Principal / Angine de poitrine

Les amygdales élargies sont-elles dangereuses?

Angine de poitrine

L'hypertrophie des amygdales n'est pas un diagnostic indépendant, mais un symptôme indiquant la présence de processus inflammatoires dans le corps. Que dois-je faire si mes amygdales sont élargies?

Contenu de l'article

Les principes thérapeutiques dépendent des facteurs étiologiques provoquant des modifications pathologiques dans les tissus lymphadénoïdes.

Selon le pédiatre E. O. Komarovsky, le relâchement et l'augmentation des amygdales palatines et pharyngées chez les enfants sont le plus souvent associés au développement de maladies infectieuses. La réduction de la réactivité du corps de l'enfant stimule la reproduction de virus et de bactéries pathogènes. En conséquence, les composants de l'anneau lymphadénoïde pharyngien, qui remplissent une fonction protectrice, s'enflamment, ce qui entraîne une augmentation de la taille des glandes et de l'amygdale pharyngienne.

Amygdales - c'est quoi?

Les amygdales sont de petites formations de forme ovale situées dans la région de la bouche et du nasopharynx. Ils sont constitués de tissus lymphadénoïdes impliqués dans la synthèse du sang et de cellules immunocompétentes. Les amygdales pharyngée, linguale, tubaire et palatine sont les composants principaux de l'anneau pharyngé, qui protègent les organes respiratoires de la pénétration d'agents pathogènes.

En l'absence d'atteinte fonctionnelle dans le travail des glandes, aucune intervention médicale et chirurgicale n'est requise.

L'hypertrophie des tissus lymphoïdes est plus fréquente chez les enfants et touche principalement les amygdales et les amygdales pharyngiennes (amygdales palatines). Dans le cas d'une inflammation d'organes, le traitement commence par l'utilisation d'un moyen de traitement conservateur. L'inefficacité du traitement médicamenteux peut nécessiter une intervention chirurgicale, impliquant une élimination partielle (amygdalotomie) ou complète (amygdalectomie) des accumulations lymphoïdes.

Causes de l'inflammation

Pourquoi une hypertrophie des amygdales? L’augmentation des tissus lymphoïdes est dans certains cas associée à l’intensification de la synthèse de cellules immunocompétentes. Le traitement thérapeutique n'est prescrit que dans le cas d'inflammation catarrhale ou purulente des organes. Les mécanismes de protection du corps de l’enfant ne sont pas complètement réglementés et, par conséquent, les enfants d’âge préscolaire sont plus sensibles aux maladies infectieuses que les adultes.

Les agents responsables des processus pathologiques dans les amygdales peuvent être:

  • les adénovirus;
  • les rhinovirus;
  • virus de l'herpès;
  • virus de la grippe;
  • les coronavirus;
  • staphylocoque;
  • les méningocoques;
  • les streptocoques;
  • bâton diphtérique;
  • mycoplasme;
  • les champignons;
  • spirochètes

L'inflammation septique des accumulations lymphoïdes entraîne un gonflement, une hyperhémie et la fonte des tissus. Une augmentation critique de la taille des amygdales rend la respiration difficile, ce qui peut provoquer une hypoxie aiguë chez un enfant.

Quand aller chez le docteur?

E.O. Komarovsky soutient que le passage inopportun de la pharmacothérapie peut conduire à une chronitisation des processus pathologiques. Par conséquent, lors de la détection des premiers signes d'inflammation de la gorge, demandez l'aide d'un spécialiste. Des maladies telles que l'adénoïdite, l'amygdalite purulente, la diphtérie et l'amygdalite chronique constituent une menace particulière pour les enfants.

Les indications directes de la référence à un pédiatre sont les signes suivants de la maladie:

  • rouge gorge;
  • hypertrophie des amygdales;
  • difficulté à avaler;
  • forte fièvre;
  • fleurs blanches et des points sur les glandes;
  • ganglions lymphatiques enflés.

L'adénoïdite chez les enfants de moins de 3 ans provoque une hypoxie, qui affecte négativement le développement physique et mental de l'enfant.

En cas d'infection bactérienne, le corps est fortement intoxiqué par les métabolites d'agents pathogènes. Les symptômes d'empoisonnement dans le corps de substances toxiques provenant de bactéries pathogènes sont la myalgie, les maux de tête, la fièvre, la faiblesse et le manque d'appétit.

Recommandations E. À propos de Komarovsky

Quel devrait être le traitement de l'hypertrophie des amygdales chez les enfants? L'inflammation des tissus lymphadénoïdes nécessite un traitement médical immédiat, qui comprend toute une gamme d'interventions thérapeutiques. Le schéma et les principes de traitement ne peuvent être déterminés par un spécialiste qu'après examen de l'enfant et identification de l'agent infectieux.

Empêcher le développement de complications systémiques et locales permet la mise en œuvre de plusieurs recommandations importantes:

  • respect du repos au lit;
  • prévention de l'hypothermie enfant;
  • aération régulière de la pièce;
  • boire suffisamment de boissons chaudes;
  • exclusion du régime alimentaire des aliments solides, gorge traumatique.

La surmenage physique contribue à accélérer la circulation sanguine dans les tissus, ce qui contribue uniquement à la progression de l'infection et à la propagation des lésions.

C'est pourquoi, en période d'inflammation aiguë de la gorge et des glandes, il est souhaitable de respecter strictement le repos au lit.

À son tour, la consommation de grandes quantités d'alcool stimule le processus d'élimination des substances toxiques de l'organisme, ce qui contribue à éliminer les symptômes courants d'intoxication.

Principes de traitement

L'hypertrophie des amygdales chez les enfants est à l'origine d'un certain nombre de troubles du corps. Le manque constant d'oxygène (hypoxie), dû au chevauchement des amygdales hypertrophiées des voies respiratoires, entraîne le retard du développement physique des enfants. Environ 25% des patients présentant une hypertrophie des glandes développent une énurésie et des anomalies mentales associées.

Comment traiter les amygdales élargies chez un enfant? Komarovsky soutient que l'hypertrophie du tissu lymphadénoïde sans intervention chirurgicale n'est possible que dans le cas du passage d'une thérapie complexe. En règle générale, le plan de traitement des maladies ORL chez les enfants est le suivant:

  • le nettoyage des lacunes et des follicules des amygdales du mucus pathologique et des agents pathogènes infectieux avec une solution antiseptique;
  • l'élimination des manifestations allergiques et le gonflement avec des antihistaminiques;
  • augmentation de l'immunité générale et locale avec les complexes de vitamines et minéraux et les immunostimulants;
  • Éliminer les agents pathogènes avec des médicaments étiotropes - antibiotiques, antifongiques et antiviraux;
  • accélération des processus de guérison des tissus à l'aide de procédures physiothérapeutiques.

Les méthodes de traitement physiothérapeutiques sont utilisées uniquement au stade de la résolution des processus inflammatoires dans les tissus lymphadénoïdes.

Thérapie Etiotropique

Que signifie pour traiter l'inflammation des amygdales? En règle générale, l'hypertrophie des accumulations de lymphadénoïdes est provoquée par le développement d'une infection bactérienne, moins communément virale. Pour éliminer les agents pathogènes des maladies ORL en utilisant des médicaments action etiotropic. Les antibiotiques systémiques et les antiviraux inhibent le développement de la flore pathogène, ce qui contribue à la régression de l'inflammation et à l'épithélialisation des tissus affectés.

Vous pouvez éliminer les manifestations d'inflammation bactérienne à l'aide d'agents antimicrobiens à large spectre. Les médicaments les plus efficaces comprennent:

  • «Panklav» est un antibiotique semi-synthétique de la pénicilline qui détruit la majorité des microbes à Gram positif qui synthétisent la bêta-lactamase. utilisé dans le traitement de l'amygdalite folliculaire et lacunaire, de la pharyngite, du phlegmon, de la sinusite, etc.
  • «Augmentin» est un médicament bactériolytique qui empêche le développement de la plupart des souches de bactéries aérobies. utilisé pour éliminer les processus infectieux purulents dans les organes respiratoires;
  • Le «facteur Zi» est un antibiotique macrolide à action bactériostatique et anti-inflammatoire, qui est utilisé pour éliminer les processus purulents dans les organes ORL de toute localisation;
  • "Clarithromycine" - un médicament du groupe des macrolides, qui inhibe l'activité reproductrice des microbes; utilisé dans le traitement de l'inflammation infectieuse dans les voies respiratoires inférieures et supérieures.

S'il n'y a pas de dépôts blancs et de bouchons purulents sur les amygdales, l'inflammation est probablement causée par des agents pathogènes viraux. Dans ce cas, le traitement est effectué à l'aide de préparations antivirales et immunostimulantes. Les médicaments suivants permettent de stopper l'inflammation catarrhale dans les tissus lymphoïdes:

  • "Orvirem" - un agent antiviral qui interfère avec la réplication des agents pathogènes de l'ARN, ce qui conduit à l'élimination de la flore pathogène dans les lésions;
  • "Relenza" est un médicament sélectif qui inhibe la biosynthèse de la neuraminidase à partir de virus pathogènes, ce qui accélère la régression de l'inflammation.
  • "Viferon" - un inhibiteur d'interféron ayant une action anti-proliférante et immunostimulante; augmente l'activité des cellules immunitaires, ce qui accélère le processus de destruction des agents pathogènes;
  • «Kagocel» est un médicament associé à des effets antimicrobiens, fongistatiques et antiviraux.

Les inducteurs d'interféron ne peuvent pas être utilisés chez les enfants de moins de 6 ou 7 ans.

La destruction de la flore pathogène empêche la progression des processus pathologiques. Une augmentation progressive de l'immunité locale contribue à la régénération des tissus endommagés, à la résorption des infiltrats dans les muqueuses et à l'élimination de l'hypertrophie des glandes.

Thérapie symptomatique

Le traitement symptomatique aide à soulager le cours de la maladie, à éliminer les malaises dans la gorge, les myalgies, les maux de tête, etc. Dans le schéma de la thérapie infantile comprend habituellement des pastilles, des solutions pour le rinçage de l'oropharynx, des sprays pour éteindre la gorge et des complexes de vitamines et de minéraux pour renforcer le système immunitaire.

Éliminez les signes d'hypertrophie des tissus lymphoïdes et les symptômes généraux d'intoxication en utilisant les médicaments suivants:

  • "Loratadin" - médicament antiallergique qui aide à éliminer le gonflement et l'hyperémie des tissus;
  • "Kameton" est un spray pour l'irrigation de l'oropharynx, qui a un effet antiseptique, cicatrisant et anesthésique local;
  • "Stopangin" - pastilles, qui inhibent le développement de la flore pathogène dans les amygdales touchées;
  • "Chlorophyllipt" - solution pour le rinçage, action désinfectante, anti-oedémateuse et cicatrisante;
  • "Imunorix" - un immunostimulateur qui favorise la synthèse de l'interféron dans l'organisme, participant au processus de destruction des virus;
  • "Centrum" est un complexe de vitamines et de minéraux qui normalise les processus de métabolisme et de régénération cellulaires dans les tissus.
  • "L'ibuprofène" est une action anti-inflammatoire antipyrétique qui interfère avec la synthèse des médiateurs inflammatoires.

En cas d'échec du traitement conservateur et d'une nouvelle augmentation des amygdales, un traitement chirurgical est prescrit, ce qui implique l'élimination partielle ou complète des formations lymphoïdes.

Physiothérapie

Les traitements de physiothérapie visent à restaurer les fonctions des amygdales hypertrophiées. L'exposition des tissus aux rayons ultraviolets, aux champs magnétiques, aux courants alternatifs et aux ultrasons stimule la circulation sanguine dans les tissus. L'élimination des processus stagnants aide à restaurer la fonction de drainage des glandes et, par conséquent, à réduire leur taille.

Pour le traitement de l'angine de poitrine aiguë, de l'amygdalite chronique et d'autres affections ORL chez les enfants, les méthodes de physiothérapie suivantes peuvent être utilisées:

  • irradiation ultraviolette - détruit les bactéries pathogènes, soulage le gonflement et l'inflammation des formations lymphadénoïdes;
  • UHF-therapy - normalise la microcirculation sanguine dans les tissus, ce qui contribue à la régénération des amygdales touchées;
  • thérapie par ultrasons - nettoie les lacunes et les follicules du contenu purulent, ce qui permet de rétablir la fonction de drainage des organes;
  • thérapie au laser - détruit les agents pathogènes et nettoie les tissus lymphoïdes de l'exsudat pathologique.

Pour éliminer l'inflammation chronique et l'hypertrophie des amygdales, il est nécessaire de suivre au moins 7 à 10 cycles de physiothérapie.

Pendant le traitement, il est indésirable de refuser de prendre des médicaments anti-inflammatoires et antimicrobiens.

Comment traiter les amygdales élargies?

Amygdales élargies - leur inflammation (amygdalite aiguë ou chronique) ou la prolifération de tissu lymphoïde (hypertrophie) est une pathologie assez courante dans l'enfance.

Le traitement conservateur de cette maladie est un processus long et complexe, mais il évite les interventions chirurgicales et préserve la barrière protectrice naturelle du nasopharynx du bébé.

Quelles sont les amygdales et comment est leur augmentation

Les amygdales sont un organe important du système immunitaire. Elles empêchent la pénétration dans l'organisme de tout agent pathogène (virus, bactéries ou champignons) résultant de la production d'anticorps spéciaux qui les empêchent de se déposer sur les muqueuses des voies respiratoires supérieures et de se multiplier.

Les amygdales sont constituées de tissu lymphoïde et sont situées entre les arcs palatins, dans le nasopharynx et à la racine de la langue. Les deux amygdales palatines (glandes), situées à la jonction de la cavité buccale du pharynx derrière les arcades palatines, et les amygdales pharyngées (végétations adénoïdes) situées en haut de la paroi postérieure du nasopharynx ont tendance à augmenter.

Lorsque l'inflammation des amygdales grossit, il y a gêne et mal de gorge, l'enfant apparaît faiblesse, léthargie, maux de tête et fièvre.

Chez les nourrissons, ces amygdales palatines ne sont pas visibles, leur augmentation graduelle se produit dans le contexte de processus inflammatoires fréquents dans le nasopharynx (nature virale ou bactérienne) dus à une augmentation de la charge infectieuse de l'enfant - après le début d'une communication active avec des pairs ou après l'enregistrement dans l'équipe d'enfants.

Les rhumes fréquents et prolongés, les infections virales aiguës des voies respiratoires, les maux de gorge, les adénoïdites, les sinusites affaiblissent le système immunitaire de l’enfant et les amygdales ne supportent pas une telle charge, ce qui entraîne une augmentation compensatoire des amygdales. Plus les amygdales s'enflamment, plus le tissu lymphoïde se développe rapidement et seul le traitement rapide du processus pathologique peut réduire l'hypertrophie des glandes et éliminer les foyers d'infection.

Dans la plupart des cas, les inflammations aiguës et chroniques des amygdales sont causées par des staphylocoques et des streptocoques pathogènes. Au fil du temps, les tissus des amygdales forment des foyers permanents d'infection bactérienne et leur fonction de protection diminue progressivement. En conséquence, le soi-disant «cercle vicieux» est formé - au lieu de la fonction de protection, les amygdales palatines sont des foyers d'infection chroniques et leur inflammation périodique réduit la réactivité immunologique locale et générale de l'enfant.

Que faire dans cette situation et comment arrêter l’augmentation du tissu lymphoïde est le principal problème du traitement adéquat de l’hypertrophie amygdalienne et de l’angine chronique.

Causes de la pathologie

Le plus souvent, on observe une hypertrophie des amygdales chez un enfant lors d'épisodes fréquents d'infection respiratoire ou de rhume, provoqués par une hypothermie générale du corps, une diminution de l'immunité de l'enfant, une hypothermie locale de la gorge, notamment:

  • maladies respiratoires et infectieuses prolongées;
  • maladies endocriniennes et perturbations;
  • diathèse hypoplasique et lymphatique;
  • augmentation du thymus;
  • pathologie somatique sévère;
  • l'hypovitaminose;
  • l'anémie;
  • anomalies congénitales du système immunitaire;
  • infections intra-utérines;
  • violation de la respiration nasale (polypes, courbure du septum nasal, végétations adénoïdes).

En outre, le développement de la pathologie peut être dû à:

  • maux de gorge persistants;
  • susceptibilité familiale à l'hypertrophie des amygdales;
  • réactions allergiques;
  • mauvaises conditions de vie de l'enfant.

Signes et étendue de l'élargissement des amygdales

Les amygdales élargies peuvent ressembler à des formations arrondies denses ou douces. Avec l'hypertrophie habituelle (croissance), ils ne présentent aucun signe d'inflammation (rougeur et gonflement), il n'y a pas d'expansion lacunaire et de contenu purulent en eux.

Il y a trois degrés d'augmentation des amygdales, en fonction de leur emplacement sur la ligne médiane du pharynx:

  • 1 degré - pas plus de 1/3 (30%) de la ligne des arcs palatins jusqu'au milieu de la gorge. Peut ne pas manifester cliniquement, difficulté moins fréquente de déglutition, inconfort et mal de gorge, infections virales aiguës des voies respiratoires aiguës et rhumes, qui se compliquent souvent d'otites, de sinusites et d'amygdalites.
  • 2 degrés - de 1/3 à 2/3 des bras à la ligne médiane du pharynx. Les amygdales élargies causent des difficultés pour avaler, étouffer, perdre l'appétit, ronfler pendant le sommeil, des troubles de la parole, des infections respiratoires fréquentes et des maux de gorge.
  • Grade 3 - des 2/3 à la fermeture complète des amygdales au milieu du pharynx. Accompagné de désordres persistants de déglutition, de reniflements et de ronflements constants pendant le sommeil, d'une respiration troublée par le nez, nasale, de paroles incompréhensibles, de maux de tête, de léthargie, d'une faiblesse associée à la privation d'oxygène des cellules, d'une perte auditive, de fréquents épisodes de maux de gorge avec des bouchons purulents ou d'une accumulation de pus dans les fosses.

Méthodes de traitement

Beaucoup de parents s'inquiètent de la question: que faire pour guérir les amygdales dilatées chez un enfant? En cas d'hypertrophie grave des amygdales et d'amygdalite chronique, les oto-rhino-laryngologistes recommandent souvent leur élimination. Il est important de savoir que vous ne devez pas vous précipiter vers la chirurgie. Vous devez d’abord utiliser des techniques moins radicales:

  1. Traitement conservateur.
  2. Traitement immunostimulant.
  3. Un vaste arsenal de remèdes populaires.

Il est important de rappeler que seul le traitement conservateur correct et à long terme consistant à prendre des médicaments, de la physiothérapie et des remèdes populaires sous la surveillance obligatoire du médecin ORL sauvera l'enfant de cette pathologie.

Remèdes populaires de thérapie

Afin de traiter efficacement à domicile les amygdales dilatées chez un enfant, la médecine traditionnelle recommande de rincer, de prendre des tisanes et d'utiliser des huiles médicinales.

Gargarismes

Pour les gargarismes, utilisez des herbes aux propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et immunostimulantes:

  1. En cas d'hypertrophie des amygdales, les grades 1 et 2 sont rincés avec des infusions de sauge, de calendula, de millefeuille et de millepertuis. L'outil est préparé de la manière habituelle: versez une cuillère à soupe d'herbes dans un verre d'eau bouillante et laissez agir 30 minutes. Se gargariser cette infusion 2-3 fois par jour.
  2. Lorsque l'exacerbation de l'amygdalite chronique est préparé collection antiseptique, qui est utilisé 5 à 8 fois par jour pour se rincer la gorge. La collection comprend des parties égales des herbes suivantes: calendula, sauge, écorce de chêne, racine de réglisse, fleurs de tilleul, feuilles d'eucalyptus, romarin sauvage et elecampane. Les composants sont mélangés dans un plat sec. L'infusion est préparée dans un thermos - deux cuillères à soupe de la collection versent 0,5 litre d'eau bouillante et infusent pendant 6-8 heures.

Tisane

La tisane a des effets anti-inflammatoires et antibactériens actifs. Il se compose des herbes médicinales suivantes, prises dans des proportions égales:

  • Le millepertuis;
  • le thym;
  • millefeuille;
  • pied de biche;
  • fleurs de tilleul;
  • fleurs de camomille;
  • fleurs de calendula;
  • feuilles d'eucalyptus, de groseilles ou de framboises;
  • racines de pivoine
  • racine de calamus

Les matières premières végétales sont mélangées dans un récipient sec séparé. Pour préparer une portion quotidienne de thé, prenez une cuillère à soupe d'un mélange d'herbes, versez un verre d'eau bouillante et laissez infuser dans un thermos pendant la nuit. Boire donner à l'enfant sous forme de chaleur 2-3 cuillères à soupe. Le cours de traitement de 5 à 10 jours.

Traitement à la propolis

Il est possible de traiter les amygdales hypertrophiées chez un enfant avec de la teinture à l'alcool de propolis. Le produit ne convient que pour les enfants de plus de 10 ans. Pour préparer la teinture, la propolis écrasée doit être mélangée à parts égales avec de l'alcool (1: 1), perfusé pendant 5-7 jours dans un endroit sombre et frais. Prendre 5-10 gouttes 3 fois par jour pendant 10 jours. Le cours peut être répété 3 fois avec une pause de 7 jours.

Pour les enfants d'âge primaire et scolaire, appliquez un mélange de propolis avec du beurre et du miel. Les ingrédients du mélange (propolis et huile sont pris dans un rapport de 1:10), mélangés au bain-marie, ajoutent un peu de miel. A conserver au réfrigérateur et prendre le mélange cicatrisant de 1/3 c. À thé 2 fois par jour, en le dissolvant dans la bouche.

Huile d'hypericum

Pour préparer l'huile de soin, vous devez prendre trois cuillères à soupe d'herbe sèche la plus broyée du millepertuis et un verre d'huile d'olive ou de tournesol raffinée, et laissez-la dans un plat en verre sombre pendant 20-25 jours. Lubrifiez les amygdales hypertrophiées 3 fois par jour.

Jus de citron

Pour soulager la douleur et désinfecter les amygdales, utilisez du jus de citron ou de citron vert. Il est mélangé dans un rapport de 1 pour 1 avec de l'eau tiède et du miel est ajouté. Buvez à travers une paille 2 à 3 fois par jour pour désinfecter la source d'infection.

Décoction de betteraves pour réduire l'inflammation des amygdales

Râpez une grosse betterave sur une râpe grossière, ajoutez de l'eau (5 tasses), faites cuire pendant 30 minutes, laissez refroidir et utilisez pour se gargariser 3 à 4 fois par jour.

Les parents doivent savoir que le plus souvent l'hypertrophie des amygdales survient chez les enfants de 5 à 9 ans et de 10 à 12 ans - leur involution en fonction de l'âge se produit (diminution progressive). Cela ne signifie toutefois pas que les amygdales hypertrophiées ne doivent pas être traitées: les foyers d'infection chronique résultant de rhumes, maux de gorge et infections virales fréquents provoquent une inflammation fréquente des glandes et la formation d'une amygdalite chronique provoquée par un staphylocoque hémolytique. Avec sa longue persistance sur les amygdales, ce microorganisme a un effet pathologique sur le cœur et les reins, entraînant le développement de cardiopathies amygdalogéniques, de cardites, de rhumatismes et de glomérulonéphrites. La survenue de ces maladies est beaucoup plus dangereuse pour la santé du bébé et leur traitement est beaucoup plus compliqué.

Y a-t-il une limite d'âge pour l'apparition de l'hypertrophie des amygdales? Bien qu'une augmentation de la taille de ces formations lymphoïdes soit plus souvent détectée chez les enfants, la probabilité de développement de processus hypertrophiques chez les patients adultes ne peut être exclue. L'hypertrophie des amygdales est due à de nombreuses raisons. il n'est pas toujours associé à la présence d'inflammation et est plus souvent considéré comme un phénomène adaptatif-compensateur. Est-il nécessaire d'envisager une augmentation des amygdales en pathologie chez l'adulte et quel est son degré de dangerosité? Quels traitements peuvent être offerts au patient?

Raisons

Avant de parler de la raison pour laquelle les amygdales peuvent pousser et de la manière dont ce processus se manifeste de manière objective, nous devons comprendre où se situent ces structures anatomiques et à quel système fonctionnel du corps elles appartiennent. L'anneau lymphadénoïde Pirogov-Valdeyera, localisé dans la région de l'oropharynx, constitue une barrière immunitaire à l'entrée des voies respiratoire et digestive. Il est formé de plusieurs amygdales:

  • deux ou trois glandes palatines localisées entre les arcs palatins;
  • tube apparié, situé à l'ouverture pharyngée du tube auditif;
  • rhinopharyngé (pharyngé) non apparié, est situé dans le nasopharynx;
  • lingual non apparié dans la membrane muqueuse de la racine de la langue.

Les amygdales sont composées de tissu lymphoïde, car les organes périphériques du système immunitaire se forment au stade du développement intra-utérin et persistent toute la vie. Dans le même temps, certains d'entre eux (pharyngé, lingual, tubal) peuvent être sujets à une involution liée à l'âge, se traduisant par une diminution de la taille et de l'activité fonctionnelle. L'involution, en substance, signifie le développement inverse, la transformation d'un organe. Ceci est d'une grande importance pour examiner les raisons expliquant l'élargissement de l'amygdale chez l'adulte, car l'hypertrophie fonctionnelle liée à l'âge est caractéristique des enfants et que l'involution liée à l'âge a lieu entre 13 et 15 ans. L'hypertrophie, c'est-à-dire l'augmentation de la taille des amygdales, peut être provoquée par diverses raisons. Pourquoi augmenter les glandes et autres formations lymphoïdes? Cela conduit à:

  1. Malformations congénitales.
  2. L'absence d'involution d'âge.
  3. Traumatisme permanent du tissu des amygdales (par exemple, aliments grossiers).
  4. Amygdalectomie (ablation des amygdales).
  5. Maladies infectieuses fréquentes, déficit immunitaire.
  6. La présence de foyers d'infection chronique dans l'oropharynx.
  7. Troubles endocriniens
  8. Acceptation des contraceptifs hormonaux par les femmes.

Lorsque les amygdales sont dilatées, elles gênent la respiration et contribuent à la formation de changements pathologiques. Si, dans l'enfance avec l'hypertrophie, des tactiques peuvent être espérées, dans le traitement des patients adultes, il est nécessaire de prendre des mesures immédiatement après le diagnostic. Ainsi, n'importe laquelle des amygdales peut être hypertrophiée; le processus chez l'adulte est irréversible et nécessite un traitement.

Classification

L'hypertrophie des amygdales est un processus qui est classé non seulement en fonction du type de formation lymphoïde élargie. La sévérité des manifestations cliniques est directement liée à la sévérité des changements de taille. Il est donc habituel de diviser l’augmentation des amygdales et de l’amygdale pharyngée en trois degrés. Pour les composants restants de l'anneau lymphadénoïde, seul le fait de l'hypertrophie est pris en compte. Le synonyme d'hypertrophie de l'amygdale pharyngée est le terme "adénoïdes", "glandes adénoïdes" - contrairement au concept de cette pathologie, il peut se produire non seulement chez les enfants, mais aussi chez les adultes. Le degré d'hypertrophie (1, 2 et 3, respectivement) est comparé à la couverture du tissu lymphoïde du vomisseur - une plaque osseuse située dans la cavité nasale:

  • couvrir le tiers supérieur;
  • couvrir les deux tiers supérieurs;
  • couvrir tout l'ouvre.

Lorsque les amygdales sont élargies, des repères anatomiques sont utilisés pour déterminer la progression du processus pathologique: le bord de l’arc antérieur et la langue, située le long de la ligne médiane du pharynx. Si l'amygdale remplit 1/3 de la distance qui les sépare, ils disent environ 1 degré d'hypertrophie, si 2/3 - sur l'augmentation des amygdales de 2 degrés. Il est possible de conclure que le patient présente une hypertrophie de grade 3 si la glande atteint la luette.

Les symptômes

Comment se manifeste un amygdale élargie? Les symptômes sont dus à la localisation anatomique de la formation lymphoïde et au degré d'hypertrophie.

Amygdales palatines

L'élargissement des amygdales chez l'adulte est assez rare et ne constitue pas toujours un motif de plainte. Les amygdales hypertrophiées peuvent être détectées par hasard - par exemple, lors d'un examen de routine. Dans le même temps, avec une augmentation significative, des violations se forment:

Une mauvaise respiration nasale entraîne une cascade de modifications pathologiques: augmentation du risque d'infection, gonflement et congestion nasale (rhinite vasomotrice) et lésions concomitantes des amygdales pharyngiennes, du tube auditif et de l'oreille moyenne. Comme le patient est obligé de respirer par la bouche (ce qui peut également être difficile avec l'élargissement des glandes), la membrane muqueuse de l'oropharynx se dessèche et la gorge peut devenir douloureuse. Pendant le sommeil, un ronflement se produit, un arrêt temporaire de la respiration - le patient se réveille lentement, fatigué, souffrant de maux de tête fréquents, irrité. La voix devient nasale, le patient est difficile à avaler de la nourriture.

Amygdale pharyngée

Le patient peut se plaindre:

  • sur un nez qui coule constamment;
  • pour maux de tête, vertiges;
  • sur le ronflement pendant le sommeil;
  • pour tousser.

Parmi les symptômes probables devraient également indiquer confusion, altération de la capacité de concentration, fatigue persistante, qui ne disparaît pas, même après un sommeil prolongé. Le patient peut être pâle, il a une voix nasale, sa bouche est ouverte pour faciliter la respiration. Il y a des rhinites, des sinusites et des otites fréquentes. Chez certains patients, incontinence urinaire, migraine, cauchemars avec réveil subit.

Amygdale de la langue

  • accès de toux improductive;
  • malaise dans la gorge;
  • trouble de la déglutition;
  • changement de voix;
  • ronflement bruyant.

Si, parallèlement à l'augmentation du tissu lymphoïde, les plexus veineux prolifèrent dans la région de la racine de la langue, une forte toux paroxystique peut entraîner une perturbation de l'intégrité des vaisseaux sanguins et la survenue de saignements.

La toux apparaît à la suite d'une pression sur l'épiglotte et d'une irritation du nerf laryngé supérieur.

Amygdales tubulaires

La plainte principale est une déficience auditive. Il existe une perte auditive de type conducteur - elle est associée à la difficulté de conduire des ondes sonores. Une telle perte auditive est persistante et difficile à traiter. Les amygdales élargies chez l'adulte sont un tissu lymphoïde en expansion, ce qui entraîne une diminution progressive de l'acuité auditive et une augmentation graduelle des modifications. L'élargissement unilatéral s'accompagne de modifications pathologiques à droite ou à gauche - par exemple, si l'amygdale droite est élargie, le tube auditif droit en souffre et, par conséquent, la cavité de l'oreille moyenne à droite. Les adénoïdes, les adénoïdites chroniques sont souvent les conditions préalables à la survenue d'une hypertrophie des formations lymphoïdes tubulaires. L'hypertrophie des amygdales ne signifie pas la présence simultanée d'une inflammation. L'hypertrophie des amygdales ne se modifie pas en l'absence de modifications infectieuses-inflammatoires associées. Si elle est rouge, il y a des raids sur la membrane muqueuse et le patient s'inquiète de la douleur en avalant, de la fièvre - vous devez penser à l'infection.

Approches de traitement

Le traitement de l'hypertrophie est nécessaire si des symptômes cliniques apparaissent. Comment traiter les amygdales élargies chez les adultes? Une combinaison de méthodes chirurgicales et conservatrices est utilisée, l’intervention chirurgicale étant la principale; d’autres méthodes permettent de fixer le résultat, de prévenir les rechutes (épisodes répétés) et les complications. Si le patient n'a pas de difficulté à respirer, ne se plaint pas de manque de sommeil, de ronflement, n'indique pas d'autres signes caractéristiques, l'hypertrophie n'est pas dangereuse pour lui. Cependant, une surveillance régulière est nécessaire - et il est souhaitable que le même médecin traitant examine la gorge. Cela facilite la comparaison des changements de dynamique. Si nous parlons de paires de formations lymphoïdes mais qu'une amygdale est élargie, un diagnostic différentiel est établi avant le début du traitement - les processus inflammatoires chroniques, la présence d'un abcès froid et la présence d'un néoplasme sont exclus. Comment traiter les glandes dilatées? Pour ce faire, appliquez les méthodes d’effets mécaniques et physiques:

Cette excision de la glande est réalisée chirurgicalement - au cours de l'opération, le tissu est prélevé dans les arcades palatines antérieures. L'amygdalotomie est considérée avec 3 degrés d'hypertrophie.

Chauffage des tissus avec un courant haute fréquence - dans ce cas, une coagulation irréversible des protéines se produit. La méthode s'appelle également moxibustion thérapeutique. Il peut être montré à 2 degrés d’augmentation.

L’hypertrophie grave des amygdales chez l’adulte est une indication pour une intervention chirurgicale.

Les végétations adénoïdes chez un patient adulte peuvent être retirées car elles ne peuvent pas subir d'involution et provoquent des modifications irréversibles de la cavité nasale. L'adénotomie est réalisée à l'aide d'un outil spécial - l'adénotome. Actuellement également pratiqué l'élimination du laser. Dans l'hypertrophie de l'amygdale linguale, l'excision chirurgicale n'est pas utilisée car elle peut augmenter le risque de saignement. La préférence est donnée aux méthodes plus sûres - effets cryochirurgicaux ou diathermocoagulation. La radiothérapie est également utilisée. Si nous parlons d'hypertrophie des formations lymphoïdes tubulaires, l'amygdale gauche et / ou l'amygdale droite sont élargies, un curetage (croissance) et une radiothérapie sont effectués. Dans le même temps, des mesures sont prises pour rétablir la perméabilité du tube auditif. La gorge et la cavité nasale sont assainies et les foyers d’infection chronique dans la région des dents et des gencives sont éliminés. Le traitement conservateur s’effectue principalement dans la période postopératoire et peut inclure la nomination de médicaments:

  • antibactérien;
  • antiseptique;
  • vasoconstricteur;
  • anti-inflammatoire, etc.

La liste des médicaments est déterminée en fonction de l'évaluation des indications et des contre-indications, est individuelle dans chaque cas. Les médicaments peuvent être utilisés de manière systémique (comprimés, injections) et topique (pastilles, sprays, gouttes). En cours de traitement est nécessaire d'inspecter périodiquement la gorge. Le traitement de l'hypertrophie des amygdales chez l'adulte est effectué par un médecin oto-rhino-laryngologiste (ORL). Un recours rapide aux soins médicaux vous permettra de choisir les méthodes d’exposition les plus bénignes, afin d’éviter la formation de modifications irréversibles associées à une augmentation des glandes et d’autres formations lymphoïdes.

L'inflammation des amygdales chez un enfant est un problème que beaucoup de parents connaissent bien. La maladie qui survient avec une augmentation de cet organe peut être indépendante. Cela peut indiquer une pathologie grave dans le corps de l’enfant. Une modification du comportement du bébé est le symptôme principal, indiquant la survenue d'un problème. Maladie des glandes

Causes de l'hypertrophie

Chez l'homme, les amygdales ou les amygdales ont une fonction protectrice. Cet organe est situé à l'intersection des canaux nasaux du pharynx, directement à la base de la langue. Les amygdales sont palpables de la partie externe du cou, surtout si leur taille a augmenté de manière significative. Leur principale fonction est d'empêcher la pénétration de bactéries et d'infections liées aux aliments, à l'eau et à l'air. Si le nombre d'agents pathogènes, l'excès de tissu lymphoïde pénétrant dans le pharynx et sa fonction principale échouent, l'inflammation se produit, ce qui en fait l'agent responsable du processus pathologique, à mesure que les amygdales se développent. Lorsque cet organe est agrandi chez un enfant, les spécialistes appellent cette maladie une amygdalite chronique ou sa forme aiguë. Un autre nom pour cette maladie est l'angine.

Une augmentation de la taille des amygdales d'un enfant peut être considérée comme un signe de diminution des propriétés protectrices du système immunitaire, ainsi que d'un dysfonctionnement de l'organe filtrant, qui accumule les microorganismes en soi et s'enflamme progressivement.

Les signes indiquant une augmentation des amygdales sont les suivants:

  • La glande lymphoïde varie en taille. Ceci est défini lors de la palpation externe;
  • douleur dans le nasopharynx;
  • difficulté à avaler la nourriture;
  • dysfonctionnement du système respiratoire;
  • l'apparition de problèmes de sommeil;
  • rouge gorge avec irritation en lui;
  • fièvre.

L'augmentation du nombre d'amygdales aggrave l'état général de l'enfant. Il commence à se sentir faible, mais son apathie est rapidement remplacée par de l'irritabilité. Il devient difficile pour l'enfant de respirer, pas seulement par le nez mais aussi par la bouche. Souvent, le bébé montre des signes de peur inexpliquée. Il semble lent et montre l'activité motrice faible. Il n'a aucune envie de jouer. L’appétit de l’enfant est mauvais, il mange peu et boit un peu de liquide. Le processus d'inflammation des amygdales se produit souvent avec l'apparition d'une odeur spécifique de la cavité buccale. Les organes situés près des amygdales sont les ganglions lymphatiques et les végétations adénoïdes grossissent en cas d'inflammation. Ceci est le résultat du processus inflammatoire développé. Ceci peut être déterminé par un écoulement nasal de couleur gris-vert ou par une patine jaune sur la langue et les amygdales, ainsi que par une odeur spécifique de la bouche. Avec les amygdales enflammées, la température corporelle peut augmenter brusquement jusqu'à 40 degrés ou augmenter progressivement. Lors de l'examen d'un enfant malade, le médecin, sur la base des résultats d'une pharyngoscopie, peut nommer avec précision le degré d'inflammation des amygdales chez le bébé et déterminer les raisons qui ont provoqué l'état douloureux, puis prescrire un traitement efficace. Les streptocoques et les staphylocoques du corps sont, dans la plupart des cas, les causes les plus courantes d’amygdales dilatées. Leur pénétration provoque des complications lors d'une amygdalite chronique, conduit à l'apparition d'une amygdalite aiguë, contribuant ainsi à l'apparition de symptômes que les parents peuvent facilement remarquer. Dans certains cas, l'inflammation du processus des amygdales ne se produit que sur une amygdale.

Chez les enfants, le traitement par l'hypertrophie des glandes diffère de celui utilisé chez l'adulte. Le médecin prescrit les médicaments spécifiques à l’enfant. De préférence, le spécialiste prescrit des macrolides, car une réaction allergique peut survenir lors de la prise de médicaments du type pénicilline dans le corps d'un enfant. Sur une base individuelle, le médecin choisit la dose ainsi que le déroulement du traitement, qui ne doit pas être interrompu après le début de la rémission. En plus des médicaments, en plus du traitement, avec l'accord du Dr. Komarovsky, des procédures de rinçage, d'inhalation, pour lesquelles une décoction à base de plantes ou une infusion doivent être utilisées doivent être effectuées. Il est également recommandé d'irriguer les tissus malades avec des antiseptiques pour enfants. Lorsque l'amygdalite survient de manière chronique, dans ce cas, les enfants atteints de cette maladie sont enregistrés. Pendant les périodes d’exacerbation - au printemps et à l’automne, le traitement préventif s’effectue conformément au programme individuel choisi par le médecin. Afin de permettre un ajustement de la taille de la glande lymphoïde, le médecin a prescrit des méthodes de traitement avec un effet doux sur le tissu enflammé. Si un spécialiste observe une détérioration du système immunitaire chez un enfant, un rhumatisme se développe ou une maladie cardiaque se produit en plus d'une activité altérée du système vasculaire, une opération est alors recommandée. Cette mesure est mise en œuvre principalement pour veiller à ce que l'enfant ne soit pas à la traîne dans son développement et qu'il ne diminue pas ses capacités mentales.

Parmi les méthodes thérapeutiques traditionnelles utilisées dans les glandes enflammées, on peut citer les suivantes:

  • méthodes antibactériennes basées sur l’utilisation de médicaments à action immunostimulante. Ils comprennent également le rinçage et la lubrification des glandes dilatées avec des préparations antiseptiques;
  • ultrasons de physiothérapie, laser, ainsi que l'utilisation d'autres sources d'énergie pour des effets thérapeutiques sur l'organe enflammé;
  • thérapie de vitamine.

Pour que le traitement soit efficace, les conditions suivantes doivent être remplies:

  • un enfant malade a besoin de repos au lit;
  • doit recevoir une boisson alcaline sous forme de chaleur;
  • devraient être nommés régime de épargne composé de plats chauds dans une forme usée;
  • Un bébé malade devrait recevoir de la chaleur sèche en l'enveloppant d'un foulard en tricot.

Moyens efficaces pour rincer les zones d'inflammation:

  • camomille, sauge et menthe: vous devez ajouter 2 tasses d'eau bouillante à une poignée d'herbes;
  • solution de sel et de soude. Les médicaments sont pris dans un rapport de 1: 1: 30, respectivement;
  • Peroxyde d’hydrogène à 3%: vous devez prendre une cuillerée à thé de produit et le diluer dans de l’eau dans une quantité de 250 ml;
  • infusion de propolis: une solution d’alcool contenant 40 gouttes doit être diluée dans 200 ml d’eau;
  • furatsilina: deux comprimés sont broyés et dilués dans 200 ml d’eau.

La procédure doit être effectuée avant l'application de pommades et de sprays prescrits par un médecin, jusqu'à cinq fois par jour immédiatement après un repas. Le lavage permet de se débarrasser des bactéries, de l’inflammation des amygdales, ainsi que de les débarrasser de la plaque. Pour le traitement des enfants, les experts recommandent ces médicaments - Azithromycine, Erythromycine, Sumamed. Ces médicaments sont sélectionnés individuellement. Le médecin se concentre sur les résultats du test de tolérance, ainsi que sur la résistance de la souche à certains types de médicaments. En tant que traitement supplémentaire pour l'enfant, il est nécessaire de prévoir:

  • Une quantité importante de boisson pour un bébé malade sous une forme chaude: ils donnent du thé léger au citron, à base de fruits secs ou de jus naturels sous une forme diluée;
  • nutrition fractionnée: le régime doit être composé de bouillons légers, de soupes en purée et de bouillies sous forme liquide;
  • les aliments et les boissons donnés à un enfant malade doivent être chauds. Dans ce cas, ils ne seront pas irriter les amygdales enflammées;
  • Le patient doit adhérer à un régime spécial. En outre, il devrait suivre un traitement aux multivitamines. Si le traitement ne donne pas l'effet souhaité et que la maladie commence à progresser, il est nécessaire d'éliminer les amygdales. Cela exclura toute infection ultérieure du corps de l’enfant.

Traitements chirurgicaux

Sur la base des résultats du traitement, ainsi que de l'examen général de l'enfant, le médecin répond à la question de savoir pourquoi il est nécessaire d'effectuer une opération pour enlever les amygdales. En raison du fait que les amygdales sont un filtre puissant et protègent le corps, leur élimination peut nuire à la santé de l'enfant. Par conséquent, un médecin hautement qualifié s'efforcera tout d'abord de tout mettre en œuvre pour soigner les organes souffrant d'inflammation. Si la thérapie effectuée ne donne pas de résultats, alors seulement dans ce cas il décidera de procéder à une opération chirurgicale pour enlever les amygdales. Le but de l'opération est atteint si:

  • plus de 4 fois par an, l'enfant présente des exacerbations de la forme chronique;
  • Il existe des complications sous la forme de pyélonéphrite, polyarthrite, ainsi que des maladies du muscle cardiaque.

Dans tous les autres cas, une éducation accrue chez les enfants de moins de 6 ans devrait être considérée comme la norme, en fonction des conditions environnementales. Habituellement, si le corps de l'enfant fonctionne correctement, la taille des amygdales devrait revenir à la normale d'ici 10 ans. Lorsque le corps ne fonctionne pas correctement, ce n'est que dans ce cas que la décision de mener l'opération est prise. Une opération d'élimination complète ou partielle des amygdales est réalisée sous anesthésie locale ou générale. Il est recommandé de respecter le second afin de ne pas blesser la psyché de l'enfant. Les méthodes utilisées dans les interventions chirurgicales varient en termes de quantité de tissu retirée pendant la chirurgie, ainsi que de perte de sang après la chirurgie. Pour enlever les amygdales chez les enfants, utilisez 4 méthodes:

  • onde radio;
  • destruction laser. Il est utilisé chez les enfants de plus de 10 ans.
  • cryogénisation;
  • échographie.

De nombreux parents sont confrontés au problème des glandes enflammées chez les enfants. Les experts appellent ce problème une amygdalite. Si cela se produit, il est nécessaire de commencer immédiatement le traitement, sinon l'infection du corps de l'enfant peut commencer. En raison du fait qu'un enfant en bas âge n'a pas complètement formé le système immunitaire, cela peut entraîner de graves conséquences pour la santé. Lors de la visite chez le médecin, un spécialiste procède à un examen de l'enfant et, si nécessaire, prescrit des examens complémentaires permettant de déterminer la cause de l'apparition des amygdales enflammées et prescrivant également un traitement efficace. Si le traitement effectué n'a pas eu l'effet escompté, une opération est alors effectuée pour éliminer les glandes enflammées. Il y a un certain nombre de manières qui peuvent être appliquées pendant la chirurgie. Les ondes radio les plus couramment utilisées, les ultrasons. La destruction par laser est également utilisée, mais elle n’est utilisée que lors du retrait des glandes chez les enfants de plus de 10 ans.

Tous les tissus, organes et cellules du corps sont conçus pour protéger les personnes de toutes sortes de maux. Les amygdales sont l'un des principaux organes qui remplissent cette fonction. Elles servent de barrière au passage de l'infection dans le corps. Dans ce corps, des anticorps sont produits, qui détruisent l'infection. Mais en cas de violation du travail de cet organe de protection, une inflammation survient, autrement dit une amygdalite (angine de poitrine).

Le responsable de l'augmentation des amygdales d'un adulte est souvent une source d'infection continue: maladie de la bouche et des dents, inflammation de l'oreille et sinusite. Pour que la maladie ne devienne pas un compagnon constant et ne cause pas encore plus de dommages, il est nécessaire d'appliquer un traitement complet jusqu'à la guérison complète.

La cause de l'inflammation des amygdales peut être une maladie de la cavité buccale, une sinusite, une maladie de l'oreille.

Pourquoi les amygdales augmentent-elles chez les adultes?

Les adultes souffrent d'une augmentation des amygdales en raison d'un processus inflammatoire de la cavité buccale, due à des bactéries pathogènes qui restent sur les plis des glandes. Les amygdales hypertrophiées sont à l'origine de maladies chroniques, lorsque la fonction de protection de l'organe est réduite et que le patient est à l'origine des bactéries pathogènes.

Les maladies associées à une inflammation de cet organe protecteur sont appelées angine ou amygdalite. Ils résultent de l'insuffisance des fonctions du système lymphatique, ce qui fait que les agents pathogènes sont constamment localisés dans l'organe protecteur. Les grosses glandes peuvent être dues à une rhinite chronique, ainsi qu’à une otite, une carie, une sinusite, lorsque des bactéries vivent constamment dans le corps, avec lesquelles le système immunitaire ne peut pas se battre. L'hypothermie, l'exercice excessif, le stress peuvent aider à augmenter les amygdales.

Quelle est l'augmentation dangereuse de l'amygdale?

Les adultes aux amygdales enflammées font face à la formation d'une rhinite, ce qui augmente le processus d'inflammation de la gorge. Une otite de l'oreille moyenne se développe également et les sinus nasaux en souffrent, qui s'enflamment à la suite d'une infection. Lorsque les amygdales sont élargies, il y a fatigue, faiblesse pour un effort physique prolongé. Si le processus inflammatoire persiste pendant longtemps, il existe un risque de formation de divers types de maladies associées aux voies respiratoires inférieures et supérieures, aux reins et au système cardiovasculaire. Avec une augmentation des amygdales, une réaction allergique peut se former dans le corps humain en raison d'une inflammation.

Comment se manifeste un amygdale élargie?

Lorsque les amygdales sont élargies, cela indique qu'une infection est présente dans le corps humain, à la suite de quoi le processus inflammatoire dans la gorge a disparu. Les raisons pour lesquelles les amygdales ont grossi sont diverses maladies, dont l’une respiratoire. Elle est accompagnée de divers symptômes, à savoir douleur à la déglutition, température corporelle élevée, écoulement nasal, toux et détérioration générale de la santé. Le médecin peut indiquer une rougeur de la gorge, des ulcères et des attaques purulentes.

Lorsque les amygdales deviennent très volumineuses, le médecin peut parler des diagnostics suivants:

  • infections associées au virus de l’herpès, la syphilis, lorsque l’amygdale n’est dilatée que d’un côté;
  • anémie pernicieuse, caractérisée par une lésion des ulcères muqueux des deux côtés;
  • La diphtérie pharyngée se caractérise par des films épais des deux côtés et un gonflement du cou.

Les raisons de l'apparition de la maladie doivent être déterminées par le médecin, en fonction de l'examen et des symptômes qui perturbent le patient.

Comment stabiliser la condition?

Lorsque les amygdales sont élargies, elles doivent être traitées immédiatement. Ils utilisent le rinçage des zones enflammées avec des préparations à base de plantes, une boisson abondante et un complexe de vitamines. L'élimination de la maladie comprend:

  • l'homéopathie;
  • échographie;
  • thérapie à base de plantes;
  • physiothérapie;
  • thérapie magnétique;
  • thérapie au laser.

Utilisez un rinçage des zones touchées avec des herbes pour prévenir les complications.

Dans le cas d'une lésion d'un site volumétrique, le traitement conservateur n'est pas toujours efficace, ils ont alors recours à une intervention chirurgicale. La méthode chirurgicale consiste à enlever une partie de la partie inflammatoire de l'organe qui remplit une fonction protectrice et n'entraîne pas une rééducation lourde. La chirurgie est nécessaire pour éviter la forme chronique de la maladie à l'avenir.

Que faire lorsque les amygdales ont besoin d'un traitement?

La première étape consiste à consulter un médecin, qui établira le diagnostic correct et prescrira le traitement approprié. Traiter le processus inflammatoire sur les amygdales peut être conservateur ou chirurgicalement. N'oubliez pas que les amygdales hypertrophiées sont un symptôme de diverses maladies. Par conséquent, afin de déterminer laquelle, le patient est envoyé pour des tests. Selon les résultats des tests de laboratoire, des antibiotiques appropriés peuvent être prescrits.

Mais dans la lutte contre l'inflammation ne peut pas faire que des antibiotiques. Ils se gargarisent avec diverses préparations, qui peuvent être obtenues dans les chaînes de pharmacies ou utilisent des méthodes traditionnelles. Les amygdales sont nettoyées avec des solutions médicamenteuses, des infusions aux herbes, des inhalations. Ne faites pas dans la lutte contre cette maladie sans boire beaucoup et cours de vitamine. En cas de maladie prolongée, la physiothérapie est prescrite. Les remèdes populaires qui traitent les amygdales douloureuses à la maison ont les recettes suivantes:

  • Infusion à base de plantes à rincer. Pour préparer une décoction d'herbes, vous aurez besoin de camomille, de fleurs violettes, d'une ficelle et de boutons de pin. L'herbe doit être remplie d'eau à 100 degrés Celsius et laissée infuser pendant deux heures.
  • Teinture Propolis
  • Poivron rouge et miel pour usage interne. Pour préparer cet outil, vous devez mettre sur le papier pour compresses une gousse de poivron et du miel. Ensuite, il est nécessaire de mettre le feu au bas du papier pour que le miel commence à fondre et à retirer le poivre.
  • Teinture Kalanchoe. Le rinçage est effectué trois fois par jour pendant cinq jours.
  • Jus de citron avec du miel dilué dans de l'eau tiède. Rinçage fait trois fois par jour.
  • Sauge au vinaigre pour compresses.
  • Pommes de terre chaudes pilées pour les compresses.
  • Compresses à base d'huiles de lavande ou d'eucalyptus.
  • Jus de betterave Pour la préparation du jus de betterave, vous devez frotter un verre de légume et le mélanger à une cuillerée de vinaigre, une fois le médicament infusé, filtrer et rincer la gorge avec le jus obtenu. C'est un traitement à long terme qui peut durer deux semaines.
  • Bouillons de feuilles d’airelles, fleurs de reines des prés. Pour préparer les décoctions, prenez 2 cuillères à soupe de la collection et versez 0,5 litre d'eau bouillante, laissez bouillir pendant dix minutes et laissez reposer pendant quelques heures, puis filtrez.

Avant d’utiliser des décoctions médicamenteuses à base de plantes médicinales, consultez votre médecin afin qu’il choisisse une méthode plus précise et plus appropriée pour éliminer le processus inflammatoire des amygdales. Il est nécessaire d’être engagé dans le traitement à temps et de respecter les recommandations:

  1. manipulez soigneusement la cavité buccale;
  2. effectuer des rinçages désinfectants;
  3. utiliser de l'iode pour traiter les zones enflammées;
  4. respecter le repos au lit;
  5. utilisez des plats séparés;
  6. rincer à base de soude, de calendula ou de furatsilina;
  7. utiliser un complexe de vitamines pour renforcer le système immunitaire;
  8. Ne pas utiliser dans les aliments, salés, épicés, chauds ou, au contraire, froids.

Si le traitement n'a pas aidé?

Il existe des cas où il n'est pas possible de guérir les amygdales enflammées, une intervention chirurgicale est alors utilisée. Il est de plusieurs types:

  1. intervention chirurgicale avec un scalpel ou un laser à ultrasons;
  2. fonctionnement avec des ciseaux spécialement conçus ou des électrocautères.

Avant de procéder à une opération d'élimination des glandes, il est nécessaire d'éliminer la carie des dents, de passer les tests nécessaires et de procéder à une radiographie du cœur et des poumons. Cependant, la chirurgie peut être contre-indiquée chez les patients atteints de tuberculose, d'insuffisance rénale, de femmes enceintes de ces derniers mois et de patients souffrant de problèmes cardiaques.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Si quelque chose remue la gorge - qu'est-ce que cela signifie?

Nez qui coule

Les patients se plaignent souvent de l’apparition d’un coma dans la gorge, auquel s’ajoutent divers problèmes de respiration. Les raisons pour le développement d'une telle condition pathologique peuvent être différentes, allant des restes d'aliments dans la bouche et la gorge et se terminant par des tumeurs malignes du système respiratoire.

Comment se gargariser avec de l'iode: règles et proportions

Laryngite

Le gargarisme est l'une des méthodes les plus efficaces pour réduire la douleur et l'inconfort des amygdalites et des rhumes.Le sel, le bicarbonate de soude et l'iode restent les composants les plus courants de la préparation d'une solution: savoir comment se gargariser avec de l'iode permet d'obtenir un effet positif sans médicament et vous permet de trouver dans n'importe quelle maison tout ce dont vous avez besoin pour préparer une solution.