Principal / Laryngite

Laryngotrachéite chez les enfants: symptômes et traitement efficace

Laryngite

La laryngotrachéite chez les enfants est plus fréquente chez les enfants âgés de 6 mois à 7 ans et un fait intéressant est observé: les filles sont plus sensibles à la maladie. En tout état de cause, la principale cause du développement de la maladie est la défaite du larynx et de certaines parties de la trachée par des micro-organismes défavorables pour le corps.

En règle générale, un virus ou une infection est directement associé au rhume. En raison de l'affaiblissement de l'immunité et d'autres facteurs, une inflammation se développe. En raison de la grande vulnérabilité du corps des enfants, la laryngotrachéite se développe assez rapidement et nécessite un traitement rapide. Ne pas traiter cette maladie est très dangereux, car il y a un risque élevé de plusieurs complications.

Causes et symptômes

La laryngotrachéite est une lésion infectieuse-inflammatoire de la trachée et du larynx.

Laryngotrachéite - inflammation du larynx et de la section initiale de la trachée, provoquée par des maladies ORL fluides. Cette maladie est une complication potentielle dangereuse. Chez l'adulte, la maladie est assez rare, mais chez l'enfant, en raison de la faiblesse du corps, cela arrive souvent.

Bien que, dans la plupart des cas, la laryngotrachéite résulte de l'activité de virus primitifs, elle peut également être provoquée par des agents pathogènes tels que:

  • les allergènes
  • adénovirus
  • bactéries pathogènes
  • rougeole
  • grippe A
  • microorganismes parainfluenza
  • rhino et entérovirus
  • infections fongiques

Le développement de la laryngotrachéite est dû à la pathogenèse (développement) de la microflore virale, apparue dans les voies respiratoires à la suite, par exemple, du SRAS. L'infection provoque un spasme des vaisseaux sanguins dans la trachée, ce qui provoque parfois de graves problèmes de muqueuses dans l'épicentre de l'action des virus. Une telle complication transforme la forme aiguë de la maladie en une laryngotrachéobronchite dite sténotique obturante.

Quelle que soit la gravité de la maladie de votre enfant, il est extrêmement important de l'identifier et de commencer le traitement à temps.

Autrement, les ligaments, la trachée et les organes ORL adjacents risquent d'être endommagés. Le diagnostic opportun de la laryngotrachéite peut être réalisé par un examen détaillé de l'étiologie de la maladie. Cependant, il faut comprendre la gravité du bon diagnostic, ce qui n’est pas toujours possible à la maison.

Plus d'informations sur la laryngotrachéite peuvent être trouvées dans la vidéo:

Les symptômes prononcés de la laryngotrachéite sont:

  • développement d'une maladie respiratoire suivie d'une complication aiguë (exacerbation de la laryngotrachéite)
  • apparition d'une respiration trop forte, surtout la nuit
  • ronflement et aboiement toux paroxystique
  • dommages aux ligaments, se manifestant par la sévérité de la respiration et des modifications de la voix
  • augmentation de la température
  • faiblesse, somnolence et fatigue générale
  • perte d'appétit

Constatant la complexité des symptômes ci-dessus chez leur enfant, chaque parent devrait immédiatement commencer à prendre des mesures pour traiter son affection. Dans les cas de progression grave de la maladie, il est impossible de s'auto-traiter, il est extrêmement important de consulter un médecin.

Traitement de la toxicomanie

Seul un spécialiste peut prescrire un médicament efficace et le traitement correct.

Il convient de noter qu’il existe plusieurs stades et types de flux de laryngotrachéite. L'automédication n'est possible qu'avec une étiologie légère de la maladie. La laryngotrachéite sévère en fait un incontournable pour un médecin.

Avec le développement de la laryngotrachéite, avant de commencer le traitement, il est nécessaire d'organiser un environnement confortable pour l'enfant. Cet événement est pour:

  • organisation de la température et de l'humidité favorables dans la pièce où se trouve le patient
  • effectuer une aération systématique
  • prendre une grande quantité de liquide
  • l'absence de stress et d'effort physique au moment de la thérapie

L'utilisation de médicaments est à la base du traitement de la laryngotrachéite chez les enfants. Ils sont nommés en fonction de la forme de la maladie et de sa gravité. Le traitement général de la laryngotrachéite est réalisé avec les médicaments suivants:

  • médicaments antiviraux ou antibactériens destinés à combattre les symptômes défavorables et provoquant des symptômes désagréables microflore
  • agents immunostimulants qui aideront le corps à se débarrasser rapidement de la maladie
  • les médicaments à base d'interféron sont complémentaires à l'action d'antiviraux et d'antibactériens
  • les médicaments antihistaminiques aideront en cas d'étiologie allergénique
  • les corticostéroïdes sont utilisés pour soulager l'inflammation et l'œdème
  • les antitussifs neutralisent la toux désagréable
  • pour les maux de gorge et autres symptômes, vous pouvez utiliser des outils hautement spécialisés pour un problème particulier (pastilles, pastilles, comprimés, etc.).

Le choix des médicaments est la prérogative exclusive du médecin, consultation avec laquelle il est presque toujours nécessaire. Avant d'acheter certains médicaments, il est également important de consulter un pharmacien de pharmacie, en général, décrivant l'étiologie de la maladie chez votre enfant.

Antibiotique - nécessaire ou non

“Est-il nécessaire de traiter la laryngotrachéite chez les enfants avec des antibiotiques?”, Est une question fréquemment posée par les parents de jeunes enfants. Répondre sans équivoque à cette question est tout à fait problématique, car tout dépend de la gravité de l'évolution de la maladie et du tableau étiologique général.

Cependant, de nombreux experts notent que la laryngotrachéite n'est pas la maladie à traiter avec des antibiotiques.

Cette maladie est un ensemble de mesures thérapeutiques standard tout à fait curable:

  • repos au lit
  • consommation excessive d'alcool
  • environnement favorable
  • consommation de symptômes non puissants
  • effectuer des inhalations et autres

Les experts soulignent que le succès de la thérapie initiée dans les délais prescrits avec l'utilisation obligatoire des antitussifs sera dans la plupart des cas. Donner aux enfants des antibiotiques pour la laryngotrachéite est une mesure extrême qui n’est rationnelle que dans les cas de maladie bactérienne grave.

En règle générale, dans de tels cas, la maladie s'est déjà propagée aux bronches et entraîne certaines complications. Le traitement dans de telles situations est effectué avec la participation obligatoire d'un laryngologue ou d'un pédiatre.

Inhalation de nébuliseur

C'est important! À une température corporelle élevée, l'inhalation est interdite!

Comme indiqué précédemment, l'inhalation est une procédure obligatoire pour la laryngotrachéite chez les enfants. Vous pouvez le dépenser de différentes manières, mais avec le nébuliseur par inhalation le plus efficace.

Le nébuliseur est un appareil spécial permettant d'effectuer des procédures d'inhalation. Pour le traitement de la plupart des maladies ORL, ce dispositif est nécessaire, surtout s'il y a de jeunes enfants dans la famille.

En solution dans un nébuliseur avec laryngotrachéite, il convient d'utiliser:

  • Propolis alcool teinture dans le rapport de 1:20 avec physique. solution
  • Tonsilong en proportions: 1: 1 avec une solution saline (7 ans) et 1: 2 (1-7 ans)
  • La furaciline dans sa forme pure est très efficace dans le traitement de la toux.
  • teinture de calendula sur l'alcool - dans le rapport de 1:40 avec nat. solution (pas plus de 4 ml de teinture à la fois)
  • Interféron - une ampoule avec 3 ml de nat. solution

L'inhalation avec un enfant doit être effectuée au moins 2 fois par jour, dont une avant le coucher. En cas d'épisodes de toux fréquents, vous pouvez prendre des mesures pour inhaler les vapeurs, car elles les ramollissent de manière significative.

Remèdes populaires contre la maladie

Il convient de rappeler que les méthodes traditionnelles ne sont qu'un traitement adjuvant dans le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants.

Tout d'abord, il est important de comprendre que chez les enfants atteints de laryngotrachéite, les remèdes populaires ne peuvent être utilisés qu'en complément d'un traitement médical. De plus, en utilisant la majorité des recettes des gens, vous devez être extrêmement prudent, car leurs composants ne peuvent qu'améliorer la manifestation des symptômes.

Avant de donner à votre enfant un médicament fabriqué par ses soins, assurez-vous qu'il n'est pas allergique à ses ingrédients.

Les recettes les plus efficaces pour les enfants atteints de laryngotrachéite sont les suivantes:

  • Inhalation de vapeur. En principe, l'inhalation est une procédure obligatoire pour cette affection. Il devrait être effectué 2-3 fois par jour (toujours avant le coucher). La procédure peut être effectuée à l'aide de toutes les méthodes disponibles. Le moyen le plus simple et le plus efficace consiste à inhaler les vapeurs du récipient avec des pommes de terre bouillies et quelques gouttes d'huiles essentielles ajoutées.
  • Au miel N'importe lequel des remèdes populaires préparés avec du miel sera utile pour l'enfant. Les recettes les plus réussies: miel avec jus de radis noir (1 à 1, prenez une cuillerée à thé trois fois par jour) et miel avec jus d’aloès (semblable à la précédente).
  • Décoctions et teintures à base de plantes. Ces outils doivent être utilisés avec précaution car ils peuvent irriter les muqueuses de la gorge, de la trachée et du larynx, augmentant ainsi les symptômes désagréables.
  • Ail au lait. Mélangez 5 gousses d'ail écrasées avec un verre de lait. Amener le mélange à ébullition, remuer et laisser refroidir. Il est important de boire un verre de médicament par jour en doses fractionnées.
  • Jus de pomme de terre à rincer. Pour la préparation de cet outil, il est nécessaire d'extraire le jus d'une pomme de terre entière. Puis ajoutez-le au verre avec la solution de rinçage (200 ml d’eau plus une cuillère à café de soda) et mélangez. Donnez le mélange résultant à l'enfant pour qu'il lui tranche la gorge. Répétez la procédure plusieurs fois par jour.

Signes dangereux et complications possibles

Étant donné la gravité de la maladie, il est extrêmement important de la traiter rapidement.

Étant donné que la laryngotrachéite chez les enfants est assez dangereuse pour ses complications, il est important de prendre en compte le risque de leur développement pendant le traitement. Il faut comprendre qu'avec le traitement opportun commencé, la maladie se retirera dans un délai de 4 à 7 jours.

Toutefois, si des signes dangereux apparaissent, vous ne devez pas vous auto-traiter, il est conseillé de contacter immédiatement la clinique. Ce sont:

  • manque d'air respirable chez un enfant
  • peau pâle
  • respirer trop fort en sifflant
  • difficulté respiratoire
  • laisser tomber des fosses sur le cou pendant l'inhalation

Les principales complications de la laryngotrachéite chez les enfants sont les suivantes:

  • la trachéobronchite
  • pneumonie
  • maladies broncho-pulmonaires
  • asphyxie
  • développement d'une tumeur laryngée ou même d'un cancer

La laryngotrachéite chez un enfant peut être très dangereuse et vous ne devez donc pas ignorer la visite d'un spécialiste. Il est important de comprendre que seul un médecin peut diagnostiquer correctement une maladie et prescrire le traitement approprié.

Laryngotrachéite aiguë: comment et quoi traiter chez les enfants

Les symptômes de laryngotrachéite aiguë chez les enfants sont dus à des modifications inflammatoires de la membrane muqueuse du larynx. La maladie peut être indépendante ou résulter d'infections secondaires - coqueluche, grippe et ARVI.

Il appartient à la catégorie de la pathologie somatique - troubles sanguins, goutte, rhumatismes. La cause de la formation d'une inflammation aiguë du larynx est une infection virale. L'étiologie a été prouvée par de nombreuses études cliniques. Les bactéries causent rarement une laryngite, comme en témoignent les expériences cliniques. Sous l'influence d'un certain nombre de facteurs endogènes, de manifestations exogènes, des conditions défavorables au développement de la maladie se forment. L’émergence de pathologies contribue à un certain nombre de facteurs défavorables:

  • L'hypothermie;
  • Salle poussiéreuse;
  • Conditions de travail défavorables.
  • Augmentation du bruit.

La tension de l'appareil vocal est un facteur suffisant pour la formation d'une irritation du larynx. Les dommages causés aux cordes vocales créent des conditions préalables à l’infection. Un ruisseau par temps froid sur un fond froid est un facteur provoquant une inflammation du larynx.

Une brûlure chimique avec de l'acide chlorhydrique de l'estomac lors d'un reflux gastro-oesophagien provoque une augmentation du bruit et une hypothermie de l'appareil vocal. La maladie peut être la conséquence d'une brûlure thermique, d'un traumatisme chimique.

Les facteurs prédisposant au développement de la laryngite aiguë sont des foyers d'inflammation chroniques:

  • Pharyngite;
  • La laryngite;
  • Une amygdalite;
  • Violations de la respiration nasale;
  • La courbure du septum nasal;
  • Rhinite hypertrophique chronique;
  • Le diabète.

Examen histologique de la membrane muqueuse du larynx, avec une laryngite aiguë peut être tracée des dommages.

L'examen histologique de la muqueuse laryngée dans la laryngotrachéite aiguë chez un enfant montre des lésions cellulaires. L'épithélium cilié perd ses cils, il est rejeté, ce qui crée des conditions propices à la réplication du virus. Le processus inflammatoire de l'épithélium cilié conduit au remplacement du tissu sain par une couche métaplasique. Dans un processus chronique, des dommages permanents, la réplication de virus, de bactéries entraînent la croissance de tissus fibreux. Ce processus entraîne de manière irréversible un rétrécissement de la lumière du larynx et de la trachée. L'infiltration de la membrane muqueuse est à la base des poches.

L'examen histologique a révélé la présence de vaisseaux sanguins pleins présentant des ruptures sous-épithéliales.

En ce qui concerne l'étiologie de la maladie parmi les spécialistes, des discussions sont en cours. Certains scientifiques ne suggèrent que l’étiologie virale de la maladie, mais des études cliniques ont permis de semer des streptocoques, Hemophilus bacillus et Moraxella catarallis et d’autres représentants du monde microbien.

Le rôle prédominant des virus dans l'apparition de la laryngotrachéite chez les enfants est déterminé par la survenue d'une pathologie lors d'infections virales respiratoires aiguës (IVRA). En conséquence, l’utilisation d’antibiotiques n’est rationnelle que lorsque des signes d’ajout de flore bactérienne apparaissent. Pour lutter contre les virus n'ont pas été établis des médicaments suffisamment efficaces. Dans l’hypothèse des ARVI, il est recommandé de prendre des immunomodulateurs, qui stimulent les forces de protection pour combattre les agents étrangers.

On ne dispose pas de suffisamment d'informations sur le rôle de la chlamydia, des mycoplasmes dans l'étiologie de la laryngotrachéite, mais il existe des cas d'ensemencement bactérien avec un test positif pour ces agents pathogènes. On détecte parfois Corynebacterium et Neisseria.

Laryngotrachéite chez les enfants: traitement antibiotique

Sténose du larynx avec œdème, l'infiltration entraîne une insuffisance respiratoire. Chez les enfants, en raison du larynx étroit, des poches de 1 mm d'épaisseur entraînent la fermeture de la lumière de 75%. L'état ne devrait pas être autorisé, donc si vous suspectez une sténose, il est recommandé de prendre immédiatement des médicaments anti-inflammatoires. Ils aident, à la fois avec l'étiologie bactérienne et virale de l'inflammation du larynx et de la trachée.

En cas d'intoxication grave, la présence d'un œdème, un rétrécissement du larynx, une lymphadénite régionale dès le premier jour de l'infection, des antibiotiques sont recommandés. La thérapie systémique implique l'utilisation empirique d'antibiotiques, car les recherches bactériologiques permettront de détecter l'agent pathogène 2 semaines après la croissance de la culture sur un milieu nutritif. Jusqu'à ce moment, le traitement est effectué avec des agents antibactériens à large spectre.

Le test de sensibilité aux antibiotiques chez les enfants est la meilleure solution, mais le plus souvent, les médecins peuvent guérir le processus pathologique avant d’obtenir ses résultats. La pratique montre que l’utilisation abusive d’antibiotiques n’est pas seulement autorisée à guérir de la laryngotrachéite, elle forme également la résistance des microorganismes au médicament antibactérien. Un traitement inapproprié est la cause d'une maladie chronique. Pour sélectionner le bon médicament, vous devez utiliser certains critères:

  • La sécurité;
  • L'efficacité;
  • Indépendance de manger;
  • Temps de traitement court.

Chez les enfants en consultation externe, le traitement de la laryngotrachéite n’est pas une tâche facile. Même avec de fréquentes consultations avec un pédiatre, il n’est pas possible de détruire complètement la flore pathogène.

Dans chaque cas individuel, l'antibiotique est déterminé par le médecin. En ambulatoire, il est difficile de déterminer à temps l'addition de flore purulente. Identifier les complications nécessitant une thérapie de correction.

Des études européennes ont montré la grande efficacité des traitements oraux modernes contre l'inflammation du larynx et de la trachée chez les enfants. L'efficacité est au niveau de 80-85%. Avec une déclaration similaire parlant de méthodes parentérales de traitement de la maladie.

Lors de la prise d'antibiotiques par la bouche, une situation de prurination pour l'enfant est exclue.

Le problème avec l'antibiothérapie est le moyen de dosage. Il est difficile pour un médecin de choisir le mode d'utilisation optimal des médicaments. La popularité des moyens modernes est déterminée par une libération prolongée de l'ingrédient actif dosée, qui permet un contrôle efficace de la concentration du médicament dans le sang.

Traitement de la laryngotrachéite chez les enfants atteints de macrolides

Le traitement de la laryngotrachéite avec des macrolides est considéré comme une approche prometteuse. Le médicament a un large spectre d'action antimicrobienne, stimule l'activité du système immunitaire.

Les macrolides sont séparés par le nombre d'atomes de carbone - 14, 15, 16 membres. La base de la structure est un cycle lactone.

Types de macrolides à 14 membres:

Le mécanisme de l'action thérapeutique des macrolides est associé à la destruction des processus de synthèse de la protéine bactérienne par liaison aux ribosomes de microorganismes.

Le foyer d'action sur la sous-unité 50D inhibe l'élongation des polypeptides.

Les macrolides ont un poids moléculaire élevé, ce qui permet de pénétrer facilement dans la paroi des peptidoglycanes des bactéries à Gram positif. La pénétration du médicament à travers la membrane complexe de bactéries détruit le microorganisme.

Agents pathogènes responsables de la laryngotrachéite macrolide:

  1. S. Pyogenes;
  2. S. pneumoniae;
  3. S. aureus;
  4. H. Influenzae;
  5. M. Catarrhalis;
  6. C. pneumoniae;
  7. M. Pneumoniae.

Le deuxième aspect positif de l'action du médicament est l'activité immunomodulatrice. Le mécanisme est déterminé par la stimulation de facteurs non spécifiques et spécifiques qui créent la résistance naturelle du microorganisme.

En raison des caractéristiques ci-dessus, les médicaments sont utilisés en pathologie ORL.

Les macrolides modernes (azithromycine) s'accumulent dans les cellules, caractérisées par une activité prolongée. Aux concentrations thérapeutiques, le médicament est caractérisé par un effet bactéricide.

Lors de la pénétration à travers les barrières histologiques (sauf pour le sang-cerveau), les macrolides possèdent une plus grande perméabilité que les antibiotiques bêta-lactamines.

Le groupe est le plus sûr parmi tous les agents antibactériens. Les réactions indésirables chez les enfants lors de la prise sont rarement observées. Complications du traitement par les macrolides de la laryngotrachéite:

  • Gravité de l'épigastre;
  • Des nausées;
  • Vomissements;
  • Douleur abdominale.

Laryngotrachéite comment traiter chez les enfants

Pour une utilisation en pédiatrie, il existe une grande variété de macrolides. Le moyen le plus courant est une azithromycine à 15 membres (azitral, summammed). Disponible en capsules de 250 et 500 mg. Nommé 1 fois par jour, ce qui est pratique pour le traitement pédiatrique des maladies ORL.

L'azithromycine est un antibiotique semi-synthétique de la classe des azalides. Obtenu en modifiant les membres à 14 chaînons du groupe en ajoutant un atome d'azote au noyau lactone. La restructuration a permis d'augmenter la résistance à l'acide de l'agent. Après la transformation chimique de cette propriété par rapport aux prédécesseurs, multiplié par 300.

Azitral agit avec une efficacité similaire, à la fois à l'extérieur et à l'intérieur des tissus. En grande quantité, le médicament accumule les monocytes, les neutrophiles, les fibroblastes, les macrophages alvéolaires. En raison de sa capacité à se concentrer dans les cellules du rang de macrophages, le médicament a la capacité de pénétrer directement dans les lésions.

À de fortes concentrations d'azithromycine dans le sang ne sont pas observées une accumulation avec la formation d'une insuffisance des organes internes.

Le médicament est caractérisé par une forte lipophilie, une bonne distribution dans les tissus du corps.

Une forte concentration de médicament est créée dans les tissus, ce qui permet de conserver l’activité des bactéries pendant une longue période, même s’il est impossible de les neutraliser complètement.

Après l'arrêt du médicament, la concentration en azitral est maintenue indépendamment pendant plusieurs jours. De telles propriétés font de ce médicament une bonne alternative pour le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants.

Inhalation de laryngotrachéite chez les enfants

Les inhalations pour inflammation du larynx et de la trachée ne sont utilisées qu'au 1er degré de la maladie, en monothérapie asymptomatique. Sous d'autres formes, l'utilisation de nébuliseurs est réalisée simultanément avec un traitement pharmaceutique. Les médicaments anti-inflammatoires tels que l'hydrocortisone et la prednisolone réduisent les poches, éliminent l'inflammation.

Parmi les antibiotiques pour inhalation, nous recommandons de prendre Miramistin. L'agent n'est pas absorbé dans le sang, son action à l'échelle du système est donc exclue. L'antibiotique a un large spectre d'activité contre les bactéries.

Antibiotiques pour la laryngotrachéite chez les enfants dont la fonction vocale est altérée

Pour le traitement des enfants ayant une fonction vocale altérée, il est recommandé d'appliquer les produits en fonction des besoins professionnels des patients. Pour une sélection appropriée du traitement, tous les patients devraient être divisés en groupes suivants:

  1. Aux besoins élevés - enfants impliqués dans des clubs de chant, activités chorales;
  2. Les élèves des orphelinats;
  3. Des grandes familles;
  4. Adopté

Les jeunes patients du premier groupe doivent être examinés quotidiennement par un médecin pour contrôler la charge vocale. Les antibiotiques sont prescrits en tenant compte des effets secondaires. La correction du traitement est effectuée par l'inspection quotidienne du pharynx et de la trachée par le médecin ORL. Les meilleurs choix sont les représentants du groupe des macrolides.

Le deuxième groupe est observé périodiquement.

Les enfants du troisième groupe sont examinés une fois par semaine. Si nécessaire, une thérapie de correction est réalisée avec le remplacement possible d’un médicament antibactérien par un autre.

Les jeunes patients du 4ème groupe ne nécessitent pas de surveillance constante. Si les antibiotiques pour la laryngotrachéite aident, les parents ne vont pas chez le pédiatre. Si les symptômes d'inflammation des voies respiratoires supérieures s'aggravent, il est nécessaire de consulter à nouveau un spécialiste.

Comment traiter la laryngotrachéite chez les enfants: médicaments, méthodes folkloriques

La laryngotrachéite est diagnostiquée plus souvent chez les enfants d'âge préscolaire, plus rarement chez les adolescents. Ce phénomène est dû à des caractéristiques physiologiques: chez les enfants âgés de 3 à 6 ans, le larynx est court, de 5 ans à la puberté, la croissance des organes du système respiratoire est inégale. La faible longueur des voies respiratoires supérieures permet à l'infection de se propager rapidement du pharynx au larynx et de passer par la trachée. C'est ainsi que se développe la laryngotrachéite chez les enfants atteints de cette maladie est souvent difficile. Les tout-petits âgés de 2 à 3 ans (ou un peu plus longtemps) ne peuvent pas synchroniser leurs contractions musculaires et respiratoires. Par conséquent, le choix de médicaments ou de procédures pour ce groupe d'âge est limité - par exemple, les sprays ne sont pas recommandés.

Pourquoi et comment commence le laryngotrach

Comment traiter la laryngotrachéite chez les enfants: médicaments, méthodes folkloriques

La laryngotrachéite est diagnostiquée plus souvent chez les enfants d'âge préscolaire, plus rarement chez les adolescents. Ce phénomène est dû à des caractéristiques physiologiques: chez les enfants âgés de 3 à 6 ans, le larynx est court, de 5 ans à la puberté, la croissance des organes du système respiratoire est inégale. La faible longueur des voies respiratoires supérieures permet à l'infection de se propager rapidement du pharynx au larynx et de passer par la trachée. C'est ainsi que se développe la laryngotrachéite chez les enfants atteints de cette maladie est souvent difficile. Les tout-petits âgés de 2 à 3 ans (ou un peu plus longtemps) ne peuvent pas synchroniser leurs contractions musculaires et respiratoires. Par conséquent, le choix de médicaments ou de procédures pour ce groupe d'âge est limité - par exemple, les sprays ne sont pas recommandés.

Pourquoi et comment commence la laryngotrachéite

Une fois dans le corps, le virus est fixé sur les membranes muqueuses du nasopharynx, inhibe les fonctions de protection locales. Les phagocytes naturels ne sont pas capables de résister aux infections, la microflore pathogène se développe de manière intensive - c'est la source de l'inflammation.

Un virus ou une bactérie entraîne le développement d'exsudat purulent: par exemple, tousser avec des expectorations, une sécrétion muqueuse verdâtre du nez. Comme les agents pathogènes se multiplient et développent rapidement des habitats chauds et humides, ils gonflent rapidement et deviennent une muqueuse trachéale hyperémique.

Le développement rapide de la laryngotrachéite - inflammation simultanée du larynx et de la trachée - peut être dû à un virus ou à une bactérie qui est entrée dans l'organisme par une voie aérienne ou domestique par contact. Les facteurs aggravants sont: immunité réduite, hypothermie (locale ou générale), dysbactériose. Dans ces conditions, la résistance diminue, l’équilibre global de la microflore est perturbé.

L'infection dans la trachée peut se produire en présence de processus inflammatoires chroniques internes: avec un flux lent d'amygdalite, une rhinite constante (sinusite ou rhinite), une pharyngite fréquente. Parfois, la cause de la maladie devient des allergies. Ensuite, le médecin vous prescrit des tests d'allergie, détermine le principal irritant, et vous pouvez le traiter rapidement: vous devez éliminer l'allergène, prescrire un antihistaminique. Il y a une laryngotrachéite aiguë et une sténose.

Comment traiter une laryngotrachéite aiguë classique

Traditionnellement, la maladie survient comme une complication des ARVI. Les premiers signes de maladie sont des manifestations de nature respiratoire. On observe initialement un écoulement nasal, une congestion nasale, une gêne ou une douleur en avalant, une toux est possible. La température subfebrile monte à 38o. Si l'augmentation de la température s'accompagne de spasmes, il est alors nécessaire de prendre des sirops antipyrétiques tels que "Panadol", "Nise", avant de clarifier la gravité de la situation de l'enfant.

Lorsque l'infection s'empare d'un nouvel habitat et que le processus inflammatoire progresse, elle se manifeste:

  • Sec, toux sèche. Les attaques sont aggravées la nuit, avec une respiration profonde. L'enfant se plaint de douleurs dans le sternum.
  • Les expectorations apparaissent et deviennent purulentes.
  • Enrouement clair.
  • La forme aiguë est accompagnée d'une petite sténose du larynx.

Il est possible de traiter la laryngotrachéite chez un enfant à la maison. Il est proposé de suivre les règles: repos au lit, création d'une humidité optimale dans la pièce - vous pouvez utiliser un humidificateur ou placer des récipients avec de l'eau dans l'appartement. Il montre un régime alimentaire doux et rationnel: pas d'aliments durs, rien de gras, pour minimiser la consommation de bonbons. Assurez-vous de vous souvenir de la boisson chaude abondante qui aidera à éliminer les toxines du corps.

Traitement de la laryngotrachéite aiguë avec des médicaments:

  • Lorsque la nature virale de la maladie sont nommés Amizon, Arbidol, Ingaverin, d'autres antiviraux et stimulant la production de préparations de corps immunitaires. Si la maladie est due à une bactérie, des antibiotiques sont prescrits, qui sont prescrits par un médecin. Il peut s'agir de représentants de la série des pénicillines - Flemoksin, Flemoklav, Azithromycins - Sumamed, Azitsin et d'autres variations avec d'autres substances actives. L'agent causal est spécifié en fonction des résultats des essais cliniques.
  • Les antitussifs antispasmodiques aideront à améliorer l'état du patient. Ces médicaments aideront à soulager une toux improductive et douloureuse. Par exemple, le sirop d'Erespal prévient les spasmes, réduit l'exsudation et supprime l'inflammation. Le médicament réduit le syndrome respiratoire.
  • Médicaments expectorants. Mukaltin sous toutes ses formes, ACC, médicaments à base de racine d'Althea, sirop moderne «Linkas», «Gerbion» - sirop de plantain - recommandé pour les enfants et les adultes. Les nuances de réception sont indiquées dans les instructions. "Sinekod": gouttes (délivrées pendant plusieurs jours à un bébé après 2 mois) et sirop lorsque les enfants atteignent l'âge de trois ans. Ce médicament se réfère simultanément aux antitussifs.
  • Les poches sont éliminées à l'aide d'antihistaminiques: à la maison, Erius (sirop), Loratadine traditionnelle, Zyrtec fera l'affaire.
  • Le rinçage avec des solutions de Furacilin, Rotokana, Tantum Verde aura un effet désinfectant et anti-inflammatoire.

Important: le dosage des médicaments, leurs noms sont choisis par un spécialiste. Les parents ne peuvent pas interrompre le traitement ni remplacer volontairement des médicaments. Combien de jours le médecin a-t-il prescrit, vaut-il tant la peine de boire le médicament?

Recettes folkloriques

Les remèdes populaires utilisés par plusieurs générations aideront à guérir la maladie plus rapidement. Les inhalations alcalines sont efficaces: vous pouvez prendre un soda régulier - une cuillerée à thé par verre, et s’il ya un nébuliseur, il est rationnel de procéder à une inhalation à l’aide de l’eau minérale Borjomi mélangée à une solution saline. Pour cette procédure, les huiles essentielles naturelles appropriées d'eucalyptus, menthe.

S'il n'y a pas de température, il est permis de monter les pieds en moutarde. Les tisanes à la camomille, au calendula et à la sauge se sont révélées excellentes. Le miel n'est pas recommandé. Il provoque une augmentation de la production de mucus, qui est l'habitat de l'infection.

Sur le lait, vous pouvez faire une infusion de figues - 4-5 fruits frais et juteux écrasés insistent pendant 8 heures sur du lait chaud. Envelopper la perfusion est recommandé dans une serviette ou verser dans un thermos. Accepté signifie une troisième tasse trois fois par jour.

Vous pouvez utiliser une variété de frais. Par exemple: sur la table. cuillère pied de poil et herbes à l'origan plus 2 l de table. fleurs de camomille. Complétez parfaitement le tilleul, le calendula et le millepertuis. Nécessite normalement une cuillère à soupe de matières premières en poudre sèches pour 200 à 250 ml d’eau bouillante. Décoction infusée, filtrée. Boit 3 à 4 fois par jour.

Montre des gargarismes avec une décoction d’herbes, une solution de sel de mer ou du sel et du soda avec des gouttes d’iode.

Laryngotrachéite sténosante

Sténose - rétrécissement de la lumière de la cavité. Avec une telle évolution de la laryngotrachéite, la respiration devient difficile. L'œdème laryngé et la glotte contribuent au changement de ton de la voix. La laryngotrachéite sténosante se caractérise par des symptômes supplémentaires:

  • Inspirez et expirez devient bruyant, audible.
  • L'essoufflement se produit à la moindre charge.
  • Le rythme cardiaque s'accélère, le bébé tente de respirer plus intensément afin de saturer les tissus en oxygène.

La laryngotrachéite sténotique sévère peut causer un laryngospasme. Une attaque de forte toux provoque un spasme des voies respiratoires. L'enfant essaie inhalé sans succès, le triangle nasogénien devient bleu, l'enfant s'affole. Un adulte devrait agir rapidement:

  • Vous devez d’abord ouvrir la fenêtre, humidifier au maximum l’environnement, calmer l’enfant.
  • Gardez le bébé debout ou asseyez-vous sur une chaise à dossier droit.
  • La langue doit tenir une cuillère, faire immédiatement une injection d'un antihistaminique. Vous pouvez donner un spasmolytique, si l'enfant est capable de l'avaler.
  • Après avoir enlevé l'état aigu, une boisson alcaline est montrée - eau minérale ou une solution de soude faible.

Si de tels symptômes sont détectés, un médecin ou une ambulance est appelé en urgence et un traitement supplémentaire est recommandé à l'hôpital.
Comment traiter la laryngotrachéite chez les enfants atteints de sténose légère? Les médecins recommandent d'utiliser les mêmes outils que pour l'évolution aiguë de la maladie. Dans les situations de sous-question, vous devriez toujours consulter votre médecin.

Une fois dans le corps, le virus est fixé sur les membranes muqueuses du nasopharynx, inhibe les fonctions de protection locales. Les phagocytes naturels ne sont pas capables de résister aux infections, la microflore pathogène se développe de manière intensive - c'est la source de l'inflammation.

Un virus ou une bactérie entraîne le développement d'exsudat purulent: par exemple, tousser avec des expectorations, une sécrétion muqueuse verdâtre du nez. Comme les agents pathogènes se multiplient et développent rapidement des habitats chauds et humides, ils gonflent rapidement et deviennent une muqueuse trachéale hyperémique.

Le développement rapide de la laryngotrachéite - inflammation simultanée du larynx et de la trachée - peut être dû à un virus ou à une bactérie qui est entrée dans l'organisme par une voie aérienne ou domestique par contact. Les facteurs aggravants sont: immunité réduite, hypothermie (locale ou générale), dysbactériose. Dans ces conditions, la résistance diminue, l’équilibre global de la microflore est perturbé.

L'infection dans la trachée peut se produire en présence de processus inflammatoires chroniques internes: avec un flux lent d'amygdalite, une rhinite constante (sinusite ou rhinite), une pharyngite fréquente. Parfois, la cause de la maladie devient des allergies. Ensuite, le médecin vous prescrit des tests d'allergie, détermine le principal irritant, et vous pouvez le traiter rapidement: vous devez éliminer l'allergène, prescrire un antihistaminique. Il y a une laryngotrachéite aiguë et une sténose.

Comment traiter une laryngotrachéite aiguë classique

Traditionnellement, la maladie survient comme une complication des ARVI. Les premiers signes de maladie sont des manifestations de nature respiratoire. On observe initialement un écoulement nasal, une congestion nasale, une gêne ou une douleur en avalant, une toux est possible. La température subfebrile monte à 38o. Si l'augmentation de la température s'accompagne de spasmes, il est alors nécessaire de prendre des sirops antipyrétiques tels que "Panadol", "Nise", avant de clarifier la gravité de la situation de l'enfant.

Lorsque l'infection s'empare d'un nouvel habitat et que le processus inflammatoire progresse, elle se manifeste:

  • Sec, toux sèche. Les attaques sont aggravées la nuit, avec une respiration profonde. L'enfant se plaint de douleurs dans le sternum.
  • Les expectorations apparaissent et deviennent purulentes.
  • Enrouement clair.
  • La forme aiguë est accompagnée d'une petite sténose du larynx.

Il est possible de traiter la laryngotrachéite chez un enfant à la maison. Il est proposé de suivre les règles: repos au lit, création d'une humidité optimale dans la pièce - vous pouvez utiliser un humidificateur ou placer des récipients avec de l'eau dans l'appartement. Il montre un régime alimentaire doux et rationnel: pas d'aliments durs, rien de gras, pour minimiser la consommation de bonbons. Assurez-vous de vous souvenir de la boisson chaude abondante qui aidera à éliminer les toxines du corps.

Traitement de la laryngotrachéite aiguë avec des médicaments:

  • Lorsque la nature virale de la maladie sont nommés Amizon, Arbidol, Ingaverin, d'autres antiviraux et stimulant la production de préparations de corps immunitaires. Si la maladie est due à une bactérie, des antibiotiques sont prescrits, qui sont prescrits par un médecin. Il peut s'agir de représentants de la série des pénicillines - Flemoksin, Flemoklav, Azithromycins - Sumamed, Azitsin et d'autres variations avec d'autres substances actives. L'agent causal est spécifié en fonction des résultats des essais cliniques.
  • Les antitussifs antispasmodiques aideront à améliorer l'état du patient. Ces médicaments aideront à soulager une toux improductive et douloureuse. Par exemple, le sirop d'Erespal prévient les spasmes, réduit l'exsudation et supprime l'inflammation. Le médicament réduit le syndrome respiratoire.
  • Médicaments expectorants. Mukaltin sous toutes ses formes, ACC, médicaments à base de racine d'Althea, sirop moderne «Linkas», «Gerbion» - sirop de plantain - recommandé pour les enfants et les adultes. Les nuances de réception sont indiquées dans les instructions. "Sinekod": gouttes (délivrées pendant plusieurs jours à un bébé après 2 mois) et sirop lorsque les enfants atteignent l'âge de trois ans. Ce médicament se réfère simultanément aux antitussifs.
  • Les poches sont éliminées à l'aide d'antihistaminiques: à la maison, Erius (sirop), Loratadine traditionnelle, Zyrtec fera l'affaire.
  • Le rinçage avec des solutions de Furacilin, Rotokana, Tantum Verde aura un effet désinfectant et anti-inflammatoire.

Important: le dosage des médicaments, leurs noms sont choisis par un spécialiste. Les parents ne peuvent pas interrompre le traitement ni remplacer volontairement des médicaments. Combien de jours le médecin a-t-il prescrit, vaut-il tant la peine de boire le médicament?

Recettes folkloriques

Les remèdes populaires utilisés par plusieurs générations aideront à guérir la maladie plus rapidement. Les inhalations alcalines sont efficaces: vous pouvez prendre un soda régulier - une cuillerée à thé par verre, et s’il ya un nébuliseur, il est rationnel de procéder à une inhalation à l’aide de l’eau minérale Borjomi mélangée à une solution saline. Pour cette procédure, les huiles essentielles naturelles appropriées d'eucalyptus, menthe.

S'il n'y a pas de température, il est permis de monter les pieds en moutarde. Les tisanes à la camomille, au calendula et à la sauge se sont révélées excellentes. Le miel n'est pas recommandé. Il provoque une augmentation de la production de mucus, qui est l'habitat de l'infection.

Sur le lait, vous pouvez faire une infusion de figues - 4-5 fruits frais et juteux écrasés insistent pendant 8 heures sur du lait chaud. Envelopper la perfusion est recommandé dans une serviette ou verser dans un thermos. Accepté signifie une troisième tasse trois fois par jour.

Vous pouvez utiliser une variété de frais. Par exemple: sur la table. cuillère pied de poil et herbes à l'origan plus 2 l de table. fleurs de camomille. Complétez parfaitement le tilleul, le calendula et le millepertuis. Nécessite normalement une cuillère à soupe de matières premières en poudre sèches pour 200 à 250 ml d’eau bouillante. Décoction infusée, filtrée. Boit 3 à 4 fois par jour.

Montre des gargarismes avec une décoction d’herbes, une solution de sel de mer ou du sel et du soda avec des gouttes d’iode.

Laryngotrachéite sténosante

Sténose - rétrécissement de la lumière de la cavité. Avec une telle évolution de la laryngotrachéite, la respiration devient difficile. L'œdème laryngé et la glotte contribuent au changement de ton de la voix. La laryngotrachéite sténosante se caractérise par des symptômes supplémentaires:

  • Inspirez et expirez devient bruyant, audible.
  • L'essoufflement se produit à la moindre charge.
  • Le rythme cardiaque s'accélère, le bébé tente de respirer plus intensément afin de saturer les tissus en oxygène.

La laryngotrachéite sténotique sévère peut causer un laryngospasme. Une attaque de forte toux provoque un spasme des voies respiratoires. L'enfant essaie inhalé sans succès, le triangle nasogénien devient bleu, l'enfant s'affole. Un adulte devrait agir rapidement:

  • Vous devez d’abord ouvrir la fenêtre, humidifier au maximum l’environnement, calmer l’enfant.
  • Gardez le bébé debout ou asseyez-vous sur une chaise à dossier droit.
  • La langue doit tenir une cuillère, faire immédiatement une injection d'un antihistaminique. Vous pouvez donner un spasmolytique, si l'enfant est capable de l'avaler.
  • Après avoir enlevé l'état aigu, une boisson alcaline est montrée - eau minérale ou une solution de soude faible.

Si de tels symptômes sont détectés, un médecin ou une ambulance est appelé en urgence et un traitement supplémentaire est recommandé à l'hôpital.
Comment traiter la laryngotrachéite chez les enfants atteints de sténose légère? Les médecins recommandent d'utiliser les mêmes outils que pour l'évolution aiguë de la maladie. Dans les situations de sous-question, vous devriez toujours consulter votre médecin.

Laryngotrachéite chez les enfants - symptômes. Traitement de la laryngotrachéite aiguë et sténotique à la maison

Les virus et la microflore pathogène sont impliqués dans l'inflammation et le gonflement du larynx chez les enfants. La laryngotrachéite survient après des maladies infectieuses et virales. La deuxième option est une réaction aux allergènes. Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants dépend du type de maladie, de sa gravité.

Quelle est la laryngotrachéite

En médecine, le processus inflammatoire de nature infectieuse, qui s'étend à la trachée (trachéite) et aux voies respiratoires, le larynx (laryngite) est appelé le terme général "laryngotrachéite". La maladie se présente sous la forme d'une complication de sinusite, pharyngite, rhinite, laryngite, végétations adénoïdes, amygdalite. La maladie laryngotrachéite peut se transformer en une inflammation des voies respiratoires inférieures. Dans de tels cas, la survenue d'une pneumonie, d'une bronchiolite et d'une bronchite n'est pas exclue.

Causes de la laryngotrachéite chez les enfants

La principale cause de laryngotrachéite chez les enfants de 2 à 5 ans est le bacille hémophilique de type B. L'épiglotte gonfle lorsque l'agent pathogène pénètre dans le corps de l'enfant. Le processus inflammatoire commence par le nasopharynx et se déplace vers la trachée et le larynx. Ensuite, les cellules épithéliales, la membrane muqueuse et la sous-muqueuse sont gonflées. Autres causes de laryngotrachéite chez les enfants:

  • infections virales / adénovirales, par exemple entérovirus, parainfluenza, rhinovirus, adénovirus;
  • infections bactériennes (mycoplasmes);
  • complication de pharyngite, sinusite, amygdalite, rhinite;
  • l'allergie;
  • hypothermie, inhalation d'air froid;
  • environnement peu écologique (vapeurs nocives, tabagisme passif, poussière, air sec).

Complications de la laryngotrachéite chez les enfants

Un enfant de moins de 6 ans peut développer un rétrécissement de la lumière du larynx - faux croup (laryngotrachéite chez le nourrisson). Avec la propagation des virus dans les parties inférieures du système respiratoire, une laryngotrachéobronchite et une pneumonie se développent, accompagnées d'une bronchiolite. Les complications de la laryngotrachéite chez l'enfant peuvent être plus graves: avec la laryngite chronique hypertrophique, il existe un risque de cancer du larynx ou d'inflammation suppurée. Une complication mortellement dangereuse qui nécessite d'appeler une ambulance est considérée comme une trachéolaryngite sténosante chez l'enfant.

Laryngotrachéite chez les enfants - symptômes

Les symptômes de la maladie apparaissent en fonction du type de laryngotrachéite: aiguë, chronique, sténosée et allergique. La maladie commence soudainement, la nuit. Le danger de la pathologie réside dans la difficulté de la distinguer d'autres maladies similaires. Il existe des signes courants de laryngotrachéite chez les enfants:

  • nez qui coule (s'il y avait hypothermie);
  • congestion nasale;
  • essoufflement;
  • maux de gorge;
  • enrouement;
  • accès de toux aiguës;
  • palpitations.

Laryngotrachéite aiguë chez les enfants

Après des infections virales respiratoires aiguës, les symptômes de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants (TSLT, laryngite récidivante) commencent à apparaître pendant 3 à 5 jours. L'enfant a une respiration difficile et bruyante, une toux «croassante», de la fièvre, de l'anxiété. Pour déterminer la forme aiguë de la maladie pour les médecins va aider 3 caractéristiques principales:

  1. changer la voix de l'enfant;
  2. respiration sténotique;
  3. forte toux.

Laryngotrachéite sténosante chez les enfants

Les cordes vocales constituent le point le plus étroit des voies respiratoires supérieures, avec un œdème dans lequel l'enfant a du mal à respirer en raison de la réduction de la lumière. Ce phénomène indique une laryngotrachéite sténotique. Le traitement de la forme bénigne peut être effectué à domicile après avoir consulté un médecin, mais dans les cas difficiles, des soins médicaux d'urgence sont indiqués. Les symptômes de la laryngobronchite en pneumologie sont divisés en 3 degrés:

  1. La sténose décompensée se manifeste par une respiration faible, des sueurs froides, des troubles du sommeil, une pâleur de la peau, une toux fréquente et une variabilité du comportement.
  2. Parmi les signes de sténose compensée, on distingue l’enrouement, la «toux aboyante», les accès de dyspnée, accompagnés d’une inhalation bruyante lorsqu’ils toussent ou pleurent.
  3. Avec une compensation incomplète, les narines gonflent, lors de la respiration lors de l'expiration, des bruits se font entendre, une toux paroxystique, une peau bleuâtre, une transpiration apparaissent.

Laryngotrachéite chronique

Cette maladie survient progressivement lorsque le processus inflammatoire de la membrane muqueuse du larynx dure plus de trois semaines. La laryngotrachéite chronique se caractérise par une toux persistante accompagnée d'écoulements de crachats. Avec l’exacerbation de la toux, les expectorations augmentent et, au niveau du larynx et de la trachée, des démangeaisons et une sensation de sécheresse apparaissent. Après avoir noté les symptômes suivants chez votre enfant, vous devriez consulter un médecin, car il existe un risque de cancer du larynx. Devrait alerter:

  1. Différents changements dans la voix - de l'enrouement et de la dysphonie à l'aphonie (perte de voix).
  2. Avec une profonde respiration, le rire et la toux froide.
  3. Douleur lors de la toux, dans la partie supérieure des voies respiratoires, derrière le sternum et dans la région du larynx.
  4. Lorsque vous parlez - fatigue vocale.

Laryngotrachéite allergique

Les enfants de moins de 3 ans sont sensibles aux manifestations allergiques: une immunité incomplètement formée et un petit larynx peuvent même nuire à une petite inflammation. Avec l'inhalation unique d'allergènes, rien ne se passera, mais si l'immunité de l'enfant est réduite et que le corps est systématiquement affecté par des irritants, il existe un risque de développer la maladie. Les symptômes de la laryngotrachéite allergique ne diffèrent pas de la forme virale: toux «aboyante», difficulté à avaler et à respirer, chatouillement, enrouement. Lorsqu'une infection se joint, la température corporelle s'élève à 38,5 degrés.

Traitement de la laryngotrachéite chez les enfants

Contenu de l'article

Causes et symptômes

La laryngotrachéite est souvent causée par une infection virale (grippe congénitale, grippe, herpès). Parmi les principales raisons contribuant à l'émergence et au développement de la maladie, il y a:

  • caractéristiques de la structure anatomique et physiologique des organes du nasopharynx âgés de moins de cinq ans (larynx étroit);
  • maladies catarrhales; immunité affaiblie;
  • l'hypothermie, souvent un très petit projet;
  • contact avec le porteur de l'infection;
  • cris bruyants et prolongés, tension excessive des cordes vocales, dommages mécaniques au larynx;
  • inhalation de diverses substances provoquant des allergies (vernis, peinture, laine, poussière);
  • température élevée (supérieure à 22 degrés), faible humidité (moins de 50%) et air poussiéreux dans la pièce où se trouve le patient.

La probabilité de laryngotrachéite augmente en présence de maladies chroniques du nasopharynx, de congestion nasale fréquente, de maladies des dents et des gencives.

De plus, à l'âge de cinq ans, la maladie est souvent accompagnée de signes de faux croup, ce qui est dangereux en raison du gonflement grave du pharynx et peut provoquer un étouffement. Par conséquent, afin de prévenir l’apparition d’une menace pour la vie de l’enfant, il faut savoir quels symptômes apparaissent pendant la laryngotrachéite et quel traitement est nécessaire aux différents stades de la maladie.

Il existe plusieurs formes de la maladie, chacune caractérisée par certains symptômes et nécessitant une approche individuelle:

  • La forme catarrhale est le type le plus sûr de laryngotrachéite. Ce formulaire est le plus souvent trouvé à l'âge de quatorze ans. Dans ce cas, les principaux symptômes de la laryngotrachéite sont similaires à ceux de la plupart des infections virales: mal de gorge, enrouement, toux sèche et hyperthermie. Cependant, avec un traitement inapproprié ou tardif, il existe une forte probabilité de développer une sténose, qui met la vie en danger.
  • Forme hyperplasique - un type de laryngotrachéite, qui se développe souvent aussi chez les enfants. La principale différence de cette forme est un fort gonflement de la membrane muqueuse du pharynx, ce qui peut entraîner des difficultés respiratoires.
  • La forme hémorragique est accompagnée d'une hémorragie dans la muqueuse laryngée et est souvent due à la présence de certains facteurs provoquants (perturbation du processus de formation du sang, maladie du foie). Les principaux symptômes dans ce cas sont les suivants: sécheresse de la cavité buccale, toux suffocante, secret visqueux avec du sang, sensation de corps étranger dans la gorge.

La laryngotrachéite est diagnostiquée chez 30% des enfants de moins de trois ans qui ont eu pour la première fois une infection virale respiratoire commune. Le risque de développer la maladie est plus élevé chez ceux qui souffrent d'allergies.

Les principaux symptômes et signes de la laryngotrachéite qui surviennent à n'importe quel stade de la maladie:

  • nez qui coule, hyperthermie, faiblesse générale - principaux signes de maladie respiratoire aiguë;
  • changement de timbre de voix, enrouement;
  • mal de gorge en avalant;
  • diminution de l'appétit;
  • toux sèche, paroxystique, aboyante;
  • rapide ou au contraire essoufflement; essoufflement;
  • Aux stades avancés de la maladie, une pâleur de la peau, une cyanose du triangle nasolabial peuvent apparaître au fond d'une respiration difficile.

C'est important! Si un bébé est atteint de laryngotrachéite, les symptômes suivants aideront à diagnostiquer la maladie: léthargie, augmentation de l'anxiété, sautes d'humeur, nez qui coule, forte toux aboyante.

Traitement

Pour traiter la laryngotrachéite chez les enfants, il est nécessaire de mener une procédure complète pour lutter contre la cause de la maladie, ainsi que pour éliminer et atténuer les principaux symptômes.

Les recommandations générales pour le traitement de la maladie comprennent un certain nombre d'événements importants.

  • Lorsque la laryngotrachéite nécessite le respect du repos au lit, l'exclusion du risque d'hypothermie et de surmenage des cordes vocales.
  • Vous devez également observer les conditions climatiques optimales dans la pièce où se trouve l’enfant: humidité suffisante (au moins 50%, de préférence 60 à 70%), air froid (au maximum 20 degrés). Les paramètres nécessaires peuvent être atteints par le nettoyage humide, le travail de l'humidificateur, l'aération de la pièce.
  • Boire beaucoup d'eau aide à hydrater la muqueuse nasopharyngée, à réduire la toxicité corporelle et à diluer la sécrétion visqueuse qui accompagne souvent la laryngotrachéite. Dans ce cas, l’utilisation de compotes, tisanes, boissons alcalines (Borjomi) est indiquée. La chose principale est d'utiliser le liquide était chaud (environ 37 degrés). Les boissons chaudes, trop froides et gazeuses sont contre-indiquées.
  • Pendant la maladie, la nutrition doit être aussi équilibrée que possible, avec une quantité suffisante de vitamines (légumes, fruits, viande, poisson, céréales). Dans le même temps, les aliments épicés doivent être exclus, en privilégiant les bouillies chaudes.

Dans le traitement de la laryngotrachéite chez les patients sujets aux allergies, il est nécessaire de limiter l'utilisation d'huiles essentielles, de bien utiliser les extraits d'herbes, d'utiliser uniquement des médicaments éprouvés.

En plus des recommandations générales concernant la laryngotrachéite, il est nécessaire d’utiliser des médicaments.

  • L'utilisation de médicaments antiallergiques. L'action de cette classe de médicaments vise à réduire l'œdème et à prévenir le développement d'une sténose. En outre, la plupart des antihistaminiques ont un effet sédatif, ce qui aidera l’enfant à se calmer et à réduire les spasmes musculaires. Le choix et la forme du médicament dépendent de l'âge de l'enfant. Par exemple, vous pouvez utiliser Fenistil, Zodak, Loratadin.
  • Les médicaments antitussifs pour la laryngotrachéite ne sont utilisés que dans les cas où la maladie est accompagnée d'une toux sèche sans expectorations. Pour que l'enfant puisse dormir paisiblement la nuit et ne pas se réveiller d'une toux étouffante, utilisez Stoptusin, Herbion avec banane plantain.
  • Médicaments mucolytiques et expectorants contre la toux productive pour se liquéfier et améliorer l'élimination des expectorations. Dans ce cas, recommander des charges thoraciques, des médicaments à base d’ambroxol (Ambroxol, Lasolvan), d’acétylcystéine (ACC).
  • L'utilisation de pastilles à base d'herbes médicinales, de sprays antiseptiques et anesthésiques pour les comprimés de laryngotrachéite aidera à réduire les maux de gorge, à humidifier la muqueuse pharyngée et à éliminer les chatouillements.

C'est important! Chez les enfants, les médicaments sous forme de sprays doivent être utilisés avec précaution pour éviter le développement d'un bronchospasme.

  • Si la maladie s'accompagne d'une augmentation significative de la température (supérieure à 38 degrés), vous devez utiliser des médicaments antipyrétiques sous forme de bougies ou de sirops à base de paracétamol (Cefecones, Efferalgan sirop) ou d'ibuprofène (Nurofen sirop, Ibufen).
  • Si la laryngotrachéite est causée par une infection virale, utilisez alors des médicaments antiviraux, par exemple Groprinozin, Amizon, des médicaments à base d’interféron (Laferobion).
  • Les antibiotiques pour la laryngotrachéite chez les enfants sont utilisés dans les situations suivantes: lorsque la maladie est causée par une infection bactérienne; avec une forte intoxication du corps; prévenir les complications de la nature virale de la maladie. Étant donné que les virus sont la cause la plus courante de laryngotrachéite, l'utilisation de médicaments antibactériens n'est généralement pas nécessaire. Si des antibiotiques sont nécessaires, privilégiez les médicaments de la série des pénicillines (Augmentin). Les céphalosporines (Cefadox) et les macrolides (Sumamed) sont également utilisés dans les cas graves.

Physiothérapie

Simultanément aux recommandations générales concernant le traitement et l'utilisation de préparations médicales standard, dans le traitement complexe de la laryngotrachéite, des procédures physiothérapeutiques sont utilisées pour accélérer le processus de guérison et atténuer les symptômes de la maladie:

  • compresses chaudes sur la zone du pharynx et de la trachée (bouteille d'eau chaude avec de l'eau chaude), emplâtres de moutarde;
  • inhalation de vapeur et utilisation d'un nébuliseur;
  • électrophorèse, UHF, thérapie par micro-ondes;
  • massage
  • bains à remous pour les extrémités inférieures et supérieures.

C'est important! Les bains de pieds et les compresses chauffantes ne doivent être utilisés qu’à une température corporelle normale.

Si des inhalations à la vapeur sont utilisées dans le traitement de la laryngotrachéite, vous devez suivre les recommandations de base:

  • effectuer la procédure deux fois ou plus par jour;
  • après la procédure, ne parlez pas, ne mangez pas et ne buvez pas pendant 30 minutes;
  • au cours de la procédure doit être inhalé par la bouche, exhalant avec le nez;
  • l'inhalation peut être effectuée sur un récipient contenant de l'eau chaude pure ou, en l'absence d'intolérance individuelle, ajouter quelques gouttes d'huile essentielle (arbre à thé, eucalyptus);
  • les procédures sont illustrées à l'aide de solutions de sel de sodium (dissoudre trois cuillerées à soupe de sel et trois cuillerées à thé de bicarbonate de soude dans un litre d'eau).

Pour des raisons de commodité et de sécurité lors de l'inhalation, ainsi que pour une administration plus efficace du médicament dans la zone inflammatoire, il est préférable d'utiliser un dispositif spécial - un nébuliseur. Cependant, il convient de rappeler que dans la plupart des nébuliseurs ne peuvent pas utiliser les tisanes et les huiles essentielles. Les nébuliseurs utilisent des inhalations alcalines avec de l’eau minérale (Borjomi, Polyana Kvasova), des médicaments qui éliminent les symptômes de la maladie par inhalation (Lasolvan, Sinupret, Nebutamol).

Se gargariser avec des infusions et des décoctions d'herbes diverses, pour la préparation desquelles la camomille et les fleurs de calendula, la sauge sont le plus souvent utilisées. Cette procédure vous permet de réduire l'inflammation, de réduire la douleur. Le rinçage est effectué trois fois par jour jusqu'à la disparition complète des symptômes de la maladie.

Le plus souvent, le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants est effectué en ambulatoire. Cependant, vous devez connaître la situation lorsque vous devez faire appel à des soins médicaux urgents. Le plus souvent, le danger est causé par des conditions aggravées par un gonflement important du larynx. Dans ce cas, la maladie est accompagnée de:

  • respiration intermittente et inégale;
  • essoufflement;
  • difficulté à respirer, respiration bruyante;
  • excitabilité excessive ou au contraire somnolence;
  • pâleur et cyanose de la peau.

Dans ce cas, il existe une forme sténosante de laryngotrachéite (faux croup), qui constitue une asphyxie dangereuse. Premiers secours pour faux croup:

  • inhalations alcalines;
  • spas pour les membres supérieurs et inférieurs;
  • humidification de l'air avec un humidificateur, nettoyage humide fréquent.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Fleurs de camomille du rhume

Toux

En médecine traditionnelle, la camomille du rhume est utilisée depuis longtemps. Il est souvent utilisé pour traiter les rhumes chez les enfants. La décoction à base de plantes peut tomber dans le nez et les gargariser.

Comment traiter la trachéite chez l'adulte: médicaments traditionnels, médicaments et antibactériens

Toux

Une des maladies les plus courantes est la trachéite, qui peut être diagnostiquée chez les patients adultes et les enfants.