Seuls les représentants de la tribu Fur de Nouvelle-Guinée sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain.

Lorsque les amoureux s'embrassent, chacun d'eux perd 6,4 calories par minute, mais échange en même temps près de 300 types de bactéries.

Selon des études, les femmes qui boivent quelques verres de bière ou de vin par semaine ont un risque accru de développer un cancer du sein.

Les dentistes sont apparus relativement récemment. Au 19ème siècle, la tâche du simple coiffeur incombait à l'homme.

Le médicament contre la toux "Terpinkod" est l'un des leaders des ventes, pas à cause de ses propriétés médicinales.

Avec des visites régulières au lit de bronzage, le risque de cancer de la peau augmente de 60%.

La carie est la maladie infectieuse la plus répandue dans le monde avec laquelle même la grippe ne peut rivaliser.

La température corporelle la plus élevée a été enregistrée chez Willie Jones (États-Unis), qui a été hospitalisé à une température de 46,5 ° C.

Bouche à oreille vs Internet: choisissez le moyen le plus rapide et le plus pratique d'écrire au médecin

Le rythme d’une grande métropole, le travail jusqu’à tard dans la nuit et le manque chronique de temps - tout cela marque notre santé. Parfois, même nekog.

Amygdalite purulente

L'angine est l'une des maladies infectieuses les plus courantes. Son nom vient du mot latin “ango”, qui signifie “âme”, “squeeze”. Le nom n'est pas tout à fait correct, car le mal de gorge n'est pas souvent caractérisé par la suffocation. Le deuxième nom de la pathologie - "amygdalite aiguë" - traduit son essence avec plus de précision.

Les agents responsables de l’amygdalite purulente sont des micro-organismes, le plus souvent des streptocoques. Les points de localisation des foyers d'inflammation sont les amygdales palatines. Le processus pathologique peut également s'étendre aux tissus du palais mou et de la muqueuse pharyngée.

Les pics de la maladie de l'angine de poitrine tombent généralement à l'automne et au printemps - saisons caractérisées par une humidité élevée.

Les gouttelettes en suspension dans l’air constituent la voie d’infection la plus courante, mais l’infection peut également se transmettre de manière domestique: objets personnels, articles d’hygiène et vaisselle du patient.

Amygdalite purulente

Le streptocoque hémolytique est la cause la plus fréquente de la maladie. Cependant, les agents pathogènes peuvent être d'autres microorganismes, virus et champignons.

L'amygdalite purulente est déclenchée par un certain nombre de facteurs. Ceux-ci comprennent:

  • affaiblissement des propriétés protectrices de l'organisme;
  • la présence de foyers d'infection dans la cavité buccale (stomatite, carie, etc.);
  • long séjour dans la chambre enfumée;
  • inhalation d'air pollué;
  • l'hypothermie;
  • abus d'alcool;
  • blessure d'amygdale.

Des changements soudains de température, un environnement défavorable pour l’environnement (niveaux élevés de gaz, de poussière et la présence dans l’air de concentrations inacceptables de substances nocives) sont les conditions favorables à l’augmentation de l’incidence de l’angor.

Amygdalite purulente

La période d'incubation de l'amygdalite est de 1 à 2 jours. L'apparition de la maladie est aiguë. Il y a des sensations douloureuses en avalant, des douleurs aux articulations, des maux de tête, des frissons, qui durent de 15 minutes à une heure et demie et sont remplacées par une sensation de chaleur. Dans les cas graves, des frissons peuvent se reproduire. La température augmente et atteint 38-40 degrés. Elle peut tenir de 2 à 6 jours. Dans certains cas, la fièvre fébrile est observée.

Les maux de tête sont généralement ennuyeux, n’ont pas une localisation précise. Les patients perdent l'appétit et souffrent souvent d'insomnie.

La douleur dans la gorge au premier abord est insignifiante et n'apparaît qu'en avalant. À mesure que la maladie progresse, elle augmente et devient permanente. Le deuxième ou le troisième jour, les patients peuvent à peine manger, boire ou même avaler de la salive.

Parfois, la maladie débute par un processus inflammatoire dans les amygdales et les symptômes toxiques généraux se manifestent plus tard: à un stade précoce, le malade commence à ressentir une gêne lors de la déglutition, qui se transforme ensuite en une douleur progressivement croissante. En moins de 24 heures, d'autres symptômes apparaissent: maux de tête, faiblesse générale, fièvre, au cours desquels la peau du visage est hyperémique. Lorsque la température se normalise, il devient rose pâle. Avec des changements soudains de la température du corps, on note une transpiration.

Formes de la maladie et principaux symptômes

Il est admis de distinguer trois formes principales de cette pathologie:

  • amygdalite folliculaire purulente;
  • amygdalite lacunaire purulente;
  • amygdalite flegmatique purulente.

L'un des premiers signes d'une amygdalite purulente de type folliculaire est une augmentation de la température pouvant atteindre 38-39 degrés. Voir plus. "Angine folliculaire"

La maladie se caractérise par une lésion profonde des ganglions lymphatiques (unité folliculaire) des amygdales. Ils obtiennent une couleur rouge vif, couverte d'une floraison purulente, qui n'est pas enlevée à la spatule. Souvent, il y a un gonflement, les amygdales dépassent de la surface du mucus. À mesure que la maladie progresse, les foyers de pus se confondent pour former des abcès.

L'angine de cette forme se traduit par un syndrome douloureux de haute intensité, aggravé par la déglutition et irradiant souvent à l'oreille. Les patients peuvent également se plaindre de maux de tête et de douleurs au bas du dos. Des frissons, de la fatigue et une faiblesse générale sont observés. Les ganglions lymphatiques cervicaux sont dilatés et douloureux à la palpation.

Les symptômes de la maladie chez les enfants sont très similaires à ceux décrits ci-dessus. En plus de ces symptômes, la maladie peut s’accompagner dans l’enfance de vomissements, d’une diarrhée, de troubles de la conscience et d’une irritation des membranes cérébrales (méningisme).

Une inspection locale révèle une rougeur des amygdales et du palais mou. Sur les amygdales, on remarque des points légèrement saillants de couleur jaune blanchâtre.

La durée moyenne de la maladie est de 5 jours à une semaine.

L'amygdalite lacunaire purulente est fondamentalement analogue à celle folliculaire, mais elle se caractérise par une manifestation plus brillante des symptômes.

La température monte souvent à 40 degrés. La douleur lors de la déglutition est si intense que les patients refusent de manger et même de boire. Le processus pathologique est localisé dans les lacunes et ne s'étend pas au-delà des amygdales. L’examen de la gorge révèle la présence d’une hyperhémie, d’un gonflement des amygdales et d’un gonflement fibreux-purulent de couleur blanc jaunâtre au niveau du voile du palais, facilement éliminable, et les traces de saignements ne sont pas préservées à la place des «embouteillages».

La maladie dure de 5 à 7 jours.

Maux de gorge flegmoneux (le deuxième nom est un abcès intra-amygdalien) est une pathologie assez rare. Le plus souvent, il survient à la suite d'un traitement tardif ou incorrect et de complications supplémentaires des deux formes principales d'angine de poitrine susmentionnées. Dans la plupart des cas, le processus inflammatoire recouvre une amygdale, à la suite de laquelle elle grossit de plus en plus, devient douloureuse et tendue.

À mesure que l'abcès mûrit, l'épithélium devient considérablement plus mince dans l'une des régions et une petite tache jaune apparaît. Après un certain temps, l'abcès formé s'ouvre dans la cavité buccale. Cela se produit spontanément ou à la suite d'une intervention chirurgicale. Une ouverture de l'abcès est accompagnée par la libération de pus jaune-vert avec une odeur désagréable forte. Même après la guérison des amygdales, il reste une cicatrice visible. Les maux de gorge flegmoneux se caractérisent par une température très élevée (jusqu'à 40 degrés) et une douleur intense dans la gorge.

Traitement de l'amygdalite purulente

En cas d'amygdalite purulente, il est extrêmement important de commencer le traitement rapidement afin d'éviter d'éventuelles complications sous forme de cellulite et d'abcès au cou, de pathologies du système cardiovasculaire, de maladies des reins et des articulations.

  1. Le respect du repos au lit est l’une des conditions les plus importantes pour un traitement rapide. Les aliments doivent être écrasés pour réduire la douleur lors de la déglutition. Les patients doivent recevoir autant de liquide que possible pour libérer le corps des toxines résultant de l'activité vitale des agents pathogènes. La température du liquide doit être confortable: pas chaud ni froid.
  2. Lorsque l'amygdalite purulente est nécessaire pour effectuer un traitement antibiotique. Des antibiotiques du groupe des pénicillines sont prescrits aux patients: amoxicilline, céphalosporines des première, deuxième ou troisième générations (céfadroxil, céfalexine, céfuroxime, céfixime), amoxiclav et aussi des macrolides (clarithromycine, azithromycine). En savoir plus sur les antibiotiques ici.
  3. Il est également nécessaire de mener une antibiothérapie locale. Grâce à cela, une concentration élevée d'antibiotiques est créée au cœur de l'inflammation. Le bioparox est l’un des médicaments les plus populaires. Les médicaments topiques sont également disponibles sous forme de pastilles: septolète, strepsils, stopangin, falimint, faringosept, gram némidine. Ils comprennent à la fois des antibiotiques et des anesthésiques pour réduire la douleur.
  4. Il est recommandé aux patients de se gargariser avec des solutions antiseptiques spéciales. Pour ces fins, une solution appropriée furatsilina, givalex. La procédure doit être effectuée jusqu'à 5-6 fois par jour pendant plusieurs minutes. Vous pouvez également utiliser des pulvérisations de composition identique: hexoral, ingalipt, tantum verde.
  5. Le traitement symptomatique devrait inclure la prise de médicaments pour normaliser la température corporelle: paracétamol, nurofène, fervex, coldrex.
  6. Dans le même temps, il est nécessaire de prendre des moyens pour renforcer le système immunitaire: complexes de vitamines, immunomodulateurs naturels

Il est impossible de lubrifier les amygdales avec des solutions de Lugol, chlorophyllipt. Evitez également de supprimer les "embouteillages" purulents: ces procédures contribuent à la propagation de la source d'infection.

Le médecin peut recommander différents schémas thérapeutiques, en fonction de l'origine de la maladie, de l'état général du patient et des caractéristiques de l'évolution de l'amygdalite. Outre les antibiotiques à large spectre et les antibiotiques à usage topique, on utilise des médicaments qui sont autorisés même aux personnes contre-indiquées lors de la prise d'antibiotiques.

Méthodes de médecine traditionnelle

Pour aider au traitement de l'amygdalite purulente, vous pouvez utiliser des recettes éprouvées de la médecine traditionnelle.

  1. Pour le rinçage, il est recommandé d'utiliser un mélange d'infusions d'herbes médicinales: fleurs de camomille, feuilles de calendula et d'eucalyptus. Une cuillère à soupe de la collection versez 250 ml d'eau, faites bouillir pendant environ 2 minutes, puis insistez (30 minutes). Le médicament fini est refroidi à 25-27 degrés et effectuer un rinçage. Durée du cours - 30 jours.
  2. Un rinçage parfait est le jus de betterave rouge. Pour l'obtenir, le légume est frotté et ensuite pressé. Pour 200 g de jus de betterave, ajoutez 1 cuillère à soupe de vinaigre. Le rinçage doit être effectué jusqu'à récupération complète.
  3. La propolis est l’un des traitements les plus efficaces. Un petit morceau doit être gardé dans la bouche (derrière la joue). La procédure est un peu désagréable (il peut y avoir une sensation de brûlure et un léger engourdissement de la langue), mais elle est très efficace.
  4. À un stade précoce de la maladie, le développement du processus pathologique peut être arrêté en mâchant des tranches de citron. Après cette procédure, vous devez vous abstenir de manger pendant une heure afin que l’acide citrique et les huiles essentielles aient l’effet nécessaire sur la muqueuse de la gorge touchée.
  5. Le miel est l’un des moyens les plus faciles et les plus agréables de réduire la douleur. Il peut être consommé seul ou pris avec du lait ou du thé.
  • L'amygdalite purulente est la maladie infectieuse la plus répandue.
  • Ses agents pathogènes sont le plus souvent des streptocoques.
  • Les principaux symptômes de la maladie sont des maux de gorge aggravés par la déglutition. fièvre
  • L'amygdalite purulente peut se manifester sous 3 formes: folliculaire, lacunaire et flegme.
  • Le traitement opportun de l'angine de poitrine est une garantie de guérison complète et le seul moyen d'éviter des complications graves
  • Le traitement médicamenteux prend des antibiotiques, l'utilisation d'antiseptiques locaux. rinçage avec des solutions médicinales
  • Pour vous aider, vous pouvez utiliser les recettes de la médecine traditionnelle.

Angine de poitrine

L'angine est un processus d'allergie infectieuse, avec des modifications locales affectant l'anneau lymphoïde du pharynx, le plus souvent des amygdales palatines. L'évolution de l'amygdalite est caractérisée par une fièvre, un syndrome d'intoxication générale, un mal de gorge lors de la déglutition, une augmentation et une sensibilité des ganglions lymphatiques cervicaux. À l'examen, hyperémie et hypertrophie révélées des amygdales et des arches palatines, parfois - plaque purulente. Un oto-rhino-laryngologiste diagnostique un mal de gorge sur la base d'une pharyngoscopie et d'un ensemencement bactériologique à partir du pharynx. En cas d'angine de poitrine, un traitement local est indiqué (gargarismes, laveries lacunaires, traiter les amygdales avec des médicaments), une antibiothérapie et une physiothérapie.

Angine de poitrine

L'angine est un groupe de maladies infectieuses aiguës qui s'accompagnent d'une inflammation d'une ou de plusieurs amygdales de l'anneau pharyngé. En règle générale, les amygdales palatines sont touchées. Moins fréquemment, une inflammation se développe dans les amygdales nasopharyngiennes, laryngées ou linguales. Les agents responsables de la maladie pénètrent dans les tissus des amygdales de l'extérieur (infection exogène) ou de l'intérieur (infection endogène). De personne à personne, l'angine est transmise par voie aérienne ou alimentaire (nourriture). Avec une infection endogène, les microbes pénètrent dans les amygdales par les dents carieuses, les sinus (avec sinusite) ou la cavité nasale. Avec un système immunitaire affaibli, l'angine peut être causée par des bactéries et des virus constamment présents dans les muqueuses de la bouche et de la gorge.

Classification des maux de gorge

En oto-rhino-laryngologie, il existe trois types d'angor:

  • Mal de gorge primaire (les autres noms sont des maux de gorge courants, simples ou communs). Maladie inflammatoire aiguë de nature bactérienne. Les signes d'infection courante et les symptômes du tissu lymphoïde de l'anneau pharyngé sont caractéristiques.
  • Maux de gorge secondaires (maux de gorge symptomatiques). C'est l'une des manifestations d'une autre maladie. Certaines maladies infectieuses aiguës (mononucléose infectieuse, diphtérie, scarlatine), les maladies du système sanguin (leucémie, aleukie digestive toxique, agranulocytose) peuvent être accompagnées d'une lésion des amygdales.
  • Angine spécifique La maladie est causée par un agent infectieux spécifique (champignons, spirochète, etc.).

Angine primaire

Raisons

Environ 85% de tous les angor primaire sont causés par le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A. Dans d'autres cas, le pneumocoque, le Staphylococcus aureus ou une flore mixte joue le rôle de l'agent causal. Le mal de gorge primaire pour la prévalence est à la deuxième place après le SRAS. Se développe le plus souvent au printemps et en automne. Il affecte principalement les enfants et les adultes de moins de 35 ans. Habituellement transmis par les gouttelettes aéroportées. Se développe parfois à la suite d’une infection endogène. La probabilité de développer une angine augmente avec l'hypothermie générale et locale, une diminution de l'immunité, une hypovitaminose, des violations de la respiration nasale, une sécheresse accrue de l'air, après une infection virale respiratoire aiguë.

Les symptômes communs de l'angine sont dus à la pénétration des déchets microbiens dans le sang. Les toxines microbiennes peuvent causer des dommages toxiques au système cardiovasculaire et nerveux et provoquer le développement de glomérulonéphrite et de rhumatismes. Le risque de complications augmente avec les rechutes fréquentes de l'angine de streptocoque.

Classification

En fonction de la profondeur et de la nature de la lésion du tissu lymphoïde de l'anneau pharyngé, on distingue l'angine de base catarrhale, lacunaire, folliculaire et nécrotique, en fonction de la gravité - légère, de gravité modérée et de forme sévère d'angine.

Les symptômes

La durée de la période d'incubation varie de 12 heures à 3 jours. Début aigu caractéristique avec hyperthermie, frissons, douleur en avalant, ganglions lymphatiques régionaux élargis.

Dans l'angine catarrhale, il existe une affection sous-fébrile, une intoxication générale modérée, de légers signes d'inflammation selon les tests sanguins. Lorsque la pharyngoscopie a révélé une rougeur vive et diffuse de la paroi postérieure du pharynx, palais dur et mou. Catarrhal mal de gorge dure 1-2 jours. Le résultat peut être un rétablissement ou une transition vers une autre forme d'amygdalite (folliculaire ou catarrhale).

L'amygdalite folliculaire et lacunaire se caractérise par une intoxication plus grave. Les patients se plaignent de maux de tête, de faiblesse générale, de douleurs aux articulations, aux muscles et au cœur. Il y a hyperthermie jusqu'à 39-40 ° C. En général, l'analyse du sang est déterminée par une leucocytose avec décalage vers la gauche. ESR augmente à 40-50 mm / h.

Dans l'examen pharyngoscopique d'un patient atteint d'une amygdalite lacunaire, une hyperhémie prononcée, une expansion lacunaire, un œdème et une infiltration des amygdales sont détectés. La plaque purulente s'étend au-delà des lacunes et forme une plaque lâche à la surface de l'amygdale. La plaque a la forme d'un film ou de petits foyers individuels, ne s'étend pas au-delà des limites de l'amygdale, est facilement éliminée. Lors du retrait de la plaque, le tissu amygdalien ne saigne pas.

En pharyngoscopie, le mal de gorge folliculaire a révélé une hypertrophie et un gonflement marqué des amygdales, ce que l'on appelle l'image du «ciel étoilé» (plusieurs follicules suppuratifs blanc-jaune). Lorsque l'ouverture spontanée du follicule forme une plaque purulente, qui ne s'étend pas au-delà de l'amygdale.

L'intoxication grave est caractéristique de l'angine de poitrine nécrotique. Fièvre persistante, confusion, vomissements répétés. Les analyses de sang ont révélé une leucocytose prononcée avec un décalage gauche important, une neutrophilie, une augmentation significative de la RSE. Lors de la pharyngoscopie, on voit une plaque dense grise ou jaune verdâtre avec une surface inégale, terne et creusée. Lorsque la plaque est retirée, le tissu amygdalien saigne. Après le rejet des zones de nécrose, des défauts de tissu de forme irrégulière d’un diamètre de 1 à 2 cm peuvent se propager au-delà de l’amygdale jusqu’à la paroi arrière du pharynx, de la langue et de l’arc.

Des complications

Les complications précoces de l'angine (otite, lymphadénite des ganglions lymphatiques régionaux, sinusite, abcès péri-amygdalien, péritonsillite) surviennent pendant la maladie lorsque l'inflammation se propage à des organes et des tissus rapprochés.

Les complications tardives de l'angine de genèse infectieuse-allergique (glomérulonéphrite, cardiopathie rhumatismale, rhumatisme articulaire) se développent 3 à 4 semaines après le début de la maladie.

Diagnostics

Le diagnostic repose sur les symptômes de la maladie et les données de la pharyngoscopie. Pour confirmer la nature de l'agent infectieux, un examen bactériologique du mucus des amygdales et un examen sérologique du sang sont effectués.

Traitement

Le traitement est généralement ambulatoire. En cas d'angine grave, l'hospitalisation est indiquée. On prescrit aux patients un régime économe, une forte consommation d'alcool et des médicaments antibactériens (céphalosporines, macrolides, sulfamides). La durée du traitement est de 5 à 7 jours. Amazone appliquée localement, fusafungine, gramicidine, herbes gargarantes et solutions antiseptiques, irrigation des amygdales chlorhexidine, norsulfazola, streptotsidom.

Angine spécifique

Amygdalite à Candida (fongique).

Champignons ressemblant à des levures du genre Candida albicans. Ces dernières années, le nombre de cas d’angor candidose a augmenté, en raison de l’usage généralisé des glucocorticoïdes et des antibiotiques. En règle générale, les maux de gorge fongiques se développent dans le contexte d’une autre maladie après de longs traitements antibiotiques.

Les symptômes généraux sont légers ou légers. Un examen pharyngoscopique révèle des couches blanches ou jaunâtres ponctuées sur les amygdales, s'étendant parfois jusqu'à la membrane muqueuse des joues et de la langue. Le raid est facilement enlevé.

Le diagnostic est confirmé par les résultats des recherches mycologiques. Le traitement consiste en l’abolition des antibiotiques, la prise de médicaments antifongiques, la thérapie réparatrice, le lavage des amygdales avec des solutions de nystatine et de lévorine.

Angina Simanovsky-Plaut-Vincent (angine ulcéreuse-membraneuse).

Il se développe avec une intoxication chronique, l'épuisement, les carences en vitamines, les déficits immunitaires. Il est appelé par les représentants de la flore saprophyte de la cavité buccale, le spirochète Vincent et la baguette de Paute-Vincent en symbiose.

Les symptômes généraux sont légers ou légers. Affecte généralement une amygdale. Sur sa surface se forment des ulcères recouverts d'une floraison gris-vert avec une odeur putride. Lorsque vous enlevez la plaque, l'amygdale saigne. Après le rejet de la zone nécrotique, un ulcère profond se forme, qui guérit ensuite sans formation de défaut.

Le diagnostic est confirmé par les résultats des recherches bactériologiques. Thérapie réparatrice dirigée. Les zones touchées sont enduites d'une solution d'acide borique ou de bleu de méthylène et le rinçage est prescrit avec une solution faible de permanganate de potassium et de peroxyde d'hydrogène. Avec une nécrose profonde et un traitement prolongé, une antibiothérapie est indiquée.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Quand le nez endolori ne passe pas longtemps

Laryngite

Différents types de lésions de la muqueuse ou, plus simplement, des lésions du nez au moins une fois ont été ressentis par presque tout le monde. Parfois, ils sortent inopinément et au bout d'un moment, disparaissent d'eux-mêmes.

La toux sèche ne tousse pas: causes, traitement et complications

Rhinite

La toux sèche est souvent douloureuse et paroxystique. En soi, la toux est un mécanisme de protection qui vous permet de dégager les bronches du mucus accumulé, de la poussière, des virus, des germes, etc.

Partagez Avec Vos Amis