Principal / Toux

Que peut-on et ne peut-on pas faire avec une amygdalite purulente?

Toux

L'amygdalite purulente est l'une des maladies les plus fréquemment diagnostiquées. Survient le plus souvent dans l'enfance. En médecine, cela s'appelle une amygdalite. Caractérisé par l'apparition d'une plaque purulente sur la gorge muqueuse. Si non traité, il se développe dans une forme chronique.

Amygdalite purulente

Le plus souvent, purulent, provoquent des streptocoques

Le mal de gorge est une maladie infectieuse causée par des streptocoques du groupe A. En outre, les agents pathogènes du processus pathologique peuvent être des staphylocoques et des pneumocoques. L'infection survient par contact avec des personnes malades.

À la surface de la membrane muqueuse des amygdales, il y a toujours divers microbes. Dans l'état d'immunité normal, ils ne provoquent pas de processus inflammatoire. L'activation des micro-organismes et leur propagation rapide peuvent être déclenchées par divers facteurs:

  1. Surrefroidissement ou changements brusques de température.
  2. Boire des boissons ou des aliments froids.
  3. Dommages à l'intégrité de la muqueuse des amygdales.
  4. Quantité insuffisante de vitamines et de minéraux dans le corps.
  5. Processus inflammatoire affectant les structures voisines.
  6. Pénétration de streptocoques d’autres organes et systèmes.
  7. La présence de maladies entraînant une diminution de l'immunité.
  8. Une infection bactérienne ou fongique dans la bouche.

Dans ces cas, l'immunité du corps est considérablement réduite, ce qui entraîne une inflammation des amygdales. Lorsque la maladie est négligée, les microorganismes pathogènes pénètrent profondément dans le corps et provoquent des maux de gorge.

Variétés de la maladie

L'infection se produit généralement par des gouttelettes en suspension dans l'air.

La forme purulente a plusieurs variétés. Selon la nature de la manifestation émettre:

  • Purulent lacunaire. L'infection atteint les membranes muqueuses des amygdales, où l'accumulation de masses purulentes se produit. Nécrose tissulaire également observée.
  • Folliculaire purulent. Le processus pathologique affecte les follicules d’amande. Ce type de maladie peut être identifié par la présence de nodules jaunes à la surface des amygdales. À l'intérieur d'eux se trouve du pus. Dans certains cas, ils fusionnent et forment un abcès.
  • Nécrotique purulente. Le processus inflammatoire se caractérise par un parcours agressif et provoque la mort des tissus des amygdales et l'apparition d'ulcères à leur surface.
  • Tous les types d'amygdalite purulente peuvent survenir indépendamment ou en mélange. Également distinguer entre pathologie chronique et aiguë.

La forme aiguë commence rapidement, les symptômes sont prononcés. La maladie chronique est le résultat d'une maladie déjà transmise. Manifesté par des signes communs, le processus inflammatoire se poursuit lentement. Il se caractérise par des périodes d'exacerbation et de rémission.

Comment pouvez-vous reconnaître la maladie?

Tous les signes de pathologie peuvent avoir divers degrés de gravité, en fonction de la nature de l'évolution et de la forme de l'angine de poitrine. Une augmentation de la température corporelle n'est pas toujours observée lors du développement du processus inflammatoire dans les amygdales. Les principaux symptômes dans ce cas seront maux de gorge, gonflement de la membrane muqueuse des amygdales et apparition de pustules ou de plaque sur celles-ci.

Foyers purulents localisés dans les amygdales

L'amygdalite purulente s'accompagne le plus souvent des symptômes suivants:

  • Fièvre et fièvre jusqu'à 40 degrés.
  • L'intoxication. Dans ce cas, le patient ressent un mal de tête et une faiblesse grave. Manque d'appétit.
  • Mal de gorge aigu. Fortement ressenti en avalant de la nourriture.
  • Inflammation et sensibilité des ganglions lymphatiques.
  • Rougeur et gonflement des amygdales.
  • Gonflement du cou.
  • Douleur dans l'abdomen
  • Éruption cutanée à la surface de la peau

Formations purulentes et plaque sur les amygdales muqueuses. Ils sont enlevés sans difficulté avec une spatule médicale. Il ne blesse pas les muqueuses.

La période d'incubation est courte et varie de 2 à 5 jours.

Tous les symptômes se développent rapidement. Reconnaître le début de la propagation du processus inflammatoire peut être dû à l'apparition de frissons, qui est rapidement remplacé par la fièvre. L'amygdalite purulente se caractérise par une douleur dans la région de la gorge, qui se développe et commence à partir de l'inconfort.

Il est nécessaire de commencer le traitement de la maladie immédiatement après l'apparition des premiers symptômes. C'est le seul moyen d'éviter le développement de complications et de raccourcir la période de traitement.

Complications d'amygdalite purulente

L'absence de traitement peut entraîner des complications graves. Ils peuvent être locaux ou généraux.

L'amygdalite purulente lancée peut causer un paratonsonil aigu

Les complications courantes incluent:

  1. Rhumatisme. Il se caractérise par la propagation de l'inflammation dans les articulations et le muscle cardiaque.
  2. Myocardite Il provoque la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux du coeur.
  3. Endocardite. Le processus pathologique affecte la paroi interne du cœur. Cela peut se produire indépendamment et être le résultat d'un rhumatisme.
  4. Péricardite. L'inflammation affecte le péricarde et la paroi externe du muscle cardiaque.
  5. Pyélonéphrite. Fait référence à une maladie rénale. La cause en est une teneur élevée en composés protéiques dans le sang du patient en cas d’amygdalite.
  6. Sepsis Il est considéré comme l’une des conséquences les plus graves et les plus dangereuses de la maladie. L'infection purulente dans ce cas se propage avec le sang dans tout le corps.

Les complications locales incluent:

  • Inflammation flegmoneuse. Le processus pathologique se développe dans les muscles et les tendons.
  • Abcès Elle se caractérise par l'apparition de plusieurs formations purulentes à l'intérieur des amygdales. La chirurgie est prescrite pour le traitement.
  • La défaite du tympan ou de l'oreille moyenne. Fait référence aux manifestations d'otite aiguë. L'absence de traitement entraîne une perte d'audition et la formation d'adhérences.
  • Œdème laryngé. Ils provoquent des difficultés à respirer. Les conséquences peuvent être l'asphyxie et la mort.
  • Saignements des amygdales. C'est une complication de forme purulente-nécrotique tandis que l'ulcère pénètre dans les couches profondes des tissus et endommage les vaisseaux sanguins.

L'amygdalite purulente réside dans ses conséquences. C'est pourquoi l'apparition des premiers signes de la maladie doit immédiatement contacter un spécialiste.

Médicaments et antibiotiques

Le traitement médicamenteux comprend des médicaments antibactériens

L'amygdalite purulente doit être traitée à l'aide d'antibiotiques et d'autres groupes de médicaments.

Lors du diagnostic d'une maladie, des aminopénicillines semi-synthétiques sont prescrites, telles que "Amoxiclav" ou "Augmentin". Les céphalosparines de la 2e ou 3e génération peuvent également être utilisées.

Ceftriaxone et Cefotaxime sont les plus efficaces. Si le patient est allergique aux composants de médicaments du groupe de la pénicilline, l'administration de macrolides est indiquée. La réception de "Azithromycine" ou "Macropen" est montrée.

En outre, lors de l'établissement d'une forme purulente d'angine de poitrine, sont prescrits:

  • Antihistaminique et anti-inflammatoire. Ils aident à soulager l’enflure et à arrêter les maux de gorge. Lors de leur utilisation, il est également possible de réduire les manifestations toxiques. Le plus souvent, Tavegil, Claritin, Paracetamol, Nurofen ou Erius sont prescrits.
  • Impact local. Tout effet sur les formations purulentes doit être exclu. Cela est dû au fait qu'un effet direct sur les amygdales enflammées provoque le processus de pénétration de produits toxiques dans le sang. Il est recommandé de se gargariser doucement avec des solutions antiseptiques. Des comprimés d'absorption, tels que Trachisan ou Yoks, peuvent également être utilisés.
  • Thérapie de désintoxication. En cas d'intoxication grave ou de complications, des hormones glucocorticoïdes telles que l'hydrocortisone, la méthylprednisolone ou la dexaméthasone sont indiquées.
  • Prophylaxie à la bitilline. Est effectuée après l'élimination des signes d'exacerbation. Utilisé "Bicillin 5". «Le médicament appartient au groupe de la pénicilline de courte durée.

Reporter un traitement pour le développement d'une amygdalite purulente est strictement interdit. Il est également déconseillé d'utiliser les méthodes de la médecine traditionnelle sans consulter un médecin. L'automédication ou le manque de traitement peuvent entraîner des conséquences graves ou la transformation de la maladie en une forme chronique.

Méthodes et recettes folkloriques

Propolis - un remède utile et efficace pour l'angine de poitrine

Lors du diagnostic d'une forme de maux de gorge purulente, le traitement peut être effectué à domicile avec l'aide de la médecine traditionnelle. Utiliser des méthodes et des recettes ne devrait être qu'après consultation avec le médecin.

Les moyens les plus populaires et les plus efficaces sont:

  1. Propolis. Utilisé dans sa forme pure pour sucer. Après le repas, ne mangez pas ou ne rincez pas plus d'une cuillère à thé par jour. Il est nécessaire de dissoudre chaque portion pendant une demi-heure.
  2. Décoctions. Pour la préparation de décoctions médicamenteuses, appliquez la camomille et le calendula. Les plantes ont un effet calmant, soulagent les irritations, la gêne et les démangeaisons. La camomille et le calendula sont considérés comme des médicaments traditionnels, mais ils sont également largement utilisés en médecine traditionnelle. D'eux faire une variété de crème. Les bouillons d'usage régulier contribuent à éliminer les masses purulentes, à réduire les signes de maladie et à améliorer l'état général.
  3. Solutions de soude et de sel. Il est utilisé pour l'inhalation, les rinçages et les compresses. Ils ont un effet de réchauffement et créent un environnement défavorable aux microbes. En outre, ils peuvent éliminer les expectorations qui s’accumulent sur les parois de la gorge muqueuse.
  4. "Furacilin". Il est utilisé sous la forme d'une solution pour l'irrigation et les gargarismes.

Les recettes folkloriques ne sont utilisées que pour soulager les symptômes. Les guérir par amygdalite purulente est impossible. Utilisez des méthodes de traitement après le soulagement de la phase aiguë.

Comment et quoi peut se gargariser?

Se gargariser avec une décoction de fleurs de camomille

Il est recommandé aux patients souffrant d’amygdalite purulente de se gargariser avec des solutions ayant un effet antiseptique. Le plus souvent nommé "Furacilin" ou "Givalex". Se gargariser environ 6 fois par jour pendant plusieurs minutes. Vous pouvez également appliquer des sprays, tels que "Ingalipt" ou "Geksoral".

Le rinçage de la gorge peut être effectué en utilisant les moyens suivants:

  • Infusion de fleurs de calendula, d'eucalyptus et de camomille. La collecte de drogue dans la quantité d'une cuillère à soupe verse un verre d'eau bouillante. Mélanger le mélange, puis refroidir et se gargariser.
  • Solution de sel et de soude. Mélangez une cuillère à thé de soda et de sel, ajoutez cinq gouttes d'iode et diluez avec un verre d'eau tiède. Mélangez tout à fond.
  • Infusion d’Hypericum, Calendula et Camomille. Tous les ingrédients sont mélangés en quantités égales et une cuillère à soupe du mélange obtenu versez un verre d’eau bouillante. Insister pour deux à trois heures et refroidir.

Le rinçage avec des procédures régulières aide à soulager les maux de gorge et à éviter le développement de diverses complications.

Qu'est-ce que vous ne pouvez pas faire avec une amygdalite purulente?

Dans les premiers stades de développement, un mal de gorge est traité avec succès par chauffage. Il peut s'agir d'un compresseur ou d'une inhalation. Mais lorsque le processus inflammatoire passe à une forme purulente, une augmentation de la température corporelle est observée. Dans le même temps, la procédure de chauffage est absolument impossible.

Les contre-indications à l'inhalation ou à la stadification des compresses comprennent:

  1. Maladies vasculaires.
  2. La présence de dommages sur la peau à la place de la formulation proposée pour une compresse.
  3. Trouble de la coagulation sanguine.
  4. Thrombophlébite.
  5. En outre, il est interdit de procéder à un réchauffement en cas d'infection concomitante.

Mettre des compresses avec amygdalite purulente est interdit!

Afin d'éviter la survenue de complications, il est nécessaire de respecter un certain nombre de règles. Quand le mal de gorge purulent est interdit:

  • Mangez des aliments épicés, épicés et marinés et utilisez des assaisonnements.
  • Pour faire des compresses et des inhalations.
  • Prenez des aliments très froids ou chauds.
  • Il y a un sac sec.
  • Consommez des aliments solides.
  • Ne prenez pas d'antibiotiques ni d'autres médicaments prescrits par un médecin.

En outre, lors de l’établissement d’une amygdalite purulente, il est conseillé aux patients d’observer le repos au lit et au repos. Il est nécessaire de prendre un congé de maladie et de ne pas faire d’effort physique excessif.

L'amygdalite purulente n'est pas une maladie suffisamment grave, mais elle peut entraîner des conséquences dangereuses pour la vie et la santé. C’est pourquoi il vaut mieux prévenir que guérir.

Les recettes les plus populaires pour l'amygdalite peuvent être trouvées dans la vidéo:

À titre préventif, il est recommandé:

  1. Habillez-vous seulement en fonction de la météo. Ne vaut pas la peine en automne, au printemps en hiver, on se promène sans coiffe. La gorge devrait également être recouverte d'un foulard ou d'un collier chaud.
  2. Ne nagez pas en eau libre, où l'eau est encore assez froide.
  3. Évitez l'hypothermie.
  4. Ne soyez pas dans les brouillons.
  5. Ne buvez pas de boissons ou de repas trop froids en hiver. En automne et au printemps, il est également interdit de manger de la glace ou de boire des boissons fraîches à l'extérieur.
  6. En cas de durcissement par temps froid, entraînez votre corps progressivement. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une douche à contraste et mener des activités sportives en plein air.
  7. À temps pour traiter les caries et autres maladies de la cavité buccale.
  8. Mangez bien. Le régime alimentaire devrait comprendre des légumes, des fruits et des baies, car ils contiennent un grand nombre de vitamines, de minéraux et de nutriments.
  9. Abandonnez les mauvaises habitudes. Fumer et boire de l'alcool ont un effet négatif sur la santé.
  10. Ne pas entrer en contact avec des personnes malades. Si une personne souffre d'une amygdalite purulente à la maison, elle devrait être isolée des membres de la famille en bonne santé. Aussi pour lui d'allouer des plats et des articles d'hygiène personnelle. Les autres doivent porter des pansements spéciaux en gaze et ventiler l'appartement toutes les 2 heures.
  11. En automne et au printemps, l'incidence des pathologies infectieuses augmente. Pour protéger votre corps contre l’angine de poitrine, vous devez prendre régulièrement des complexes vitaminiques. Ils aideront à renforcer le système immunitaire.

Un mal de gorge purulent avec une thérapie opportune passe sans laisser de trace. Mais le manque de traitement peut avoir des conséquences graves et dangereuses. C'est pourquoi il est nécessaire de protéger votre gorge et de contacter le spécialiste dès l'apparition des premiers signes. L'automédication n'apportera pas non plus de résultats positifs.

Amygdalite purulente

Amygdalite purulente est le nom qui unit deux formes purulentes d'amygdalite (amygdalite aiguë) - folliculaire et lacunaire. Ces formes d'angine ont une évolution générale et locale similaire: chez un patient, les signes des deux formes d'angine peuvent se manifester simultanément. Le processus pathologique a souvent lieu dans les amygdales, mais dans de plus rares cas, les amygdales linguale, nasopharyngée et laryngée sont touchées.

L'amygdalite purulente est le plus souvent diagnostiquée chez les enfants d'âge préscolaire et primaire. Chez les enfants de moins de 5 ans, ainsi que chez les adultes, les virus agissent souvent en tant qu'agent infectieux. Dans le groupe d'âge de 5 à 15 ans, l'amygdalite purulente d'origine bactérienne est plus courante.

Amygdalite purulente et facteurs de risque

Les amygdalites purulentes sont causées par des agents pathogènes infectieux. Les agents infectieux pour l’amygdalite purulente sont généralement des bactéries et des virus; dans certains cas, des champignons microscopiques ou des parasites peuvent provoquer la maladie. Chez les enfants, en règle générale, les amygdales de l'anneau pharyngé sont atteintes de streptocoques (85% des cas). L'amygdalite purulente chez l'adulte survient souvent à la suite d'infections virales respiratoires aiguës.

Les agents infectieux sont capables de pénétrer dans les tissus des amygdales de manière exogène (d'un malade par des gouttelettes aéroportées, domestiques ou nutritionnelles) ou de manière endogène (de dents carieuses, d'infections respiratoires aiguës, d'autres processus infectieux dans le corps). Chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, la maladie peut être causée par des micro-organismes pathogènes conditionnels qui sont constamment présents sur la muqueuse buccale ou le pharynx et qui, dans des conditions normales, ne provoquent pas d'inflammation.

Les facteurs de risque pour le développement d'une amygdalite purulente comprennent:

  • hypothermie de l'organisme dans son ensemble et de la gorge (par exemple, lors de la consommation de crème glacée, d'eau trop froide, etc.);
  • processus infectieux dans le corps;
  • blessure aux amygdales;
  • pollution de l'air;
  • humidité élevée dans la pièce;
  • changement climatique;
  • exposition prolongée au corps du rayonnement solaire;
  • aliments et autres intoxications;
  • mauvaise nutrition;
  • mauvaises habitudes
  • épuisement sévère;
  • situations stressantes;
  • immunodéficience.

Formes de la maladie

Au total, selon la nature du processus inflammatoire, on distingue 4 formes d’angor, dont l’un est purulent:

  • catarrhale (lésion superficielle d'amygdales, plaque purulente absente);
  • herpétique (vésicules sous-épithéliales remplies d'exsudat séreux sur les amygdales);
  • purulente (plaque purulente caractéristique, facile à enlever sans endommager la surface sous-jacente);
  • nécrotique (floraison dense de couleur vert-gris-jaune, après élimination de la surface qui saigne).

Une complication rare mais dangereuse de l'amygdalite purulente peut être un gonflement grave des amygdales, allant jusqu'au développement de l'asphyxie (y compris dans un rêve).

L'amygdalite purulente, à son tour, peut être folliculaire (principalement les follicules amygdaliens, les îlots purulents se trouvant sur les amygdales, ainsi que la plaque purulente sur la membrane muqueuse des glandes libérées par les follicules) et lacunaire (caractérisée par une accumulation de pus dans les lacs amygdaliens).

En fonction de la localisation du processus pathologique, un mal de gorge peut être unilatéral (rarement, habituellement seulement au début de la maladie, puis le processus s'étend aux deux côtés) et bilatéral.

Symptômes de l'amygdalite purulente

La période d'incubation dure de 12 heures à trois jours. La maladie fait son apparition avec une élévation de température allant de 39 à 40 ° C à des températures fébriles, ainsi que des frissons, des maux de tête, une faiblesse et des douleurs musculaires et articulaires. Il y a une douleur aiguë dans la gorge, aggravée par la déglutition et lors d'une conversation, les ganglions lymphatiques cervicaux sont élargis et la palpation est douloureuse. Les amygdales palatines et les tissus adjacents sont hyperémiques et œdémateux. Dans certains cas, l'œdème est si important qu'il est difficile de respirer.

Les signes courants d’amygdalite purulente sous forme folliculaire sont des zones de fusion purulente à la surface des amygdales, qui ont l’apparence de vésicules blanches ou jaunâtres et qui, combinées à l’amygdale hyperémique, fournissent un symptôme caractéristique du ciel étoilé. Lorsque la forme lacunaire de pus se situe dans la bouche des lacunes des amygdales, se présentant sous la forme de pellicules ou de bandes jaune blanchâtre pouvant s’étendre au-delà des lacunes. Comme avec les formes lacunaire et folliculaire, la plaque s’enlève facilement, sans l’apparence d’une surface saignante dessous: ce symptôme distingue l’amygdalite purulente des autres formes de la maladie qui lui ressemblent.

Caractéristiques de la maladie chez les enfants

L'amygdalite purulente chez les enfants évolue rapidement. La maladie débute par une forte augmentation de la température (jusqu'à 40 ° C), l'enfant devient de mauvaise humeur et somnolent à cause des chatouillements et des maux de gorge graves qui refusent de manger et de boire. Les ganglions lymphatiques régionaux augmentent, la tachycardie se développe souvent. Dans certains cas, dans les cas de maux de gorge purulents chez les enfants, le gonflement des amygdales est tellement prononcé que celles-ci commencent à exercer une pression sur les trompes d'Eustache, ce qui provoque l'oreille bouchée et le bruit, et parfois l'infection se propage à l'oreille.

Diagnostics

Pour diagnostiquer une amygdalite purulente, les antécédents et les plaintes d’un patient sont collectés, ainsi qu’une pharyngoscopie. En règle générale, il suffit de déclarer le diagnostic. Si nécessaire, une analyse générale du sang et de l'urine, ainsi qu'un examen bactériologique avec un antibiogramme d'un écouvillon pharyngé sont effectués. Dans l'analyse générale du sang, il y a une augmentation du nombre de leucocytes avec un décalage de la formule des leucocytes vers la gauche. La vitesse de sédimentation des érythrocytes augmente pour atteindre 40 à 50 mm / h (la norme est de 1 à 15 mm / h). Dans certains cas, pour identifier l'agent infectieux, un test sanguin sérologique est requis, ainsi que la détermination de l'ADN de l'agent en cause par la méthode de la réaction en chaîne de la polymérase.

Le diagnostic différentiel avec la diphtérie, la mononucléose infectieuse est nécessaire.

L'amygdalite purulente est le plus souvent diagnostiquée chez les enfants d'âge préscolaire et primaire.

Traitement de l'amygdalite purulente

L'amygdalite purulente est généralement traitée à domicile, l'hospitalisation n'étant indiquée que dans les cas graves et chez les enfants de moins de 3 ans. La principale méthode de traitement est l'antibiothérapie. Si le médicament et la posologie sont correctement sélectionnés, l'état du patient s'améliore déjà au deuxième jour du début du traitement, mais le traitement par antibiotique doit être complètement complété pour éviter le développement de formes de microflore résistantes aux antibiotiques, ainsi que l'apparition de complications. Comme il est urgent de commencer le traitement, on utilise généralement des antibiotiques à large spectre.

Avec une augmentation significative de la température, des agents antipyrétiques sont utilisés (leur besoin n’apparaît généralement que dans les premiers 1 à 3 jours). La thérapie générale est complétée par un rinçage fréquent de la gorge avec des solutions antiseptiques et des décoctions d'herbes permettant d'éliminer le pus de la membrane muqueuse de la cavité buccale et du pharynx. En plus du rinçage, des médicaments topiques peuvent être prescrits sous forme de sprays (l'irrigation avec des sprays dans le traitement de l'amygdalite purulente a remplacé la lubrification utilisée plus tôt, car ils sont plus confortables et moins douloureux).

Tant que la température corporelle reste élevée, les patients ont besoin d'un repos au lit strict. Montre un régime économe et une forte consommation d'alcool. Au cours de la période des manifestations les plus aiguës, nous refusons la prise de nourriture, mais un régime de consommation intensive est obligatoire.

Parfois, pus liquide abondant, localisé dans la bouche des lacunes des amygdales, mal éliminé par rinçage. Dans ce cas, un effet positif peut assurer le lavage des amygdales, effectué par l'oto-rhino-laryngologiste.

Complications possibles de l'amygdalite purulente et conséquences

Dans le cadre d'une amygdalite purulente, des complications précoces et / ou tardives peuvent se développer. Les complications précoces sont causées par la propagation d'un processus inflammatoire infectieux aux organes et tissus voisins: sinusite, otite, inflammation suppurative des ganglions lymphatiques, inflammation du tissu médiastinal (médiastinite), abcès paratonsaire. Une complication rare mais dangereuse de l'amygdalite purulente peut être un gonflement grave des amygdales, allant jusqu'au développement de l'asphyxie (y compris dans un rêve).

Des complications tardives se développent 3 à 4 semaines après le début de la maladie. Ceux-ci incluent la glomérulonéphrite, l'insuffisance rénale, la myocardite, l'arthrite septique, le rhumatisme articulaire aigu, les lésions articulaires rhumatismales, la septicémie.

Dans le cas de récidives fréquentes d'amygdalite purulente, l'inflammation devient chronique et l'amygdalite chronique se développe. La présence constante d'un agent infectieux dans les amygdales conduit à son entrée dans la circulation sanguine et se propage à d'autres organes et systèmes. Le retrait des glandes malades est recommandé pour prévenir le développement de complications, ainsi qu'en l'absence d'effet positif du traitement conservateur. Le traitement chirurgical n'est pas indiqué chez les patients présentant des anomalies cardiaques (grades 2 et 3), un diabète sucré grave, une hémophilie.

Prévisions

Avec un diagnostic opportun et un traitement adéquat, le pronostic est favorable. Dans le cas du développement de complications, ainsi que d'amygdalite purulente récurrente, le pronostic s'aggrave.

Prévention de l'amygdalite purulente

Afin de prévenir le développement d'une amygdalite purulente recommandée:

  • diagnostic et traitement rapides des invasions helminthiques;
  • des visites préventives régulières chez le dentiste, au moins deux fois par an;
  • renforcement de l'immunité générale et locale (durcissement du corps, nutrition rationnelle, prévention de l'hypothermie, etc.);
  • rejet de mauvaises habitudes;
  • hygiène personnelle;
  • Eviter le contact avec les patients souffrant d'infections respiratoires.

Amygdalite purulente - symptômes, causes et effets

L'amygdalite purulente est une maladie infectieuse causée par divers types de microbes (le plus souvent des streptocoques), dans lesquels des foyers purulents sont situés sur les amygdales. L'infection se produit généralement par l'intermédiaire de gouttelettes en suspension dans l'air, mais la transmission de l'infection par contact par le biais de la vaisselle sale utilisée par le patient est également possible. L'incidence maximale se produit en automne et au printemps.

Amygdalite purulente

Le streptocoque hémolytique est la cause la plus fréquente de la maladie, mais d'autres bactéries peuvent provoquer une amygdalite purulente, ainsi que des champignons et des virus. La maladie est causée par de nombreux facteurs: présence de foyers d’infection dans la cavité buccale (caries, stomatite, etc.), diminution de l’immunité, hypothermie, inhalation constante d’air pollué, tabagisme, consommation constante d’alcool et lésions des amygdales.

Il existe deux formes de cette maladie:

  1. En cas d'amygdalite lacunaire purulente, les amygdales sont endommagées dans la zone des lacunes, le processus ne s'étend pas au-delà des amygdales. À l'examen, on détecte une hyperémie et un œdème prononcés des amygdales, ainsi qu'une expansion des lacunes. Une plaque fibro-purulente jaune-blanche se forme sur les amygdales. Cette plaque s'enlève facilement, il ne reste aucune trace de saignement à la place des «embouteillages».
  2. L'amygdalite folliculaire purulente est caractérisée par une lésion profonde de l'appareil folliculaire (ganglions lymphatiques) des amygdales. Ils sont gonflés, rouge vif, dépassant à la surface de la membrane muqueuse, les dépôts purulents ne peuvent être facilement éliminés à l'aide d'une spatule. En se fusionnant, des foyers purulents peuvent former des abcès.

Symptômes de l'amygdalite purulente

Les symptômes de l'amygdalite purulente chez l'adulte et chez l'enfant sont similaires. Habituellement, les patients présentent les plaintes suivantes:

  • augmentation de la température corporelle à 39 ° C et plus;
  • maux de tête, frissons, grande faiblesse;
  • mal de gorge intense, aggravé par la déglutition;
  • augmentation et tendresse des ganglions lymphatiques sous-maxillaires;
  • hyperémie et gonflement des amygdales, ainsi que la présence de raids purulents sous la forme d'embouteillages blancs et jaunes sur eux.

Traitement de l'amygdalite purulente

Si des signes d'amygdalite purulente apparaissent, vous devriez consulter un médecin. Cette maladie nécessite un traitement adéquat, car un traitement inapproprié augmente considérablement le risque de complications graves (abcès et cellulite au cou, maladie cardiaque, reins et articulations). Notre article traite en détail du traitement de l'amygdalite purulente.

  1. Il est recommandé aux patients de respecter le repos au lit. Les aliments pris par les patients doivent être écrasés afin de réduire la douleur en avalant. Afin de détoxifier le corps, buvez beaucoup de liquides, le liquide doit être chaud, mais pas chaud ni froid.
  2. Un traitement antibactérien est nécessaire chez tous les patients atteints d’une amygdalite purulente. Le plus souvent, on prescrit aux patients des antibiotiques de la série des pénicillines (Amoxicilline, Amoxiclav) et des macrolides (Azithromycine, Clarithromycine).
  3. La thérapie antibactérienne locale augmente l'efficacité du traitement car une concentration élevée d'antibiotiques est créée directement dans le foyer de l'inflammation. Le médicament le plus couramment utilisé avec une efficacité élevée dans le traitement de l'amygdalite purulente est Bioparox. Il existe également un médicament contenant un antibiotique sous forme de pastilles (Grammidin Neo et Grammidin Neo avec anesthésique).
  4. Rinçage fréquent avec des solutions antiseptiques et anti-inflammatoires. Vous pouvez utiliser Givalex, une solution de furatsilina, une solution saline, des bouillons de camomille et de sauge. Il est nécessaire de se gargariser au moins 5 à 6 fois par jour pendant plusieurs minutes.
  5. Pour réduire la douleur dans la gorge, vous pouvez également utiliser des pastilles et des pastilles contenant des composants anti-inflammatoires et analgésiques (Strepsils, Faringosept, Travisil, Septolet). L'irrigation des amygdales et du pharynx avec des sprays contenant des substances similaires (Ingalipt, Hexoral, Tantum Verde) est également utile.
  6. Pour réduire la température corporelle, il est possible d'utiliser des médicaments antipyrétiques (paracétamol, nurofen, Fervex, Coldrex).
  7. Thérapie visant à renforcer les défenses de l'organisme (vitamines, immunomodulateurs naturels).

Une des erreurs les plus courantes dans le traitement de l'amygdalite purulente est la lubrification des amygdales avec des solutions de médicaments tels que le chlorophyllipt, la solution de Lugol, etc., ainsi que le retrait des bouchons purulents. De telles manipulations entraînent la propagation de l'infection.

Prévention de l'angine

E. O. Komarovsky, pédiatre, parle de l'angine:

Amygdalite purulente - formes, photo des symptômes, traitement et antibiotiques

Transition rapide sur la page

Qu'est ce que c'est Purulente amygdalite aurait dû être appelé - lacunaires, amygdalite folliculaire, ou, comme dans la communauté médicale mondiale, appelée angine de poitrine (angine de poitrine) - l'angine de poitrine. Pourtant, le terme « notre » amygdalite purulente, sont les processus d'inflammation grave de l'anneau de la région pharyngée fournit la gorge puissants des processus de protection.

la gorge de choc soumis ganglions lymphoïdes palatines - amygdales (glandes) qui protègent le corps contre les bactéries et les microbes nuisibles en bloquant leur introduction par absorption. Cela se fait, spécialement prévu à l'extérieur des « pièges » sous la forme d'évidements d'enroulement spéciaux (lacunes) formées structure amygdale lymphoïde. Un corps sain vous purifiera de lacunes dans les organismes nuisibles, mais dans des circonstances défavorables - les amygdales sont infectés.

La nature de la maladie est causée par des lésions purulentes amygdales du ciel, ce qui provoque un changement pathologique profond dans leur parenchyme lymphoïde, apparaissant hyperémie et l'infiltration leucocytaire au développement de la nécrose des tissus, sous la forme d'îles et de la plaque blanche jaune, ou une collection de pus dans les lacunes, avec une localisation bilatérale, et des degrés divers de la défaite.

Purulent maux de gorge photo d'un enfant

L'amygdalite purulente fait partie de la catégorie des infections transmises par voie aérienne ou se transmet par contact. Les agents responsables de la maladie sont des représentants du coccal, des champignons et du fuzobakteriy (tige). Les adultes sont moins susceptibles de tomber malades que les enfants. L'incidence maximale se produit durant la période automne-printemps.

La clinique de la maladie est représentée par la manifestation de ses différentes formes:

  • Folliculaire, dû à une lésion purulente inflammatoire des follicules lymphatiques des amygdales. Les difficultés liées à l'élimination d'un substrat purulent peuvent être compliquées par un abcès purulent.
  • Lacunaire, caractérisée par une lésion purulente de "pièges" lacunaires aux amygdales. En même temps, le processus a un cadre limité - il ne va pas au-delà des limites des dépressions lacunaires. Le dépôt de pus est facilement éliminé sans provoquer de saignement des plaies.
  • Flegmoneux, manifeste une lésion purulente-inflammatoire aiguë du tissu entourant les amygdales. Sinon, on l'appelle - abcès intratransillaire, qui se développe à la suite du processus non traité des deux formes précédentes d'angine de poitrine.

Amygdalite purulente

Le développement de formes purulentes de la maladie est généralement précédé par une évolution chronique d'angor catarrhal léger. Sur fond de fonctions immunitaires affaiblies, un certain nombre de facteurs supplémentaires peuvent provoquer un processus purulent dans les amygdales: changements des conditions météorologiques, hypothermie ou lésion des amygdales. Parfois, il suffit de parler au porteur de l’infection.

Pas le dernier rôle dans le développement de la maladie peut jouer et la présence de maladies dentaires - les caries ou la stomatite, qui servent d'excellent terrain fertile pour l'infection.

L'impulsion de l'amygdalite purulente de développement chez les adultes, deviennent souvent leur dépendance au tabac et à l'alcool, ce qui est comparable au traumatisme des amygdales, comme ils l'ont sur le tissu fort effet irritant. Une infection de connexion - fera l'affaire.

Amygdalite purulente, photo chez l'adulte et l'enfant

Amygdalite purulente chez l'enfant photo (exemple)

Les principaux symptômes et signes d'une amygdalite purulente chez l'adulte apparaissent une semaine après le contact avec l'infection.

  • Une personne souffre de maux de tête, de frissons et de douleurs articulaires;
  • La douleur est réfléchie et touche les ganglions lymphatiques élargis;
  • Il y a une augmentation rapide de la température à des niveaux critiques, ce qui peut provoquer des nausées et des vomissements;
  • Les amygdales élargies, recouvertes de fleurs jaune-gris, provoquent des douleurs aiguës en avalant de la salive, sans parler de la prise de nourriture;
  • Tous ces signes sont accompagnés d'un manque d'appétit et de constipation.

La température élevée en cas de maladie purulente est l’un des principaux signes de sa forme folliculaire.

Dans le même temps, les amygdales sont très hyperémiques, leur surface rouge recouvre le substrat purulent, difficile à éliminer même à la spatule. Les glandes atteintes d'œdème dépassent le revêtement muqueux et, à la surface, on remarque l'apparition de points jaune-blanc.

photo d'amygdalite purulente chez l'adulte, le pus n'est toujours pas «coupé»

Progression de la maladie conduit à la fusion de foyers septiques disparates, ce qui provoque un processus inflammatoire suppurée et la formation d'abcès (cavités de pus dans les amygdales de la structure du pus fondu).

Les symptômes de l'amygdalite purulente se manifestent par des douleurs sévères, aggravées et irradiant souvent à l'oreille, lorsqu’on essaie d’avaler la salive. Des migraines, des douleurs dans la région lombaire, des faiblesses, des frissons et de la fatigue sont notés. Augmentation et sensibilité des ganglions lymphatiques cervicaux.

Les signes d’amygdalite purulente folliculaire chez l’enfant ne sont pas très différents des symptômes habituels, mais se présentent sous une forme plus aiguë, accompagnée de:

  • symptômes d'intoxication graves (nausée et vomissements abondants);
  • toux et nez qui coule;
  • diarrhée ou constipation;
  • évanouissements et autres manifestations de symptômes méningés (convulsions, douleur occipitale, troubles de l'autonomie)

Les signes de lésions amygdaliennes lacunaires sont similaires à la forme précédente, mais apparaissent particulièrement brillants. Les indicateurs de température atteignent un point critique. Le syndrome de la douleur dans la zone touchée est si prononcé qu'il est tout simplement impossible d'avaler quoi que ce soit. La localisation du processus purulent-inflammatoire est concentrée dans la zone des cavités des lacunes, elle ne s'étend pas au-delà de la région des amygdales.

Il existe une hyperémie et un gonflement des glandes. Elles sont recouvertes d’un substrat purulent qui peut être facilement éliminé sans laisser de plaies saignantes au niveau du site de la lésion.

Les signes d'abcès intra-amygdalien (pathologie phlegmoneuse) se manifestent par une lésion d'une amygdale, entraînant une augmentation significative de sa taille, de sa tension et de ses douleurs. Le processus de maturation purulente dans une zone spécifique des glandes amincit progressivement l'épithélium, qui apparaît à travers la tache jaune de l'abcès (voir Abcès paratonsaire pour en savoir plus).

Les néoplasies purulentes sont sujettes à la dissection spontanée, déversant le pus vert fétide. La cavité purulente cicatrisée laisse une cicatrice visible. La symptomatologie se manifeste par des températures trop élevées et des douleurs aiguës dans la gorge.

Qu'est-ce qu'une amygdalite purulente dangereuse pendant la grossesse?

Au cours du premier trimestre de la grossesse, les conséquences les plus dangereuses sont l’amygdalite folliculaire purulente. En raison du processus infectieux purulent, le risque d'infection dans le sang est élevé, ce qui peut provoquer une intoxication septique:

  1. Causer à la femme la plus forte toxémie;
  2. Créer une menace de fausse couche;
  3. En raison de signes d'hyperthermie, provoquer le détachement du tissu placentaire de l'utérus;
  4. Provoquer des anomalies intra-utérines dans le développement et la formation du fœtus;
  5. Devenir une cause de décoloration fœtale.

Pas de maladie moins dangereuse dans les dernières étapes de la grossesse. La phagocytose peut affaiblir les défenses immunitaires épuisées qui contrôlent la santé de la femme tout au long de sa grossesse, ce qui affecte:

  • le développement d'un abcès dans le larynx;
  • choc septique;
  • processus inflammatoires dans les ganglions lymphatiques;
  • tonus utérin faible et force de travail de la femme en travail.

Traitement de l'amygdalite purulente, des antibiotiques et des médicaments

Comment traiter la quinsy purulente? Pour commencer, pendant la période de grossesse, le traitement de la maladie à domicile indépendant est inacceptable. Le choix des médicaments, des méthodes et des méthodes d’utilisation doit être déterminé par le médecin. Même les remèdes populaires les plus efficaces - les solutions de rinçage et les infusions aux herbes peuvent être nocifs pour la femme enceinte et son bébé.

Dans tous les autres cas, le traitement de l'amygdalite puruleuse commence par des antibiotiques ayant un effet néfaste sur la flore bactérienne du cocci. Le protocole de traitement comprend l’utilisation d’antibiotiques à divers mécanismes d’action. Sous forme de comprimé ou d'injection.

  • Après dix jours d'utilisation, des médicaments ou des analogues de Sumamed, Makropen, Amoxicilline, Oxycilline, Augmentina, Amoksiklava, Ampioksa, etc. sont prescrits.
  • L'administration intramusculaire d'antibiotiques pour l'amygdalite purulente est indiquée en cas de maladie grave. Ceftriaxone, Cefazolin, Azithromycine, Pénicilline, Ampiox.
  • Si des cas graves de dysbactériose apparaissent dans les cas graves de la maladie, les médicaments du groupe des sulfamides sont prescrits, ce qui ne provoque pas de tels effets indésirables. Les médicaments Oriprim, Biseptol, Sulfalen, Grosseptol, Sulfadimethoxin sont prescrits pour un cours de 10 jours.
  • Outre les antibiotiques, des traitements topiques sont présentés - comprimés, dragées et pastilles résorbables "Antiangin", "Hexalysis", "Septolete" "Faringosept", "Zedoviksa et autres.
  • Médicaments en aérosol - "Yoks", "Camfomen", "Kameton", "Ingalipt".
  • Pour le traitement symptomatique, on utilise des anti-inflammatoires et des antihistaminiques - Nimesil, Aspirine, Loratadin, Fenistil, Loratadin.

D'une importance particulière dans le traitement de l'amygdalite purulente à la maison, procéder à une procédure de rinçage. Ils devraient être effectués sur toute la période des antibiotiques. Un rinçage abondant contribue à l'élimination de la plaque et des agents pathogènes morts des zones touchées. Empêche l'absorption des produits de leur métabolisme dans la circulation sanguine.

Le rinçage doit être effectué jusqu'à 5 fois par jour, avec un volume de solution d'au moins un verre. Pour cela, des solutions pharmaceutiques prêtes à l'emploi peuvent être utilisées - «Iodinol», «Microcide», «Dioxidine», «Chlorophyllipt», solutions sur des huiles essentielles (citron, bergamote, menthe, eucalyptus), ou préparées indépendamment sur des bouillons de camomille pharmaceutique, de sauge, de linden inflorescences et calendula.

Un bon remède pour les patients purulents consiste à se gargariser avec une solution consistant en un verre d'eau tiède additionnée de 10 grammes. sel, la même quantité de bicarbonate de soude et 3 gouttes de solution d'iode. Cet outil enlève bien les poches, l'inflammation et élimine la plaque.

L'inhalation. Un nébuliseur par inhalation a un excellent effet thérapeutique, utilisant une méthode en aérosol pour pulvériser le produit fini sur la surface du tissu affecté, réduisant ainsi les poches et l’inflammation.

Pronostic et complications possibles

La maladie elle-même n'est pas considérée comme particulièrement dangereuse. Cela ne tue pas le patient, ne le conduit pas à un handicap. Les complications après une amygdalite purulente sont dangereuses, raison pour laquelle il est classé comme une pathologie grave. Le risque de conséquences imprévues, dues à la propagation de l'infection dans tout le corps. Si le traitement est adéquat et opportun, il est possible de supprimer l’infection et sa propagation au stade initial de la maladie.

Si l’infection n’est pas arrêtée à temps et si elle «se promène» dans le corps, la forme des complications dépendra du stade auquel le corps a été endommagé.

Les complications peuvent se développer lentement, devenir chroniques ou se manifester si rapidement que le patient n'a plus besoin d'un réanimateur. Ceux-ci peuvent être:

  • les manifestations de rhumatisme articulaire aigu, y compris l'apparition d'une cardiopathie rhumatismale, la chorée, la polyarthrite, des pathologies cutanées;
  • développement de glomérulonéphrite et de septicémie;
  • otite, perte auditive et surdité.
  • processus phlegmoneux et hémorragies ouvertes dans les amygdales;
  • gonflement des voies respiratoires.

En conséquence, un pronostic sûr est possible à condition de disposer d'un traitement opportun et adéquat, conformément à toutes les recommandations et règles du processus de traitement.

Amygdalite purulente chez l'adulte - symptômes et traitement, photo

L'angine peut à juste titre être qualifiée de l'une des maladies relativement courantes affectant les adultes. Les agents responsables de cette maladie infectieuse sont les staphylocoques, les streptocoques, les pneumocoques et les adénovirus, dont le principal «choc» frappe toujours les amygdales.

En fonction des spécificités des lésions tissulaires, le mal de gorge est divisé en catarrhale, nécrotique, purulente, herpétique.

Chacune de ces variétés présente des symptômes similaires, mais diffère par certaines caractéristiques, notamment les méthodes de traitement. Les pics de la maladie de l'angine de poitrine tombent généralement à l'automne et au printemps - saisons caractérisées par une humidité élevée.

Classification

Selon la classification, l'amygdalite purulente n'existe pas. Amygdalite (mal de gorge) selon la classification de I. I. Soldatenko est divisé en:

  1. Amygdalite aiguë (incluant l'angine de poitrine catarrhale, lacunaire, folliculaire, ulcérative et nécrotique).
  2. Amygdalite chronique (il existe deux formes, une amygdalite chronique comprimée et décompressive).

L'amygdalite purulente implique principalement une amygdalite aiguë (forme lacunaire ou folliculaire). Cela est dû au fait que lors de l'inspection des amygdales, on peut voir à leur surface des pellicules purulentes, ainsi que du pus liquide dans les lacunes des amygdales.

Quels sont les différents types d'amygdalite purulente les uns des autres?

Il existe 3 formes de cette maladie:

  1. Folliculaire L'amygdalite purulente est la forme la plus bénigne lorsque les accumulations de pus sont translucides à travers l'épithélium sous forme de petits points. L'amygdalite folliculaire survient rarement sans fièvre.
  2. Lacunaire Dans ce cas, les lacunes sont remplies de pus, de sorte qu'un motif particulier de bandes claires, non de points, se forme sur les amygdales.
  3. Phlegmonous. C'est l'une des formes les plus graves de la maladie, car ici se produit une fusion purulente de l'amygdale elle-même, qui nécessite un traitement hospitalier.

Comment traiter une amygdalite purulente chez un adulte dépendra directement des symptômes et de la forme de la maladie.

Les causes

L'amygdalite purulente est dans une écrasante majorité des cas une maladie infectieuse causée par le streptocoque β-hémolytique du groupe A. Cet agent pathogène est retrouvé dans environ 60 à 80% des amygdalites purulentes. La plupart des experts ont encore tendance à attribuer l'angine de poitrine aux maladies infectieuses à streptocoques. Cependant, la possibilité d'une amygdalite purulente d'origine staphylococcique et pneumococcique n'est pas exclue. Il existe également des descriptions de l'étiologie de l'angine de poitrine.

La source de l'infection est un mal de gorge ou des personnes en bonne santé porteuses de streptocoques. L'amygdalite purulente est-elle contagieuse? Bien sûr, oui, si vous ne respectez pas les règles d'hygiène et ne portez pas de bandage de protection au contact du patient.

Dans les dépressions spéciales des amygdales (lacunes), il y a toujours des microbes. Avec une immunité normale, ils ne causent pas de maladie. Cependant, plusieurs facteurs sont à l’origine du lancement d’un processus infectieux:

  1. Hypothermie, changements brusques de température, boissons froides et aliments.
  2. Dommages mécaniques aux amygdales avec infection ultérieure.
  3. Avitaminose, la présence de maladies inflammatoires associées de structures proches.
  4. Le transfert de l'infection à streptocoque dans tout le corps.
  5. Maladies d'immunodéficience provoquant une diminution de l'immunité.
  6. Avaler une infection fongique ou bactérienne dans la bouche.

Dans ce cas, les défenses de tout le corps sont réduites et surtout dans les amygdales. Lorsque le processus est démarré, la microflore pathogène pénètre profondément dans les amygdales, provoquant leur inflammation aiguë - maux de gorge. Comment traiter cette maladie, et si des antibiotiques sont nécessaires pour cela, nous allons regarder un peu plus bas.

Symptômes de l'amygdalite purulente

Dans le cas d'une amygdalite purulente, les symptômes chez l'adulte peuvent être plus ou moins graves, en fonction de la forme et de la négligence du processus infectieux. En outre, un mal de gorge peut continuer sans augmentation significative de la température. Dans ce cas, les signes principaux et déterminants sont des douleurs dans la gorge, des modifications de l’aspect des amygdales: rougeur, gonflement des muqueuses, pustules et plaque sur les amygdales.

Cependant, l'amygdalite purulente chez l'adulte se caractérise le plus souvent par les symptômes suivants (voir photo):

  • apparition aiguë de la maladie: fièvre jusqu'à 40 ° C et même plus;
  • fièvre
  • intoxication grave (maux de tête, manque d’appétit, faiblesse grave);
  • maux de gorge aigus, ressentis le plus fortement lors de l'ingestion d'aliments et de salive;
  • douleur et inflammation des ganglions lymphatiques sous-maxillaires;
  • gonflement et rougeur des amygdales, de la paroi postérieure du pharynx et de la petite langue;
  • gonflement du cou;
  • éruptions cutanées;
  • douleur dans l'abdomen;
  • la présence de foyers purulents, des raids sur les amygdales, qui sont facilement éliminés avec une spatule médicale, sans endommager la membrane muqueuse.

La période d'incubation de l'amygdalite purulente peut aller de 2 à 5 jours. Les symptômes de la maladie apparaissent assez rapidement et l'un des premiers signes est généralement des frissons suivis d'une fièvre intense. Un trait caractéristique est le fait que la douleur dans la gorge augmente progressivement, commençant à gêner à partir d'une simple sensation d'inconfort en une douleur intense, associée ou non à la déglutition.

Le traitement de la forme purulente de la maladie est soumis à la règle commune à tous les maux: plus tôt il sera commencé, plus vite le rétablissement sera rétabli et moins les complications seront graves. C'est pourquoi, afin de remédier rapidement à une question purulente, il convient de prendre des mesures dès l'apparition des premiers signes.

Amygdalite purulente photo

Amygdalite qui semble purulente, nous proposons de visionner des photos détaillées.

Les conséquences

L'amygdalite purulente est dangereuse pour ses complications, qui peuvent être tardives ou précoces.

Tôt comprennent:

Plus tard peut se développer:

Le pronostic pour un traitement rapide et de qualité de la maladie est favorable.

Traitement de l'amygdalite purulente

En cas d'amygdalite purulente, il est extrêmement important de commencer le traitement rapidement afin d'éviter d'éventuelles complications telles que phlegmon et abcès au cou, pathologies du système cardiovasculaire, maladies des reins et des articulations.

Le traitement approximatif de l'angine de poitrine chez l'adulte est le suivant:

  1. Dans la période aiguë de la maladie, on montre au patient le repos au lit avec un contact limité avec les autres et une observance du repos de la voix.
  2. Le traitement se passe rarement sans antibiotiques. Des médicaments antibactériens du groupe de la pénicilline sont prescrits aux adultes: amoxicilline, céphalosporines de première, deuxième ou troisième génération (céfadroxyle, céfalexine, céfuroxime, céfixime), amoxiclav et macrolides (clarithromycine, azithromycine).
  3. Nomination d’un antibiotique local Bioparox avec amygdalite purulente n’est pas moins important que la thérapie antibiotique systémique. Ce médicament agit directement sur le site de l'inflammation, tuant les bactéries immédiatement, localement.
  4. En cas de forte température ou de douleur intense pour soulager l'état du patient, il est recommandé d'utiliser des analgésiques contenant de l'ibuprofène et du paracétamol dans leur composition.
  5. Vous pouvez vous gargariser doucement avec des solutions d’antiseptiques aqueux sous forme de liquides ou d’aérosols spéciaux (lugol, chlorhexidine, infalipus, hlorofillipt, trachis, yoks, oseptis, spasques, etc.).
  6. Antihistaminiques. Leur utilisation réduira l'œdème et les maux de gorge, ainsi que les manifestations toxiques globales. Les plus courants sont la claritine, le tavegil, l’Erius, l’acide méfénamique, le paracétamol, le nurofène.
  7. La nourriture doit être variée, riche en vitamines, mais la règle principale est l'absence de facteurs irritants. Tous les plats sont servis chauds, en purée, semi-liquides, sans épices et sauces chaudes.
  8. Montrant une boisson chaude abondante.

N'oubliez pas que si vous avez mal à la gorge, vous risquez des complications très graves.

Comment se gargariser?

Il est recommandé aux patients de se gargariser avec des solutions antiseptiques spéciales. Pour ces fins, une solution appropriée furatsilina, givalex. La procédure doit être effectuée jusqu'à 5-6 fois par jour pendant plusieurs minutes. Vous pouvez également utiliser des pulvérisations de composition identique: hexoral, ingalipt, tantum verde.

Quelques manières folkloriques:

  1. Infusion de camomille, de fleurs de calendula, d'eucalyptus est un remède miracle pour se gargariser. Prendre 1 cuillère à soupe. l collection de 1 cuillère à soupe. eau bouillante. Le mélange obtenu doit être perfusé, refroidi et rincé avec une amygdalite purulente.
  2. Dans un verre d'eau tiède, ajoutez une cuillère à thé de sel, un bicarbonate de soude et 5 gouttes d'iode, mélangez bien jusqu'à ce que les ingrédients soient complètement dissous.
  3. Une autre infusion tout aussi valable de camomille, le millepertuis, le calendula, est utilisée depuis longtemps. Besoin de prendre 1 cuillère à soupe. collection sur 1 tasse d'eau bouillante. Puis insister, laisser refroidir et rincer.

Les gargarismes peuvent aider à soulager les maux de gorge.

Antibiotiques

Le plus souvent, les experts prescrivent un médicament à base de pénicilline. Ils sont parfaitement absorbés par le corps et présentent des caractéristiques bactériostatiques et bactéricides prononcées.

Les patients se voient prescrire un antibiotique semi-synthétique: l'amoxicilline, un antibiotique du groupe des céphalosporines, Cephalexin, peut être prescrite par Sumamed, Céphazamine ou des médicaments du groupe des macrolides. La clindamycine, la phénoxyméthylpénicilline, l'érythromycine sont également utilisés pour le traitement.

Seul un médecin doit choisir un médicament approprié, prescrire la posologie et la durée de l’accueil. Il est important de terminer complètement le traitement antibiotique, même si les symptômes de la maladie ont considérablement diminué.

Comment traiter la quinsy purulente à la maison

Avec une infection streptococcique établie des amygdales, le traitement de l’amygdalite purulente à domicile doit nécessairement inclure une antibiothérapie. Le médicament et sa dose prescrits par un médecin.

  1. La propolis naturelle doit être absorbée ou mâchée après chaque repas et rincée. Ne mangez pas plus d'une cuillère à thé de propolis par jour, en dissolvant chaque partie pendant 20 à 30 minutes.
  2. Bouillons de camomille, calendula. Ils apaisent les muqueuses, soulagent les irritations, les démangeaisons et les malaises dans la gorge. Elles sont classées comme des remèdes populaires, mais ces plantes sont largement utilisées et constituent la médecine officielle. Les rincer avec un bouillon aide à évacuer le pus, ce qui améliore l'état du patient et réduit la gravité des symptômes de l'angine.
  3. Sel, solutions de soude. Utilisé pour le rinçage, l'inhalation, les compresses. Ils agissent en s'échauffant, créent un environnement défavorable aux microorganismes pathogènes, éliminent les expectorations des parois de la muqueuse pharyngienne.
  4. Furacilin. Utilisé sous forme de solution de rinçage, irrigation gorge. Actif contre les agents pathogènes les plus courants de la nature bactérienne de l'angine.

Les recettes traditionnelles ne peuvent être utilisées que pour soulager les symptômes, elles ne peuvent pas guérir un mal de gorge.

Prévention

Il n’existe pas de prévention spécifique de l’amygdalite aiguë.

Afin de prévenir une maladie, on doit prêter une attention particulière à sa propre santé: manger rationnellement, se reposer complètement et mener une vie active. Important diagnostic en temps opportun et la réhabilitation des foyers d'infection chronique dans le corps, ainsi que le durcissement.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Mucus dans la gorge - causes possibles et dangers cachés

Nez qui coule

La surface interne de la gorge et du larynx est recouverte d'une membrane muqueuse, ses cellules produisent un secret. Ce mucus est nécessaire pour protéger contre le dessèchement des tissus, la microflore pathogène, adoucir le mouvement des aliments à travers le larynx et l'œsophage.

Sprays pour les enfants de végétations adénoïdes

Laryngite

L'inflammation des végétations adénoïdes chez les enfants est une perturbation fréquente du système respiratoire. Les adénoïdes sont la croissance pathologique des amygdales pharyngiennes.

Partagez Avec Vos Amis