Principal / Pharyngite

Pharyngite - photo, symptômes et traitement chez l'adulte

Pharyngite

La pharyngite est une inflammation du pharynx, une partie de la gorge située immédiatement derrière le ciel et qui s'étend jusqu'à la pomme d'Adam (larynx). L'inflammation se produit généralement lorsque des virus (ou parfois des bactéries) d'un rhume, d'une grippe ou d'une infection des sinus pénètrent dans la gorge.

Avec la pharyngite, les symptômes apparaissent comme une douleur, une sensation de "bosse" et un mal de gorge, aggravés par la déglutition, la toux sèche et la fièvre.

Dans la plupart des cas, une guérison complète est possible, le passage d'un processus aigu à un processus chronique est possible. Des complications moins graves peuvent survenir: lésions rhumatismales du cœur et des articulations.

Le traitement est prescrit en fonction de la pharyngite (virus ou bactérie) provoquée par l'agent pathogène, car l'inflammation bactérienne doit être traitée avec des antibiotiques, que le médecin sélectionne, et l'inflammation virale disparaît d'elle-même et ne nécessite qu'un traitement symptomatique.

Cette pathologie survient très rarement de manière isolée, elle est principalement associée à des maladies inflammatoires aiguës des voies respiratoires supérieures. Pharyngite, les symptômes et le traitement de la maladie, nous allons examiner dans cet article.

Raisons

Dans environ 70% des cas, la pharyngite est un virus, les 30% restants étant partagés par des bactéries et des champignons pathogènes, ainsi que par des allergènes. Séparément, vous pouvez identifier une lésion traumatique. Cette pharyngite, dont les causes sont énumérées ci-dessus, est aiguë et présente un pronostic très favorable pour le patient.

Le passage de la maladie à la forme chronique est noté au cours du traitement à long terme des infections respiratoires fréquentes (surtout non traitées) par l'adhésion à l'infection virale primaire de l'inflammation bactérienne.

Pour guérir la pharyngite, arrêtez de fumer dès les premiers symptômes et consultez un médecin.

Symptômes de pharyngite

En cas de pharyngite aiguë, les symptômes incluent fièvre (légère ou jusqu’à 37,5 degrés), déglutition douloureuse, gorge sèche, toux sèche, rougeur de la gorge, présence de plaque mucopuruleuse sur la gorge (voir photo).

Avec le diagnostic de pharyngite chronique, les symptômes ne sont pas accompagnés de fièvre. En règle générale, on se plaint de chatouillement, de chatouillement, de grattage ou de brûlure dans la gorge, d'un assèchement du pharynx, de douleurs à la déglutition, d'une toux sèche et de la nécessité de cracher du mucus épais et visqueux.

Dans la pharyngite, les symptômes chez l’adulte peuvent être combinés avec les signes d’une maladie concomitante: ARVI, grippe, etc. Les symptômes d’une pharyngite aiguë sont parfois confondus avec des signes d’amygdalite (maux de gorge). Cela peut dégénérer de temps en temps. Cependant, ses symptômes semblent similaires aux symptômes de la phase aiguë.

Les signes de type atrophique sont exprimés par une sécheresse sévère du pharynx. Sa membrane muqueuse est diluée, parfois recouverte de mucus séché. Parfois, des surfaces non muqueuses sont observées dans les vaisseaux injectés. Le type hypertrophique est caractérisé par la présence de tissu lymphoïde hyperplasique sur la paroi pharyngienne postérieure. Les coussins tubopharyngés peuvent également augmenter. En cas d'exacerbation de la maladie, une hyperémie et un œdème de la membrane muqueuse s'ajoutent à ces symptômes.

La pharyngite chronique chez les enfants s'exprime parfois non seulement par une toux sèche persistante, mais également par la présence d'une respiration sifflante. Par conséquent, lors de l'examen, le médecin doit clairement différencier cette affection de l'asthme. La façon de traiter la pharyngite dépend de la cause de son apparition. Ne vous soignez donc pas.

Pharyngite chez les enfants

La pharyngite est très difficile chez les jeunes enfants, cette maladie est particulièrement dangereuse pour les bébés de moins d'un an. Parfois, la PF chez les bébés s'accompagne d'une élévation de la température pouvant aller jusqu'à 400. À cause d'un mal de gorge, l'enfant refuse de manger. Un gonflement des membranes muqueuses peut devenir un déclencheur de symptômes d'asthme. La présence d'une inflammation dans le pharynx chez les jeunes enfants conduit souvent au développement d'une otite moyenne aiguë.

Une tentative d'auto-traitement peut causer un préjudice irréparable au corps immature de l'enfant. Au moindre soupçon de PF chez un bébé, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin.

Facteurs contribuant au développement de la forme chronique

  • caractéristiques constitutionnelles de la structure de la muqueuse pharyngée et de l'ensemble du tractus gastro-intestinal;
  • exposition prolongée à des facteurs exogènes (poussière, air chaud, air sec ou enfumé, produits chimiques);
  • difficulté à respirer par le nez (respiration par la bouche, abus de décongestionnants);
  • tabagisme et abus d'alcool;
  • l'allergie;
  • troubles endocriniens (ménopause, hypothyroïdie, etc.);
  • carence en vitamine A;
  • diabète sucré, insuffisance pulmonaire, rénale et cardiaque.

Prévention

Évitez de rester dans des pièces sèches, très poussiéreuses et enfumées, excluez catégoriquement l'alcool, le tabagisme, les aliments épicés et épicés, les boissons froides et, bien sûr, essayez de parler moins. Dans la prévention et le traitement de la pharyngite chez l’adulte, l’élimination de divers facteurs néfastes agissant négativement sur la muqueuse pharyngée est d’une grande importance.

Traitement de la pharyngite

Tout d'abord, le traitement de la pharyngite implique l'élimination du facteur qui a provoqué la maladie. À l'aide d'antibiotiques, cet objectif est atteint dans le cas d'une maladie de type bactérien et dans le cas d'une pharyngite provoquée par une inhalation prolongée d'irritants ou de fumée, par le biais de méthodes de protection individuelle ou d'un changement de travail.

Dans les cas aigus et exacerbants de pharyngite chronique, non accompagnés de troubles graves de l’état général, un traitement symptomatique est suffisant, y compris une diète épargnante, des bains de pieds chauds, des compresses chauffantes à la surface du cou, du lait avec du miel, une inhalation de vapeur et des gargarismes.

  1. Les gargarismes doivent avoir lieu au moins 6 fois par jour, si possible toutes les heures. Pour le rinçage, utilisez furatsilinom, à une dilution de 1: 5000 ou de solutions alcalines.
  2. Le régime alimentaire exclut les aliments irritants (chaud, froid, acide, épicé, salé). Il est recommandé de boire beaucoup de liquides jusqu'à 1,5-2 litres par jour. Fumer devrait être arrêté.
  3. Des préparations combinées à base d'huiles végétales, additionnées d'antiseptiques sous forme de sprays (ingalipt, angilex, chlorophilipta, etc.) doivent être appliquées régulièrement sur la muqueuse enflammée du pharynx au moins 3-4 fois par jour.
  4. Comprimés à sucer contenant des sulfamides (septifril, pharyngosept).
  5. Lorsqu'une infection virale n'est pas recommandée en prenant des antibiotiques, ils ne sont prescrits par un médecin que lorsqu'un agent pathogène bactérien ou fongique est détecté.

Dans la pharyngite chronique, le traitement commence par la réhabilitation des foyers d’infections chroniques des voies respiratoires supérieures et de la cavité buccale. En cas d’inefficacité, un débridement chirurgical est possible strictement selon les indications. Dans les formes hypertrophiques, les zones d'hypertrophie (hyperplasie) doivent être cautérisées, la cryodestruction et la coagulation au laser doivent être utilisées.

Antibiotiques pour la pharyngite

A titre préventif, afin de prévenir l'apparition de complications d'étiologie bactérienne, l'utilisation d'antibiotiques dans le traitement de la pharyngite est indiquée:

  • développement d'une amygdalite bactérienne ou exacerbation de la forme chronique de l'amygdalite;
  • preuve du risque de développer une pneumonie;
  • maladie inflammatoire des bronches (forme particulièrement obstructive);
  • otite moyenne purulente;
  • la propagation de l'infection dans les sinus nasaux;
  • des états fébriles de plus de 2 jours ou plus tôt, à la discrétion du médecin;
  • fièvre légère persistante pendant plus de 5 à 6 jours;
  • pharyngite prolongée (plus d'un mois).

Les antibiotiques pour la pharyngite aiguë sont généralement prescrits dans la série des pénicillines. Les céphalosporines orales (céfazoline, ceftriaxone) peuvent être utilisées moins fréquemment.

Comment traiter la pharyngite à la maison

Parmi les remèdes populaires pour le traitement de la pharyngite à la maison sont largement utilisés les suivants:

  1. Il est recommandé d'inhaler les pommes de terre cuites à la vapeur ou de les rincer avec du jus de pomme de terre frais.
  2. Gargarisme, inhalation d'herbes: camomille, sauge, calendula, eucalyptus.
  3. Pour restaurer la membrane muqueuse nécessaire à la pharyngite sous-trophique, il est conseillé de lubrifier la gorge avec de l'huile de rose musquée ou de la pêche.
  4. Traitement à domicile de la pharyngite à la propolis. 30 gouttes de teinture de propolis à 30% pour 0,5 tasse d'eau tiède - à utiliser pour le rinçage. Ce remède populaire est préférable d'utiliser pour le traitement de la forme aiguë de la maladie.
  5. En tant que fébrifuge pour pharyngite, vous pouvez utiliser la décoction de tilleul, le thé à la framboise, la fraise des bois.
  6. Une boisson réconfortante composée de lait chaud au miel, de thé chaud (mais non brûlant!) Au thé au citron ou à la camomille;
  7. Une feuille de mûre prépare un verre d'eau bouillante. Ce bouillon est bon à gargariser, il est efficace dans l'inflammation de la muqueuse buccale (pharyngite), pharyngite, saignement des gencives, maux de gorge, laryngite, etc.

Les remèdes populaires éprouvés contre la pharyngite sont bons en ce qu'ils apportent un léger effet sur le corps, augmentant la résistance locale et générale.

Comment guérir rapidement la pharyngite? - Les meilleurs conseils, méthodes et recettes

Le mal de gorge survient souvent à la suite d'une pharyngite qui, sans traitement approprié et opportun, devient rapidement chronique. Le danger de la maladie est également le développement de complications graves.

Pour le traitement de la pharyngite, il existe de nombreuses méthodes: irrigation par aspersion de la gorge, gargarisme, inhalation, traitement antibactérien, médication interne.

Les principales causes de pharyngite

La pharyngite est une inflammation de la muqueuse pharyngée.

La pharyngite est souvent due à l'hypothermie ou à une surchauffe de la gorge. Cela se produit principalement à la suite de la respiration par la bouche et de la consommation d'aliments trop froids ou trop chauds.

La pharyngite provoque des infections bactériennes et virales. Dans la plupart des cas, l'agent responsable de la maladie est le streptocoque, le staphylocoque, le pneumocoque, parmi les virus - rhinovirus, adénovirus, virus de la grippe. Provoquer cette pathologie peut parfois provoquer des champignons.

Les causes suivantes peuvent causer la maladie:

  • Système immunitaire affaibli.
  • Sécheresse de la gorge due à une voix tendue pendant longtemps.
  • Maladies dentaires.
  • Maladies otolaryngologiques sous forme chronique.
  • La courbure du septum du nez.
  • Mauvaise posture.
  • Processus pathologiques des organes digestifs.
  • Dysfonctionnements dans le système hormonal.

Parfois, la survenue d'une pharyngite est influencée par des réactions allergiques. Pour ces raisons, dans la plupart des cas, une phase aiguë de pharyngite se produit. Avec son traitement tardif ou une tactique thérapeutique mal choisie, la maladie peut devenir chronique.

Les facteurs qui déclenchent le développement de la maladie comprennent:

  • Défavorable au climat patient.
  • Tabagisme
  • Utilisation fréquente de boissons alcoolisées.
  • Facteur écologique.

Une pharyngite survient rarement à la suite d'une intervention chirurgicale ou de corps étrangers dans la gorge.

Afin de trouver la bonne tactique de traitement, un spécialiste doit établir la cause principale de la maladie. Par exemple, pour guérir la pharyngite causée par une bactérie pathogène, des antibiotiques sont nécessaires.

Symptômes de la maladie

Des maux de gorge, des amygdales, une toux sèche et de la fièvre sont des signes possibles de pharyngite.

Le symptôme principal de la pharyngite est une douleur dans la gorge, particulièrement visible après le matin après le sommeil. En outre, les signes prononcés d’un état pathologique sont les suivants:

  • Mal de tête
  • Haute température
  • Sécheresse et sensation de mal de gorge.
  • Fatigue générale.
  • Rougeur des amygdales avec une floraison de blanc.
  • Gonflement de la gorge muqueuse.
  • Nausée ou vomissement.
  • Ganglions lymphatiques élargis sur le cou.
  • Toux sans flegme.
  • Maux de gorge.
  • Douleur en avalant.
  • La langue est grise.

Parfois, avec des vaisseaux faibles dans l'oropharynx, qui sont endommagés lors de la toux, il peut y avoir un mélange de sang dans les expectorations ou la salive. En outre, pendant la pharyngite, le patient a le sentiment que son ingestion élimine un mal de gorge. En outre, la maladie peut être accompagnée de douleurs dans les muscles et le nez qui coule.

Pour diagnostiquer la pharyngite, en plus de l'examen par un spécialiste, un prélèvement de gorge peut parfois être nécessaire.

Il est important de noter que les symptômes de la maladie peuvent différer selon deux formes de pharyngite: aiguë et chronique. Avec l'apparition de la pharyngite dans la forme aiguë, les symptômes sont plus prononcés, le patient ressent un inconfort important. La pharyngite chronique se caractérise par des signes cliniques minimaux.

Aussi sur les symptômes de la maladie peut déterminer le type de pharyngite:

  • Une hyperrémie de la gorge muqueuse indique une pharyngite catarrhale.
  • Des ganglions lymphatiques élargis peuvent indiquer une forme hypertrophique de la maladie.
  • Dans la pharyngite atrophique, la muqueuse est diluée en raison d’un processus inflammatoire prolongé.
  • La pharyngite, déclenchée par l'inhalation d'allergènes, s'accompagne d'une toux sèche, d'une hyperhémie du dos du pharynx, d'un œdème de la membrane muqueuse et d'un mal de gorge.

Si vous constatez les symptômes ci-dessus, contactez un spécialiste pour diagnostiquer correctement la maladie, qui peut être confondue avec une amygdalite ou une laryngite. Après l'examen, le médecin vous prescrira le traitement nécessaire.

Traitement de la toxicomanie

Le traitement de la pharyngite doit être effectué avec une approche intégrée

En cas de maladie aiguë résultant d'une infection bactérienne, une antibiothérapie est obligatoire et prescrite.

Ceux-ci peuvent être des antibiotiques des groupes suivants:

  • Groupe pénicilline. Ces médicaments affectent effectivement le staphylocoque. Ils comprennent l'acide clavulanique et l'amoxicilline. Augmentin, Trimafoks, Flemoksin, Flemoklav, Amoxicillin, Ecoclav sont considérés comme populaires dans le traitement de la pharyngite.
  • Macrolides. Ces médicaments sont souvent utilisés car ils ont la capacité de pénétrer rapidement le foyer infectieux, ils sont efficaces contre diverses bactéries causant des maladies. En outre, il est utilisé en cas d'intolérance aux pénicillines. Le groupe des macrolides comprend l’azithromycine, l’érythromycine, le zitrolid, le Sumamed et la spiramycine.
  • Série de céphalosporines. Les agents efficaces sont Cefriaxone, Supraks, Cefabol, Zinnat, Cefalexin, Cefuroxime. Ils sont utilisés pour la pharyngite avancée et le développement de complications.
  • Groupe tétracycline. Nommé dans de rares cas, lorsqu'il y a une résistance de microorganismes aux antibiotiques d'autres groupes. Ces médicaments ne sont pas recommandés pour le traitement de la pharyngite chez les enfants.
  • Parfois, des agents d’action locale antibactériens peuvent être écrits. Ce sont des médicaments tels que Fuzofungin ou Bioparox.

Lors de la prise d'antibiotiques ne doit pas oublier la prévention de la dysbiose, qui découle de la thérapie antibiotique. Pour ce faire, prenez des probiotiques - Lactobacterin, Linex, Bifiform.

Lorsque pharyngite virale est nécessaire de prendre des médicaments antiviraux, par exemple, Anaferon, Neovir, Arbidol, Isoprinosine.

Le médicament moderne et efficace pour le traitement de la pharyngite est considéré comme Imudon.

Un traitement approprié de la pharyngite ne peut être prescrit par un médecin qu'en fonction de la cause de son apparition.

Pour éliminer l'inconfort et la douleur dans le pharynx, l'utilisation de tels comprimés est possible:

  • Falimint
  • Strepsils
  • Grammeadin
  • Lizobact
  • Faringosept
  • Onglets Hexoraux
  • Sebidine
  • Septolete
  • Néo-angin
  • Des médicaments contenant de l'iode peuvent être prescrits: Yoks, Vokadin, Iodinol

Un traitement essentiel pour la pharyngite est le gargarisme. Les médicaments Furacilin, Miramistin, Chlorhexidine ou Chlorophilipta sont excellents pour la procédure.

Les sprays peuvent aider à réduire l'inflammation et la douleur:

En cas de toux, accompagnée d'une pharyngite, il est recommandé d'utiliser des sirops contribuant à la dilution des expectorations. Beaucoup d'entre eux contiennent des extraits de plantes médicinales: Gedelix, Alteyka, Dr. Mom, Gerbion, Linkas. Ces sirops conviennent particulièrement au traitement de la pharyngite chez les enfants. Vous pouvez boire des sirops à base d’ambroxol, d’acétylcystéine.

En cas de maladie résultant de l'ingestion d'allergènes, des antihistaminiques sont prescrits: Tsetrin, Tavegil, Claritin, Suprastin, Loratadin. Ils contribuent à l'élimination de l'enflure et des rougeurs de la gorge.

Plus d'informations sur la façon de traiter la pharyngite à la maison peuvent être trouvées dans la vidéo:

Pour réduire les maux de gorge et la forte fièvre, vous pouvez prendre des analgésiques tels qu'Analgin, Acetaminophen, Ibuprofen, Paracetamol.

Pour renforcer l'immunité, il est nécessaire de consommer des complexes de vitamines et de minéraux contenant des vitamines B et de l'acide ascorbique. Les immunomodulateurs sont également prescrits, par exemple, Viferon.

Médecine traditionnelle pour la maladie

Les meilleures recettes folkloriques pour le traitement de la pharyngite à la maison

En tant que méthode auxiliaire de traitement de la pharyngite, la décoction à base de plantes est utilisée pour le gargarisme.

Les moyens efficaces à cet égard sont les frais suivants:

  • Fleurs de sureau noir, Veronica et menthe.
  • Feuilles de bouleau et écorce de chêne.
  • Calamus et écorce de camomille.
  • Prêle, framboise (feuilles), immortelle.

Les plantes prennent des proportions égales. La collection (cuillère à soupe) est brassée dans un verre d'eau bouillante. Laisser infuser environ deux heures. La gorge doit être rincée avec un bouillon chaud. Vous pouvez également effectuer la procédure avec des décoctions de camomille, d'eucalyptus, de menthe, de calendula, d'écorce d'orme feuille, à la fois individuellement et en collections.

Pour la procédure, vous pouvez utiliser frais, mais dilué avec de l'eau, du jus de chou blanc et du chou ou de la betterave. Efficace, abordable et sans danger pour le rinçage est une solution de cuisson, mais un meilleur sel de mer. Les gargarismes peuvent aider à réduire la douleur et l'inconfort de la gorge.

La méthode populaire est l'inhalation.

L'inhalation à base de miel est efficace. Ce produit apicole peut également être utilisé pour des applications. Utilisation possible pour la pharyngite de ces fonds:

  • Sirop de miel à l'ail.
  • Des boutons de pin au miel.

Les remèdes populaires sont considérés comme très efficaces. Cependant, ce ne sont que des méthodes de traitement auxiliaires et leur utilisation doit être convenue avec un spécialiste.

Inhalation de nébuliseur

L'inhalation de nébuliseur pour pharyngite est l'une des meilleures méthodes de traitement d'une maladie.

Facilitez considérablement la procédure d'inhalation et augmentez l'effet thérapeutique de cette méthode en utilisant un dispositif spécial - un nébuliseur.

Sur le marché pharmaceutique, il existe plusieurs types d'appareils de ce type. Leur utilisation est assez simple: il suffit de verser une solution médicamenteuse dans le réservoir du nébuliseur et, à l'aide d'un masque, de respirer les vapeurs cicatrisantes pendant environ 15 minutes. Il est important de noter que le nébuliseur est indispensable dans le traitement des maladies otolaryngologiques et catarrhales chez les enfants et les femmes enceintes.

Convient pour l'inhalation d'infusions de pharyngites d'herbes médicinales ayant un effet anti-inflammatoire, antibactérien et analgésique:

Pour une méthode de traitement par inhalation, les huiles essentielles suivantes peuvent être utilisées pour aider à humidifier la muqueuse pharyngée et à réduire la multiplication et la croissance de microorganismes pathogènes:

  • Pêche
  • Rose
  • D'olive
  • Menthe
  • Eucalyptus
  • Sauge

Lorsque la toux peut être utilisé pour les solutions médicamenteuses par inhalation - Fluimucil, Acetylcysteine.

Conseils utiles: qu'est-ce qui ne va pas et que faire de la maladie?

Lorsque la pharyngite est nécessaire de suivre certaines règles pour récupérer rapidement.

Les experts recommandent vivement de fournir au patient le schéma de consommation correct. Cela est nécessaire pour prévenir la déshydratation et hydrater la gorge, ce qui aide à réduire la douleur. De plus, un liquide chaud apaise considérablement la gorge irritée. Convient pour l'eau potable, le thé vert avec adjonction de miel, boissons aux fruits, compote de fruits.

Il est déconseillé à un patient atteint de pharyngite de manger des aliments marinés épicés, acides, salés. Il est conseillé d'inclure des aliments mous dans le régime alimentaire, qui n'irriteront pas la muqueuse de la gorge. Vous devriez également cesser de boire et de manger avec les changements de température.

Il est important de se rappeler que fumer et boire des boissons alcoolisées est également inacceptable en cas de maladie.

Les patients dont la pharyngite est causée par une infection bactérienne doivent suivre les règles de l’hygiène personnelle afin de ne pas redevenir malades et d’empêcher la propagation de la maladie.

Complications possibles de la pharyngite

Pour éviter les complications de la maladie, il est nécessaire de commencer le traitement de la pharyngite à temps.

Parmi les effets indésirables possibles de la pharyngite figurent les maladies suivantes:

  • Insuffisance rénale.
  • Scarlatine.
  • Abcès du pharynx ou du périamygdalien.
  • Rhumatisme, qui affecte les articulations, les muscles cardiaques, le système nerveux.
  • Laryngite.
  • Inflammation de l'oreille interne ou du tube auditif.
  • Bronchite sous forme chronique.
  • Sialadénite
  • Lymphadénite cervicale.

Une complication de la pharyngite aiguë est également un saignement de l'état pathologique dans une forme chronique.

Mesures préventives

Pour prévenir le développement de la pharyngite, vous devez suivre ces règles préventives:

  1. Ne permettez pas l'hypothermie du corps.
  2. Renforce le système immunitaire en poignardant le corps.
  3. Utilisez fréquemment des fruits et des légumes frais.
  4. Ajoutez des produits apicoles à votre alimentation.
  5. Évitez les changements de température dans les aliments.
  6. Limitez l'utilisation d'aliments salés, épicés et acides.
  7. Refuser de prendre des boissons alcoolisées et de fumer.
  8. Évitez de respirer les vapeurs chaudes et l'air pollué.

Ils aident à prévenir la pharyngite à la vapeur d’iode et à l’air marin. Par conséquent, en été, il est souhaitable de prévoir une excursion à la mer. Si cette possibilité est absente, il est possible périodiquement, à titre préventif, de procéder à des inhalations avec du sel de mer additionné d'iode.

Si vous suivez ces mesures préventives, vous pouvez réduire le risque de développer une pharyngite à plusieurs reprises.

Pharyngite: chronique, aiguë, causes, signes, comment traiter

La pharyngite est une maladie du pharynx qui se manifeste par une gêne, une douleur et un mal de gorge. Cette pathologie est généralement diagnostiquée chez les personnes d'âge moyen et avancé. Les hommes tombent plus souvent malades que les femmes. La pharyngite est une unité nosologique indépendante ou un symptôme de la plupart des pathologies respiratoires: infections respiratoires aiguës, SRAS, amygdalite, adénoïdite chez les enfants.

Dans la structure du pharynx, on distingue classiquement 3 sections: le nasopharynx, l'oropharynx et l'hypopharynx.

Processus pathologiques survenant dans le pharynx, également divisés en fonction de la localisation. En cas d'inflammation virale ou bactérienne aiguë, la membrane muqueuse de toutes les parties du pharynx est affectée. En pathologie chronique, la muqueuse d'une section anatomique est généralement atteinte.

Étiologie

Dans des cas plus rares, le virus respiratoire syncytial, les virus Coxsackie, Epstein-Barr et le déficit immunitaire humain deviennent des agents pathogènes de la pharyngite.

  1. La cause de la pharyngite bactérienne non spécifique est généralement une infection à streptocoque, mycoplasme, chlamydia, staphylocoque.
  2. Des formes spécifiques de pharyngite sont associées à un agent pathogène spécifique: pharyngite à gonocoque provoquée par un gonocoque, leptotriose pharyngée - Leptotrix buccalis.
  3. L'agent causal de la pharyngite fongique est un champignon ressemblant à la levure du genre Candida.
  4. Lésions protozoaires du pharynx - un phénomène rare, indiquant un dysfonctionnement du système immunitaire.
  5. La pharyngite allergique est associée à la pénétration d'allergènes dans le corps avec l'air inhalé. Souvent, la cause de la maladie devient des allergies alimentaires.

Les facteurs irritants contribuant au développement de la maladie comprennent:

  • Froid
  • Le tabagisme
  • Produits chimiques - alcool,
  • Nourriture rugueuse, épicée et chaude,
  • Des foyers infectieux dans le corps - caries, sinusites, rhinites,
  • Longue conversation,
  • Émissions industrielles
  • Prédisposition aux allergies,
  • Détachable, coulant à l'arrière du pharynx, avec une sinusite chronique.

La pharyngite chronique se développe en l'absence d'un traitement adéquat et opportun de la forme aiguë de la pathologie.

Les principaux facteurs qui provoquent la maladie sont les suivants:

  1. Caractéristiques de la structure anatomique du pharynx et du tube digestif,
  2. Infection - bactéries, virus,
  3. Mauvaises habitudes
  4. Hypo et béribéri,
  5. Allergie,
  6. Respiration altérée par le nez
  7. Ménopause
  8. Maladies endocriniennes - diabète sucré, hypothyroïdie,
  9. État après amygdalectomie,
  10. Facteurs irritants - produits chimiques, fumée, poussière,
  11. Pathologie chronique du système digestif,
  12. Affaiblissement de l'immunité
  13. Pathologie cardiovasculaire et rénale et hépatique.

Classification

La pharyngite est classée en deux formes principales - aiguë et chronique.

  • La forme aiguë de la maladie se développe sous l’effet simultané du facteur causatif sur la muqueuse pharyngée.
  • La pharyngite chronique est une pathologie qui se développe sous l’effet prolongé de l’irritation.

La pharyngite est classée par types:

  1. Virale,
  2. Bactérienne,
  3. Fongique
  4. Protozoique,
  5. Allergique,
  6. Post-traumatique
  7. Réactif.

Par la nature de la lésion et les changements morphologiques:

  • Simple ou catarrhal
  • Hypertrophique ou granulaire,
  • Subatrophe ou atrophique.

Symptomatologie

Le principal signe clinique de la pharyngite aiguë est le mal de gorge, aggravé par la toux. Souvent, l'apparition de la douleur est précédée par une sécheresse et des chatouillements qui persistent pendant plusieurs jours. Plus le gonflement du mucus est prononcé, plus la douleur est intense. Une douleur intense donne aux oreilles et oblige les patients à refuser de manger. Après la formation d'un syndrome douloureux persistant, une toux douloureuse, sèche et grattante se manifeste.

Les symptômes courants de la pharyngite sont les suivants: détérioration de l'état général, faiblesse, malaise, fatigue, fièvre. Ces signes d'intoxication persistent pendant trois jours et disparaissent progressivement.

Lors de l'examen du patient, le médecin ORL révèle une hyperhémie de la paroi postérieure du pharynx avec des zones de plaque mucopurulente, ainsi qu'un gonflement du palais, des amygdales et de la luette. Les ganglions lymphatiques sous-maxillaires et cervicaux sont douloureux et élargis chez la plupart des patients.

La pharyngoscopie vous permet de détecter la muqueuse enflammée de la paroi postérieure du pharynx avec des manifestations caractéristiques - hyperémie, œdème, granules lymphoïdes sur la membrane muqueuse.

La pharyngite gonococcique est un symptôme de la gonorrhée urogénitale et, dans certains cas, une pathologie indépendante. La pharyngite à gonococcie se développe après un acte orogénital non protégé chez une personne infectée. Dans la plupart des cas, la pathologie est asymptomatique et est détectée par hasard lors de l'examen microbiologique. Certains patients développent les symptômes classiques de la pharyngite. Sur la muqueuse hyperémique et oedémateuse de l'oropharynx, apparaissent des zones à floraison jaune-gris et des follicules individuels en forme de grains rouges. L'inflammation se propage souvent du pharynx aux amygdales, aux gencives, au palais, au larynx, avec le développement de pathologies correspondantes.

La pharyngite allergique est une inflammation du pharynx qui se développe après que la membrane muqueuse soit allergénique. Les allergènes peuvent inclure la poussière, le pollen, les squames d'animaux domestiques, une plume, des médicaments, des denrées alimentaires, des produits chimiques utilisés dans la vie quotidienne et dans la production. Tous les symptômes de la pharyngite allergique sont associés à un œdème de la muqueuse pharyngée. La maladie se manifeste par des signes locaux: sécheresse, douleur aiguë à la déglutition, augmentation de la formation de mucus. En plus des symptômes d'inflammation du pharynx, se manifestent une congestion nasale, un enrouement et d'autres signes associés à une exposition à une allergie des voies respiratoires supérieures. Si elle n'est pas éliminée à temps, la pharyngite aiguë peut devenir chronique.

Dans l'inflammation chronique du pharynx, l'état général des patients reste stable: la température ne monte pas, l'intoxication est absente.

Signes locaux d'inflammation catarrhale:

  1. Muqueuse pharyngée sèche,
  2. Maux de gorge,
  3. Toux agonisante et sèche,
  4. Désir constant de tousser, associé à l'effet irritant des pertes accumulées sur la membrane muqueuse du pharynx.

Les patients deviennent irritables, leur sommeil et leur rythme de vie normal sont perturbés.

Chez l'adulte, certaines formes de pharyngite chronique peuvent présenter des modifications morphologiques et des signes cliniques différents.

  • La pharyngite granulaire complique souvent l'évolution des maladies inflammatoires du nez, des sinus, des amygdales et des caries. En l'absence de traitement adéquat et opportun, des nodules rouges se forment sur la membrane muqueuse du pharynx, provoquant une toux paroxystique. La pathologie se manifeste par des sensations douloureuses et un mal de gorge, une toux paroxystique avec des expectorations abondantes.
  • La pharyngite subatrophe résulte d’une exposition régulière à des substances irritant le pharynx. Cette forme de la maladie complique souvent l'évolution des pathologies chroniques des organes digestifs - le pancréas, la vésicule biliaire, l'estomac. Le traitement consiste à éliminer le principal facteur étiologique.
  • La pharyngite hypertrophique se manifeste par un épaississement et une hyperémie de la muqueuse pharyngienne, ainsi que par la formation de sécrétions purulentes. Cette pathologie est caractérisée par la formation d'accumulations lymphoïdes dans le pharynx et la libération de crachats visqueux.

Caractéristiques de l'inflammation du pharynx dans l'enfance

La pharyngite est une pathologie qui affecte assez souvent le corps d’un enfant. Elle se présente sous différentes formes et est souvent la manifestation d’une autre maladie - adénoïdite, scarlatine, amygdalite. Les enfants qui marchent un peu et dorment dans une pièce où l'air est sec et chaud sont à risque.

Afin d'éviter de graves complications et le passage de la maladie à des formes atrophiques ou subatrophes, il est interdit aux enfants malades de sortir par temps humide et de s'évanouir pendant une semaine. Les rinçages à la soude ne sont également pas recommandés pour les enfants atteints de pharyngite chronique, car ils sèchent la muqueuse, ce qui peut provoquer le développement de complications graves.

Identifier la pathologie des enfants est assez difficile. Ceci est dû à des manifestations cliniques légères qui ne permettent pas d'identifier la maladie "à l'œil". Après avoir entendu les plaintes, le spécialiste examine la gorge de l'enfant. L'oropharynx dans cette maladie est rouge, enflé, gonflé par la présence d'un écoulement muqueux ou purulent, la paroi arrière est granuleuse avec des hémorragies ponctuelles ou des vésicules remplies de sang.

Les principales plaintes de l'enfant:

  1. Maux de gorge,
  2. Chatouilles ou démangeaisons
  3. Légère toux,
  4. Douleur et démangeaisons dans les oreilles
  5. Nez qui coule
  6. Conjonctivite

Les signes locaux persistent pendant quelques jours et disparaissent progressivement. La température corporelle est faible ou normale. Les enfants ont généralement plus de mal à avaler la salive que les aliments.

Avec l’apparition d’une infection secondaire et le développement de complications (mal de gorge ou adénoïdite), les symptômes généraux commencent à augmenter avec une intoxication grave.

Les nourrissons ne peuvent pas exprimer leurs plaintes, il leur est donc très difficile de reconnaître la pharyngite. Les enfants malades deviennent agités, leur température augmente, leur sommeil et leur appétit sont perturbés. Ces symptômes ne sont pas spécifiques: cela peut indiquer toute autre maladie. Si ces signes apparaissent, vous devez immédiatement contacter votre pédiatre.

Pharyngite pendant la grossesse

La pharyngite, comme toute autre maladie, est dangereuse pour le corps de la femme enceinte et crée de nombreux inconvénients liés à l’incapacité à utiliser les méthodes de traitement habituelles.

La maladie se manifeste chez les femmes enceintes présentant des signes locaux classiques, une faible fièvre, une adénite, un enrouement et une toux.

La pharyngite complique souvent le déroulement de la grossesse. En l'absence de traitement adéquat aux premiers stades, cela peut entraîner une fausse couche et, à un stade ultérieur, un travail prématuré.

Diagnostics

Le diagnostic de la pharyngite comprend un examen instrumental du patient - pharyngoscopie, immunodiagnostic, examen microbiologique du nasopharynx détachable, la détermination des antigènes du streptocoque dans le sang.

Lorsque le premier soupçon d'inflammation de la gorge apparaît, il est nécessaire de l'examiner. L'inspection du pharynx est une procédure simple, souvent effectuée à domicile et ne nécessitant pas de compétences ni d'aptitudes particulières. Le patient doit être amené à la lumière et le manche de la cuillère pour appuyer sur la partie centrale de la langue. La profondeur d'avancement de la cuillère doit être contrôlée afin de ne pas provoquer de vomissements.

Chez les patients atteints de gorge rouge, de mucus injecté et gonflé. Si la maladie est accompagnée de fièvre, il est nécessaire de consulter un médecin, car les symptômes de la pharyngite ressemblent à bien des égards à ceux d’un dispensaire pour maux de gorge. L'inflammation aiguë des amygdales est une pathologie grave, entraînant souvent des complications graves.

Les signes distinctifs d'angine de poitrine chez les enfants sont:

  • Bouchons purulents sur les amygdales;
  • Raid sous forme de points jaunes, d'îlots, de fils;
  • Intoxication grave - manque d'appétit, fièvre;
  • Syndrome douloureux prononcé.

Le diagnostic différentiel de la pharyngite est réalisé avec une laryngite et une amygdalite.

Inflammation du pharynx et du larynx

La pharyngite est une maladie caractérisée par la localisation du processus pathologique sur la membrane muqueuse du pharynx. Il se manifeste par des signes inflammatoires locaux et des symptômes généraux d'intoxication - fatigue, fatigue, diminution des performances et maux de tête. La pathologie complique l'évolution de la rhinite et des ARVI.

La maladie inflammatoire de la membrane muqueuse du larynx et des cordes vocales d'origine bactérienne ou virale est appelée laryngite. Symptômes locaux de la laryngite: enrouement, enrouement, toux aboyante. Les signes systémiques comprennent: fièvre, douleurs dans les muscles et les articulations, malaise, faiblesse. Outre les facteurs infectieux, les causes de la laryngite sont les suivantes: tension excessive des cordes vocales, lésions laryngées et leurs conséquences.

L'inflammation du pharynx et du larynx est caractérisée par la localisation du processus pathologique, de l'étiologie et de la pathogenèse. Le traitement de la laryngite se fait dans la plupart des cas avec l'utilisation d'antibiotiques et dans le traitement de la pharyngite, ils ne sont presque jamais utilisés. Les deux pathologies sont des compagnons d'ARVI et ont un effet dès le début de la maladie.

Inflammation du pharynx et des amygdales

L'amygdalite est une pathologie infectieuse-inflammatoire aiguë affectant la membrane muqueuse des amygdales. Causer l'angine des bactéries opportunistes du groupe d'infection goutte à goutte - streptocoque et staphylocoque, transmises par des gouttelettes en suspension dans l'air provenant d'un malade. Dans des cas plus rares, les virus, les champignons et même la chlamydia causent la maladie. L'angine complique le cours des infections respiratoires.

L'inflammation du pharynx et des amygdales se manifeste par des signes cliniques similaires.

Avec pharyngite - maux de gorge le matin, hyperémie et gonflement de la membrane muqueuse, sensation de brûlure et sécheresse, toux, bosse dans la gorge. Les signes généraux d'intoxication sont légers ou absents.

Dans les maux de gorge - maux de gorge plus intense, irradiant dans les oreilles et aggravés après le dîner. Amygdales couvertes de fleurs purulentes. Les patients présentent des symptômes caractéristiques d'intoxication - maux de tête, fièvre, frissons, douleurs musculaires et articulaires, nausées, vomissements.

Les principes thérapeutiques utilisés pour traiter l’inflammation pharyngée et l’inflammation des amygdales sont très différents. Des antibiotiques sont prescrits en cas d’amygdalite aiguë et une intervention chirurgicale en cas d’amygdalite chronique. Lorsque pharyngite est généralement utilisé solutions antiseptiques pour le rinçage, les aérosols, l'inhalation, boire beaucoup de liquides.

Traitement

Traitement de la pharyngite aiguë

En cas de pharyngite aiguë, l'hospitalisation n'est pas effectuée et les patients sont traités à domicile. Le pronostic est favorable: la récupération survient dans environ 7 jours.

Le traitement de la pathologie comprend:

  • Respect d'un régime bénin dans lequel il est interdit de manger des plats chauds et épicés, de boire des boissons alcoolisées, du café fort et du thé. Ces produits irritent la muqueuse pharyngée, ce qui nécessite un repos complet pendant le traitement.
  • Les gargarismes doivent être réguliers tout au long de la période aiguë. Idéal - rincer toutes les heures, jusqu'à 6 fois par jour. Il est recommandé aux adultes de se gargariser avec des solutions de furatsilinom ou de soda.
  • Inhalation de nébuliseur avec décoction d'herbes, solutions alcalines, eau minérale, huiles essentielles.
  • Antiseptiques sous forme de sprays - "Ingalipt", "Chlorophyllipt", "Kameton".
  • Sucettes pour maux de gorge avec composants antimicrobiens - "Faringosept", "Septolete". Les sucettes avec des ingrédients à base de plantes et de menthol éliminent les infections de la muqueuse et augmentent la résistance du corps.

Traitement de pharyngite chronique

Il est nécessaire de commencer le traitement de la pharyngite chronique en éliminant les causes et les conditions défavorables qui ralentissent le processus de guérison.

Pendant la période d'exacerbation, l'utilisation de médicaments antibactériens locaux est indiquée. Une antibiothérapie systémique n’est pratiquée que s’il existe des symptômes prononcés de la maladie et des signes d’intoxication.

La pathologie associée à des modifications trophiques prononcées de la membrane muqueuse se prête mal au traitement et la pharyngite atrophique ne peut être guérie complètement.

Les principes de base du traitement:

  1. Gargarisme, l'utilisation de drogues sous forme de sprays, pastilles, pastilles.
  2. L'utilisation d'agents mucolytiques pour nettoyer le mucus des croûtes, des raids et du mucus,
  3. Traitement mécanique de la muqueuse pharyngée,
  4. Hydratation régulière des muqueuses par irrigation du pharynx avec des huiles végétales,
  5. Multivitamines et Immunostimulants
  6. Physiothérapie - échographie, inhalation de nébuliseur, UHF.

Vous pouvez compléter le traitement médicamenteux de la pharyngite chronique par la médecine traditionnelle.

Médecine populaire

Les bouillons et les infusions d'herbes sont largement utilisés pour le traitement de la pharyngite aiguë. Ils sont utilisés pour le stockage des maux de gorge ou pour l'inhalation.

  • L'eau de mer est un remède polyvalent et très efficace utilisé pour se gargariser et se rincer le nez.
  • Il est recommandé de prendre des bains avec addition d'huiles essentielles en cas de pharyngite. Pour ce faire, ajoutez 3-4 gouttes d'huile d'eucalyptus ou de sapin à l'eau chaude.
  • Se gargariser avec de l'eau salée. Dans un demi-litre d'eau tiède, dissolvez une cuillerée à thé de sel et rincez-vous la gorge à l'eau salée toutes les heures.
  • Compresses d'infusion de camomille. Dans une infusion de camomille chauffée, une serviette est humidifiée et enroulée autour du cou.
  • L'ail est un antiseptique naturel. Un mélange de raifort, de miel et d'ail est dissous dans de l'eau et rincé avec le mal de gorge obtenu.
  • Les inhalations apaisent les maux de gorge et atténuent les symptômes désagréables. La durée d'une procédure est de 5 minutes. Le traitement total nécessitera de 5 à 10 inhalations. Pour ce faire, utilisez des infusions et des décoctions d'herbes médicinales: la série, Viorne, Camomille, Achillée.

Phytothérapie

  • L'inhalation. Les principaux composants des solutions pour inhalation: infusions et décoctions de lavande, menthe, viorne, tilleul, série.
  • Gargarisme avec décoction chaude de sauge, plantain, thé à la camomille, extrait de calendula.
  • Thés et décoctions pour administration orale. Pour lutter contre la forme chronique d'inflammation du pharynx, il est recommandé de prendre régulièrement du thé au gingembre, du thé à la citronnelle et à la menthe, du thé à la camomille, de la décoction chaude de cassis et de sauge avec l'ajout d'huiles essentielles.

Traitement de la pharyngite chez les enfants

Le traitement de la pathologie chez les enfants est effectué à la maison. Les principales mesures thérapeutiques pour la pharyngite:

  1. La nourriture économe, l'utilisation d'aliments chauds et non irritants et d'une quantité suffisante de liquide.
  2. Gargarismes avec des solutions contenant des antiseptiques ou des extraits d'herbes - «Chlorophyllipt», «Rotokan», «Miramistin», infusion d'eucalyptus ou de camomille.
  3. Prenez une décoction de sauge ou de calendula, 2 fois par jour, de camomille ou de thé au citron vert le soir.
  4. Irriguer le pharynx avec des aérosols d'antiseptiques ou d'antibiotiques - «Posposol», «Yoks», «Stopangin», «Kameton».
  5. Pour utiliser des pastilles et des pastilles, soulageant la douleur et apaisant la gorge, il est possible pour les enfants de plus de 3 ans - Faringosept, Strepsils.
  6. Antibiotiques locaux - Grammidin, Septolete.
  7. Médicaments immunostimulants locaux - “Imudon”, “Lizobact”.
  8. Agents antimicrobiens - interférons "Viferon", "Grippferon", ainsi que "Arbidol", "Kagocel", "Orvirem". Ils doivent être utilisés dès le premier jour de la maladie, en association avec une thérapie locale.
  9. La prise d'antibiotiques à l'intérieur ne peut être prescrite que par un médecin et après application d'un frottis du pharynx sur la microflore et détermination de la sensibilité aux antibiotiques.
  10. Chaleur sèche autour du cou.
  11. Inhalations alcalines avec eau minérale, sérum physiologique, huiles essentielles, décoction d'herbes médicinales.
  12. Bains de pieds.

Le seul traitement de la pharyngite chez les nourrissons est de boire beaucoup, car les sprays antiseptiques peuvent provoquer un bronchospasme réflexe, et ils ne peuvent toujours pas se gargariser et dissoudre les pastilles.

Si après avoir appliqué toutes les mesures décrites à la maison, l’état de l’enfant se détériore et la température corporelle augmente, vous devriez consulter un médecin.

Traitement de la pharyngite chez la femme enceinte

Toutes les femmes enceintes ayant mal à la gorge devraient consulter un spécialiste. L'auto-traitement dans ce cas est inacceptable, car il s'agit de préserver la santé et la vie d'une femme et d'un enfant à naître. Le spécialiste, tenant compte des particularités de la maladie et de la condition de la femme enceinte, déterminera la cause de la pathologie et prescrira le traitement approprié.

Les mesures thérapeutiques pour les femmes enceintes sont conformes aux principes de base:

  • Le repos
  • Régime épargnant
  • Aération régulière de la pièce et humidification de l'air de la pièce,
  • Gargarisme avec décoction à base de plantes,
  • Inhalations aux huiles essentielles - eucalyptus, aiguilles de pin, sapin,
  • Utilisez des pastilles, des pastilles et des aérosols.

Médicament traditionnel utilisé pour traiter la pharyngite chez la femme enceinte - propolis, miel, ail, phytothérapie.

Prévention

Des règles simples aideront à prévenir le développement de la maladie:

  1. Désinfectez les foyers d'infection dans la bouche,
  2. Évitez les foules de gens
  3. Utilisez une pommade ou des gouttes antivirales avant de sortir,
  4. Rincer le nez avec une solution saline après le retour à la maison,
  5. Marcher régulièrement au grand air,
  6. Ne buvez pas de boissons froides,
  7. Prenez une multivitamine.

Complications de la pharyngite

Une complication de la forme aiguë de la maladie est une inflammation chronique du pharynx, qui conduit finalement au développement de nombreuses pathologies graves.

La pharyngite à streptocoques est compliquée par la formation d'un abcès périamygdalien, se manifestant par des symptômes unilatéraux: gonflement des tissus mous, douleur et érythème.

Avec la pharyngite, l'infection se propage par le bas, ce qui entraîne l'apparition d'une inflammation du larynx, de la trachée et des bronches. En plus de la laryngite, de la trachéite et de la bronchite chez les patients présentant une inflammation streptococcique prolongée du rhumatisme articulaire du pharynx.

La principale complication de la pharyngite est une dégradation générale de la qualité de la vie. Pour les personnes dont l'activité professionnelle est liée au besoin de parler, cette maladie devient un réel problème. Une inflammation longue entraîne un changement de ton de la voix.

  • Parmi les complications locales de la pharyngite sont les suivantes: angine, abcès, otite, cellulite, inflammation des glandes salivaires, lymphadénite cervicale.
  • Complications courantes de la pharyngite: scarlatine, rhumatismes, glomérulonéphrite, myocardite, septicémie, faux croup chez l'enfant, choc, arrêt respiratoire.

Que se gargariser avec la pharyngite et la laryngite

Le choix optimal du traitement de la gorge dépend de l'agent pathogène, de la forme et de l'évolution de la maladie. Dans la plupart des cas, il est possible de se débarrasser de la douleur par des méthodes conservatrices, mais des procédures opérationnelles sont également appliquées.

Tout traitement à domicile - rinçage, inhalation, chauffage est convenu avec le médecin. La pharyngite entraîne des complications dangereuses et, par conséquent, le traitement analphabète est inacceptable.

Comment traiter la gorge avec une pharyngite

Pour éliminer l’inflammation de la gorge pendant le traitement, il faut observer un certain nombre de conditions importantes:

  • Restauration des fistules nasales;
  • Élimination du foyer purulent;
  • Restauration de la perméabilité des sinus paranasaux;
  • Normalisation de la clairance nasopharyngée mucociliaire.

La pharyngite bactérienne est traitée avec des antibiotiques. Pour un traitement optimal, une analyse bactériologique préalable est nécessaire, permettant d'identifier non seulement le type de micro-organisme, mais également de déterminer le spectre de sa sensibilité aux antibiotiques. L'ensemencement bactérien est prêt dans 10 à 17 jours. Pendant cette période, les formes légères de pharyngite peuvent être guéries. Les cas modérés et graves sont éliminés après un traitement ciblé avec plusieurs antibiotiques.

Au stade initial, les pénicillines (ampioks, amoxicilline), les céphalosporines (ceftibuten, cefuroxime), les macrolides (roxithromycine), les fluoroquinolones (lévoflox) sont prescrits. Le choix du médicament dépend de l'agent pathogène attendu. En attendant les résultats des semis en culture, la pathologie doit être traitée de manière empirique. Des agents antibactériens d'un large spectre d'activité sont utilisés. Si le médicament n'aide pas, il est remplacé par un analogue. Les tactiques d'administration (parentérale, orale) sont déterminées par le médecin. Dans les processus inflammatoires sévères, l'antibiotique est administré par voie intramusculaire ou intraveineuse.

Schémas d'utilisation d'antibiotiques pour le mal de gorge:

  • Clavulanate d'amoxicilline - 635 mg trois fois par jour;
  • Amoxicilline - trois fois 0,5 grammes;
  • Solutab - 500 mg deux fois par jour.

Lorsque la pharyngite fongique nécessite la prise de médicaments antimycotiques, le miconazole. La pathologie allergique est éliminée par les antihistaminiques (suprastine, tavegil). La thérapie combinée comprend l’utilisation de médicaments anti-inflammatoires et vasoconstricteurs. les sulfamides.

Préparations pour le traitement des formes allergiques de l'inflammation de la gorge - tavegil, pipolfen, suprastin.

Le gargarisme, la physiothérapie, est appliqué après la disparition de la forme aiguë de la maladie. Environ 6 à 7 jours de maladie, utilisation rationnelle des micro-ondes, UHF, Solux, courants diadynamiques, chauffage, ultraphonophorèse.

Le gargarisme devrait être une solution saline iodée. Pour sa préparation, ajoutez une cuillerée de sel à un verre d'eau. Incorporer le mélange, puis déposez 3-5 gouttes d'iode. Le rinçage est effectué au moins 3 fois par jour pour empêcher les microorganismes de se multiplier.

Pour améliorer l'efficacité du traitement, une immunocorrection est recommandée. Pour améliorer les propriétés protectrices du corps, les médicaments suivants sont recommandés:

  • Polyoxidonium - 3 à 6 mg d’ampoules pour les injections intramusculaires, suppositoires à 6 mg chacun;
  • Derinat - 5 ml d'ampoules;
  • Le spray IRS-19 est disponible en flacons intranasaux. Le médicament contient des antigènes contre plusieurs agents pathogènes des voies respiratoires supérieures. Il n'est pas utilisé dans le contexte de la maladie, mais en cas de récidive fréquente de pharyngite, de laryngite. Populaire pour les enfants avec facultés affaiblies.

Lors du traitement conservateur d'un mal de gorge, un certain nombre de procédures importantes doivent être suivies:

  • N'utilisez pas d'anti-inflammatoires pendant plus de 7 jours pour éviter les complications du tractus gastro-intestinal;
  • Les décongestionnants sont pris avec précaution chez les patients présentant une pathologie du système cardiovasculaire;
  • Les analgésiques sous forme de compresse au cou soulagent la douleur;
  • Pour éliminer les allergies, utilisez des antihistaminiques;
  • Les aérosols de stéroïdes sont prescrits pour réduire l'inflammation. Les médicaments sont utilisés pour soulager le gonflement du nasopharynx;
  • Les antibiotiques pour l'inflammation dans la gorge sont utilisés pendant au moins 2 semaines.
  • Avant le choix du traitement, les processus tumoraux sont exclus;
  • Le traitement chirurgical est recommandé chez les patients atteints de pharyngite modérée à sévère.

Consultez votre médecin si vous avez une laryngite prolongée. La forme peut provoquer non seulement des douleurs à la gorge. Un rétrécissement important des voies respiratoires entraîne une issue fatale.

Que se gargariser avec pharyngite - remèdes populaires

Pour se gargariser avec une pharyngite, il est recommandé d’injecter du baume de Toluan, des gouttes d’huile d’eucalyptus canadien. Les ingrédients sont ajoutés dans 1-2 ml de solution saline. Après l'inhalation, vous pouvez faire un gargarisme avec un mélange de 2 cuillères à café de soja et 4 gouttes d'une des huiles décrites. Cela aidera également la solution saline iodée classique.

Pour la pharyngite, le gargarisme se fait avec des solutions antiseptiques - furaciline, chlorophyllipt ou d’autres analogues. La préparation en aérosol bioparox a un effet positif.

Lorsque la membrane muqueuse est hyperémique, le fond oedémateux de la gorge (pharynx) contribue à la normalisation du régime alimentaire:

  • Prendre de la vitamine A;
  • Fruits et légumes;
  • Noisettes et noix;
  • Millet;
  • Éviter les esprits;
  • Ne pas fumer;
  • Évitez le thé, le café et les épices.

Vous pouvez vous gargariser avec une pharyngite et des infusions anti-inflammatoires aux herbes - camomille, calendula. Pour prévenir la chronisation du processus, il est recommandé d’utiliser des immunostimulants internes - teinture d’échinacée, eleutherococcus.

Que se gargariser avec une laryngite

Le gargarisme avec la laryngite est réalisé simultanément à la prise de médicaments:

  • Anti-inflammatoire;
  • Homéopathique;
  • Anesthésiques locaux;
  • Immunostimulant;
  • Antimycotic;
  • Antiseptique;
  • Antibactérien.

Les formes non compliquées de laryngite (inflammation du larynx) ne nécessitent pas l'utilisation d'agents antibactériens systémiques. Solutions antiseptiques efficaces par inhalation:

  • La furaciline;
  • Chlorophyllipt;
  • La camomille;
  • Plantain;
  • Sauge

La pharmacie vend des formes en aérosol faciles à utiliser. Ingalipt, angina-heel C, bioparox - représentants communs de la catégorie. Traiter les formes non compliquées d'inflammation du larynx peuvent être des comprimés absorbables (laripront, phalimynth).

De nombreuses études cliniques prouvent la plus grande efficacité des médicaments locaux par rapport aux analogues systémiques. Les médecins pour la laryngite, la pharyngite et d'autres inflammations du nasopharynx recommandent "Strepsils plus". Expérience dans l'utilisation de drogues - plus de 30 ans. Au cours de cette période, le médicament n’a pas eu d’effets secondaires graves sur la santé humaine, avec un effet thérapeutique de grande qualité. Le produit contient 2 agents antibactériens: alcool de 1,2-dichlorobenzyle (1,2 mg), amylmétacrésol (0,6 mg), chlorhydrate de lidocaïne (10 mg).

Les composants antibactériens du produit couvrent un large éventail de bactéries. Ils se caractérisent donc par une activité pharmaceutique élevée. La présence de lidocaïne peut soulager les maux de gorge lors de la résorption des comprimés de Strepsils Plus. La dose standard du médicament est 1 comprimé 5 fois par jour.

L'action de l'outil ne suffit pas si la paroi arrière du pharynx est sévèrement touchée. La présence de pertes purulentes nécessite une transition vers des antibiotiques systémiques.

Comment traiter une gorge à la maison

Nous proposons des recettes populaires populaires pouvant guérir la gorge:

  1. Rincer la teinture de calendula (5 gouttes dans un verre d'eau), camomille, permanganate de potassium, soude, furatsilinom;
  2. Spray à base de plantes pour forme d'aérosol pour la gorge;
  3. Pastilles absorbables avec effets antiseptiques, analgésiques et anti-inflammatoires;
  4. Inhalation de soude, d'herbes, d'eau minérale;
  5. Boissons chaudes, beaucoup de boissons.

Toute recommandation pour le traitement des maladies du pharynx doit être convenue avec votre médecin. Auto-traitement de complications dangereusement graves. Souvent associé à la flore nosologique et aggrave l'évolution de la maladie. Lorsque le traitement doit prendre en compte de nombreux facteurs. Seul un spécialiste qualifié pourra venir chercher les médicaments.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Comment appliquer un antibiotique à la gorge pour les enfants

Toux

Un antibiotique est un médicament très puissant qui peut tuer les agents pathogènes. Avant sa découverte, certaines maladies respiratoires menaçaient de complications dangereuses, voire mortelles.

Antibiotiques pour le mal de gorge

Angine de poitrine

L'angine (amygdalite aiguë) est une maladie infectieuse causée par une microflore pathogène. Les antibiotiques sont prescrits aux adultes pour le traitement des formes bactériennes de la maladie, des maux de gorge à chlamydia, des mycoplasmes, ainsi que pour l'activation de la microflore bactérienne de la muqueuse de l'amygdale lors d'une infection virale.