Principal / Nez qui coule

Traitement des maladies virales de la gorge

Nez qui coule

L'infection virale est l'une des principales causes d'un mal de gorge. Les maladies virales de la gorge doivent être distinguées des bactéries, en premier lieu - de l’angine de streptocoque. Le fait est que l’infection virale de la gorge ne se prête pas à un traitement antibiotique. Comment comprendre que la cause de la maladie de la gorge est une infection virale?

Contenu de l'article

Les infections virales de la gorge peuvent avoir une évolution légère et sévère, être gênantes pendant 3 jours ou 2 semaines, causer de la douleur en avalant, une perte de la voix, une toux et d'autres symptômes. Cette diversité de manifestations cliniques est due à l'hétérogénéité des infections virales pouvant causer des maladies de la gorge.

Dans cet article, nous examinerons en détail les types de maladies virales de la gorge, en particulier leurs symptômes, leur diagnostic et vous expliquerons également comment les traiter correctement.

Qu'est-ce qu'une infection virale?

Maladies virales - groupe de troubles associés à l’introduction dans le corps d’agents infectieux très petits, mais aussi très contagieux (c'est-à-dire infectieux). En effet, les virus sont des centaines de fois plus petits que les plus petites bactéries et champignons. Les virus peuvent pénétrer dans les cellules humaines et prendre le contrôle de tous les processus moléculaires qui s'y déroulent. En conséquence, la cellule cesse d’exercer sa fonction inhérente et s’emploie uniquement à aider le virus à se diviser, c.-à-d. faire des milliers de vos copies.

Heureusement, la plupart des virus ne peuvent pénétrer que dans un certain type de cellule. Par exemple, les virus respiratoires ne perturbent que les cellules de la membrane muqueuse des voies respiratoires.

En 3 à 7 jours, le système immunitaire humain forme une immunité contre le virus sous forme d'anticorps spécifiques. Pour cette raison, les infections virales respiratoires ne gênent pas une personne plus d'une semaine.

Le danger est qu’au cours d’une maladie virale, une grande quantité de crachats se forme sur la membrane muqueuse. C'est un bon terrain fertile pour d'autres agents infectieux - les bactéries. Les complications bactériennes d'infections virales peuvent avoir un cours grave et des conséquences graves. C'est pourquoi il est si important de traiter les maladies virales de la gorge à temps.

Quelles sont les maladies virales de la gorge?

Ainsi, selon la localisation de l'infection, les maladies virales de la gorge se divisent en:

  1. Amygdalite - la défaite des amygdales. Symptômes similaires à un mal de gorge à streptocoque: le patient se plaint de douleurs aiguës lors de la déglutition, d'une perte d'appétit et d'une faiblesse. À l'examen de la gorge, une augmentation marquée et une rougeur des amygdales est perceptible. Leur surface peut être recouverte d'un revêtement muqueux transparent ou boueux.
  2. Pharyngite - la défaite du pharynx. Si un virus a pénétré dans les cellules de la membrane muqueuse du pharynx, le mal de gorge est perturbé, il est inquiet et sec.
  3. La laryngite est une maladie dans laquelle une infection affecte le larynx et les cordes vocales. En raison de l'inflammation des cordes vocales, la voix du patient change - elle devient rugueuse, enrouée ou à peine audible. Lorsque la laryngite peut être perturbée par une toux humide superficielle (on parle parfois d'aboiement).

La laryngite, la pharyngite et l'amygdalite peuvent faire partie du tableau clinique de diverses maladies causées par l'introduction de divers types de virus dans la membrane muqueuse des voies respiratoires.

On sait que les maladies de la gorge peuvent être associées à des infections telles que:

  • virus de la grippe;
  • Virus ARVI (infections virales respiratoires aiguës) provoquant un rhume;
  • Coxsackie virus, qui provoque une infection de la gorge très douloureuse appelée mal de gorge herpétique;
  • Virus Epstein-Barr, responsable de la mononucléose infectieuse.

Les symptômes

Selon le type de virus pathogène, les symptômes des maladies de la gorge varieront. Nous vous suggérons de vous familiariser avec le tableau qui présente les principaux symptômes, caractéristiques et pronostic des maladies virales affectant le pharynx, les amygdales ou le larynx (voir tableau 1).

Tableau 1 Infections virales pouvant causer des maladies de la gorge.

Comment la maladie est-elle diagnostiquée?

Comme nous le savons déjà, la gorge peut être douloureuse pour diverses raisons. En fonction du type de maladie virale de la gorge qui se produit, un traitement approprié est sélectionné.

Ainsi, le traitement de la gorge doit commencer à partir de la détermination exacte des causes de la maladie, à savoir. faire un diagnostic.

Il est à noter que les symptômes de l'amygdalite à streptocoques ressemblent à bien des égards à l'amygdalite virale.

Il est très difficile de dire exactement quelle infection se développe dans la gorge, en se basant uniquement sur les données de pharyngoscopie. C'est pourquoi le médecin qui a examiné le patient peut l'envoyer passer les tests de raffinement. Tout d’abord, on a recours à des analyses telles que le test sanguin clinique général et l’ensemencement bactériologique d’un écouvillon pharyngé. Ces deux tests suffisent à déterminer le type d’infection que le patient développe (fongique, virale ou bactérienne), la gravité de l’inflammation, la présence de streptocoque dans le pharynx, la possibilité de croire que le patient développe une mononucléose, etc.

Dans de nombreux cas, les tests ne sont pas nécessaires. Si le patient présente tous les symptômes d'un ARVI (nez qui coule, mal de gorge, éternuement), le traitement est démarré immédiatement.

Des tests supplémentaires peuvent être nécessaires si l'état de santé du patient se dégrade ou si la maladie ne disparaît pas dans les 7 jours. Dans ce cas, le médecin traitant peut suspecter le développement d'une infection bactérienne sur le fond d'un virus.

Traitement

Traiter les infections virales dans la gorge est semblable au traitement d'un rhume.

Si un patient présente des symptômes grippaux - température corporelle élevée, mal de gorge, toux, douleurs musculaires et articulaires, vous devez appeler un médecin. Le traitement de la grippe repose sur la prise d'antiviraux.

Avec le SRAS, les antiviraux ne sont pas toujours utilisés. Ils n'affectent l'évolution de la maladie que si le traitement est commencé le premier ou le deuxième jour de la maladie. Avec l’herpangine et la mononucléose infectieuse, les médicaments antiviraux sont inefficaces.

Le corps humain produit assez rapidement, en l'espace de 3 à 5 jours, des anticorps dirigés contre le virus, ce qui permet au patient de récupérer. Ainsi, l'essentiel est de soutenir le corps pendant la période aiguë (dans les 3 premiers jours de la maladie). La période aiguë est la plus dangereuse. à ce moment-là, le patient peut avoir de la fièvre, de graves maux de gorge, des éternuements, un nez qui coule, une indigestion. Dans la période aiguë, la température du corps doit être surveillée et la déshydratation doit être contrôlée. Le rôle auxiliaire est joué par le traitement symptomatique avec des agents topiques. Il est très important de respecter le repos au lit pendant la période de crise, car le corps consacre beaucoup d’énergie à la lutte contre le virus.

Ainsi, dans la période aiguë de la maladie, les traitements suivants peuvent être utilisés:

  • médicaments antiviraux;
  • médicaments antipyrétiques (lorsque la température atteint 38,5 ° C et plus);
  • boire beaucoup d'eau (privilégier les tisanes chaudes, l'eau minérale);
  • dormir et se reposer;
  • nourriture nourriture fortifiée légère, ne doit pas trop manger;
  • traitement local - instillation du nez, gargarisme, irrigation des amygdales avec des médicaments, etc.
  • quand la laryngite devrait être aussi peu que possible à parler, y compris un murmure.

À partir de 3-4 jours, l'état du patient devrait s'améliorer considérablement. Des symptômes communs, tels que maux de tête et fièvre, disparaissent progressivement et disparaissent progressivement; il ne reste que les symptômes locaux - douleur en avalant, nez qui coule, toux. Au cours de cette période, la tâche principale du traitement consiste à dégager le mucus des voies respiratoires et à prévenir le développement de complications bactériennes. À cette fin, les procédures suivantes sont recommandées:

  • se gargariser avec de la saumure ou une solution de soude;
  • rinçage avec décoctions de plantes médicinales (si vous êtes sûr de ne pas être allergique);
  • irrigation de la gorge avec des préparations antiseptiques sous forme de spray (tout antiseptique conviendra pour traiter les amygdales et le pharynx - Ingalipt, Hepilor, Hexoral);
  • la résorption des bonbons médicamenteux (Strepsils, Faringosept, Lizobact) - non seulement a un effet antiseptique, mais réduit également la douleur;
  • boisson abondante continue d'être pertinente, vous pouvez entrer les plats habituels dans le régime alimentaire.

Les maladies virales telles que l'amygdalite, la pharyngite et la laryngite répondent bien au traitement et ont un pronostic favorable. Si le traitement à domicile n'a aucun effet pendant la semaine, consultez votre médecin. Le schéma thérapeutique devra peut-être être révisé.

A propos des médicaments antiviraux

Influencer l'évolution d'une infection virale n'est pas aussi facile qu'il y paraît. De nombreux virus n'ont pas encore été mis au point, dont l'efficacité serait confirmée par la recherche.

Par exemple, le virus Epstein-Barr et le virus Coxsackie ne sont pratiquement pas affectés par les agents antiviraux. Le meilleur remède contre ces virus est constitué par les anticorps produits par le système immunitaire du patient.

Ainsi, le traitement de la mononucléose et de l'herpangine est principalement symptomatique (repos, traitement antiseptique de la gorge, consommation excessive d'alcool, etc.).

Cependant, il existe des médicaments efficaces contre certains virus, par exemple le virus de la grippe. Puisque c’est la grippe qui menace gravement la vie d’une personne, son traitement devrait commencer par un médicament antiviral.

Les médicaments utilisés activement dans le traitement de la grippe peuvent être divisés en 3 groupes:

  1. Substances qui violent la reproduction du virus en bloquant l'enzyme neuramidase (médicaments tels que Zanamivir, Oseltamivir).
  2. Médicaments agissant sur le métabolisme de la protéine M2, nécessaires à la division du virus (Amantadin, Rimantadin).
  3. Moyens stimulant la production de sa propre substance antivirale - l'interféron (médicaments Arbidol, Amiksin, Groprinozin, Cycloferon).

Les médicaments antiviraux, comme tous les autres médicaments, peuvent avoir des contre-indications et des effets indésirables; par conséquent, avant de les utiliser, vous devez lire attentivement les instructions et consulter un spécialiste.

Infections de la gorge, leurs types, symptômes et traitement

Traitement des infections de la gorge

Le traitement d'une infection bactérienne de la gorge nécessite de consulter un médecin. Le spécialiste prescrit des antibiotiques pour le groupe de la pénicilline (Sumamed, Amoxicilline), des lincosamides (Dalacin, Lincomycine), des macrolides (Azithromycine, Josamycine) ou des céphalosporines (Céfuroxine), dont l'évolution est importante, même si les symptômes de la maladie disparaissent avant. En savoir plus sur la prise d'antibiotiques pour le mal de gorge →

En plus de la thérapie antibiotique, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits pour réduire les températures élevées et éliminer les douleurs dans la gorge (ibuprofène, paracétamol). Il est également indiqué par l'utilisation de sprays antiseptiques (Tantum Verde, Hexoral), le rinçage fréquent du pharynx à l'aide de Furacilin. En savoir plus sur les antiseptiques pour la gorge →

Les infections virales de la gorge sont traitées presque selon le même principe que les infections bactériennes, mais au lieu d'antibiotiques, le médecin vous prescrira des médicaments antiviraux - Cycloferon, Kagocel, etc.

Le traitement des infections fongiques de la gorge devrait être complet. La maladie est traitée selon un agent pathogène spécifique. La durée du traitement dépend également de la nature du tableau symptomatique. Les antifongiques sont prescrits par voie topique (fluconazole, clotrimazole), dans les cas graves - de manière systémique sous forme de comprimés et d'injections.

Une thérapie antifongique spécifique doit être complétée par un moyen antiseptique à effet local - il peut s’agir de sprays et de solutions destinées à se gargariser. Lors de la fixation d’une infection bactérienne, les antibiotiques sont indiqués. En outre, il est important de prêter attention aux traitements immunomodulateurs, aux vitamines et à la prévention de la dysbiose intestinale.

En outre, pour les infections fongiques de la gorge, la physiothérapie est prescrite: électrophorèse, ultraviolets et laser. En cas de maladie, vous devez suivre un régime excluant les produits de tissus inflammatoires irritants et traumatiques (plats salés, épicés et trop chauds). Lorsque la candidose du pharynx et de la cavité buccale est recommandé d'abandonner la farine blanche sucrée et de cuisson. Après avoir mangé, rincez la bouche.

Prévention

Il est impossible de se protéger des infections de la gorge, mais il est tout à fait réaliste de minimiser les risques d'infection.

  • Arrêtez de fumer. La fumée de tabac affaiblit la protection immunitaire locale de la gorge muqueuse et du nasopharynx, ce qui les rend vulnérables à l'influence de facteurs pathogènes externes.
  • Manger varié. Une mauvaise alimentation conduit au fait que le corps reçoit moins de vitamines et de minéraux essentiels. C'est pourquoi les médecins insistent sur une alimentation variée, en mettant un accent particulier sur les produits enrichis en vitamine C - ils renforcent le système immunitaire.
  • Hydrater le microclimat à la maison. Avec la saison de chauffage, l'air sec arrive chez nous, ce qui irrite les muqueuses de la gorge et du nasopharynx. Cela peut entraîner la formation de microtraumatismes à leur surface, qui deviennent par la suite le point de départ de l'infection. Une fontaine décorative, un humidificateur domestique ou tout simplement un drap humide ou une serviette sur la batterie aideront à résoudre le problème d'humidité.
  • Observez l'hygiène. Selon les experts, les agents pathogènes infectieux pénètrent le plus souvent dans notre corps avec les mains sales. Le lavage fréquent des mains permettra d'économiser de la maladie.
  • Prenez un complexe multivitaminé pendant la saison froide. Dès le début de la saison froide, ainsi que lors d'infections ORL persistantes, il est recommandé de commencer à prendre des multivitamines et des immunomodulateurs destinés à améliorer le système immunitaire.
  • Habillez-vous en fonction de la météo. Un refroidissement excessif du corps entraîne un net rétrécissement des vaisseaux et la violation de la barrière des muqueuses, ce qui devrait protéger contre les agents infectieux. En soi, le rhume ne provoque pas de rhume, mais il peut provoquer l'apparition de la maladie en raison d'une diminution de l'immunité.

L'infection dans la gorge est le type de maladie le plus répandu de nos jours. Et si l'infection fongique est encore rare, nous sommes quotidiennement confrontés à la microflore virale et bactérienne. Afin de ne pas tomber malade, il est important de surveiller votre santé, de renforcer le système immunitaire et, en cas d'infection, de consulter un médecin rapidement.

Classification des infections de la gorge: types, symptômes, agents pathogènes, diagnostic

Les infections de la gorge peuvent survenir en présence de facteurs provoquants. Leur principal danger réside dans le fait que certaines bactéries causent des complications à d'autres systèmes et organes.

Infections de la gorge

C'est l'un des problèmes les plus courants. Tous les systèmes immunitaires ne sont pas en mesure de résister aux virus, bactéries et champignons pathogènes. La cause de l'apparition est souvent une immunité générale ou locale réduite.

Dans les maladies infectieuses, toute la gorge peut être touchée: la paroi arrière, les amygdales et les muqueuses situées à proximité (les chaînes des amygdales ou le palais supérieur).

Une fois dans le corps humain, les virus, les bactéries et les champignons commencent à proliférer activement. Cela conduit à la formation du processus inflammatoire, qui a ses caractéristiques spécifiques. Ils sont l'indicateur principal pour le médecin.

Raisons

L'apparition d'une douleur ou d'une inflammation dans la gorge n'est pas toujours associée au développement d'une infection. Par conséquent, le médecin doit différencier la maladie des réactions allergiques, d’un étirement excessif des muscles du larynx, d’une lésion physique de la gorge. Dans ces cas, le traitement aux anti-inflammatoires n’apportera aucun résultat ou n’aidera que pendant un certain temps.

En cas d'infection, l'agent pathogène est un microorganisme spécifique. Il peut avoir:

  • par gouttelettes aéroportées
  • à travers des objets infectés
  • entre vos mains non lavées.

La gorge est la porte d'entrée pour divers types d'infections. Mais avant de prescrire un traitement, le médecin détermine nécessairement le type d'agent pathogène.

Sur la photo, symptômes d'infection virale et bactérienne de la gorge

Bactérienne

Les bactéries, lorsqu'elles sont libérées dans un environnement chaud et humide, montrent une activité accrue. Ils commencent à détruire les cellules saines, ce qui conduit à la formation de processus purulents. Les symptômes peuvent être:

L'infection se produit le plus souvent par l'intermédiaire de gouttelettes aéroportées lors d'une interaction avec une personne malade. Les agents pathogènes peuvent entraîner une otite, une sinusite, une lymphadénite, un mal de gorge et un abcès pharyngé.

Des complications en pathologie bactérienne se développent si l'infection se transforme en une forme généralisée. Peu à peu, la microflore pathogène se répand dans tout le corps, ce qui forme les foyers enflammés dans tous les organes internes.

Streptocoque

C'est une bactérie qui vit sur les objets ménagers, sur la peau, les muqueuses et le tube digestif. Il n'est pas très résistant aux températures élevées et aux effets des désinfectants.

Les symptômes dépendent du type de streptocoque et de la zone touchée dans la gorge. Pour pharyngite est caractérisée par une fièvre modérée, une inflammation de la gorge et des arches palatines, la toux.

Lorsque l'amygdalite est une augmentation des amygdales, la formation de foyers purulents et la température s'élèvent à des altitudes élevées. Avec la scarlatine, des grains spécifiques de la langue s'ajoutent aux symptômes d'un mal de gorge, une éruption cutanée typique du corps.

Qu'est-ce qu'une infection à streptocoque dangereuse, déclare le Dr Komarovsky:

Staphylocoque

Cette bactérie, comme l'espèce précédente, appartient aux opportunistes. Le plus dangereux est Staphylococcus aureus, qui provoque des symptômes graves de maladies et de complications. La bactérie est activée lorsque les forces immunitaires du corps diminuent, avec ARVI ou la grippe.

Pendant la pharyngite, il y a une accumulation de couches de mucus visqueux sur la paroi arrière, mais pas sur les amygdales. Les chatouilles provoquent des accès de toux sèche. Il y a un mal de gorge. Lorsque laryngite dans le processus inflammatoire, les membranes muqueuses du larynx avec la capture de la trachée sont liées. Ce dernier provoque une forte toux sèche, qui finit par devenir humide.

Bâton diphtérie

La diphtérie est une maladie infectieuse aiguë causée par un type particulier de bactérie. Mais le danger n'est pas la bactérie elle-même, mais la toxine. Il peut affecter le système nerveux, le cœur, les reins et peut être fatal.

L'infection survient chez le patient ou le porteur de bactéries. Les bâtons tombent dans des gouttelettes en suspension dans l’air, accompagnées de gouttes de salive ou de mucus. La porte d'entrée est la muqueuse du nasopharynx, les plaies, la conjonctive de l'oeil.

Le bacille de la diphtérie entraîne un œdème et une nécrose de la membrane muqueuse, mais la douleur est moins prononcée qu’avec l’angine de poitrine. Une fièvre apparaît lorsque la toxine sanguine atteint l'hypothalamus. La température dure jusqu'à 14 jours. Le médecin peut noter une légère augmentation des amygdales. L’une des caractéristiques de la maladie est l’absence de rhume.

Bâton coqueluche

L'agent causal de la coqueluche est la bactérie Bordetella pertussis. Il peut être infecté par des gouttelettes aéroportées. La maladie découle du phénomène de toux convulsive paroxystique et de lésions des systèmes respiratoire et cardiaque. Souvent, la coqueluche provoque des spasmes dans la gorge, mais la région laryngée et le nasopharynx sont moins sujets à la maladie.

En cours de développement, le bacille sécrète des toxines dans les muqueuses, qui affectent le système nerveux. Le processus d'empoisonnement entraîne une perturbation du sommeil et de l'alimentation.

Baguette de Koch

Il provoque une tuberculose laryngée. Dans la plupart des cas, la maladie se développe sur le fond de la tuberculose pulmonaire, s'étend au larynx. Les symptômes comprennent un enrouement de la voix, une violation de la déglutition. L'épaississement des tissus se produit, ce qui provoque une sténose, un manque d'oxygène. Le traitement est un médicament.

Autre

D'autres bactéries, telles que les gonocoques ou les pneumocoques, peuvent également causer des maux de gorge. Le gonocoque provoque des taches blanc-jaune. Les ganglions lymphatiques augmentent, la salivation augmente, il y a une odeur désagréable de la bouche. Douleur en avalant et au repos. Il y a aussi des symptômes de stomatite.

Le pneumocoque est une bactérie globulaire. Dans la gorge, l'infection se développe rarement car ce sont les oreilles et le système respiratoire qui en souffrent le plus. Lorsque la maladie affecte le système nerveux, le cœur et le tractus gastro-intestinal.

Virale

Infections causées par l'introduction d'agents infectieux dans le corps. Les virus peuvent être 100 fois plus petits que les bactéries et les champignons. La particularité est que dans les 3 à 7 jours, l’immunité forme des cellules contre cet agent pathogène. Par conséquent, la maladie ne dure généralement pas plus d'une semaine.

Étiologie des infections virales aiguës

Virus de la grippe

Cette espèce affecte principalement les voies respiratoires. Plus de 2000 types différents de ces virus ont été identifiés. La source d'infection devient une personne malade qui a une forme évidente ou gommée de la maladie. C'est contagieux depuis environ une semaine.

Sans test, il est impossible de distinguer la grippe des autres types de ARVI. Par conséquent, en pratique, le diagnostic n’est établi que sur la base de données épidémiologiques. Image typique:

  • la température monte à haute altitude,
  • frissons, douleurs dans les muscles et la tête,
  • il n'y a pas d'écoulement nasal
  • la toux sèche est accompagnée de douleur.

La gorge est légèrement rouge, il y a un léger gonflement du mucus.

Rhinovirus

Par eux, on entend des lésions virales aiguës au nez et au nasopharynx. La température ne dépasse pas 38 degrés. Maux de gorge, éternuements, nez qui coule. L'odeur disparaît. Le rhinovirus mène à la rhinite et à la pharyngite. Les cellules de la famille des picornavirus deviennent des agents d'infection.

Comment se transmet une infection virale:

Adénovirus

Lorsque l'infection à adénovirus affecte les voies respiratoires, les yeux, le tissu lymphoïde. Selon les caractéristiques du travail d'immunité, l'évolution de la maladie peut être différente. Un symptôme précoce est une augmentation de la température corporelle allant jusqu'à 39 degrés et de légers symptômes d'intoxication.

Il y a un écoulement du nez, un gonflement de la paroi postérieure du pharynx. Peut-être la formation d'une plaque ponctuelle sur les amygdales. Lorsque le cours de la maladie dans la forme intestinale rejoint:

Autres espèces

L’infection à entérovirus est un type de ARVI, accompagné de fièvre et d’une inflammation catarrhale des voies respiratoires. Il s’appelle ECHO type 11 et 20, le virus Coxsackie. Fondamentalement, la maladie débute de manière aiguë, parfois avec des frissons et des maux de tête. La source est les malades et les porteurs de virus. L'infection se produit par des gouttelettes féco-orales et aéroportées.

L’infection à coronavirus entraîne le développement de maladies respiratoires et intestinales. La première reproduction a lieu dans la muqueuse nasale. Chez l'adulte, le nez qui coule est typique et les enfants développent une bronchite et une pneumonie.

L'herpès

Un mal de gorge froid apparaît rarement. Le plus souvent, des cloques se forment sur la membrane muqueuse de la bouche, mais elles peuvent infecter n’importe quelle partie du corps. Quand une éruption cutanée apparaît dans la gorge, le médecin peut parler d’une forme grave de la maladie. Habituellement, le virus de l'herpès simplex devient l'agent causal.

Comment identifier les maux de gorge herpétiques, voir dans notre vidéo:

Fongique

Une lésion fongique entraîne une laryngite, une amygdalite. Parfois, une personne ne réalise pas qu’elle a un problème. La mycose la plus courante est la candidose. Au cours de la déglutition, la douleur augmente, une hyperémie de la membrane muqueuse apparaît. Une caractéristique distinctive d'autres maladies est l'écoulement blanc, semblable au fromage cottage.

Une patine jaune peut apparaître sur la langue et le mur du fond. Cela indique le développement de champignons moisis. Presque toujours il y a un gonflement du nasopharynx et des amygdales, la température corporelle augmente. Avec une implication dans le processus infectieux de l'amygdale palatine, pharyngée et linguale, une amygdalite fongique se développe.

Outre la candidose, une aspergillose, une blastomycose et d'autres peuvent apparaître dans la gorge.

Méthodes de diagnostic

Si vous avez mal à la gorge, consultez immédiatement un médecin, car la cause de ce symptôme peut être dangereuse. L'enquête comprend:

  • Histoire prenant pendant la conversation.
  • Analyse de l'état général du demandeur.
  • Inspection de la gorge.
  • Palpation du cou dans la gorge et les ganglions lymphatiques.

Lorsque la culture est semée, cultiver l'agent pathogène pendant un certain temps. Parfois, un test d'immunosorbant lié à une enzyme est utilisé pour identifier des antigènes et des anticorps dans le matériel à tester.

Comment déterminer une infection virale ou bactérienne à partir du résultat d’une analyse, voir dans notre vidéo:

Caractéristiques du traitement des infections d'étiologie différente

Le traitement peut être général et spécifique. Dans le premier cas, les médicaments sont utilisés:

Si la maladie est causée par une bactérie, le médecin est plus susceptible de vous prescrire des antibiotiques. Les antihistaminiques sont souvent prescrits pour réduire l'enflure et les spasmes. Pour le traitement de la maladie virale, des médicaments et des agents antiviraux sont prescrits pour augmenter la réponse immunitaire. Lorsqu'un champignon se développe, des antiseptiques à effet antifongique sont prescrits.

Le patient, quel que soit le type de maladie, devrait boire beaucoup. De plus, un rinçage est prescrit avec une solution de soude, de sel et de camomille. Aujourd'hui, les pharmacies ont des pastilles spéciales. Ils enlèvent la douleur de la gorge, ont un effet antiseptique local.

Pronostic et méthodes de prévention

Le pronostic d'un traitement initié en temps opportun est presque toujours favorable. Dans la plupart des cas, l'évolution de la maladie dépend de la force de l'immunité de l'homme. Pour la prévention, vous pouvez:

  • tempérer
  • bien manger
  • Vivre dans un appartement avec un air suffisamment humidifié.

Les médecins recommandent de changer une brosse à dents après chaque maladie. En cas de maladie, les virus, les bactéries et les champignons restent dessus même avec de bons soins. Certains d'entre eux peuvent vivre dans de telles conditions pendant longtemps. Après l’infection et pendant la maladie, buvez du miel dans les bouillons.

Comment traiter une infection de la gorge chez l'adulte

Infection dans la gorge et son traitement

C'est important! Les médecins sont abasourdis! Alexander Myasnikov: le rhume, l'écoulement nasal, la grippe et les ARVI se traitent facilement! C'est nécessaire seulement avant le coucher. Lire plus

Dans un rythme de vie effréné, une personne n’est pas toujours en mesure de trouver le temps de consulter un médecin afin d’obtenir un diagnostic fiable du mal de gorge. Si la douleur est souvent présente dans la gorge, si une odeur désagréable est apparue dans la bouche et si le traitement à domicile est efficace pendant une courte période, le véritable problème est plus grave. Une cause possible de problèmes est souvent une maladie infectieuse de la gorge. Avant de commencer le traitement d'une telle maladie, vous devez immédiatement connaître la nature de l'infection. Il sera alors plus facile de déterminer le problème auquel la personne fait face.

A propos de l'infection

Les lésions infectieuses de la gorge sont assez courantes. La maladie se développe dans le contexte de la pénétration de bactéries, de virus et de champignons dans la cavité buccale. Ceux-ci peuvent être:

  • Staphylococcus aureus;
  • les streptocoques;
  • Corynebacterium diphtheria;
  • diplocoques;
  • bactérie fusiforme;
  • spirochètes

Streptocoque

Chez une personne en bonne santé, certains microorganismes, tels que les streptocoques, vivent dans l'intestin, le système respiratoire ou le pharynx. Ces micro-organismes constituent la microflore normale. Cependant, en violation de la fonction des forces de protection, le corps ne peut pas résister aux attaques d'infections nuisibles.

L'apparition de maux de gorge et d'amygdalite est la preuve de la présence de streptocoque hémolytique ou de staphylocoque. La maladie sur le fond de ces infections commence aiguë, avec les symptômes suivants:

  1. Maux de gorge;
  2. Ganglions lymphatiques enflés sous la mâchoire;
  3. Amygdales rouges enflées;
  4. Sur le fond de la gorge et sur les amygdales, un dépôt purulent est visible.

Si le traitement approprié n’est pas appliqué, le mal de gorge causé par le streptocoque peut entraîner des complications au niveau du cœur et des reins.

Staphylocoque

Les staphylocoques, comme les streptocoques, font partie de la microflore humaine. Ces microorganismes peuvent être trouvés sur la peau, dans la bouche, dans le nez. Avec la vie de staphylocoques émettent des toxines qui détruisent les cellules du corps humain.

Les infections à staphylocoques touchent le plus souvent les enfants et les personnes âgées, ainsi que ceux dont le système immunitaire est affaibli.

Les symptômes d'une infection à la gorge par un staphylocoque sont similaires à ceux d'un streptocoque.

Pour la nomination du traitement correct, il est nécessaire de passer des tests, faire l'ensemencement de l'oropharynx de la flore bactérienne. Lorsqu'un virus particulier est détecté, sa sensibilité aux antibiotiques est réalisée.

Les symptômes

Il faut savoir que plus de 80% de l'angor est associé à la présence de streptocoque hémolytique, les 20% restants étant attribués au staphylocoque.

Pour l'infection de l'angine streptococcique est caractéristique:

  • température élevée - jusqu'à 40 degrés;
  • changement de chaleur pour refroidir;
  • douleur en avalant de la nourriture;
  • voix étouffée;
  • mal de tête;
  • douleur en ouvrant la bouche.

Traitement

Le schéma thérapeutique pour l’infection de l’angine streptococcique est individuel. Tout dépend du degré d'infection, du risque de complications, de l'état du patient. Si les changements locaux à l'intérieur de la gorge prévalent de manière substantielle sur les autres, la préférence est donnée aux drogues d'action locale.

Le traitement dans une telle situation est effectué uniquement avec des agents antibactériens pour sucer, rincer et vaporiser. Pendant le traitement, vous devrez peut-être utiliser des préparations enzymatiques, des toniques et des anti-inflammatoires. La principale tâche de récupération du patient est la rééducation du pharynx, de la cavité buccale et des amygdales, ainsi que le rétablissement de la microflore à un niveau normal.

L'élimination des symptômes désagréables de l'infection est un point important dans le traitement de la maladie. Pour ce faire, utilisez des cicatrisants et des anti-inflammatoires parfaitement hydratants et apaisants pour la gorge.

Dans certains cas, des procédures de physiothérapie peuvent être nécessaires, par exemple: un ovni sur la région du pharynx. Cette manipulation améliore la circulation sanguine et accélère la récupération des tissus endommagés.

Les médicaments antibactériens sont strictement prescrits par le médecin.

Remèdes maison

Pendant le traitement, vous pouvez utiliser des remèdes à la maison. Effet très positif sur l'état général de gargarisme avec une solution de sel. Pendant cette période, vous devez consommer beaucoup de liquide chaud. Il est conseillé de boire une tisane, qui aidera à éliminer le processus inflammatoire dans la gorge, à débarrasser la muqueuse des infections et à la réchauffer.

Les patients souffrant de maux de gorge ou d'autres maux de gorge peuvent sucer des bonbons, ce qui aidera à stimuler la production de salive, empêchant ainsi le dessèchement de la gorge. Pendant le traitement, vous devez utiliser un humidificateur. Cette manipulation aide également à garder la gorge et les membranes nasales humides. La condition préalable est la prévention.

Infection virale de la gorge

En eux-mêmes, les virus ne sont pas des structures cellulaires. Par conséquent, pour la reproduction, ils seront certainement introduits dans les cellules humaines. Les virus étant également sélectifs, seules certaines cellules sont colonisées.

Extérieurement, un tel règlement provoque la manifestation chez une personne de certains signes de la maladie. Les dommages causés aux cellules présentes dans le pharynx provoquent des douleurs, une rougeur de la membrane muqueuse et un gonflement. L'infection virale a diverses formes de gravité. Cela dépend de:

  • nature virale;
  • cellules affectées;
  • sensibilité d'organisme;
  • mauvaises habitudes et pathologies associées.

Les virus affectant la gorge de l’homme donnent une image assez similaire de la maladie. Dans la mesure où il n’est pas nécessaire de connaître le type de virus pour le traitement, une telle infection est déterminée par les médecins comme ARVI.

Auteur: Elena Severina

Diagnostic et traitement des infections dans la gorge

Si vous remarquez que vous avez souvent eu mal à la gorge, si vous avez mauvaise haleine ou même que vous êtes victime de maladies fréquentes et que le traitement d'un mal de gorge n'aide que pendant un certain temps, le problème réside dans un problème grave. Les maladies infectieuses de la gorge peuvent être l'une des causes possibles de ces troubles. Cependant, pour commencer à traiter correctement une telle nuisance, vous devez d’abord identifier le type d’infection que ce personnage a, les causes qui lui causent et bien comprendre à quoi vous êtes confronté.

Qu'est-ce qu'une infection?

Comme beaucoup le savent probablement, l’infection est le principal agent responsable de toute maladie, y compris de la gorge. Toutefois, afin de ne pas confondre terminologie, il convient de préciser plusieurs mots. En médecine, une infection est considérée comme une sorte de maladie causée par la pénétration abondante de microorganismes vivants extraterrestres dans le corps humain.

Quant aux variétés de ces micro-organismes et plus particulièrement aux maladies de la gorge, elles sont très différentes. Cependant, la gorge devient un domaine de destruction favori de divers microbes pour des raisons très simples:

  1. Voici les amygdales, qui sont le mécanisme de défense naturel de notre corps, prenant le premier coup, le plus puissant.
  2. La membrane muqueuse de la gorge est agencée de manière à présenter un microclimat tel que la reproduction de microbes dans ce milieu est extrêmement facile, à condition que l’immunité ne s’acquitte pas de ses tâches.

Ainsi, toute infection du corps avec un système immunitaire réduit menace l’apparition de toute maladie et la gorge pénètre dans la zone touchée.

Types d'infection

Une fois que nous avons compris en quoi consiste l’infection, vous pouvez commencer à la combattre, mais vous devez également savoir qu’il existe plusieurs types d’infections et que, par conséquent, le traitement sera légèrement différent.

Les infections les plus connues et les plus courantes affectant la gorge sont:

  • Infection virale - comme on l'a déjà constaté, les virus sont des organismes non cellulaires. Pour se multiplier, des organismes similaires nécessitent une cellule vivante, et nos cellules sont tout à fait adaptées à ces objectifs. Il existe également une caractéristique intéressante: différents virus, ils préfèrent occuper certaines cellules. Le virus de la grippe ressemble donc beaucoup à la structure cellulaire du larynx, à cause de la gorge et des lésions au moment de la maladie.

Il existe une autre caractéristique: les virus modifient la structure de la cellule de telle sorte que celle-ci commence à multiplier les micro-organismes nuisibles et perd sa capacité à fonctionner correctement. Extérieurement, ces changements donnent l'impression que nous tombons malades, c'est-à-dire que la gorge commence à être douloureuse, que de la fièvre, une faiblesse et que d'autres symptômes familiers apparaissent. En outre, chaque virus lié à la gorge a sensiblement la même apparence, de sorte que leur traitement n’est pas très différent.

  • Infection bactérienne - contrairement à ses prédécesseurs, la bactérie est un microorganisme cellulaire complètement indépendant et formé. En ce qui concerne la reproduction de ce type d’infection de la gorge, la bactérie a simplement assez de pouvoir pénétrer dans un environnement favorable à sa reproduction. Comme mentionné ci-dessus, la muqueuse des voies respiratoires supérieures est un endroit où certaines bactéries se reproduisent très confortablement, car il existe à la fois un accès à l'oxygène et une température appropriée.

En ce qui concerne les bactéries dont la gorge est leur média de prédilection, celles-ci incluent: streptocoque, pneumocoque, staphylocoque, hémophile, diphtérie et coqueluche, microbactéries de la tuberculose, etc., cette liste peut être poursuivie très longtemps.

Les infections bactériennes présentent un risque particulier pour l'homme car certaines d'entre elles sécrètent des endotoxines et des exotoxines. Dans ce cas, le premier type de toxine est obtenu en raison de la mort de cellules vivantes et le second type est produit exclusivement par des bactéries vivantes. Le traitement de cette infection doit être traité le plus rapidement possible car les conséquences peuvent parfois être extrêmement graves.

  • Infection fongique - ce type d’infection de la gorge est très rare. Ce n'est généralement pas la maladie elle-même, mais une complication après une maladie qui a atteint une certaine forme de gravité. Une infection fongique est causée par des champignons (levure ou moisissure) et il est très facile de la confondre avec son prédécesseur, une infection bactérienne. Par conséquent, pour obtenir une précision diagnostique maximale, il est nécessaire de la soumettre à un frottis et de la tester en laboratoire afin de commencer le traitement approprié.

Traitement des infections de la gorge

Comme vous le savez bien, le traitement des infections de la gorge présente un certain nombre de différences, qui dépendent avant tout de la cause exacte de l'infection.

Ainsi, une infection virale provoquant des maladies telles que la laryngite, la pharyngite ou le mal de gorge est traitée par toutes les méthodes connues. Après avoir consulté un médecin, on prescrit habituellement au patient les médicaments suivants:

  • Antipyrétique;
  • Anti-inflammatoire;
  • Parfois des analgésiques;
  • Adopter de grandes quantités de liquides chauds.

Si une maladie causée par la reproduction d'une infection bactérienne a débuté dans la gorge, des antibiotiques seront probablement inclus dans le traitement. Le reste devra boire dans le complexe d'antihistaminiques, des médicaments qui éliminent l'inflammation, ainsi que renforcer le système immunitaire du corps.

Pour l'extermination de champignons envahissant la gorge, qui prennent souvent la forme d'une plaque à odeur blanche sur les parois du larynx, de la cavité buccale et de la langue, un traitement à base d'antifongiques est prescrit. Seul le médecin traitant peut prescrire de tels agents au patient, et ce uniquement après que les résultats du frottis sont obtenus.

Quant aux mesures préventives générales ainsi qu’aux mesures et méthodes de traitement des infections de la gorge, elles sont assez classiques: traitez le plus souvent possible la gorge avec du sérum physiologique et de la décoction de camomille. Vous pouvez également dissoudre des pilules spéciales qui ont un effet antiseptique ou utiliser des vaporisateurs similaires, ce produit est suffisant dans n'importe quelle pharmacie.

Conclusion

L'infection dans la gorge est un type de maladie assez commun à notre époque et, bien que l'infection fongique soit assez rare, des manifestations virales se manifestent chaque jour, même parmi les employés au travail. Afin de ne pas être infecté ou de tomber malade de telles maladies, il est nécessaire de surveiller votre santé et de renforcer le système immunitaire. En cas d'infection, consultez immédiatement un médecin et prenez les mesures qui s'imposent.

Symptômes de l'amygdalite infectieuse et le traitement | Infection virale de la gorge

Cette maladie se manifeste par une inflammation des amygdales causée par une infection. Les maux de gorge infectieux peuvent être viraux ou bactériens, en fonction du type d'agent pathogène. L’infection virale de la gorge se présente souvent sous la forme d’une pharyngite et débute généralement par un mal de gorge soudain et une douleur lors de la déglutition.

Symptômes du développement de l'angor infectieux

Pour chaque personne, la maladie se manifeste de différentes manières. Certains des principaux signes de la maladie sont énumérés ci-dessous:

très mal à la gorge

plus rouge que les amygdales habituelles

jaune ou blanc sur les amygdales

ganglions lymphatiques enflés dans le cou

mauvaise haleine

La maladie peut être diagnostiquée en effectuant un test rapide de streptocoque. Pour effectuer le test, le médecin utilisera un coton-tige pour frotter l'arrière de la gorge. Ce test déterminera si vous avez une maladie à streptocoque ou une infection virale de la gorge.

Symptômes d'une infection virale dans la gorge

Les signes typiques d'une infection virale dans la pharyngite:

ganglions lymphatiques enflés sur les côtés du cou (lymphadénopathie cervicale);

taches blanches sur les amygdales et la gorge (exsudat sur les amygdales).

Manifestations d'infection virale pouvant survenir avec une amygdalopharyngite :

apparition soudaine de maux de gorge;

L'éruption est causée par des toxines libérées par des bactéries et pas nécessairement par la propagation de l'infection sur la peau. Cette éruption est également connue sous le nom de scarlatine, qui peut survenir chez environ 10% des enfants atteints d’un mal de gorge; elle commence généralement autour du visage et du cou et peut se propager à d’autres parties du corps.

Symptômes d'angine infectieuse bactérienne

Une maladie causée par des streptocoques peut avoir diverses manifestations associées à une inflammation de la gorge et des structures environnantes de la gorge. Les symptômes apparaissent généralement quelques jours (1 à 4 jours) après l’infection par une infection (période d’incubation). Ceux-ci comprennent:

gorge enflée rouge,

taches blanches sur le dos du pharynx et des amygdales, indiquant la présence de pus.

La présence de température et une augmentation des ganglions lymphatiques sur les côtés du cou,

et manque de toux.

Tous ces symptômes peuvent provoquer une suspicion de maux de gorge bactériens et non l’origine virale de l’infection.

Caractéristiques du traitement de l'infection virale dans la gorge

Le traitement dépend si le virus a été causé par un virus ou une bactérie. Si la maladie est causée par une bactérie streptocoque (streptocoque), le médecin vous prescrira des antibiotiques. Si un mal de gorge est causé par une bactérie, avec un traitement antibiotique, la maladie peut généralement être guérie en une semaine. Toutefois, plusieurs semaines peuvent être nécessaires pour revenir à la taille normale des amygdales et des ganglions enflés.

Avec une infection virale, votre corps se battra tout seul. Dans ce cas, seul le rendez-vous des médicaments symptomatiques. Si l'angine infectieuse est causée par un virus, le moment de la maladie dépend du virus. En règle générale, les personnes sont presque complètement restaurées dans les 2 semaines.

Parfois, une amygdalite infectieuse récidive et peut causer des difficultés respiratoires. Dans ce cas, le médecin vous recommandera une procédure pour enlever les amygdales, appelée amygdalectomie.

Traitement à domicile pour infection virale dans la gorge

Diverses maladies d’infection virale commencent dans la plupart des cas de manière inattendue. La température augmente brusquement, la gorge, les larmes, le nez qui coule, les maux de tête, la faiblesse, les vomissements, la diarrhée commencent à faire mal. Pour prendre certaines mesures dont vous avez besoin pour la première heure de maladie. Appelez le médecin à la maison et bien sûr, faites tout ce qui est pour améliorer l'état du patient. Il est possible de traiter de telles maladies à la fois avec des moyens médicaux modernes et avec les méthodes éprouvées des grands-mères pendant des années. Comment traiter les remèdes populaires, découvrez-le maintenant.

rouillé orme (poudre) - cinq grammes, cannelle - cinq grammes. Bien mélanger, envoyer à l'arrière de la langue. Buvez de l'eau. La maladie régressera après la deuxième application. Les enfants peuvent ajouter au mélange cinq grammes de poivron rouge.

pour empêcher le corps de déshydrater les symptômes de l'amygdalite infectieuse aidera la solution de sel. Pour obtenir une solution similaire, il faudra: cinq grammes de sel, vingt grammes de sucre par litre d'eau.

remède populaire efficace qui remplace parfaitement Regidron: cent grammes de raisins secs par litre d'eau, bouillir pendant trente minutes. Ajouter cinq grammes de sel, cinq grammes de soude, vingt grammes de sucre. Faites-le bouillir à nouveau. Vous devez boire le médicament souvent par petites gorgées. Si les raisins secs broyent, la solution ressortira plus saturée.

Dix grammes d’Hypericum brassent deux cent cinquante millilitres d’eau bouillante. Pour utiliser adultes - la moitié, les enfants - la troisième partie du verre. Les enfants de moins de trois ans ne sont pas recommandés.

Compote de myrtilles séchées est recommandé d'utiliser dans le traitement des maux de gorge infectieux un lieu de l'eau.

avec la diarrhée, vous devriez faire la décoction d'un âne de deux ans: dix grammes par trois cent millilitres. Boire des portions de dix grammes cinq fois par jour.

donne un résultat positif et fécule de pomme de terre. Cinq grammes d'amidon broyé pour cent grammes d'eau bouillante froide, à boire dans une gorgée. Après la fin des vomissements, il faut administrer à la patiente une bouillie de riz, de la purée de carottes et de pommes au lieu d'eau de riz.

Si vous êtes inquiet pour votre gorge, utilisez les infusions pour vous rincer: extraits à base de plantes de calendula, camomille, sauge. La procédure de traitement est de préférence effectuée avant les repas.

Causes de l'amygdalite d'origine infectieuse

La maladie d'origine virale se transmet généralement de personne à personne par contact ou par contact avec le liquide nasal d'une personne déjà infectée. Le moyen le plus courant d’attraper une forme aiguë du virus est le contact avec une personne infectée.

Par contact étroit d'une personne infectée par des gouttelettes en suspension dans l'air, il est possible d'attraper de la même manière le maux de gorge infectieux à streptocoque. Des espaces fermés tels que des dortoirs d'université, des jardins d'enfants, des installations militaires, des écoles fournissent des conditions idéales pour la transmission d'une maladie d'une personne à une autre. Le risque d'infection par le membre touché dans la famille est proche de 40%. Le risque d'être infecté par une bactérie streptocoque est fortement réduit après le début du traitement antibiotique approprié.

Médicaments pour l'infection de la gorge

Chaque jour, le corps humain est confronté à divers agents pathogènes. Et tous les systèmes immunitaires ne sont pas capables de résister à cette attaque. Infections de la gorge parmi le nombre d'autres maladies se produisent le plus souvent.

Les agents pathogènes infectieux peuvent être des bactéries, des virus et des champignons. S'appuyant sur la membrane muqueuse du pharynx, ils se multiplient et attaquent les cellules du corps, provoquant ainsi un processus inflammatoire. Les symptômes de la maladie, leur gravité et leur traitement dépendent du type d'agent pathogène présent dans la gorge.

Les infections suivantes affectent le plus souvent la gorge.

Infection virale de la gorge

D'après son nom, il est évident que les facteurs d'infection sont des virus - une microflore non cellulaire. Pour commencer la reproduction et l'activité, les virus ont besoin de cellules vivantes du corps. Différents virus préfèrent les cellules strictement définies. Par exemple, le virus de la grippe aime les cellules du larynx, raison pour laquelle cette maladie n’est pas sans douleur dans la gorge.

Il convient également de noter que les virus, pénétrant dans les cellules vivantes, changent de structure de sorte qu'ils commencent eux-mêmes à propager la microflore pathogène et sont incapables de fonctionner correctement.

Extérieurement, cela se manifeste par les symptômes suivants d'une infection virale de la gorge:

inconfort et maux de gorge; hyperémie (rougeur) de la gorge; faiblesse générale; fièvre, etc.

Tout virus affectant la gorge provoque à peu près le même tableau clinique de la maladie; le traitement sera donc similaire.

Infection bactérienne de la gorge

La microflore bactérienne, contrairement au virus, est une forme de vie cellulaire complètement formée et autosuffisante. Autrement dit, pour qu'une maladie apparaisse, il suffit que des bactéries pathogènes pénètrent dans des conditions favorables à la reproduction. Et la muqueuse pharyngée répond à ces conditions.

Le plus souvent, les infections bactériennes dans la gorge sont causées par des streptocoques, des pneumocoques, des staphylocoques, des bacilles de la coqueluche et de la diphtérie, etc. Le danger de ces bactéries pathogènes est que beaucoup d'entre elles produisent des exotoxines et des endotoxines. Le traitement des infections bactériennes dans la gorge doit commencer dès que possible, car les complications de la maladie peuvent être graves.

Infection fongique de la gorge

Cette variante de l'infection est beaucoup plus rare par rapport aux deux précédentes. L'infection fongique de la gorge n'est pas primaire, elle résulte le plus souvent d'une autre maladie qui est passée au stade aigu ou a atteint un certain degré de gravité.

L'infection se produit généralement avec des levures ou des moisissures. Au début, la maladie peut facilement être confondue avec une infection bactérienne. Pour clarifier l'agent infectieux aidera diagnostic frottis du pharynx. L'analyse en laboratoire déterminera non seulement le type d'infection, mais également les tactiques de traitement ultérieures.

Avec une infection dans la gorge, les symptômes se développeront si le mécanisme complet de l'infection est observé:

la présence d'un agent pathogène infectieux; voie de transmission; sensibilité d'organisme à l'infection.

La source d'infection est une personne présentant une évolution aiguë de la maladie ou un porteur de l'infection. Les modes de transmission des infections de la gorge se limitent à l’air, aux aliments et au contact. La susceptibilité de l'organisme dépend directement du fait qu'une personne soit ou non malade en principe et du degré de gravité de la maladie qu'elle aura.

Après la pénétration de la microflore pathogène dans l'organisme, les premiers symptômes de l'infection ne se manifesteront pas immédiatement. Ce moment s'appelle une incubation.

Toutes les infections de la gorge présentent des signes courants d’intoxication: céphalées, faiblesse générale, douleurs musculaires et frissons. Dans le même temps, la température corporelle peut augmenter. Il existe ensuite des signes spécifiques caractéristiques d'un type particulier d'agent pathogène, par exemple maux de gorge, rhinite, toux, etc.

Pour une infection virale caractérisée par une gorge catarrhale et la présence de sécrétions muqueuses claires du nasopharynx.

L’infection bactérienne de la gorge se produit généralement avec une température élevée, de graves douleurs purulentes dans la gorge et une congestion généralement absente.

Certaines maladies peuvent être très spécifiques: par exemple, la coqueluche est caractérisée par des épisodes de toux débilitants et la diphtérie - par la formation de pellicules dans le gland et le larynx, pouvant provoquer un spasme des voies respiratoires supérieures et une crise de suffocation.

Les infections fongiques de la gorge peuvent survenir de manière aiguë et prolongée, se manifestant par un enrobage de fromage dans la bouche et la gorge, provoquant une sécheresse et une brûlure des tissus affectés. En savoir plus sur les causes de la plaque dans la gorge →

Les causes de l’infection de la gorge sont des facteurs qui augmentent la susceptibilité d’une personne à ces maladies:

Âge Les infections de la gorge sont plus courantes chez les enfants et les adolescents. Les adultes sont deux fois moins malades. Fumer, y compris passif. La fumée de tabac contient de nombreux éléments chimiques nocifs qui violent l’immunité locale du pharynx et du nasopharynx. Allergie. Les personnes souffrant d'allergie (saisonnière, alimentaire) ont plus souvent mal à la gorge que les personnes en bonne santé. Irritants chimiques. Les produits chimiques ménagers, les particules de combustion et bien plus encore peuvent irriter la gorge muqueuse, réduisant ainsi la barrière protectrice. Les infections chroniques de la cavité nasale (sinusite) peuvent entraîner de manière permanente une infection de la gorge. Négligence des normes d'hygiène personnelle. Prévenir toute infection peut se laver fréquemment et minutieusement les mains. Faible immunité. Le manque de protection immunitaire rend le corps plus vulnérable à tout type d’infection. Une nutrition maigre et monotone, le surmenage, la chimiothérapie des maladies tumorales, le diabète sucré, l'hormonothérapie, etc., ont un effet négatif sur l'immunité.

Le diagnostic est établi sur la base des réclamations du patient, des résultats de l’examen et des méthodes d’examen complémentaires, notamment - instrumentales. En travaillant avec n'importe quelle infection de gorge, le docteur, tout d'abord, prescrit une numération globulaire complète, dont la formule de leucocyte est d'une importance particulière. Avec son aide, vous pouvez déterminer le type d'agent pathogène - un virus ou une bactérie.

Dans la plupart des cas, pratiquer le frottis obligatoire de la gorge. La clôture est faite avec un coton-tige stérile ou un coton-tige. Un frottis pour microscopie montrera que la flore fongique ou bactérienne prédomine dans le foyer de l'infection. À l'avenir, un frottis peut être utilisé pour la colonisation artificielle de bactéries ou de champignons afin de déterminer leur sensibilité aux médicaments.

Traitement des infections de la gorge

Le traitement d'une infection bactérienne de la gorge nécessite de consulter un médecin. Le spécialiste prescrit des antibiotiques pour le groupe de la pénicilline (Sumamed, Amoxicilline), des lincosamides (Dalacin, Lincomycine), des macrolides (Azithromycine, Josamycine) ou des céphalosporines (Céfuroxine), dont l'évolution est importante, même si les symptômes de la maladie disparaissent avant. En savoir plus sur la prise d'antibiotiques pour le mal de gorge →

En plus de la thérapie antibiotique, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits pour réduire les températures élevées et éliminer les douleurs dans la gorge (ibuprofène, paracétamol). Il est également indiqué par l'utilisation de sprays antiseptiques (Tantum Verde, Hexoral), le rinçage fréquent du pharynx à l'aide de Furacilin. En savoir plus sur les antiseptiques pour la gorge →

Les infections virales de la gorge sont traitées presque selon le même principe que les infections bactériennes, mais au lieu d'antibiotiques, le médecin vous prescrira des médicaments antiviraux - Cycloferon, Kagocel, etc.

Le traitement des infections fongiques de la gorge devrait être complet. La maladie est traitée selon un agent pathogène spécifique. La durée du traitement dépend également de la nature du tableau symptomatique. Les antifongiques sont prescrits par voie topique (fluconazole, clotrimazole), dans les cas graves - de manière systémique sous forme de comprimés et d'injections.

Une thérapie antifongique spécifique doit être complétée par un moyen antiseptique à effet local - il peut s’agir de sprays et de solutions destinées à se gargariser. Lors de la fixation d’une infection bactérienne, les antibiotiques sont indiqués. En outre, il est important de prêter attention aux traitements immunomodulateurs, aux vitamines et à la prévention de la dysbiose intestinale.

En outre, pour les infections fongiques de la gorge, la physiothérapie est prescrite: électrophorèse, ultraviolets et laser. En cas de maladie, vous devez suivre un régime excluant les produits de tissus inflammatoires irritants et traumatiques (plats salés, épicés et trop chauds). Lorsque la candidose du pharynx et de la cavité buccale est recommandé d'abandonner la farine blanche sucrée et de cuisson. Après avoir mangé, rincez la bouche.

Il est impossible de se protéger des infections de la gorge, mais il est tout à fait réaliste de minimiser les risques d'infection.

Pour cela, vous avez besoin de:

Arrêtez de fumer. La fumée de tabac affaiblit la protection immunitaire locale de la gorge muqueuse et du nasopharynx, ce qui les rend vulnérables à l'influence de facteurs pathogènes externes. Manger varié. Une mauvaise alimentation conduit au fait que le corps reçoit moins de vitamines et de minéraux essentiels. C'est pourquoi les médecins insistent sur une alimentation variée, en mettant un accent particulier sur les produits enrichis en vitamine C - ils renforcent le système immunitaire. Hydrater le microclimat à la maison. Avec la saison de chauffage, l'air sec arrive chez nous, ce qui irrite les muqueuses de la gorge et du nasopharynx. Cela peut entraîner la formation de microtraumatismes à leur surface, qui deviennent par la suite le point de départ de l'infection. Une fontaine décorative, un humidificateur domestique ou tout simplement un drap humide ou une serviette sur la batterie aideront à résoudre le problème d'humidité. Observez l'hygiène. Selon les experts, les agents pathogènes infectieux pénètrent le plus souvent dans notre corps avec les mains sales. Le lavage fréquent des mains permettra d'économiser de la maladie. Prenez un complexe multivitaminé pendant la saison froide. Dès le début de la saison froide, ainsi que lors d'infections ORL persistantes, il est recommandé de commencer à prendre des multivitamines et des immunomodulateurs destinés à améliorer le système immunitaire. Habillez-vous en fonction de la météo. Un refroidissement excessif du corps entraîne un net rétrécissement des vaisseaux et la violation de la barrière des muqueuses, ce qui devrait protéger contre les agents infectieux. En soi, le rhume ne provoque pas de rhume, mais il peut provoquer l'apparition de la maladie en raison d'une diminution de l'immunité.

L'infection dans la gorge est le type de maladie le plus répandu de nos jours. Et si l'infection fongique est encore rare, nous sommes quotidiennement confrontés à la microflore virale et bactérienne. Afin de ne pas tomber malade, il est important de surveiller votre santé, de renforcer le système immunitaire et, en cas d'infection, de consulter un médecin rapidement.

Auteur: Olga Rogozhkina, médecin,
spécifiquement pour Moylor.ru

Vidéo utile sur l'un des facteurs d'infections de la gorge et du nez

Note d'article

L'infection virale est l'une des principales causes d'un mal de gorge. Les maladies virales de la gorge doivent être distinguées des bactéries, en premier lieu - de l’angine de streptocoque. Le fait est que l’infection virale de la gorge ne se prête pas à un traitement antibiotique. Comment comprendre que la cause de la maladie de la gorge est une infection virale?

Les infections virales de la gorge peuvent avoir une évolution légère et sévère, être gênantes pendant 3 jours ou 2 semaines, causer de la douleur en avalant, une perte de la voix, une toux et d'autres symptômes. Cette diversité de manifestations cliniques est due à l'hétérogénéité des infections virales pouvant causer des maladies de la gorge.

Dans cet article, nous examinerons en détail les types de maladies virales de la gorge, en particulier leurs symptômes, leur diagnostic et vous expliquerons également comment les traiter correctement.

Qu'est-ce qu'une infection virale?

Maladies virales - Groupe de troubles associés à l’introduction dans le corps d’agents infectieux très petits et, en même temps, très contagieux (c'est-à-dire infectieux). En effet, les virus sont des centaines de fois plus petits que les plus petites bactéries et champignons. Les virus peuvent pénétrer dans les cellules humaines et prendre le contrôle de tous les processus moléculaires qui s'y déroulent. En conséquence, la cellule cesse d’exercer sa fonction inhérente et s’emploie uniquement à aider le virus à se diviser, c.-à-d. faire des milliers de vos copies.

Heureusement, la plupart des virus ne peuvent pénétrer que dans un certain type de cellule. Par exemple, les virus respiratoires ne perturbent que les cellules de la membrane muqueuse des voies respiratoires.

En 3 à 7 jours, le système immunitaire humain forme une immunité contre le virus sous forme d'anticorps spécifiques. Pour cette raison, les infections virales respiratoires ne gênent pas une personne plus d'une semaine.

Le danger est qu’au cours d’une maladie virale, une grande quantité de crachats se forme sur la membrane muqueuse. C'est un bon terrain fertile pour d'autres agents infectieux - les bactéries. Les complications bactériennes d'infections virales peuvent avoir un cours grave et des conséquences graves. C'est pourquoi il est si important de traiter les maladies virales de la gorge à temps.

Quelles sont les maladies virales de la gorge?

Ainsi, selon la localisation de l'infection, les maladies virales de la gorge se divisent en:

Amygdalite - la défaite des amygdales. Symptômes similaires à un mal de gorge à streptocoque: le patient se plaint de douleurs aiguës lors de la déglutition, d'une perte d'appétit et d'une faiblesse. À l'examen de la gorge, une augmentation marquée et une rougeur des amygdales est perceptible. Leur surface peut être recouverte d'un revêtement muqueux transparent ou boueux. Pharyngite - la défaite du pharynx. Si un virus a pénétré dans les cellules de la membrane muqueuse du pharynx, le mal de gorge est perturbé, il est inquiet et sec. La laryngite est une maladie dans laquelle une infection affecte le larynx et les cordes vocales. En raison de l'inflammation des cordes vocales, la voix du patient change - elle devient rugueuse, enrouée ou à peine audible. Lorsque la laryngite peut être perturbée par une toux humide superficielle (on parle parfois d'aboiement).

La laryngite, la pharyngite et l'amygdalite peuvent faire partie du tableau clinique de diverses maladies causées par l'introduction de divers types de virus dans la membrane muqueuse des voies respiratoires.

On sait que les maladies de la gorge peuvent être associées à des infections telles que:

virus de la grippe; Virus ARVI (infections virales respiratoires aiguës) provoquant un rhume; Coxsackie virus, qui provoque une infection de la gorge très douloureuse appelée mal de gorge herpétique; Virus Epstein-Barr, responsable de la mononucléose infectieuse.

Les symptômes

Selon le type de virus pathogène, les symptômes des maladies de la gorge varieront. Nous vous suggérons de vous familiariser avec le tableau qui présente les principaux symptômes, caractéristiques et pronostic des maladies virales affectant le pharynx, les amygdales ou le larynx (voir tableau 1).

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Application d'huile de camphre dans l'oreille: instructions

Laryngite

Huile de camphre, Camphor oleumSubstance activeGroupe pharmacologiqueAntiseptique, désinfectant, anesthésique, irritant local. Disponible en bouteilles de 30 g.

Antibiotiques pour le mal de gorge

Pharyngite

L'angine (amygdalite aiguë) est une maladie infectieuse causée par une microflore pathogène. Les antibiotiques sont prescrits aux adultes pour le traitement des formes bactériennes de la maladie, des maux de gorge à chlamydia, des mycoplasmes, ainsi que pour l'activation de la microflore bactérienne de la muqueuse de l'amygdale lors d'une infection virale.