Principal / Laryngite

Symptômes de l'œdème de Quincke (œdème laryngé)

Laryngite

L'apparition soudaine d'œdème local sur le corps sans raison apparente est appelée œdème de Quincke (œdème œdème de Quincke, urticaire géante). Une caractéristique distinctive de cette pathologie est son apparition assez rapide et son arrêt non moins rapide avec un traitement adéquat.

Mécanisme de développement

Quelle est la cause de l'œdème de Quincke? Il existe plusieurs mécanismes principaux de développement:

  • Type allergique C'est le résultat d'un contact avec divers allergènes. Les médicaments, les produits alimentaires, la poussière, les fleurs, les piqûres d’insectes, etc., peuvent jouer le rôle d’allergènes, comme le prouvent les mécanismes immunologiques.
  • Type non allergique. Néanmoins, dans un certain nombre de cas, l'œdème de Quincke a une origine non allergique. Son apparition est associée à diverses pathologies du système digestif, à un dysfonctionnement des organes endocriniens, à des foyers d'infection chroniques, à des invasions parasitaires et à des maladies systémiques et autres. De plus, l'œdème de Quincke peut être provoqué par des facteurs chimiques (toxines, poisons) et physiques (température, pression).
  • Type combiné. Chez certains patients, plusieurs facteurs peuvent influer sur l'apparition de l'œdème de Quincke. Tout cela nécessite une étude attentive du statut immunologique du patient, sans lequel il est impossible de réussir le traitement.

Distinguer séparément l'angioedème vibratoire héréditaire. Le mécanisme exact de développement ne peut pas encore être établi. Dans le même temps, un certain motif est noté. Sous l'influence de la vibration a révélé une augmentation du niveau d'histamine. Ce type d'œdème de Quincke est hérité de manière autosomique dominante.

Déterminer immédiatement le type d'œdème de Quincke qui est assez difficile, aussi les médecins agissent-ils conformément au schéma thérapeutique habituel, en essayant de faire sortir le patient d'un état critique le plus rapidement possible.

Tableau clinique

Il a été scientifiquement prouvé que le tableau clinique de tout angioedema est provoqué par une altération de la perméabilité au niveau des plus petits vaisseaux sanguins (microvascularisation). Comme mentionné précédemment, la maladie peut se développer soudainement sans aucune raison évidente. Symptômes cliniques de l'œdème de Quincke:

  • Le plus souvent, les poches sont localisées sur le visage, mais peuvent se propager à la muqueuse buccale et au tube digestif.
  • En apparence, l'œdème sur le visage ou le cou ressemble assez souvent à une sorte de «tumeur». Les changements pathologiques sont généralement asymétriques.
  • Cas à plusieurs reprises enregistrés de lésions des organes génitaux externes.
  • Selon la pratique clinique, l'œdème de Quincke est souvent accompagné de signes et de symptômes d'urticaire (rougeurs, démangeaisons, etc.), mais ils peuvent également agir en tant que maladies indépendantes.
  • Avec le gonflement du larynx, la voix du patient devient rauque, une toux aboyante et une respiration sifflante bruyante apparaissent. Progresse fortement l'insuffisance respiratoire. L'état général est fortement aggravé, la peau est pâle. À l'avenir, des membres apparaissent cyanosés (teinte bleutée de la peau en raison d'un manque d'oxygène dans le corps).

L'œdème du larynx, du cou ou de la cavité buccale est le symptôme le plus dangereux; il peut entraîner une grave détresse respiratoire (asphyxie), souvent fatal en cas d'échec du premier traitement médical.

Degré d'insuffisance respiratoire

En cas d'œdème de Quincke, l'œdème laryngé (gorge) est toujours accompagné d'une fonction respiratoire altérée. La détermination de la gravité du patient permettra à un spécialiste qualifié de naviguer dans les principes et les méthodes de fourniture de soins médicaux professionnels. Une mauvaise évaluation de l’état du patient peut avoir des conséquences fatales. Compte tenu du tableau clinique, distinguez conditionnellement les degrés suivants d'insuffisance respiratoire, pouvant survenir avec un gonflement du larynx (gorge) dû au développement de l'œdème de Quincke:

  • Premier degré Le patient a une respiration compensée. Par la nature de quelques-uns approfondi. La pause entre les inhalations et les exhalations est sensiblement réduite. Fréquence cardiaque réduite. Indices de pression artérielle inchangés.
  • Deuxième degré Caractérisé par une compensation incomplète de la respiration. Pour pouvoir respirer normalement, le patient doit faire un effort. Respire assez bruyant. L'inhalation et l'expiration peuvent être entendues à distance. Il est difficile de ne pas remarquer comment, au moment de l'inhalation, les fosses supra et sous-clavières, les espaces intercostaux et la zone sous le processus xiphoïde sont entraînés. Peau pâle. La pression artérielle est élevée, le pouls est tendu.
  • Troisième degré Respiration décompensée, fréquente et superficielle. La peau est pâle et humide. Une teinte cyanotique de la peau sur les membres apparaît ensuite sur tout le corps (caractère diffus). Le patient est dans une position forcée - assis et la tête rejetée en arrière. Le pouls n'est presque pas défini. La pression artérielle est considérablement réduite. Rythme cardiaque perturbé.
  • Quatrième degré Stade terminal. Différents types de respiration pathologique observés (rares, superficiels, avec une augmentation périodique de la profondeur et un affaiblissement supplémentaire, etc.). Une pâleur sévère de la peau est visible à l'œil nu. Pouls difficile à sonder. La pression artérielle chute à des nombres critiques. Les élèves sont dans un état développé. Patient inconscient. Une miction involontaire et des selles peuvent être observés.

Premiers secours

Indépendamment de la gravité de l'œdème de Quincke, cet état pathologique doit être considéré comme très dangereux et mettant souvent la vie en danger pour le patient (en particulier pour l'œdème laryngé). De nombreux experts tentent de développer un seul algorithme optimal pour les premiers secours en cas d’œdème de Quincke au stade préhospitalier. Cependant, il faut reconnaître que toutes leurs tentatives sont toujours en vain. Le fait est qu'il est presque irréel de prédire le développement et l'évolution de l'œdème de Quincke. Dans le même temps, il est nécessaire de mentionner quelques recommandations utiles qui peuvent aider de manière significative un patient soudainement confronté à un état pathologique aussi grave:

  • La première chose à faire est de contacter immédiatement le poste d'ambulance pour appeler les médecins spécialistes.
  • Isolez le patient de la source possible d'allergènes ayant conduit à un état similaire.
  • L'œdème peut être déclenché par l'administration d'un médicament ou par une morsure d'insecte (animal). Dans de tels cas, il est recommandé d'utiliser un bandage compressif. Il est placé au-dessus de l'endroit où l'injection a été faite (morsure).
  • Si, pour diverses raisons, il est impossible d’utiliser un pansement, vous devez utiliser une compresse froide. En réduisant la lumière et la perméabilité des vaisseaux sanguins, vous ralentirez le processus de propagation de l'allergène dans tout le corps.
  • Pour permettre au patient de mieux respirer, détacher ou détendre ses vêtements.
  • Si possible, veillez à ce que l'air circule abondamment vers le patient.
  • En cas d'œdème laryngé grave, lorsque le patient est incapable de respirer, une conicotomie d'urgence est réalisée, ce qui permet de restaurer les voies respiratoires. Il est nécessaire de disséquer la trachée dans une zone spécifique et d'insérer un tube assurant un flux d'air non obstrué. Une conicotomie est réalisée par un médecin ou un médecin spécialiste ayant une connaissance approfondie de cette technique.

Les patients présentant un œdème de Quincke, en particulier en cas d’œdème du larynx (gorge), doivent être hospitalisés immédiatement.

Traitement

Les mesures thérapeutiques contre l’œdème de Quincke doivent être réalisées en plusieurs étapes successives:

  • Tout d'abord, il est nécessaire de traiter efficacement la maladie aiguë.
  • Élimination des facteurs causatifs.
  • Thérapie symptomatique.
  • Thérapie de base.
  • Prévention des exacerbations.

Il faut se rappeler que le développement d'un œdème de Quincke sur le visage, le cou, la cavité buccale et le larynx peut provoquer une suffocation (asphyxie) chez un patient. Dans de telles situations, les interventions thérapeutiques du médecin doivent être assez rapides, qualifiées et efficaces. Souvent, la première procédure pour l'œdème laryngé de l'œdème de Quincke est une intubation d'urgence ou une trachéostomie (insertion d'un tube spécial pour faciliter la respiration). De plus, la simple suspicion d'œdème des voies respiratoires, entraînant des difficultés respiratoires, est une indication directe de l'hospitalisation du patient.

Le traitement de base pour l'angioedème de toute localisation, nature et gravité est l'utilisation d'antihistaminiques. Le choix du médicament, la posologie et la fréquence d'administration sont choisis exclusivement par le médecin traitant. Si l'utilisation d'antihistaminiques ne donne pas le résultat souhaité ou si l'état du patient souffrant d'œdème de Quincke est trop grave, il est recommandé de prendre un traitement par glucocorticostéroïdes en traitement de courte durée. En règle générale, la prednisolone ou la dexaméthasone par voie intraveineuse est prescrite.

Certains auteurs considèrent l'œdème de Quincke comme une forme plus grave d'urticaire.

Caractéristiques des antihistaminiques

Comme le montre la pratique clinique, les antihistaminiques sont le plus souvent impliqués dans le traitement de l’œdème de Quincke, parmi lesquels:

  • Fexofénadine.
  • Desloratadine.
  • Loratadine.
  • Cetirizine.
  • Acrivastine.
  • Clemastine.
  • Chloropyramine.
  • Hydroxyzine.
  • Chlorphéniramine.

Dans les formes légères et modérées de la maladie, la fexofénadine est généralement préférée. L'élimination des symptômes cliniques de l'allergie survient environ 60 minutes après l'utilisation du médicament. L'effet antihistaminique maximal est observé après 2 à 3 heures et persistera pendant au moins 12 heures. Effet adrénolytique ou sédatif du médicament n'a pas. L'absorption par le tube digestif se produit assez rapidement et presque complètement. La fexofénadine en présence d'une hypersensibilité aux composants du médicament n'est pas utilisée et est également contre-indiquée pour l'administration chez les enfants âgés de moins de 6 ans. Limité d'utilisation chez les patients présentant une insuffisance rénale et / ou hépatique chronique.

Un autre antihistaminique appelé Loratadine a une bonne efficacité. Outre ses effets anti-allergiques, ce médicament a des effets antiprurigineux et anti-oedémateux. Il commence à agir environ 60 à 90 minutes après l'administration. L'effet thérapeutique dure environ une journée. Cela n'affecte pas le fonctionnement du système nerveux central et du coeur. Caractérisé par un faible effet bronchodilatateur. La période d'accouchement est une restriction d'utilisation. Contre-indiqué chez les mères allaitantes et les enfants jusqu'à deux ans. Il a été cliniquement prouvé que l'utilisation à long terme ne développe pas de tolérance. En d'autres termes, la réponse du corps à l'administration répétée de Loratadine n'est pas réduite.

Il est recommandé à tous les patients ayant des antécédents d’œdème de Quincke de porter un bracelet médical spécial contenant des informations sur la maladie.

Traitement de la cause de la maladie

La forme de la maladie détermine le traitement ultérieur de l'œdème de Quincke. S'il est déterminé de manière fiable que la cause de la maladie est une véritable réaction allergique, il faut alors protéger le patient d'un allergène établi (domestique, épidermique, pollen, alimentaire, professionnel, médicinal, fongique, etc.) par tous les moyens possibles. Si cela ne peut pas être fait, le traitement de base sera inefficace.

Le traitement de l'œdème de Quincke d'origine non allergique doit être effectué après un examen clinique approfondi du patient. De plus, il est obligatoire de traiter les maladies somatiques identifiées, à savoir:

  • Foyers d'infection chroniques (p. Ex. Amygdalite).
  • Invasions parasitaires (helminthiases).
  • Thyroïdes
  • Maladies chroniques du foie et de la vésicule biliaire.
  • Correction de la dysbiose du tube digestif.

J'aimerais noter que toute pathologie somatique contribuant à l'émergence d'une pseudoallergie nécessite un traitement. En outre, afin d'éviter une rechute, il est recommandé de prescrire à ces patients un régime hypoallergénique non spécifique. Leur régime devrait être limité aux aliments contenant beaucoup d'histamine, de tyramine et d'histaminoles (chocolat, noix, poisson, porc, fraises, saucisses, jambon, etc.).

Si l'œdème de Quincke se reproduit souvent et est chronique, un traitement symptomatique est prescrit. Lorsqu'il existe une faible réponse thérapeutique à l'utilisation d'antagonistes des récepteurs H1, les types de médicaments suivants doivent être utilisés:

  • Ranitidine ou famotidine.
  • Montelukast
  • Nifédipine.

Œdème de Quincke et forme héréditaire

Il convient de noter que l’angioedème héréditaire (NAO) présente des différences fondamentales dans l’approche thérapeutique, par rapport à l’angioedème. Dans la plupart des cas, s’il n’était pas possible de reconnaître le NAO à temps et d’effectuer un traitement adéquat, tout peut aboutir à la mort. Caractéristiques caractéristiques du NAO, contrairement à l'œdème de Quincke:

  • Très rarement, d'autres maladies atopiques sont détectées.
  • Il n'y a pas de lien indiquant l'effet de l'allergène.
  • Dans le sang, augmenté le nombre d'éosinophiles.
  • Il n'y a pas de rougeur de la peau et des démangeaisons.
  • L'urticaire n'est pas détectée.
  • Les antihistaminiques et les glucocorticoïdes n’aident pas.
  • La cyclicité est souvent notée.

La période aiguë d'angioedème héréditaire est éliminée par la nomination de plasma frais, ce qui permet de remplacer la déficience en inhibiteur C1 du système du complément. L'acide tranexamique ou aminocaproïque est également administré par voie intraveineuse. Peut appliquer Danazol ou Stanozolol. Si un œdème prononcé se situe sur le visage et le cou, il est conseillé d’utiliser Lasix et Dexamethasone.

Angioedème du larynx - symptômes et traitement

L'œdème de Quincke, ou œdème de Quincke, est aigu en raison d'une réaction allergique, d'un gonflement de la membrane muqueuse, de la peau et du tissu sous-cutané.

Les causes de l’œdème de Quincke du larynx sont les suivantes:

  • Allergènes fongiques (champignons, spores fongiques)
  • Allergènes de pollen (pollen, floraison de diverses plantes)
  • Nourriture (chocolat, oeufs)
  • Allergènes ménagers
  • Drogues (surtout individuellement)
  • Allergènes ménagers (individuellement)
  • Boissons alcoolisées
  • Insectes et parasites (morsures)

De plus, une irradiation ultraviolette ou une hypothermie peuvent provoquer le caractère transitoire de l'œdème.

Le plus souvent, un œdème de Quincke apparaît sur le visage et peut se propager aux bras et à la poitrine. La propagation est le plus souvent asymétrique, c'est-à-dire un gonflement peut se produire, par exemple, sur une moitié du corps. En outre, le gonflement peut affecter la moitié du visage et la moitié du cou, mais peut capturer toutes les zones. Moins fréquemment, les poches affectent l’estomac, l’œsophage et les intestins. Le plus dangereux est l'œdème de Quincke du larynx.

La peau recouvrant l'oedème a souvent un aspect normal et naturel, mais il y a un gonflement ou une éruption vésiculaire. La palpation (pression) s'accompagne de faibles sensations douloureuses. La boursouflure peut durer de plusieurs heures à plusieurs jours.

  • Tension de l'œdème
  • Difficulté à avaler des aliments et des liquides
  • Difficulté respiratoire
  • Gonflement de la langue
  • Perte partielle de la voix
  • Déficience visuelle (avec la propagation de l'œdème dans la région des yeux)

Il convient de rappeler que l'œdème de Quincke du larynx se développe très rapidement. En une heure à peine, le gonflement peut se propager à l'ensemble du visage, du cou, du thorax et des mains. Par conséquent, dès les premiers symptômes ou même les soupçons, vous devez immédiatement appeler un médecin ou aller vous-même à l’hôpital. En quelques heures, vous pouvez ressentir un essoufflement grave, un gonflement des veines du cou, une perte de conscience, des convulsions et même une asphyxie (suffocation). Sans aide opportune et professionnelle, la probabilité de décès est très élevée. Avec la progression rapide de cet œdème laryngé, le médecin procède de toute urgence à une trachéostomie et à une intubation.

Un œdème de Quincke du larynx (œdème vitréen) causé par une réaction allergique apparemment simple au premier abord peut provoquer la mort subite. Beaucoup se demandent - des dents de sagesse à guérir ou à enlever. Ici vous pouvez trouver la réponse.

Œdème de la gorge - symptômes et traitement

Un œdème de Quincke allergique peut survenir avec un œdème du larynx et de la langue. Il se caractérise par tous les symptômes caractéristiques de tout œdème dans ces régions.

L'œdème de Quincke (œdème de Quincke) a un caractère allergique dans la plupart des cas, mais un œdème pseudo-allergique de Quincke peut également survenir.

Elle se caractérise par l'apparition d'un œdème du larynx muqueux, de la langue, des lèvres, du visage, du cou et très rarement du tractus gastro-intestinal, des muqueuses du cerveau.

Pourquoi la pathologie apparaît-elle?

Comme déjà mentionné, l'angioedema est divisé en:

Considérons l'option allergique. Dans ce cas, la réaction apparaît après que le corps est en contact avec des allergènes. Les personnes les plus susceptibles sont celles qui ont des antécédents de maladie allergique.

Les manifestations de ces maladies peuvent être l'asthme bronchique, la diathèse chez l'enfant, la rhinite saisonnière, la conjonctivite.

L'allergie se développe lors du contact secondaire du corps avec des allergènes, alors qu'il possède déjà des anticorps.

Les causes de l'œdème allergique sont divisées en nature infectieuse et non infectieuse. Causes de nature infectieuse:

  • Maladies virales;
  • Maladies fongiques;
  • Maladies bactériennes.

Causes de la genèse non infectieuse:

  • produits de déchets animaux;
  • à la suite de piqûres d'insectes;
  • exposition au pollen d'une variété de plantes;
  • des médicaments;
  • exposition à des allergènes alimentaires (chocolat, œufs, agrumes, miel);
  • exposition à la poussière industrielle.

Le développement de l'œdème de Quincke non allergique est dû à la présence d'une pathologie dans le système des compliments, responsable de la formation d'une réponse allergique. Il est représenté par un complexe de protéines.

Ce système est activé en cas d’anomalies congénitales de manière indépendante, sans qu’un allergène ne pénètre dans le corps.

La réaction peut commencer par une exposition au froid, au stress.

Les facteurs suivants peuvent contribuer au développement de l’œdème de Quincke:

  • la présence de dommages chroniques au foie;
  • maladies de l'estomac, des intestins, du pancréas, de la vésicule biliaire;
  • la présence de vers et de parasites dans le corps.

Manifestations cliniques

Les symptômes de l'œdème de Quincke progressent très rapidement. En moins de dix minutes, un gonflement des tissus en contact avec des substances allergènes peut se développer.

Tout d'abord, il se développe un œdème de la langue, des muqueuses du nez, de la conjonctive, des lèvres et de la peau du visage.

Les symptômes suivants sont caractéristiques:

  • augmentation de la langue;
  • nez qui coule;
  • violation de la respiration nasale;
  • gonflement des lèvres;
  • larmoiement, gonflement autour des yeux.

En cas de gonflement marqué de la langue, il peut également être difficile d'avaler, et si le gonflement de la langue est très prononcé, il peut alors y avoir difficulté à respirer.

À l'avenir, le gonflement peut se propager au larynx muqueux, la trachée. Ces symptômes apparaissent:

  • diminution du timbre de la voix;
  • l'enrouement peut être remplacé par une aphonie (manque de voix), car elle affecte non seulement le larynx muqueux, mais aussi les cordes vocales;
  • l'apparition de toux sèche, "aboyer" la nature;
  • malaise dans le cou;
  • chatouilles dans la région de la gorge;
  • essoufflement. À mesure que l'œdème laryngé augmente, les symptômes augmentent et la respiration devient plus difficile. Le patient se plaint de la difficulté à respirer;
  • à l'examen révélé un gonflement des muqueuses.

Plus le gonflement du larynx et de la langue est prononcé, plus les symptômes d'insuffisance respiratoire sont prononcés.

Au stade initial de l'insuffisance respiratoire, les symptômes sont les suivants:

    • cyanose du triangle nasolabial;
    • augmentation du rythme cardiaque (tachycardie);
    • cyanose du bout des doigts;
    • augmentation des mouvements respiratoires.

Avec l'évolution de l'œdème de Quincke, des symptômes d'insuffisance respiratoire aiguë se développent:

      • la fréquence cardiaque diminue;
      • le mouvement respiratoire est réduit;
      • lors de l'inhalation, des espaces intercostaux se produisent;
      • il peut y avoir confusion, puis perte de conscience.

L'apparition d'une insuffisance respiratoire aiguë est un signe défavorable d'angioedème.

La condition nécessite un traitement d'urgence.

Pour l'angioedème, les symptômes courants sont les suivants:

      • Pâleur de la peau;
      • Anxiété du patient;
      • Partout où se trouve le gonflement, il se distingue par sa densité et sa tension tissulaire prononcée;
      • Il y a souvent des bleus dans la zone des poches.

Symptômes caractérisant l'apparition d'un œdème de Quincke sur les organes du tractus gastro-intestinal:

      • douleur dans l'abdomen;
      • peut être des nausées, des vomissements;
      • syndrome diarrhéique.

Ces symptômes sont souvent confondus avec des maladies aiguës du tractus gastro-intestinal.

Les symptômes suivants sont caractéristiques d'une lésion accompagnée d'un œdème sur les muqueuses des méninges:

      • la présence de maux de tête graves;
      • troubles du réflexe moteur;
      • développent rarement un syndrome convulsif;
      • le réflexe de vomissement, la nausée amplifie;
      • le patient se plaint de tourner dans la tête, les yeux.

La consultation du neurologue est nécessaire dans ce cas pour clarifier le diagnostic.

Aussi, quand une réaction allergique peut être une réaction systémique sous la forme de l'apparition de l'urticaire, des démangeaisons cutanées.

Les plus dangereux sont les gonflements de la langue, du larynx et des muqueuses des méninges, car ces types de maladies se compliquent du développement de complications graves.

Le traitement de l'œdème de Quincke doit être rapide.

Que faire

Pour une issue favorable de la maladie, il est nécessaire d'appeler une ambulance aux premiers signes.

Avant l'arrivée de la brigade d'ambulances, l'auto-traitement devrait commencer.

En premier lieu, les activités de premiers secours comprennent:

Évitez le contact avec l'allergène. En cas d'allergie alimentaire ou médicamenteuse, un traitement par enterosorbents est nécessaire: Polysorb; Enterosgel; Charbon actif; Smektoy.

Le traitement avec ces médicaments vous permet de stopper l'absorption de substances dans le tube digestif, contribue à l'élimination rapide de l'allergène du corps.

Pour réduire le gonflement du tissu, attachez quelque chose de froid à l'endroit de l'œdème. Il réduit également l'absorption en cas d'allergie de contact.

En cas d'anxiété grave du patient, donnez-lui des sédatifs:

Pour accéder à l'oxygène ouvrir les fenêtres. La place des piqûres d'insectes se superpose également au froid, elle contribue à la violation de l'absorption de l'allergène.

En cas de gonflement des muqueuses nasales, appliquez un traitement avec des gouttes vasoconstricteurs:

Le traitement aux antihistaminiques est indiqué pour tous les patients:

À son arrivée, l’ambulance traite des drogues injectables.

Le patient reçoit une injection intramusculaire d'un antihistaminique:

En cas de tuméfaction grave des tissus, des traitements hormonaux sont effectués: prednisone et dexaméthasone.

Pour l'élimination de l'allergène, un traitement de désintoxication est prescrit et des médicaments diurétiques sont prescrits. Ensuite, le patient est hospitalisé dans le service des allergies, où il reçoit un traitement supplémentaire.

Dans le département des allergies, ils sont sûrs de découvrir les causes du développement d'une maladie allergique. Faites des tests cutanés avec des allergènes et découvrez à quoi une personne est allergique.

Un régime hypoallergénique est prescrit pour toute la durée du traitement, à l'exception du chocolat, du miel, des œufs, des agrumes et des baies.

En parallèle, les médicaments qui augmentent le tonus du système nerveux sympathique sont prescrits:

Les antihistaminiques sont prescrits pendant au moins 10 à 14 jours. Les médicaments hormonaux sont prescrits pendant 5 à 10 jours.

Askorutin est attribué à réduire la perméabilité de la paroi vasculaire.

En présence d'un type d'œdème non allergique, des médicaments normalisant le système du compliment sont prescrits.

Quelles peuvent être des complications

La complication la plus grave est l'insuffisance respiratoire aiguë. Il peut se développer très rapidement si le processus se situe dans la région du nasopharynx.

Empêcher son développement nécessite des premiers secours rapides et compétents. Cette condition avec une assistance intempestive et non compétente peut être fatale.

Au début de l'insuffisance respiratoire aiguë, une personne subit une trachéotomie. Une incision percutanée est faite dans la trachée et une trachéotomie est placée. Ensuite, l'hospitalisation d'urgence est indiquée.

Mesures préventives

La règle la plus importante pour prévenir le développement d'un œdème allergique est l'élimination de tous les allergènes possibles.

Respect d'un régime hypoallergénique, à l'exception de tous les produits susceptibles de provoquer des allergies

Une introduction prudente au régime de nouveaux aliments: enlevez tous les oreillers, couvertures et lits de plumes de la maison.

Effectuer un nettoyage humide régulier dans l'appartement. Évitez l'air sec intérieur. Augmenter l'humidité dans la pièce aidera l'humidificateur à ultrasons.

Il existe également des humidificateurs avec fonction de purification de l'air, ce qui est important pour les allergies à la poussière domestique.

Si un patient présente une allergie saisonnière à la floraison de diverses plantes, il est recommandé de prendre des antihistaminiques pendant cette période.

En outre, les personnes souffrant de maladies allergiques devraient toujours avoir des antihistaminiques. Et si un œdème se développe, prenez immédiatement un antihistaminique en le plaçant sous la langue.

La prise de médicaments par voie sublinguale équivaut à l'effet d'une injection intramusculaire.

Il est impératif de traiter les maladies chroniques, en particulier les maladies infectieuses, car elles augmentent le risque de développer des réactions à un allergène.

Augmentation de la sensibilisation du corps. Qu'est-ce qui peut entraîner le développement d'un œdème allergique et non allergique?

Le pronostic de l'œdème de Quincke est favorable, sous réserve de l'apport de premiers soins compétents en temps opportun et du respect des mesures préventives à l'avenir.

Œdème de Quincke

L'œdème de Quincke (œdème de Quincke) est une affection aiguë caractérisée par le développement rapide d'un œdème local de la membrane muqueuse, du tissu sous-cutané et de la peau elle-même. Il survient souvent sur le visage (langue, joues, paupières, lèvres) et touche beaucoup moins fréquemment les muqueuses des organes génito-urinaires, du tube digestif et des voies respiratoires.

L'angioedème est une pathologie commune. Il survient au moins une fois par vie sur une personne sur cinq et, dans la moitié des cas, il est associé à une urticaire allergique.

Attention! Photo d'un contenu choquant.
Pour voir, cliquez sur le lien.

Raisons

Dans la plupart des cas, l'œdème de Quincke est une manifestation d'une réaction allergique de type immédiat en réponse à l'ingestion d'allergènes (poisons des insectes piqueurs, médicaments, allergènes alimentaires).

Une fois dans l'organisme, les allergènes déclenchent la réaction «antigène-anticorps», qui s'accompagne de la libération dans le sang de sérotonine, d'histamine et d'autres médiateurs de l'allergie. Ces substances ont une activité biologique élevée. en particulier, ils sont capables d'augmenter considérablement la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins situés dans la couche sous-muqueuse et de la graisse sous-cutanée. En conséquence, la partie liquide du sang commence à transpirer à partir de la lumière des vaisseaux, ce qui conduit au développement d'un angioedème, qui est à la fois local et répandu.

L'œdème de Quincke peut également être une manifestation d'une réaction pseudo-allergique, qui repose sur une hypersensibilité individuelle à certains médicaments ou aliments. Mais dans ce cas, il n’ya pas de stade immunologique dans le mécanisme pathologique du développement de l’œdème.

Pour la prévention de l’œdème de Quincke allergique, le patient doit suivre un régime hypoallergénique. Ne prendre aucun médicament sans ordonnance de son médecin.

L'angioedème peut devenir une complication du traitement par les inhibiteurs de l'ECA ou les antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II. Cette forme est généralement diagnostiquée chez les personnes âgées. Le fondement du développement de l’œdème dans la situation désignée est le blocage des médicaments qui convertissent l’enzyme de conversion de l’angiotensine. En conséquence, la destruction de la bradykinine est ralentie et l'activité de l'angiotensine II diminue, ce qui entraîne une dilatation persistante des vaisseaux sanguins et une augmentation de la perméabilité de leurs parois.

Une autre raison du développement de l'œdème de Quincke est une déficience en inhibiteur de C1 régulant l'activité des protéines sanguines responsables des processus de coagulation, contrôlant l'activité des processus inflammatoires et le niveau de pression artérielle, douleur. Une déficience en inhibiteur de C1 dans le corps résulte de sa synthèse insuffisante, qui est généralement associée à des troubles géniques. Une carence en inhibiteur de C1 peut aussi être provoquée par sa destruction et sa consommation accélérées. Ces processus sont causés par certaines maladies infectieuses, des néoplasmes malins et des pathologies auto-immunes. Une déficience acquise ou héréditaire en inhibiteur de C1 entraîne une formation accrue de kinase C2 et de bradykinine - des substances qui augmentent la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins et favorisent le développement d'un angioedème.

Selon la durée du processus pathologique, on distingue les angioedèmes aigu et chronique. Le passage de l'état à la forme chronique est indiqué par sa durée supérieure à 1,5 mois.

L'œdème de Quincke peut être associé à l'urticaire ou isolé.

Sur la base des caractéristiques du mécanisme de développement, on distingue les types d’angioedèmes héréditaires et acquis. Les acquis, à leur tour, sont divisés comme suit:

  • allergique;
  • pseudoallergique;
  • associé à l'utilisation d'inhibiteurs de l'ECA;
  • associés aux processus auto-immuns et aux maladies infectieuses.

Dans 50% des cas, l'œdème de Quincke allergique et pseudoallergique est accompagné du développement d'une urticaire, d'un choc anaphylactique.

Il existe également une forme idiopathique. Ils en parlent quand il n'est pas possible d'établir la cause de la perméabilité pathologique de la paroi vasculaire.

Signes de

Dans la plupart des cas, l'œdème de Quincke se développe de manière aiguë dans les 3-4 minutes. L'augmentation de l'œdème de Quincke pendant 2 à 5 heures est beaucoup moins fréquente.

Il est généralement localisé dans la région des lèvres, des joues, des paupières, de la cavité buccale et chez l'homme, même dans le scrotum. Le tableau clinique est en grande partie déterminé par le site de localisation. Ainsi, lorsqu'un patient a une couche sous-muqueuse du tractus gastro-intestinal, il présente les symptômes suivants:

En cas d'angioedème du larynx, le patient développe une respiration stadorotique caractéristique, des troubles de la parole et un enrouement sont notés.

Le plus grand danger est l'œdème de Quincke du larynx, qui peut provoquer l'asphyxie et la mort du patient.

Les angioedèmes d’autres sites sont beaucoup moins courants:

  • la plèvre (caractérisée par une faiblesse générale, une difficulté à respirer, une douleur à la poitrine);
  • la partie inférieure du système urinaire (entraîne une miction douloureuse, une rétention urinaire aiguë);
  • cerveau (signes diagnostiqués de circulation cérébrale transitoire);
  • les articulations;
  • muscle

Dans 50% des cas, l'œdème de Quincke allergique et pseudoallergique est accompagné du développement d'une urticaire, d'un choc anaphylactique.

Signes distinctifs d’angioedème héréditaire et acquis:

Œdème laryngé

L'œdème laryngé est considéré comme une manifestation d'une maladie ou d'un état pathologique, mais pas comme une maladie indépendante. C'est extrêmement dangereux, car cela peut entraîner une suffocation s'il n'est pas fourni au patient en temps voulu.

Causes de l'œdème laryngé

L'œdème laryngé est inflammatoire et non inflammatoire. Dans le premier cas, il peut s'agir d'un état associé à un angor, à une laryngite phlegmoneuse, à un abcès de l'épiglotte, à une suppuration de la racine de la langue, de la colonne cervicale, du pharynx, de la cavité buccale.

Les causes non inflammatoires de l'œdème laryngé peuvent être déclenchées par:

  • maladies du système cardiovasculaire;
  • maladie rénale;
  • une réaction à un médicament ou à un aliment (œdème allergique du larynx);
  • troubles circulatoires dans le larynx dus à une compression des vaisseaux et des veines lymphatiques;
  • cirrhose du foie.

Chez les enfants, un œdème laryngé peut survenir en cas d'ingestion d'aliments trop chauds. Elle peut également être provoquée par des lésions mécaniques du larynx causées par un corps étranger ou une intervention chirurgicale.

Angioedema du larynx

Si le gonflement du larynx est causé par un allergène, il est généralement accompagné d'urticaire et d'un gonflement du visage et des extrémités. Cet état s'appelle l'œdème de Quincke, il s'agit de réactions qui se développent immédiatement.

L'angioedème survient le plus souvent après la prise de médicaments contenant des vitamines B, de l'iode, de l'aspirine, de la pénicilline, etc. Parfois, cette réaction allergique provoque:

  • pollen de plantes et venin d'insectes;
  • les produits alimentaires, notamment les émulsifiants, les colorants et autres substances qui déclenchent la libération d'histamine et, par conséquent, l'œdème;
  • poussières industrielles, cosmétiques, produits chimiques ménagers, vernis, peintures.

L'angioedème du larynx est souvent causé par des infections parasitaires et virales (giardiase, invasions helminthiques, hépatite, etc.), ainsi que par des maladies du système endocrinien.

La libération d'histamine provoque de l'alcool, car les patients présentant un œdème laryngé sont ajoutés en vacances. De plus, la sensibilité à l'œdème de Quincke peut être héréditaire.

Manifestations de l'œdème laryngé

L'œdème laryngé se caractérise par les symptômes suivants:

  • enrouement;
  • "Aboiements" toux;
  • suffocation croissante;
  • teint bleuâtre.

Au début, il est difficile pour le patient d'inspirer, puis d'inspirer et d'expirer. À l'examen, on peut voir que le palais mou, la langue et les amygdales palatines sont gonflées. Le patient est déchiré, son souffle devient sifflant. En cas d'œdème de Quincke, les symptômes ci-dessus sont généralement accompagnés d'un gonflement du visage et des mains (le patient nage dans les yeux en quelques minutes, la lèvre se gonfle, les doigts, etc.).

Premiers secours pour l'œdème laryngé

Au premier signe d'œdème laryngé, vous devez appeler une ambulance, sinon le patient suffoquera. En attendant un médecin, si possible, les mesures suivantes doivent être prises:

  • enlever les objets qui gênent la respiration du patient (ouvrir le col, desserrer la cravate, enlever le foulard);
  • arrêtez l'allergène s'il provoque l'œdème (arrêtez de manger, de boire, de prendre des médicaments, de retirer la piqûre d'un insecte);
  • tremper les pieds ou les mains du patient dans un bain chaud (39 - 40⁰С);
  • Irriguer le larynx avec une solution de chlorhydrate d'épinéphrine (0,1%);
  • goutte à goutte dans le nez gouttes vasoconstricteurs (naphtyzine);
  • entrer par voie intramusculaire antihistaminiques (diphenhydramine, suprastine, pipolfen, tavegil).

Si l'œdème laryngé est causé par une injection ou une piqûre d'insecte dans un bras ou une jambe, placez un garrot au-dessus du site de l'allergène.

Traitement de l'œdème laryngé

Le traitement vise à éliminer la maladie sous-jacente ou l'action de l'allergène. Dans l'œdème inflammatoire du larynx, ouvrez un abcès et prescrivez un traitement anti-inflammatoire. Lorsque l'œdème allergique du larynx est prescrit, un traitement d'antihistaminiques et de glucocorticoïdes.

Angioedema du larynx

La membrane muqueuse de la gorge est semblable à l'épithélium, qui est tapissé du tube digestif. Il peut gonfler avec un assez grand nombre de maladies et de conditions. Les plus courantes d’entre elles sont la diphtérie, les manifestations allergiques, le choc anaphylactique, les lésions inflammatoires, les poches étant la réponse du corps aux dommages ou à l’irritation. Le rétrécissement de la lumière des voies respiratoires empêche le flux d'air normal dans les poumons. La condition augmente progressivement, accompagnée de signes tels que l'enrouement, la douleur, la suffocation. L'aide d'un médecin est nécessaire.

Pourquoi la gorge se gonfle-t-elle?

Un processus désagréable peut se produire pour plusieurs raisons. Mais il est important de distinguer le gonflement dans le cou et à l'intérieur de la gorge. Cela déterminera l'action thérapeutique ultérieure.

Les structures liées au cou sont les muscles, les gros vaisseaux sanguins, la glande thyroïde. Leur inflammation ou leurs dommages sont souvent trompeurs et sont associés à un œdème dans la gorge (par exemple, lorsqu’un goitre thyrotoxique se forme). Un diagnostic erroné vaut la peine d'être vécu: lorsqu'il s'agit d'une réaction allergique soudaine chez une personne, le temps compte pour une minute. La létalité des cas due à une assistance intempestive fournie est grande. Pour exclure les maladies du cou, vous devez connaître un point important: une gorge enflée ne peut jamais être ressentie superficiellement.

Il y a ces types d'infections qui peuvent causer des glandes enflées:

  • Maux de gorge causés par une bactérie streptocoque.
  • Ébullition ou abcès.
  • Les infections virales, telles que le molluscum contagiosum - une maladie de la peau caractérisée par un œdème blanc et rond; transmis par un porteur ou une personne malade, le plus souvent chez des enfants ou des adultes dont la fonction immunitaire est altérée.
  • Rubéole.
  • Varicelle.
  • Oreillons ou oreillons.
  • Aides
  • Mononucléose infectieuse.
  • Arthrite à la chaux.
  • La syphilis

En outre, la muqueuse pharyngée se gonfle lorsqu'un corps étranger y pénètre. Cela se produit principalement chez les enfants d’âge préscolaire, ce qui nécessite une action immédiate des parents.

Œdème de Quincke: causes, caractéristiques du développement, traitement

L'œdème de Quincke est une affection provoquée par des stimuli externes ou internes. Le développement survient après l'ingestion de l'allergène dans le corps: de quelques heures à quelques secondes. En progressant, l'œdème recouvre le bas de la bouche, la langue, le larynx, la partie palatine, le pharynx. Cela provoque des douleurs. Si les soins médicaux ne sont pas prodigués rapidement, l’asphyxie est un gonflement des ganglions lymphatiques.

Plusieurs facteurs peuvent être à l'origine de cette maladie. Ils comprennent:

  • sensibilité à certains aliments ou à certains médicaments (à partir d'aliments - œufs, chocolat, fraises, tomates, noix; les médicaments sont plus souvent représentés par des antibiotiques);
  • exposition à des facteurs environnementaux - chaleur ou froid (surchauffe ou refroidissement excessif);
  • légers dommages à la muqueuse buccale ou directement à la gorge (souvent lors d'un examen diagnostique);
  • transfusion sanguine, incompatible par groupe ou facteur Rh, et également si une perte de sang massive était récupérée et si la procédure était effectuée dans des conditions accélérées.

Un test sanguin est généralement le meilleur moyen de déterminer la prédisposition au développement d'un angioedème. Manifestations de cet état - essoufflement (le patient halète littéralement d'air), peau bleue, pâleur du visage, transpiration, saillie des globes oculaires, larmoiement. En plus de ces signes, il existe un phénomène mental aussi raisonnable que la peur de la mort.

Le traitement devrait suivre immédiatement. Étant donné que le plus souvent, ce phénomène pathologique résulte de l'injection du médicament, à laquelle une personne présente une intolérance individuelle, il est nécessaire d'arrêter l'administration du médicament. Fournir de l'air frais - déboutonner le col de la chemise, ouvrir la fenêtre, la porte. Sans perdre de temps, le patient reçoit un médicament antihistaminique - diphenhydramine, suprastine. Après quelques minutes, son état redevient normal. L'introduction d'un médicament diurétique - Furosémide, Lasix, aidera à réduire le degré de gonflement.

Pour augmenter le niveau de pression artérielle, effectuez une injection intramusculaire d’une substance hormonale - la dexaméthasone ou la prednisolone. La posologie est calculée en tenant compte de l'âge et du poids du patient. Connectez le système avec des solutions salines et des vitamines. Ceci est suivi d'une hospitalisation à l'hôpital.

Angine (amygdalite)

L'inflammation de l'anneau lymphatique pharyngé est toujours douloureuse: cela est dû au grand nombre de récepteurs qui se trouvent dans sa muqueuse. La maladie peut se développer à la suite d’une hypothermie du pharynx, mais a plus souvent une origine bactérienne et s’accompagne d’un ensemble de symptômes:

  • fièvre
  • amygdales élargies;
  • des frissons;
  • gonflement et rougeur du pharynx;
  • douleur en avalant;
  • enrouement.

Les actions du patient doivent se limiter à contacter le médecin ORL - l'option du traitement non autorisé est exclue, car elle peut nuire à la santé et causer un certain nombre de complications. Le spécialiste vous prescrira des médicaments antibactériens pour l'administration intramusculaire et vous recommandera également de vous gargariser avec du soda tiède ou une autre solution antiseptique. Si les amygdales sont recouvertes de pellicules purulentes ou d’ulcères, le médecin procède à leur traitement local avec un désinfectant à l’aide d’une pince à épiler et d’une gaze coupante pliée pour une utilisation pratique.

Le traitement est effectué en ambulatoire, mais si le patient a une température élevée pendant plus de 5 jours au moment du traitement, il se trouve à l'hôpital. L'élimination de l'œdème et la restauration de la voix ne se produisent que lors d'un traitement adéquat.

Laryngite

Le larynx est enflammé en raison du rhume viral. Pour le développement de l'indisposition, il suffit de trop refroidir, d'être dans une pièce enfumée ou d'abuser de fumer. Une cause commune est la tension de l'appareil vocal, la diphtérie, la scarlatine, la coqueluche. L'œdème de la gorge sera dans ce cas aigu ou chronique (s'il n'est pas traité pendant plus de deux semaines). La maladie est accompagnée de symptômes tels que:

  • Chatouilles dans la gorge, sensation imaginaire d'un corps étranger.
  • Douleur lors de la déglutition.
  • Faiblesse, distorsion ou manque total de voix.
  • Rougeur et gonflement marqué de la membrane muqueuse du pharynx, dans certains cas, il se produit un léger écoulement de sang.
  • Toux - d'abord sèche, puis - avec des expectorations abondantes.

Souvent, une seule laryngoscopie associée à un manque de voix chez un patient suffit à poser un diagnostic préliminaire. Le traitement est effectué par un médecin ORL, il est conseillé d'hospitaliser le patient uniquement lorsque le développement de la maladie est provoqué par un processus infectieux et non par les circonstances (perturbation de la voix, consommation banale d'une boisson froide).

Le traitement implique la nomination d'antiviraux et de sérums antitoxiques (dans le cas d'une laryngite contre la diphtérie, la scarlatine, la coqueluche). Il est interdit au patient de parler - il est inacceptable de tirer sur les cordes vocales; Il est important d'éviter l'exposition à l'air froid. Il n'est pas recommandé de manger des aliments épicés, chauds ou réfrigérés. Des antitussifs sont prescrits pour les sécrétions de crachats sans douleur.

L'effet bénéfique sera Bioparox - un antibiotique dont la commodité et l'efficacité sont atteintes par l'utilisation sous forme de spray. Pulvériser sur la surface muqueuse du pharynx jusqu'à 4 fois par jour pendant 10 jours. Le médicament a des effets antimicrobiens et anti-inflammatoires. Il convient de l'utiliser avec prudence, car la probabilité de laryngisme est élevée. En plus des objectifs principaux, le patient se verra prescrire une visite à une procédure de physiothérapie.

Principes généraux de traitement

À la veille du début du traitement de l'infection, un ensemencement bactérien est effectué sur la sensibilité de l'agent pathogène aux antibiotiques. Pour ce faire, un patient est prélevé sur un écouvillon prélevé sur les amygdales. L'agent pathogène identifié détermine le type et la classe d'antibiotique à traiter. Si la maladie est virale, les médicaments antimicrobiens ne sont pas seulement inutiles, ils sont également nocifs car ils détruisent la microflore intestinale naturelle. Lorsque les bactéries causent la maladie, un spécialiste prescrit des antibiotiques à large spectre: intraveineux ou intramusculaire.

Pour la prévention des troubles du tube digestif, le médecin ORL vous prescrira des médicaments - Linex, Acilact, Nystatin, Polybacterin. Ils contribueront à renforcer les parois du tube digestif, en protégeant contre le développement possible de la diarrhée.

Oedème pharyngé causé par la diphtérie, arrêtez-vous avec l'introduction d'un sérum antitoxique spécial. L'élimination de la plaque purulente est impossible sans traitement local de la zone touchée. La meilleure option consiste à rincer la gorge avec un verre d'eau tiède additionnée de sel et de trois gouttes d'iode (lors de la préparation de la solution, il est important d'utiliser une pipette médicale afin de ne pas dépasser la quantité de substance provoquant une brûlure de la muqueuse).

Faire face à l'infection aidera à absorber le complexe vitaminique, des immunomodulateurs, ainsi que de nombreuses boissons chaudes et une alimentation équilibrée. La normalisation de l'équilibre hydrique est un aspect important de la thérapie: le volume quotidien de fluide consommé doit atteindre 2 litres.

Si l'œdème est causé par le contact de la membrane muqueuse de la gorge avec un corps étranger, vous devez appeler une ambulance et, avant son arrivée, essayez de retirer un objet étranger. En plus de l'appel d'urgence, le patient reçoit un médicament antihistaminique à boire (suprastine, diazoline) et à lui fournir un accès aérien.

L'œdème pharyngé chez les patients atteints du SIDA est traité en prescrivant des médicaments diurétiques. Si le développement de la maladie n'est pas dû à une infection virale ou bactérienne, il n'est pas nécessaire de prescrire des antibiotiques ou des agents antiviraux. Il est également recommandé de rincer la surface enflammée avec une solution antiseptique.

Il ne faut pas oublier que l'œdème pharyngé ne se produira jamais chez une personne en bonne santé - un signe qui indique une violation dans le corps. Il est important de consulter un spécialiste et d’obtenir des informations fiables sur l’état de la gorge afin que l’affection ne devienne pas chronique.

Gonflement de la gorge

Contenu:

La localisation de l'œdème est le plus souvent une fibre friable sous-muqueuse du larynx. Il comprend:
• plis vestibulaires ou cherpalonadgoltae;
• espace sous les plis;
• surface de l'épiglotte du côté de la langue.

L'œdème est d'origine inflammatoire ou non inflammatoire.
L'œdème inflammatoire est provoqué par une infection toxigénique, non inflammatoire - par diverses maladies qui sont basées sur des processus allergiques, des troubles métaboliques, etc.) Dans le premier cas, un grand nombre d'éléments sanguins (érythrocytes) sont dans l'exsudat. Dans le cas d'un œdème non inflammatoire, les tissus et les fibres sont imprégnés de contenu séreux, ils sont séparés par des accumulations de transsudat liquide.

Selon ses propriétés, l'œdème peut être différent:
• gonflement limité - une légère augmentation des tissus;
• œdème diffus - le larynx se rétrécit au point de rendre difficile la respiration du patient.

En cas d'œdème renversé, la santé et même la vie d'une personne est directement menacée. Vous devez donc consulter immédiatement un médecin!

Le plus souvent, le larynx gonfle chez les hommes de 18 à 35 ans.
Un œdème laryngé survient moins fréquemment chez les personnes âgées ou les enfants.

Les principales causes de gonflement aigu de la gorge

• processus purulents (inflammatoires) dans le pharynx, l'espace autour du pharynx, la racine de la langue, les amygdales du palais, les tissus du plancher de la cavité buccale, la région cervicale (chondropérichondrite, laryngite, sous-élastique, laryngo-trachéobronchrite aiguë);
• inflammation du cartilage du perchondre ou du larynx;
• maladies infectieuses aiguës (rougeole, scarlatine, typhoïde, grippe, etc.);
• infections bactériennes (diphtérie, épiglottite, abcès périamygdalien et occipital);
• maladies infectieuses chroniques (tuberculose, syphilis);
• tumeurs laryngées (bénignes ou malignes);
• lésions (mécaniques - ingestion d’un corps étranger, ingestion de l’objet ou à la suite d’une chirurgie, substance chimique);
• corps étranger;
• les allergies;
• processus pathologiques dans les organes et systèmes adjacents (tumeurs de l'œsophage, du médiastin, de la glande thyroïde, du phlegmon du cou et de l'abcès du pharynx);
• ingestion d'aliments extrêmement chauds (surtout chez les enfants) - une brûlure se produit et les tissus s'enflamment;
• utilisation de boissons contenant de l'alcool;
• fumer;
• conséquence de l'examen aux rayons X ou de la radiothérapie d'organes situés dans la région du cou.

Causes non inflammatoires du gonflement de la gorge

• maladies cardiovasculaires;
• troubles circulatoires au niveau local, résultant de la compression des veines, des vaisseaux lymphatiques;
• maladie rénale;
• cirrhose du foie;
• la laryngite phlegmoneuse;
• Allergie - forte sensibilité à certains produits, médicaments, facteurs externes (pollen de plante, poils d’animaux, poussière, autres irritants).

Laryngite oedémateuse (gonflement inflammatoire du larynx)

Cette pathologie est souvent située à la veille du larynx, chez l'enfant - dans l'espace de stockage insuffisant. La survenue d'un tel œdème est principalement associée à des toxines produisant des streptocoques.
La laryngite œdémateuse survient plus souvent chez les patients affaiblis atteints de maladies courantes (diabète, carence en vitamines, urémie, cachexie) ou chez les patients atteints de maladies infectieuses (grippe, scarlatine).

Le processus inflammatoire peut prendre différentes formes:
• enflée;
• catarrhal;
• fibrino-nécrotique;
• infiltrant.

Les deux premières espèces sont généralement de nature virale ou allergique. Ils passent rapidement avec une thérapie adéquate. Les deux autres formes sont caractérisées par l'ajout d'une infection bactérienne.

La lumière du larynx peut rétrécir en raison du gonflement des tissus et de l'accumulation de mucus épais et collant.

Une telle sténose peut également être compliquée par la présence de croûtes hémorragiques, de pus, de couches nécrotiques et fibreuses.

Manifestations cliniques de l'œdème de la gorge

Avec le temps, la lumière du larynx ou de la trachée peut se rétrécir de différentes manières:
• ultrarapide (corps étranger touché, spasme);
• aiguë (processus allergiques, maladies infectieuses);
• chronique (se développe sur le fond de la tumeur).
La clinique dépend du degré de rétrécissement de la lumière du larynx et de la rapidité avec laquelle la sténose se développe: plus cela se produit rapidement, plus la sténose est dangereuse.

Signes d'œdème d'origine inflammatoire:
• maux de gorge;
• pire en avalant;
• sensation d'être dans le pharynx;
• changement de voix (enrouement);
• aboiements de la toux;
• respirer est difficile;
• dyspnée d'abord de type inspiratoire (l'inhalation est difficile), ensuite - de type inspiratoire-expiratoire (l'inhalation et l'expiration sont difficiles);
• respiration bruyante (avec un sifflement);
• teinte cyanotique (cyanose) du teint, puis le visage pâlit;
• le patient est agité, se précipite;
• Une sténose aiguë du larynx peut se développer lorsque l'œdème passe sur la muqueuse des plis squameux, cartilagineux, scoopdial et de l'espace sous-rachidien. La sténose montre une image d'étouffement grave, une telle condition est la vie en danger.

Lorsque l'examen laryngoscopique a révélé un œdème de la membrane muqueuse du larynx (départements: palais mou, luette, amygdales palatines). L'œdème se présente sous la forme d'un gonflement aqueux ou gélatineux. L'épiglotte est fortement épaissie; Éléments possibles de rougeur. Le processus pathologique se déplace vers le cartilage scyphoïde.

Avec l'œdème, la glotte est fortement rétrécie et l'œdème dans l'espace sous-vocal est similaire à la saillie bilatérale sous la forme d'un oreiller.

Lorsque l'origine inflammatoire de l'œdème, des réactions de gravité variable sont observées, les vaisseaux de la muqueuse sont injectés, la muqueuse elle-même est hyperémique. Lorsque l'origine non inflammatoire de l'œdème, l'hyperémie n'est généralement pas observée.

Dans les cas graves, s'il n'y a pas de soulagement normal, le patient peut mourir d'asphyxie.
Un œdème léger ou modéré peut durer d'une heure à une journée. Lorsque la période aiguë disparaît, la douleur dans le larynx, l'enrouement et les difficultés respiratoires persistent pendant un certain temps.

Œdème allergique

Le gonflement des allergies est causé par un certain nombre de facteurs. Le corps peut réagir aux aliments, aux médicaments, à la poussière domestique ordinaire, aux accumulations de poils d'animaux.
Si l'irritant pénètre dans les voies respiratoires, la sténose est située dans la région de l'épiglotte et des tissus laryngés. Si l’allergène est ingéré par l’œsophage, la réaction apparaît dans la région du cartilage cartilagineux.
L'œdème allergique au niveau de la gorge est dangereux, car il est principalement fulminant. Un tel état de fait est une menace pour la vie, car il est lourd de suffocation.

Œdème de Quincke

L'œdème de Quincke est aigu, provoqué par une réaction allergique, un gonflement de la membrane muqueuse, de la peau et du tissu sous-cutané, provoqué par une réaction allergique.

Causes de l'œdème de Quincke:
• les allergènes fongiques (les champignons eux-mêmes et leurs spores);
• allergènes floraux (pollen, plantes à fleurs);
• nourriture (chocolat, œufs);
• allergènes ménagers;
Les drogues;
• insectes, parasites (morsures);
• les boissons alcoolisées;
• rayonnement ultraviolet;
• hypothermie.

La plupart des angioedèmes se produisent sur le visage. Il peut aller aux mains, à la poitrine. De plus, la distribution est souvent asymétrique. Des poches peuvent se produire, par exemple, sur une seule moitié du corps. L'œdème peut également capturer la moitié du visage et la moitié du cou, mais il peut toucher toutes les zones. Les poches peuvent affecter l'estomac, l'œsophage et les intestins.

Le plus dangereux est l'œdème de Quincke du larynx.

Au-dessus de l'oedème, la peau a généralement un aspect normal et naturel, mais il y a un gonflement ou une éruption vésiculaire. Il y a de faibles douleurs à la palpation. La boursouflure peut durer de plusieurs heures à plusieurs jours.

Les principaux symptômes de l'œdème de Quincke:
• stress dans le domaine de l'œdème;
• avaler de la nourriture est difficile;
• respirer est difficile;
• langue gonflée;
• perte partielle de la voix;
• avec la propagation de l'œdème dans la région des yeux - vision floue.

L'angioedème du larynx se développe rapidement. En une heure à peine, le gonflement peut se propager complètement au visage, au cou, à la poitrine et aux mains.

Par conséquent, aux premiers symptômes ou soupçons, une ambulance doit être appelée.
Les symptômes suivants peuvent apparaître en quelques heures:
• gonflement des veines du cou;
• perte de conscience;
• convulsions;
• asphyxie;
• dyspnée grave (étouffement).
Dans une condition mettant la vie en danger, une trachéotomie est indiquée.

Gonflement de la gorge avec amygdalite

Si un mal de gorge n'est pas guéri à temps ou déplacé sur les jambes, une complication peut survenir - un œdème laryngé. L'œdème peut être dû à une amygdalite folliculaire ou à une amygdalite nécrotique. En règle générale, l'œdème ne se manifeste pas au-delà de l'entrée du larynx, mais peut capturer les cordes vocales et la région située en dessous. L'œdème se développe rapidement, il peut provoquer une asphyxie.

Afin de prévenir les complications de l'angine de poitrine, il est nécessaire de consulter un médecin au début de la douleur en avalant, en cas de manque d'air, en cas de changement de voix.

Gonflement de la luette dans la gorge

Dans la bouche dans le palais mou, il y a un processus en forme de cône, qui s'appelle la langue.
Les facteurs suivants provoquent un œdème de la langue:
• maladies infectieuses;
• réactions allergiques;
• des blessures.

Pour déterminer la cause de l'enflure du processus, il est nécessaire de considérer l'état général d'une personne. Si la cause est une allergie, seule la langue ne peut pas être enflée, d'autres réactions vont alors apparaître: gonflement général de la gorge, gonflement des extrémités, éruption cutanée, etc.

Si l'œdème de la langue est causé par une infection, la température corporelle augmente, il y aura des sensations désagréables dans la gorge en mangeant.

Si l'appendice est gonflé en raison d'une blessure à l'os ou à un autre objet pointu, il est urgent de consulter un médecin.

Que faire avec l'œdème

D'abord, cherchez clairement ce qui aurait pu causer cette réaction tissulaire.
Si la sténose est due à une allergie, vous devez d'abord éliminer l'allergène, prendre un médicament antiallergique et demander l'aide d'un établissement de santé.

Si le gonflement de la gorge est causé par un mal de gorge, on dit alors que le processus pathologique est déjà passé au stade avancé. Un traitement antibactérien sera nécessaire. Vous ne pouvez pas vous soigner vous-même.
Si le gonflement de la gorge est causé par une blessure, dans ce cas, un spécialiste doit être examiné, car la blessure est dangereuse avec suppuration de la plaie et sepsie.

La conclusion est la suivante: en cas de gonflement de la gorge, dans tous les cas, il est nécessaire de fournir une assistance médicale, et le plus tôt sera le mieux.

En règle générale, la sténose du larynx se développe très rapidement, de sorte que tout retard ou auto-traitement entraîne de très graves conséquences pour la santé, voire la vie du patient. En cas de difficulté respiratoire grave, seul le personnel médical peut vous aider.

Diagnostics

Diagnostiquer un œdème n'est fondamentalement pas difficile. L'image laryngoscopique caractéristique et les divers degrés d'insuffisance respiratoire vous permettent d'identifier correctement la maladie. Il est beaucoup plus difficile de traiter les causes de la pathologie. Parfois, la muqueuse œdémateuse et hyperémique recouvre la tumeur, située dans le larynx, ou un corps étranger.
En plus de la laryngoscopie indirecte, il est parfois nécessaire d’effectuer une bronchoscopie, des radiographies du larynx, du thorax et éventuellement d’autres études.

Traitement

Tout d'abord restaurer la respiration externe. Le traitement doit être dispensé en milieu hospitalier. Le choix des méthodes de traitement, conservateur ou chirurgical, dépend de la gravité des manifestations cliniques.
Le patient doit recevoir une position semi-assise ou assise.

Thérapie conservatrice

Utilisé aux stades de sténose compensée et sous-compensée des voies respiratoires.

Thérapie conservatrice:
• antibiotiques (pénicilline, streptomycine, etc.);
• antihistaminiques (pipolfen, suprastine, diphenhydramine, tavegil);
• corticostéroïdes (hydrocortisone, prednisolone);
• inhalation (solution d'épinéphrine + solution de chlorhydrate d'éphédrine + hydrocortisone);
• gluconate de calcium, glucose, acide ascorbique - par voie intraveineuse;
• diurétiques à action rapide (furosémide, bumétanide, hypothiazide, veroshpiron);
• antihypoxants et antioxydants;
• les sédatifs et les tranquillisants (sibazon);
• l'oxygène;
• bains de pieds (chauds);
• des pansements de moutarde sur les muscles du mollet.

La desténose d'origine médicamenteuse (élimination des symptômes de sténose aiguë, amélioration de la respiration) correspond précisément à l'administration simultanée d'antihistaminiques, de corticostéroïdes et de médicaments pour la déshydratation.

Traitement chirurgical

Si le traitement conservateur n'entraîne pas d'effet, si une sténose décompensée apparaît, une trachéotomie immédiate est nécessaire - il s'agit d'une opération consistant à exciser la gorge au niveau de laquelle se forme une bouche. Une canule est insérée dans cette bouche pour permettre la respiration.

Pendant l'asphyxie, la respiration externe est rétablie (conicotomie), puis une trachéotomie.

Événements généraux:
• régime alimentaire: aliments liquides et semi-liquides d'origine végétale, à la température ambiante, sans épices, vinaigre et autres assaisonnements;
• restriction hydrique;
• mode de voix douce;
• limitation de l'activité physique.

En cas d'œdème laryngé, provoqué par des maladies courantes et des intoxications, le lieu comportant des mesures de rééducation de la fonction respiratoire et, associé à une pharmacothérapie, fournit le traitement nécessaire à la maladie sous-jacente à l'origine de l'œdème.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Ne vous accrochez pas le nez! Comment traiter un nez qui coule

Pharyngite

Dans la rhinite froide (et simplement un nez qui coule) devient fréquente et même notre invité habituel. Parfois, nous n'y prêtons pas attention - nous ne supprimons les symptômes qu’avec des gouttes et des pilules.

Types de comprimés absorbables pour la gorge avec un antibiotique

Pharyngite

Les maladies infectieuses d'origine bactérienne provoquent des sensations désagréables dans l'oropharynx. Vous pouvez vous en débarrasser à l'aide de diverses procédures et médicaments.