Principal / Toux

Complications après angor: types et méthodes de prévention chez l'enfant

Toux

L'angine (amygdalite aiguë) est une inflammation infectieuse de la zone de l'oropharynx. Il est localisé sur les amygdales et à l'arrière du pharynx. Un enfant développe une amygdalite à l'âge de 3 à 10 ans. Jusqu'à un an, les enfants souffrent rarement d'angor, car ils bénéficient d'une immunité antimicrobienne avec le lait maternel. La pathologie se développe en raison du béribéri, de l'hypothermie et d'une faible immunité.

Toutes les complications du mal de gorge sont courantes et locales. Leur développement chez un enfant donné est dû à l'état général du corps, à l'adéquation du traitement, à la présence / l'absence de pathologies concomitantes.

Effets locaux des maux de gorge

Les complications les plus dangereuses de l’angor chez l’enfant se développent toujours avec des réactions locales. Par conséquent, pendant la période de récupération, les parents devraient surveiller l’état du cou du bébé et des structures avoisinantes.

  1. Les ganglions lymphatiques sous-maxillaires répondent toujours à tout type d'amygdalite en augmentant. Mais les zones cervicales et sous-clavières du système lymphatique peuvent également être impliquées dans le processus inflammatoire. En cas de suppuration de parties individuelles du bébé, une opération est à prévoir.
  2. L'œdème laryngé après la maladie est considéré comme rare, mais depuis les amygdales, l'œdème s'étend aux fissures laryngées et aux cordes vocales.
  3. Le développement de l'otite moyenne après une amygdalite aiguë est une complication fréquente. L'infection entre dans l'oreille lors d'une forte toux, se déplaçant du pharynx par la trompe d'Eustache. L'otite moyenne se développe à différents stades de l'angine. Cependant, la douleur aux oreilles n'indique pas toujours le début d'une otite.
  4. La prolifération des tissus des amygdales se produit à la suite de maux de gorge fréquents ou de l'évolution sévère d'un cas isolé. Le traitement de l'amygdalite chronique est effectué de manière conservatrice ou chirurgicale.
  5. Les abcès Des accumulations purulentes sur le dos de l'oropharynx sont souvent observées chez un enfant de moins de 6 ans. Si la médiastinite se développe, l'inflammation affecte les sections profondes du cou. Le contenu purulent descend dans l'espace intercavitaire avec ses organes internes.
  6. Saignements des amygdales. Si l'enfant tousse souvent violemment, les parois vasculaires de son larynx éclatent et saignent. Avec une inflammation supplémentaire des amygdales, il existe une possibilité de saignement d'intensité variable.

Effets communs des maux de gorge

Au cours d'amygdalites aiguës, qui n'ont pas subi de traitement sévère, tombent:

Dommages au cerveau

Une complication rare de l'amygdalite chez un jeune enfant est l'infection du cerveau. À terme, les parents peuvent reconnaître la méningite à cause du gonflement de la peau des enfants, de la dyspnée du bébé, des températures élevées et des plaintes du bébé concernant une faiblesse grave et des maux de tête. Les signes spécifiques de la méningite incluent la bordure cyanotique des lèvres. Les symptômes nécessitent un traitement immédiat chez le médecin.

Pathologie cardiaque

Les effets de l'amygdalite sur un enfant peuvent être exprimés par des signes précoces de myocardite ou d'inflammation du muscle cardiaque. Si la maladie prend un tour prolongé, elle se caractérise par une arythmie, un excès d'indicateurs de température normale, un bruit dans l'organe. La cardiopathie rhumatismale est caractérisée par des défauts valvulaires. La déviation se développe en 3 à 12 mois.

En cas d'endocardite, les structures internes du cœur changent. Le corps de l'enfant devient enflé. Il y a un épaississement des phalanges des doigts des extrémités supérieures. Mesurer les conditions de température du corps donne des notes élevées.

Réactions rénales

7 à 14 jours après l'amygdalite transférée, les reins du bébé peuvent réagir à la maladie en provoquant une inflammation des glomérules ou des tissus. Dans le premier cas, les néphrologues diagnostiquent la glomérulonéphrite, dans le deuxième cas, la pyélonéphrite. Processus inflammatoire reconnu, affectant le système excréteur, à des marques de température constamment élevées, douleurs à la colonne vertébrale, signes d'intoxication. Les conséquences les plus terribles sont la transformation de l'inflammation en une variété purulente et l'insuffisance rénale.

Les articulations souffrent-elles d'angine?

Les rhumatismes après mal de gorge ne se limitent pas aux lésions du tissu cardiaque. La maladie affecte également les articulations et provoque leurs rhumatismes. Les symptômes de la pathologie articulaire sont les suivants: douleurs vagabondes, fièvre, lésions des articulations symétriques, rougeur et gonflement du tissu cutané recouvrant les articulations osseuses.

Sepsis

Compte tenu des effets de l’angor, vous ne pouvez pas manquer la septicémie amygdalogénique. Le risque de son développement existe dès le premier jour de la maladie, y compris son type catarrhal. Lorsque l’infection est transmise par le sang à travers le corps de l’enfant, son bien-être général se dégrade fortement et les amygdales sont remplies de pus.

Comment prévenir les complications

Malgré le danger de maladies, dont le développement peut survenir après une amygdalite, elles peuvent être évitées en suivant quelques recommandations.

  1. Ne laissez pas votre bébé être actif pendant la maladie. Un repos au lit de 7 jours facilitera le traitement et réduira le risque de complications.
  2. Ne pas ignorer la thérapie antibiotique. Donnez au bébé les médicaments exactement le nombre de jours que le médecin vous a prescrit. Les gargarismes et les remèdes populaires ne sont efficaces que comme traitement symptomatique. Avec l'agent pathogène de l'angine de poitrine, ils ne se battent pas.
  3. Pour prévenir les complications, effectuez un test sanguin et urinaire général après un mal de gorge (2 semaines à compter du jour du rétablissement). L'accélération de la RSE et de l'excès de leucocytes nécessite un examen complet du bébé avec échographie, électrocardiogramme, analyse biochimique du sang et d'autres activités. Une protéine présente dans l'urine parle de problèmes rénaux.

Conséquences de l'angine chez les enfants

La durée de la maladie ne dépasse généralement pas 7 jours. De plus, la forme catarrhale se déroule assez facilement et s'accompagne d'une température subfébrile. Souvent, d'autres formes d'amygdalite aiguë sont caractérisées par une évolution légère. En même temps, l'amygdalite aiguë causée par le streptocoque A ou le staphylocoque hémolytique est divisée en un groupe séparé et est considérée comme une pathologie très dangereuse. Cela est dû aux particularités de l'évolution de la maladie, ainsi qu'à ses prévisions. Avec des traitements incorrects et inopportuns, ainsi que la présence d'autres facteurs prédisposants, un tel mal de gorge peut entraîner l'apparition de complications graves, voire d'un handicap.

Contenu de l'article

Complications précoces

Les complications après le mal de gorge chez les enfants peuvent être précoces et retardées et se développer plusieurs semaines après une amygdalite aiguë à streptocoque. Les complications précoces de l'angine ont généralement un caractère local. Dans ce cas, les effets de l’angor sont le plus souvent les suivants:

Comme tout processus purulent, le développement de l'angine peut s'accompagner d'une généralisation du processus conduisant au développement d'une septicémie. De cette façon, les méninges peuvent être impliquées, entraînant le développement d'une méningite purulente. Ces complications sont extrêmement rares, mais elles se développent au tout début ou directement dans le contexte de l’angor, dans les premiers jours de l’apparition de la maladie.

Complications purulentes

L'amygdalite est une forme lacunaire ou folliculaire caractérisée par des lésions des amygdales purulentes. Avec la propagation d'un tel processus, l'implication des tissus voisins, ce sont des complications purulentes qui se développent. La complication la plus fréquente de l'angine est l'abcès paratonsaire. Cette maladie est une lésion de tissu lâche entourant l'amygdale et le développement d'un processus purulent.

Les premiers signes d'un abcès commencent à se manifester de 2 à 7 jours après le développement de l'angine de poitrine. Il est possible de soupçonner sa présence en raison de changements dans le tableau clinique, lorsque, après une amélioration de l'état général de l'amygdalite aiguë, il y a augmentation du mal de gorge et une nouvelle hausse de température. La douleur augmente fortement lors de la déglutition, ainsi que lors de la tentative de prononciation des sons. La voix du patient change et devient plus enrouée.

Le développement du syndrome douloureux est dû à la position forcée du corps: la tête du patient est inclinée de son côté, vers le développement du foyer pathologique.

La température monte à 40 degrés. Il peut y avoir des frissons, ainsi que d'autres signes d'intoxication, faiblesse, maux de tête, manque d'appétit. Une pharyngoscopie réalisée dans cette situation permet de détecter l'absence de raids et d'ulcères, symptôme typique d'une amygdalite folliculaire ou purulente. Dans le même temps, l’amygdale connaît une forte augmentation d’un côté ou de l’autre. Elle est vivement hyperémique. Aussi caractérisé par un gonflement de la langue. Dans le même temps, une formation purulente élargie le déplace légèrement sur le côté. Le processus de développement à sens unique le plus typique.

Si, malgré l'administration d'un traitement antibiotique, l'état du patient continue de se détériorer, le mal de gorge augmente, l'intoxication s'intensifie, le traitement le plus approprié dans ce cas est la chirurgie.

La ponction ou l'ouverture d'un abcès, l'évacuation du contenu purulent contribue à la normalisation rapide de la situation.

Une méthode de traitement radicale est caractérisée par une amygdalectomie bilatérale, c'est-à-dire l'excision du foyer infectieux, qui est la cause de la formation d'un abcès.

Une autre complication qui nécessite une consultation immédiate avec un chirurgien est une lymphadénite purulente. Les ganglions lymphatiques enflés et douloureux sont l’un des symptômes persistants de l’angine de poitrine. Avec un traitement inapproprié, l'absence d'immunité peut être marquée par le développement d'un processus purulent. Cliniquement, cette pathologie est caractérisée par une douleur accrue de ces formations. La peau qui les recouvre devient rouge, enflée et brûlante au toucher. Dans les cas où l'antibiothérapie ne fonctionne pas, une intervention chirurgicale est également effectuée.

La complication purulente sévère de l'angine est le développement d'une cellulite, une inflammation des tissus mous du cou. Un examen objectif a révélé un gonflement du cou et une rougeur de la peau au-dessus, une augmentation locale de la température. Phénomènes prononcés d'intoxication.

La température est maintenue dans les 40 degrés, le patient est lent, il peut y avoir confusion, délire, maux de tête graves, vomissements. Il est difficile pour un enfant d'ouvrir la bouche. Il y a une odeur putride désagréable de la bouche, forte bave. Dans ces cas, si l'antibiothérapie ne fonctionne pas, une intervention chirurgicale est effectuée pour faciliter l'écoulement du pus.

Œdème laryngé

Une complication dangereuse est l'œdème laryngé. Il peut survenir dans tous les cas graves de mal de gorge, mais il s’agit tout particulièrement du développement d’une amygdalite aiguë causée par la diphtérie. Le premier symptôme de cette pathologie, qui permet de suspecter le développement d'un œdème laryngé, est un changement de la voix du patient et l'apparition d'une toux.

Pendant une courte période, ces symptômes augmentent et sont accompagnés d'un essoufflement, d'abord d'inspiration, puis d'expiration. Dans ce cas, le visage devient bleuâtre, le cou grossit. En raison de l'augmentation de l'œdème, le risque d'asphyxie devient de plus en plus réel. Cette condition nécessite des mesures urgentes dans les conditions de l'unité de soins intensifs, pour laquelle l'équipe d'ambulance doit immédiatement amener l'enfant à l'hôpital.

Autres complications locales

Le saignement des amygdales est le plus caractéristique de la forme nécrotique du mal de gorge, lorsque subsiste une surface saignante érosive après le rejet d'un film nécrotique. Avec des dommages profonds et importants, il est possible de blesser un gros vaisseau, ce qui se manifeste par un saignement. Si les méthodes conservatrices d'arrêt du saignement échouent, une électrocoagulation du vaisseau dans les conditions du service chirurgical est indiquée. La propagation du processus d'infection aux organes voisins entraîne le développement de complications telles que l'otite ou la laryngite. Dans ce cas, la tactique médicale ne présente aucune particularité, elle est réalisée conformément à la pathologie identifiée.

Dans ce cas, il est important de reconnaître le développement de complications afin de corriger le traitement à temps.

Danger différé

Les complications dangereuses tardives de l'angine chez les enfants sont des maladies dont les premiers signes sont détectés après quelques semaines. Leur présence est due au fait que sous l'action du streptocoque dans le corps, des mécanismes auto-immuns se déclenchent lorsque des anticorps commencent à être produits contre les cellules de leur propre organisme, ce qui a des effets néfastes sur les organes cibles.

Les cellules et les tissus du cœur, des reins, des vaisseaux sanguins et des articulations sont le plus souvent touchés. Les maladies les plus courantes qui se développent à la suite d’une exposition à cet agent pathogène du streptocoque sont:

  • rhumatisme;
  • glomérulonéphrite;
  • vascularite systémique.

Le rhumatisme est une pathologie qui, au fil du temps, peut entraîner non seulement une invalidité, mais même le décès du patient.

À la suite du lancement de processus auto-immuns, le développement de processus pathologiques dans les tissus cardiaques se produit parallèlement à la formation d'une pathologie valvulaire et au développement de malformations cardiaques.

La même lésion rhumatismale est observée dans l'appareil articulaire. Le gonflement et la rougeur des grosses articulations sont particulièrement caractéristiques. Le mouvement en eux est limité en raison de la douleur. Car une telle lésion se caractérise par sa "volatilité", c’est-à-dire le passage du processus pathologique d’une articulation à une autre.

Un processus dangereux après avoir mal à la gorge peut se développer dans les reins. La glomérulonéphrite est une maladie auto-immune caractérisée par le développement d'une insuffisance rénale. Ses symptômes persistants sont la présence d'un œdème, ainsi que de protéines et de globules rouges dans l'urine.

Au cours des prochaines années, une augmentation persistante de la pression artérielle se développera.

Le tissu rénal endommagé par le processus auto-immunitaire contribue au développement de processus infectieux dans celui-ci provoqué par divers agents pathogènes. La pyélonéphrite, qui prend souvent une forme chronique, est accompagnée d'un poids dans le bas du dos, d'un malaise grave, d'une hyperthermie prolongée et d'une diminution de l'immunité, ce qui détériore également la qualité de vie des patients.

Le tableau clinique de l'inflammation vasculaire auto-immune peut être très différent, car des vaisseaux de localisations et de tailles différentes peuvent être impliqués dans le processus. Les signes les plus courants d’une telle lésion sont

  • manifestations cutanées sous la forme d'une éruption cutanée caractéristique;
  • le développement du syndrome abdominal, se manifestant par des saignements intestinaux et des douleurs abdominales;
  • syndrome rénal; syndrome articulaire.

Mesures préventives

Le risque de développer des complications graves après un mal de gorge est assez grand, en particulier dans les cas de réinfection par le streptocoque hémolytique. À cet égard, après avoir souffert d'angine de poitrine, l'enfant devrait être suivi par un pédiatre pendant un an. Réaliser un examen objectif, un examen de laboratoire, y compris une analyse générale de l'urine, une étude de la fonction rénale, des réactions en phase aiguë, de l'ECG, une échographie du coeur permet une détection rapide de la pathologie. Afin de prévenir les complications dangereuses à long terme, la prophylaxie à la bicilline peut être réalisée directement contre cet agent pathogène.

L’introduction d’antibiotiques prolongés à la pénicilline chez les enfants présentant une amygdalite fréquente provoquée par un streptocoque hémolytique est un moyen très efficace de lutter contre les complications possibles de la maladie.

L'amygdalectomie est une autre méthode de prévention des complications de l'angine de poitrine. Malgré le rôle important des amygdales dans le maintien de l’immunité, cette méthode de traitement est indiquée lorsque l’amygdalite chronique se transforme en une forme décompensée, s’accompagne de troubles systémiques dans l’organisme et que le traitement conservateur échoue.

Complications après mal de gorge: conséquences possibles d'une maladie non soignée. Que craindre et comment éviter

Le mal de gorge est une maladie plutôt désagréable qui peut mettre un enfant agité ou un homme fort au lit. Et quel soulagement une personne ressent lorsque la température baisse, que les symptômes de malaise grave disparaissent, que la gorge cesse de faire mal. Cependant, il est peu probable que beaucoup de gens sachent que le danger ne réside pas dans la maladie elle-même, mais dans les complications consécutives à un mal de gorge. Ce sont précisément les complications qui causent l'amygdalite: les effets de l'amygdalite peuvent apparaître 2 à 3 jours après une guérison complète et la fin du traitement anti-bactérien, dont certains se manifestent après deux, voire trois semaines après la maladie.

Toutes les complications après une angine peuvent être divisées en 2 groupes: général et local. Leur apparition dépend de la justesse et de la rapidité du traitement, de la réactivité du système immunitaire, de l'état de santé général et de la présence de certaines pathologies des organes et des systèmes. Comme pour d’autres maladies infectieuses, les complications touchent généralement les organes les plus vulnérables et les plus faibles, dont les processus inflammatoires sont susceptibles de figurer dans les antécédents médicaux du patient. Cependant, l’impact des complications après une angor chez l’enfant et l’adulte peut être complètement inattendu.

Complications locales: cible - organes à proximité

Avec des conséquences locales après un mal de gorge, des réactions générales plus graves peuvent commencer. C'est pourquoi, pendant la période de récupération, il convient d'observer attentivement la gorge et l'état des organes à proximité.

Inflammation de l'oreille

L'otite figure en tête de la liste des complications après angine chez les enfants. L'infection du pharynx par la trompe d'Eustache (le canal qui relie le pharynx à l'oreille moyenne) atteint l'oreille avec une forte toux. L'otite moyenne peut commencer au plus fort de la maladie et pendant la période de récupération. Cependant, une douleur lancinante dans l'oreille avec un tableau clinique lumineux d'amygdalite n'est pas toujours un signe de début d'otite.

Inflammation des ganglions lymphatiques

La lymphadénite, une augmentation des ganglions lymphatiques sous-maxillaires, est observée dans toute forme d'amygdalite. Cependant, le processus inflammatoire dans le système lymphatique peut s'étendre aux régions cervicale et sous-clavière. En général, la lymphadénite est traitée de manière conservatrice, mais la suppuration des ganglions lymphatiques est une voie directe vers le chirurgien sur la table d'opération.

Amygdalite chronique

L'amygdalite sévère ou les cas fréquents de cette maladie peuvent conduire à la formation d'amygdalite chronique (augmentation du tissu amygdalien). En fonction du degré de croissance des amygdales, le médecin choisit un traitement conservateur ou chirurgical.

Œdème laryngé

Complication assez rare après un mal de gorge, mais très dangereux, nécessitant des mesures immédiates. Avec la forme catarrhale de l'amygdalite est peu probable. Un gonflement important des amygdales peut se propager à l'entrée du larynx, suivi par une saisie des cordes vocales.

Avertissement: Une difficulté respiratoire rapide avec cette maladie indique la propagation de l'œdème au larynx et le danger de mort!

Les abcès

L'apparition d'un foyer de suppuration au dos du pharynx (abcès rétropharyngé) est observée chez les enfants de moins de 5 à 6 ans. Seuls les bébés de cette région ont des ganglions lymphatiques qui disparaissent ensuite. Les effets locaux de l'angine de poitrine chez l'adulte peuvent se manifester par un abcès paratonnaire lorsque la suppuration s'étend à la fibre du cou, au-delà des amygdales. Une complication encore plus terrible - médiastinite - implication dans le processus inflammatoire des sections profondes du cou, le pus peut couler au médiastin.

Complications courantes: un mal de gorge porte un coup inattendu

Les effets locaux après un mal de gorge ne sont pas si graves comparés aux dommages pouvant causer une amygdalite dans l’ensemble du corps. L'amygdalite peut être:

Coeur menacé

Les complications cardiaques après un mal de gorge se font plus souvent ressentir 2 à 3 semaines après une guérison visible. Pendant la maladie, le corps commence à produire des anticorps capables de neutraliser l'agent pathogène. Parfois, ils peuvent cibler leurs propres cellules et commencer à détruire les protéines du tissu conjonctif. Ce processus auto-immun s'appelle le rhumatisme. La maladie accompagne généralement les patients atteints d'une amygdalite chronique, mais 10% des rhumatismes apparaissent après un seul cas de la maladie. Une maladie cardiaque rhumatismale après un mal de gorge peut se terminer par des défauts acquis des valvules cardiaques qui se développent dans les 3 mois à 1 an.

Douleur dans le cœur après une amygdalite, arythmie, cyanose et gonflement des extrémités, essoufflement sont des signes d'apparition d'une myocardite, une inflammation du muscle cardiaque. La myocardite sévère est caractérisée par de la fièvre, un souffle cardiaque, une arythmie. Dans ce contexte, le développement de la thromboembolie est possible.

SOS: après avoir mal au cou

Le rhumatisme ne s'arrête pas aux lésions du tissu conjonctif du coeur. Les lésions articulaires sont un deuxième signe d'égale importance des complications rhumatismales après les maux de gorge chez les adultes et les enfants.

  • gonflement, rougeur, douleurs articulaires errantes;
  • les grosses articulations symétriques (genou, coude, etc.) sont endommagées par les vagues;
  • fièvre.

Arthrite septique
Une complication extrêmement rare caractérisée par la détection de bactéries dans une articulation blessée. Cela se produit uniquement lors du refus de patients atteints d'une amygdalite aux antibiotiques.

L'angine est-elle terrible pour les reins?

Les reins sont le deuxième organe après le cœur, ce qui est le plus susceptible aux effets après un mal de gorge chez l'adulte. Après une à deux semaines après une angine, une pyélonéphrite (inflammation du tissu rénal) ou une glomérulonéphrite (inflammation des glomérules des reins) peut commencer. La glomérulonéphrite après cette maladie est extrêmement rare. Des températures élevées qui ne répondent pas aux antipyrétiques normaux, des maux de dos, une intoxication grave peuvent indiquer une inflammation des reins. La transition la plus dangereuse de la maladie dans la phase purulente et le développement de l'insuffisance rénale.

Méningite après mal de gorge: rarement mais à bon escient

Il est extrêmement rare chez les enfants et les personnes atteintes de complications locales immunodéprimées telles que les abcès paratonsillaires peuvent entraîner la propagation de l'infection par le sang jusqu'au cerveau. La méningite, caractérisée par une inflammation des méninges, se manifeste cliniquement par une faiblesse grave, une pâleur et un gonflement de la peau, un essoufflement, des maux de tête importants, une forte fièvre. Le bord bleuâtre autour des lèvres est une caractéristique distinctive de la méningite. Une méningite présumée est une raison sérieuse d'appeler un médecin.

Sepsis amygdalogenique

Peut-être la conséquence la plus grave après un mal de gorge. Une septicémie aiguë attend le patient dès le premier jour d'amygdalite, une telle complication est possible même dans la forme catarrhale de la maladie. Lorsque l'infection par la circulation sanguine se propage dans tout le corps, l'état du patient s'aggrave considérablement et les amygdales sont presque complètement saturées de pus.

Les spécificités des complications de la maladie chez l'enfant

Le corps d'un enfant réagissant différemment à diverses maladies, les complications consécutives à un mal de gorge chez l'enfant peuvent donc être radicalement différentes du tableau clinique chez l'adulte, non seulement en gravité, mais également en manifestations spécifiques. Les otites et les abcès rétropharyngés décrits ci-dessus ne sont pas les seuls effets possibles de l'angine de poitrine sur un petit organisme.

Scarlatine

L'amygdalite à streptocoque peut être compliquée par la scarlatine. Comme la plupart des adultes ont contracté cette infection dans leur enfance, cette complication survient plus souvent entre 4 et 8 ans. Cela est également dû au fait que les enfants n’ont pas encore développé d’anticorps anti-streptocoque hémolytique, responsable de la scarlatine.

Saignements des amygdales

La faiblesse des parois vasculaires chez un enfant, associée à une inflammation des amygdales, peut provoquer des saignements d'intensité variable. La toux renforcée ne fait qu'aggraver la situation, donc lorsqu'un saignement est détecté, une visite urgente chez le médecin est nécessaire. Les saignements, complication de l'angine de poitrine chez l'adulte, sont extrêmement rares, que ce soit chez les personnes âgées, lorsque les parois des vaisseaux sanguins sont trop fragiles ou chez les patients affaiblis.

Endocardite

L'endocardite est souvent une complication rhumatismale du cœur après un mal de gorge chez l'enfant, affectant les couches internes du cœur. Peu à peu, le bébé a un œdème, les phalanges des doigts des anses s'épaississent, la température atteint des valeurs élevées.

Attention: avec l'endocardite, l'enfant présente tous les signes d'insuffisance cardiaque, des saignements sont possibles. Cependant, des douleurs cardiaques peuvent apparaître beaucoup plus tard que d’autres symptômes.

Quelle est terrible femme enceinte amygdalite?

Chaque future mère pose une question: l'angine de poitrine est-elle dangereuse pendant la grossesse, les conséquences de la maladie peuvent-elles affecter l'enfant à naître? Une femme qui tombe malade peut ne pas encore savoir avec quoi elle porte le bébé. Le risque de complications de l’amygdalite au cours des 4 premières semaines de grossesse ne dépasse pas le niveau de risque habituel. Comme le corps de la femme n’a pas eu le temps de se restructurer, les antibiotiques vont faire face à la maladie sans nuire au fœtus.

Plus tard, l'angine de poitrine est lourde de conséquences pour la femme et son futur bébé:

  • toxicité accrue;
  • risque accru de myocardite, de glomérulonéphrite;
  • la possibilité d'infection chez le fœtus à travers la barrière placentaire;
  • en raison d'une forte fièvre, un décollement du placenta et un risque de fausse couche sont probables;
  • retard de développement du fœtus, formation de malformations d'organes;
  • faiblesse du travail lors de l'accouchement.

Important: Les conséquences de l’angor pendant la grossesse, la possibilité de leur survenue et leur gravité dépendent directement du traitement approprié. Le corps d'une femme fragilisé par la grossesse peut réagir de manière très grave à l'amygdalite: insuffisance cardiaque ou rénale. Il existe également un risque de malformations fœtales.

Comment éviter les complications de la maladie?

La liste des complications graves de l'angine est impressionnante et peut provoquer la panique. Cependant, toutes ces conséquences terribles sont facilement évitées en suivant quelques règles simples:

  • Vous ne devriez pas espérer votre corps fort et porter un mal de gorge sur vos jambes. Le repos au lit réduira considérablement le risque de complications et permettra une récupération plus rapide.
  • Des antibiotiques pour le mal de gorge sont nécessaires! Le cours ne doit pas être terminé avant l'heure fixée par le médecin. Un traitement exclusivement avec des rinçages et des méthodes traditionnelles peut ne pas être suffisant. Ces méthodes, bien que efficaces, jouent le rôle de traitement symptomatique, plutôt que de combattre l'agent causal de la maladie.

Boire beaucoup d'eau réduit les symptômes de l'intoxication générale et les effets nocifs sur le corps.

  • Renforcer le corps en durcissant, en prenant des vitamines et en faisant de l'exercice facilite le transfert de la maladie et évite les effets de l'amygdalite.
  • Une attention particulière aux signaux de votre corps, non seulement pendant les maux de gorge, mais également pendant la période de récupération, vous donne une chance de réagir rapidement à tout changement.
  • Il est également nécessaire de se protéger des amygdalites aiguës et après. Les rhumes répétés peuvent différer des complications graves et inévitables.
  • Lorsque l'angine de poitrine ne vaut pas la peine de se fier à leur compétence et d'essayer de se débarrasser de la maladie, ne prenez pas d'antibiotiques. Ce n’est que correctement et, plus important encore, qu’une antibactérienne prescrite en temps utile, associée à d’autres méthodes, ne laissera aucune chance de se compliquer après un mal de gorge.

    Amygdalite purulente chez les enfants: symptômes, types, traitement, complications

    Les parents sont souvent confondus avec l'angine de poitrine avec le SRAS. La manifestation la plus célèbre de ces deux affections est une rougeur de la gorge et une douleur en avalant. Cependant, un mal de gorge est beaucoup plus dangereux, car il peut entraîner de graves complications et il est traité de manière très différente. Il est important de comprendre en quoi cela diffère des autres maladies. En cas de mal de gorge, un enfant présente une inflammation purulente de la gorge. Il est inutile de traiter avec des rinçages et des sprays. L'essentiel est de ne pas nuire, en ne comptant que sur les traitements à domicile. Vous devez consulter votre médecin pour procéder à un traitement complet aux antibiotiques.

    Amygdalite purulente

    L'amygdalite purulente, ou amygdalite aiguë, est une inflammation des amygdales située près de la racine de la langue. Les amygdales (glandes) sont l'un des organes du système immunitaire de l'organisme qui le protège de l'entrée de bactéries pathogènes. Ils consistent en un tissu dit lymphoïde, dont les cellules (lymphocytes) sont capables de reconnaître des micro-organismes étrangers et de produire des anticorps qui les tuent.

    L'amygdalite purulente survient chez les enfants, les amygdales cessent de fonctionner et l'infection pénètre facilement dans le sang et divers organes. L’affaiblissement de l’immunité peut provoquer une hypothermie. Par conséquent, l’amygdalite purulente survient plus souvent chez l’enfant après avoir mangé de la crème glacée, bu de l’eau froide, gelé lors d’une promenade en automne ou en hiver.

    Les amygdales grandissent généralement après un an chez un enfant. Par conséquent, les bébés ne présentent pas d'amygdalite purulente. Le plus souvent, il survient chez les enfants âgés de 2 à 3 ans.

    L'amygdalite purulente est une maladie causée par une bactérie (il s'agit le plus souvent de streptocoques, moins souvent de staphylocoques et de chlamydia). La maladie peut avoir une origine différente.

    Le mal de gorge primaire est une maladie qui survient et se développe indépendamment du fait de l’introduction de bactéries dans le corps d’un enfant en bonne santé.

    L'amygdalite purulente secondaire (symptomatique) est l'un des symptômes de la mononucléose, de la diphtérie et de la rougeole.

    Spécifique - causée par des types d’infection spécifiques (gonocoques, baguettes). Ce type de maladie (par exemple, l'amygdalite purulente nécrotique) chez les enfants est extrêmement rare. Il est également possible l'apparition de lésions fongiques et herpétiques.

    Types d'inflammation purulente de la gorge, manifestations caractéristiques

    Les amygdales comprennent les follicules (produisant les leucocytes) et les lacunes (canaux par lesquels sortent les microbes et les leucocytes morts). Le stade initial de la maladie est l'apparition d'un angor catarrhal (inflammation non purulente qui se manifeste par une rougeur et un léger gonflement des amygdales). Si vous ne procédez pas à un traitement antibiotique, les tissus plus profonds sont endommagés, les enfants développent une amygdalite purulente des types suivants:

    1. Folliculaire Follicules enflammés. Les amygdales gonflent et rougissent, une patine jaunâtre apparaît à leur surface. Les foyers purulents peuvent fusionner pour former des films qui ne peuvent pas être enlevés. Un abcès peut survenir.
    2. Lacunaire Processus inflammatoire purulent se produit dans les lacunes. Les amygdales rougissent et gonflent. L'inflammation ne s'étend pas aux zones voisines.
    3. Fibrineux. Le processus purulent s'étend à tous les tissus de l'amygdale. Ce type de maladie est une forme compliquée d'amygdalite folliculaire et lacunaire. Il se caractérise par l’apparition sur les amygdales d’un film blanc jaunâtre qui, contrairement à la diphtérie, s’enlève facilement, sans ulcère.
    4. Phlegmonous (abcès). La formation d'un abcès se produit. Une tache jaune apparaît à la surface de l'amygdale et une odeur désagréable se dégage de la bouche. Avec une augmentation de l'abcès, il peut se rompre et le pus pénètre dans le sang (septicémie) et par son intermédiaire - dans divers organes (cerveau, cœur, reins).

    Causes de la maladie

    L'infection par les bactéries se produit à la fois par les gouttelettes en suspension dans l'air et par les ménages. C'est-à-dire qu'un enfant peut être infecté par l'inhalation d'air contenant des bactéries. Ils y arrivent lorsqu'ils parlent, éternuent ou toussent une personne souffrant d'angine. Vous pouvez également contaminer par la vaisselle, les accessoires de bain, les jouets et autres objets tombés malades, ainsi que par un baiser.

    D'autres maladies inflammatoires de la cavité buccale sont provoquées par des maux de gorge purulents chez les enfants (par exemple, des caries, une inflammation des gencives). Les bactéries par la circulation sanguine peuvent être transportées aux amygdales des reins enflammés. Il est possible que des streptocoques et d'autres agents pathogènes pénètrent par une peau endommagée.

    Les facteurs contributifs sont l'affaiblissement de l'immunité, l'hypothermie, la violation des normes sanitaires en vigueur dans la chambre et les règles d'hygiène personnelle. Une amygdalite purulente peut survenir après une lésion des amygdales (par exemple, des os de poisson ou des aliments chauds).

    Vidéo: symptômes et effets de l'angine

    Caractéristiques des symptômes et du traitement

    La période d'incubation du processus purulent est généralement de 5 à 7 jours. Un enfant affaibli peut avoir des symptômes plus tôt.

    La maladie débute par une brusque augmentation de température jusqu'à 38,5 ° -39 °. Des frissons, des courbatures et une faiblesse apparaissent. Ça fait mal au bébé d'avaler et de parler. Progressivement, la douleur augmente et se fait sentir même au repos.

    La sévérité des symptômes dépend du type d'amygdalite purulente chez l'enfant. Outre les principaux, les symptômes suivants peuvent également apparaître:

    • gonflement des ganglions lymphatiques sous-maxillaires;
    • gonflement du larynx et du cou;
    • mal de tête;
    • perte de voix;
    • douleurs abdominales, vomissements, diarrhée;
    • douleur à l'oreille;
    • ronfler dans un rêve.

    Entre autres choses, il y a parfois des éruptions cutanées sur la peau dues à une intoxication du corps.

    Différence de l'angine de poitrine du SRAS

    Contrairement à ARVI, avec une amygdalite purulente, un enfant n’est pas enrhumé. La fièvre, les maux de gorge et les douleurs abdominales sont les principaux signes de la maladie.

    Remarque: si un enfant a la gorge rouge, le nez qui coule et la toux, il ne s'agit pas d'un mal de gorge, mais d'une maladie infectieuse virale. Les antibiotiques contre les virus sont impuissants, ils ne sont donc pas prescrits pour le traitement des ARVI, mais seuls les moyens sont utilisés pour soulager les symptômes. Après 1 semaine, le virus meurt, une auto-guérison se produit.

    Amygdalite purulente chez les enfants seuls ne passe pas. Si aucun traitement antibactérien n'est effectué, des maladies aussi graves que la méningite, la myocardite, la pyélonéphrite peuvent se produire. Souvent, en particulier chez les bébés de 2 à 5 ans, une complication de l'angine est une inflammation de l'oreille moyenne (otite) et une inflammation des voies respiratoires. Même un simple mal de gorge catarrhal peut se transformer en amygdalite chronique avec complications graves.

    Le traitement antibiotique vous permet de traiter rapidement la maladie.

    Vidéo: Dr. Komarovsky: amygdalite chez les enfants

    Diagnostic de l'amygdalite purulente

    Il est impossible de distinguer un mal de gorge à la maison d'autres maladies dans lesquelles un enfant présente des symptômes similaires (grippe, rougeole, diphtérie, scarlatine). Par conséquent, si sa température a augmenté, il se plaint d'avoir mal à la gorge, alors qu'il ne fait pas froid, vous devez alors contacter un médecin avant de commencer le traitement. L'enfant doit être examiné par un pédiatre ou un otolaryngologiste. Un examen visuel de la gorge et des méthodes d'analyse en laboratoire sont utilisés pour établir le diagnostic. La palpation est déterminée par l'état des ganglions lymphatiques sous-maxillaires.

    Pharyngoscopie. Inspection de la gorge avec un réflecteur frontal. Permet d’étudier le degré de gonflement et de rougeur du pharynx et des amygdales, la présence de zones purulentes, signes caractéristiques de divers types d’amygdalite purulente chez l’enfant (présence de films, abcès, lésions des zones adjacentes de la cavité buccale).

    Analyse générale de l'urine et du sang. Réalisé pour déterminer le nombre de leucocytes et le degré de développement du processus inflammatoire dans le corps.

    Examen microscopique du frottis à la surface des amygdales et du pharynx. Il est effectué pour établir le type de microbes qui a causé la maladie.

    Culture bactériologique du contenu de frottis. Vous permet de connaître le type de bactéries et de choisir l’antibiotique auquel elles sont le plus sensibles.

    Une ponction des amygdales est effectuée lorsque cela est nécessaire pour distinguer une amygdalite aiguë d'autres maladies bactériennes de la gorge.

    Traitement pour angine

    Le traitement est effectué principalement à la maison. Et vous devez adhérer au repos au lit. Un enfant malade est hospitalisé lorsqu'il a moins de 3 ans, une température élevée (39 ° -40 °), des difficultés respiratoires, une ingestion de nourriture et de liquides, un abcès aux amygdales, un risque réel de complications.

    Traitement de la toxicomanie

    Afin de prévenir l'apparition de complications d'amygdalite purulente chez un enfant, un traitement aux antibiotiques, une exposition locale aux glandes enflammées et des médicaments pour éliminer les symptômes douloureux sont effectués.

    Traitement antibiotique

    Des préparations à base de pénicilline sont utilisées (phénoxyméthylpénicilline, amoxicilline). Si vous êtes allergique à la pénicilline ou si vous avez besoin d'être traité à nouveau par des antibiotiques en raison d'une récurrence des maux de gorge, des agents antibactériens d'un autre groupe (macrolides) sont utilisés, tels que sumamed, azithromycine, érythromycine.

    Dans les formes graves de la maladie ou la survenue de complications, des antibiotiques encore plus puissants (les céphalosporines) sont utilisés pour le traitement.

    Traitement topique

    Pour accélérer le nettoyage de la surface des amygdales du pus, le gargarisme est effectué avec des solutions antiseptiques de miramistine ou de chlorhexidine. Des sprays à effet antiseptique contenant un antibiotique sont utilisés: par exemple, hexoral, bioparox.

    Pour éliminer les sensations douloureuses et les chatouillements dans la gorge lors d'amygdalite purulente chez l'enfant, vous pouvez utiliser des pastilles (Strepsils, Falimint). Ils contiennent des composants à action analgésique, anti-inflammatoire et antiseptique.

    Avertissement: si l'enfant ne sait toujours pas comment se gargariser et sucer les comprimés, le traitement ne peut être effectué qu'avec des pulvérisations. Il est recommandé de désinfecter la bouche pour lui donner un thé légèrement chaud.

    Soulagement des symptômes

    Les jeunes enfants qui ont du mal à avaler une pilule ou une pilule reçoivent des médicaments sous forme de sirop ou de suspensions. Pour réduire la température et éliminer les maux de tête, les enfants reçoivent du paracétamol (panadol) ou de l'ibuprofène (nurofène).

    Si l'enfant a une température élevée, les mains et les pieds froids, cela indique une violation de la circulation sanguine due à un vasospasme. Dans ce cas, il reçoit des antispasmodiques: no-silo ou drotaverine.

    L’accumulation dans le sang de déchets de bactéries entraîne l’intoxication du corps et l’apparition d’une réaction allergique aux toxines, qui se traduit par des maux de tête, des nausées, des vomissements, des diarrhées. Par conséquent, l'enfant reçoit des médicaments antiallergiques (suprastine, Erius).

    Les antibiotiques, entrant dans le corps, détruisent non seulement la microflore nuisible, mais également la microflore utile (lactobacilles). Si le traitement de l'amygdalite purulente chez l'enfant est interrompu à l'avance, la flore pathogène se multipliera rapidement dans un contexte caractérisé par le manque de bactéries bénéfiques. En outre, il peut y avoir une dépendance à l'antibiotique, vous devrez alors être traité avec un médicament plus puissant. Par conséquent, l'administration d'un antibiotique à l'enfant doit respecter les règles de base

    • n'arrêtez pas de le prendre, même si l'état est revenu à la normale (la durée du traitement est déterminée par le médecin);
    • en parallèle, prendre des médicaments pour restaurer la microflore intestinale (Linex, Bifidumbacterin);
    • il est nécessaire d'administrer des antifongiques prescrits par un médecin (nystatine et autres), car en l'absence de lactobacilles, le champignon Candida commence à se multiplier rapidement dans l'organisme.

    Parallèlement à la pharmacothérapie, des procédures physiothérapeutiques sont prescrites (UHF, électrophorèse, etc.).

    Traitement chirurgical

    Puisque les glandes jouent un rôle important dans le système immunitaire du corps, l'ablation des amygdales est utilisée en cas d'urgence:

    • les amygdales gonflent pour bloquer la respiration et nuire à la consommation de nourriture et de liquides;
    • l'enfant ne peut pas dormir correctement, le ronflement, peut arrêter de respirer dans un rêve;
    • les rechutes se produisent 4 fois par an et plus souvent;
    • des complications surviennent (myocardite, rhumatismes, maladie rénale et autres).

    L'utilisation de remèdes populaires

    Les remèdes populaires permettent de traiter à domicile l'amygdalite purulente, le nettoyage et l'adoucissement de la gorge, l'élimination de la douleur.

    Pour les gargarismes, la solution de soude est utilisée pour les enfants (1 cuillère à café pour 1 tasse d’eau), ainsi que pour les infusions de camomille, de calendula, d’eucalyptus et de sauge. Vous pouvez vous gargariser avec du jus de betterave, de la teinture de propolis (5 gouttes de teinture sont prélevées pour 100 ml d’eau).

    Eh bien adoucit la gorge purulente et a un effet désinfectant du lait chaud (pas chaud) avec du miel.

    Recommandations aux parents

    Lors du traitement de l'amygdalite purulente, il est nécessaire de nourrir l'enfant avec un liquide à peine chaud ou des aliments mous. Il devrait avoir des plats individuels, ainsi que d'autres articles ménagers qu'il utilise.

    Les aliments salés, acides, épicés et trop sucrés, y compris les jus irritant la gorge et augmentant la douleur, doivent être complètement éliminés de l'alimentation. Dans la chambre, il est nécessaire de faire un nettoyage humide fréquent, il doit être suffisamment froid, l'air ne doit pas être sec.

    Lorsqu’il est strictement interdit de maux de gorge purulents, procéder par inhalation à des traitements thermiques ou appliquer des compresses chauffantes. Cela conduira à la poursuite du développement de l'infection purulente, augmente le risque de dommages bactériens à divers organes.

    Il est impossible de gratter ou d’extraire du pus, de s’autolubrifier avec une solution de lugol, de miel ou d’autres moyens. De cette manière, il est possible d'endommager la membrane muqueuse, d'arracher les croûtes formées et de provoquer une irritation douloureuse. Toutes les procédures doivent être effectuées uniquement dans le bureau du médecin.

    Vous ne pouvez pas vous soigner vous-même et donner à l'enfant des médicaments sans avoir recours à un spécialiste. Pour les enfants, le médecin les sélectionne en tenant compte des contre-indications, de l'âge et du poids du bébé malade.

    Pour des raisons de prévention, il est recommandé d’apprendre à l’enfant à se gargariser avec de l’eau froide (en abaissant progressivement la température à 20 °). Il est nécessaire de s'assurer que pendant la promenade, il a des chaussures imperméables.

    Quelles sont les complications après l'angine de poitrine chez les enfants?

    Les complications après un mal de gorge chez les enfants peuvent survenir quelques jours ou quelques semaines après le traitement. Dans 70% des cas, les streptocoques sont à l'origine de la maladie insidieuse. En pénétrant dans l'organisme, les bactéries streptocoques sécrètent des enzymes qui les aident à se répandre dans les tissus. En raison de l'action des enzymes, les agents pathogènes peuvent pénétrer dans le sang, le cerveau, le cœur et les voies urinaires, provoquant ainsi des processus pathologiques. Dans la plupart des cas, le mal de gorge est facile. Après une semaine, l'enfant peut se sentir complètement en bonne santé. Mais les effets d'une infection à streptocoque peuvent se faire sentir toute sa vie.

    Le développement des rhumatismes

    Les streptocoques ont des effets cytotoxiques et immunomodulateurs sur le corps de l'enfant. Ils endommagent le tissu conjonctif et déclenchent des processus immunopathologiques.

    Après l’infection, le système immunitaire de l’enfant commence à produire des anticorps anti-streptocoques anti-toxiques. Ils attaquent les agents responsables de la maladie et les neutralisent. Toutefois, le tissu conjonctif et le muscle cardiaque contiennent des molécules similaires à celles qui se trouvent à la surface de la paroi cellulaire de la bactérie streptocoque. Les anticorps anti-streptocoques infectent les organes. C'est pour eux une sorte de cible dont les cellules contiennent des antigènes croisés qui provoquent des changements pathologiques dans le corps des enfants.

    Les structures de surface des bactéries streptocoques produisent la substance toxique Streptolysin. Il détruit les globules rouges, a des effets leucotoxiques et cardiotoxiques. L'enzyme streptokinase produite par des agents pathogènes active la fibrinolysine dans le sang et augmente les propriétés invasives (capacité de pénétration dans les tissus) du streptocoque.

    L’invulnérabilité de certaines souches de bactéries streptocoques aux anticorps du système immunitaire est due à leur aptitude à former des gélules, constituées d’acide hyaluronique, qui fait partie des tissus corporels. Les agents du système immunitaire ne considèrent pas l'acide hyaluronique comme un objet étranger et ne reconnaissent pas les agents pathogènes cachés dans la capsule.

    Les symptômes du rhumatisme peuvent apparaître de plusieurs jours à 6 semaines après un mal de gorge causé par une bactérie streptocoque. La nature de la complication dépend de la forme de rhumatisme qui s'est développée chez un enfant après une amygdalite aiguë.

    Cardiopathie rhumatismale

    La cardiopathie rhumatismale est un processus inflammatoire du muscle cardiaque. Selon les membranes du cœur impliquées dans le processus pathologique, elles diagnostiquent le type de maladie (myocardite rhumatismale, péricardite rhumatismale ou endocardite rhumatismale). Si toutes les membranes sont atteintes, une pancréatite rhumatismale se produit.

    Avec le développement de la maladie cardiaque rhumatismale apparaissent des symptômes d'intoxication. L'enfant se fatigue rapidement, mange mal, se plaint de faiblesse et paraît pâle. Il peut être dérangé par le sentiment de contrainte et la douleur dans la poitrine d'un personnage pleurnichant ou perçant. La transpiration excessive, l'hypotension artérielle et les troubles du rythme cardiaque font partie des signes de la maladie. Le bébé peut ressentir un essoufflement et un gonflement du visage et du cou.

    Parfois, la maladie est bénigne et présente des symptômes bénins. Ils peuvent passer inaperçus. Dans ce cas, l'enfant souffre d'une maladie cardiaque rhumatismale aux jambes. Cependant, dans la plupart des cas, les crises cardiaques chez les bébés se caractérisent par une activité élevée.

    Avec une forme grave de la maladie, les symptômes apparaissent soudainement et vivement. La température corporelle augmente brusquement pour atteindre des nombres fébriles (au dessus de 38ºC). La dyspnée se développe même pendant les mouvements au lit. Dans certains cas, il y a des évanouissements, une peau bleue et une hémoptysie. Les adolescents peuvent développer une anémie.

    Les symptômes prononcés indiquent la propagation active du processus rhumatismal. Les enfants peuvent développer des éruptions cutanées caractéristiques au niveau de l'articulation du coude et du cuir chevelu, ainsi que des douleurs abdominales.

    La survenue d'une crise cardiaque est souvent précédée d'une crise articulaire. L'enfant a des douleurs dans les grosses articulations (principalement au genou).

    Les symptômes de cardiopathie rhumatismale s'observent entre 1,5 et 2 mois et s'estompent progressivement. Ils disparaissent complètement après 3 mois. Le rhumatisme est caractérisé par des attaques répétées.

    Dès les premières crises, la cardiopathie rhumatismale peut provoquer des modifications irréversibles du muscle cardiaque. À chaque attaque répétée, la probabilité de processus pathologiques augmente. L'inflammation rhumatismale peut provoquer une insuffisance des valves cardiaques, un rétrécissement des trous entre les cavités, la formation de caillots sanguins et le développement de processus sclérotiques.

    Revmopolyarthrite

    Lorsque la douleur dans les articulations est diagnostiquée avec une polyarthrite rhumatismale (forme articulaire du rhumatisme). Le plus souvent, les enfants se plaignent de douleurs aux genoux et aux chevilles. Parfois, un gonflement apparaît près de l'articulation touchée. Dans ce cas, la taille de l'articulation augmente. La température corporelle de l’enfant monte à 39 ºC. Il est difficile pour lui de bouger, il se fatigue rapidement, se sent faible et essaie de s'allonger. Les signes de la maladie comprennent une transpiration abondante et des saignements de nez. Des douleurs dans d'autres articulations peuvent également survenir.

    La douleur migre d'une articulation à une autre, d'un côté du corps à l'autre. La maladie est caractérisée par la symétrie de la lésion. Si un genou est enflammé, l'autre gonfle. Dans une articulation, la douleur ne dure pas plus d'une semaine. Habituellement, après 2 ou 3 jours, la douleur disparaît et se produit dans l'autre articulation. Il est amélioré pendant le mouvement.

    Après quelques semaines, la douleur diminue et les articulations retrouvent leur mobilité et leur forme. Dans certains cas, après avoir souffert de la maladie, des douleurs modérées aux articulations peuvent survenir pendant une longue période. Ils sont améliorés en changeant la météo. La polyarthrite rhumatismale progressive est dangereuse dans le développement de la maladie cardiaque rhumatismale.

    Rhumatisme articulaire aigu

    Cette forme de rhumatisme survient principalement chez les filles. Suite aux complications de l’angine de poitrine, le système nerveux de l’enfant est affecté. Il devient irritable et non collecté. Sa mémoire se détériore et des défauts de conversation apparaissent. Un enfant malade comprend mal les mots. Sa démarche change et des contractions involontaires du corps, des membres et du visage se produisent. Les parents prennent parfois à tort les symptômes de la maladie pour les apex de l'enfant. En raison d'un manque de coordination, il tient à peine de petits objets dans ses mains et heurte constamment les meubles. L'écriture de l'étudiant devient illisible. Des difficultés d'ingestion et des besoins physiologiques peuvent survenir.

    L'instabilité mentale se manifeste sous la forme de pleurs sans cause ou de joie sans retenue. La progression de la maladie peut provoquer une paralysie.

    La fièvre rhumatismale se manifeste parfois par des rechutes, mais elle disparaît complètement à l’âge de 16-17 ans. La maladie peut causer des dommages mineurs au muscle cardiaque.

    Rhumatisme cutané

    La pathologie cutanée est le plus souvent diagnostiquée chez les enfants de 5 à 15 ans. Elle est causée par une amygdalite aiguë et d'autres maladies causées par la bactérie streptocoque. Deux semaines après la maladie infectieuse transférée, apparaissent les premiers noeuds sous-cutanés. Ils sont localisés sur les jambes, les avant-bras, les coudes, la nuque et également au niveau des articulations dans lesquelles se développe le processus inflammatoire. Les nœuds sous-cutanés sont des formations hémisphériques ressemblant à des verrues de couleur marron-violet. Ils sont disposés en groupes de 6-8 pièces. Les nœuds sous-cutanés ne causent pas de gêne et ne dérangent pas l'enfant. Après une courte période, les défauts de la peau disparaissent puis réapparaissent.

    Le rhumatisme cutané peut se manifester par un érythème en forme d'anneau. Sur la peau, il y a des taches rondes ou ovales. Leur diamètre varie de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Le contour extérieur des anneaux est clairement délimité et la bordure intérieure est floue. Ils sont de couleur rose, ce qui devient plus intense à mesure qu’ils se rapprochent du bord extérieur. Les taches apparaissent sous forme de petits points roses qui se développent et se croisent progressivement, formant ainsi un motif de fantaisie. Le plus souvent, une éruption cutanée apparaît sur la poitrine, le dos, les épaules, l'abdomen et les jambes. Très rarement, des défauts de la peau se produisent sur le visage. L'érythème ne cause pas de gêne et ne préoccupe pas le bébé.

    La pleurésie rhumatismale et l'hépatite

    La pleurésie rhumatismale se développe 2 semaines après un mal de gorge. La maladie survient lorsque le processus inflammatoire pénètre dans les feuilles de la plèvre. La pleurésie est accompagnée d'autres symptômes de rhumatisme. Ce n'est jamais le premier et le seul signe d'une maladie. Plus souvent diagnostiqué avec une maladie rhumatismale bilatérale.

    Dans la cavité pleurale s'accumule un exsudat fibrineux séreux stérile. L'enfant se plaint d'essoufflement et de douleurs à la poitrine, aggravées lors de l'inspiration. Sa température corporelle augmente et il développe une toux qui ne donne pas de soulagement.

    Dans certains cas, le rhumatisme affecte le foie (hépatite rhumatismale). Elle dure de 4 mois à 2 ans et s'accompagne d'un grossissement lent du foie.

    Glomérulonéphrite aiguë post-streptococcique

    La glomérulonéphrite aiguë post-streptococcique se développe 10 à 12 jours après un mal de gorge, principalement chez les enfants âgés de 2 à 6 ans. Dans ce cas, les garçons sont plus malades que les filles.

    Le bébé a du sang dans les urines (hématurie) et un œdème. La maladie est accompagnée d'une pression artérielle élevée. L'enfant se plaint de soif, alors que la quantité d'urine diminue. Le bébé devient pâle, rapidement fatigué, se sent faible. Au fur et à mesure que la pathologie progresse, des maux de tête apparaissent. Essoufflement, rythme cardiaque rapide et nausée. Certains enfants souffrent de maux de dos au niveau des reins. Les douleurs sont douloureuses et symétriques. Ils sont causés par l’étirement de la capsule rénale à la suite d’un œdème du parenchyme rénal.

    Une petite quantité de sang dans l'urine peut être observée pendant plusieurs mois après l'exacerbation de la maladie. Les formes sévères de la maladie peuvent causer une éclampsie rénale. L'état pathologique est dû au spasme des artérioles du cerveau et à son œdème. Les conséquences d'une glomérulonéphrite aiguë post-streptococcique peuvent être exprimées en cas d'insuffisance cardiaque ou rénale aiguë. Parfois, la maladie est compliquée par un œdème pulmonaire.

    Œdème laryngé

    Le gonflement inflammatoire du larynx se développe sous l'action de toxines produites par la bactérie streptocoque. C'est l'une des complications les plus dangereuses de l'angine de poitrine. Le processus pathologique se produit dans la couche sous-muqueuse lâche de tissu conjonctif à la surface linguale de l'épiglotte, quelques jours après la détection de l'angine de poitrine.

    Le processus inflammatoire s'étend à la couche sous-muqueuse entière du vestibule du larynx pendant plusieurs heures ou jours. L'état de l'enfant se détériore rapidement. Sa température dépasse 39ºС. Un enfant malade se plaint de la présence d'un corps étranger dans la gorge et de douleurs lors de la déglutition. La toux sèche paroxystique augmente l'inconfort et provoque la propagation de l'infection dans les parties saines du larynx. Un mal de gorge peut être donné à l'oreille.

    Avec un œdème intense, le timbre de la voix change ou disparaît complètement (aphonie). Des signes de rétrécissement critique du larynx apparaissent (le pouls s'accélère, la peau du visage devient bleue, un essoufflement apparaît). Il provoque la suffocation chez les enfants. Dans ce cas, une trachéotomie est pratiquée de manière urgente (dissection de la trachée et insertion d'un tube respiratoire dans celle-ci).

    Abcès Paratonsillar

    Un traitement inadéquat de l'angine peut provoquer le développement d'un abcès paratonsaire. Un abcès se développe dans le tissu proche de l'amandine lorsqu'un enfant malade commence à se remettre d'un mal de gorge. Son état commence à se détériorer à nouveau. Sa température corporelle monte brusquement à 39 ºC et plus, de graves maux de tête apparaissent, sa gorge s’inquiète, des ganglions lymphatiques se développent et un souffle putride de la bouche se développe. Trism peut se développer. Ce qu'on appelle le spasme tonique des muscles masticateurs, entraînant une restriction des mouvements de l'articulation temporo-mandibulaire. Il peut y avoir une douleur dans l'oreille. Un abcès se développe le plus souvent d'un côté. Avec le traitement opportun commencé, le processus inflammatoire s'atténue. En l'absence de traitement adéquat, un abcès se forme dans la gorge. Il est ouvert chirurgicalement. Un abcès se reproduit souvent.

    Abcès de Zagothy

    Chez les petits enfants de 5 à 7 ans après un mal de gorge, un abcès pharyngé (rétropharynx) peut survenir. Elle survient à la suite de la suppuration des ganglions lymphatiques et des tissus situés dans la région de l’espace pharyngé. L'enfant se plaint d'une vive douleur en avalant, tandis que la nourriture peut pénétrer dans le nez. Lorsque le processus pathologique s'étend au nasopharynx, la respiration nasale est perturbée. Si les parties inférieures du pharynx sont touchées, le bébé a un essoufflement inspiratoire (difficulté à respirer), accompagné d'une respiration sifflante. La température de son corps atteint 40ºC. Pour soulager son état, le bébé malade garde la tête légèrement tournée vers le haut et se penche du côté douloureux.

    Si l'abcès doit être ouvert volontairement, le pus qui est entré dans le larynx peut provoquer l'étouffement de l'enfant. Des masses purulentes peuvent descendre dans la cavité thoracique et provoquer une inflammation de la trachée ou une médiastinite (inflammation du médiastin).

    Autres complications

    L’infection, à l’origine du développement de l’angor, pénètre souvent les enfants dans la cavité de l’oreille moyenne. La conséquence de la maladie est très désagréable. Lorsque le pus s'accumule dans la cavité, l'enfant ressent une vive douleur insupportable dans le conduit auditif. Elle peut donner à la couronne ou au temple. Simultanément, la congestion et le bruit dans l'oreille. Le pus accumulé exerce une pression sur le tympan. La température corporelle de l'enfant s'élève à 40 ºC et son état général se dégrade. En cas de perforation du tympan, du pus en sort et l'enfant ressent un soulagement net. Chez les nourrissons, le tympan est dense. Par conséquent, il est parfois nécessaire de l'ouvrir chirurgicalement pour que le pus ne pénètre pas dans l'oreille interne. Dans ce cas, la labyrinthite se développe.

    Chez les enfants plus âgés, l’infection pénètre parfois les sinus nasaux. Dans ces cas, une sinusite ou une sinusite se développe.

    En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

    Comment traiter une gorge lâche chez un adulte?

    Toux

    Le tissu lymphoïde fait partie du système immunitaire humain et protège le corps contre les facteurs infectieux et non infectieux. Sur le trajet des micro-organismes pathogènes pénétrant dans les voies respiratoires, on observe des amygdales et des follicules lymphoïdes.

    Que faire si une voix s'est assise et comment la restaurer

    Angine de poitrine

    Très souvent, le premier symptôme de l'apparition d'un rhume est une nuisance telle qu'une voix assise. Ce n'est rien qu'une inflammation des cordes vocales.

    Partagez Avec Vos Amis