Principal / Angine de poitrine

Amygdalite purulente chez les enfants: symptômes, types, traitement, complications

Angine de poitrine

Les parents sont souvent confondus avec l'angine de poitrine avec le SRAS. La manifestation la plus célèbre de ces deux affections est une rougeur de la gorge et une douleur en avalant. Cependant, un mal de gorge est beaucoup plus dangereux, car il peut entraîner de graves complications et il est traité de manière très différente. Il est important de comprendre en quoi cela diffère des autres maladies. En cas de mal de gorge, un enfant présente une inflammation purulente de la gorge. Il est inutile de traiter avec des rinçages et des sprays. L'essentiel est de ne pas nuire, en ne comptant que sur les traitements à domicile. Vous devez consulter votre médecin pour procéder à un traitement complet aux antibiotiques.

Amygdalite purulente

L'amygdalite purulente, ou amygdalite aiguë, est une inflammation des amygdales située près de la racine de la langue. Les amygdales (glandes) sont l'un des organes du système immunitaire de l'organisme qui le protège de l'entrée de bactéries pathogènes. Ils consistent en un tissu dit lymphoïde, dont les cellules (lymphocytes) sont capables de reconnaître des micro-organismes étrangers et de produire des anticorps qui les tuent.

L'amygdalite purulente survient chez les enfants, les amygdales cessent de fonctionner et l'infection pénètre facilement dans le sang et divers organes. L’affaiblissement de l’immunité peut provoquer une hypothermie. Par conséquent, l’amygdalite purulente survient plus souvent chez l’enfant après avoir mangé de la crème glacée, bu de l’eau froide, gelé lors d’une promenade en automne ou en hiver.

Les amygdales grandissent généralement après un an chez un enfant. Par conséquent, les bébés ne présentent pas d'amygdalite purulente. Le plus souvent, il survient chez les enfants âgés de 2 à 3 ans.

L'amygdalite purulente est une maladie causée par une bactérie (il s'agit le plus souvent de streptocoques, moins souvent de staphylocoques et de chlamydia). La maladie peut avoir une origine différente.

Le mal de gorge primaire est une maladie qui survient et se développe indépendamment du fait de l’introduction de bactéries dans le corps d’un enfant en bonne santé.

L'amygdalite purulente secondaire (symptomatique) est l'un des symptômes de la mononucléose, de la diphtérie et de la rougeole.

Spécifique - causée par des types d’infection spécifiques (gonocoques, baguettes). Ce type de maladie (par exemple, l'amygdalite purulente nécrotique) chez les enfants est extrêmement rare. Il est également possible l'apparition de lésions fongiques et herpétiques.

Types d'inflammation purulente de la gorge, manifestations caractéristiques

Les amygdales comprennent les follicules (produisant les leucocytes) et les lacunes (canaux par lesquels sortent les microbes et les leucocytes morts). Le stade initial de la maladie est l'apparition d'un angor catarrhal (inflammation non purulente qui se manifeste par une rougeur et un léger gonflement des amygdales). Si vous ne procédez pas à un traitement antibiotique, les tissus plus profonds sont endommagés, les enfants développent une amygdalite purulente des types suivants:

  1. Folliculaire Follicules enflammés. Les amygdales gonflent et rougissent, une patine jaunâtre apparaît à leur surface. Les foyers purulents peuvent fusionner pour former des films qui ne peuvent pas être enlevés. Un abcès peut survenir.
  2. Lacunaire Processus inflammatoire purulent se produit dans les lacunes. Les amygdales rougissent et gonflent. L'inflammation ne s'étend pas aux zones voisines.
  3. Fibrineux. Le processus purulent s'étend à tous les tissus de l'amygdale. Ce type de maladie est une forme compliquée d'amygdalite folliculaire et lacunaire. Il se caractérise par l’apparition sur les amygdales d’un film blanc jaunâtre qui, contrairement à la diphtérie, s’enlève facilement, sans ulcère.
  4. Phlegmonous (abcès). La formation d'un abcès se produit. Une tache jaune apparaît à la surface de l'amygdale et une odeur désagréable se dégage de la bouche. Avec une augmentation de l'abcès, il peut se rompre et le pus pénètre dans le sang (septicémie) et par son intermédiaire - dans divers organes (cerveau, cœur, reins).

Causes de la maladie

L'infection par les bactéries se produit à la fois par les gouttelettes en suspension dans l'air et par les ménages. C'est-à-dire qu'un enfant peut être infecté par l'inhalation d'air contenant des bactéries. Ils y arrivent lorsqu'ils parlent, éternuent ou toussent une personne souffrant d'angine. Vous pouvez également contaminer par la vaisselle, les accessoires de bain, les jouets et autres objets tombés malades, ainsi que par un baiser.

D'autres maladies inflammatoires de la cavité buccale sont provoquées par des maux de gorge purulents chez les enfants (par exemple, des caries, une inflammation des gencives). Les bactéries par la circulation sanguine peuvent être transportées aux amygdales des reins enflammés. Il est possible que des streptocoques et d'autres agents pathogènes pénètrent par une peau endommagée.

Les facteurs contributifs sont l'affaiblissement de l'immunité, l'hypothermie, la violation des normes sanitaires en vigueur dans la chambre et les règles d'hygiène personnelle. Une amygdalite purulente peut survenir après une lésion des amygdales (par exemple, des os de poisson ou des aliments chauds).

Vidéo: symptômes et effets de l'angine

Caractéristiques des symptômes et du traitement

La période d'incubation du processus purulent est généralement de 5 à 7 jours. Un enfant affaibli peut avoir des symptômes plus tôt.

La maladie débute par une brusque augmentation de température jusqu'à 38,5 ° -39 °. Des frissons, des courbatures et une faiblesse apparaissent. Ça fait mal au bébé d'avaler et de parler. Progressivement, la douleur augmente et se fait sentir même au repos.

La sévérité des symptômes dépend du type d'amygdalite purulente chez l'enfant. Outre les principaux, les symptômes suivants peuvent également apparaître:

  • gonflement des ganglions lymphatiques sous-maxillaires;
  • gonflement du larynx et du cou;
  • mal de tête;
  • perte de voix;
  • douleurs abdominales, vomissements, diarrhée;
  • douleur à l'oreille;
  • ronfler dans un rêve.

Entre autres choses, il y a parfois des éruptions cutanées sur la peau dues à une intoxication du corps.

Différence de l'angine de poitrine du SRAS

Contrairement à ARVI, avec une amygdalite purulente, un enfant n’est pas enrhumé. La fièvre, les maux de gorge et les douleurs abdominales sont les principaux signes de la maladie.

Remarque: si un enfant a la gorge rouge, le nez qui coule et la toux, il ne s'agit pas d'un mal de gorge, mais d'une maladie infectieuse virale. Les antibiotiques contre les virus sont impuissants, ils ne sont donc pas prescrits pour le traitement des ARVI, mais seuls les moyens sont utilisés pour soulager les symptômes. Après 1 semaine, le virus meurt, une auto-guérison se produit.

Amygdalite purulente chez les enfants seuls ne passe pas. Si aucun traitement antibactérien n'est effectué, des maladies aussi graves que la méningite, la myocardite, la pyélonéphrite peuvent se produire. Souvent, en particulier chez les bébés de 2 à 5 ans, une complication de l'angine est une inflammation de l'oreille moyenne (otite) et une inflammation des voies respiratoires. Même un simple mal de gorge catarrhal peut se transformer en amygdalite chronique avec complications graves.

Le traitement antibiotique vous permet de traiter rapidement la maladie.

Vidéo: Dr. Komarovsky: amygdalite chez les enfants

Diagnostic de l'amygdalite purulente

Il est impossible de distinguer un mal de gorge à la maison d'autres maladies dans lesquelles un enfant présente des symptômes similaires (grippe, rougeole, diphtérie, scarlatine). Par conséquent, si sa température a augmenté, il se plaint d'avoir mal à la gorge, alors qu'il ne fait pas froid, vous devez alors contacter un médecin avant de commencer le traitement. L'enfant doit être examiné par un pédiatre ou un otolaryngologiste. Un examen visuel de la gorge et des méthodes d'analyse en laboratoire sont utilisés pour établir le diagnostic. La palpation est déterminée par l'état des ganglions lymphatiques sous-maxillaires.

Pharyngoscopie. Inspection de la gorge avec un réflecteur frontal. Permet d’étudier le degré de gonflement et de rougeur du pharynx et des amygdales, la présence de zones purulentes, signes caractéristiques de divers types d’amygdalite purulente chez l’enfant (présence de films, abcès, lésions des zones adjacentes de la cavité buccale).

Analyse générale de l'urine et du sang. Réalisé pour déterminer le nombre de leucocytes et le degré de développement du processus inflammatoire dans le corps.

Examen microscopique du frottis à la surface des amygdales et du pharynx. Il est effectué pour établir le type de microbes qui a causé la maladie.

Culture bactériologique du contenu de frottis. Vous permet de connaître le type de bactéries et de choisir l’antibiotique auquel elles sont le plus sensibles.

Une ponction des amygdales est effectuée lorsque cela est nécessaire pour distinguer une amygdalite aiguë d'autres maladies bactériennes de la gorge.

Traitement pour angine

Le traitement est effectué principalement à la maison. Et vous devez adhérer au repos au lit. Un enfant malade est hospitalisé lorsqu'il a moins de 3 ans, une température élevée (39 ° -40 °), des difficultés respiratoires, une ingestion de nourriture et de liquides, un abcès aux amygdales, un risque réel de complications.

Traitement de la toxicomanie

Afin de prévenir l'apparition de complications d'amygdalite purulente chez un enfant, un traitement aux antibiotiques, une exposition locale aux glandes enflammées et des médicaments pour éliminer les symptômes douloureux sont effectués.

Traitement antibiotique

Des préparations à base de pénicilline sont utilisées (phénoxyméthylpénicilline, amoxicilline). Si vous êtes allergique à la pénicilline ou si vous avez besoin d'être traité à nouveau par des antibiotiques en raison d'une récurrence des maux de gorge, des agents antibactériens d'un autre groupe (macrolides) sont utilisés, tels que sumamed, azithromycine, érythromycine.

Dans les formes graves de la maladie ou la survenue de complications, des antibiotiques encore plus puissants (les céphalosporines) sont utilisés pour le traitement.

Traitement topique

Pour accélérer le nettoyage de la surface des amygdales du pus, le gargarisme est effectué avec des solutions antiseptiques de miramistine ou de chlorhexidine. Des sprays à effet antiseptique contenant un antibiotique sont utilisés: par exemple, hexoral, bioparox.

Pour éliminer les sensations douloureuses et les chatouillements dans la gorge lors d'amygdalite purulente chez l'enfant, vous pouvez utiliser des pastilles (Strepsils, Falimint). Ils contiennent des composants à action analgésique, anti-inflammatoire et antiseptique.

Avertissement: si l'enfant ne sait toujours pas comment se gargariser et sucer les comprimés, le traitement ne peut être effectué qu'avec des pulvérisations. Il est recommandé de désinfecter la bouche pour lui donner un thé légèrement chaud.

Soulagement des symptômes

Les jeunes enfants qui ont du mal à avaler une pilule ou une pilule reçoivent des médicaments sous forme de sirop ou de suspensions. Pour réduire la température et éliminer les maux de tête, les enfants reçoivent du paracétamol (panadol) ou de l'ibuprofène (nurofène).

Si l'enfant a une température élevée, les mains et les pieds froids, cela indique une violation de la circulation sanguine due à un vasospasme. Dans ce cas, il reçoit des antispasmodiques: no-silo ou drotaverine.

L’accumulation dans le sang de déchets de bactéries entraîne l’intoxication du corps et l’apparition d’une réaction allergique aux toxines, qui se traduit par des maux de tête, des nausées, des vomissements, des diarrhées. Par conséquent, l'enfant reçoit des médicaments antiallergiques (suprastine, Erius).

Les antibiotiques, entrant dans le corps, détruisent non seulement la microflore nuisible, mais également la microflore utile (lactobacilles). Si le traitement de l'amygdalite purulente chez l'enfant est interrompu à l'avance, la flore pathogène se multipliera rapidement dans un contexte caractérisé par le manque de bactéries bénéfiques. En outre, il peut y avoir une dépendance à l'antibiotique, vous devrez alors être traité avec un médicament plus puissant. Par conséquent, l'administration d'un antibiotique à l'enfant doit respecter les règles de base

  • n'arrêtez pas de le prendre, même si l'état est revenu à la normale (la durée du traitement est déterminée par le médecin);
  • en parallèle, prendre des médicaments pour restaurer la microflore intestinale (Linex, Bifidumbacterin);
  • il est nécessaire d'administrer des antifongiques prescrits par un médecin (nystatine et autres), car en l'absence de lactobacilles, le champignon Candida commence à se multiplier rapidement dans l'organisme.

Parallèlement à la pharmacothérapie, des procédures physiothérapeutiques sont prescrites (UHF, électrophorèse, etc.).

Traitement chirurgical

Puisque les glandes jouent un rôle important dans le système immunitaire du corps, l'ablation des amygdales est utilisée en cas d'urgence:

  • les amygdales gonflent pour bloquer la respiration et nuire à la consommation de nourriture et de liquides;
  • l'enfant ne peut pas dormir correctement, le ronflement, peut arrêter de respirer dans un rêve;
  • les rechutes se produisent 4 fois par an et plus souvent;
  • des complications surviennent (myocardite, rhumatismes, maladie rénale et autres).

L'utilisation de remèdes populaires

Les remèdes populaires permettent de traiter à domicile l'amygdalite purulente, le nettoyage et l'adoucissement de la gorge, l'élimination de la douleur.

Pour les gargarismes, la solution de soude est utilisée pour les enfants (1 cuillère à café pour 1 tasse d’eau), ainsi que pour les infusions de camomille, de calendula, d’eucalyptus et de sauge. Vous pouvez vous gargariser avec du jus de betterave, de la teinture de propolis (5 gouttes de teinture sont prélevées pour 100 ml d’eau).

Eh bien adoucit la gorge purulente et a un effet désinfectant du lait chaud (pas chaud) avec du miel.

Recommandations aux parents

Lors du traitement de l'amygdalite purulente, il est nécessaire de nourrir l'enfant avec un liquide à peine chaud ou des aliments mous. Il devrait avoir des plats individuels, ainsi que d'autres articles ménagers qu'il utilise.

Les aliments salés, acides, épicés et trop sucrés, y compris les jus irritant la gorge et augmentant la douleur, doivent être complètement éliminés de l'alimentation. Dans la chambre, il est nécessaire de faire un nettoyage humide fréquent, il doit être suffisamment froid, l'air ne doit pas être sec.

Lorsqu’il est strictement interdit de maux de gorge purulents, procéder par inhalation à des traitements thermiques ou appliquer des compresses chauffantes. Cela conduira à la poursuite du développement de l'infection purulente, augmente le risque de dommages bactériens à divers organes.

Il est impossible de gratter ou d’extraire du pus, de s’autolubrifier avec une solution de lugol, de miel ou d’autres moyens. De cette manière, il est possible d'endommager la membrane muqueuse, d'arracher les croûtes formées et de provoquer une irritation douloureuse. Toutes les procédures doivent être effectuées uniquement dans le bureau du médecin.

Vous ne pouvez pas vous soigner vous-même et donner à l'enfant des médicaments sans avoir recours à un spécialiste. Pour les enfants, le médecin les sélectionne en tenant compte des contre-indications, de l'âge et du poids du bébé malade.

Pour des raisons de prévention, il est recommandé d’apprendre à l’enfant à se gargariser avec de l’eau froide (en abaissant progressivement la température à 20 °). Il est nécessaire de s'assurer que pendant la promenade, il a des chaussures imperméables.

Amygdalite purulente chez les enfants - causes, symptômes, diagnostic et traitement

Le concept d '"amygdalite purulente chez les enfants", en tant que tel, n'existe pas en pédiatrie moderne, mais tous les parents sont bien conscients des symptômes d'une maladie caractéristique - mal de gorge aigu, forte fièvre et manque d'appétit complet. Officiellement, cette maladie est appelée amygdalite lacunaire ou folliculaire, déclenchée par une bactérie pathogène. L'inflammation aiguë confie un petit patient à un lit et nécessite une transgression opportune en traitement conservateur.

Amygdalite purulente chez les enfants

Il s’agit d’un processus pathologique d’inflammation des amygdales, dans lequel la gorge est très douloureuse, et la présence de raids purulents sur les lacunes décrit tout à fait la maladie caractéristique. L'absence de traitement entraîne non seulement une perte de poids considérable pour le patient, mais également une amygdalite chronique avec des rechutes. Quinsy purulent peut être guéri par des méthodes conservatrices, si un traitement adéquat est sélectionné par un spécialiste.

Les symptômes

Le patient a l'air déprimé, refuse de manger, est vilain et veut dormir en permanence. Les symptômes de l'amygdalite purulente diffèrent par leur âge et se développent au stade aigu du processus pathologique. Tout commence par une rougeur de la gorge et une déglutition douloureuse, mais d'autres signes d'une affection caractéristique peuvent être:

  • douleur aiguë de la gorge, s'étendant dans l'oreille;
  • crises de migraine aiguë;
  • symptômes d'intoxication;
  • pâleur de la peau;
  • sueurs froides, fièvre;
  • ganglions lymphatiques enflés de la mâchoire inférieure;
  • Lacunes enflammées des amygdales.

Amygdalite purulente chez l'enfant

Le processus de lésion des amygdales est de nature bactérienne et l'inflammation aiguë débute par un syndrome douloureux croissant, qui s'accentue lors de la mastication et de la déglutition d'aliments. En outre, avec un mal de gorge purulent, l’enfant a l’air paresseux, se comporte passivement, veut constamment dormir. D'autres signes de la maladie sont présentés ci-dessous:

  • manque d'appétit;
  • léthargie, passivité;
  • phase de sommeil perturbée;
  • réduction de poids;
  • maux de gorge;
  • gonflement visible du cou;
  • température corporelle élevée.

Causes de

L'amygdalite purulente chez un enfant a un caractère infectieux et est déclenchée par une activité accrue d'agents pathogènes pathogènes tels que le staphylocoque, le streptocoque, le pneumocoque, le diplocoque. En déterminant l'agent causal de l'infection, il n'est pas nécessaire d'exclure l'entrée des virus de la grippe, du parainfluenza, de l'adénovirus dans l'organisme de l'enfant. D'autres facteurs provoquants d'inflammation des amygdales sont présentés ci-dessous:

  • hypothermie prolongée;
  • facteurs environnementaux et changement climatique;
  • fatigue physique ou émotionnelle;
  • immunité réduite;
  • maladies d'organes ORL.

Des complications

Si vous ne guérissez pas rapidement un mal de gorge purulent, des abcès dangereux se forment sur les amygdales. Les photos de telles images cliniques sont choquantes, il est donc recommandé de faire attention aux premiers symptômes d'une maladie infectieuse. En l'absence de mesures globales opportunes pour éliminer l'amygdalite purulente, d'autres complications potentielles sont présentées ci-dessous:

  • otite, sinusite;
  • maladie cardiaque rhumatismale;
  • abcès paratonsaire;
  • l'arthrite;
  • glomérulonéphrite post-streptococcique;
  • adénite purulente.

Diagnostics

Une inspection visuelle des muqueuses enflammées ne suffit pas pour déterminer finalement la nature de la pathologie. Les médecins prescrivent des examens de laboratoire et des examens cliniques et procèdent à des diagnostics différentiels. Les symptômes de l'amygdalite purulente chez les enfants sont d'abord étudiés, à l'avenir, le petit patient aura:

  • passer un écouvillon de pus dans les amygdales pour identifier la flore pathogène;
  • subir une pharyngoscopie pour clarifier le diagnostic;
  • effectuer une analyse PCR pour identifier la variété de microbes par leur ADN;
  • passer le semis sur un milieu nutritif;
  • subir une analyse sanguine générale et biochimique.

Traitement de l'amygdalite purulente chez les enfants

L'administration orale d'antipyrétiques, par exemple un problème de santé, ne peut être stabilisée que temporairement, par exemple avec des comprimés ou du sirop Nurofen. Afin de guérir enfin un mal de gorge purulent, les recommandations générales des oto-rhino-laryngologistes sont présentées ci-dessous:

  1. Il est nécessaire d’utiliser toutes les méthodes autorisées pour augmenter l’immunité à la maison, en option: complexes multivitaminiques, vitamines provenant d’aliments naturels.
  2. Il est supposé prendre des médicaments antibactériens pour exterminer la flore pathogène. Un antibiotique pour l'amygdalite purulente chez les enfants est préférable de donner sous la forme d'une suspension, par exemple, le même Augmentin.
  3. À des températures élevées, l’enfant a besoin de repos complet et de repos au lit, alors qu’il est nécessaire de boire des tisanes médicinales et d’autres boissons chaudes pour ventiler l’air vicié de la pièce.

Traitement de la toxicomanie

Afin de réduire et finalement d'éliminer les foyers de pathologie, un traitement complet est prescrit à l'enfant, qui comprend non seulement des méthodes conservatrices, mais également des procédures de physiothérapie à l'hôpital. L'accent devrait être mis sur ces groupes pharmacologiques et leurs représentants éminents:

  1. Dans le traitement local de l'amygdalite purulente, le médecin prescrit des antiseptiques pour le traitement des amygdales affectées. Ceci est une solution de Lugol, de médicaments Miramistin, Stopangin, Chlorophyllipt (il est beaucoup plus facile de traiter le mal de gorge d’un enfant avec des sprays).
  2. Pour réduire la température corporelle élevée est nécessaire de prendre par voie orale ou d'utiliser les agents antipyrétiques rectaux de l'enfant. Ce sont des sirops sucrés Nurofen ou Panadol, des bougies Viferon.
  3. Les images cliniques avec une inflammation locale en cas d’amygdalite puruleuse incluent un traitement symptomatique, dont les caractéristiques dépendent des spécificités du processus pathologique et des maladies associées.

Voici des médicaments efficaces, avec lesquels les attaques douloureuses d'amygdalite purulente resteront dans le passé lointain. Donc:

  1. Au lieu d'être traité avec des gargarismes, il vaut mieux traiter les lésions de pathologie avec Lugol. C'est une solution brûlante qu'il est souhaitable de frotter la muqueuse buccale matin et soir pendant 5 à 10 jours. Les avantages du traitement - prix abordable, haute efficacité. Inconvénients - le risque de brûlure muqueuse, effet sélectif.
  2. Miramistin. Il s’agit d’un traitement efficace de l’angor chez l’enfant avec une liste minimale de contre-indications et d’effets secondaires. L'irrigation des maux de gorge est nécessaire le matin et le soir pendant 2 semaines. L'avantage est un résultat prouvé, l'inconvénient est une action sélective.

Antibiotiques

Pour réduire les foyers d'inflammation, des pénicillines sont prescrites afin d'exterminer de manière productive la flore pathogène. L'administration orale de représentants du groupe amoxicilline en association avec de l'acide clavulanique, qui est combinée aux préparations médicales suivantes: Augmentin, Flemoxin Soljutab, Amoxiclav, Ecoclav, Flemoklav Solutab, est possible. Si le corps est sujet à une réaction allergique aux composants synthétiques, il est possible d'introduire au moins un substitut valable - des macrolides dans le visage des comprimés Sumamed et Hemomycin.

Voici les positions pharmacologiques les plus efficaces parmi les antibiotiques:

  1. Flemoxin Solutab. Antibiotiques de la quatrième génération ayant un effet systémique sur le corps des enfants. Prenez la concentration de l'ingrédient actif (125, 250, 500 mg), en fonction de la catégorie d'âge, 1 comprimé le matin et le soir pendant la semaine. L'inconvénient du traitement est le risque d'effets secondaires.
  2. Augmentin. Il s’agit d’une pilule ou d’une suspension adaptée au traitement des enfants dès leur plus jeune âge. Au cours de la journée, il est supposé boire jusqu'à 3 comprimés dans l'intervalle des repas. Cours - 7 - 10 jours. Avantages - effet rapide, prix raisonnable. L'inconvénient est l'interaction des médicaments, les effets secondaires.

Physiothérapie

Si les ganglions lymphatiques sont impliqués dans le processus pathologique, une UHF sur la région des amygdales est une procédure obligatoire en milieu hospitalier. La durée du traitement est de 7 à 10 séances, la dynamique positive est perceptible après 2 à 3 interventions. Les autres activités de physiothérapie sont présentées ci-dessous:

  • traitements à l'oxygène;
  • électrophorèse et thérapie par micro-ondes;
  • bains universels de conifères.

Remèdes populaires

En cas d'amygdalite purulente, il est recommandé d'utiliser des méthodes de médecine alternative éprouvées comme traitement auxiliaire. En cas d'hypersensibilité au paracétamol, les médecins recommandent les remèdes populaires suivants, qui peuvent être préparés à la maison. Donc:

  1. Camomille cuite à la vapeur dans la quantité de 2 c. l 1 litre d'eau bouillante, insister et filtrer. Vous pouvez remplacer l'ingrédient principal, Calendula, l'huile d'argousier ou l'eucalyptus. Les solutions prêtes à chauffer peuvent se gargariser ou prendre oralement toute la semaine, matin et soir.
  2. Préparez une tisane aux framboises, citron, menthe, miel, églantier, tilleul, thym, cumin ou anis. Buvez régulièrement jusqu'à ce que les douleurs à la gorge disparaissent le matin, l'après-midi et toujours avant le coucher.

Prévention

Pour éviter les réactions purulentes, l'enfant doit prendre des mesures préventives. Par exemple, dans la période de l'avitaminose saisonnière, il est impératif de renforcer une immunité affaiblie, boire des vitamines. De plus, assurez-vous de faire:

  • corriger le régime de jour et assurer un repos adéquat;
  • apport alimentaire détaillé;
  • plan de restauration quotidien.

Vidéo

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Amygdalite purulente chez un enfant: traitement à domicile (antibiotiques, gargarismes, remèdes populaires)

Un tel concept que l'amygdalite purulente, en fait, la médecine est inconnue. Cette phrase est utilisée exclusivement dans les discours familiers et vous ne la verrez pas dans le diagnostic.

Selon la terminologie scientifique, il s’agit d’une amygdalite, qui se développe sur le fond d’un angor lacunaire ou folliculaire. La maladie est grave, accompagnée de symptômes prononcés et nécessite un traitement rapide et compétent.

Raisons

La maladie se développe en raison de l'activité de bactéries: streptocoques, staphylocoques, diplocoques, pneumocoques et autres. Cela peut déclencher divers facteurs. Selon les médecins, les maladies et les mauvaises conditions de vie sont les causes les plus courantes d’amygdalite purulente chez les enfants:

  • virus de la grippe, parainfluenza, adénovirus;
  • hypothermie générale et locale;
  • conditions environnementales défavorables: pollution des gaz, pollution de l'air, proximité de la production chimique;
  • changement climatique brusque;
  • humidité constante;
  • intoxication;
  • excès de rayonnement ultraviolet;
  • déséquilibre, mauvaise nutrition;
  • fatigue physique et émotionnelle;
  • immunité réduite;
  • processus inflammatoires fréquents dans la cavité nasale, la bouche, les sinus paranasaux.

De nombreux parents s'intéressent à la façon dont l'amygdalite purulente est transmise afin de protéger l'enfant de la source de l'infection. Les bactéries pénètrent généralement les enfants sur les amygdales avec des gouttelettes alimentaires ou en suspension dans l'air.

Les enfants d'âge préscolaire et primaire sont plus souvent malades que les autres. Jusqu'à un an, la maladie est très difficile et comporte de nombreuses complications. Plus tôt le tableau clinique sera révélé, plus le traitement sera prescrit et le rétablissement se produira rapidement.

L'origine des mots. Le terme "amygdalite" remonte au latin "amygdales" - amygdales; “Angina” - au latin “ango” - Je serre, serre; “Pus” - à l'ancien slavon “σῆψις” - pourrir.

Symptomatologie

Les parents attentifs ne manqueront jamais les symptômes de l'amygdalite purulente chez un enfant, car ils sont très prononcés et difficiles à supporter à tout âge. Ils peuvent être observés par la détérioration de l'état général, le bébé (déjà parlant) va nécessairement se plaindre de syndromes douloureux. Un diagnostic de la gorge et de la mesure de la température aidera à confirmer le diagnostic.

Les principaux signes de la maladie:

  • douleur aiguë lors de la déglutition, s'étendant dans l'oreille (pour les maladies impliquant un mal de gorge, ainsi que leur traitement, lire ici);
  • cela dérange et gâche l'appétit, l'enfant refuse de manger;
  • mauvais sommeil;
  • maux de tête;
  • détérioration soudaine du bien-être général, malaise: léthargie, irritabilité, apathie, diminution des performances;
  • une amygdalite purulente chez un enfant avec une température élevée pouvant atteindre 40 ° C - c'est ainsi qu'une infection se manifeste;
  • la température en cas de douleur purulente ne peut pas monter que si la maladie est négligée au point de passer à la forme chronique;
  • pâleur de la peau;
  • fièvre, sueurs froides;
  • Amygdales élargies, elles dépassent, ressemblant à deux boules rouge vif; un dépôt purulent se forme à leur surface, ce qui peut les recouvrir entièrement, mais est plus souvent localisé sous forme d’île;
  • ganglions lymphatiques enflés, qui sont particulièrement palpables sous la mâchoire inférieure.

Tous ces signes d’amygdalite purulente apparaissent généralement de manière nette et globale. Du début de l'indisposition à une augmentation de la température, cela peut ne prendre que 2-3 heures. Bien que ces chiffres soient très individuels. Il est possible de confirmer le diagnostic uniquement en laboratoire, après avoir passé plusieurs tests. Ce n’est qu’après eux que le médecin pourra prescrire un traitement.

Les avis divergent. Il existe plusieurs points de vue sur la période d'incubation de l'amygdalite purulente. Certains pensent que la maladie peut se développer littéralement en un jour à partir du moment de l’infection. D'autres soutiennent qu'il faut au moins 5 jours. Très probablement, cette variation dépend de l'état d'immunité de l'enfant.

Diagnostics

Depuis le début de l'amygdalite purulente, il est très difficile d'aider l'enfant. La première étape est la différenciation de la maladie avec d'autres formes d'amygdalite et d'ARVI. Pour ce thérapeute ou otolaryngologist effectuer les examens suivants.

  1. Pharyngoscopie - la principale technique de diagnostic pour la reconnaissance de l'amygdalite purulente.
  2. Evaluation de l'historique de la maladie, plaintes.
  3. Un frottis de pus des amygdales est immédiatement envoyé à plusieurs types de tests: le semis sur un milieu nutritif vous permet de déterminer le type de micro-organismes, leur sensibilité à un antibiotique particulier; des tests d'antigène rapides sont utilisés pour détecter le streptocoque bêta-hémolytique; L'analyse PCR établit une variété de microorganismes par leur ADN.

Pour confirmer le tableau clinique de la maladie en cas de suspicion d'amygdalite purulente, le médecin peut orienter l'enfant vers des tests sanguins et urinaires généraux. Ce n'est qu'après que les résultats seront prescrits un traitement, et les parents doivent d'abord comprendre qu'il ne peut être fait sans antibiotiques.

Likbez. Dans le diagnostic de l'amygdalite purulente, on attribue souvent une analyse PCR, qui correspond à une réaction en chaîne de la polymérase.

Traitement

Il est fortement déconseillé de soigner les amygdalites purulentes chez les enfants, même si l'enfant en souffre trop souvent et que les parents se souviennent bien que le médecin leur a prescrit la dernière fois.

Le fait est que l’infection peut survenir par différents microorganismes. Et seuls les frottis de pus peuvent déterminer à quel antibiotique ils sont sensibles. Par conséquent, la thérapie doit être effectuée exclusivement après le diagnostic et certainement par un spécialiste.

Traitement de la toxicomanie

Vous devez comprendre que guérir rapidement l'amygdalite purulente chez un enfant ne fonctionne pas. Pendant 3 jours, même le traitement le plus actif, cela ne fonctionnera pas. Minimum - 7 jours, maximum - 2 semaines. Même si pendant 2 à 3 jours après le début de la prise du médicament prescrit, une amélioration significative se produit (la température chutera, l'enfant s'égayera, commencera à manger), ne vous flattez pas vous-même: les micro-organismes ne peuvent que rester bas.

Par conséquent, il est impossible d'arrêter le traitement, même s'il semble que la maladie a reculé. Combien de temps le médecin vous dira-t-il de boire tel ou tel médicament, autant de fois avant de le donner à l'enfant afin d'éviter de nouvelles épidémies et de nouvelles complications. Étant donné que le tableau clinique de l’amygdalite purulente est diversifié, le traitement vise à éliminer chacun des symptômes.

Antibiotiques

  1. Le plus souvent, les antibiotiques sont prescrits pour l'amygdalite purulente chez les enfants du groupe amoxicilline en association avec de l'acide clavulanique: Augmentin, Amoxiclav, Ecoclav, Flemoklav Solyutab.
  2. Si l'enfant est allergique aux pénicillines, des macrolides sont utilisés: Sumamed, Hemomitsin, Azitroks, Makropen.
  3. Les céphalosporines contre les maux de gorge purulents sont rarement utilisées chez les enfants: céfalexine (Apo-Cefalex, Kefexin, Ospexin), céfuroxime (Axetin, Zinnat, Cefurus), céfixime (Suprax, Pancef). La céphalosporine de la dernière génération de ceftriaxone n’est prescrite que dans des conditions stationnaires.
  4. En règle générale, le traitement de l'amygdalite purulente par des antibiotiques dure au moins une semaine.
  5. Peut-être l’utilisation locale de médicaments antibiotiques, parmi lesquels figure le Bioparox bien connu, en tant qu’inhalateur à vaporiser. Son ingrédient actif est la fusafungine.
  6. Parfois, les antimicrobiens sulfonamides Biseptol, Bactrim sont utilisés pour l'amygdalite purulente, mais ils sont faibles, les bactéries y réagissent rarement. S'il n'y a pas d'amélioration pendant 2-3 jours après leur application, des médicaments plus puissants sont prescrits.

Gargarismes

En plus des antibiotiques, le médecin vous conseille généralement comment gargariser un enfant atteint d'une amygdalite purulente jusqu'à 6 fois par jour:

  1. Lugol, qui vient récemment sous la forme d'un spray pratique pour irriguer le pharynx affecté. Une solution de ce médicament peut lubrifier les amygdales.
  2. Spray antimicrobiens et régénérateurs: Kameton, Geksoral, Miramistin, Stopangin, Chlorophilipt.
  3. 3% de peroxyde d'hydrogène.
  4. 1% d'iodinol.
  5. Permanganate de potassium
  6. 2% d'acide borique.
  7. Rotokan, Stomatofit.
  8. Solution de furaciline: 1 comprimé pour une demi-tasse d’eau tiède.
  9. Triple solution: iode, sel, bicarbonate de soude, eau.

Souvent, chez les enfants de moins de trois ans, le traitement de l'amygdalite purulente est compliqué par le fait qu'ils ne savent pas se gargariser correctement et que, ce faisant, ils peuvent en avaler une certaine quantité. Beaucoup d'entre eux sont dangereux pour la santé lorsqu'ils sont utilisés à l'intérieur. Par conséquent, pour cet âge, toutes sortes de sucettes sont recommandées: Septolete, Faringosept, Grammidin, Strepsils, Strepfen, Dr. Mom, Karmolis.

Antipyrétique

L'amygdalite purulente chez les enfants est accompagnée d'une forte fièvre qu'il faut abaisser pour soulager l'état du patient. Pour cela, les antipyrétiques sont prescrits:

Les suppositoires conviennent aux bébés. Dans 2-3 ans, vous pouvez donner un sirop sucré. L'aspirine en tant qu'antipyrétique n'est recommandée qu'à partir de 12 ans.

Remèdes populaires

Si l'amygdalite est purulente chez l'enfant, le traitement à domicile ne doit être effectué qu'avec l'autorisation du médecin. Même la décoction de camomille la plus innocente dans ce cas peut ne pas entrer dans le schéma général de la thérapie et inhiber la récupération. Les remèdes traditionnels suggèrent généralement des herbes médicinales.

  • Gargarisme aux herbes décoction aux huiles: camomille à l'huile d'argousier, calendula à l'huile d'eucalyptus.
  • Thé aux framboises, miel, citron, menthe, églantier, tilleul, thym, cumin ou anis.
  • Lait chaud au miel, beurre, chocolat.
  • Traitement des amygdales avec une solution de propolis.

Certaines herbes ne peuvent pas traiter une amygdalite purulente sans antibiotiques. Cela provoque le développement de complications et les conséquences les plus indésirables.

Tous les parents ne peuvent pas attendre pour savoir combien de temps dure l’amygdalite purulente chez l’enfant afin que le patient puisse cesser de souffrir le plus tôt possible. Accélérer le processus de récupération permet une garde d'enfants compétente pendant la période de maladie.

  1. Le patient doit être isolé du reste, car il peut être à l'origine de la propagation de l'infection.
  2. Repos au lit
  3. Un régime alimentaire doux et non irritant composé d'aliments en purée. Les marinades, les cornichons, les aliments fumés et les assaisonnements épicés sont exclus.
  4. Thérapie de vitamine.
  5. Boisson chaude copieuse.
  6. Il ne devrait pas y avoir de compresses chauffantes sur la gorge: cela faciliterait la reproduction du micro-organisme et la propagation de l'infection.

Ces informations ne sont fournies qu’à titre de référence, mais non à titre de guide pour des actions concrètes. Seul un spécialiste peut dire exactement comment traiter un mal de gorge chez les enfants d'une manière ou d'une autre, car ils sont trop différents et ne se ressemblent pas. En suivant ses conseils, vous éviterez des complications qui, après cette maladie, ne sont hélas pas rares.

Des complications

Un traitement tardif ou inadéquat peut entraîner un certain nombre de complications. Les premiers effets de l'amygdalite purulente sont associés à l'infection des tissus et des organes situés près des amygdales. Ceux-ci comprennent:

Ces maladies nécessitent des soins médicaux d’urgence, mais elles passent après le traitement sans laisser de traces. Beaucoup plus dangereux complications tardives de l'amygdalite purulente chez les enfants, se manifeste un mois après la maladie. Ceux-ci peuvent être:

  • l'arthrite;
  • maladie cardiaque rhumatismale;
  • glomérulonéphrite poststreptokokkovy.

Ces maladies nécessitent un traitement très long et complexe, qui ne permet pas toujours une guérison à 100%. Il y a des cas où ils finissent par un handicap. L'amygdalite purulente est la maladie qu'il est plus facile de prévenir que de suivre un traitement comportant un risque de complications. La prévention n'exige pas autant d'effort et de coût. Il suffit de s'en souvenir constamment.

Pour référence. Les maux de gorge purulents chez les enfants débordent souvent en abcès paratonaires, un autre type de maux de gorge lorsque l'inflammation est localisée dans le tissu quasi-alvéolaire. Si cela se produit, vous devrez subir un nouveau traitement avec de nouveaux médicaments.

Prévention

Il n'y a pas de mesures prophylactiques spécifiques pour l'amygdalite purulente chez les enfants. Pour prévenir l'infection, les parents doivent être plus attentifs à la santé de l'enfant. Prendre soin de son mode de vie et respecter les règles d'hygiène élémentaires sont des moyens de prévenir la maladie. Ces objets sont certes connus de tous les adultes, mais tous ne cherchent pas à les mettre en œuvre:

  1. Bonne nutrition.
  2. Repos complet.
  3. Respect du mode du jour.
  4. Mode de vie actif.
  5. Diagnostic et traitement opportuns de toutes les maladies.
  6. Procédures de restauration (durcissement, chargement).
  7. Activités sportives.

Amygdalite purulente chez les enfants de tout âge est très difficile et nécessite de leurs parents, de la patience et de l'endurance. Suivre le traitement prescrit sans expériences amateur et à domicile est le véritable moyen de récupérer sans complications.

Cette maladie insidieuse peut avoir les conséquences les plus inattendues si vous refusez les mêmes antibiotiques dès la première accalmie des symptômes. C'est exactement le cas lorsque le moindre de deux maux choisit le moindre, à savoir un traitement antibiotique, sans lequel il ne peut pas faire face à une infection dangereuse.

La santé des enfants est très fragile, il faut donc en prendre tout particulièrement soin. Le choix des produits cosmétiques utilisés pour les soins hygiéniques de l’enfant est important. Malheureusement, la plupart des fabricants bien connus de shampooings et de gels pour enfants ajoutent à leurs produits des conservateurs synthétiques et d'autres ingrédients susceptibles de s'accumuler dans l'organisme, ce qui peut entraîner de graves problèmes de santé, des irritations et des réactions allergiques.

Des études indépendantes menées à la demande de nos lecteurs ont montré que la société russe Mulsan Cosmetic fabrique des cosmétiques entièrement naturels. Ses produits cosmétiques sont complètement hypoallergéniques et sans danger pour les enfants et les femmes enceintes.

Tout ceci est confirmé par les certificats de qualité appropriés et par le fait que la durée de conservation des produits de Mulsan Cosmetic n'excède pas 10 mois. Ce dernier fait indique que l'entreprise n'utilise pas de conservateurs synthétiques, ce qui signifie que l'on peut faire confiance pour prendre soin de vous et de votre enfant.

Amygdalite purulente chez les enfants

L'amygdalite purulente chez l'enfant est une maladie caractérisée par une évolution aiguë, une étiologie infectieuse, un syndrome d'intoxication à développement rapide et souvent assez sévère avec une lésion des amygdales au cours du processus pathologique, avec formation de masses purulentes à la surface. En règle générale, la principale source de cette pathologie infectieuse est un enfant malade ou un porteur de la cause immédiate d'amygdalite purulente - streptocoque, moins souvent de staphylocoque ou encore moins de pneumocoque. La température dans cette maladie monte presque toujours assez élevée, il est difficile de la réduire.

Les antibiotiques pour l'amygdalite purulente font partie des principaux médicaments utilisés dans cette infection et doivent être prescrits selon la posologie recommandée, en fonction du poids et de l'âge. Les complications dans cette pathologie infectieuse se développent, en règle générale, lorsque le traitement est incorrect ou pas à temps, ou lorsque la réponse immunitaire chez les enfants est plutôt faible.

Amygdalite purulente chez l'enfant

Le processus pathologique repose sur la capacité du corps de l'enfant à résister aux micro-organismes nuisibles avec lesquels il est constamment en contact, notamment dans les établissements d'enseignement préscolaire et scolaire. L'amygdalite purulente est le plus souvent diagnostiquée chez un enfant de 3 ans et plus, jusqu'à l'âge de 10 ans environ.

L'amygdalite purulente ne se développe que très rarement chez les bébés, mais elle se poursuit assez difficilement. Son principal facteur de départ est son hygiène médiocre, son incapacité à manipuler correctement les mamelons, les biberons et le contact direct avec le patient contagieux.

L’agent causal de l’amygdalite purulente, qui est le plus souvent représenté par un streptocoque, rarement un staphylocoque, pénètre dans le corps de l’enfant par les voies respiratoires ou le système digestif. Dans un premier temps, il est capturé par les amygdales situées dans la cavité buccale et assurant la protection du corps. Dans le cas d'un système immunitaire affaibli, les amygdales ne sont pas en mesure de faire face à l'agent infectieux et l'enfant tombe malade. L'hypothermie générale contribue non seulement à la réduction de l'immunité, mais également à la survenue de la maladie, ce qui est particulièrement important pendant la saison froide, au non-respect des règles d'hygiène des mains, des produits avant leur utilisation, de la présence d'infection chronique dans la cavité buccale, comme la gingivite, la stomatite, la carie dentaire. Souvent, cela peut contribuer à la présence de divers processus inflammatoires purulents dans le corps, par exemple une pyélonéphrite, des lésions de la peau.

Les agents pathogènes peuvent pénétrer dans le corps de l’enfant de deux manières principales: en suspension dans l’air ou en aérosol, lorsqu’ils toussent, parlent, éternuent, s’embrassent et s’embrassent, et que l’on utilise une méthode de transmission contact-ménage, par exemple: jouets, serviettes, vaisselle.

Grâce à de nombreuses études de diagnostic, il a été constaté qu'un enfant souffrait souvent d'une amygdalite purulente lorsqu'il était exposé à un agent pathogène tel que le streptocoque hémolytique. Les microorganismes tels que le staphylocoque, ainsi qu'une variante de la flore mixte, sont moins courants. Tous ces agents pathogènes possibles d'une maladie infectieuse aussi dangereuse, telle que l'amygdalite purulente, peuvent également exister normalement sur la peau humaine. L'effet pathogène du streptocoque hémolytique se développe en raison de la production active de diverses toxines, parmi lesquelles la streptokinase, l'hémolysine et la streptolysine sont considérées comme les plus connues et ont un effet néfaste. C’est précisément pour cette raison que le syndrome d’intoxication, assez difficile à tolérer, se développe dans le corps, en particulier chez l’enfant.

Symptômes et signes d'une amygdalite purulente chez un enfant

L'amygdalite purulente chez un enfant de 2 ans peut se développer le plus souvent sous deux formes: lacunaire et folliculaire. Les signes typiques d'angor lacunaire sont la formation de pus dans les lacunes des amygdales, résultant de l'ouverture du follicule, une augmentation significative de la taille des amygdales en raison d'un œdème et la capacité d'éliminer facilement la plaque purulente sans laisser de traces. L'amygdalite folliculaire est également caractérisée par une lésion des amygdales profondément dans, avec le passage aux follicules, mais localisée plus superficiellement, un œdème important et l'impossibilité d'enlever la plaque purulente, qui est également localisée séparément, avec de petits embouteillages, éparpillant toute la surface de l'amygdale des deux côtés. Des formes telles que nécrotique et phlegmoneuse sont également distinguées, mais elles sont rares et se présentent sous la forme de cavités remplies de pus.

L'amygdalite purulente chez un enfant de 3 ans et d'autres âges se manifeste 3 à 5 jours plus tard après le processus d'infection directe par un microorganisme pathogène. Cependant, la période d'incubation peut être beaucoup plus courte, ce qui dépend directement du travail des défenses de l'organisme. Souvent, de nombreux parents s’inquiètent d’un moment tel que l’enfant a souvent une amygdalite purulente. Cela est principalement dû à l'état de son système immunitaire, à sa capacité à résister aux effets pathogènes des bactéries.

Au début, les enfants commencent à se plaindre de faiblesse, à devenir capricieux, à gémir, à refuser de manger, à se plaindre de douleur à la gorge. La température en cas de mal de gorge purulent chez un enfant augmente presque simultanément avec l'apparition des symptômes ci-dessus, et cela se produit très rapidement. La fièvre peut atteindre des valeurs aussi élevées que 39 à 40 ° C, accompagnée de frissons sévères et de courbatures. En règle générale, une amygdalite purulente chez un enfant de 2 ans est très difficile, avec un syndrome d'intoxication très développé.

En outre, dans une période de temps relativement courte, une patine de couleur blanc cassé ou jaune cassé, souvent de couleur verte, avec une odeur désagréable, apparaît dans la gorge des amygdales. Souvent, les enfants peuvent refuser complètement de manger, même si le boire est difficile, très pénible à parler, parfois une douleur peut irradier à l'oreille. Lors de l'examen de la cavité buccale, on observe une hyperémie brillante des deux amygdales, ainsi que des poignées palatines, mais sans implication de la paroi pharyngée postérieure. Les amygdales sont œdémateuses, élargies et couvertes d'une floraison purulente. Lorsque la forme lacunaire est répandue, elle se confond, mais ne dépasse jamais la surface des amygdales. Dans la forme folliculaire, seules les amygdales sont affectées par une floraison purulente et la plaque elle-même est visualisée sous forme de bouchons individuels qui ne sont pas sujets à la fusion. Parfois, l’une des amygdales peut être affectée par la forme folliculaire et l’autre par le lacunaire, mais cela n’affecte pas le type de traitement prescrit.

Très souvent, une amygdalite purulente chez un enfant de 3 ans survient avec une augmentation des ganglions lymphatiques, situés principalement dans le cou et la mâchoire inférieure. Cependant, ce symptôme n’est pas obligatoire, de même que l’œdème laryngé, œdème du cou. Souvent, chez les jeunes enfants, la maladie provoque également quelques symptômes atypiques, tels que douleurs abdominales, diarrhée, vomissements.

L'amygdalite purulente chez les enfants peut entraîner la formation dans leur corps d'assez graves complications qu'il ne faut jamais oublier. Ceux-ci incluent des lésions rénales, suivies par le développement d'une pyélonéphrite, une laryngite sténosante, des lésions cardiaques avec la formation d'une myocardite et, par la suite, d'un rhumatisme, d'abcès du paraton. Assez rarement, cependant, des cas de développement de sepsis chez les enfants sont enregistrés.

En pratique médicale, il est généralement habituel d'isoler les complications de l'amygdalite purulente à la fois précoce et tardive. Les complications précoces surviennent au moment de l'évolution de la maladie et sont représentées par la propagation du processus infectieux à des tissus rapprochés, par exemple une otite moyenne ou un abcès paratonsaire. Les complications tardives se développent après 3 semaines ou plus après la récupération et sont représentées par des pathologies telles que l'arthrite, les cardiopathies rhumatismales et les lésions rénales. Souvent, une telle réaction du corps sous la forme de complications est associée à un traitement correct initié trop tôt ou en l’absence du tout.

Le diagnostic d'amygdalite purulente chez les enfants

L'amygdalite purulente chez les enfants est diagnostiquée par inspection visuelle du patient, par une collecte minutieuse de l'anamnèse au moment de l'établissement éventuel d'un contact avec l'infecté, ainsi que par l'attribution de méthodes de contrôle supplémentaires réalisées en laboratoire.

Lors de l'examen d'un enfant, plusieurs signes suivants sont identifiés, après détection d'un diagnostic préliminaire d'amygdalite purulente:

- apparition rapide de la maladie, accompagnée d'une forte augmentation de la température et d'un syndrome d'intoxication prononcé;

- douleur soudaine dans la gorge, accompagnée d'une rougeur vive des amygdales et de la formation d'une plaque purulente sur celles-ci;

- ganglions lymphatiques élargis dans le cou.

Il faut toujours garder à l'esprit qu'avec le développement d'une amygdalite purulente, les patients ne s'embêtent pas avec le nez qui coule ou la toux. Le processus pathologique n'affecte que les amygdales de la cavité buccale. La présence de dépôts purulents sur les deux amygdales est considérée comme obligatoire pour cette pathologie.

Les méthodes de diagnostic de laboratoire les plus fréquemment utilisées comprennent:

- la nomination d'un test sanguin général dans lequel, avec le développement d'une amygdalite purulente chez les enfants, il y a une augmentation du nombre de globules blancs ou de leucocytes, une augmentation de la RSE, ainsi qu'une augmentation du nombre de bâtons dans la formule;

- il est considéré comme obligatoire d'assigner un test d'urine général à un enfant avec ce diagnostic afin d'identifier les complications de l'amygdalite purulente sous la forme de lésions rénales;

- dans l'analyse biochimique du sang, une augmentation de la quantité de protéine C-réactive est détectée;

- L’une des méthodes assez rapides de diagnostic de l’amygdalite purulente chez l’enfant est le diagnostic exprès à l’aide d’essais spécialement conçus, mais lorsqu’il est utilisé, il est très important de procéder à une collecte correcte de l’oropharynx, sans oublier la possibilité d’obtenir un résultat négatif en raison de sa faible sensibilité;

- La méthode PCR n'est pas si souvent utilisée dans le diagnostic d'amygdalite purulente, mais vous ne devez cependant pas l'oublier en raison de sa grande sensibilité et de sa précision. Toutefois, le résultat de l'étude ne peut être obtenu qu'au bout de quelques jours.

- une méthode de culture par ensemencement ou une méthode bactériologique basée sur le prélèvement d’un frottis sur l’oropharynx, notamment de la surface des amygdales, permet non seulement de déterminer le type d’agent pathogène à l’origine du développement d’une amygdalite purulente, mais aussi de révéler sa sensibilité à un médicament antibactérien donné Vous devez également attendre le résultat pendant plusieurs jours.

Le diagnostic différentiel d’amygdalite purulente chez l’enfant doit toujours être effectué avec suffisamment de soin, puisqu'un nombre suffisant d’infections présentent des symptômes similaires, de sorte que l’amygdalite purulente ne peut pas être diagnostiquée à temps. C'est notamment le cas des maladies dans lesquelles des dépôts purulents sur les amygdales sont également détectés, par exemple dans le cas de l'angine de poitrine Simanovsky-Vincennes, caractérisée par la défaite des amygdales d'un côté et la formation d'une plaque purulente. Dans la diphtérie, une seule amygdale peut également être touchée; en outre, il est impossible d'éliminer la plaque avec une spatule sans quitter la surface de la plaie et la plaque elle-même se propage jusqu'au palais. Dans le cas d’une maladie telle que la mononucléose infectieuse, la détection de cellules mononucléées et plasmocytaires spécifiques dans le test sanguin, ainsi que l’augmentation de presque tous les groupes de ganglions lymphatiques chez l’enfant jouent un rôle important. Assez souvent, on peut confondre le problème purulent avec l’infection fongique des amygdales, mais il n’ya pas de température et les raids sont localisés non seulement sur eux, mais pratiquement sur toute la surface de l’oropharynx.

Traitement classique de l'amygdalite purulente chez les enfants

Le traitement de l'amygdalite purulente à domicile ou à l'hôpital dépend souvent de la gravité de la pathologie et de l'âge du patient. L’état général du système immunitaire de l’enfant est également important, c’est-à-dire que s’il existe différents types de déficit immunitaire, l’enfant doit être hospitalisé, car le risque de développer des complications est alors très élevé. Il est également recommandé d'effectuer nécessairement le traitement de l'amygdalite purulente dans des conditions stationnaires pour de jeunes enfants, c'est-à-dire que si l'amygdalite purulente est détectée chez un enfant de 2 ans ou moins, il est préférable de le traiter sous la surveillance d'un personnel médical.

Il existe les recommandations suivantes pour le traitement de l'amygdalite purulente:

- l'observation obligatoire du repos au lit dans les premiers jours du développement de la pathologie, en particulier au moment de la réaction à haute température;

- Les aliments consommés doivent obligatoirement être riches en calories, tièdes, cuits à la vapeur ou bouillis, sans adjonction d’épices, d’épices, tout ce qui est frit, fumé ou salé est exclu;

- il est nécessaire de veiller à ce que l'enfant consomme une grande quantité de liquide sous forme de thés chauds, compotes, bouillon de dogrose, afin de minimiser les effets de l'intoxication et de prévenir la déshydratation du corps, en particulier à haute température;

- les antibiotiques pour l'amygdalite purulente chez les enfants comptent parmi les médicaments les plus importants pour son traitement et pour prévenir le développement possible de complications;

- En outre, il ne faut pas négliger le traitement symptomatique pour améliorer la santé globale de l'enfant.

Un point très important dans le traitement de l'amygdalite purulente chez les enfants est le traitement correct de la gorge, qui consiste en l'utilisation de rinçages, l'utilisation de pilules spéciales pour la succion. Il n'est pas recommandé de traiter la gorge avec plusieurs antiseptiques, car leur action est basée sur la violation de l'intégrité de la membrane muqueuse des amygdales, ce qui retarde le processus de guérison.

Comme solutions de rinçage, il est recommandé d’appliquer du Miramistin, de l’iodinol, du furatsilin. Vous pouvez également vous gargariser avec des décoctions de matières premières végétales, par exemple de camomille, de calendula. Des sprays tels que Ingalipt, Proposol, Hexoral et autres sont souvent utilisés comme remèdes locaux pour le traitement de l'amygdalite purulente. Toutefois, il convient de rappeler que les enfants de moins de 2 ans ne peuvent pas les utiliser en raison du développement possible d'un bronchospasme. Il a été prouvé que ce médicament est utilisé localement, comme Bioparox. Il est impératif d'utiliser des médicaments antipyrétiques, car la température dans le cas d'amygdalite purulente chez un enfant peut toujours atteindre un nombre élevé. L'amygdalite purulente provoque souvent un gonflement des amygdales, il est donc recommandé de prescrire divers antihistaminiques, tels que Parlazin, Zodak, Loratadin. La préparation à base de plantes Tonsilgon a fait ses preuves, elle se présente sous forme de gouttes et est très pratique à utiliser.

Les antibiotiques pour les maux de gorge purulents chez les enfants sont des médicaments obligatoires, car ils peuvent affecter l'agent pathogène. Lors du choix d'un groupe de médicaments antibactériens, il faut commencer par savoir que la cause la plus fréquente de développement d'une amygdalite purulente est considérée comme un streptocoque. Souvent, il n'est pas possible d'attendre les résultats d'un ensemencement bactériologique car il s'agit d'un processus long et le traitement doit être prescrit immédiatement. Par conséquent, la préférence est souvent donnée au groupe des pénicillines, qui appartiennent aux antibiotiques à large spectre d'action. En règle générale, il est recommandé aux enfants de les prendre en suspension. S'il n'est pas possible d'utiliser le groupe de la pénicilline, des macrolides ou des antibiotiques céphalosporines sont prescrits. Simultanément à la prise d'antibiotiques, il est très important d'utiliser des probiotiques, des médicaments capables de maintenir la microflore normale du tractus intestinal et de prévenir le développement de la dysbactériose. Ces médicaments comprennent Linex, Baktusubtil, Lactobacterin, Bioflor.

Si le traitement prescrit par le médecin est respecté au bout de 3 à 4 jours, la température devrait normalement revenir à la normale et le mal de gorge diminuer progressivement. Après 8 à 10 jours à compter de l'apparition des premiers symptômes de la maladie, l'enfant se rétablit complètement, mais ce n'est qu'avec le passage du traitement pathogénique correct.

Traitement de l'amygdalite purulente chez l'enfant à la maison

Purulent Quinsy n’est pas interdit à la maison, mais vous devez savoir qu’il s’agit d’une maladie suffisamment contagieuse et que s’il ya encore de jeunes enfants ou des femmes enceintes à la maison, ainsi que des personnes dont le système immunitaire est affaibli, le risque de contracter l’infection qui s’ensuit. Afin de prévenir ce moment, vous devez suivre quelques conditions simples:

- Un enfant malade doit se trouver dans une pièce séparée de celle des autres membres sains de la famille et essayer de ne pas le contacter autant que possible.

- Pour lui, il est nécessaire d'allouer immédiatement des couverts séparés, des plats dans lesquels il va prendre de la nourriture, ainsi que des serviettes;

- La pièce dans laquelle se trouve l'amygdalite purulente doit être ventilée tous les jours et humidifiée au moins 2 fois par jour. Il est également nécessaire de maintenir une température et une humidité optimales.

- Il est interdit d'utiliser pendant la maladie des jouets courants avec un enfant malade, des livres;

- Il est recommandé de porter un masque pour une personne en bonne santé lors de la prise en charge d'un enfant malade.

- Respect obligatoire du repos au lit par un enfant malade, en particulier le premier jour des symptômes qui se manifestent avec une température élevée concomitante.

Tous les traitements prescrits à l'hôpital peuvent être appliqués à la maison, mais il convient de rappeler qu'en cas de détérioration, de développement d'une déshydratation au cours d'une fièvre prolongée, vous devez immédiatement demander conseil et, si possible, hospitaliser l'enfant.

En règle générale, le traitement de l'amygdalite purulente est divisé en 2 étapes: pathogénétique et symptomatique. L'étape pathogénique du traitement comprend la prescription et l'administration indispensables de médicaments antibactériens. Si l'enfant est à la maison, il est prescrit sous forme de comprimés ou de suspensions, en fonction de l'âge du patient. En règle générale, une forme liquide du médicament est recommandée pour les enfants jusqu'à 5 ou 6 ans, et les enfants de plus de 6 ans peuvent également être prescrits sous forme de comprimés. Les pénicillines sont le plus souvent prescrites, car elles ont un large spectre d’action et peuvent affecter la reproduction dans le corps des streptocoques, des staphylocoques, des pneumocoques et d’autres micro-organismes pouvant causer une amygdalite purulente. En cas d'intolérance aux pénicillines ou pour toute autre raison ne permettant pas leur prise, il est recommandé d'utiliser des céphalosporines ou des macrolides.

Les antibiotiques pour les maux de gorge purulents chez les enfants doivent être impérativement prescrits, car ils sont les seuls à pouvoir affecter les microorganismes nuisibles. La durée de leur admission devrait être d'au moins 5 à 7 jours et seul le médecin traitant devrait établir ces limites en cas de traitement d'un enfant à la maison.

Le traitement symptomatique n’est pas moins important car il vise à aplanir tous les symptômes pathologiques survenant en cas d’amygdalite purulente chez l’enfant. Pour réduire la température prescrite antipyrétique, par exemple, sous la forme d'un sirop d'Ibufen. Il faut toujours se rappeler que la température dans le cas d'amygdalite purulente chez un enfant devient assez dure et lente. Pour soulager le gonflement des amygdales, il est recommandé de prendre des antihistaminiques, tels que Parlazin. Il est très important de se gargariser avec des solutions antiseptiques spéciales ou des décoctions à base de plantes, il est également possible de le faire même avec de l'eau bouillie ordinaire. Pour effectuer cette procédure est recommandé pas plus de 4-5 fois par jour. Après le rinçage, il est bon de traiter la gorge avec un spray, tel que, par exemple, Ingalipt ou Hexoral. Parfois, le médecin traitant peut être recommandé pour le traitement du spray pour la gorge Bioparox, qui contient un antibiotique dans sa composition.

Il est également important de donner à votre enfant beaucoup de liquides sous forme de thé chaud, de boissons aux fruits et de compotes. Pas besoin de le forcer à manger si l'enfant refuse. Avec le bon traitement, les maux de gorge qui surviennent chez les enfants, même au repos, disparaîtront et l'enfant pourra manger normalement. Il est nécessaire de veiller à ce que la nourriture offerte à un patient atteint d'une amygdalite purulente soit toujours chaude, sous forme essuyée ou en purée, non tranchante, sans ajout d'assaisonnements ni de sel, car cela contribuera à aggraver encore l'irritation des amygdales muqueuses et à perturber l'épithélisation.

Afin d'aider l'immunité de l'enfant à résister à un agent microbien infecté, il est également recommandé d'utiliser toutes sortes de médicaments immunomodulateurs.

En cas de respect rigoureux de toutes les recommandations du médecin qui reçoit les antibiotiques prescrits, le traitement sera sûrement un succès et l'enfant pourra se rétablir rapidement.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Quels médicaments sont utilisés pour traiter l'amygdalite?

Pharyngite

L'amygdalite ou mal de gorge est l'une des maladies du «rhume» les plus courantes chez les enfants et les adultes. Cette maladie, malgré toute sa prévalence, a des conséquences assez dangereuses.

Qu'est-ce qui cause le flegme dans la gorge sans tousser?

Nez qui coule

On peut souvent entendre des plaintes de flegme dans la gorge sans tousser. Il est possible de se débarrasser de cette affection uniquement après avoir examiné et identifié les causes des expectorations.