Principal / Nez qui coule

Laryngotrachéite chez les enfants: symptômes et traitement efficace

Nez qui coule

La laryngotrachéite chez les enfants est plus fréquente chez les enfants âgés de 6 mois à 7 ans et un fait intéressant est observé: les filles sont plus sensibles à la maladie. En tout état de cause, la principale cause du développement de la maladie est la défaite du larynx et de certaines parties de la trachée par des micro-organismes défavorables pour le corps.

En règle générale, un virus ou une infection est directement associé au rhume. En raison de l'affaiblissement de l'immunité et d'autres facteurs, une inflammation se développe. En raison de la grande vulnérabilité du corps des enfants, la laryngotrachéite se développe assez rapidement et nécessite un traitement rapide. Ne pas traiter cette maladie est très dangereux, car il y a un risque élevé de plusieurs complications.

Causes et symptômes

La laryngotrachéite est une lésion infectieuse-inflammatoire de la trachée et du larynx.

Laryngotrachéite - inflammation du larynx et de la section initiale de la trachée, provoquée par des maladies ORL fluides. Cette maladie est une complication potentielle dangereuse. Chez l'adulte, la maladie est assez rare, mais chez l'enfant, en raison de la faiblesse du corps, cela arrive souvent.

Bien que, dans la plupart des cas, la laryngotrachéite résulte de l'activité de virus primitifs, elle peut également être provoquée par des agents pathogènes tels que:

  • les allergènes
  • adénovirus
  • bactéries pathogènes
  • rougeole
  • grippe A
  • microorganismes parainfluenza
  • rhino et entérovirus
  • infections fongiques

Le développement de la laryngotrachéite est dû à la pathogenèse (développement) de la microflore virale, apparue dans les voies respiratoires à la suite, par exemple, du SRAS. L'infection provoque un spasme des vaisseaux sanguins dans la trachée, ce qui provoque parfois de graves problèmes de muqueuses dans l'épicentre de l'action des virus. Une telle complication transforme la forme aiguë de la maladie en une laryngotrachéobronchite dite sténotique obturante.

Quelle que soit la gravité de la maladie de votre enfant, il est extrêmement important de l'identifier et de commencer le traitement à temps.

Autrement, les ligaments, la trachée et les organes ORL adjacents risquent d'être endommagés. Le diagnostic opportun de la laryngotrachéite peut être réalisé par un examen détaillé de l'étiologie de la maladie. Cependant, il faut comprendre la gravité du bon diagnostic, ce qui n’est pas toujours possible à la maison.

Plus d'informations sur la laryngotrachéite peuvent être trouvées dans la vidéo:

Les symptômes prononcés de la laryngotrachéite sont:

  • développement d'une maladie respiratoire suivie d'une complication aiguë (exacerbation de la laryngotrachéite)
  • apparition d'une respiration trop forte, surtout la nuit
  • ronflement et aboiement toux paroxystique
  • dommages aux ligaments, se manifestant par la sévérité de la respiration et des modifications de la voix
  • augmentation de la température
  • faiblesse, somnolence et fatigue générale
  • perte d'appétit

Constatant la complexité des symptômes ci-dessus chez leur enfant, chaque parent devrait immédiatement commencer à prendre des mesures pour traiter son affection. Dans les cas de progression grave de la maladie, il est impossible de s'auto-traiter, il est extrêmement important de consulter un médecin.

Traitement de la toxicomanie

Seul un spécialiste peut prescrire un médicament efficace et le traitement correct.

Il convient de noter qu’il existe plusieurs stades et types de flux de laryngotrachéite. L'automédication n'est possible qu'avec une étiologie légère de la maladie. La laryngotrachéite sévère en fait un incontournable pour un médecin.

Avec le développement de la laryngotrachéite, avant de commencer le traitement, il est nécessaire d'organiser un environnement confortable pour l'enfant. Cet événement est pour:

  • organisation de la température et de l'humidité favorables dans la pièce où se trouve le patient
  • effectuer une aération systématique
  • prendre une grande quantité de liquide
  • l'absence de stress et d'effort physique au moment de la thérapie

L'utilisation de médicaments est à la base du traitement de la laryngotrachéite chez les enfants. Ils sont nommés en fonction de la forme de la maladie et de sa gravité. Le traitement général de la laryngotrachéite est réalisé avec les médicaments suivants:

  • médicaments antiviraux ou antibactériens destinés à combattre les symptômes défavorables et provoquant des symptômes désagréables microflore
  • agents immunostimulants qui aideront le corps à se débarrasser rapidement de la maladie
  • les médicaments à base d'interféron sont complémentaires à l'action d'antiviraux et d'antibactériens
  • les médicaments antihistaminiques aideront en cas d'étiologie allergénique
  • les corticostéroïdes sont utilisés pour soulager l'inflammation et l'œdème
  • les antitussifs neutralisent la toux désagréable
  • pour les maux de gorge et autres symptômes, vous pouvez utiliser des outils hautement spécialisés pour un problème particulier (pastilles, pastilles, comprimés, etc.).

Le choix des médicaments est la prérogative exclusive du médecin, consultation avec laquelle il est presque toujours nécessaire. Avant d'acheter certains médicaments, il est également important de consulter un pharmacien de pharmacie, en général, décrivant l'étiologie de la maladie chez votre enfant.

Antibiotique - nécessaire ou non

“Est-il nécessaire de traiter la laryngotrachéite chez les enfants avec des antibiotiques?”, Est une question fréquemment posée par les parents de jeunes enfants. Répondre sans équivoque à cette question est tout à fait problématique, car tout dépend de la gravité de l'évolution de la maladie et du tableau étiologique général.

Cependant, de nombreux experts notent que la laryngotrachéite n'est pas la maladie à traiter avec des antibiotiques.

Cette maladie est un ensemble de mesures thérapeutiques standard tout à fait curable:

  • repos au lit
  • consommation excessive d'alcool
  • environnement favorable
  • consommation de symptômes non puissants
  • effectuer des inhalations et autres

Les experts soulignent que le succès de la thérapie initiée dans les délais prescrits avec l'utilisation obligatoire des antitussifs sera dans la plupart des cas. Donner aux enfants des antibiotiques pour la laryngotrachéite est une mesure extrême qui n’est rationnelle que dans les cas de maladie bactérienne grave.

En règle générale, dans de tels cas, la maladie s'est déjà propagée aux bronches et entraîne certaines complications. Le traitement dans de telles situations est effectué avec la participation obligatoire d'un laryngologue ou d'un pédiatre.

Inhalation de nébuliseur

C'est important! À une température corporelle élevée, l'inhalation est interdite!

Comme indiqué précédemment, l'inhalation est une procédure obligatoire pour la laryngotrachéite chez les enfants. Vous pouvez le dépenser de différentes manières, mais avec le nébuliseur par inhalation le plus efficace.

Le nébuliseur est un appareil spécial permettant d'effectuer des procédures d'inhalation. Pour le traitement de la plupart des maladies ORL, ce dispositif est nécessaire, surtout s'il y a de jeunes enfants dans la famille.

En solution dans un nébuliseur avec laryngotrachéite, il convient d'utiliser:

  • Propolis alcool teinture dans le rapport de 1:20 avec physique. solution
  • Tonsilong en proportions: 1: 1 avec une solution saline (7 ans) et 1: 2 (1-7 ans)
  • La furaciline dans sa forme pure est très efficace dans le traitement de la toux.
  • teinture de calendula sur l'alcool - dans le rapport de 1:40 avec nat. solution (pas plus de 4 ml de teinture à la fois)
  • Interféron - une ampoule avec 3 ml de nat. solution

L'inhalation avec un enfant doit être effectuée au moins 2 fois par jour, dont une avant le coucher. En cas d'épisodes de toux fréquents, vous pouvez prendre des mesures pour inhaler les vapeurs, car elles les ramollissent de manière significative.

Remèdes populaires contre la maladie

Il convient de rappeler que les méthodes traditionnelles ne sont qu'un traitement adjuvant dans le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants.

Tout d'abord, il est important de comprendre que chez les enfants atteints de laryngotrachéite, les remèdes populaires ne peuvent être utilisés qu'en complément d'un traitement médical. De plus, en utilisant la majorité des recettes des gens, vous devez être extrêmement prudent, car leurs composants ne peuvent qu'améliorer la manifestation des symptômes.

Avant de donner à votre enfant un médicament fabriqué par ses soins, assurez-vous qu'il n'est pas allergique à ses ingrédients.

Les recettes les plus efficaces pour les enfants atteints de laryngotrachéite sont les suivantes:

  • Inhalation de vapeur. En principe, l'inhalation est une procédure obligatoire pour cette affection. Il devrait être effectué 2-3 fois par jour (toujours avant le coucher). La procédure peut être effectuée à l'aide de toutes les méthodes disponibles. Le moyen le plus simple et le plus efficace consiste à inhaler les vapeurs du récipient avec des pommes de terre bouillies et quelques gouttes d'huiles essentielles ajoutées.
  • Au miel N'importe lequel des remèdes populaires préparés avec du miel sera utile pour l'enfant. Les recettes les plus réussies: miel avec jus de radis noir (1 à 1, prenez une cuillerée à thé trois fois par jour) et miel avec jus d’aloès (semblable à la précédente).
  • Décoctions et teintures à base de plantes. Ces outils doivent être utilisés avec précaution car ils peuvent irriter les muqueuses de la gorge, de la trachée et du larynx, augmentant ainsi les symptômes désagréables.
  • Ail au lait. Mélangez 5 gousses d'ail écrasées avec un verre de lait. Amener le mélange à ébullition, remuer et laisser refroidir. Il est important de boire un verre de médicament par jour en doses fractionnées.
  • Jus de pomme de terre à rincer. Pour la préparation de cet outil, il est nécessaire d'extraire le jus d'une pomme de terre entière. Puis ajoutez-le au verre avec la solution de rinçage (200 ml d’eau plus une cuillère à café de soda) et mélangez. Donnez le mélange résultant à l'enfant pour qu'il lui tranche la gorge. Répétez la procédure plusieurs fois par jour.

Signes dangereux et complications possibles

Étant donné la gravité de la maladie, il est extrêmement important de la traiter rapidement.

Étant donné que la laryngotrachéite chez les enfants est assez dangereuse pour ses complications, il est important de prendre en compte le risque de leur développement pendant le traitement. Il faut comprendre qu'avec le traitement opportun commencé, la maladie se retirera dans un délai de 4 à 7 jours.

Toutefois, si des signes dangereux apparaissent, vous ne devez pas vous auto-traiter, il est conseillé de contacter immédiatement la clinique. Ce sont:

  • manque d'air respirable chez un enfant
  • peau pâle
  • respirer trop fort en sifflant
  • difficulté respiratoire
  • laisser tomber des fosses sur le cou pendant l'inhalation

Les principales complications de la laryngotrachéite chez les enfants sont les suivantes:

  • la trachéobronchite
  • pneumonie
  • maladies broncho-pulmonaires
  • asphyxie
  • développement d'une tumeur laryngée ou même d'un cancer

La laryngotrachéite chez un enfant peut être très dangereuse et vous ne devez donc pas ignorer la visite d'un spécialiste. Il est important de comprendre que seul un médecin peut diagnostiquer correctement une maladie et prescrire le traitement approprié.

Laryngotrachéite chez les enfants: causes, symptômes, diagnostic, traitement

Les enfants d'âge préscolaire sont plus susceptibles que les autres catégories de la population aux maladies respiratoires. La laryngotrachéite chez un enfant est diagnostiquée assez souvent et est considérée comme l'une des maladies respiratoires les plus dangereuses. Si vous ne réagissez pas rapidement aux symptômes alarmants et ne fournissez pas d'assistance d'urgence au bébé, des conséquences très graves en découleront. C’est pourquoi tous les parents doivent savoir identifier et traiter leur maladie.

Laryngotrachéite: caractéristiques de la maladie chez les enfants et les nourrissons

Maladie respiratoire chez les enfants

Cette maladie intéresse tous les jeunes parents. Les médecins se posent souvent la question de savoir ce qu'est la laryngotrachéite chez les enfants et comment elle est caractérisée. Sur la base des réponses des principaux experts, il apparaît clairement que cette maladie respiratoire présente un tableau clinique assez similaire avec un stade avancé d’infection virale respiratoire aiguë ou de faux croup; elles sont donc souvent confondues. En fait, il n’ya pas tellement de points communs entre eux, il n’ya que quelques symptômes similaires, et sinon, il s’agit de maladies complètement différentes.

La laryngotrachéite chez les enfants, contrairement aux adultes, a ses propres caractéristiques d'écoulement, associées à la structure du larynx chez les enfants:

  • muscles respiratoires fragiles;
  • les tissus lâches (gras et conjonctif) de l'espace sous-glottique;
  • larynx en forme d'entonnoir fortement resserré.

Cette maladie en pratique clinique médicale porte 2 noms principaux: laryngite trachéite ou laryngite. Cela est dû au mécanisme de son développement. La laryngotrachéite chez les enfants est une affection pathologique des voies respiratoires supérieures dans laquelle le processus inflammatoire se produit non seulement dans le larynx, mais également dans les premières sections de la trachée. En outre, cette maladie peut être appelée laryngite aiguë ou faux croup, car elle conduit souvent à une sténose non infectieuse du larynx.

La trachéite de laryngite chez les enfants se développe principalement en raison de la longue progression des ARVI. Cela peut se produire pour deux raisons - en raison de la négligence du traitement opportun d’une infection virale respiratoire ou de son inefficacité due aux hypothèses d’erreurs commises au cours du traitement prescrit par le médecin. Les parents de miettes nées doivent être particulièrement attentifs aux rendez-vous médicaux en cas de rhume, car si une laryngotrachéite se développait chez le nourrisson, les conséquences dangereuses sous la forme d'une sténose aiguë du larynx se manifesteraient très rapidement. Le célèbre teledoktor, pédiatre de la plus haute catégorie, Komarovsky, recommande aux jeunes mères d'étudier les symptômes alarmants d'un état pathologique dangereux.

Causes de la laryngotrachéite chez les enfants

Le développement de cette maladie touche principalement les enfants de moins de 5 ou 6 ans. Cela n’est pas surprenant, car en plus des caractéristiques spécifiques de la structure du larynx, ils ont noté l’immaturité du système immunitaire. C’est pourquoi les principales causes de laryngotrachéite chez les enfants d’âge préscolaire devraient être recherchées dans les domaines suivants:

  • infections virales (ARVI, rubéole, grippe, scarlatine, varicelle, infection adénovirale). Ces maladies chez les enfants dues à une immunité réduite sont difficiles à traiter et entraînent souvent le développement de complications graves;
  • microflore bactérienne pathogène. Dans l'étude des expectorations du larynx, on trouve souvent des cultures de bactéries pathogènes staphylococcus, pneumocoques, streptocoques, etc.

Inflammation du larynx muqueux

Laryngotrachéite, malgré les raisons invoquées, les enfants ne se développent pas toujours. Les experts expliquent ce facteur par le fait que, pour l’apparition de symptômes négatifs de la maladie, un certain élan est nécessaire. Dans le cas de l'état pathologique du larynx et de la trachée, le rôle principal est joué par des facteurs défavorables tels que le stridor (anomalie congénitale de sa structure), la paratrophie (surcharge pondérale due à une alimentation inadéquate) et une atteinte périnatale (intra-utérine) du système nerveux central. L'hypothermie du bébé ou sa présence prolongée dans une pièce poussiéreuse peuvent également être des facteurs prédisposants.

Types de laryngotrachéite chez les enfants

Cette maladie a une classification assez étendue, qui comprend un grand nombre de manifestations et de variétés. Cet état pathologique des voies respiratoires supérieures afin de faciliter le diagnostic et le choix de l'évolution thérapeutique est divisé en plusieurs indicateurs:

  1. laryngotrachéite bactérienne, allergique et virale. Les noms dans ce cas parlent d’eux-mêmes et indiquent directement le facteur qui a provoqué la maladie;
  2. la fréquence d'apparition de l'état pathologique des voies respiratoires supérieures est brusque (apparaissant sans la participation d'une autre maladie inflammatoire), aiguë (complication d'une maladie respiratoire aiguë) et progressive, avec des signes cliniques en augmentation lente;
  3. le cours de la maladie est divisé en 2 formes - la laryngotrachéite aiguë chez les enfants, dont la durée n'excède pas 10-14 jours, et la maladie chronique, qui dure pendant des années avec un changement constant des périodes de rechute et de rémission.

Par ailleurs, je voudrais souligner 3 types de la maladie: chronique, allergique et sténotique. Ce sont eux qui ont les différences les plus lumineuses, à la fois dans les manifestations et dans les méthodes de thérapie:

  • Laryngotrachéite allergique chez les enfants. Dans ce cas, une réaction allergique affecte le développement de l'état pathologique des voies respiratoires supérieures. Son origine n'est pas associée à une inflammation, mais à l'influence de tout allergène - poussière, nourriture ou pollen. Sous leur influence, le pharynx et la trachée commencent à gonfler et ce processus négatif se produit rapidement.
  • Laryngotrachéite chronique chez un enfant. Une condition préalable pour qu'il ne soit pas complètement guéri laryngotrachéite aiguë chez les enfants. La rechute se produit dans le contexte de rhumes fréquents, provoquant une irritation régulière de la muqueuse nasopharyngée. Cette forme de maladie ne peut pas être complètement guérie. En cas de traitement adéquat et de respect constant des mesures préventives, on obtient une rémission à long terme pouvant durer des années.
  • Laryngotrachéite sténosante chez les enfants. Il se produit comme un processus inflammatoire aigu qui s'est développé dans le larynx et saisit la partie supérieure de la trachée et, dans certains cas, les bronches. Habituellement, ses manifestations ressemblent au stade initial des infections virales respiratoires aiguës, mais elles peuvent être compliquées par l’ajout d’un facteur bactérien. Dans ce cas, la forme sténosante de l'état pathologique est considérée comme une complication d'une infection virale. Le plus souvent, cette forme de pathologie affecte les enfants ayant des antécédents de diathèse allergique. L'évolution de cette forme de pathologie chez les enfants est difficile et, souvent, ondulante.

En raison du nombre important de variétés de la maladie, il est nécessaire d'établir un diagnostic exact avant de commencer le traitement. Identifier le type d'œdème pathologique des voies respiratoires supérieures est l'étape la plus importante dans la prescription d'un traitement adéquat.

Laryngotrachéite chez les enfants: symptômes et manifestations

Au cours de l'oedème du larynx et de la partie de la trachée qui lui est adjacente chez les bébés, certains symptômes sont observés, indiquant le développement d'un processus inflammatoire. Cependant, ces signes de laryngotrachéite chez les enfants peuvent ne pas indiquer un diagnostic définitif. Mais ils ont besoin de savoir, car ils indiquent le développement de processus pathologiques dans les voies respiratoires supérieures.

Après l’apparition des premières manifestations troublantes, vous devez immédiatement montrer l’enfant à un spécialiste pour qu’il en identifie la cause réelle, car les mesures de réparation de tous ces maux sont différentes. Les symptômes de la laryngotrachéite chez les enfants aux premiers stades ne sont pas très prononcés, mais au fur et à mesure que la maladie progresse, ils deviennent beaucoup plus lumineux et se caractérisent par la manifestation simultanée des symptômes suivants:

  • le léger chatouillement dans la gorge est remplacé par le chatouillement constant;
  • la voix devient grossière, l'enfant ne peut pas parler à voix haute;
  • la toux sèche ne finit presque pas, ce qui crée le sentiment que le bébé ne peut pas tousser;
  • la respiration bruyante alterne avec des sifflements;
  • la température augmente presque jusqu'à devenir critique;
  • dyspnée constante apparaît.

Les spécialistes signalent également des symptômes non spécifiques et courants de la laryngotrachéite chez un enfant. La surexcitation constante du bébé, une peau pâle, une transpiration abondante et une perte d'appétit sont les problèmes les plus importants. De manière particulière, chaque type de maladie développe un syndrome de toux. Ainsi, dans le cas de la forme aiguë de la maladie, de sévères accès de toux aboiantes tourmentent le bébé surtout la nuit et tôt le matin, et la variété bactérienne est différente en ce sens que l'état pathologique évolue chez les enfants, le crachat muqueux avec des sécrétions purulentes commence à tousser.

Ces signes indiquant une forme aiguë de la maladie devraient sérieusement alerter les parents. Si, après leur apparition, vous ne faites pas d'étude de diagnostic et ne commencez pas un traitement adéquat de la laryngotrachéite chez les enfants, la période de crise aiguë après 2 semaines est interrompue d'elle-même. Mais ce facteur ne devrait pas plaire car après très peu de temps, la maladie provoquera une rechute qui indiquera la transition de la maladie en une forme chronique incurable.

Diagnostic de la laryngotrachéite chez l'enfant

Les mamans devraient surveiller de près l'état général de leurs miettes, surtout si elles ont tendance à avoir des rhumes fréquents. Cela permettra d’identifier en temps utile la laryngotrachéite naissante, dont les symptômes et le traitement sont parfaitement corrélés.

Le diagnostic de la laryngotrachéite chez les enfants doit être effectué avec le plus grand soin afin d’identifier avec précision la forme de la maladie. Cela vous permettra de poser un diagnostic précis et de vous prescrire un traitement adéquat. Dans cette maladie insidieuse, une étude différentielle est nécessaire pour vous permettre de séparer cet état pathologique, accompagné d'un œdème du larynx et de la trachée supérieure, des autres maladies des voies respiratoires supérieures qui présentent des symptômes similaires:

  • examen du larynx de l'enfant par laryngoscopie. C'est la méthode la plus informative, car la laryngotrachéite a une image visuelle spécifique dans le larynx;
  • examen en laboratoire de la culture d'expectorations pour l'identification de l'agent pathogène;
  • test sanguin général et biochimique;
  • Radiographie pour exclure la pneumonie.

De telles méthodes de recherche permettent de séparer la maladie de la sténose de la même manière que les manifestations principales de la scarlatine, de la varicelle, de la rougeole, de la diphtérie, des papillomes du larynx, des complications asthmatiques de la pneumonie et de la présence d’un corps étranger dans les voies respiratoires supérieures.

Un médecin expérimenté pourra diagnostiquer la laryngotrachéite très rapidement, même si l’œdème des muqueuses des voies respiratoires supérieures a commencé tout récemment. Par conséquent, les experts conseillent à tous les parents d'enfants en bas âge de contacter un oto-rhino-laryngologiste spécialisé, qui traite une maladie ORL, dès que possible, lorsque les premiers signes avant-coureurs apparaissent chez le bébé.

Laryngotrachéite: traitement chez l'enfant

En pratique clinique médicale, le plus difficile est de se débarrasser de cette pathologie du nourrisson. Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants de moins d'un an et les nourrissons est une lourde responsabilité. Tout d’abord, c’est que de nombreux médicaments sont contre-indiqués dans ces miettes. En outre, le corps des nourrissons dotés d'un système immunitaire non formé est totalement sans défense contre divers virus et bactéries. Le processus inflammatoire chez les bébés se développant instantanément, des soins médicaux d'urgence sont donc nécessaires.

La question de savoir comment traiter la laryngotrachéite chez un enfant est une préoccupation pour beaucoup, il est donc important de noter que vous ne pouvez pas le faire vous-même.

C'est important! Cette maladie étant très grave, une personne éloignée de la médecine peut causer un préjudice irréparable au corps immature d'un bébé.

La tactique thérapeutique et le choix des médicaments sont directement liés aux causes profondes qui ont provoqué l’état pathologique, et seul un médecin expérimenté peut les déterminer.

Cependant, des soins d'urgence pour la laryngotrachéite chez les enfants sont nécessaires dans tous les cas:

  1. quand il y a des signes avant-coureurs que le bébé commence à rétrécir le larynx, il est nécessaire de créer les conditions permettant à l'air frais d'atteindre les miettes. Il est préférable d’ouvrir la fenêtre et d’y amener un enfant. Vyskakivanie à cet effet dans la rue ou sur le balcon n’est autorisé que pendant la saison chaude;
  2. Les expectorations formées lors du développement du processus inflammatoire dans le larynx sont trop épaisses et visqueuses, ce qui rend difficile à tousser. Pour se débarrasser des masses de mucus qui s'accumulent dans la gorge, il convient de les diluer avec toutes les forces. La meilleure option serait toute boisson chaude, qui devrait être bue constamment, mais avec les plus petites gorgées, afin de ne pas provoquer l'envie de bâillonnement;
  3. La dexaméthasone ou Pulmicort sont utilisés en inhalation pour un soulagement rapide du spasme et de l'œdème, mais ces médicaments ne peuvent être utilisés comme premiers soins qu'après l'approbation d'un spécialiste.

Ces mesures sont prises avant l’arrivée de l’ambulance afin d’améliorer la condition du bébé. Une fois le diagnostic et le diagnostic de laryngotrachéite aiguë confirmés, le médecin vous prescrira un traitement. Il surveillera également le cours de la thérapie.

Traitement médicamenteux chez les bébés atteints de spasme du larynx

Comme nous l'avons déjà mentionné, il est impossible de guérir la laryngotrachéite chez un enfant seul. Toutes les mesures médicales nécessaires sont prescrites par un oto-rhino-laryngologiste et, pendant toute la durée du traitement, le bébé est placé à l'hôpital. De plus, dans la forme aiguë de la maladie, accompagnée d'une sténose, des mesures presque fulminantes sont nécessaires.

Le traitement de la laryngotrachéite est effectué dans les domaines suivants:

  • en cas de nature virale de la pathologie, les antiviraux sont obligatoires pour les bébés. Les mesures thérapeutiques non spécifiques doivent recevoir des fonds destinés à renforcer le système immunitaire. Ce sont des médicaments tels que Viferon, Anferon, Grippferon et d’autres, qui sont basés sur l’interféron humain;
  • Afin d'éliminer efficacement les risques d'obstruction (blocage du passage) et de sténose, ainsi que de soulager la quinte de toux, des médicaments antispasmodiques à base d'ufilline ou de Berodual sous forme d'inhalations sont prescrits aux petits patients. Recommandé pour les bébés après 5 ans et les médicaments contre la toux, mais ils doivent être en train de sucer. Fondamentalement, les sirops sont utilisés. Le sirop le plus efficace et le plus efficace contre la toux grasse chez les enfants est le Gadelix. Il a un bon effet expectorant. Et pour les enfants de moins de 1 ans, le sirop contre la toux d'Ambrobene fera l'affaire;
  • si un œdème important est détecté dans le larynx et la partie supérieure de la trachée du bébé, il est obligatoire de lui administrer du Zyrtec ou du Zodak. Ces médicaments, produits à la fois en gouttes et en comprimés, sont autorisés dès l’âge jeune pour le traitement de la laryngotrachéite. Ce sont des antihistaminiques qui soulagent efficacement les poches des voies respiratoires supérieures.
  • si les miettes ont de la fièvre, il ne peut pas se passer d'agents anti-inflammatoires et antipyrétiques. Mais dans leur nomination devrait être pris en compte 2 conditions indispensables - leur efficacité et leur sécurité. Ces médicaments incluent Descamethasone et Erespal;
  • Lorsque la laryngotrachéite est diagnostiquée chez le nourrisson, le traitement est effectué avec beaucoup de précautions, car pratiquement tous les médicaments sont contre-indiqués pour un tel bébé. Dans ce cas, la totalité du traitement est sous la surveillance vigilante de spécialistes, qui pourront à tout moment apporter les modifications nécessaires aux rendez-vous pris antérieurement;
  • L'un des éléments les plus importants de la thérapie est de fournir à l'enfant un repos vocal. Le chuchotement dans cette situation est également interdit, car il est capable de provoquer une tension des ligaments. Il est préférable de créer un jeu dans lequel vous devez vous taire.
  • important lors de la réalisation de mesures thérapeutiques est pris en compte et l'observance d'un patient spécial d'un régime spécial. Premièrement, tous les aliments salés et acides sont complètement exclus de son régime alimentaire. Deuxièmement, tous les aliments et les boissons ne doivent être que légèrement chauds, car le chaud et le froid irritent les muqueuses.
au contenu ↑

La laryngite nécessite-t-elle des médicaments antibactériens?

L'utilisation de médicaments puissants pendant le soulagement de l'œdème du larynx et de la partie supérieure de la trachée doit être discutée séparément. Selon les statistiques médicales, le virus est la cause principale du développement dans la partie supérieure de la trachée et dans le larynx de l'œdème pathologique. Par conséquent, la plupart des experts estiment que les antibiotiques destinés aux enfants qui toussent, en particulier dès l'apparition des premiers signes, ne devraient pas être prescrits. Ils ne pourront pas agir sur le virus.

Mais dans certains cas, une infection bactérienne peut être une cause concomitante de la maladie. Dans de telles situations, les antibiotiques pour les enfants atteints de laryngotrachéite sont des médicaments essentiels. En outre, leur objectif est revendiqué si:

  • l'enfant a une température élevée pendant plus de 3 jours, qui ne peut être abaissée par aucun médicament antipyrétique;
  • l'enfant présentait des signes d'intoxication grave - nausée, faiblesse, essoufflement, maux de tête graves, perte d'appétit - indiquant un foyer d'infection bactérienne de plus en plus important.

Fondamentalement, si le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants est requis, les médicaments doivent être sélectionnés selon le principe d'efficacité et de sécurité. Habituellement, les céphalosporines (Ceftriaxone et Suprax), les pénicilles (Flemoklav et Augmentin), ainsi que les Macrolides et l'Azithromycine sont prescrits dans la série antibactérienne. Ces derniers ne sont appliqués que dans le cas où le petit patient a une maladie assez grave.

Pour la récupération rapide de la voix en utilisant des fonds locaux. Ils ne sont pas destinés à l'ingestion, mais au traitement du larynx. Aujourd’hui, l’industrie pharmaceutique en produit un nombre considérable. Donc, si vous avez besoin d’un antibiotique local pour la gorge, les médecins vous prescrivent divers vaporisateurs, pastilles et pilules de succion.

C'est important! Un antibiotique pour la gorge, même s'il est administré sous forme de bonbon, est un médicament puissant. Par conséquent, toutes les prescriptions de «pilules à sucer» doivent être effectuées exclusivement par un spécialiste.

Traitement de la laryngotrachéite à la maison: compresses, emplâtres de moutarde, rinçages, inhalations

Lorsqu'il ne s'agit pas du bébé, mais d'un enfant plus âgé, et que la maladie a été diagnostiquée rapidement, au tout début de son développement, son traitement n'est pas effectué à l'hôpital, mais en clinique externe. La seule chose dont les parents devraient se souvenir est que le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants à la maison n’est effectué qu’après avoir consulté un spécialiste et suivi scrupuleusement le traitement thérapeutique qui leur a été attribué. Le traitement complexe d'une maladie insidieuse et dangereuse implique principalement l'inhalation. Avec la laryngotrachéite chez les enfants, ils agissent très efficacement.

La seule condition est que les procédures doivent être effectuées correctement:

  • Il est nécessaire d'influencer les voies respiratoires supérieures de l'enfant à l'aide de microparticules du médicament à l'aide d'un appareil à ultrasons spécial. Des inhalations de laryngotrachéite avec un nébuliseur sont données aux enfants dès leur plus jeune âge;
  • respecter l'exactitude du médecin. S'il a prescrit plusieurs types de médicaments pour cette procédure, par exemple un antiseptique, des bronches dilatantes et un expectorant, le traitement prescrit de la laryngotrachéite avec inhalations est effectué dans l'ordre prescrit par un spécialiste et l'intervalle entre les procédures est de 15 minutes;
  • les inhalations sont répétées plusieurs fois par jour. Pour la plupart, ils sont nécessaires lors d'une quinte de toux. Mais si à ce moment-là l'enfant a de la fièvre, la procédure suivante est strictement interdite.

Si seule la laryngotrachéite naissante est diagnostiquée, le traitement à domicile comprend également l'utilisation de compresses. Ils peuvent être secs, aqueux, alcooliques, chauds, gras et même froids. Les compresses pour la toux ne doivent être appliquées qu'après consultation d'un spécialiste. Cela aidera à éviter les réactions négatives et les conséquences indésirables dues à l'utilisation de moyens inappropriés pour le bébé. Par exemple, il est extrêmement indésirable de mettre une compresse de vodka contre la toux pour un enfant d’âge préscolaire.

Important: une compresse sur la gorge est strictement contre-indiquée dans les cas où le bébé a une température élevée. À ce stade, le pansement chauffant aura l'effet inverse puisqu'il entraînera la multiplication de microorganismes pathogènes présents dans le larynx de l'enfant.

Ce qui ne devrait pas être fait avec la laryngotrachéite chez l'enfant

Cette information est assez facile à obtenir de votre médecin. Mais il est également important de savoir qu'avec cet œdème pathologique du larynx et de la partie supérieure de la trachée, il n'est absolument pas recommandé de le faire.

Vous ne devez en aucun cas faire ce qui suit:

  • conduire l'inhalation avec de la vapeur chaude;
  • donner à votre enfant, sans ordonnance du médecin, des médicaments antibactériens;
  • baigner le bébé ou l'emmener faire une promenade;
  • quittez la pièce où se trouve la miette malade, sans aérer;
  • utiliser à des fins médicales compresses chaudes et emplâtres de moutarde.

Si ces règles ne sont pas respectées, des complications graves et souvent mortelles peuvent survenir chez les bébés.

Laryngotrachéite et ses complications chez l'enfant

Étant donné qu’il s’agit d’un état pathologique développé chez un jeune enfant, il est extrêmement dangereux d’avoir des conséquences négatives, il est donc très important de prendre en compte les risques de développement pour ceux-ci au cours des mesures thérapeutiques. Si le traitement est commencé à temps, la maladie disparaît au bout de quelques jours. Si des signes négatifs apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin.

En cas d'autotraitement à l'insu d'un spécialiste, les conséquences graves de la laryngotrachéite chez l'enfant se produisent presque toujours. Tout d’abord, c’est le passage d’un état pathologique à un stade chronique. Il a le nez qui coule, la toux et la température augmente.

Les complications suivantes de la laryngotrachéite chez un enfant sont également notées dans la pratique clinique médicale:

  • le début de l'asphyxie (suffocation);
  • la trachéobronchite;
  • pathologies des bronches et des poumons;
  • une pneumonie;
  • développement dans le processus tumoral du larynx.

Pour éviter ces conséquences, vous ne devez pas différer la visite d'un spécialiste. Il est nécessaire de se rappeler que seul un médecin expérimenté peut établir le diagnostic correct et prescrire un traitement adéquat.

Prévention de la laryngotrachéite chez les enfants

Vous pouvez essayer de prévenir toute maladie, même la plus dangereuse. Cela concerne également l'œdème pathologique du larynx et de la trachée. La prévention de la laryngotrachéite chez les enfants implique principalement le renforcement de l'immunité, qui consiste à:

  • ne pas laisser le corps de l'enfant surchauffer et trop refroidir;
  • organisez le bon régime alimentaire de votre bébé, ce qui l'empêchera de prendre du poids en excès;
  • à partir d'un très jeune âge pour endurcir un enfant;
  • Évitez les infections virales et bactériologiques, c’est-à-dire, limitez le contact des miettes avec les personnes malades.

En outre, la prévention opportune des maladies du nasopharynx joue un rôle important dans les mesures préventives, non pas de manière indépendante, mais sous la supervision d’un médecin. Même en cas de rhume, des conseils de spécialistes sont nécessaires. En aucun cas, n'est pas recommandé, et négliger les vaccins contre les maladies infectieuses qui offrent de faire le bébé à la clinique.

Comment traiter la laryngotrachéite chez les enfants: médicaments, méthodes folkloriques

La laryngotrachéite est diagnostiquée plus souvent chez les enfants d'âge préscolaire, plus rarement chez les adolescents. Ce phénomène est dû à des caractéristiques physiologiques: chez les enfants âgés de 3 à 6 ans, le larynx est court, de 5 ans à la puberté, la croissance des organes du système respiratoire est inégale. La faible longueur des voies respiratoires supérieures permet à l'infection de se propager rapidement du pharynx au larynx et de passer par la trachée. C'est ainsi que se développe la laryngotrachéite chez les enfants atteints de cette maladie est souvent difficile. Les tout-petits âgés de 2 à 3 ans (ou un peu plus longtemps) ne peuvent pas synchroniser leurs contractions musculaires et respiratoires. Par conséquent, le choix de médicaments ou de procédures pour ce groupe d'âge est limité - par exemple, les sprays ne sont pas recommandés.

Pourquoi et comment commence le laryngotrach

Comment traiter la laryngotrachéite chez les enfants: médicaments, méthodes folkloriques

La laryngotrachéite est diagnostiquée plus souvent chez les enfants d'âge préscolaire, plus rarement chez les adolescents. Ce phénomène est dû à des caractéristiques physiologiques: chez les enfants âgés de 3 à 6 ans, le larynx est court, de 5 ans à la puberté, la croissance des organes du système respiratoire est inégale. La faible longueur des voies respiratoires supérieures permet à l'infection de se propager rapidement du pharynx au larynx et de passer par la trachée. C'est ainsi que se développe la laryngotrachéite chez les enfants atteints de cette maladie est souvent difficile. Les tout-petits âgés de 2 à 3 ans (ou un peu plus longtemps) ne peuvent pas synchroniser leurs contractions musculaires et respiratoires. Par conséquent, le choix de médicaments ou de procédures pour ce groupe d'âge est limité - par exemple, les sprays ne sont pas recommandés.

Pourquoi et comment commence la laryngotrachéite

Une fois dans le corps, le virus est fixé sur les membranes muqueuses du nasopharynx, inhibe les fonctions de protection locales. Les phagocytes naturels ne sont pas capables de résister aux infections, la microflore pathogène se développe de manière intensive - c'est la source de l'inflammation.

Un virus ou une bactérie entraîne le développement d'exsudat purulent: par exemple, tousser avec des expectorations, une sécrétion muqueuse verdâtre du nez. Comme les agents pathogènes se multiplient et développent rapidement des habitats chauds et humides, ils gonflent rapidement et deviennent une muqueuse trachéale hyperémique.

Le développement rapide de la laryngotrachéite - inflammation simultanée du larynx et de la trachée - peut être dû à un virus ou à une bactérie qui est entrée dans l'organisme par une voie aérienne ou domestique par contact. Les facteurs aggravants sont: immunité réduite, hypothermie (locale ou générale), dysbactériose. Dans ces conditions, la résistance diminue, l’équilibre global de la microflore est perturbé.

L'infection dans la trachée peut se produire en présence de processus inflammatoires chroniques internes: avec un flux lent d'amygdalite, une rhinite constante (sinusite ou rhinite), une pharyngite fréquente. Parfois, la cause de la maladie devient des allergies. Ensuite, le médecin vous prescrit des tests d'allergie, détermine le principal irritant, et vous pouvez le traiter rapidement: vous devez éliminer l'allergène, prescrire un antihistaminique. Il y a une laryngotrachéite aiguë et une sténose.

Comment traiter une laryngotrachéite aiguë classique

Traditionnellement, la maladie survient comme une complication des ARVI. Les premiers signes de maladie sont des manifestations de nature respiratoire. On observe initialement un écoulement nasal, une congestion nasale, une gêne ou une douleur en avalant, une toux est possible. La température subfebrile monte à 38o. Si l'augmentation de la température s'accompagne de spasmes, il est alors nécessaire de prendre des sirops antipyrétiques tels que "Panadol", "Nise", avant de clarifier la gravité de la situation de l'enfant.

Lorsque l'infection s'empare d'un nouvel habitat et que le processus inflammatoire progresse, elle se manifeste:

  • Sec, toux sèche. Les attaques sont aggravées la nuit, avec une respiration profonde. L'enfant se plaint de douleurs dans le sternum.
  • Les expectorations apparaissent et deviennent purulentes.
  • Enrouement clair.
  • La forme aiguë est accompagnée d'une petite sténose du larynx.

Il est possible de traiter la laryngotrachéite chez un enfant à la maison. Il est proposé de suivre les règles: repos au lit, création d'une humidité optimale dans la pièce - vous pouvez utiliser un humidificateur ou placer des récipients avec de l'eau dans l'appartement. Il montre un régime alimentaire doux et rationnel: pas d'aliments durs, rien de gras, pour minimiser la consommation de bonbons. Assurez-vous de vous souvenir de la boisson chaude abondante qui aidera à éliminer les toxines du corps.

Traitement de la laryngotrachéite aiguë avec des médicaments:

  • Lorsque la nature virale de la maladie sont nommés Amizon, Arbidol, Ingaverin, d'autres antiviraux et stimulant la production de préparations de corps immunitaires. Si la maladie est due à une bactérie, des antibiotiques sont prescrits, qui sont prescrits par un médecin. Il peut s'agir de représentants de la série des pénicillines - Flemoksin, Flemoklav, Azithromycins - Sumamed, Azitsin et d'autres variations avec d'autres substances actives. L'agent causal est spécifié en fonction des résultats des essais cliniques.
  • Les antitussifs antispasmodiques aideront à améliorer l'état du patient. Ces médicaments aideront à soulager une toux improductive et douloureuse. Par exemple, le sirop d'Erespal prévient les spasmes, réduit l'exsudation et supprime l'inflammation. Le médicament réduit le syndrome respiratoire.
  • Médicaments expectorants. Mukaltin sous toutes ses formes, ACC, médicaments à base de racine d'Althea, sirop moderne «Linkas», «Gerbion» - sirop de plantain - recommandé pour les enfants et les adultes. Les nuances de réception sont indiquées dans les instructions. "Sinekod": gouttes (délivrées pendant plusieurs jours à un bébé après 2 mois) et sirop lorsque les enfants atteignent l'âge de trois ans. Ce médicament se réfère simultanément aux antitussifs.
  • Les poches sont éliminées à l'aide d'antihistaminiques: à la maison, Erius (sirop), Loratadine traditionnelle, Zyrtec fera l'affaire.
  • Le rinçage avec des solutions de Furacilin, Rotokana, Tantum Verde aura un effet désinfectant et anti-inflammatoire.

Important: le dosage des médicaments, leurs noms sont choisis par un spécialiste. Les parents ne peuvent pas interrompre le traitement ni remplacer volontairement des médicaments. Combien de jours le médecin a-t-il prescrit, vaut-il tant la peine de boire le médicament?

Recettes folkloriques

Les remèdes populaires utilisés par plusieurs générations aideront à guérir la maladie plus rapidement. Les inhalations alcalines sont efficaces: vous pouvez prendre un soda régulier - une cuillerée à thé par verre, et s’il ya un nébuliseur, il est rationnel de procéder à une inhalation à l’aide de l’eau minérale Borjomi mélangée à une solution saline. Pour cette procédure, les huiles essentielles naturelles appropriées d'eucalyptus, menthe.

S'il n'y a pas de température, il est permis de monter les pieds en moutarde. Les tisanes à la camomille, au calendula et à la sauge se sont révélées excellentes. Le miel n'est pas recommandé. Il provoque une augmentation de la production de mucus, qui est l'habitat de l'infection.

Sur le lait, vous pouvez faire une infusion de figues - 4-5 fruits frais et juteux écrasés insistent pendant 8 heures sur du lait chaud. Envelopper la perfusion est recommandé dans une serviette ou verser dans un thermos. Accepté signifie une troisième tasse trois fois par jour.

Vous pouvez utiliser une variété de frais. Par exemple: sur la table. cuillère pied de poil et herbes à l'origan plus 2 l de table. fleurs de camomille. Complétez parfaitement le tilleul, le calendula et le millepertuis. Nécessite normalement une cuillère à soupe de matières premières en poudre sèches pour 200 à 250 ml d’eau bouillante. Décoction infusée, filtrée. Boit 3 à 4 fois par jour.

Montre des gargarismes avec une décoction d’herbes, une solution de sel de mer ou du sel et du soda avec des gouttes d’iode.

Laryngotrachéite sténosante

Sténose - rétrécissement de la lumière de la cavité. Avec une telle évolution de la laryngotrachéite, la respiration devient difficile. L'œdème laryngé et la glotte contribuent au changement de ton de la voix. La laryngotrachéite sténosante se caractérise par des symptômes supplémentaires:

  • Inspirez et expirez devient bruyant, audible.
  • L'essoufflement se produit à la moindre charge.
  • Le rythme cardiaque s'accélère, le bébé tente de respirer plus intensément afin de saturer les tissus en oxygène.

La laryngotrachéite sténotique sévère peut causer un laryngospasme. Une attaque de forte toux provoque un spasme des voies respiratoires. L'enfant essaie inhalé sans succès, le triangle nasogénien devient bleu, l'enfant s'affole. Un adulte devrait agir rapidement:

  • Vous devez d’abord ouvrir la fenêtre, humidifier au maximum l’environnement, calmer l’enfant.
  • Gardez le bébé debout ou asseyez-vous sur une chaise à dossier droit.
  • La langue doit tenir une cuillère, faire immédiatement une injection d'un antihistaminique. Vous pouvez donner un spasmolytique, si l'enfant est capable de l'avaler.
  • Après avoir enlevé l'état aigu, une boisson alcaline est montrée - eau minérale ou une solution de soude faible.

Si de tels symptômes sont détectés, un médecin ou une ambulance est appelé en urgence et un traitement supplémentaire est recommandé à l'hôpital.
Comment traiter la laryngotrachéite chez les enfants atteints de sténose légère? Les médecins recommandent d'utiliser les mêmes outils que pour l'évolution aiguë de la maladie. Dans les situations de sous-question, vous devriez toujours consulter votre médecin.

Une fois dans le corps, le virus est fixé sur les membranes muqueuses du nasopharynx, inhibe les fonctions de protection locales. Les phagocytes naturels ne sont pas capables de résister aux infections, la microflore pathogène se développe de manière intensive - c'est la source de l'inflammation.

Un virus ou une bactérie entraîne le développement d'exsudat purulent: par exemple, tousser avec des expectorations, une sécrétion muqueuse verdâtre du nez. Comme les agents pathogènes se multiplient et développent rapidement des habitats chauds et humides, ils gonflent rapidement et deviennent une muqueuse trachéale hyperémique.

Le développement rapide de la laryngotrachéite - inflammation simultanée du larynx et de la trachée - peut être dû à un virus ou à une bactérie qui est entrée dans l'organisme par une voie aérienne ou domestique par contact. Les facteurs aggravants sont: immunité réduite, hypothermie (locale ou générale), dysbactériose. Dans ces conditions, la résistance diminue, l’équilibre global de la microflore est perturbé.

L'infection dans la trachée peut se produire en présence de processus inflammatoires chroniques internes: avec un flux lent d'amygdalite, une rhinite constante (sinusite ou rhinite), une pharyngite fréquente. Parfois, la cause de la maladie devient des allergies. Ensuite, le médecin vous prescrit des tests d'allergie, détermine le principal irritant, et vous pouvez le traiter rapidement: vous devez éliminer l'allergène, prescrire un antihistaminique. Il y a une laryngotrachéite aiguë et une sténose.

Comment traiter une laryngotrachéite aiguë classique

Traditionnellement, la maladie survient comme une complication des ARVI. Les premiers signes de maladie sont des manifestations de nature respiratoire. On observe initialement un écoulement nasal, une congestion nasale, une gêne ou une douleur en avalant, une toux est possible. La température subfebrile monte à 38o. Si l'augmentation de la température s'accompagne de spasmes, il est alors nécessaire de prendre des sirops antipyrétiques tels que "Panadol", "Nise", avant de clarifier la gravité de la situation de l'enfant.

Lorsque l'infection s'empare d'un nouvel habitat et que le processus inflammatoire progresse, elle se manifeste:

  • Sec, toux sèche. Les attaques sont aggravées la nuit, avec une respiration profonde. L'enfant se plaint de douleurs dans le sternum.
  • Les expectorations apparaissent et deviennent purulentes.
  • Enrouement clair.
  • La forme aiguë est accompagnée d'une petite sténose du larynx.

Il est possible de traiter la laryngotrachéite chez un enfant à la maison. Il est proposé de suivre les règles: repos au lit, création d'une humidité optimale dans la pièce - vous pouvez utiliser un humidificateur ou placer des récipients avec de l'eau dans l'appartement. Il montre un régime alimentaire doux et rationnel: pas d'aliments durs, rien de gras, pour minimiser la consommation de bonbons. Assurez-vous de vous souvenir de la boisson chaude abondante qui aidera à éliminer les toxines du corps.

Traitement de la laryngotrachéite aiguë avec des médicaments:

  • Lorsque la nature virale de la maladie sont nommés Amizon, Arbidol, Ingaverin, d'autres antiviraux et stimulant la production de préparations de corps immunitaires. Si la maladie est due à une bactérie, des antibiotiques sont prescrits, qui sont prescrits par un médecin. Il peut s'agir de représentants de la série des pénicillines - Flemoksin, Flemoklav, Azithromycins - Sumamed, Azitsin et d'autres variations avec d'autres substances actives. L'agent causal est spécifié en fonction des résultats des essais cliniques.
  • Les antitussifs antispasmodiques aideront à améliorer l'état du patient. Ces médicaments aideront à soulager une toux improductive et douloureuse. Par exemple, le sirop d'Erespal prévient les spasmes, réduit l'exsudation et supprime l'inflammation. Le médicament réduit le syndrome respiratoire.
  • Médicaments expectorants. Mukaltin sous toutes ses formes, ACC, médicaments à base de racine d'Althea, sirop moderne «Linkas», «Gerbion» - sirop de plantain - recommandé pour les enfants et les adultes. Les nuances de réception sont indiquées dans les instructions. "Sinekod": gouttes (délivrées pendant plusieurs jours à un bébé après 2 mois) et sirop lorsque les enfants atteignent l'âge de trois ans. Ce médicament se réfère simultanément aux antitussifs.
  • Les poches sont éliminées à l'aide d'antihistaminiques: à la maison, Erius (sirop), Loratadine traditionnelle, Zyrtec fera l'affaire.
  • Le rinçage avec des solutions de Furacilin, Rotokana, Tantum Verde aura un effet désinfectant et anti-inflammatoire.

Important: le dosage des médicaments, leurs noms sont choisis par un spécialiste. Les parents ne peuvent pas interrompre le traitement ni remplacer volontairement des médicaments. Combien de jours le médecin a-t-il prescrit, vaut-il tant la peine de boire le médicament?

Recettes folkloriques

Les remèdes populaires utilisés par plusieurs générations aideront à guérir la maladie plus rapidement. Les inhalations alcalines sont efficaces: vous pouvez prendre un soda régulier - une cuillerée à thé par verre, et s’il ya un nébuliseur, il est rationnel de procéder à une inhalation à l’aide de l’eau minérale Borjomi mélangée à une solution saline. Pour cette procédure, les huiles essentielles naturelles appropriées d'eucalyptus, menthe.

S'il n'y a pas de température, il est permis de monter les pieds en moutarde. Les tisanes à la camomille, au calendula et à la sauge se sont révélées excellentes. Le miel n'est pas recommandé. Il provoque une augmentation de la production de mucus, qui est l'habitat de l'infection.

Sur le lait, vous pouvez faire une infusion de figues - 4-5 fruits frais et juteux écrasés insistent pendant 8 heures sur du lait chaud. Envelopper la perfusion est recommandé dans une serviette ou verser dans un thermos. Accepté signifie une troisième tasse trois fois par jour.

Vous pouvez utiliser une variété de frais. Par exemple: sur la table. cuillère pied de poil et herbes à l'origan plus 2 l de table. fleurs de camomille. Complétez parfaitement le tilleul, le calendula et le millepertuis. Nécessite normalement une cuillère à soupe de matières premières en poudre sèches pour 200 à 250 ml d’eau bouillante. Décoction infusée, filtrée. Boit 3 à 4 fois par jour.

Montre des gargarismes avec une décoction d’herbes, une solution de sel de mer ou du sel et du soda avec des gouttes d’iode.

Laryngotrachéite sténosante

Sténose - rétrécissement de la lumière de la cavité. Avec une telle évolution de la laryngotrachéite, la respiration devient difficile. L'œdème laryngé et la glotte contribuent au changement de ton de la voix. La laryngotrachéite sténosante se caractérise par des symptômes supplémentaires:

  • Inspirez et expirez devient bruyant, audible.
  • L'essoufflement se produit à la moindre charge.
  • Le rythme cardiaque s'accélère, le bébé tente de respirer plus intensément afin de saturer les tissus en oxygène.

La laryngotrachéite sténotique sévère peut causer un laryngospasme. Une attaque de forte toux provoque un spasme des voies respiratoires. L'enfant essaie inhalé sans succès, le triangle nasogénien devient bleu, l'enfant s'affole. Un adulte devrait agir rapidement:

  • Vous devez d’abord ouvrir la fenêtre, humidifier au maximum l’environnement, calmer l’enfant.
  • Gardez le bébé debout ou asseyez-vous sur une chaise à dossier droit.
  • La langue doit tenir une cuillère, faire immédiatement une injection d'un antihistaminique. Vous pouvez donner un spasmolytique, si l'enfant est capable de l'avaler.
  • Après avoir enlevé l'état aigu, une boisson alcaline est montrée - eau minérale ou une solution de soude faible.

Si de tels symptômes sont détectés, un médecin ou une ambulance est appelé en urgence et un traitement supplémentaire est recommandé à l'hôpital.
Comment traiter la laryngotrachéite chez les enfants atteints de sténose légère? Les médecins recommandent d'utiliser les mêmes outils que pour l'évolution aiguë de la maladie. Dans les situations de sous-question, vous devriez toujours consulter votre médecin.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

0P3.RU

Rhinite

traitement du rhume Maladies respiratoires Rhume SRAS et ARI La grippe Toux Pneumonie Bronchite Maladies ORL Nez qui coule Sinusite Amygdalite Maux de gorge L'otitePastilles maux de gorge bon marchéPastilles mal de gorgeLes pastilles pour maux de gorge sont un moyen de traitement populaire et facile, elles présentent de nombreux avantages:

Traitement de l'angine de poitrine avec betterave, vinaigre et autres remèdes populaires

Toux

L'angine (amygdalite) est une maladie infectieuse provoquée par des microorganismes pathogènes, sous l'influence de laquelle se produit une inflammation des amygdales.