Principal / Angine de poitrine

Maladies auriculaires: classification, complications dangereuses, prévention

Angine de poitrine

L'oreille a une structure très complexe. L'oreille moyenne et l'oreille interne font partie de l'aide auditive. Les pathologies de l'organe de l'audition sont aujourd'hui très souvent diagnostiquées et peuvent toucher n'importe quel élément. Ils peuvent entraîner des complications dangereuses, y compris la perte complète de l'audition. Par conséquent, lors des premières manifestations de la violation, il convient de faire référence à l'ENT.

Maladie de l'oreille humaine

Les médecins identifient plusieurs catégories de déficience auditive. Les pathologies des oreilles peuvent être inflammatoires, non inflammatoires, fongiques ou traumatiques. Chaque groupe de maladies est caractérisé par des symptômes spécifiques.

Non inflammatoire

Ces maladies de l'organe de l'audition sont fréquentes. Ils provoquent toute une gamme de symptômes désagréables. Ce groupe comprend les éléments suivants:

  1. Maladie de Ménière - cette anomalie affecte l'oreille interne. Les manifestations de la maladie sont considérées comme des nausées, des vomissements, des vertiges. Cela provoque également l'apparition d'acouphènes. La maladie se caractérise par une augmentation du volume de liquide dans l'oreille. Il exerce une pression sur les cellules responsables de la régulation des processus vestibulaires. Si ces signes peuvent être corrigés, la déficience auditive croissante ne peut être éliminée.
  2. L'otospongiose est considérée comme une pathologie héréditaire. Elle se caractérise par des lésions de l'os de la capsule auriculaire. Ce processus conduit généralement à une perte auditive.
  3. Névrite du nerf pré-cochléaire - cette violation se produit également assez souvent et provoque une perte auditive stable. Ce symptôme est considéré comme le plus dangereux, car il est presque impossible de l'éliminer.

Sur la photo la structure de l'oreille humaine

Inflammatoire

Des pathologies similaires sont diagnostiquées le plus souvent. Ceux-ci incluent divers types d'otite, labyrinthite, etc. Ces maladies résultent généralement de pathologies virales ou infectieuses.

L'otite est considérée comme le trouble le plus répandu dans ce groupe. Cette maladie peut se manifester sous la forme d'une ébullition, qui s'accompagne d'une suppuration marquée dans n'importe quelle partie de l'oreille. De plus, l'aide auditive complète participe souvent au processus anormal.

L'otite peut être aiguë ou chronique. Avec un traitement opportun, il n’est pas difficile de faire face à une inflammation. Si une personne est en train de se soigner elle-même et ne va pas chez le médecin à temps, la pathologie entraîne des complications graves. Dans une telle situation, le processus devient chronique.

Les inflammations des oreilles provoquent des douleurs et des démangeaisons autour du canal auditif. Parfois, la pathologie provoque une déficience auditive. Si l'anomalie devient négligée, il se produit une hyperhémie de l'auricule et un processus purulent se développe.

Avec une inflammation de l'oreille moyenne, des symptômes tels qu'une température élevée et une perte auditive sévère apparaissent. Les gens ressentent souvent une douleur lancinante aux oreilles.

Otite purulente souvent accompagnée de pertes purulentes. Si vous ne commencez pas immédiatement le traitement, il existe une menace de forme chronique de la maladie et de lésion du tympan. Si l'inflammation affecte l'oreille interne, il y a des problèmes pour fixer le regard, l'ouïe se détériore rapidement et les vertiges sont prononcés.

L'otite externe devient souvent une lésion de l'oreille moyenne. Il y a aussi le risque de labyrinthite. Cette maladie se développe généralement avec une otite moyenne retardée. Dans les situations particulièrement difficiles, l'inflammation provoque le développement d'une méningite et d'une septicémie. L'abcès cérébral est une autre complication dangereuse.

L'otite moyenne aiguë résulte de la pénétration d'agents pathogènes dans l'oreille moyenne par le nasopharynx. Si le traitement ne commence pas à temps, la menace de paralysie du nerf facial et même le développement de la surdité augmentent.

Qu'est-ce qui se passe dans l'oreille avec une otite

Fongique

Aux maladies de l'oreille mène souvent l'infection avec les microorganismes fongiques. En règle générale, ces problèmes sont associés à l'activité de champignons opportunistes. Ces pathologies sont assez difficiles et peuvent conduire au développement de la septicémie. Le plus souvent, les otomycoses sont le résultat de lésions traumatiques et d'interventions chirurgicales.

Ces violations sont accompagnées de démangeaisons constantes, d'inconfort aux oreilles, d'apparition de bruit et de décharge. Les symptômes peuvent varier en fonction du type de microorganisme fongique. Dans ce cas, n'importe quel composant de l'organe de l'audition peut en souffrir - l'oreille externe, moyenne ou interne.

Les pathologies fongiques chroniques nécessitent un traitement à long terme. Ils se développent souvent sur fond d'immunité affaiblie, de troubles métaboliques, de pathologies chroniques. Souvent, de tels processus se produisent chez les personnes atteintes de diabète. C'est pourquoi le médecin doit déterminer la cause du développement de la maladie et ne lui prescrire qu'un traitement.

À propos des types de méthodes de traitement de l'otite:

Blessures traumatiques

Les blessures aux oreilles comprennent:

  • entrée d'objets étrangers dans le conduit auditif;
  • la congestion de la coquille, qui est une hémorragie entre le périoste et le cartilage, est une suppuration caractéristique;
  • dommages à la membrane - elle peut se rompre sous l'effet de la pression atmosphérique ou d'influences extérieures;
  • dommages au pavillon causés par des morsures ou des ecchymoses;
  • des brûlures;
  • barotraumatisme de l'oreille - est le résultat d'une chute de la pression atmosphérique;
  • traumatisme acoustique - se produit à la suite d'une exposition prolongée à des bruits forts;
  • vibro-traumatisme - est le résultat des vibrations de l'air.

Les symptômes de tels troubles dépendent du type de dommage. Ainsi, les patients peuvent éprouver les symptômes suivants:

En cas de lésion traumatique de l'organe de l'audition, vous devez contacter immédiatement un oto-rhino-laryngologiste. Le spécialiste choisira le traitement en fonction de la cause des problèmes.

Complications dangereuses

Si le temps ne passe pas au traitement de la maladie des oreilles, il y a un risque d'apparition de conséquences dangereuses. Ceux-ci incluent les suivants:

Si vous ne réagissez pas immédiatement à l'apparition de symptômes de violation de l'oreille, vous risquez une détérioration grave de la santé humaine. Dans certains cas, des complications peuvent même entraîner la mort.

Regardez une vidéo avec les conseils d'un médecin sur la prévention des maladies de l'oreille:

Mesures préventives

Pour prévenir l’apparition de maladies graves de l’oreille, vous devez gérer leur prévention:

  1. Assurez-vous de porter un chapeau par temps frais, venteux ou pluvieux;
  2. N'utilisez pas de cotons-tiges, de crayons ou d'allumettes pour nettoyer le conduit auditif du soufre. Ces mesures ne font que stimuler sa formation, ce qui entraîne un compactage du tube au niveau du tympan. En conséquence, le processus de nettoyage naturel de l'oreille externe devient difficile. De plus, la membrane et le conduit auditif risquent d'être endommagés.
  3. Si nécessaire, souvent en contact avec des sons forts, vous devez porter des écouteurs ou des bouchons d'oreilles spéciaux.
  4. Vous ne pouvez pas ignorer les lésions aiguës et chroniques du nasopharynx. Ces processus peuvent se propager aux organes de l'audition.
  5. Consultez systématiquement le médecin ORL pour des examens préventifs. Grâce à cela, il sera possible d'identifier toutes les violations au stade initial de développement.

Aujourd'hui, de nombreuses pathologies de l'oreille s'accompagnent de manifestations désagréables et peuvent conduire à une diminution prononcée de l'audition. Pour éviter que cela ne se produise, il est très important de surveiller votre santé et de consulter un oto-rhino-laryngologiste en cas de doute.

Otite moyenne: symptômes et traitement, prévention

L'oreille humaine est un organe complexe, dont le travail est fourni par de nombreux mécanismes naturels. La plupart d'entre eux sont cachés dans la région de l'os temporal (oreille interne), ils communiquent avec l'environnement par le conduit auditif externe et la trompe d'Eustache.

Après avoir approfondi l'anatomie et la structure de l'oreille, il s'avère que le conduit auditif externe se termine par le tympan, ce qui bloque de manière fiable le passage des micro-organismes pathogènes dans la partie stérile moyenne de l'organe (oreille moyenne). Quand une personne contracte une infection, une otite moyenne se développe.

L'otite, c'est quoi?

L'image globale de l'otite moyenne, photo et schéma

L'otite est une maladie infectieuse-inflammatoire qui survient lorsque des agents pathogènes pénètrent dans la partie médiane de l'organe de l'audition, ce qui entraîne une inflammation de l'oreille moyenne qui ne peut plus remplir pleinement ses fonctions. En termes simples, l'otite moyenne est une inflammation de l'oreille moyenne.

Dans la plupart des cas, le processus inflammatoire se développe une seconde fois, en tant que complication de la maladie du nez ou de l'oropharynx. À travers la trompe d'Eustache, l'organe de l'audition communique avec la cavité nasale et le pharynx, de sorte que les maladies transmises des voies respiratoires supérieures peuvent provoquer la propagation de l'infection.

Les facteurs prédisposant au développement de l'otite moyenne sont:

  • Hypothermie générale du corps;
  • Faible immunité, infections virales fréquentes;
  • Utilisation à long terme d'antibiotiques ayant un effet destructeur sur la microflore intestinale et détruisant le système immunitaire;
  • Inflammation des végétations adénoïdes;
  • Infections chroniques du nasopharynx - sinusite, sinusite, amygdalite, pharyngite, sinusite frontale;
  • Angine transférée
  • Inflammation dans la trompe d'Eustache (Eustachite).

Les agents pathogènes pénètrent facilement dans l'organe de l'ouïe avec le flux sanguin provenant de foyers pathologiques de la maladie dans le corps, par exemple dans les cas d'inflammation des reins, de la carie dentaire et autres.

Pour provoquer le développement du processus inflammatoire dans la partie médiane de l'organe de l'audition, d'autres facteurs peuvent être pris en compte - blessures, dommages au tympan, eau pénétrant dans l'oreille lors du bain.

Formes de manifestation

Selon la gravité de la maladie et la gravité du tableau clinique du processus inflammatoire, il existe plusieurs formes d'otite:

  1. Catarrhale - survient le plus souvent, se développe à la suite de complications d'un ARVI (la pathologie la plus courante en pédiatrie).
  2. Forme exsudative - caractérisée par l'accumulation de sécrétions pathologiques dans le tympan et la trompe d'Eustache. La principale cause de développement est une circulation de l'air altérée dans la trompe d'Eustache et peut entraîner une perte d'audition.
  3. Forme allergique - se développe dans le contexte de la susceptibilité du patient aux allergies, par exemple avec l'asthme bronchique, la dermatite atopique, l'eczéma pleurant, la rhinite allergique.
  4. La forme purulente se développe au fur et à mesure que l'otite catarrhale progresse. Elle se caractérise par une accumulation de pus dans la cavité de l'oreille moyenne, une douleur aiguë intolérable et une forte fièvre.
  5. Unilatérale ou bilatérale, selon la lésion d'une ou des deux oreilles.
  6. Chronique - se développe à la suite d'une otite aiguë avancée de l'oreille moyenne, dont le traitement n'a pas été démarré à temps ou était inefficace.

Contrairement à la forme aiguë, les symptômes de l'otite moyenne chronique chez l'adulte peuvent être absents pendant une longue période ou être insignifiants - le patient n'y fait tout simplement pas attention.

Sous l'influence de facteurs prédisposants (hypothermie, infections respiratoires aiguës et autres), le processus chronique est exacerbé et difficile à traiter.

Symptômes de l'otite moyenne, photo

symptômes de l'otite photo

Les symptômes cliniques de l'inflammation de l'oreille moyenne dépendent en grande partie de la forme de la maladie, mais les manifestations courantes de l'otite moyenne sont les suivantes:

  • Déficience auditive, sensation de congestion de l'oreille (ou une oreille avec lésion unilatérale), acouphènes;
  • Augmentation de la température corporelle - avec une otite chronique, la température peut rester dans les limites de la normale, avec une forme purulente, les indicateurs du thermomètre atteignent 39-40 degrés;
  • Douleur d'oreille lancinante irradiant jusqu'à la moitié de la tête, des tempes, du cou, de la mâchoire, des yeux;
  • Faiblesse croissante;
  • Maux de tête;
  • Des nausées et des vomissements peuvent survenir.
  • Il y a une réticence, car les mouvements de mastication ne font qu'augmenter la douleur.

Avec le développement d'une forme chronique, les symptômes de l'otite cessent brusquement, du pus mélangé avec du sang peut être émis par le conduit auditif externe et la congestion de l'oreille persiste longtemps.

Si la maladie n'est pas traitée, des complications graves peuvent alors se développer: sinusite frontale, méningite, sinusite, sinusite, névrite, névralgie du trijumeau et autres.

Otite moyenne chez les enfants

L'inflammation des oreilles est un problème courant chez les nourrissons et les jeunes enfants. Cela est dû aux caractéristiques structurelles du conduit auditif - il est large et court chez les bébés, respectivement, et le risque d'infection de l'oreille moyenne est beaucoup plus élevé que celui des adultes.

Contrairement à un adolescent ou à un adulte, un bébé ne peut pas se plaindre de douleur ni décrire ce qu'il ressent. Les parents doivent donc être particulièrement vigilants et consulter immédiatement un médecin lorsque les symptômes suivants apparaissent:

  • Le bébé se comporte de manière agitée au sein, se précipite, fait un mouvement de succion et lance brusquement le mamelon en pleurant. Une nouvelle tentative de manger est accompagnée des mêmes symptômes;
  • L'enfant devient léthargique, vilain, incapable de dormir;
  • Refuser de manger;
  • Lorsque vous appuyez votre doigt sur le tréteau de l'oreille, l'enfant se met à pleurer.

La température corporelle peut rester normale ou ses indicateurs atteindre des marques subfébriles.

Traitement de l'otite moyenne

Plus tôt l'otite moyenne est diagnostiquée et le traitement prescrit, moins il est probable que des complications et des processus chroniques se développent. En fonction de la forme de la maladie, le traitement sera différent, il est donc strictement interdit au patient de choisir lui-même le médicament!

La thérapie conservatrice est la suivante:

  1. Toutes les gouttes nasales - en cas d'otite de l'oreille moyenne, 1 à 2 sont administrés dans le conduit auditif. Les préparations de ce groupe aident à élargir la lumière du canal auditif, soulageant ainsi la douleur.
  2. Antihistaminiques - lors du diagnostic d’une maladie d’origine allergique.
  3. Glucocorticoïdes - prescrits pour une maladie grave. Les médicaments de ce groupe soulagent rapidement l’enflure et l’inflammation.
  4. Médicaments de restauration qui stimulent le système immunitaire.
  5. Vitamines.
  6. Antibiotiques - pour l'otite de la forme purulente ou l'apparition d'une infection bactérienne. Selon la gravité de la maladie, les médicaments de ce groupe sont prescrits sous forme de comprimés ou d'injections.

Après la disparition du processus inflammatoire aigu, comme prescrit par un médecin, la physiothérapie peut être appliquée - un tube de quartz, chauffant avec une lampe bleue, des ultrasons et une électrophorèse.

Prévention

Pour prévenir le développement de l'otite, il est important de surveiller la santé de tout le corps:

  • Il est temps de traiter les infections virales et les maladies du nasopharynx;
  • Renforcer le système immunitaire;
  • Suivez soigneusement les procédures d’hygiène, en utilisant non pas un coton-tige ou d’autres objets durs pour le nettoyage des oreilles, mais un coton-tige imbibé de solution saline, de peroxyde d’hydrogène ou d’huile stérile.

Les enfants en bas âge qui reçoivent une prophylaxie contre les otites doivent faire tremper soigneusement les oreillettes après le bain et s’assurer que l’eau n’entre pas dans l’oreille.

Maladies de l'oreille

Les organes de l'audition chez l'homme ont une structure complexe, ils permettent non seulement de percevoir les sons, mais sont également responsables de l'équilibre. Les maladies de l'oreille s'accompagnent de divers symptômes désagréables. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, vous risquez de perdre totalement ou partiellement votre audition.

La douleur aux oreilles est le premier signe de maladie

Types de maladies de l'oreille

L'oreille est constituée du conduit auditif externe, du pavillon de l'oreille et de l'oreille interne. Les maladies peuvent commencer pour diverses raisons, pouvant parfois toucher plusieurs services à la fois.

Les principaux types de maladies de l'oreille:

  1. Les pathologies de nature non inflammatoire - otosclérose, maladie de Ménière, névrite vestibulaire, ont le plus souvent une origine génétique, nature chronique.
  2. Maladies infectieuses - Ces maladies sont l'une des principales pathologies de l'oreille. Elles sont le plus souvent diagnostiquées chez les enfants. En raison de la longueur de leur conduit auditif, les infections se propagent rapidement. Ce groupe comprend tous les types d'otites.
  3. Infections fongiques (otomycoses) - Les champignons pathogènes sous condition peuvent toucher n'importe quelle partie de l'organe de l'audition. La maladie se développe le plus souvent sur fond de blessures, d'immunité réduite, de maladies oncologiques, après une chirurgie, en violation du métabolisme.
  4. Les blessures aux oreilles sont plus courantes chez les enfants et les athlètes. Ce groupe comprend les dommages aux coquilles lors de l'impact, les ecchymoses, les morsures, la présence de corps étrangers dans le conduit auditif, les brûlures, le barotraumatisme. L'hématome - hémorragie entre le périoste et le cartilage occupe une place à part, au cours de laquelle commence le processus de suppuration des tissus.
Les maladies peuvent survenir de manière indépendante ou sous forme de complications après d'autres pathologies non liées aux oreilles.

Noms des maladies de l'oreille

La plupart des maladies des oreilles ont un tableau clinique similaire se manifestant par des douleurs, des démangeaisons, des brûlures, une rougeur de la peau, un écoulement, une perte de l’ouïe. Avec un processus inflammatoire puissant, on observe une détérioration de l'appareil vestibulaire - perturbation de la coordination, des vertiges, des nausées et des vomissements.

Eustachyit

Pathologie infectieuse, avec lésion du conduit auditif, perturbation du processus de ventilation du tympan et développement d'une otite catarrhale moyenne. La cause de la maladie est la pénétration de microorganismes pathogènes du nasopharynx et des voies respiratoires supérieures.

Eustachite - la défaite du conduit auditif

Symptômes:

  • douleur, sentir la présence d'eau à l'intérieur de l'oreille, avec le mouvement, l'inconfort augmente;
  • diminution de la perception auditive;
  • une augmentation de la température indique le développement d'un processus purulent.

La pathologie de l'oreille la plus dangereuse est le sourd-mutisme. Forme congénitale survient même dans l'utérus en raison d'infections virales chez la mère, acquise se développe chez les enfants jusqu'à trois ans, comme une complication d'autres maladies, lorsqu'il est exposé à certains médicaments.

La mastoïdite

La pathologie infectieuse, caractérisée par une inflammation du processus mastoïde de l'os temporal, la présence d'un processus purulent, se produit lorsque l'infection se propage à partir de l'oreille moyenne. Les principaux agents pathogènes sont la grippe, les pneumocoques, les staphylocoques et les streptocoques.

La mastoïdite est une maladie infectieuse.

Symptômes de la maladie:

  • forte fièvre;
  • signes d'intoxication grave;
  • déficience auditive;
  • douleur lancinante;
  • l'auricule est gonflée, légèrement saillante;
  • écoulement purulent de l'oreille.

Une attaque soudaine de vertige indique souvent le début du processus inflammatoire dans l'oreille interne.

Maladie de Ménière

Au fond de la maladie, il se produit un rétrécissement et des dommages aux vaisseaux sanguins, l’alimentation en sang est perturbée, le liquide s’accumule près de la cavité de l’oreille. Les causes exactes du développement de la pathologie n'ont pas encore été identifiées, certains experts estiment que la maladie est d'origine virale, d'autres médecins adhèrent à une théorie héréditaire. Facteurs déclencheurs - violations dans le travail des vaisseaux sanguins, faibles niveaux d'œstrogène, modifications de l'équilibre eau-sel.

Maladie de Ménière - accumulation de liquide dans le labyrinthe

Tableau clinique:

  • acouphènes, congestion;
  • des vertiges, des nausées;
  • l'équilibre se dégrade;
  • les sons forts sont agaçants.

La maladie de Miniera est considérée comme incurable, le traitement vise à prolonger le stade de rémission. Les patients doivent suivre un régime sans sel, abandonner leur dépendance, éviter l'exposition aux rayons ultraviolets.

Névrite du nerf auditif (névrite cochléaire)

La maladie fait référence à des pathologies de nature neurologique. Les causes de la maladie sont l'inflammation du nasopharynx, les blessures, l'ostéochondrose cervicale, les maladies cardiovasculaires et endocriniennes, l'athérosclérose et les lésions cérébrales.

Névrite cochléaire - inflammation du nerf auditif

Symptômes:

  • déficience auditive;
  • scintillement des taches noires devant les yeux;
  • maux de tête sourds;
  • les acouphènes;
  • des étourdissements.

Si vous commencez la maladie, la nécrose du tissu nerveux auditif commencera, ce qui conduira à une perte auditive complète et irréversible.

Otite et tympanite

Le processus inflammatoire dans diverses parties des organes de l'audition, la maladie de l'oreille la plus courante, se développe comme une complication de la grippe, du rhume, du mal de gorge, de la sinusite et des blessures à l'oreille. Le plus souvent diagnostiqué chez les enfants et les personnes âgées.

Types et symptômes de l'otite:

  1. Otite externe. Lorsque la forme organique sur la partie externe du conduit auditif apparaît des furoncles qui se développent dans les glandes sébacées, les follicules pileux, la maladie s'accompagne d'une douleur aiguë, d'une augmentation des ganglions lymphatiques parotides, des ulcères se forment au site des ulcères éclatés. Une otite moyenne diffuse se développe lorsque l’oreille est infectée par des virus, des bactéries, des champignons, des écoulements purulents, une rougeur de l’oreille, des démangeaisons, une sensibilité au toucher accompagnée de douleurs, des sensations désagréables augmentant avec l’ouverture de la bouche.
  2. Otite moyenne - se développe lorsque les micro-organismes pathogènes pénètrent dans la cavité auditive et irritent la trompe d'Eustache. Au stade initial de la maladie, il existe une forte douleur lancinante qui donne à la tête, la température augmente, la perception auditive se détériore. La deuxième étape est accompagnée de sécrétions purulentes, tandis que la douleur disparaît, la température diminue. La disparition de la suppuration au fond d'une forte perte auditive indique le début du troisième stade de la maladie.
  3. Labyrinthe - inflammation de l'oreille interne, accompagnée d'épisodes de vertiges, d'une détérioration de l'équilibre, de nausées, de vomissements, d'acouphènes. Au fur et à mesure que la pathologie se développe, la couleur de la peau se modifie, une gêne se produit dans la région du cœur.
  4. La mésotympanite est un type d'otite purulente, les symptômes ressemblant à une inflammation de l'oreille moyenne, le pus est libéré périodiquement.
  5. Epitimpanit - une forme grave d'otite, dans laquelle l'os pourrit, les parois de l'oreille moyenne s'effondrent, l'écoulement purulent a une odeur désagréable, la douleur est forte et prolongée.

Le réchauffement de l'oreille avec une otite ne peut être effectué qu'en l'absence de température et de pertes purulentes.

En cas d'otite externe, les ganglions lymphatiques parotidiens sont élargis.

Otomycose

Une infection fongique, affecte les membranes et le conduit auditif, les agents pathogènes - levures et moisissures.

Otomycose - infection fongique de l'oreille

Symptômes:

  • des démangeaisons se produisent, l'oreille se couche;
  • la congestion, les ulcères et les croûtes se forment;
  • l'oreille gonfle, la décharge apparaît, la peau se dessèche.
L'otomycose est le plus souvent diagnostiquée chez les diabétiques, les personnes présentant un statut positif pour le VIH et les patients cancéreux.

L'otosclérose

Mal d'oreille héréditaire, qui affecte la capsule osseuse du labyrinthe, la maladie touche d'abord un côté, puis la perte auditive se propage progressivement à un autre organe de l'audition.

Otospongiose - une maladie héréditaire

Principaux symptômes:

  • des vertiges;
  • la congestion de l'oreille;
  • le bruit et les acouphènes;
  • perte auditive.

L'otospongiose n'est héritée que par la lignée féminine, une méthode efficace de traitement est la prothèse.

Septicémie otogénique

La maladie débute lorsque le processus inflammatoire de l'oreille moyenne s'étend aux vaisseaux et aux sinus situés dans l'os temporal; elle est diagnostiquée plus souvent chez les jeunes. En pathologie, apparaissent des symptômes inhabituels pour les maladies de l’oreille.

En cas de septicémie otogénique, l'oreille moyenne devient enflammée.

Signes de septicémie otogénique:

  • état fébrile, frissons;
  • la tachycardie;
  • essoufflement;
  • fatigue accrue;
  • perte d'appétit et de sommeil.

Avant le début du traitement médicamenteux, un drainage est effectué pour éliminer les masses purulentes.

Bouchon d'oreille

Une accumulation excessive de soufre se produit lorsque des procédures hygiéniques mal exécutées, une synthèse excessive de la sécrétion auriculaire - le liège obstrue le conduit auditif, se durcit progressivement.

Le bouchon d'oreille ferme le conduit auditif

Symptômes:

  • l'automobile;
  • déficience auditive;
  • la congestion de l'oreille;
  • une toux et des vertiges apparaissent si le caillot irrite les parois du conduit auditif.

Souvent, les signes d'un bouchon d'oreille apparaissent après des procédures à l'eau - un caillot de soufre gonfle, protège la lumière entière.

Blessures à l'oreille

Le plus souvent, les dommages surviennent dans un contexte de dommages mécaniques, une ou plusieurs parties des organes de l'audition peuvent en souffrir et, si l'intégrité de la membrane d'une personne est perturbée, les nausées sont perturbées et il est très étourdi.

Avec des blessures aux oreilles souvent étourdies

Les barotraumatismes surviennent lorsque la pression chute, la maladie se manifeste chez les tireurs, les travailleurs de haute altitude, les personnes travaillant à de grandes profondeurs. Tout d'abord, une personne ressent un coup, puis la douleur survient, quand une membrane se déchire, le sang coule.

Tumeurs de l'oreille

Les tumeurs aux oreilles bénignes sont formées sur le site des cicatrices, des brûlures, des dermatites, localisées à l'oreille externe ou moyenne. Les tumeurs malignes peuvent apparaître après une otite purulente, accompagnée d'une métaplasie.

Tumeur près des oreilles

Quel médecin contacter?

L'otolaryngologue est engagé dans le diagnostic et le traitement des maladies de l'oreille. Si nécessaire, vous devrez peut-être consulter un dermatologue, un neuropathologiste, un endocrinologue.

Otiatr est engagé dans des opérations sur les organes de l'audition, l'audiologiste résout des problèmes d'audition.

Méthodes de diagnostic

Un spécialiste expérimenté peut diagnostiquer la plupart des maladies de l’oreille lorsqu’il examine et interroge un patient. Mais si le tableau clinique n’est pas complètement clair, le médecin vous prescrira d’autres méthodes de diagnostic. Des appareils pour l'étude de l'audition peuvent être vus sur la photo.

Tube spécial pour l'examen du conduit auditif

Méthodes de détection des maladies de l'oreille:

  • otoscopie - l'étude du conduit auditif et du tympan avec un tube spécial;
  • audiométrie - mesure de l'acuité auditive, détermination de la sensibilité de l'audition à des ondes de fréquences diverses;
  • tympanométrie - une sonde est insérée dans le canal auditif, après quoi le spécialiste mesure le volume du canal auditif en modifiant périodiquement la pression à l'intérieur de l'oreille;
  • Rayon X - permet d'évaluer l'état de la structure de toutes les parties de l'organe de l'audition;
  • Méthode CT - vous permet de voir les blessures, le déplacement des os, d'identifier les maladies inflammatoires et infectieuses, les tumeurs, les abcès;
  • Ultrasons - est utilisé pour détecter des tumeurs, des foyers d’infection, la taille et les caractéristiques du conduit auditif;
  • inoculation bactérienne pour déterminer l'efficacité des médicaments antibactériens;
  • études cliniques, biochimiques et sérologiques de sang pour la détection de maladies infectieuses.

Complications possibles

La principale conséquence des maladies de l’oreille est une perte auditive totale ou partielle, qui peut être réversible et irréversible. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, l’infection commencera à se propager aux ganglions lymphatiques, le tissu cérébral.

Les conséquences des maladies de l'oreille:

  • septicémie cérébrale, méningite;
  • violation de l'intégrité du tympan;
  • abcès de l'oreille et du cerveau;
  • tumeurs malignes et bénignes;
  • paralysie du nerf facial;
  • perte d'audition

Si vous ne traitez pas les maladies des oreilles à temps, une paralysie du nerf facial peut se développer.

Traitement de la maladie d'oreille

La liste des pathologies de l'oreille et des symptômes de leur manifestation est très longue, seul un médecin pourra alors diagnostiquer correctement la maladie et établir un schéma thérapeutique. Toujours effectuer une thérapie complexe, qui vise à éliminer le processus inflammatoire, le syndrome de la douleur et autres symptômes désagréables, empêchant le développement de complications, prolongeant le stade de rémission des formes chroniques de la maladie.

Les principaux groupes de médicaments:

  • analgésiques - Nurofen;
  • gouttes et comprimés antibactériens - Normaks, Otofa, Flemoksin Solyutab;
  • antiseptiques - Miramistin, Furacilin, Dioxidin;
  • médicaments systémiques pour le traitement de l'otomycose - Nystatin, Levorin;
  • médicaments hormonaux - Hydrocortisone;
  • enzymes - Lidaza, Himotrypsine;
  • analgésiques et gouttes auriculaires anti-inflammatoires - Otisol, Otipaks;
  • gouttes vasoconstrictives pour éliminer le gonflement du nasopharynx - Pinosol, Sinuforte, Vibrocil;
  • agents adoucissants du soufre - Remo-Wax.

Otipaks - gouttes anti-inflammatoires pour les oreilles

Dans le traitement de l'otite perforée et purulente, les anti-inflammatoires stéroïdiens ne peuvent pas être utilisés; les agents antibactériens du groupe des fluoroquinolones - Normaks, Tsipromed - sont utilisés en thérapie. En outre, mucolytiques prescrits pour l’élimination précoce du pus - Sinupret, Erespal.

Dans le traitement des maladies de nature non inflammatoire, la pharmacothérapie est inefficace: le laser, les ondes radio, les ultrasons, l’endoscopie et la cryochirurgie sont utilisés pour éliminer les dysfonctionnements.

Prévention

Pour éviter les maladies de l’oreille, il est nécessaire de respecter les règles d’hygiène, de protéger les organes de l’audience des effets néfastes des facteurs externes, en particulier pendant le traitement et après une maladie, afin de traiter rapidement les maladies du nez et de la gorge et les pathologies fongiques.

Comment prévenir les maladies de l'oreille:

  • ne vous brossez pas les oreilles avec des objets durs et étrangers;
  • ne nettoyez que le bord extérieur de l'oreille avec des cotons-tiges - les organes auditifs peuvent s'auto-nettoyer, vous ne devez donc pas essayer d'éliminer le soufre à l'intérieur du conduit auditif;
  • protéger les oreilles du froid, du vent;
  • pendant la baignade et la plongée, porter un capuchon de protection pour empêcher l'eau de pénétrer dans l'oreille;
  • La plupart du temps, les complications aux oreilles sont causées par la grippe, le mal de gorge, la sinusite. Ces maladies doivent donc être traitées immédiatement.
  • essayez d'utiliser des écouteurs moins souvent;
  • Consultez le médecin ORL une à deux fois par an pour un examen de routine.

La meilleure prévention des maladies inflammatoires - forte immunité, durcissement, alimentation équilibrée, mode de vie actif et sain, permettra d’éviter non seulement les otites, mais aussi d’autres maladies graves.

Quelles sont les maladies de l'oreille humaine?

Le système auditif humain est un appareil complexe qui remplit deux fonctions: capturer les sons et maintenir l'équilibre. L'orgue est une oreille unique dans la complexité de la structure. Il se compose de trois parties - l'oreille externe, moyenne et interne. À leur tour, chacun de ces départements a sa propre structure.

Tous les organes humains sont sujets à diverses maladies, les oreilles ne font pas exception. La maladie peut survenir chez des personnes de tout âge et non pas une seule fois dans aucun des départements susmentionnés. De plus, le facteur provoquant de la pathologie de l'organe de l'ouïe chez chaque personne peut être différent. Pour protéger les organes auditifs des maux, vous devez surveiller l’hygiène, faire des massages préventifs, éviter l’hypothermie et le stress mécanique.

Types de maladies

Les maladies de l’oreille chez l’homme se divisent en deux types:

  1. Congénital - faites de l'hérédité ou faites partie du syndrome complexe d'échec du développement. En règle générale, les anomalies sont associées à des malformations anatomiques ou physiologiques de l'oreille externe, moyenne ou interne. Renvoyez la rumeur, uniquement en raison de l'opération ou de l'installation de la prothèse. En savoir plus sur le fonctionnement d'un appareil auditif, lisez ici.
  2. Les maladies traumatiques - sont obtenues en raison d'influences externes. Cela inclut la rupture de la membrane, en raison d'effets sonores élevés ou d'un nettoyage négligent de l'oreille du soufre.
  3. Les maladies infectieuses deviennent une conséquence des pathologies virales et infectieuses.

Les maladies de l'oreille humaine peuvent être d'origine infectieuse ou non infectieuse, se manifester contre d'autres affections ou se développer indépendamment. Dans tous les cas, l’anxiété qui n’est pas bouchée à temps peut entraîner le développement de complications dangereuses - perte totale de l’ouïe et altération des fonctions motrices de tout l’organisme.

Avant de savoir quelles sont les maladies de l’oreille, considérons les symptômes généraux des manifestations de la maladie.

Signes de maladie de l'oreille

Le nombre de maladies qui attaquent l’organe de l’ouïe est élevé, aussi, dès les premiers signes, consultez un médecin. La plupart des maladies auditives ont un tableau clinique similaire, avec les symptômes suivants:

  • l'apparition de décharge des oreilles;
  • malaise et maux de tête de nature diverse;
  • faiblesse, apathie;
  • les acouphènes;
  • nausée, vomissement;
  • rougeur, gonflement, démangeaisons;
  • la congestion;
  • une légère augmentation de la température;
  • perte d'équilibre, d'orientation;
  • diminution ou perte de l'audition;
  • douleur picotante s'étendant aux yeux, à la mandibule ou à la tempe.

Étant donné que, dans la pratique oto-rhino-laryngologique, les maladies de l'oreille humaine n'occupent pas la dernière place et que la liste des pathologies est assez longue, le médecin doit donc prendre en compte les symptômes et également en brosser le tableau.

Types de maladies de l'oreille

Tous ces symptômes sont considérés comme un signe clair d'échec du système auditif et indiquent la présence d'une des maladies présentées ci-dessous.

Sourd-muet

La maladie est congénitale et acquise (jusqu'à 3 ans). Dans le premier cas, il survient même dans l'utérus, en raison de l'impact sur le fœtus de facteurs nocifs et d'infections virales.

La maladie acquise est une complication d'autres maladies ou le résultat de l'impact de certains médicaments sur le corps. Symptômes: perte auditive et troubles de la parole.

Le traitement de la maladie est inefficace, mais la réinsertion sociale est effectuée dans les centres, où, selon certaines techniques, ils enseignent la parole verbale.

Sinusite

La maladie affecte l'oreille, mais n'est pas sa maladie. La sinusite est une lésion infectieuse-inflammatoire des fosses nasales. Symptômes: inflammation de la muqueuse nasale, sensation de pression et douleur à la tête, bruit, alourdissement des oreilles.

Traitement. Si le virus progresse, des antibiotiques et des gouttes nasales sont prescrits par un médecin. Lorsque la maladie est apparue en raison d’allergies, utilisez ensuite Vibrocil ou Loratadin, Rinopront. En chemin, les sinus sont lavés à la dioxidine, à la miramistine et à la furacilline.

Soulagement de la douleur à l'oreille à l'aide de médicaments non stéroïdiens à base d'ibuprofène.

Eustachyit

Pathologie - se caractérise par une lésion du tube auditif entraînant une diminution de la ventilation de la cavité tympanique avec le développement d'une otite moyenne catarrhale. Un processus douloureux commence après l'infection.

Symptômes: la perte d'audition diminue, il y a une douleur dans l'oreille, sentant qu'il y a de l'eau dedans. Au cours du mouvement de la tête, la douleur s'intensifie. L'apparition de la température, dit le début du développement de l'otite purulente.

Le traitement de ce type de maladie de l’oreille est complexe. Prescrire des antibiotiques et des anti-inflammatoires. Appliquer des gouttes nasales vasoconstricteurs, des antihistaminiques.

La mastoïdite

C'est une inflammation du processus mastoïde de l'os temporal de la genèse infectieuse. Dans le processus se produit processus purulent causé par des microbes pathogènes. Symptômes de la maladie: il y a un changement dans les analyses de sang, il y a une température corporelle, il y a une intoxication, une perte auditive.

En outre, il y a une douleur palpitante dans l'oreille, la coquille elle-même est bombée, un gonflement, une rougeur, une suppuration apparaît. Le traitement peut être effectué avec un médicament ou une intervention chirurgicale.

Maladie de Miniera

Il a un effet négatif sur l'oreille interne, produit une lésion vasculaire et rétrécissante du labyrinthe. Perturbe la circulation sanguine, entraînant l’accumulation de liquide.

Symptômes: apparaît, périodiquement, accompagné de bruit, congestion, vertiges, nausées. Il devient difficile de garder l'équilibre, il y a une irritabilité accrue aux sons forts.

Traitement. Cette maladie de l’oreille chez l’homme est incurable pour soulager la maladie à l’aide d’antihistaminiques, de sédatifs et de médicaments diurétiques, selon l’avis du médecin. Dans le même temps, il est conseillé de prendre des bains de moutarde, de s'asseoir sans sel, de mener une vie correcte et d'éviter les rayons du soleil.

Névrite du nerf auditif

L'inflammation du nerf pré-cochléaire est attribuée aux maladies neurologiques. La maladie apparaît en raison de changements liés à l'âge, de processus inflammatoires et de blessures. Symptômes de névrite - affaiblissement de la perception, apparition de "mouches" devant les yeux, maux de tête sourds, bruit, vertiges.

Traitement. Après le diagnostic, le médecin demande à être examiné puis, en fonction des résultats, détermine le traitement médicamenteux. Des médicaments sont prescrits pour dilater les vaisseaux et augmenter l'apport sanguin au nerf auditif.

Et si vous commencez à agir au début, vous éviterez une perte auditive. Au cours d'une intoxication grave du nerf auditif, des médicaments sont prescrits pour éliminer les toxines. En cas d'infection secondaire, des stimulants biogènes et des vitamines sont prescrits pour prévenir la mort du nerf auditif.

Aujourd'hui, de nombreuses maladies non inflammatoires de la médecine luttent avec l'exposition au laser, les ultrasons et les interventions endoscopiques. Parfois, les opérations par ondes radio sont utilisées. De telles méthodes peuvent restaurer l'audience même chez les personnes qui l'ont complètement perdue.

L'otite

L'otite est la maladie de l'oreille la plus courante, le traitement est choisi à partir de quelle partie de l'organe auditif il y a une inflammation. Diviser l'otite externe, moyenne, interne. Ainsi, le premier type de maladie apparaît comme un abcès du conduit auditif externe.

Les symptômes Lors de l'implication de l'organe auditif, une douleur survient, une gêne est perceptible à l'ouverture de la bouche, des démangeaisons et du pus.

Traitement. Le lavage des oreilles est effectué avec des solutions de furaciline ou d’acide borique, des antibiotiques sont pris, une physiothérapie est effectuée et des compresses chauffantes sont appliquées.

Le second type de maladie est dû à des microorganismes pathogènes. Irritants quand ils frappent l'oreille moyenne, appuyez sur la trompe d'Eustache.

Les symptômes apparaissent aux stades de la maladie.

  1. Au début, il y a une déficience auditive, une douleur intense à la tête et de la fièvre.
  2. Dans la deuxième étape, la suppuration commence et la douleur et la température disparaissent.
  3. Au troisième moment, la décharge s'arrête, la perception de l'ouïe diminue nettement.

Traitement. Utilisez des analgésiques, des antibiotiques, des médicaments vasoconstricteurs. Si le traitement médicamenteux ne permet pas de procéder à l'élimination du pus.

Labyrinthite - est une otite interne, appelée en raison du fait que le processus d'inflammation affecte l'oreille interne. Les symptômes se manifestent par des vertiges, du bruit, une perte d'équilibre, des nausées et des vomissements. En changeant de couleur de peau, il y a un inconfort dans la région du coeur.

Le traitement est effectué avec des antibiotiques et vestibululitikami.

Champignon dans les oreilles ou otomycose

L'otomycose est une microflore étrangère active sur la membrane et les parois du passage. Les provocateurs d’une telle maladie sont des champignons ressemblant à des moisissures et à des levures. Leur apparition commence après une violation de la micraflore naturelle dans la région de l’organe auditif.

Les symptômes Au stade initial, il y a des démangeaisons et de la congestion, une croûte et un bouchon de liège se forment, puis l'oreille gonfle, l'écoulement commence à sortir, la peau est sèche. Des maladies telles que la diminution de l'immunité, le SIDA, le cancer et le diabète créent un environnement favorable à l'infection.

Plus la quantité de mucus qui s’écoule est importante, plus l’infection fongique se développe et toute tentative de l’enlever à l’aide d’une baguette auriculaire poussera plus loin la bactérie au fond de l’oreille.

Le traitement de la maladie est difficile. Après le diagnostic, le médecin prescrit un moyen d'éliminer les bactéries. Avec un traitement médicamenteux, des compresses semi-alcooliques, des anesthésiques, des antibiotiques et des gouttes sont prescrits.

L'otosclérose

Lésion focale de la capsule osseuse du labyrinthe. La maladie est transmise à l'héritage de la femme. Symptômes: vertiges, douleurs et congestion aux oreilles, perte d'audition. L'effet de la maladie commence graduellement avec une oreille et après un certain temps, la perte auditive apparaît sur l'autre.

Le traitement de la maladie est effectué de manière conservatrice et chirurgicale. Et dans le premier cas, le traitement n'apporte pas de résultats satisfaisants, seule la réduction du bruit y contribue. Le traitement complet comprend l'introduction d'enzymes, le massage du tympan, le soufflage des voies auditives.

Si l'audience a diminué de 30 à 35 dB, le médecin prescrit une chirurgie avec prothèses, après quoi l'audience s'améliore. Appliquer: chymotrypsine; Lidaza; Hydrocortisone.

Septicémie otogénique

La maladie commence à agir lorsque, hors de l'oreille moyenne, l'infection se propage aux veines et aux sinus de l'os temporal. Il survient plus souvent à un jeune âge. Les symptômes de sepsis se manifestent par un essoufflement, une faiblesse, une perte d'appétit, une tachycardie, des frissons, une fièvre.

Le traitement est effectué à l'aide d'un drainage, placé dans la zone focale, pour le retrait des masses infectées. En cours de route, prescrire des antibiotiques et des émulsions antifongiques.

Bouchon de soufre

Lorsque le soufre devient excessivement excessif, le canal auditif est obstrué. Au départ, le joint est souple mais il durcit avec le temps. Symptômes: sensation de congestion, autotomie, une personne commence à mal entendre. Si le bouchon touche les murs de l’allée, de la toux et des vertiges apparaissent.

L'accumulation de soufre est détectée par otoscopie et lorsque de l'eau pénètre dans l'oreille. Ensuite, le liège gonfle et protège la totalité de la lumière, et l'audience diminue.

Traitement. Supprimez l’accumulation de soufre en rinçant avec la seringue de Jané à l’eau chaude. Parfois, pour ramollir dans les deux jours, une solution de bicarbonate de sodium à 37 ° C goutte pendant 10 à 15 minutes, après quoi elles sont ensuite lessivées.

Perte d'audition

La perte d'audition s'appelle une lente détérioration de la perception du son. La maladie peut être le résultat d'une autre maladie ou se produire sur fond de troubles vasculaires. Le symptôme est l'illisibilité constante du discours des autres.

Le traitement de la perte auditive dépend du stade et de la cause de la maladie. Pour avoir un effet, commencez par neutraliser la maladie à l'origine du processus inflammatoire. Une thérapie de renforcement général (injections d'aloès, de PhiB, de vitamines B1, etc.) est effectuée et des agents d'approvisionnement en sang sont prescrits. Apprenez à restaurer l'audition avec une perte auditive ici.

Blessures à l'oreille

Les dommages mécaniques les plus courants. La nature du dommage dépend de l'intensité et de la gravité de la blessure, car elle peut toucher les trois parties de l'oreille. Les symptômes Lorsque le dommage est survenu et que la membrane a été blessée, des nausées apparaissent, la tête commence à tourner.

Traitement. Si l'oreille externe est touchée, il est nécessaire de la traiter avec un fluide de désarmement - Miramistin ou Chlorhexedin. Les pommades anti-inflammatoires non stéroïdiennes sont autorisées.

Aussi, avec des coupures mineures dans la coquille, enduisez la plaie avec de l'iode et appliquez un pansement antiseptique. En cas de blessure grave avec saignement, il est nécessaire de mettre un morceau de coton dans le conduit auditif et d'appliquer un pansement stérile. Le nettoyage et le rinçage de l'orgue ne peuvent pas être effectués.

Barotrauma

La chute de pression a un effet sur l'oreille moyenne. Le symptôme du barotraumatisme apparaît principalement chez ceux qui travaillent dans des lieux d’explosion, en hauteur, dans des caissons. Les symptômes En cas de chute de pression, la personne ressent un «coup» à l'oreille, puis une douleur. Il y a des vertiges, du bruit et une sonnerie dans l'organe de l'audition. Lorsque la membrane est déchirée, elle saigne.

Traitement. S'il n'y a pas d'impact puissant et que la membrane est préservée, un morceau de coton stérile est placé dans le passage. Si la membrane est endommagée, des antibiotiques ou de la poudre de sulfa sont doucement insufflés dans l'oreille et bandés. Lorsqu'un impact important s'est produit, des opérations de reconstruction sont effectuées ou une prothèse est sélectionnée.

Les résultats

Après avoir examiné les maladies de l’oreille les plus courantes, on peut conclure qu’il est lié aux symptômes, avec une attention particulière, afin d’éliminer le risque de pathologies infectieuses ayant un effet dévastateur sur l’organe de l’audition et sur l’organisme dans son ensemble.

Ne pas oublier la prévention, qui consiste en une hygiène soigneuse de l’oreille, un traitement approprié et opportun des maladies d’autres organes, la lutte contre les infections chroniques, l’hypertrophie des phalanges nasales et le durcissement du corps.

Maladies de l'oreille chez l'adulte: symptômes, traitement et prévention

Un adulte est rarement attentif aux premiers signes de maladie de l’oreille, ce qui peut ensuite entraîner une diminution importante de l’ouïe, y compris une incapacité due à la surdité. La connaissance des symptômes et des causes de diverses maladies de l’oreille vous permet d’établir le diagnostic correct dès les premiers stades et de commencer la lutte opportune contre le mal.

Les maladies de l’oreille chez les adultes sont classées en fonction de la nature du trajet et de la partie de la cavité de l’oreille qui a fait l’objet d’un processus pathologique.

Par la nature du flux il y a:

  • Maladies non inflammatoires pouvant être causées par une blessure, des facteurs héréditaires ou une autre pathologie. Ces maladies comprennent l'otosclérose ou la maladie de Ménière.
  • Inflammatoire, causée par une infection ou l'exposition à des virus. Ceux-ci incluent l'otite, l'otomycose et la mastoïdite.

Selon quelle partie de l'oreille est endommagée, ils dégagent:

  • Pathologie de l'oreille externe.
  • Moyen.
  • Oreille interne.

Chaque pathologie a ses propres symptômes caractéristiques et son approche thérapeutique est différente.

Comme son nom l'indique, l'otite externe se développe lorsque le processus inflammatoire diffus ou limité affecte l'oreille externe. La cause de cette maladie est une infection qui a pénétré la peau du conduit auditif externe dans des endroits où il y a eu un microtraumatisme.

Le processus pouvant être diffus ou limité, il affecte directement les symptômes de la pathologie et son traitement.

Forme diffuse commence à manifester une sensation de plénitude, des démangeaisons et une augmentation de la température de la peau à l'intérieur de l'oreille. Bientôt, le syndrome douloureux se développe, qui se caractérise par une irradiation dans la moitié de la tête correspondant à l'oreille affectée, et la douleur augmente avec la mastication. Si la douleur est importante, elle provoque des troubles du sommeil et une anorexie.

L'œdème des parois du conduit auditif se développe, en raison duquel il se rétrécit et une perte auditive se produit. Cette forme d'otite s'accompagne de l'apparition d'un écoulement séreux de l'oreille qui, après un certain temps, devient purulent. Il y a aussi une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux.

La période aiguë d'otite externe diffuse est de 2 à 3 semaines, mais la maladie prend parfois une forme chronique.

Le traitement d'une forme diffuse d'otite externe comprend l'utilisation d'antibiotiques, d'antihistaminiques et de multivitamines. La thérapie locale est réalisée quand un turund avec une pommade au mercure jaune, des pommades liquides, antibactériennes et hormonales de Burov est injecté dans le canal auditif, les oreilles sont instillées avec des gouttes antibiotiques.

Pendant la période de décharge purulente de l'oreille, le canal de l'oreille est lavé avec des solutions spéciales contenant des antibiotiques. Si l’infection a été causée par des champignons, utilisez des antifongiques locaux et systémiques.

L'otite externe limitée commence par des démangeaisons prononcées à l'intérieur de l'oreille, se transformant en douleur. Cette douleur irradie à la tempe, à l'arrière de la tête, ainsi qu'à la mâchoire supérieure et inférieure, parfois elle recouvre la moitié de la tête correspondant à l'oreille affectée. Pendant la mastication et la nuit, la douleur s'intensifie, ce qui perturbe le sommeil et empêche de manger.

Comme la forme limitée se développe comme une ébullition, elle bloque complètement le conduit auditif au fil du temps, ce qui entraîne une diminution de l'audition.

À l'ouverture de l'infiltration, une suppuration de l'oreille est observée, accompagnée d'un affaiblissement marqué du syndrome douloureux. Malgré la diminution du niveau de douleur, ce processus est la cause de complications possibles sous la forme de furonculose, car l'infiltrat purulent saisit les follicules pileux du conduit auditif.

Le traitement d'une forme limitée d'otite externe dépend du stade de développement du processus. Pendant la période d'infiltration, il est nécessaire de traiter la zone touchée avec du nitrate d'argent et d'introduire une turonde avec une pommade antibactérienne dans le conduit auditif.

Les gouttes auriculaires contenant des antibiotiques tels que la néomycine ou l'ofloxacine coulent dans votre oreille. Pour réduire la douleur, utilisez des analgésiques et des anti-inflammatoires, parfois prescrits en thérapie UHF.

Lorsque l'infiltrat arrive à maturité, il s'ouvre et le conduit auditif est lavé avec des solutions d'antibiotiques et d'antiseptiques.

Si sur le fond de l'otite externe est apparu plusieurs furoncles, prescrire un traitement antibiotique, des vitamines et une autohémothérapie.

L'otite moyenne a une étiologie infectieuse, affecte la cavité de l'oreille moyenne et est une maladie caractérisée par une progression rapide.

La classification des otites selon la nature du traitement (aiguë et chronique) est la principale.

Cette variante de l'otite moyenne se caractérise par une évolution lente et résulte d'une otite aiguë purulente. En même temps que l'ouïe diminue, des écoulements purulents du conduit auditif apparaissent de façon constante ou périodique, parfois des vertiges ou des acouphènes. La douleur ne survient que pendant les périodes d'exacerbation.

L'otite moyenne aiguë commence brusquement, les symptômes augmentent très rapidement. Vous pouvez décrire la manifestation clinique sous la forme de trois étapes consécutives:

  1. 1. Initiale. Il y a une sensation de picotement dans l'oreille, qui s'intensifie et prend le caractère de douleur intense. Il est amélioré en inclinant vers l'oreille affectée. À ce stade, le pus s'accumule derrière le tympan et il existe des signes d'intoxication générale du corps.
  2. 2. perforé. Le tympan éclate à cause d'une grande accumulation de pus. D'abord, une petite quantité de contenu séro-purulent est émise par l'oreille, parfois avec du sang, puis uniquement purulente. Le syndrome douloureux est réduit, les signes d'intoxication s'atténuent.
  3. 3. Réparateur. L'étape finale, lorsque la décharge de pus cesse, et à la place de sa percée dans le tympan, se forme un tissu fibreux, ce qui contribue à la perte auditive.

Il existe une autre classification qui inclut les otites moyennes telles que:

  • Exsudatif, lorsque dans la cavité de l'oreille moyenne, il y a une accumulation d'exsudat, alors qu'il n'y a pas de douleur et que le tympan reste intact tout au long de l'évolution de la maladie.
  • Catarrhale, avec inflammation du tube auditif, du tympan et du processus mastoïde. Le cours de cette forme est aigu, les symptômes sont prononcés, y compris une douleur vive, souvent lancinante, irradiant à la tempe ou aux dents.
  • Purulent, qui se caractérise par une inflammation de la membrane muqueuse de l'oreille moyenne. Type de pathologie extrêmement dangereux, car il existe un risque de développer des complications intracrâniennes.
  • Séreuse, caractérisée par une symptomatologie légère, lorsqu'une personne ne ressent qu'une légère pression, une congestion aux oreilles et une perte auditive légère.
  • Adhésif, chronique, les symptômes sont basés sur une sensation de bruit dans l’oreille.

En cas d'otite purulente, une antibiothérapie prescrite pendant au moins 5 à 7 jours est obligatoire. En cas d’otite catarrhale, les tactiques d’attente sont les plus utilisées. Ils observent l’état du patient dans les 48 heures. Seuls des agents antipyrétiques et des gouttes auriculaires sont utilisés.

Les antibiotiques sont prescrits pour l'otite catarrhale seulement en l'absence de changements positifs dans l'état du patient.

L'otite interne ou la labyrinthite a souvent une étiologie bactérienne ou virale ou est une complication de l'otite moyenne ou de la méningite.

Il se caractérise par l'apparition soudaine d'un étourdissement qui se produit une à deux semaines après une maladie infectieuse. Lors d'une crise, il y a des nausées ou des vomissements, il y a du bruit dans l'oreille ou une diminution de l'audition.

Un traitement symptomatique est utilisé. Médicaments antiémétiques prescrits, antihistaminiques. Au niveau local, des patchs peuvent être utilisés, notamment de la scopolamine. Pour réduire l'inflammation, utilisez des stéroïdes et contre l'anxiété du patient - médicaments sédatifs. Si l'étiologie de l'otite moyenne bactérienne, des antibiotiques sont prescrits.

En cas de traitement médical inefficace de l'otite moyenne, une intervention chirurgicale est effectuée, par exemple une ouverture des canaux semi-circulaires du labyrinthe, une ouverture de la pyramide de l'os temporal ou d'autres opérations.

La maladie de Ménière est une maladie non inflammatoire affectant l'oreille interne. Les raisons de son développement sont inconnues, il n’existe que quelques théories (virale, héréditaire, nerveuse, trophique) qui n’ont reçu aucune confirmation valable ni réfutation complète.

Cette pathologie a 3 formes cliniques:

  1. 1. Cochléaire, qui commence par une déficience auditive.
  2. 2. Vestibulaire, à commencer par les troubles vestibulaires.
  3. 3. Classique, combinant les deux précédents.

Les phases allouent:

Par gravité:

  • Degré modéré, caractérisé par des attaques courtes et fréquentes, alternant avec de longues pauses: de plusieurs mois à plusieurs années.
  • Le degré moyen, quand il y a des attaques fréquentes, pouvant durer jusqu'à 5 heures, après quoi, pendant un certain temps, une personne ne travaille pas.
  • Graves, lorsque les crises épileptiques durent plus de 5 heures, répétant de 1 à 1 fois par semaine et que la capacité de la personne à travailler n’est pas rétablie.
  • Une phase réversible, lorsqu'il existe de légers écarts entre les attaques et les violations, est de nature transitoire.
  • Le stade irréversible, lorsque la fréquence et la durée des attaques augmentent, et que les intervalles de lumière entre eux deviennent plus rares, jusqu'à la disparition complète.

La manifestation principale de la maladie de Ménière est une attaque. Il se manifeste par de graves vertiges, des nausées et des vomissements, lorsque la personne est incapable de rester debout ou assise et que, lors des mouvements, son état s'aggrave. L'oreille est posée, il peut y avoir une sensation de plénitude ou de bruit dans l'oreille, la coordination et l'équilibre sont perturbés, l'audition est diminuée, l'essoufflement et la tachycardie apparaissent, le visage est pâle, la transpiration est accrue.

Les attaques durent de quelques minutes à plusieurs jours. Cela provoque leur stress, leur surmenage, leur malnutrition, leur tabagisme, leur consommation d'alcool, leur fièvre. Après une attaque, l'audition est réduite pendant un certain temps, il y a une sensation de lourdeur dans la tête, des perturbations mineures dans la coordination des mouvements, une instabilité de la posture, des changements de démarche et une faiblesse générale.

La déficience auditive dans cette maladie est de nature progressive et se termine par une surdité complète, alors que cessent les attaques de vertiges.

Le traitement des personnes atteintes de la maladie de Ménière comprend deux parties:

  1. 1. Long. Il repose sur une bonne nutrition, l'observance du régime, le soutien psychologique du patient, la prescription de médicaments pour améliorer la microcirculation dans l'oreille interne, réduire la perméabilité capillaire, les préparations à base d'atropine, les médicaments diurétiques et certains autres moyens.
  2. 2. Arrêter l'attaque. Il est représenté par la prescription de neuroleptiques, de médicaments à base de scopolamine et d'atropine, de vasodilatateurs, d'antihistaminiques et de diurétiques.

Au cas où la pharmacothérapie ne donnerait pas de résultats, une intervention chirurgicale est indiquée sous la forme d'une opération drainante, destructive ou d'une opération du système nerveux autonome.

L'otospongiose est une maladie caractérisée par la croissance pathologique des structures osseuses de l'oreille moyenne et interne, entraînant une perte auditive. La cause de cette maladie est une violation du métabolisme des structures osseuses, qui peut être déclenchée par un facteur héréditaire, une infection ou une autre pathologie.

Il existe 3 formes d'otospongiose:

  1. 1. Conductive, lorsque seule la conduction du son est violée.
  2. 2. Cochléaire, lorsque la fonction de perception sonore de l'oreille est altérée.
  3. 3. mélangé.

L'apparition de la maladie survient le plus souvent sans symptômes et prend 2 à 3 ans. Pendant ce temps, une personne a un bruit d'oreille rare et légèrement prononcé et une légère diminution de l'audition qu'elle ne ressent pas.

Au milieu de la maladie, les symptômes suivants sont observés:

  • Perte d'audition Cela commence par une légère diminution de l'audition, après quoi une personne cesse d'entendre quand elle parle à voix basse et il lui est difficile de comprendre le langage ordinaire.
  • Le bruit dans l'oreille touchée est à peine audible et rappelle aux patients le bruissement des feuilles.
  • Douleur dans l'oreille pendant les périodes d'exacerbation du processus, douleur cambrée, localisée dans la région du processus mastoïdien.
  • Vertiges - un symptôme rare, s'il apparaît, il est léger.
  • Syndrome neurasthénique, en développement en raison de difficultés avec la communication normale avec les gens. Une personne devient nerveuse, tendue, repliée sur elle-même, son sommeil est perturbé.

L'otospongiose ne nécessite qu'un traitement chirurgical pour améliorer la transmission des vibrations sonores à travers les structures de l'oreille. Effectuer l’une des trois opérations suivantes: mobilisation de l’étrier, fenestration du labyrinthe ou stapédoplastie.

Si l'otospongiose se présente sous une forme cochléaire ou mixte, le traitement est parfois complété par des prothèses auditives.

Le développement de l'otomycose est basé sur une infection fongique pouvant affecter à la fois les structures de l'oreille externe et moyenne et la cavité postopératoire du processus mastoïdien.

L'otomycose est classée en fonction de l'emplacement de l'inflammation:

  • Otomycose externe.
  • Otite moyenne mycotique.
  • Myringite fongique.
  • Otomycose cavité postopératoire.

Il y a 3 stades d'otomycose:

  1. 1. Harbingers, quand démangeaisons et sensation d’oreille bouchée.
  2. 2. Stade aigu, avec rougeur et gonflement de l'oreille, dégagement d'un écoulement pathologique.
  3. 3. Stade chronique, lorsque les symptômes d'inflammation diminuent, l'évolution devient lente, les périodes d'amélioration alternant avec les exacerbations.

Dans l'otomycose externe, on observe initialement un léger gonflement du conduit auditif, ainsi que des démangeaisons et une congestion de l'oreille. Lorsque vous essayez de nettoyer votre oreille pour rétablir l'audition, votre peau est blessée. Une hyperhémie et un gonflement de la peau de l'oreille externe se développent, des écoulements du conduit auditif apparaissent, dont le nombre augmente progressivement. Tout cela s'accompagne d'une douleur intense, qui augmente avec la déglutition et le rasage.

L'otite moyenne mycotique se manifeste par une douleur intense et des sécrétions abondantes de l'oreille, une diminution significative de l'audition, une augmentation du bruit et de la congestion de l'oreille et des maux de tête récurrents.

La myringite fongique ne s'accompagne que d'une perte auditive, car en raison du transfert d'une infection fongique de la peau du canal auditif au tympan, la mobilité de ce dernier est altérée.

Une otomycose de la cavité postopératoire est observée chez une personne ayant subi une mastoïdectomie radicale. Avec cette pathologie, il y a une augmentation de la douleur derrière l'oreille et la quantité d'écoulement de l'oreille augmente considérablement.

Le traitement par l'otomycose est basé sur l'utilisation d'antifongiques. Localement, le lavage de l'oreille moyenne, du conduit auditif externe ou de la cavité auditive externe après une chirurgie est effectué à l'aide d'agents antifongiques après le nettoyage de l'épiderme, du cérumen et du mycélium fongique desquamés.

Attribuer des vitamines, des médicaments fortifiants et des antihistaminiques.

Le processus inflammatoire qui affecte le processus mastoïdien de l'os temporal et qui se développe à la suite d'une infection s'appelle mastoïdite. Il s'agit d'une complication de l'otite moyenne aiguë.

En raison du développement, il existe plusieurs types de mastoïdite:

  • Primaire ou secondaire.
  • Otogène, hématogène et traumatique.

Selon les manifestations cliniques, on distingue les formes typiques et atypiques.

Les symptômes de la mastoïdite apparaissent 1 à 2 semaines après le début de l'otite. Les manifestations cliniques commencent par une détérioration de l’état général du patient, une élévation de la température jusqu’à des indices fébriles, une intoxication, des maux de tête et des troubles du sommeil. La patiente se plaint de bruit dans l'oreille, de douleur, de douleur intense derrière l'oreille et d'une sensation de pulsation dans la région du processus mastoïdien. Il irradie vers les régions temporales et pariétales, l’orbite et la mâchoire supérieure. Tout cela s'accompagne d'une suppuration prononcée de l'oreille.

Le traitement de la mastoïdite repose sur l'utilisation d'antibiotiques à large spectre, d'antihistaminiques et d'anti-inflammatoires, et sur la détoxication. Si la mastoïdite est otogénique, une opération de désinfection est prescrite.

La prévention des maladies de l’oreille chez les adultes est simple et relève de l’hygiène de l’oreille et de l’hygiène personnelle.

Mais il est important de prêter attention à certains aspects de la prévention:

  1. 1. Dans les environnements à volume élevé, portez des bouchons d'oreilles ou des écouteurs insonorisés.
  2. 2. Lorsque vous devez sortir par temps humide ou froid, assurez-vous de porter un chapeau ou une cagoule.
  3. 3. Afin de ne pas former de bouchon sulfurique et d’éviter d’endommager le conduit auditif, le nettoyage de l’oreille doit être effectué aussi précisément que possible.
  4. 4. Nous ne devons pas oublier les visites régulières dans un établissement médical dans le but d’examiner la cavité de l’oreille.

Les maladies des organes de l'audition se retrouvent souvent dans la vie quotidienne, mais avec le respect des mesures préventives, leur risque de survenue peut être réduit. La connaissance des symptômes de pathologies possibles permet dès le début de constater des violations pour un début de traitement rapide.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Quels remèdes sont les meilleurs pour traiter l'angine?

Rhinite

L'angine (amygdalite aiguë) est une maladie désagréable qui affecte une personne au moment le plus inopportun. Les symptômes de la maladie sont si angoissants que la patiente commence frénétiquement à trier toutes sortes de remèdes contre le mal de gorge dans l’espoir de se débarrasser de la douleur, du sentiment de suffocation et de la température.

Radis toux pour les enfants - propriétés utiles et indications pour usage interne ou externe

Rhinite

En automne-hiver, les enfants sont particulièrement sensibles au rhume et aux maladies virales. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, de nombreux parents se précipitent immédiatement à la pharmacie pour acheter des pilules, des poudres, des sirops et des antitussifs.