Principal / Nez qui coule

Otite diffuse externe sous forme aiguë et chronique

Nez qui coule

L'otite moyenne externe est une maladie caractérisée par une lésion du conduit auditif externe, du pavillon de l'oreille et du tympan. Selon la forme de l'inflammation, faites la distinction entre organique et diffus. La maladie survient dans toutes les catégories d'âge et dépend de nombreux facteurs.

L'otite diffuse de l'oreille externe est déterminée par le flou du processus inflammatoire. Il y a une sensation de pression dans l'oreille, une irritation, la température augmente. Après les premiers signes, il y a un fort syndrome douloureux qui donne à la tête et augmente pendant la mastication. Une sensation constante de douleur mène à l'insomnie et à l'anorexie (un trouble mental accompagné de troubles du tube digestif).

Une inflammation et un gonflement importants du conduit auditif entraînent progressivement une perte d'audition. La décharge de l'auricule est d'abord grave, puis se développe en pus. La forme sévère est caractérisée par la propagation de l'inflammation sur les tissus mous de la surface parotide et de l'auricule.

Il existe des otites externes diffuses aiguës et chroniques. La phase aiguë dure jusqu'à trois semaines. En l'absence de traitement, la maladie prend une forme chronique qui s'accompagne de l'apparition de cicatrices, d'une diminution du conduit auditif avec une dégradation progressive de la qualité de l'audition.

Selon les statistiques, une otite aiguë de l'oreille externe survient chez 5 personnes sur 1 000 personnes. La maladie chronique affecte jusqu'à 5%.

Le groupe à risque comprend les personnes:

  1. avec immunité réduite;
  2. intéressé par les sports nautiques;
  3. vivre dans un climat chaud et humide;
  4. avec foramen auditif rétréci anatomiquement.

Les hommes et les femmes sont également touchés par la maladie, tout comme chez les enfants, l’incidence de l’incidence est comprise entre 7 et 12 ans. Cela est dû à la structure de l'oreille des enfants et à l'insécurité du corps contre les infections.

Causes d'otite diffuse

L'otite moyenne diffuse se développe en raison de l'entrée de bactéries dans le foramen auditif externe. Les oto-rhino-laryngologistes identifient plusieurs causes courantes de la maladie:

  1. staphylocoque pyogénique;
  2. les pneumocoques;
  3. les champignons Candida albicans et Aspergillus;
  4. dermatite séborrhéique.

Les infections fongiques peuvent endommager l’oreille lors du nettoyage diligent de l’allée avec des cotons-tiges, lorsque le soufre est encrassé et tassé au milieu du conduit auditif.

Il y a aussi des raisons secondaires:

  • blessure au conduit auditif (corps étranger, pendant les procédures d'hygiène);
  • diabète sucré;
  • dermatite allergique ou autres maladies de la peau;
  • entrée de produits chimiques - fixatif, adoucissant au cérumen;
  • taux d'humidité élevé - à la suite d'une fuite d'eau, le secret sulfurique est dilué et des conditions appropriées sont créées pour le développement de bactéries pathogènes;
  • immunité affaiblie (carence en vitamines, syndrome de fatigue chronique, infection par le VIH, maladies infectieuses et chroniques).

Parfois, une otite se développe à la suite d'une exacerbation de la grippe; dans ce cas, la forme hémorragique de la maladie est notée. De plus, certains facteurs contribuent au développement d'une forme non infectieuse de la maladie: la séborrhée, l'eczéma, la dermatite atopique et la dermatite au contact d'allergènes (casque ou appareil auditif).

Symptômes d'otite diffuse de l'oreille externe

Les symptômes de l'otite externe se manifestent par l'éclatement du conduit auditif, une sensation de brûlure, une température subfébrile. Plus tard rejoint le syndrome de la douleur, qui est distribué à la partie de la tête où se trouve la plaie. L'otite externe diffuse aiguë se manifeste dans:

  • sensation de pression et de démangeaisons dans l'oreille;
  • augmentation de la température;
  • douleur intense;
  • rougeur et gonflement de l'orifice auditif interne;
  • éplucher ou recouvrir les tissus mous de l'oreille avec des écailles;
  • inflammation des amygdales dans la gorge;
  • écoulement de la lumière du pus;
  • perte auditive.

Parfois, l'otite externe aiguë est asymptomatique, le patient ne prête pas attention à la maladie, ce qui entraîne une évolution prolongée.

L'inflammation diffuse chronique est caractérisée par:

  1. démangeaisons continues dans et autour de l'oreille;
  2. douleur aggravée par le toucher et la pression;
  3. manque de soufre;
  4. sécrétions liquides;
  5. l'augmentation de la couche de soufre dense avec une diminution progressive de l'audition;
  6. augmentation des ganglions lymphatiques régionaux.

Diagnostic et traitement de l'otite externe diffuse

Lorsqu'ils s'adressent à un médecin, les patients se plaignent d'une douleur intense, d'une pression, d'une sensation de congestion, d'acouphènes. L’inspection visuelle révèle une rougeur, un écoulement de pus, une augmentation de la douleur avec la pression.

L'examen otoscopique montre un œdème et une inflammation du tympan.

C'est important! Lorsque le processus est démarré, une obstruction du conduit auditif, des microfissures est diagnostiquée, ce qui provoque le développement d'une perte auditive en fonction du type de conductivité.

L'otite sans douleur dans l'oreille en cas de détection tardive de la maladie peut entraîner une perte auditive.

Pour le diagnostic de la maladie des symptômes assez précis. Dans certains cas, des méthodes de recherche plus sérieuses sont nécessaires, ainsi le patient est prescrit:

  • tympanométrie;
  • Scanner;
  • otoscopie;
  • otomicroscopie;
  • réflectométrie acoustique.

L'otite moyenne avec une infection fongique nécessitera des analyses microbiologiques des émissions de soufre. S'il est nécessaire de déterminer: une otite ou un bouchon sulfurique, une otoscopie est réalisée sur le patient. L'environnement acide du cérumen protège le conduit auditif des bactéries. Lorsque l'humidité pénètre dans le soufre, elle gonfle et ferme la lumière étroite dans l'oreille. En pressant constamment le septum tympanique, l'environnement humide conduit au développement de l'otite de l'oreille.

Certains symptômes s'apparentant à d'autres maladies, il est donc dangereux de se soigner soi-même, ce qui peut entraîner de graves complications.

C'est important! Le traitement de l'otite externe ne doit être effectué qu'après un diagnostic approfondi et l'établissement d'un diagnostic correct.

La thérapie primaire consiste à nettoyer le pus et à prescrire des médicaments anti-inflammatoires et antibactériens. Lorsqu'une infection fongique est détectée, des médicaments antifongiques aux différents spectres d'action sont utilisés.

Le traitement de l'otite moyenne externe diffuse est effectué uniquement dans un hôpital. Le patient est crédité des médicaments topiques suivants:

  1. Le fluide de Burov;
  2. onguent au mercure jaune;
  3. hormonothérapie;
  4. analgésiques - pour soulager la douleur;
  5. antihistaminiques - avec des manifestations allergiques.

En cas d'inflammation purulente, il est strictement interdit de réchauffer les oreillettes, ainsi que d'utiliser des gouttes et de la turundochka. Le traitement topique se résume au fait que le médecin se lave les oreilles avec une otite avec des solutions antiseptiques.

Pour une récupération plus rapide, nettoyez quotidiennement la coque et le conduit auditif de l’accumulation de soufre à l’aide de tiges spéciales trempées dans une solution de peroxyde d’hydrogène.

Le traitement des otites aiguës à domicile est effectué en association avec un traitement traditionnel. Les bougies pour les oreilles sont une des méthodes indolores. Après utilisation, la douleur est soulagée, les embouteillages sont supprimés et l'audition est rétablie.

Si les symptômes apparaissent et que le traitement de l'otite externe est effectué à temps, après une amélioration de 2 à 3 jours, il faudra 7 à 10 jours pour un rétablissement complet.

Otite externe

Otite moyenne externe - inflammation de l'oreille externe diffuse ou limitée. L'otite externe limitée se manifeste par la formation d'une ébullition accompagnée d'un syndrome douloureux prononcé au stade de l'infiltration et de la possibilité de développement d'un furonculose lors de son ouverture. L'otite externe diffuse se caractérise par une inflammation diffuse du conduit auditif, qui s'accompagne de douleur et de distension dans l'oreille, de pertes séreuses et ensuite de pertes purulentes. Afin de diagnostiquer l'otite externe, un examen et une palpation de la région parotide, une otoscopie, une audiométrie et un baccovis de la décharge de l'oreille sont effectués. Les mesures thérapeutiques contre les otites externes consistent à rincer le canal auditif avec des antiseptiques, à y administrer du turunda avec des médicaments, à effectuer une antibiothérapie générale, un traitement anti-inflammatoire et immunostimulant.

Otite externe

L'oreille externe est la partie périphérique de l'aide auditive humaine. Il se compose du conduit auditif externe, qui comprend des parties cartilagineuses et osseuses, et de l'auricule. De la cavité de l'oreille moyenne, l'oreille externe est séparée par le tympan. En cas d'inflammation locale du conduit auditif externe, on parle d'otite externe limitée. Il s’agit d’un processus purulatoire-inflammatoire dans la région du follicule pileux - le furoncle. L’inflammation du canal auriculaire recouvrant le cartilage et les os, en oto-rhino-laryngologie, est appelée otite externe diffuse. L'otite externe diffuse se caractérise par des modifications inflammatoires de la peau et du tissu adipeux sous-cutané du conduit auditif et peut s'accompagner d'une inflammation du tympan.

Causes de l'otite externe

La cause de l'otite est une infection de la peau du conduit auditif. L'agent causal de l'otite externe limitée est le plus souvent un staphylocoque pyogène. Les otites externes diffuses peuvent être causées par des staphylocoques, des bacilles hémophiles, des pneumocoques, des klebsella, des bâtons pyocyaniques, des moraxelles, des champignons du genre Candida, etc. La cause la plus fréquente d’infection dans le conduit auditif causée par le développement d’une otite externe est observée otite, labyrinthe purulent.

La pénétration de l'agent pathogène à l'intérieur de la peau qui tapisse le conduit auditif externe est réalisée dans des zones endommagées et des microtraumatismes. Une blessure à la peau du canal auditif est possible à cause d'une blessure à l'oreille, de la présence d'un corps étranger, d'ingestion de produits chimiques agressifs, d'une mauvaise hygiène de l'oreille, de tentatives indépendantes de retirer le tube soufré, de grattements d'oreille lors de démangeaisons (eczéma, éruption d'ortie, dermatite atopique, dermatite allergique) et le diabète.

L'émergence d'une exacerbation de l'otite contribue à l'humidification constante du canal auditif lors de l'entrée d'eau, ce qui entraîne une diminution de la fonction barrière de la peau. Un contexte favorable au développement de l'otite externe est également une diminution des défenses globales du corps observée dans l'avitaminose, les états d'immunodéficience (par exemple, l'infection par le VIH), les infections chroniques (tuberculose, syphilis, amygdalite chronique, pyélonéphrite chronique), le surmenage sévère (syndrome de fatigue chronique). ).

Otite externe limitée

Symptômes d'otite externe limitée

Au cours de son développement, l'otite externe limitée passe par les mêmes étapes que le furoncle à la surface de la peau. Cependant, l’espace fermé et l’innervation abondante du conduit auditif, dans lequel se trouve le furoncle en cas d’otite externe, sont à l’origine de certains aspects de son tableau clinique. Habituellement, une otite externe limitée commence par une sensation de forte démangeaison dans le conduit auditif, qui se transforme ensuite en douleur. Une augmentation de la taille de l'oreille lors de la phase d'infiltration entraîne une compression des récepteurs nerveux et une augmentation rapide du syndrome douloureux.

La douleur dans l'oreille avec une otite externe limitée dans son intensité dépasse la douleur observée dans l'otite moyenne aiguë. Ils irradient vers la tempe, l'arrière de la tête, les mâchoires supérieure et inférieure et capturent la moitié entière de la tête du côté de l'oreille du patient. Il y a une augmentation de la douleur lors de la mastication, ce qui, dans certains cas, fait que le patient souffrant d'otite externe refuse de manger. Caractérisé par une augmentation de l'intensité de la douleur la nuit, associée aux troubles du sommeil. L'infiltration avec une otite externe limitée peut atteindre une quantité significative. Dans ce cas, le furoncle bloque complètement la lumière du conduit auditif et entraîne une diminution de l'audition (perte auditive).

Ouvrir l'ébullition avec une otite externe s'accompagne de l'expiration du pus de l'oreille et d'une diminution marquée de la douleur. Cependant, lorsqu’une ébullition est ouverte, l’ensemencement d’autres follicules pileux du conduit auditif se produit souvent avec la formation de furoncles multiples et le développement d’un furonculose, caractérisé par une évolution persistante et une résistance au traitement. Des furoncles multiples avec une otite moyenne externe entraînent une obstruction complète du conduit auditif et une augmentation des symptômes cliniques de la maladie. Une lymphadénite régionale se développe. L'apparition de poches dans l'oreille et la protrusion de l'auricule peut apparaître, ce qui nécessite la différenciation de l'otite externe de la mastoïdite.

Diagnostic d'une otite externe limitée

Tout d'abord, un oto-rhino-laryngologiste effectue un examen de l'oreille et une otoscopie. Au cours de l'examen, le médecin produit une augmentation de l'auricule qui, avec une otite externe, provoque une douleur aiguë à l'oreille. L'apparition de douleur lorsque vous appuyez sur le tréteau de l'oreille indique la localisation d'une otite externe limitée sur la paroi antérieure du canal de l'oreille. Une douleur aiguë à la palpation derrière l'oreille suggère que l'ébullition est située sur la paroi postérieure supérieure du conduit auditif. Avec une otite externe dans la région du mur inférieur, palpation très douloureuse au-dessus de l'angle de la mâchoire inférieure.

L'otoscopie avec otite externe limitée révèle la présence d'un furoncle dans le canal auditif. Au stade initial de l'otite externe, le furoncle ressemble à un gonflement rouge. Un furoncle mûr bloque pratiquement le canal auditif. Après l'avoir ouvert, l'otoscopie révèle du pus et la présence d'une ouverture ressemblant à un cratère au sommet de l'infiltrat.

L'audiométrie et l'examen de l'audition à l'aide d'un diapason chez les patients présentant une otite moyenne externe limitée déterminent le type de perte d'audition conducteur et la latéralisation de la conduction du son dans la direction de l'oreille affectée. Pour déterminer l'agent pathogène est effectuée ensemencement bactériologique de pus d'une ébullition. Les otites externes limitées doivent être différenciées des autres types d'otites, oreillons, mastoïdite, eczéma de l'oreille externe.

Traitement de l'otite externe limitée

Dans la phase d'infiltration d'otite externe limitée, une toilette de l'oreille externe et un traitement de la zone touchée avec du nitrate d'argent sont effectués. Une turunda avec une pommade antibactérienne est injectée dans le canal auditif. L'oreille est enterrée avec des gouttes auriculaires contenant un antibiotique (néomycine, ofloxacine, etc.). Des analgésiques et des anti-inflammatoires sont prescrits pour le soulagement de la douleur. La thérapie UHF est possible. Un furoncle mûr peut être ouvert par incision. Après ouverture, le conduit auditif externe est lavé avec des solutions antibiotiques et antiseptiques.

En cas d'otite externe, l'antibiothérapie est indiquée avec plusieurs furoncles. Lorsqu’on confirme la nature staphylococcique de l’otite, on utilise un anatoxine ou un vaccin antistaphylococcique. Pour améliorer l’immunité, l’administration de vitamines, la thérapie immunocorrective, les procédures UFOC ou ILBL, l’autohémothérapie sont recommandées.

Otite externe diffuse

Symptômes d'otite externe diffuse

La forme diffuse de l'otite externe commence par une sensation d'éclatement, des démangeaisons et une augmentation de la température dans le canal de l'oreille. Très vite, la douleur s'accompagne d'une irradiation de la douleur dans toute la moitié de la tête et de son augmentation significative lors de la mastication. Une douleur intense dans l'otite moyenne diffuse entraîne des troubles du sommeil et une anorexie. Un gonflement important des parois enflammées du méat auditif rétrécit sa lumière et est la cause de la perte auditive. Otite externe diffuse accompagnée d'une petite quantité d'écoulement de l'oreille, qui au début sont de nature séreuse et deviennent ensuite purulentes. Il y a une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux. En cas de maladie grave, le processus inflammatoire peut se propager à l'auricule et aux tissus mous de la région parotide.

La période aiguë d'otite moyenne externe diffuse dure 2 à 3 semaines. Ensuite, sur le fond du traitement ou de la réduction spontanée des symptômes de la maladie et le rétablissement complet du patient peut se produire. En outre, l'otite externe diffuse peut prendre un cours prolongé et devenir chronique. L'otite externe chronique s'accompagne de cicatrices qui réduisent la lumière du conduit auditif et peuvent entraîner une perte d'audition persistante.

Diagnostic de l'otite externe diffuse

Une forte douleur lors de l'appui sur le tréteau, du retrait du pavillon de l'oreille, de la palpation dans la région de l'oreille et au-dessus de l'angle de la mâchoire supérieure indique une inflammation diffuse du canal auditif. L'otoscopie avec otite externe diffuse révèle une rougeur totale et un gonflement de la peau tapissant le conduit auditif, ainsi que la présence d'érosions avec écoulement séreux. Dans une période ultérieure d'otite externe, l'obturation du conduit auditif est détectée en raison du gonflement prononcé de ses parois. Les ulcères et les fissures sont visualisés et produisent du pus de couleur jaune verdâtre. L'audiométrie indique la présence d'une perte auditive de type conducteur. La latéralisation du son se produit à l'oreille malade. L'examen bactériologique de l'écoulement de l'oreille permet de vérifier l'agent pathogène et d'établir sa sensibilité aux principaux médicaments antibactériens.

Le diagnostic différentiel de l'otite externe diffuse est réalisé avec l'otite moyenne purulente, l'érysipèle, l'eczéma aigu et le furoncle du conduit auditif.

Traitement de l'otite externe diffuse

Le traitement de l'otite externe diffuse est réalisé par l'utilisation systémique d'antibiotiques, de multivitamines et d'antihistaminiques. Si nécessaire, un traitement immunocorrecteur est effectué. Le traitement topique de l'otite moyenne externe diffuse consiste à administrer du turund avec une pommade au mercure jaune, des pommades liquides, antibactériennes et hormonales de Burov dans le conduit auditif, ainsi qu'une instillation de gouttes auriculaires avec des antibiotiques. Le caractère purulent de l'écoulement de l'oreille est une indication pour laver le conduit auditif avec des solutions antibiotiques.

L’otite externe de l’étiologie fongique est traitée avec des antifongiques systémiques et topiques.

Prévention de l'otite externe

Pour prévenir l'infection de la peau du conduit auditif lors du développement d'une otite externe, il est nécessaire d'éviter de rayer le pavillon de la oreille, de se blesser à l'oreille et de provoquer l'ingestion de corps étrangers. Lors du bain, vous devez protéger votre oreille de l’eau. En aucun cas, ne peut pas essayer de retirer le corps étranger de l'oreille, car cela conduit souvent à des blessures à la peau du canal de l'oreille. Ne nettoyez pas l’oreille de soufre provenant d’articles non désignés: une épingle, un cure-dent, une allumette, une pince, etc. La toilette pour l’oreille doit être faite avec un bâtonnet spécial à une profondeur maximale de 0,5 à 1 cm du début du conduit auditif.

Quelles sont les causes, les symptômes et le traitement de l'otite moyenne externe diffuse?

Bonjour chers lecteurs et invités du blog sur les maladies ORL! Aujourd'hui, je propose de démonter une maladie telle que l'otite moyenne externe diffuse, le traitement de l'otite moyenne et sa prévention. L'otite est une maladie basée sur une inflammation de la peau du conduit auditif externe.

Le contenu

Formes de la maladie

Inflammation diffuse du conduit auditif externe

L'otite en plein air est de deux formes, limitée et diffuse.

La forme limitée d'otite externe est en gros un furoncle de la peau du conduit auditif externe. Il se manifeste par une douleur à l'oreille, douleur caractéristique qui s'intensifie lorsque vous appuyez votre doigt sur le tragus. La perte d'audition pour cette forme d'otite n'est pas typique.

La forme diffuse de l'otite externe se produit à la suite d'une inflammation diffuse et diffuse de la peau du conduit auditif. Les symptômes de cette maladie sont plus prononcés que dans une forme limitée d'otite externe. Il existe une douleur aiguë assez forte (de caractère terne), souvent liée à une augmentation de la température corporelle de 37,5 à 38 ° C, un écoulement purulent de l'oreille, une sensation de congestion de l'oreille et une perte de l'audition. Souvent, ces patients s'inquiètent également des démangeaisons à l'oreille. Les démangeaisons dans le conduit auditif externe sont caractéristiques d'une infection fongique.

Causes de l'otite

Parmi les causes d'otite externe en premier lieu, notons l'infection. Le plus souvent, il s'agit de Staphylococcus aureus ou de Streptococcus, mais une autre flore est également possible. En passant, dans l'un des articles suivants, j'ai l'intention d'analyser en détail toutes les informations sur Staphylococcus aureus (quelle bête et ce qu'ils mangent avec), il y aura beaucoup d'informations intéressantes. Je vous recommande donc de souscrire à de nouveaux articles de blog afin de ne pas manquer cet article.

Normalement, dans le conduit auditif externe, en raison des glandes sébacées et soufrées, une quantité suffisante de sébum et de cérumen est produite. Ces deux composants servent de barrière protectrice à la pénétration dans le conduit auditif externe de divers types d’infections, allant des bactéries aux virus en passant par les champignons. Grâce au cérumen, un environnement acide se forme dans le canal auditif, ce qui empêche la croissance et la reproduction des bactéries.

L'infection la plus courante dans le conduit auditif externe est due à l'utilisation de divers dispositifs d'élimination du soufre. Ceux-ci peuvent être des bagues d'oreille (au mieux), ou divers crampons, épingles, allumettes et autres objets.

Donc, dire ce qui est assez de fantaisie. Donc, en utilisant ces articles pour enlever le cérumen, vous êtes soumis à un triple risque!

Premièrement, avec des objets tranchants, vous pouvez facilement endommager le tympan, ce qui provoque alors une otite moyenne perforée et tranchante.

Deuxièmement, vous pouvez facilement endommager la peau du conduit auditif externe, avec le développement d'une ébullition de l'oreille ou d'une otite externe diffuse aiguë.

Troisièmement, en utilisant des cotons-tiges, vous poussez encore plus le cérumen avec la formation ultérieure d'un bouchon de soufre. Suivez le lien et découvrez la seule méthode sûre pour retirer le bouchon de soufre, ainsi que l’utilisation appropriée des cotons-tiges. À propos, le bouchon de soufre est un facteur de risque pour le développement d'une otite externe diffuse.

Traitement d'une forme limitée d'otite externe (ébullition)

Traitement d'une forme limitée d'otite externe souvent chirurgicale. Sous infiltration locale ou anesthésie d'application, une ébullition de l'oreille est disséquée. À l'avenir, il est nécessaire d'effectuer une toilette du conduit auditif externe, enlever les restes de pus. Il est nécessaire d'utiliser des médicaments antibactériens. Dans ce cas, ils sont utilisés le plus souvent localement. Il peut s'agir de gouttes dans l'oreille avec un composant antibactérien ou d'une pommade. A partir de gouttes, j'utilise normax, otofa, candibiotic dans ma pratique. Parmi les pommades et les crèmes, la pommade de triderm, célestoderme avec garamicine, de l’ancien, bon marché mais fiable - le liniment Vishnevsky, le lévomékol, s’est avéré bon.

Traitement des formes d'otite externe renversées

Pommade Vishnevsky n'a pas perdu sa pertinence dans le traitement de l'otite externe

Traitement des otites moyennes externes diffuses - conservateur. Comme le processus d'inflammation est plus prononcé ici, il est nécessaire de recourir à une antibiothérapie systémique. J'utilise des antibiotiques macrolides (clarithromycine), les fluoroquinolones (norfloxacine, ciprofloroxacine) sont également très efficaces dans ce cas. Les anti-inflammatoires (nimésulide, olphen), les antihistaminiques (loratadine, citrine) doivent également être inclus dans le schéma thérapeutique. Naturellement, il est nécessaire d'effectuer l'oreille de toilette quotidienne.

Recommandations pour la prévention de l'otite moyenne

  1. Évitez de nager dans une eau polluée;
  2. Après avoir pris une douche ou un bain, assurez-vous de bien sécher les oreilles avec une serviette. Le fait est que l'eau élimine le cérumen. D'une part, c'est bon, mais d'un autre côté, pas beaucoup, car l'eau augmente le pH de la peau et en présence de petites abrasions, une infection peut se développer.
  3. N'essayez pas de vous brosser les oreilles avec des baguettes ou d'autres objets;
  4. Il n'est pas nécessaire non plus d'utiliser l'index à cette fin, surtout quand les mains sont sales.

Chers lecteurs, l'article vous a-t-il aidé?

Partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux et Twitter, veuillez soutenir le site. Abonnez-vous à de nouveaux articles de blog pour ne rien manquer d'intéressant! Aussi, si vous avez des questions, posez-les dans les commentaires, je répondrai avec plaisir! Comme d'habitude, je vous souhaite une bonne santé et à toutes les pages du blog.

Otite externe diffuse

L'otite moyenne externe est autrement appelée "maladie du nageur". Et tout cela parce que leur pic d’incidence tombe au plus fort de la période de baignade. En même temps que l'eau dans les oreilles, on obtient des micro-organismes nocifs qui provoquent le développement d'une inflammation.

Tableau clinique

En cas de forme d'otite diffuse (diffuse), le processus d'infection s'étend à tout le conduit auditif externe. Une partie de la peau du pavillon et du tympan peut être affectée.

Dans la plupart des cas, l'agent responsable de la maladie est une bactérie - Staphylococcus aureus et Pseudomonas aeruginosa, moins souvent - des champignons et des champignons du genre Candida. La pénétration des microbes dans la peau est favorisée non seulement par la baignade dans l'eau sale, mais aussi par d'autres facteurs:

  • Toilette excessivement fréquente ou agressive du conduit auditif (la graisse sulfurique éliminée pendant le processus de nettoyage sert de barrière de protection naturelle contre les agents infectieux).
  • Utilisation prolongée de gouttes auriculaires (les médicaments réduisent le pH de l'environnement de l'oreille, créant ainsi des conditions favorables à la reproduction du bacille).
  • Transpiration excessive (par exemple, avec des visites fréquentes au bain).
  • Peignage des oreilles, piqûres d'insectes, brûlures ou gelures des oreilles.
  • Otite moyenne aiguë ou chronique, accompagnée de l'expiration du pus dans le conduit auditif externe.
  • Porter un appareil auditif.
  • Longue utilisation des écouteurs intra-auriculaires.

De par sa nature, l'évolution de la maladie est aiguë ou chronique. L'aigu se produit soudainement et sur le fond du traitement, cela prend 5–7 jours. En cours de traitement ou en cas de traitement inapproprié, la maladie se présente sous une forme chronique pouvant durer des années.

L'otite moyenne aiguë de nature bactérienne commence par une légère démangeaison dans l'oreille, qui est remplacée par une douleur. L'inconfort est aggravé lors d'une conversation, en mâchant de la nourriture, avec une pression sur le tréteau (languette d'oreille, couvrant le conduit auditif). Souvent, la douleur donne aux tempes et à la mâchoire inférieure. Entendre alors que pratiquement ne souffre pas. Après quelques jours, maux de tête, faiblesse, gonflement de l'auricule, élévation modérée de la température (pas plus de 38 degrés) s'ajoutent aux principaux symptômes.

L'otite externe fongique (otomycose) à tous les stades s'accompagne de démangeaisons sévères, de douleurs et d'une suppuration de l'oreille.

Dans les otites chroniques, les patients peuvent ne pas se plaindre pendant une longue période. Le signal de trouble est un écoulement purulent périodique de l'oreille et une congestion du conduit auditif, ce qui vous oblige à faire appel à un oto-rhino-laryngologiste. Les exacerbations de maladies provoquent des infections virales, une hypothermie, des carences en vitamines et toute autre affection entraînant un affaiblissement du système immunitaire.

Complications possibles

Si l’otite externe n’est pas traitée, son évolution peut être compliquée par des pathologies plus graves:

  • Sténose (blocage) du conduit auditif externe,
  • inflammation du tympan (myringite),
  • nécrose (destruction) du tissu de l'oreille externe.

Méthodes de thérapie

Le traitement dépend de la forme de la maladie et du stade de son développement. Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (paracétamol, nimésulide, ibuprofène) sont prescrits pour éliminer la douleur. Les médicaments sont pris conformément aux instructions de 5-7 jours.

Les gouttes auriculaires sont recommandées pour les patients locaux. Avec l'otite moyenne bactérienne sont présentés sur la base d'antibiotiques (Normaks, Otofa). Ils sont enterrés dans l'oreille douloureuse après la toilette du conduit auditif, 2 à 3 gouttes 3 à 4 fois par jour. Dans le contexte de douleur et de démangeaisons prononcées, l’utilisation de médicaments complexes, qui comprend, outre l’antibiotique, l’anesthésique (Anauran) ou la corticostéroïde (Polydex, Dexon), est efficace.

L'otomycose est souvent compliquée par des infections bactériennes secondaires. Par conséquent, leur traitement est réalisé avec des agents combinés contenant des composants antibactériens, antifongiques et anti-inflammatoires (Sofradex, Candiotics). Ils arrêtent rapidement les démangeaisons, éliminent l'œdème et combattent les agents pathogènes. Gouttes enfouies dans le canal auditif par 2 à 4 gouttes 2 à 3 fois par jour. La durée du traitement est à la discrétion du médecin, mais pas plus de 10 jours.

Les médecins considèrent que l'utilisation de crèmes et de pommades combinées (Akriderm Gk, Pimafukort, Triderm) est plus efficace. Contrairement aux gouttes, elles ne modifient pas le pH de l'environnement de l'oreille et n'irritent pas la peau du conduit auditif. Bien que, pour les patients, ces formes soient moins pratiques: vous devez faire tremper un tampon de gaze dans le médicament et le placer dans votre oreille pendant 20 à 30 minutes, 4 fois par jour.

Dans les cas graves, le médecin peut vous prescrire un antibiotique interne (Amoxiclav, Flemoksin) et des antifongiques (Nystatin, Flucanazole).

Une fois le traitement terminé, il est impératif de vérifier votre audition. Le patient peut le faire à la maison en demandant à un membre de sa famille de dire quelques mots à voix basse à une distance de 5 à 6 mètres. Si le discours à voix basse est mal entendu, il est nécessaire de consulter un médecin.

Méthodes traditionnelles de traitement

Les guérisseurs populaires proposent les mesures de contrôle des maladies suivantes:

  • En cas d'otite aiguë, des feuilles fraîches de géranium odorant sont insérées dans la cavité auriculaire. La pré-feuille est doucement pétrie dans les mains et roulée dans un tube. La procédure est effectuée 2-3 fois par jour pendant 30-40 minutes.
  • En cas d'otite chronique, des plantes comme l'aloès et le kalanchoe peuvent aider. Les feuilles fraîches de Kalanchoe sont finement hachées, enveloppées dans une gaze sèche et placées dans l'oreille pendant 40 minutes, 3 à 4 fois par jour. La durée du traitement est de 10 jours. Une feuille d'aloès déchirée est conservée au réfrigérateur pendant deux jours, puis le jus en est extrait, un tampon de gaze en est imprégné et vient d'être placé dans une oreille douloureuse.

Prévention de l'otite externe

Vous pouvez vous protéger de la maladie en prenant les mesures préventives simples suivantes:

  • Lors de la baignade dans les étangs, il est nécessaire de protéger les oreilles avec des inserts spéciaux ou un bonnet de bain.
  • Si, après le bain ou la douche, de l'eau fuit dans le conduit auditif, l'oreille est réchauffée avec un sèche-cheveux.
  • Il convient de refuser de nettoyer les oreilles avec des cotons-tiges. Le soufre est la défense naturelle du canal auditif. Il suffit d'enlever son excès une fois par semaine avec le bout d'une serviette humide.
  • Il est important de traiter en temps utile toutes les maladies ORL. L'oreille, le nez et la gorge sont étroitement liés, de sorte que la maladie de l'un des organes provoque une inflammation de l'autre.

Plus d'informations sur le traitement d'antibiotiques par une otite moyenne externe ("maladie du nageur") au programme "Ecole du Docteur Komarovsky":

Otite externe diffuse

Le sujet d'aujourd'hui intéressera plus particulièrement les personnes aux oreilles en contact permanent avec l'eau, par exemple les plongeurs ou les nageurs. Après tout, ils doivent souvent faire face à une maladie appelée otite externe diffuse. Vous devez également connaître les parents d'enfants âgés de 7 à 14 ans, car c'est à cet âge, assez curieusement, à l'origine de l'incidence maximale de cette maladie. Considérez ce qu'il est.

Qu'est-ce qu'une otite externe diffuse?

L'otite externe est l'un des types de maladies inflammatoires des oreilles. Il couvre la partie externe de l'oreille. Il comprend l'auricule, constitué de tissu cartilagineux, et le conduit auditif, qui se termine par le tympan.

L'otite de l'oreille externe est divisée en limitée et diffuse. Une ébullition limitée peut se produire sur n'importe quelle partie de l'oreille externe. L'otite moyenne diffuse ou diffuse se distingue par le fait que le canal de l'oreille et le pavillon de l'oreille sont situés dans la zone touchée. Parfois, le tympan est impliqué dans le processus.

Cette forme de maladie est plus grave, elle est traitée 2 à 3 fois plus longtemps que l'ébullition habituelle, mais vous pouvez toujours la soigner vous-même, à la maison.

L'otite chez les femmes enceintes est particulièrement dangereuse. Vous trouverez plus d'informations sur ce sujet dans l'article.

Otite moyenne diffuse: causes et facteurs de risque

L'otite moyenne externe diffuse a 2 causes principales: les infections et les réactions allergiques. Les réactions allergiques, accompagnées d'un gonflement des oreilles, se produisent lors d'un contact avec un allergène.

Dans la plupart des cas, les bactéries deviennent l'agent causal de la maladie, en particulier le bâtonnet pyocyanique. 10% sont des otomycoses (causées par les champignons Aspergillus ou Candida). Les infections peuvent pénétrer de différentes manières:

  • à travers des plaies sur la peau de l'oreille (cela inclut même les microfissures qui peuvent être obtenues lors du processus de nettoyage inapproprié des oreilles). Vous pouvez y introduire des bactéries en touchant vos oreilles avec les mains sales ou en nageant dans une rivière sale. En général, un environnement humide est favorable à la reproduction de micro-organismes. Les nageurs et les autres personnes dont l'activité est liée à la présence dans l'eau souffrent souvent d'otite moyenne externe.
  • de l'oreille moyenne avec une otite moyenne purulente. L'infection provoque un exsudat pathologique qui sort de la cavité tympanique dans le canal auditif;
  • par le flux sanguin. Cette voie est caractéristique des maladies virales. En cas de grippe ou d’autres types d’ARVI, l’infection virale pénètre dans la circulation sanguine et peut migrer dans l’ensemble du corps. Si une personne a une prédisposition, l'otite moyenne se joindra à la grippe.

Les affections cutanées telles que l'eczéma, la dermatite et la séborrhée sont une autre cause d'otite diffuse.

L'inflammation chronique est due à un mauvais traitement de l'otite moyenne aiguë ou à une immunité réduite. Un facteur prédisposant à l’otite moyenne est le nettoyage trop fréquent des oreilles, qui prive le conduit auditif de sa protection naturelle - le soufre. Son excédent a également un effet négatif. C'est pourquoi il est conseillé de nettoyer les oreilles 2 à 3 fois par mois et d'éliminer la pollution externe en les lavant simplement.

Types d'otite diffuse

Il existe 2 formes de cette maladie. L'otite moyenne diffuse externe aiguë est plus courante. Ses symptômes au début sont prononcés et à la fin, le rétablissement est total. Au total, la maladie dure environ 2 semaines.

L'otite chronique de l'oreille externe est une forme durable dans laquelle l'inflammation ne disparaît pas complètement, mais ne diminue parfois que pour pouvoir revenir avec une nouvelle force. Pour cette raison, les gens souffrent périodiquement de symptômes désagréables. Souvent, ils sont ignorés, car ils sont à peine perceptibles.

L'inflammation peut commencer d'une oreille, le processus s'appelle alors unilatéral. Il existe également des cas d'infection des deux oreilles, appelée otite bilatérale.

Selon la cause de l’occurrence, on distingue les otites et otomycoses virales hémorragiques, bactériennes, allergiques et hémorragiques (une maladie causée par des champignons).

Otite moyenne diffuse externe: symptômes

Les symptômes courants des otites moyennes diffuses de toutes sortes sont le gonflement et la rougeur des tissus du cartilage de l'oreille et du canal de l'oreille. Les démangeaisons et les maux d’oreilles sont également caractéristiques. Il peut avoir une intensité différente, apparaître lorsque touché et appuyé sur le tréteau, ou être constant.

L'œdème entraîne un rétrécissement du canal auditif. Ceci est la cause de la congestion et des acouphènes, ainsi que de la perte auditive. L'otite à double face chez l'adulte et l'enfant a le plus d'effet sur l'audition.

La congestion de l’oreille peut être un signe d’eustachite ou de tubotite. Des informations sur ces maladies ORL sont disponibles sur notre site Web.

L'infection bactérienne s'accompagne de sécrétions purulentes dans le conduit auditif. Souvent chez l'homme, la température monte à 38ᵒ. Dans un petit enfant, elle peut enjamber cette marque.

Si la maladie s'est produite dans le contexte des ARVI, la personne ressentira une faiblesse générale et un malaise. Les bulles de sang à la surface de l'oreille sont une caractéristique distinctive des formes hémorragiques de l'otite externe diffuse.

Lorsque l'on observe une otomycose dans le canal auditif, on observe un écoulement blanchâtre, noir ou jaunâtre avec une odeur désagréable. Vous pouvez également le reconnaître par une forte démangeaison obsessionnelle.

L'otite externe eczémateuse diffuse se caractérise par l'apparition d'une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons et d'une desquamation.

Dans les otites externes diffuses aiguës, les symptômes disparaissent après quelques semaines. Sur l'inflammation chronique, dites si elles durent plus d'un mois.

Diagnostic de l'otite diffuse de l'oreille externe

Le diagnostic de l'otite externe est simple: pour commencer, un examen externe, une palpation et une otoscopie suffisent. Ces simples manipulations aideront le médecin à identifier les signes caractéristiques:

  • rougeur de la peau;
  • gonflement;
  • rétrécissement du conduit auditif et présence de décharge dans celui-ci;
  • douleur avec palpation et pression sur le tragus.

L'otoscopie vous permet d'évaluer l'état du tympan et d'éliminer l'inflammation de l'oreille moyenne.

S'il y a un écoulement dans les oreilles, le médecin devrait prélever un coup de raclage sur le canal auditif pour un examen microscopique, au cours duquel l'agent causal sera établi.

Otite moyenne diffuse externe: traitement

Le traitement de l'otite diffuse de l'oreille externe est généralement effectué en ambulatoire. Après un petit examen, le médecin vous prescrira des gouttes dans les oreilles avec des agents anti-inflammatoires, antimicrobiens ou analgésiques. Selon les instructions, ils sont enfouis dans les oreilles ou imbibés d’un flagellum de coton et insérés dans le conduit auditif.

Les analgésiques et les centrales nucléaires soulagent la douleur, par exemple, Analgin, Aspirin, Ibuprofen ou Ketans. La prednisone et l'hydrocortisone sont des agents anti-inflammatoires efficaces. Une solution à base d’hydrocortisone en contient 4 gouttes trois fois par jour pendant une semaine.

Des antibiotiques oraux et intraveineux pour l'otite moyenne diffuse sont prescrits s'il est provoqué par une bactérie et si l'état du patient est grave. Le type de médicament est sélectionné en fonction des résultats de l'ensemencement bactériologique. Quelques jours après le début du traitement, le patient devrait devenir plus facile. Si cela ne se produit pas, le médicament n'est pas choisi correctement.

Lors de la confirmation d'une otomycose, il est nécessaire de traiter avec des onguents antifongiques et des gouttes auriculaires. Vous pouvez enfouir des solutions de nitrofungine ou de flavofungine à 2% dans votre oreille.

En cas d'otite allergique, des antihistaminiques sont prescrits (Loratadine, Claritin, Citrine). Ces médicaments éliminent les démangeaisons et l'enflure. Aussi, les démangeaisons aident l'onguent au sulfathiazole.

Le lavage des oreilles douloureuses est un élément important du traitement de l’otite externe diffuse. Préparez-les avec des solutions antiseptiques (furatsiline, acide borique, teintures alcoolisées de calendula ou de propolis). À la maison, la procédure est effectuée avec une seringue sans aiguille. Il est nécessaire de prendre le médicament et de verser un peu dans l’oreille (placez-vous au-dessus de l’évier). Par la même méthode de lavage effectuée dans l'oto-rhino-laryngologiste.

Après le lavage, il est nécessaire de traiter tout l’auricule avec un antiseptique. Sécher la peau tachée de nitrate d'argent brillant ou de vert brillant (solution à 2%). En cas de décharge plusieurs fois par jour, nettoyez le canal auditif avec un coton-tige.

Si de la saleté, du pus et du soufre se sont accumulés dans le conduit auditif, utilisez du peroxyde d'hydrogène. Il fait face à de tels contaminants. 1 cuillère à soupe peroxyde dilué 2 c. l'eau claire et, à l'aide d'une pipette, versé dans l'oreille. Après cela, attendez que le médicament agisse (commence à pétiller) et inclinez la tête dans l’autre sens. Nettoyez le canal auditif avec un coton-tige et, si nécessaire, répétez les manipulations.
Dans le cas d’une otite externe aiguë et diffuse, le traitement selon ce schéma se termine généralement par une guérison en 1-2 semaines. Pour soigner l'inflammation chronique, le traitement antibiotique et l'assainissement de l'oreille sont répétés toutes les 3-4 semaines. Les personnes immunodéprimées doivent suivre un traitement immunomodulateur et prendre des complexes de vitamines.

La physiothérapie est un traitement supplémentaire contre l'otite moyenne. Vous pouvez suivre un cours de chauffage sous solux, électrophorèse ou UHF. Ils aident à augmenter l'efficacité d'autres médicaments, soulagent l'inflammation et la douleur, ont un effet bénéfique sur le processus de récupération des structures sous-cutanées et accélèrent la récupération.

Une autre méthode de chauffage consiste à utiliser une compresse chauffante à base d’alcool. Comment le faire correctement? Pliez une serviette de plusieurs couches du bandage et coupez-la au milieu. Prenez de l’alcool dilué (70%) ou de la vodka. Trempez une serviette et posez-la sur votre oreille. Couvrez-le avec du cellophane et fixez-le avec un bandage d'un foulard chaud sur le dessus. Partez la nuit.

Antibiotiques, gouttes dans les oreilles et autres médicaments pour otite diffuse

Seul un médecin peut prescrire un antibiotique pour l'otite. Nous n'indiquons que les types de drogues les plus courants. Parmi eux se trouvent:

  • L'amoxicilline;
  • L'azithromycine;
  • La clarithromycine;
  • La ciprofloxacine;
  • La céfazoline;
  • L'ampicilline;
  • Lévofloxacine (dans les cas graves).

Les gouttes auriculaires avec otite diffuse sont présentées dans le tableau suivant.

Causes, symptômes et traitement de l'otite externe

L'otite externe est une maladie infectieuse caractérisée par une inflammation de la peau tapissant le conduit auditif externe. Le plus souvent, l'agent causal de cette maladie est le pseudo-pseudostem.

Cette maladie a plusieurs variétés: l'otite externe peut être simple, maligne, diffuse et fongique.

Selon les statistiques, jusqu'à 10% de la population mondiale souffre d'otite externe. Cependant, un plus grand nombre de patients sont des enfants de moins de 5 ans. L'otite externe est souvent appelée l'oreille du nageur. Cela est dû au fait que l'incidence maximale se produit pendant la saison de baignade estivale.

Symptômes de l'otite externe

Parmi les symptômes d'otite externe, il est habituel de prêter attention aux éléments suivants:

L'apparition d'une douleur dans l'oreille, avec une intensité variable. Les sensations désagréables ont tendance à augmenter lorsque vous appuyez sur le tragus. En outre, la douleur augmente si le patient est tiré derrière l'oreille. Le tragus est un processus de cartilage qui limite le canal auditif.

Les patients se plaignent souvent d'une sensation d'oreille bouchée.

L'apparition de décharge du conduit auditif. Parfois, ils ne sont que purulents, et parfois ils peuvent avoir des traînées de sang.

Une perte auditive survient. Souvent, les patients indiquent une sensation d’eau dans l’oreille.

L'oreille gonfle assez fortement, ce qui ne permet pas au patient d'utiliser des bouchons d'oreille.

Une odeur désagréable peut émaner de l'oreille.

L'état de santé général est souvent perturbé, il se produit dans le contexte d'une augmentation de la température corporelle. Parfois, il atteint des valeurs élevées, allant jusqu'à 39 degrés et même plus.

L'oreille elle-même est enflammée et sa taille augmente souvent.

Le conduit auditif externe est souvent recouvert d'acné rouge, parfois de rayures ou de furoncles.

Causes de l'otite externe

Parmi les raisons menant au développement de l'otite externe sont les suivantes:

Hygiène excessive et inappropriée du conduit auditif. Si vous nettoyez le soufre des profondeurs du passage lui-même, et pas seulement de l'oreillette, lors du nettoyage des toilettes, le risque de développer la maladie augmente. Ce fait est lié au fait que le soufre est un lubrifiant protecteur d’origine naturelle et possède des propriétés antibactériennes. Son absence devient un terrain fertile pour les bactéries et les champignons.

Microtraumatisme des oreilles résultant de soins inappropriés, ou de négligence.

Eau sale à l'oreille. Le plus souvent, cela se produit lors de la baignade dans les réservoirs en été. Mais nager dans des piscines chlorées entraîne souvent une irritation de l'oreille. Cela devient une cause provoquant le développement de la maladie. Dans le contexte d'un état similaire, les bactéries qui se trouvent toujours dans le conduit auditif présentent une activité pathogène.

Transpiration excessive, humidité excessive ou air sec.

Stress fréquent réduisant les défenses de l'organisme.

Autres types d'otite moyenne - purulente, chronique.

L'impact de toute substance agressive sur la cavité de l'oreille.

Syndrome de fatigue chronique.

Otite externe diffuse

L'otite moyenne diffuse se caractérise par certains symptômes et par la présentation clinique. Les manifestations de la maladie commencent par le fait qu'une personne ressent une forte démangeaison dans l'oreille et une douleur cambrée. Ces signes se produisent sur le fond de l'augmentation de la température corporelle. La douleur dans le même temps donne à la moitié de la tête, où se trouve l'inflammation. Il est renforcé par la personne qui fait des mouvements de mastication. À ce stade, une personne a de la difficulté à s’endormir et à manger. Le canal auditif lui-même est gravement enflé, entraînant une perte auditive.

L'allocation n'est pas abondante, au stade initial du développement de la maladie, elles sont séreuses, puis deviennent purulentes. Sur le fond de l'otite diffuse qui coule, les ganglions lymphatiques adjacents sont élargis.

Si la maladie est grave, l'auricule et les tissus mous entourant l'oreille sont impliqués dans le processus pathologique.

La durée de la phase aiguë est en moyenne de 2 semaines. Si le traitement est commencé rapidement, la maladie est éliminée. Si le traitement est inadéquat, l'otite diffuse prend une forme chronique. Ceci est lourd de cicatrices et une diminution prononcée de l'audition.

Au cours de l'otoscopie d'un patient présentant une otite externe diffuse, le médecin observe la peau oedémateuse et rougie du conduit auditif, de multiples petites érosions, recouverte de contenu séreux. Si le patient passe à un stade avancé, le site de l'inflammation gonfle gravement, des ulcères et des fissures se forment à l'intérieur du canal auditif. La décharge d'eux est purulente, a une teinte verdâtre. Le patient souffre d'une perte auditive, ce qui peut être clairement vu lors de l'audiométrie.

L'otite moyenne diffuse nécessite la nomination de médicaments antibactériens, ainsi que d'un complexe de vitamines et d'antihistaminiques. Si nécessaire, prescrire des immunomodulateurs. Le traitement topique est également indiqué sous forme de lavage d'oreille et d'utilisation de gouttes antimicrobiennes.

Traitement de l'otite externe chez l'adulte

L'otolaryngologue est engagé dans le traitement de l'otite externe chez l'adulte. La plupart du temps, il s'agit d'une thérapie locale. On prescrit au patient des gouttes contenant un antibiotique et des hormones. Cela contribue au fait que non seulement soulage l'inflammation, mais réduit également le gonflement. Il est inacceptable d'utiliser des gouttes vous-même. Avant le traitement, le patient doit être examiné par un médecin. Cela est dû au fait que la plupart des produits ont une contre-indication pour une utilisation dans la perforation du tympan. L'automédication peut entraîner une perte auditive qui ne peut pas être restaurée et aggrave les symptômes de la maladie.

Pour la thérapie, l’important est de disposer d’une toilette compétente de l’oreille. Il doit être soigneusement nettoyé par le médecin du contenu, ce qui permettra au médicament d’agir plus précisément. Cela augmentera l'efficacité du traitement et réduira considérablement sa durée.

Si une personne ressent une douleur intense qui n'est pas arrêtée par l'introduction de gouttes anti-inflammatoires locales, vous pouvez utiliser des analgésiques, par exemple, l'ibuprofène. Plus rapide pour éliminer la douleur et le gonflement aidera turunda de coton avec un médicament appliqué. Les analgésiques sont prescrits, généralement dans les trois premiers jours suivant le début du traitement.

Si la maladie est grave et ne répond pas au traitement local, des antibiotiques par voie orale sont indiqués. Cela devrait être fait avec une fièvre prolongée.

Si le traitement n'a pas été prescrit à temps, cela peut avoir des conséquences graves. L’otite moyenne externe devient chronique et récidive souvent, ce qui réduit la qualité de vie du patient. En outre, l'infection a tendance à se propager, impliquant les ganglions lymphatiques, le cartilage de l'auricule et l'auricule dans le processus pathologique. Une complication grave se manifeste par le développement d'une otite nécrotique provoquant une mastoïdite, une thrombose veineuse artérielle, une ostéomyélite, une méningite. Par conséquent, le traitement doit être prescrit à temps, et lorsque les premiers symptômes de la maladie sont détectés, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste dès que possible.

Les gouttes suivantes sont le plus souvent utilisées pour le traitement de l'otite externe:

Sofradex. Ils ont un effet antibactérien et anti-inflammatoire prononcé. Capable d'éliminer les poches. Étant donné que le produit contient des hormones, il convient d'utiliser le dosage exact prescrit par le médecin. Parfois, après l’utilisation du produit, des réactions allergiques peuvent se développer, se manifestant par une irritation et des démangeaisons. Ne pas utiliser pendant la gestation du fœtus, des nourrissons, des personnes souffrant de pathologies des reins et du foie.

Otipaks - un médicament populaire pour le traitement de l'otite externe. Capable de soulager rapidement et efficacement la douleur, l'enflure et l'inflammation. Approuvé pour une utilisation chez les femmes enceintes et même les nourrissons. Particulièrement efficace s’il est appliqué au stade initial de la maladie. Cependant, vous ne pouvez pas utiliser avant l'otoscopie, comme contre-indiqué dans la perforation du tympan.

Normaks - gouttes à action antimicrobienne, souvent prescrites pour les otites externes. Il a certains effets secondaires, parmi lesquels l'éruption de l'éruption cutanée, la sensation de brûlure et de démangeaison dans l'oreille se manifestent le plus souvent. Si après l’utilisation de l’effet secondaire de gouttes est observé, il est nécessaire d’annuler le médicament et de contacter un oto-rhino-laryngologiste pour obtenir des conseils.

Kanibiotik. Ces gouttes sont également prescrites pour éliminer les otites externes. Son efficacité réside dans le fait qu’il contient plusieurs antibiotiques qui ont un effet bactéricide sur un large éventail de bactéries responsables de la maladie. En outre, l'outil est complété par un composant antifongique. Cependant, les gouttes ne peuvent pas être utilisées pendant la grossesse et chez les enfants jusqu'à 6 ans. Peut causer des réactions allergiques.

Si les gouttes n’ont pas l’effet souhaité sur le cours de l’otite externe, elles sont complétées par les antibiotiques suivants utilisés par voie orale:

Bien que l'otite moyenne externe avec un traitement opportun réponde bien aux effets thérapeutiques, il est préférable de prévenir la maladie. Pour ce faire, il suffit d'éviter les blessures à l'oreille, respectez scrupuleusement les règles d'hygiène. En nageant, évitez toute infiltration d’eau, ce qui est particulièrement important pour les rivières et les lacs. S'il y a un corps étranger dans le conduit auditif, n'essayez pas de l'extraire vous-même. Ces recommandations permettront d'éviter le développement d'otites externes.

Otite externe diffuse: causes, symptômes et traitement

L'auricule avec le conduit auditif externe, situé dans l'os temporal du crâne jusqu'au tympan - la partie externe de l'aide auditive humaine. C'est cette partie qui est touchée par une otite diffuse de l'oreille.

Facteurs influant sur l'apparition d'une otite externe diffuse

L'otite moyenne externe diffuse est une inflammation de la partie externe de l'oreille, du pavillon et du conduit auditif humain.

Les raisons pour lesquelles cela peut être provoqué sont conditionnellement divisées en deux types:

  • Otite moyenne infectieuse causée par une flore pathogène:
  1. staphylocoques, streptocoques
  2. infections fongiques
  3. Pseudomonas aeruginosa
  4. infections secondaires provoquées par des inflammations purulentes (furoncles, éruptions cutanées)
  • Non infectieux: hypothermie, lésion de l'épithélium cutané, telle qu'un nettoyage incorrect ou diligent des oreilles, la pénétration de petits objets dans l'oreille, etc.

Les otites diffuses souffrent souvent en été, lorsqu'une infection pénètre dans l'oreille avec de l'eau. Le pourcentage de maladies dans les pays chauds et tropicaux est plus élevé. Les athlètes professionnels pratiquant des sports nautiques constituent une autre catégorie de zones à risque: natation synchronisée, water-polo, natation. Souvent diagnostiqué chez les plongeurs.

Comme tout processus inflammatoire, la maladie progresse dans le contexte d'un état affaibli du corps:

  • cancers associés à leur immunité affaiblie
  • Infection par le VIH
  • état anémique
  • hypothermie sévère
  • situations stressantes

Souvent, la nature de la maladie est mixte, des dommages mécaniques entraînent l’apparition de foyers d’infection. L'utilisation inappropriée et excessive d'antibiotiques peut également causer une otite. En moyenne, sur 1 000 personnes, 5 à 6 personnes sont malades, selon la géographie de leur séjour.

Parmi les enfants, les cas de maladie sont plus fréquents. La tranche d'âge principale est 7-12 ans. Cela est dû au fait que l'immunité est en phase de formation. Le pavillon de l'enfant est plus étroit, en forme de fente, la peau est sensible.

Bien que la nature se soit occupée de la protection de notre aide auditive, elle est quand même suffisamment ouverte pour les infections.

Les symptômes Tableau clinique

La différence entre l'otite moyenne de l'oreille externe est que l'oreille est préservée. Une déficience auditive peut se produire uniquement dans la phase aiguë, lorsqu'un gonflement important de la décharge chevauche le conduit auditif.

Décharge d'oreille

  • la température monte à 38 degrés
  • mal de tête dans la zone d'inflammation (une oreille est souvent touchée), et toute la tête peut avoir mal
  • palpation dans la douleur d'oreille
  • gonflement des rougeurs
  • sentir que l'oreille est bourrée
  • si cette otite est causée par une infection fongique, démangeaisons
  • décharge de l'auricule
  • ganglions lymphatiques enflés dans la zone touchée

Le traitement opportun de l'otite moyenne externe diffuse évite des complications plus graves pouvant entraîner une perte auditive.

Des complications

Otite moyenne diffuse externe rapidement avec un traitement en temps opportun. La récupération se produit assez rapidement (7 à 10 jours). Mais il faut se rappeler que les canaux auditifs sont situés près du cerveau, de sorte que des complications graves peuvent survenir. En outre, l'oreille est reliée à d'autres organes, il n'est pas vain que le nom national de l'otolaryngologue oto-rhino-laryngologiste.

  • perte d'audition
  • passage à la forme chronique
  • nécrose du cartilage (destruction)
  • processus inflammatoires dans d'autres organes provoqués par une otite externe
  • inflammation du système lymphatique (lymphadénite)

Un traitement opportun empêchera d’éventuels processus négatifs.

Diagnostics

Afin de diagnostiquer correctement et de déterminer la suite du traitement, vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste, poser un diagnostic et passer des tests.

L'enquête comprend les étapes suivantes:

  • Examen par un oto-rhino-laryngologiste. Otoscopie, examen par un médecin avec un appareil spécial de l'état de l'oreille et du conduit auditif. Test d'audition
  • Analyses. Sang d'un doigt pour détecter les foyers d'inflammation (pour le contenu des leucocytes).
  • Analyse de la flore des pertes auditives. Le type d'infection est déterminé (analyse en cuve).

Un diagnostic correct est la clé du succès du traitement.

Traitement de pathologie

Le traitement de l'otite de l'oreille diffuse est complexe. Les médicaments sont associés à diverses procédures:

  1. Antibiotiques et médicaments bactéricides à large spectre. Si le processus inflammatoire ne s'accompagne pas d'une forte détérioration de l'état général, il peut alors être limité au traitement local, sans prise d'antibiotique interne. Parmi les médicaments les plus utilisés: amoxicilline, céfazoline, oxacilline, ampicilline, céfalexine, augmentine (amoxiclav). Kandibiotik, une drogue bien prouvée.
  2. Antipyrétique. Aspirinosoderzhaschie, paracétomol, ibuprofène et autres.
  3. Gouttes dans l'oreille. Ils contiennent des antibiotiques à large spectre, des anti-inflammatoires et des analgésiques. Les plus couramment prescrits sont: Otofa, Anauran, Otinum, Polydex et autres. Les gouttes avant l’introduction doivent être légèrement chaudes, en les tenant dans la main. Si le conduit auditif est rempli de sécrétions (pus, soufre), rincez-le et nettoyez-le avec un coton-tige. Gardez la tête dans une position qui favorise une pénétration maximale des gouttes dans le conduit auditif.
  4. Infection fongique. Déterminez d'abord le type d'infection. Suivez ensuite un traitement médicamenteux associant antifongiques et anti-inflammatoires. Il peut s’agir de solutions, de pommades, de sprays, d’aérosols.
  5. Médicaments antiallergiques. Une réaction allergique se produit pendant les sécrétions et en réaction à des médicaments.

Les préparations sont sélectionnées individuellement par le médecin traitant.

Procédures d'otite externe

En plus du traitement avec divers médicaments, des procédures sont effectuées pour dégager le conduit auditif et soulager l’inflammation.

  • compresses avec des médicaments
  • laver avec divers antiseptiques. Par exemple, furatsilina. Le mieux est de se laver à l'hôpital. Pour ce faire, utilisez une seringue sans aiguille à travers laquelle 150 à 200 ml de liquide sont injectés dans l'oreille au cours d'un bain spécial. La solution doit être introduite progressivement, à petites doses.
  • radiothérapie ultraviolette (UV) avec un appareil spécial
  • UHF, courants haute fréquence. La procédure améliore la circulation sanguine, favorise la régénération du tissu épithélial.

Toutes les procédures doivent être convenues avec l'oto-rhino-laryngologiste traitant.

Méthodes traditionnelles de traitement de l'otite diffuse de l'oreille externe

Avec le traitement complexe de l'otite, vous pouvez utiliser les techniques des guérisseurs traditionnels. Les formes aiguës de la maladie sont mieux traités avec des médicaments, renforçant les remèdes populaires.

  • La recette la plus courante et la plus connue est le traitement avec une feuille de géranium. Un petit morceau est lavé, séché, plié et inséré dans l'oreille pendant 2-3 heures. Antiseptique naturel géranium
  • aidez les tampons avec du jus d'aloès et d'oignon frais
  • gruau à l'ail avec huile végétale (proportion 1/1). Utiliser comme une pommade, lubrifier 2 fois par jour.
  • propolis diluée, dans le rapport d'une partie de propolis - deux parties d'eau. Tampons imprégnés mis dans l'oreille
  • solutions d’Hypericum et de camomille, préparées avec de l’eau bouillante (une cuillère à thé avec un verre d’eau). Utilisez la solution pour laver l'oreille 1 à 2 fois par jour.

Les remèdes populaires sont intéressants parce qu’ils sont disponibles et ne produisent pas d’effets secondaires prononcés, mais vous devez toujours vous rappeler que les fortes inflammations doivent être traitées avec des médicaments spéciaux.

Prévention

La prévention de la maladie se résume à de simples règles.

Évitez d’avoir de l’eau dans les oreilles, surtout si l’étang n’est pas parfaitement propre. Gardez vos oreilles de l'hypothermie. Bonne hygiène de l'auricule. N'oubliez pas que les maladies de l'oreille, du nez et de la gorge sont interdépendantes et que le processus inflammatoire d'un organe provoque la maladie d'un autre.

Prenez soin de votre santé. L'otite est une maladie externe diffuse qui peut être guérie dans les 10 jours sans conséquences si un ensemble de mesures thérapeutiques est réalisé à temps et fait appel à un oto-rhino-pneumologue.

Écoutez les conseils de votre grand-mère lorsqu'elle recommande de porter un chapeau pour ne pas refroidir vos oreilles et votre tête.

À l'intérieur du canal auditif (2,5 cm de long et 0,8-1 cm de large), les poils se rapprochent de l'extérieur de l'oreille et les glandes sébacées et soufrées passent. Ces glandes produisent des sécrétions qui sont mélangées à un épithélium obsolète, formant du cérumen. La fonction principale des sécrétions de soufre et des poils est de protéger contre la microflore désagréable et l'ingestion de petits corps étrangers. Grâce au soufre, il se forme des lysozymes qui ont un effet néfaste sur les microbes. La flore négative accumulée est dérivée de la cire auriculaire au cours du processus de mastication. Le soufre a une fonction protectrice importante.

Le soufre doit être retiré de l'oreille à une profondeur de (0,5 à 1 cm) afin de ne pas endommager l'épithélium de la peau du pavillon et de ne pas pousser le soufre à l'intérieur de l'oreille.

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Champignons dans la gorge (Candida et autres): signes, traitement, causes et prévention

Angine de poitrine

Les champignons dans la gorge sont une maladie assez commune causée par l'activité de champignons ressemblant à la levure du genre Candida et, dans des cas plus rares, de champignons de moisissure du genre Aspergillus.

Tout sur la rhinite hypertrophique

Pharyngite

Diagnostic de la rhinite hypertrophiqueTout d'abord, l'oto-rhino-laryngologiste évalue les symptômes et les antécédents du patient. Il est nécessaire de déterminer quelles autres maladies des voies respiratoires supérieures ont souffert ou ont souffert le patient, quel traitement a été utilisé, s'il a utilisé des remèdes populaires, etc.