Principal / Toux

Remèdes efficaces pour le traitement de la tubotite ou de l'eustachite

Toux

Beaucoup ne considèrent pas la tubootite comme une maladie grave, car elle survient le plus souvent dans le contexte d'autres maladies. Mais en réalité, il peut provoquer une otite purulente de l'oreille moyenne, une inflammation et un compactage du tympan et conduire à une perte auditive persistante. Après un examen approfondi et un diagnostic complet, le spécialiste devrait décider de la manière de traiter l’Eustachite et de déterminer s’il est possible de le faire à la maison avec des remèdes populaires. Des médicaments mal choisis peuvent accélérer le développement de la maladie et en compliquer grandement l'évolution.

Contenu de l'article

Comment traiter la tubootite

Le traitement de la tubo-otite dépend de la nature de la maladie et de ses causes. Le plus efficace est un traitement complexe qui permet de résoudre plusieurs problèmes simultanément:

  • arrêter le processus inflammatoire;
  • enlever rapidement les poches;
  • rétablir la perméabilité de la trompe d'Eustache;
  • normaliser la circulation sanguine;
  • activer l'immunité;
  • éliminer le mucus des voies respiratoires;
  • accélérer la régénération des cellules muqueuses;
  • prévenir les complications possibles.

Mais, bien sûr, il faut d’abord agir directement sur la cause de la maladie, qui ne peut être déterminée avec précision que par un spécialiste expérimenté.

Ainsi, en cas d'étymologie infectieuse, des antibiotiques sont prescrits pour l'Eustachite. Et si les poches et l'occlusion du tube auditif sont dues à des réactions allergiques, il faudra utiliser des antihistaminiques.

Si des microbes pénètrent dans la membrane muqueuse du conduit auditif en raison d'une inflammation chronique des végétations adénoïdes et / ou des amygdales, vous aurez probablement besoin d'une intervention chirurgicale pour les éliminer.

Les méthodes modernes de traitement comprennent non seulement les préparations médicales, mais également les procédures de physiothérapie. Ils activent le système immunitaire, accélèrent les processus de régénération tissulaire et augmentent l'intensité de l'exposition aux médicaments utilisés.

Un traitement de physiothérapie est prescrit après la phase aiguë de la maladie et la température corporelle est revenue à la normale.

Médicaments

Seul un médecin devrait décider comment traiter l’Eustachite. Les médicaments sont sélectionnés strictement individuellement, en fonction des symptômes et des caractéristiques de la maladie. Quatre types de médicaments sont couramment utilisés:

  • des antibiotiques;
  • anti-inflammatoire;
  • vasoconstricteur;
  • antipyrétique.

Les antibiotiques pour la tubootite chez les adultes sont prescrits pour soulager la douleur intense, la fièvre et les pertes purulentes de l'oreille moyenne. Ce sont généralement des médicaments à large spectre. Mais pour améliorer leur efficacité, vous pouvez analyser la microflore et trouver le médicament le plus approprié. Le traitement le plus courant contre l’Eustachite est l’amoclicilline, l’amoxil, la gentamicine, le biseptol, la ceftriaxone et d’autres.

Le traitement standard dure de 5 à 14 jours. Il est très important de le passer à la fin. Il arrive souvent que des symptômes douloureux et une inflammation sévère avec un traitement complexe disparaissent déjà pendant 2-3 jours, mais cela ne signifie pas une guérison.

Avec l'auto-annulation du médicament peut déclencher une rechute, ce qui entraînera de graves complications. Les antibiotiques pour l'eustachite ne sont pas une composante obligatoire du traitement, il est souvent possible de le faire avec des médicaments anti-inflammatoires.

Les gouttes anti-inflammatoires accompagnées de tubo-otites permettent d’éliminer rapidement les rougeurs du tympan et de réduire sa tension. La plupart des préparations topiques contiennent de la lidocaïne ou d’autres analgésiques. L'utilisation de gouttes supprime le gonflement, améliore la circulation sanguine, restaure la perméabilité.

Prescrire des gouttes auriculaires pour Eustachitis devrait être un docteur. La plupart d'entre eux ne peuvent pas être utilisés pour la perforation ou la rupture du tympan, ce qui est l'une des complications les plus courantes de la tubo-otite. Les gouttes les plus efficaces sont: Sofradex, Tsipromed, Normaks, Otofa, Otipaks. Cependant, chacun des médicaments a ses propres caractéristiques d’utilisation et ses contre-indications à prendre en compte.

Les gouttes vasoconstricteurs dans la tubo-otite aident à réduire le mucus et à éliminer rapidement la congestion nasale. Ils enlèvent bien les poches et rétablissent la perméabilité du conduit auditif. Le plus souvent nommés "Naphthyzin", "Otrivin", "Galazolin", "Sanorin", "Nazol". Il est nécessaire d’appliquer ces gouttes avec précaution - au-dessus d’une dose excessive, elles provoquent sécheresse et irritation de la muqueuse nasale.

Les antipyrétiques ne sont utilisés que si la température corporelle dépasse 38,5 et / ou dure 12 heures ou plus. Habituellement, avec un traitement antibiotique, la température elle-même diminue à mesure que le processus inflammatoire s'atténue. Par conséquent, leur utilisation à long terme est irréalisable.

Manières folkloriques

Les méthodes traditionnelles de traitement de l'eustachite ne sont efficaces qu'au stade initial ou final de la maladie. Si le processus inflammatoire est causé par des microorganismes pathogènes, il sera dans la plupart des cas inefficace. Ils peuvent également entraîner des complications en cas de perforation ou de rupture du tympan. Par conséquent, avant de commencer à les appliquer, vous devez établir avec précision le diagnostic et la cause de la maladie. Seul un médecin peut le faire.

Remplacez les antibiotiques par des tubootites pouvant contenir du jus d'oignons ou de l'ail et de la teinture d'alcool à base d'herbes (chélidoine, eucalyptus, millepertuis). Ils ont des propriétés bactéricides prononcées, améliorent la circulation sanguine, agissent anti-inflammatoires. 3-5 gouttes de l'agent sélectionné sont instillées dans l'oreille douloureuse 2 à 3 fois par jour et recouvertes d'un coton-tige auriculaire.

Souvent utilisé dans le diagnostic du traitement de la tubootite à l'alcool borique, mais il n'a pas de propriétés antibactériennes. Mais l'alcool borique a un puissant effet anti-inflammatoire, réchauffe l'oreille en profondeur et rétablit bien la circulation sanguine. Non recommandé pour les peaux irritées et trop sensibles.

De bons résultats sont fournis par le réchauffement en profondeur de l'oreille enflammée. Mais vous ne pouvez le faire que s’il n’ya pas d’écoulement purulent. Autrement, il est possible de provoquer une propagation rapide de l'infection, ce qui peut entraîner des complications graves telles que la méningite et même une septicémie (infection sanguine commune). Vous pouvez vous réchauffer les oreilles avec des sacs de solution saline, une lampe bleue, des solyuks, des compresses de paraffine ou d’alcool.

Pour renforcer le système immunitaire, il est souhaitable de boire des multivitamines ou des médicaments immunomodulateurs. Ils peuvent être remplacés par des teintures ou des décoctions d'herbes médicinales: camomille, calendula, sauge, tonnerre et millepertuis.

Thé vert bien boosté au citron et au miel, que vous devriez boire chaud, mais pas chaud, pour ne pas détruire les vitamines et les bioflavonoïdes. Mais quels que soient les remèdes traditionnels que vous choisissez, vous devez d'abord consulter votre médecin avant de les utiliser.

Eustachite chez les enfants et les adultes - causes de la maladie, symptômes, méthodes de diagnostic et de traitement

Lorsque l'inflammation du tube auditif se développe Eustachite. Cette maladie gêne les patients, altère la ventilation de la cavité tympanique et peut entraîner des complications telles que l'otite moyenne. Les symptômes de la maladie se manifestent par une congestion de l'oreille, une perte auditive, du bruit. Apprenez à guérir une maladie dangereuse, quelles méthodes de diagnostic existent.

Qu'est-ce que l'eustachite?

Le tube auditif relie la cavité tympanique de l'oreille moyenne au nasopharynx. C'est le canal qui équilibre la pression à l'intérieur de la cavité tympanique. Une telle relation est nécessaire au fonctionnement de l'appareil conducteur de son. La largeur du tube auditif est de 2 mm. Le petit diamètre de la trompe d'Eustache avec le développement d'une inflammation conduit à une violation de la conductivité, se développe une évstachite. L'air du pharynx ne tombe pas dans la cavité de l'oreille moyenne. Il y a les noms de la maladie - tubootitis, salpingootitis, tubobimpanit. Par la nature de l'évolution de la maladie est divisée en forme aiguë et chronique.

Mécanisme de développement

En cas de violation complète ou partielle de la perméabilité du tube auditif, il y a diminution du débit d'air à l'intérieur du tympan, voire de l'arrêt de la ventilation. L'air restant est progressivement absorbé, la pression de la cavité tympanique diminue et le tympan se rétracte. En raison de la pression réduite, un saignement de transsudat se produit avec le contenu de protéines, fibrine, lymphocytes et neutrophiles. Les dernières cellules forment des réactions inflammatoires.

L'inflammation de la trompe d'Eustache et plus tard, la forme catarrhale de l'otite moyenne se développe. En raison du fait que la ventilation de la cavité tympanique est affectée pendant une longue période, dans le contexte d'une immunité affaiblie, ceci peut conduire à la transition du catarrhe à une inflammation purulente. Les complications sont le développement d'adhérences, l'apparition d'otites moyennes adhésives.

Causes de l'Eustachite

Les infections qui se propagent du nasopharynx à l’orifice pharyngé et à la muqueuse du tube auditif peuvent provoquer une eustachite aiguë. Les causes indirectes sont:

  • infections virales aiguës de type respiratoire;
  • grippe, mal de gorge;
  • pharyngite aiguë, rhinite;
  • la scarlatine;
  • mononucléose infectieuse;
  • rougeole, coqueluche;
  • infection par des virus, staphylocoques, streptocoques, pneumocoques;
  • agents causatifs de la syphilis, de la tuberculose, de la chlamydia, des champignons;
  • œdème du tube auditif sur fond de rhinite allergique ou de pollinose;
  • tamponnement du nez lors de l'arrêt des saignements.

Une eustachite chronique peut se développer au cours des processus inflammatoires du nasopharynx. Cela peut causer:

  • amygdalite;
  • inflammation des végétations adénoïdes;
  • rhinite chronique et sinusite;
  • maladies causées par une circulation d'air altérée: une courbure du septum nasal, une tumeur bénigne de la cavité nasale, des polypes, des tumeurs de la gorge, une atrésie choanale, une rhinosinusite, une hypertrophie de la concha nasale inférieure.

Séparément, en oto-rhino-laryngologie, on distingue une forme rare de tubotite caractérisée par un dysfonctionnement du tube auditif avec de fortes baisses de la pression atmosphérique. Sa diminution ou son augmentation n'a pas le temps de se transmettre par le tuyau à la cavité, ce qui entraîne un pincement de l'embouchure de la trompe d'Eustache. Il y a un traumatisme aux structures de l'oreille moyenne, développe une aérootite.

Symptômes de l'Eustachite

De nombreux patients atteints de tubootite ressentent une sensation de fluide dans l'oreille lorsque vous inclinez et tournez la tête. Autres symptômes de la maladie:

  • la congestion de l'oreille;
  • perte auditive;
  • lourdeur dans la tête;
  • bruit dans l'oreille, écho;
  • la résonance de sa voix dans l'oreille;
  • amélioration de l'audition après ingestion de salive ou bâillement;
  • mal d'oreille, sensation de plénitude et de pression;
  • avec la forme purulente, une augmentation de la température se développe, il y a une faiblesse générale.

S'il y a un nid d'infection chronique dans le nasopharynx, des tumeurs, des modifications anatomiques qui violent la ventilation du tube auditif, la forme aiguë de la maladie devient chronique. Elle se caractérise par une alternance d'exacerbations avec des périodes de rémission, la préservation d'un faible bruit dans l'oreille et une perte auditive. Au fil du temps, le diamètre du tube auditif diminue constamment, ses parois se collent, la tubo-otite devient permanente.

Comment suspecter l'Eustachite chez un enfant

Souvent, les enfants malades sont plus susceptibles que les autres de développer une tubotite. Dans le contexte du rhume, les bactéries et les virus pénètrent dans la trompe d'Eustache. Cela se manifeste par les symptômes:

  • congestion, perte d'audition, bruit;
  • demandes constantes de l'enfant de répéter ce qui a été dit;
  • autophony - un écho, les histoires de l'enfant que quelqu'un répète après lui;
  • quand l'otite se produit, la température augmente.

Formes Eustachite

Allouer des eustachites unilatérales et bilatérales. Dans le premier cas, la perte auditive se développe dans une oreille et la seconde dans les deux cas. La maladie est divisée en aiguë et chronique, les formes diffèrent dans les symptômes et les principes de traitement. Une exacerbation se manifeste par une augmentation continue des symptômes. Vu de la rougeur visible des parois du tuyau et de son rétrécissement.

L’Eustachite aiguë peut se transmettre sans traitement, par exemple avec des gouttes vasoconstricteurs, mais vous ne devez pas vous y attendre. Il est préférable d’agir immédiatement, car l’absence de traitement entraînera l’apparition d’une forme chronique et une inflammation à proximité du cerveau. Il menace de complications. La tubo-otite chronique présente des signes légèrement différents des signes aigus, elle augmente la perte d'acuité auditive, parfois des maux de tête et de la fièvre apparaissent.

Diagnostics

Si vous suspectez une tubootite, contactez l’otolaryngologue pour obtenir de l’aide. Le médecin sur la base des plaintes et des caractéristiques individuelles du patient va diagnostiquer. Tout d'abord, un examen externe est fourni, puis les méthodes d'otoscopie, de microscopie, d'audiométrie, d'impédancemétrie acoustique, de manométrie auriculaire sont connectées. Le médecin peut effectuer un test auditif avec un diapason afin de déterminer la perméabilité de la trompe d'Eustache.

Lorsque l'otoscopie est déterminée par la rétraction du tympan. Parfois, il peut y avoir une injection des vaisseaux du tympan. Lorsque l'audiométrie et l'examen de l'audition avec un diapason, une diminution modérément prononcée de l'audition dans les basses fréquences est détectée. Les méthodes subjectives pour le diagnostic de la tubotite sont:

  • test avec une gorgée vide (le patient prend une gorgée intensifiée);
  • échantillon Toynbee (lorsqu’ils avalent, les narines sont serrées par les mains);
  • Manœuvre de Valsalva (après avoir inspiré, le patient ferme la bouche et se pince les narines, tente d'expirer).

Selon les résultats des sensations du patient, des conclusions sont formulées. Une bonne perméabilité du tube auditif est caractérisée par l'apparition de morue dans les oreilles. Avec le gonflement de la trompe d'Eustache, mais en maintenant une partie de la perméabilité, on note des gargouillements, des grincements. Avec l'amélioration de l'audition après soufflage sur la base des données audiométriques et otoscopiques, la présence de la maladie est notée.

Si le médecin soupçonne que l'eustachite est causée par des infections, il examine le pharynx et l'envoie pour une analyse bactériologique et la détermination de la sensibilité de la microflore aux antibiotiques, au microscope. Pour exclure les maladies de fond du nasopharynx, procéder à la rhinoscopie, à la pharyngoscopie, à la tomodensitométrie et aux rayons X des sinus paranasaux. En cas de suspicion de nature allergique, effectuez des tests d'allergie.

Traitement Eustachite

Après le diagnostic, le traitement de l’eustachite est prescrit à domicile ou avec l’aide de médicaments et de kinésithérapie. Les mesures thérapeutiques visent à arrêter le gonflement, l'inflammation et les allergies:

  1. Utilisation de gouttes nasales vasoconstricteurs (nafazoline, oxymétazoline, spray phényléphrine, tétrizoline).
  2. Antihistaminiques sous forme de pilule (chloropyramine, loratadine, desloratadine).
  3. Cathétérisation du tube auditif avec l'introduction d'une solution d'hydrocortisone ou d'adrénaline.
  4. Massage pneumatique du tympan.
  5. Introduction à la transsudat de la cavité tympanique des enzymes protéolytiques en présence de contenus purulents.
  6. Physiothérapie: traitement par hyperfréquences, micro-ondes, laser, ultraviolet, stimulation musculaire électrique.

En raison du danger de jeter du mucus infecté dans la cavité de l'oreille moyenne avec une forme aiguë de tubo-otite, il est impossible d'effectuer une éruption cutanée selon Politzer. Il est interdit au patient de se moucher trop - cela doit être fait avec précaution, en se relayant dans chaque narine. Avant le traitement, il faut d'abord éliminer la cause première de la maladie: retirer les végétations adénoïdes, rétablir la respiration nasale, pratiquer une amygdalectomie, retirer une tumeur bénigne, réséquer la corse inférieure, suivre un traitement antibiotique.

Eustachite: symptômes, causes et traitement

L’Eustachite, dont les symptômes et le traitement seront discutés dans cet article est un processus inflammatoire de nature aiguë ou chronique, localisé dans le tube auditif. Cette maladie survient en violation du processus de ventilation dans l'oreille moyenne, ce qui entraîne une chute rapide de l'audition. La maladie décrite est souvent considérée par les médecins comme le premier stade de l’otite catarrhale.

Il existe plusieurs autres termes désignant cette maladie et soulignant en même temps le lien indissociable entre l'Eustachite et les modifications pathologiques de la cavité tympanique: tubootite et salpingoitis.

Maladie auditive L'eustachite est considérée comme une cause assez fréquente de déficience auditive, y compris de perte d'audition persistante. De ce fait, cette pathologie doit nécessairement être soumise à un traitement qualifié adéquat.

Causes de l'Eustachite

Pour la maladie de l'eustachite, les causes en sont principalement le passage à la bouche du pharynx et à la membrane muqueuse de l'infection du tube auditif par le nasopharynx et / ou les voies respiratoires supérieures. Une telle image peut être observée, par exemple, avec la grippe ou les maux de gorge, avec la pharyngite et la rhinite, avec la coqueluche, la fièvre scarlatine ou la rougeole.

Les agents responsables de la maladie sont le plus souvent des virus, ainsi que des staphylo et des streptocoques. Eustachite due à une infection fongique ou à des microbes spécifiques (en particulier les agents responsables de la tuberculose, de la syphilis ou de la chlamydia) est rarement suffisante.

L'Eustachite aiguë peut être associée à un œdème du tube auditif, résultant d'une maladie allergique (par exemple, une rhinite ou une pollinose). Le processus inflammatoire aigu de la trompe d'Eustache peut être compliqué par la tamponnade du nez effectuée pour arrêter le saignement.

La cause du développement de la maladie décrite peut également être une maladie qui survient en violation du passage normal de l'air dans les voies respiratoires. De telles conditions sont notamment le septum nasal courbé, les néoplasmes du pharynx et de la cavité nasale, etc.

L'eustachite chronique se forme à la suite de processus inflammatoires chroniques se produisant dans la région nasopharyngée: rhinite, sinusite, amygdalite, adénoïdes, etc.

Un type distinct et plutôt rare d’Eustachite est le dysfonctionnement du tube auditif, qui se produit en réponse à des changements brusques de la pression atmosphérique. Les chutes de pression externes n'ont pas le temps de passer dans la cavité tympanique, comprimant la bouche des trompes d'Eustache et causant des blessures aux structures de l'oreille moyenne lors de l'apparition de ce qu'on appelle l'aérochite.

Symptômes et complications de l'Eustachite

Avant de passer à la question de savoir comment traiter l’Eustachite, il convient de prêter attention aux manifestations de cette pathologie.

Les principaux symptômes de la maladie sont une lourdeur de la tête, une sensation de bruit et une congestion de l'oreille, une autophonie (lorsque le patient ressent la résonance de sa propre voix dans l'oreille) et une diminution de l'audition. En avalant la salive ou en bâillant, il peut y avoir une amélioration de l'audition, qui est associée à la dilatation du tube auditif tout en réduisant les muscles correspondants.

Chez de nombreux patients avec un diagnostic similaire, lorsque la tête est inclinée, il y a une sensation de fluide qui coule dans l'oreille.

En parlant des complications de l’Eustachite, il faut faire attention au fait que cette maladie peut conduire à une invalidité du patient, elle doit donc être prise plus que sérieusement.

Le problème est que cet état pathologique est plutôt lent, ce qui contribue généralement à la visite prématurée du médecin. Et cela est extrêmement indésirable, car l'inflammation courante dans la trompe d'Eustache peut causer une perte auditive persistante (totale ou partielle), peut provoquer une suppuration ou provoquer le développement d'adhésions à l'oreille moyenne.

En outre, l'otite moyenne adhésive et le passage à une eutachite chronique, dont le traitement est plus long et plus difficile, sont considérés comme des complications de la maladie.

Eustachite chez un enfant: causes et traitement

La maladie à l'étude est assez fréquente chez les enfants. La raison en est la caractéristique anatomique caractéristique de cette période.

Le conduit auditif et le tube auditif ont une taille un peu plus courte que celle des adultes et plus simple en même temps. Ce fait détermine la plus grande prédisposition des bébés à toutes les maladies de l’oreille et en particulier à l’eustachite.

Les raisons du développement de la pathologie ne diffèrent pas de celles décrites ci-dessus. Il suffit de noter que le pneumocoque peut également être trouvé parmi les agents pathogènes.

Les symptômes accompagnant l’Eustachite chez l’enfant sont généralement les mêmes que ceux de la maladie décrite chez l’adulte. Le traitement des maladies n’est pas très différent du traitement utilisé pour lutter contre la tubootite à l’âge adulte. La différence est qu’avec l’eustachite chez l’enfant, le traitement doit tenir compte du fait que certains médicaments peuvent avoir des contre-indications à l’utilisation chez l’enfant. Ces fonds sont remplacés par des analogues sans danger pour les enfants.

Traitement des eustachites aiguës et chroniques

Le traitement de l'eustachite chez l'adulte doit être complexe. Cela signifie qu'en utilisant un seul médicament, et souvent une seule méthode, il est peu probable que la maladie soit guérie efficacement et rapidement.

Une approche assez sérieuse est nécessaire ici, et cela suggère qu'une personne bien informée devrait traiter de cette question. En d'autres termes, face à un diagnostic tel qu'une inflammation du tube auditif, le traitement doit être confié à un spécialiste ORL, car il n'est possible de désigner le traitement approprié pour cette affection qu'à une personne ayant une compréhension suffisante de la maladie et des moyens de guérir l'Eustachite.

L’automédication de cette maladie ne vaut pas la peine, car elle peut aggraver l’évolution de la maladie, diminuer son audition et même la perdre complètement.

En règle générale, le processus de traitement de cette maladie ne nécessite pas le placement du malade à l'hôpital. Absolument, toutes les procédures de traitement prescrites peuvent très bien être effectuées en ambulatoire. De plus, le patient peut en effectuer lui-même la plus grande partie chez lui.

Les mesures thérapeutiques ont un objectif clair: la tâche principale qui incombe au médecin consiste à rétablir la perméabilité du tube auditif.

À cette fin, dans le diagnostic de l’Eustachite, des médicaments de divers groupes de médicaments sont associés à la physiothérapie et parfois à des procédures chirurgicales. Une attention particulière est accordée au traitement de l'inflammation du nez et d'autres organes ORL.

Comme on le sait, la perméabilité du tube auditif peut être altérée par une tumeur ou un polype. Dans cette situation, le traitement est réalisé par élimination chirurgicale de la cause du rétrécissement du tuyau.

Les gouttes auriculaires sont-elles efficaces contre l'eustachite?

Dans le diagnostic de l'Eustachite, le traitement inclut des médicaments de différents groupes: antibiotiques, antihistaminiques, immunomodulateurs, agents vasoconstricteurs, etc. Ces groupes de médicaments seront discutés plus en détail ci-dessous.

Avec un traitement médicamenteux approprié, les processus d'inflammation dans le tube auditif s'atténuent rapidement. Tous les symptômes de la maladie sont considérablement réduits déjà 3 à 4 jours après le début du traitement.

Les médicaments prescrits sont principalement utilisés sous forme de pilule. Des gouttes nasales peuvent également être utilisées. Mais il n'est pas conseillé d'appliquer des gouttes auriculaires avec Eustachite. Leur efficacité est extrêmement faible, car le foyer inflammatoire est localisé loin du conduit auditif externe, dans lequel ils sont enterrés.

Préparations pour le traitement de l'eustachite: antibiotiques et autres médicaments

Parmi les agents thérapeutiques courants pour traiter la pathologie en question, les agents antibactériens et les sulfamides peuvent être prescrits. En règle générale, la durée du traitement par ces médicaments est de 4 à 6 jours. Il est fortement déconseillé d'en violer la durée, sinon toute efficacité sera réduite à néant.

Lors du choix des antibiotiques pour Eustachitis, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques de la maladie et la pharmacologie clinique des médicaments.

Dans les variantes aiguës et chroniques de la maladie, les agents thérapeutiques les plus efficaces sont l’amoxicilline, la doxycycline et le céfuroxime.

Si les virus sont la cause de la maladie, des médicaments antiviraux sont nécessaires. Si le rôle principal dans l'étiologie de la maladie appartient aux champignons, des agents antifongiques doivent être utilisés.

Comment traiter les médicaments contre l'eustachite: des médicaments efficaces

Les gouttes vasoconstricteurs dans l'Eustachite sont utilisées pour éliminer l'œdème du tube auditif. Enfouissez-les dans le nez, ce qui permet également au patient de respirer normalement.

On utilise généralement Sanorin, Naphthyzinum, Nazivin et d'autres gouttes nasales bien connues.

Les médicaments antiallergiques sont utilisés dans les schémas thérapeutiques de l'affection décrite aux mêmes fins que les médicaments vasoconstricteurs. Les plus efficaces de ce groupe de médicaments sont Suprastin et Claritin. Appliquez-les, en règle générale, à l'intérieur.

Chez les patients présentant un diagnostic d'Eustachite, un traitement antibiotique peut supprimer l'inflammation, mais ce traitement n'affecte pas les causes de la réduction de l'immunité. Par conséquent, pour une guérison fiable de la maladie en question, il est également nécessaire d’avoir un effet immunomodulateur ayant pour but d’accroître l’immunité du patient.

Pour atteindre cet objectif, les complexes de multivitamines et les tisanes sont généralement prescrits, préparés à la maison ou achetés en pharmacie.

Physiothérapie dans le traitement de l'eustachite

En plus de la façon de traiter les médicaments eustachite pour lutter contre cette maladie utilisé avec succès avec succès les méthodes de physiothérapie. Par exemple, cela comprend le pneumomassage ou la chaleur dite sèche, qui sert de coussin chauffant ou de compresse.

Mais l'oreille soufflant par la méthode de Politzer dans la période aiguë de la maladie décrite n'est pas recommandée; il y a un risque de projection de mucus infecté par le tube auditif dans la cavité de l'oreille moyenne.

En raison du même danger, un patient souffrant d'Eustachite ne doit pas être trop zélé pour se moucher: chaque narine doit être nettoyée alternativement tout en évitant les tensions excessives.

Dans le diagnostic de l'eustachite aiguë, le traitement peut inclure une thérapie au laser de la bouche du tube auditif ou une stimulation électrique des muscles responsables de l'expansion de sa lumière. Les procédures UFO et UHF, ainsi que l'utilisation du Solux, sont plutôt bonnes.

Comment soigner l'eustachite à la maison

Avec le diagnostic de l'eustachite, le traitement à domicile peut être effectué à l'aide des outils et méthodes de la médecine traditionnelle. Cependant, ils doivent être utilisés en combinaison avec les méthodes traditionnelles de lutte contre cette maladie.

Par exemple, vous pouvez utiliser les substances suivantes:

  • le jus d'aloès, qui devrait laver les oreilles;
  • le jus d'oignon, pressé à partir d'un oignon chauffé, qui peut être instillé dans le nez;
  • pommes de terre bouillies, la vapeur à partir de laquelle vous voulez respirer.

Il n'y a pas de recommandations alimentaires particulières pour Eustachitis. Cependant, dans cette maladie, il est préférable d'éviter les aliments grossiers, qui pourraient provoquer une modification de la pression dans la cavité de l'oreille moyenne.

Les repas doivent contenir une quantité suffisante de fruits, notamment des salades de légumes et du velouté. Pour boire, il est préférable de choisir des compotes de baies ou un bouillon de hanches.

Traitement Eustachite.

Pour que le traitement de l'Eustachite soit un succès, il est nécessaire, avant tout, d'éliminer les facteurs néfastes ayant provoqué la violation de la perméabilité du tube auditif.

1. Le principal facteur est l’œdème de la membrane muqueuse des voies nasales, des sinus et du tube auditif, qui survient lorsqu’une Eustachite aiguë est associée à une allergie ou à un ARVI.

  • Pour le réduire, utilisez des gouttes nasales vasoconstricteurs (otrivin, vibracil, nazole, galazoline, sanorin), mais pas plus de 7 jours.
  • Si l'œdème est causé par une réaction allergique - antihistaminiques (suprastine, tavegil, loratadine, claritine, etc.).
  • Si l'œdème ne peut pas être réduit par des vasoconstricteurs et des antihistaminiques, une solution d'hydrocortisone ou d'adrénaline est injectée par le cathéter afin d'améliorer la perméabilité de la trompe d'Eustache.

2. S'il y a une grande quantité de mucus épais qui ne se débarrasse pas et ne bouche pas le tube auditif - des mucolytiques sont utilisés - des médicaments spéciaux qui aident à diluer la sécrétion - rinofluimucil, carbocystéine, synupret, Ambroxol, etc. enzymes protéolytiques.
Il faut se rappeler que vous devez marquer chaque narine avec soin, alternativement, afin qu'aucun mucus infecté ne soit projeté dans le tube auditif par le nasopharynx.

Les mesures ci-dessus constituent la base sans laquelle tout traitement de l'eustachite serait inefficace.

Outre l'utilisation des médicaments susmentionnés, les types de traitement suivants peuvent être nécessaires:
a) antibiothérapie. En cas d'infection bactérienne, des antibiotiques à large spectre sont prescrits - Rovamycine, Vilprafen, Amoxiclav, etc.

b) La thérapie immunomodulatrice, particulièrement nécessaire dans l'inflammation chronique du tube auditif. Elle suggère:

  • Maintien de l'immunité locale (Ribomunil, IRS-19, Derinat, Imudon).
  • Renforcement de l'immunité générale: lévamisole, vitamines C, E, A, quercétine, aloès, pollen d'abeille, préparations de colostrum, cordyceps, ginseng, shiladzhit, gelée royale, griffe de félin.

c) Après l'élimination des phénomènes aigus dans le nasopharynx, un pneumomassage et un rinçage du tube auditif peuvent être nécessaires. Lors du pneumomassage, une pression alternée est appliquée sur le tympan à l'aide d'un appareil spécial, qui l'oblige à bouger. Le massage pneumatique est effectué pour augmenter l'élasticité du tympan, ainsi que pour éviter la formation de cicatrices et d'adhérences sur celui-ci. Dans le même but, ainsi que pour éliminer les liquides de la cavité de l'oreille moyenne, le tube auditif est en cours de purge.

d) Parallèlement à la pharmacothérapie, des procédures physiothérapeutiques sont utilisées - UHF sur le nez, irradiation ultraviolette, thérapie au laser sur la bouche du tube auditif, thérapie par micro-ondes, pneumomassage du tympan.

e) Traitement des maladies chroniques concomitantes des voies respiratoires supérieures.

f) Dans le cas où la bouche nasopharyngée du tube auditif est fermée par des végétations adénoïdes, des polypes ou une tumeur, leur retrait est obligatoire, mais seulement après l'élimination de l'inflammation aiguë.

Prévisions

  • Avec un traitement commencé en temps voulu et à condition que la perméabilité du tube auditif soit rétablie, l'élimination de l'Eustachite aiguë ne prend pas plus de 5 à 7 jours et l'audition est complètement restaurée.
  • Cependant, s'il existe des maladies concomitantes qui ne permettent pas de rétablir la ventilation de la trompe d'Eustache, la forme aiguë de l'Eustachite peut devenir chronique.
  • L'eustachite chronique est plus difficile à traiter et prend beaucoup plus de temps. Le succès du traitement dépend de l’ampleur des changements survenus dans la trompe d’Eustache ainsi que de l’efficacité avec laquelle les maladies qui ont causé des problèmes avec le tube auditif peuvent être traitées. L'audience peut ne pas récupérer complètement.

Prévention de l'Eustachite.
Pour prévenir l’Eustachite, il est nécessaire de traiter rapidement les maladies qui perturbent le passage de l’air dans le tube auditif, ainsi que d’éviter les situations de violation de la ventilation.

  • Traiter en temps opportun les maladies infectieuses et allergiques du nasopharynx et éliminer les foyers d’infection. Par exemple, si nécessaire, amygdalectomie ou adénotomie, traiter une sinusite, etc.
  • Chez les personnes dont la fonction du tube auditif est altérée, il convient d'éviter les situations associées à des changements brusques de pression atmosphérique (plongée, travail de plongée).
  • Pour les affections respiratoires aiguës accompagnées de congestion nasale, utilisez des anti-œdémateux (gouttes nasales vasoconstricteurs et antihistaminiques).

Eustachite - traitement avec des médicaments et des remèdes populaires

L'oreille est l'organe le plus important du corps humain. Grâce à lui, nous obtenons une connaissance de base du monde et sommes capables de naviguer facilement dans l'environnement. Le bruit des voitures, le chant des oiseaux, les rafales de vent, les voix des êtres chers - tout cela est perçu à l'oreille comme une vibration lente ou rapide d'une onde sonore.

L'organe de l'audition se compose de trois parties. L'oreille externe, comme un radar, capte les sons. Le support, rempli d'air, sert au traitement mécanique des ondes sonores, tandis que le support interne transmet des signaux directement au cerveau.

En utilisant la trompe d'Eustache, l'oreille moyenne se connecte au nasopharynx. Lorsque le tuyau fonctionne normalement, l'air parvient facilement au tympan, la pression à l'intérieur et à l'extérieur de l'oreille est égalisée et la personne est capable de percevoir la variété sonore environnante.

Caractéristiques et causes possibles de la pathologie

Eustachite (également appelée tubootite) est une inflammation de type chronique ou aiguë, concentrée dans le tube auditif (Eustachian). La maladie s'accompagne d'une violation de la ventilation de l'oreille moyenne, entraînant une détérioration de l'audition. La tubo-otite est considérée comme le stade initial de l'otite catarrhale aiguë.

En règle générale, la maladie provoque une infection respiratoire qui s'est développée de sorte que le mucus du nasopharynx pénètre dans la cavité tympanique. L'inflammation peut être localisée à droite ou à gauche, mais parfois l'eustachite affecte les deux oreilles. Voici les principales causes de la maladie: ·

  1. Gonflement du nasopharynx dû à une infection virale ou bactérienne aiguë. Puisque l'oreille, la gorge et le nez ont une connexion physiologique étroite, l'inflammation progressive passe facilement aux organes voisins.
  2. Manque de ventilation adéquate de l'oreille moyenne en raison de modifications morphologiques du nez et de la gorge (prolifération de végétations adénoïdes, courbure du septum ou hypertrophie des phales nasaux, polypes chonaux, lésions et tumeurs diverses).
  3. Des sauts soudains de pression atmosphérique, qui peuvent être associés aux vols ou à la plongée à une profondeur considérable.
  4. Arrêtez les saignements nasaux en introduisant des tampons de gaze et des turundums dans les voies nasales. La tamponnade exerce une pression sur le tissu en saignement et affecte également la perméabilité de la trompe d'Eustache.
  5. Les réactions allergiques graves au pollen, à la laine, à la poussière, aux produits chimiques sont accompagnées d'un gonflement des muqueuses du nez et du larynx. Si vous n'arrêtez pas l'éclosion d'histamine du corps, le gonflement se propage aux organes de l'audition.

Symptômes de l'Eustachite

La distance entre les parois du tube auditif n'est que de quelques millimètres. L'inflammation et le gonflement le rendent infranchissable et la pression dans l'oreille moyenne devient négative.

Dans le même temps, le tympan est aspiré, ce qui affecte instantanément la capacité de percevoir les sons.

Voici les principaux symptômes de l'eustachite:

  • déficience auditive qui inquiète constamment ou périodiquement;
  • malaise, crépitation et bourdonnement dans l'oreille;
  • perception inhabituelle de sa propre parole (autophonie);
  • lorsqu'il y a congestion dans l'exsudat de l'oreille moyenne (mucus sécrété par les tissus pendant l'inflammation), le patient ressent une transfusion de liquide lorsqu'il change de position de la tête;
  • l'ouïe peut s'améliorer en bâillant ou en avalant;
  • manque de respiration nasale.

Pour identifier l'eustachite, ainsi que les causes de la maladie pourront un oto-rhino-laryngologiste lors de l'examen visuel et instrumental du nasopharynx. Le critère principal pour le diagnostic est la position et l'apparence du tympan, qui est détecté pendant l'otoscopie.

À l'aide d'une sonde spéciale et d'une pompe à air (tympanométrie), la pression dans l'oreille moyenne, ainsi que la présence de liquide et de néoplasmes, sont contrôlées. L'audiométrie, qui vérifie le niveau d'audition, avec l'eustachite enregistre souvent une détérioration de la perméabilité des sons graves.

Si le médecin soupçonne la nature infectieuse de la maladie, le patient est invité à prélever un écouvillon dans la gorge. Les modifications morphologiques dans les tissus du nasopharynx peuvent être détectées en passant par la radiographie, le scanner, la rhino- et la pharyngoscopie. La nature allergique de l'œdème est déterminée à l'aide d'un test d'allergie.

Vous pourriez être intéressé par un article sur le traitement de la tubootite à remèdes populaires.

Après avoir lu cet article, vous apprendrez comment traiter les maux de gorge et la toux sèche.

Traitement de l'eustachite chez l'adulte et l'enfant

L'eustachite aiguë répond bien au traitement et, avec un traitement bien choisi, les symptômes de la maladie disparaissent en 3 à 4 jours. Pour soulager l'obstruction du canal auditif, la médecine traditionnelle suggère d'utiliser les médicaments suivants:

  1. Gouttes nasales vasoconstricteurs (Nazivain, Sanorin, Tizin, Rinazoline) - ces outils aident à éliminer rapidement le gonflement non seulement dans la cavité nasale, mais également sur les muqueuses de l'oreille. Ils ne sont utilisés que pendant 5 jours au maximum, car ils peuvent entraîner une dépendance, raison pour laquelle l'eustachite peut devenir une pathologie chronique.
  2. Les antihistaminiques réduisent le gonflement des muqueuses si l'inflammation est provoquée par une réaction à un allergène. Les gouttes nasales (Vibrocil, Levocabastine, Allergodil) et les comprimés (Fenistil, Loratodin, Zodac, Eden, Diazolin) peuvent être utilisés. Ces outils peuvent être utilisés pour des cours longs.
  3. Les solutions salines nasales (Humer, Aqua-Maris, Dolphin, Quix) aident à éliminer le mucus, empêchent la pénétration de l'infection dans la cavité où se trouve le tympan. Avec une utilisation prolongée, réduire les poches.
  4. Les médicaments antiviraux prescrits pour les maladies virales du nasopharynx (SRAS, grippe, adénovirus). Ils sont disponibles sous forme de gouttes (Derinat, Nazoferon, Grippferon), de comprimés (Arbidol, Rimantadine, Tamiflu), de suppositoires du rectum (Viferon, Laferobion). Ces fonds améliorent la réponse immunitaire du corps, empêchent la reproduction des virus, réduisent l'inflammation, le gonflement, réduisent le risque de complications. Mais ils ne sont effectivement utilisés que dans 1 à 3 jours de maladie.
  5. Un traitement antibactérien est indiqué si la cause de l’œdème de la trompe d’Eustache est une lésion infectieuse du nez ou de la gorge (sinusite, pharyngite, sinusite, amygdalite). Pour les maladies ORL, les médicaments suivants sont particulièrement efficaces: amoxicilline, céfuroxime, azithromycine, ampicilline, ceftriaxone.

Traitement de l'eustachite chronique

La forme chronique de la tubo-otite est caractérisée par des exacerbations de la maladie et des rémissions.

En règle générale, l'œdème prolongé du conduit auditif est la conséquence d'un processus d'infection prolongé (amygdalite chronique, sinusite, rhinite vasomotrice) ou apparaît en raison des caractéristiques structurelles du nasopharynx.

Afin d'éliminer définitivement les symptômes de l'eustachite, il est nécessaire de corriger la pathologie associée. Les principales étapes du traitement de l'inflammation chronique du tube auditif:

  • élimination rapide des anomalies nasopharyngées (élimination des polypes, des végétations adénoïdes, alignement du septum nasal);
  • pharmacothérapie visant à localiser et à éliminer les foyers infectieux dans le nasopharynx;
  • restauration de l'audition au moyen de physiothérapie (rayons UV, thérapie au laser, thérapie vibro-acoustique), soufflage des tubes auditifs ou administration de médicaments directement dans la cavité de l'oreille moyenne;
  • avec une accumulation de sécrétions dans la cavité tympanique et une perte auditive stable, un shunt est prescrit: un shunt spécial (tube fin, prolongements aux extrémités) est inséré dans le tympan, ce qui égalise la pression à l'intérieur et à l'extérieur de l'oreille et sert également de cathéter pour l'administration du médicament.

Traitement à domicile

Nos ancêtres, qui ne connaissaient pas les termes Eustachite ou Tubo-otite, ont remarqué qu'après une longue maladie, l'ouïe pouvait être définitivement réduite et que si cette affection n'était pas traitée, un léger inconfort serait remplacé par une douleur aiguë ou une surdité constante.

Parmi les recettes de la médecine traditionnelle figurent les gouttes auriculaires, les compresses et les décoctions utilisées pour boire ou rincer le nasopharynx. Voici les moyens les plus efficaces:

  1. Feuilles de laurier - une épice culinaire populaire qui a un effet contre-courant et immunostimulant. Les huiles essentielles de la plante sont capables d'une action antibactérienne. Pour préparer les gouttes auriculaires, prenez 3 folioles moyennes et remplissez-les avec 100 ml d’eau bouillante. Allumer le feu et porter à ébullition. Laissez-le sous le couvercle fermé pendant 2 heures. Entrez 2-3 gouttes, 3 fois par jour, dans chaque oreille.
  2. La menthe est une plante parfumée avec des effets thérapeutiques anti-inflammatoires et analgésiques. En cas d’eustachite, utilisez du jus de feuilles de menthe fraîchement pressé ou une infusion d’alcool. Un coton propre est roulé dans un turundum, humidifié avec de la teinture (jus) et inséré dans l'oreille douloureuse pendant 1-2 heures.
  3. Le plantain est réputé pour ses propriétés cicatrisantes et antibactériennes. Pour le traitement de l'inflammation du conduit auditif à l'aide de feuilles fraîches de la plante. Ils doivent être soigneusement rincés, broyés à l'aide d'un mélangeur, puis à l'aide d'une gaze pour séparer le jus. Ce jus doit être injecté dans les deux oreilles, quelques gouttes 3-4 fois par jour.
  4. Oignons - le phytoncide le plus puissant, un antibiotique naturel et un agent anti-inflammatoire. Pour le traitement de l'Eustachite, il est nécessaire de presser le jus d'oignon, de le diluer avec de l'eau distillée dans un rapport de 1: 1. Un coton-tige est humidifié dans du jus d'oignon, bien essoré et inséré dans le conduit auditif pendant 30 à 40 minutes.
  5. Le sel est un produit peu coûteux et abordable qui peut soulager l’enflure causée par l’Eustachite et réduire l’inconfort. Dans un verre d'eau tiède, diluez 1 c. sel et gorge profonde toutes les quelques heures jusqu'à ce que vous ressentiez un soulagement. Avec l'inflammation purulente, cette procédure aidera à dégager la trompe d'Eustache.

Prévention des maladies

Eustachitis ne passe pas toujours sans laisser de trace. La maladie non traitée prend souvent une forme chronique. Une conséquence d'un œdème grave de la trompe d'Eustache peut être une perte auditive neurosensorielle, qui n'est pratiquement pas traitable.

Le respect des mesures préventives standard aidera à éviter l’Eustachite et ses conséquences désagréables:

  • surveillez votre santé, évitez les processus chroniques sur les muqueuses du nasopharynx;
  • enlever les végétaux et les polypes envahis;
  • avec le rhume et les maladies virales, il est nécessaire de commencer le traitement de la rhinite en temps voulu;
  • après avoir nagé et plongé, vous devez libérer vos oreilles de l'eau qui y est entrée;
  • nettoie bien ton nez: libère d'abord la narine droite, puis gauche, ne souffle pas trop fort, en tout cas ne ferme pas les deux voies nasales en se mouchant.

Nous vous proposons une vidéo expliquant les caractéristiques des symptômes et du traitement de l'eustachite chez l'adulte et l'enfant:

Eustachite (tubootite): symptômes et traitement

L’Eustachite, la salpingite ou la tubootite est un processus inflammatoire qui se manifeste sous une forme aiguë ou chronique avec une localisation dans le tube auditif (Eustachian). Cette pathologie conduit à une mauvaise ventilation du tube auditif (elle est souvent totalement absente), première cause de la progression de l'otite moyenne à caractère catarrhal.

Evstakhiit: causes de développement

La maladie considérée peut survenir pour diverses raisons, mais le plus souvent, les médecins diagnostiquent l'eustachite comme une complication de certaines pathologies:

  • infection virale respiratoire aiguë - les virus et les bactéries pathogènes pénètrent du nasopharynx dans le tube auditif et au-delà;
  • infection fongique - la cause de l'Eustachite peut être l'invasion des agents responsables de la tuberculose, de la chlamydia, de la syphilis et d'autres microflores non spécifiques sur la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache;
  • les pathologies du nasopharynx, se présentant sous une forme chronique - par exemple, une amygdalite, une pharyngite, une adénoïdite, une sinusite;
  • réactions allergiques - souvent manifestées dans le contexte de la rhinite allergique (rhinite) et de la polypose;
  • tumeurs du nasopharynx;
  • hypertrophie du cornet;
  • courbure du septum nasal.

En plus des causes clairement identifiées de la tubootite, les médecins identifient plusieurs facteurs prédisposants:

  • faible immunité dans les maladies chroniques - par exemple, dans le diabète sucré ou l’avitaminose habituelle;
  • toux et éternuement prolongés - avec ces actions, la pression dans la cavité tympanique augmente considérablement, la ventilation du tube auditif se détériore;
  • nettoyage inapproprié des muqueuses des cavités nasales lors de l'écoulement prolongé du nez, lorsqu'une personne commence à souffler en même temps avec deux voies nasales.

Dans la pratique médicale, il est arrivé de diagnostiquer l’Eustachite, dont le développement a été provoqué par de fortes baisses de la pression atmosphérique: l’entrée du tube auditif est comprimée, ce qui endommage les structures de l’oreille moyenne.

Symptômes de la tubootite

Comme l'eustachite peut se présenter sous deux formes différentes, les symptômes seront différents.

Symptômes de l'Eustachite Aiguë

Le plus souvent, cette forme de la maladie en question est diagnostiquée dans le contexte d'influenza ou d'infections virales respiratoires aiguës, dans lesquelles il y a congestion du nasopharynx. Les signes d'eustachite aiguë sont:

  • congestion de l'oreille (ou oreilles, si le processus inflammatoire bilatéral progresse);
  • autophonie - état dans lequel le patient entend son propre discours sous la forme d'un écho dans les oreilles;
  • présence persistante ou intermittente d'acouphènes;
  • la sensation de présence d'eau dans l'oreille malade - «comme si le liquide coulait» lorsque la tête est inclinée ou tournée;
  • mal de tête de l'oreille problématique.

La forme aiguë de la maladie à l'étude n'est jamais accompagnée de fièvre, de douleurs intenses aux oreilles / oreilles - une personne se sent dans les limites de la normale. Si le traitement de l'eustachite aiguë est instauré à temps, les prévisions des médecins sont favorables - le traitement ne dure pas longtemps et aucune conséquence n'est constatée. Autrement, le processus inflammatoire considéré dans le tube auditif devient chronique - il peut être traité plus mal et est lourdement affaibli.

Symptômes de l'eustachite chronique

La forme chronique de la maladie considérée est caractérisée par une déformation du tympan et de la cavité. Des modifications atrophiques de la cavité se produisent. Lors de l'examen d'un patient, le médecin notera l'opacité du tympan et les signes suivants:

  • tympan se déforme et se rétracte;
  • certaines zones deviennent rouges (elles sont clairement limitées);
  • l'ouïe est altérée.

Le patient se plaindra d’une diminution de la perception sonore, d’une congestion intermittente des oreilles et des oreilles et d’une sensation de lourdeur dans la tête (du côté de l’oreille du patient).

Il convient de noter que l’Eustachite chez l’enfant évolue selon le même principe que l’adulte - acouphènes, congestion et certaines pertes d’audition ne sont pas accompagnés d’une détérioration du bien-être général (fièvre, somnolence, maux de tête, etc.). L'enfant peut indiquer qu'une excellente audition lui est rendue lorsqu'il éternue, après un bâillement profond et une toux.

Principes de traitement de l'eustachite

La maladie à l'étude doit être diagnostiquée par un oto-rhino-laryngologiste - il est nécessaire d'exclure les autres pathologies de l'organe de l'audition. Le médecin choisira le schéma thérapeutique - il est toujours thérapeutique.

Qu'est-ce que le médecin recommande quand l'eustachite:

  1. Suivre un traitement antibactérien. Nous parlons d'antibiotiques au cas où lors du diagnostic de la présence d'une infection bactérienne. En plus de ces médicaments, le médecin peut vous prescrire des antihistaminiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des probiotiques.

S'il vous plaît noter: avec les symptômes de la maladie à l'étude, il est impossible de faire soi-même une prescription médicale - le traitement avec des médicaments puissants n'est indiqué que pour une infection bactérienne. En outre, tous les moyens mentionnés ci-dessus peuvent provoquer l'apparition d'une réaction allergique ou provoquer des effets indésirables - tout cela ne fera qu'aggraver l'état du patient.

  1. Effectuer constamment un grand nombre de mouvements de mastication.. Cette méthode contribuera à améliorer / accélérer la sortie du fluide accumulé dans l’allée du tube auditif. Un chewing-gum ordinaire s’acquitte bien de cette tâche. Les médecins recommandent de l’utiliser même pour les enfants atteints d’Eustachite. Si, pour une raison quelconque, le chewing-gum ne convient pas, vous pouvez utiliser des carottes et des pommes crues. Il s'agit d'aliments solides qui nécessitent un grand nombre de mouvements de mastication pour les moudre. http://www.rmolsumsel.com/images/berita/normal/199560_09293827022014_Makan-Permen-Karet.jpg
  2. Massage pneumatique du tympan. Cette procédure est effectuée par un oto-rhino-laryngologiste et consiste à appliquer une pression basse / haute sur la membrane avec un appareil spécial.

S'il vous plaît noter: dans de nombreuses sources, il est indiqué qu'un tel massage peut être effectué avec une paume - il est appliqué étroitement sur l'oreille douloureuse et commence à effectuer des mouvements d'ouverture / fermeture d'une certaine amplitude. Notez que cet auto-massage ne peut être effectué qu'après consultation d'un spécialiste - vous devez connaître la règle pour effectuer cette procédure.

  1. Cathétérisme du tube auditif. Une solution d'adrénaline ou d'hydrocortisone est injectée à travers le cathéter installé, ce qui améliore la perméabilité du tube auditif (Eustache). Une telle procédure est extrêmement rare lorsque le patient a demandé une assistance médicale au stade d'eustachite prolongée.

Les procédures physiothérapeutiques sont importantes dans le traitement de la maladie en question. Nous parlons de thérapie magnétique, de thérapie au laser et de chauffage UHF. Mais les procédures spécifiques qui conviendront à un patient particulier seront décidées par l'oto-rhino-laryngologiste traitant. Dans de nombreux cas, le spécialiste ne prescrit pas de médicaments, mais ne coûte que de la thérapie physique. Il est bien connu que la magnétothérapie, par exemple, a un effet complexe: elle réduit l’œdème du tube auditif (Eustache), elle «fonctionne» comme agent anti-inflammatoire et antibactérien.

En plus de ces mesures thérapeutiques, vous devez suivre un traitement à base de préparations de vitamines et de minéraux - il est important d'améliorer le système immunitaire afin d'éliminer rapidement la maladie en question.

Médecine traditionnelle dans le traitement de la tubootite

Les remèdes populaires pour le traitement du processus inflammatoire dans le tube auditif ne peuvent être utilisés qu'après consultation d'un oto-rhino-laryngologiste - le diagnostic doit être posé correctement et un traitement médicamenteux doit être administré. Vous ne devez pas prendre les remèdes populaires comme une panacée pour Eustachitis - ils sont uniquement conçus pour soutenir le corps, augmenter son immunité et accélérer sa guérison.

Remèdes populaires pour l'eustachite:

  1. Mélangez à parts égales de mélilot, d’immortelle, d’ortie et de boutons de pin Ensuite, prenez une cuillère à soupe d'herbe sèche et versez un verre d'eau bouillante (250-300 ml). Remède infusé pendant 5 heures. Prendre devrait être 1/4 tasse 3 fois par jour après les repas.
  2. Préparez une collection de feuilles d'eucalyptus, de millefeuille, de racines de pissenlit et de chélidoine - tous les composants sont pris dans des proportions égales. Ensuite, 2 cuillères à soupe de la collection s’endormissent dans un thermos et versent 1 litre d’eau bouillante, partent pendant 8 à 10 heures (il est pratique de le faire la nuit). Ce moyen est accepté sur 1 verre par jour (à diviser en plusieurs réceptions) avec une série d’agents antibactériens.
  3. Versez 1 cuillère à soupe de fleurs de calendula avec un verre d'eau bouillante (250-300 ml), laissez reposer pendant 30 à 60 minutes et passez au crible. Prenez l'outil et 1 cuillère à soupe 3 fois par jour après les repas.

S'il vous plaît noter: Les moyens ci-dessus peuvent provoquer une réaction allergique. Vous devez donc vous assurer que le corps réagit correctement aux plantes médicinales. Si de tels moyens sont utilisés pour la première fois, alors 2 à 3 gorgées de décoction / infusion sont bues au début, puis pendant 30 à 60 minutes, elles observent le «comportement» du corps.

La médecine traditionnelle recommande d'inhaler les pommes de terre bouillies une fois par jour - la vapeur sèche pénètrera dans le passage auditif (Eustache) et l'élargira, assurant ainsi l'écoulement du fluide accumulé. Mais avant de procéder spécifiquement à cette procédure, il est impératif de subir un examen - il est tout à fait possible que le médecin interdise toute procédure de chauffage.

Prévention de l'Eustachite

Comme la maladie en question est une complication des infections respiratoires aiguës, des maladies du nasopharynx, la prévention sera la suivante:

  • prenez des complexes de vitamines et de minéraux de façon saisonnière pour maintenir votre immunité;
  • traiter de manière opportune et complète toutes les maladies virales et / ou inflammatoires du nasopharynx / des voies respiratoires supérieures;
  • pendant les épidémies de rhume, rincez régulièrement les voies nasales avec une solution de sel;
  • éviter l'hypothermie.

L’Eustachite est considérée comme une maladie inflammatoire relativement peu dangereuse, mais seulement s’il ya eu une visite opportune chez un médecin et si un traitement complet a été réalisé en stricte conformité avec les prescriptions de l’otolaryngologue.

Yana Alexandrovna Tsygankova, critique médicale, praticienne générale de la catégorie de qualification la plus élevée

4,985 vues totales, 2 vues aujourd'hui

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Gonflement de la muqueuse nasale: les principales causes du symptôme

Angine de poitrine

L'œdème de la muqueuse nasale est souvent diagnostiqué chez les enfants et les adultes. Un tel état pathologique est principalement une complication de la sinusite, de la rhinite ou des allergies.

Spasme de la gorge

Laryngite

Spasmes dans la gorge - symptôme de nature non spécifique, pouvant indiquer à la fois une maladie de nature oto-rhino-laryngologique et d'autres processus pathologiques dans le corps.