Principal / Rhinite

Mycose d'oreille

Rhinite

Laisser un commentaire

Probablement, tout le monde a eu une expérience désagréable avec les parasites fongiques. Mycose de l'oreille - l'une des maladies les plus dangereuses du canal de l'oreille. Habituellement, le porteur de l’infection n’est au courant d’aucune anomalie; il est toutefois possible qu’elle se contracte légèrement dans l’oreille. Après un certain temps, il y a une congestion du canal auditif, du bruit. Dans ce cas, le soufre acquiert une nuance beaucoup plus sombre qu'auparavant. C'est seulement à ce moment-là qu'une personne commence à battre rapidement et se tourne vers le médecin. Quelles sont les causes de l'otomycose et comment y faire face?

Causes de mycose de l'oreille

La principale cause de l'otomycose est la propreté excessive d'une personne, à savoir un nettoyage en profondeur des oreilles. Comme la microflore est perturbée par une stérilité excessive du conduit auditif, le soufre est absent et rien ne s'oppose à la reproduction des champignons. Les autres causes de la reproduction microbienne dans les oreilles comprennent:

  • Blessures au conduit auditif externe. Suite à un traitement retardé ou inefficace, l'inflammation qui en résulte s'étend à l'oreille moyenne, ce qui entraîne de lourdes conséquences.
  • Consommation incontrôlée d'antibiotiques ou de médicaments hormonaux.
  • L'affaiblissement de l'immunité, qui survient à la suite d'un séjour prolongé dans le stress, ou à la suite d'une maladie ou de complications qui en découlent.
  • Si de l'eau pénètre dans le canal auditif.
  • Diverses maladies purulentes des oreilles.
  • Utilisez des bouchons d'oreille, des aides auditives, des casques d'écoute, des écouteurs et d'autres objets en contact direct avec cet organe externe.
  • Transpiration accrue.
  • Réactions allergiques.
  • Corps étrangers tombant dans l'oreille.
  • Irritation du canal de l'oreille en se grattant dans diverses maladies.

Symptômes de la maladie

Comme toute maladie fongique, la mycose de l’oreille doit être traitée le plus tôt possible, sans quoi des conséquences graves pourraient en résulter. Lorsqu'une infection fongique pénètre dans le corps, la douleur apparaît, les parasites commencent à se multiplier et les chances de guérison rapide et l'absence de complications sont considérablement réduites. Habituellement, au tout début, l'otomycose ne se manifeste pas du tout, mais après une courte période, les symptômes suivants apparaissent:

  • démangeaisons systématiques aux oreilles;
  • bruit dans le canal auditif, congestion;
  • douleur à l'oreille externe;
  • maux de tête;
  • l'apparition dans le canal auditif de pertes colorées ou fromagères;
  • déficience auditive.

La symptomatologie de cette maladie présente des caractéristiques spécifiques qui permettent de diagnostiquer la maladie avant de consulter un médecin. Mais cela ne signifie pas pour autant qu'il soit nécessaire d'ignorer complètement le voyage à l'hôpital, car la principale étape vers un rétablissement complet et rapide est l'aide opportune et qualifiée du médecin.

Il est nécessaire de distinguer les espèces d'otomycose causées par des champignons: moisissures, en particulier pathogènes ou analogues à des levures. Les champignons de moisissure provoquent un contenu dans les oreilles qui ressemble au papier humide. Il peut s'agir de couleurs différentes - du jaune ou du vert au gris ou au noir. Cela dépend de la couleur du mycélium. Si les champignons sont du type levure, un liquide semblable à un eczéma humide apparaît.

Diagnostic de l'otomycose

La maladie peut être diagnostiquée même à la maison, mais pour des résultats plus précis et l'exclusion d'autres maladies, vous devriez consulter un médecin. Au cours de la consultation initiale, le médecin s'informera de la présence de maladies chroniques des organes ORL dans le passé, de la localisation de la douleur, de son degré, du temps requis pour s'inquiéter d'autres facteurs pouvant indiquer la présence d'une otomycose chez le patient.

Il est très important d'effectuer une série de tests de laboratoire, car les premiers résultats ne révèlent parfois pas de champignons dans l'oreille. Par conséquent, des recherches répétées sont en cours. Pour le diagnostic, une substance extraite de l'oreille, similaire au soufre, présente souvent des couleurs différentes et peut se présenter sous la forme de caillots corticaux. Ceci est fait en utilisant une sonde de grenier ou une cuillère Folkmann. Ce type de recherche mycologique depuis plusieurs décennies est considéré comme l’un des plus fiables et des plus simples à la fois. Il y a un contrôle comme suit:

  1. Le matériel biologique est collecté à partir de l'oreille externe, qui est ensuite placée entre deux verres spéciaux. Ils sont pré-stérilisés et dégraissés.
  2. Ces verres contenant la substance à tester sont examinés au microscope.

Les champignons de levure dans le pavillon sont plus faciles à déterminer. À cette fin, une méthode express spéciale est utilisée. Le matériel biologique est mélangé à 1 millilitre de sang humain, de cheval ou autre. Après cela, il est dans la journée du thermostat. La température devrait être d'environ 37 degrés. Ensuite, le matériau est appliqué sur le verre et examiné au microscope. Si des champignons de levure sont présents, les pousses caractéristiques de cette espèce seront clairement visibles.

Traitement de la maladie

Pour un rétablissement efficace et rapide, il faut tout d’abord éliminer la cause fondamentale de la maladie. Par exemple, si les antibiotiques sont devenus un facteur dans le développement des champignons, ils doivent alors être arrêtés et les antihistaminiques doivent être pris en cas d'allergie (mais uniquement selon les directives du médecin), alors que l'immunité diminue, un traitement pour le récupérer.

Des médicaments

Pour le traitement de l’otomycose, utilisez des médicaments d’exposition locale:

  1. Les moisissures sont faciles à détruire. La terbinafine, le fongifène, l’émulsion de nystatine, la solution de chinosol, la kanesten, l’itraconole sont parmi les médicaments les plus utilisés
  2. Les champignons de levure peuvent être traités avec Econazole, Clotrimazole, Fluconazole, Pimafucin.

Le médicament est appliqué sur un coton et appliqué sur la plaie pendant 5 à 10 minutes plusieurs fois par jour. La durée du traitement est assez longue et dure en moyenne un mois. Si ces médicaments ne donnent pas l'effet souhaité, le médecin vous recommande en outre de puissants médicaments antifongiques issus de plusieurs antibiotiques, associés à des médicaments contribuant à l'amélioration de la microflore intestinale.

Remèdes populaires

Au lieu de cela, vous pouvez essayer d’être traité avec l’aide de la médecine traditionnelle. Il y a peu de recettes, mais il y a toujours un choix. Le remède populaire le plus populaire est la décoction de chélidoine et de cerisier aux oiseaux. Enterré dans l'oreille douloureuse 2 à 3 fois par jour, l'outil lui-même devrait être à la température ambiante. Le médicament commun est le jus d'oignon (parfois en combinaison avec le jus d'ail). Très efficace, il est utilisé 4 à 5 gouttes la nuit, mais vous ne pouvez pas vous laisser emporter, car son utilisation à long terme a un effet néfaste sur l'audition. Certains amateurs de médecine traditionnelle enduisent le vinaigre de pomme à l'extérieur de l'oreille.

Probablement, tout le monde a eu une expérience désagréable avec les parasites fongiques. Mycose de l'oreille - l'une des maladies les plus dangereuses du canal de l'oreille. Habituellement, le porteur de l’infection n’est au courant d’aucune anomalie; il est toutefois possible qu’elle se contracte légèrement dans l’oreille. Après un certain temps, il y a une congestion du canal auditif, du bruit. Dans ce cas, le soufre acquiert une nuance beaucoup plus sombre qu'auparavant. C'est seulement à ce moment-là qu'une personne commence à battre rapidement et se tourne vers le médecin. Quelles sont les causes de l'otomycose et comment y faire face?

Causes de la maladie

La principale cause de l'otomycose est la propreté excessive d'une personne, à savoir un nettoyage en profondeur des oreilles. Comme la microflore est perturbée par une stérilité excessive du conduit auditif, le soufre est absent et rien ne s'oppose à la reproduction des champignons. Les autres causes de la reproduction microbienne dans les oreilles comprennent:

  • Blessures au conduit auditif externe. Suite à un traitement retardé ou inefficace, l'inflammation qui en résulte s'étend à l'oreille moyenne, ce qui entraîne de lourdes conséquences.
  • Consommation incontrôlée d'antibiotiques ou de médicaments hormonaux.
  • L'affaiblissement de l'immunité, qui survient à la suite d'un séjour prolongé dans le stress, ou à la suite d'une maladie ou de complications qui en découlent.
  • Si de l'eau pénètre dans le canal auditif.
  • Diverses maladies purulentes des oreilles.
  • Utilisez des bouchons d'oreille, des aides auditives, des casques d'écoute, des écouteurs et d'autres objets en contact direct avec cet organe externe.
  • Transpiration accrue.
  • Réactions allergiques.
  • Corps étrangers tombant dans l'oreille.
  • Irritation du canal de l'oreille en se grattant dans diverses maladies.

Symptômes de la maladie

Comme toute maladie fongique, la mycose de l’oreille doit être traitée le plus tôt possible, sans quoi des conséquences graves pourraient en résulter. Lorsqu'une infection fongique pénètre dans le corps, la douleur apparaît, les parasites commencent à se multiplier et les chances de guérison rapide et l'absence de complications sont considérablement réduites. Habituellement, au tout début, l'otomycose ne se manifeste pas du tout, mais après une courte période, les symptômes suivants apparaissent:

  • démangeaisons systématiques aux oreilles;
  • bruit dans le canal auditif, congestion;
  • douleur à l'oreille externe;
  • maux de tête;
  • l'apparition dans le canal auditif de pertes colorées ou fromagères;
  • déficience auditive.

La symptomatologie de cette maladie présente des caractéristiques spécifiques qui permettent de diagnostiquer la maladie avant de consulter un médecin. Mais cela ne signifie pas pour autant qu'il soit nécessaire d'ignorer complètement le voyage à l'hôpital, car la principale étape vers un rétablissement complet et rapide est l'aide opportune et qualifiée du médecin.

Les agents responsables de la mycose de l’oreille peuvent être une variété de types de champignons.

Il est nécessaire de distinguer les espèces d'otomycose causées par des champignons: moisissures, en particulier pathogènes ou analogues à des levures. Les champignons de moisissure provoquent un contenu dans les oreilles qui ressemble au papier humide. Il peut s'agir de couleurs différentes - du jaune ou du vert au gris ou au noir. Cela dépend de la couleur du mycélium. Si les champignons sont du type levure, un liquide semblable à un eczéma humide apparaît.

Mesures préventives et pronostic

La prévention de l'otomycose se réduit principalement à l'observation de l'hygiène personnelle, au renforcement de l'immunité, au traitement rapide d'autres maladies infectieuses et à la prévention du processus inflammatoire. Passez soigneusement du temps dans les piscines, évitez que de l’eau pénètre dans les oreilles et, si cela se produit, retirez-la immédiatement. Devrait abandonner les écouteurs sous vide et la musique forte. Dans la plupart des cas, le pronostic est favorable, mais uniquement en présence d'une visite chez le médecin présentant les plus légers symptômes de la maladie et un traitement qualifié.

Champignon dans les oreilles: causes, types, comment guérir, prévention

L'otomycose est une maladie des oreilles associée à la pénétration de champignons microscopiques dans le conduit auditif externe. Les champignons dans les oreilles ne causent pas de symptômes spécifiques et se manifestent généralement par la douleur et le bruit, une perte d'audition, l'apparition de pertes caractéristiques.

Actuellement, le nombre de patients présentant une infection fongique des voies respiratoires supérieures est en augmentation. Ceci est dû à l'utilisation non systématique d'antibiotiques dans le traitement de l'otite moyenne et à une augmentation des facteurs de risque pour le développement de mycoses.

La plupart des champignons microscopiques sont des microorganismes pathogènes conditionnels qui résident sur la peau humaine. Avec une diminution de l’immunité ou sous l’influence de facteurs indésirables, les champignons pénètrent dans la cavité de l’oreille et provoquent une inflammation locale. Les lésions cutanées ou muqueuses endommagées contribuent à la pénétration de champignons dans l'oreille moyenne et au processus mastoïdien, ce qui conduit au développement d'otites moyennes suppuratives chroniques, de la mastoïdite et de complications connexes.

L'otomycose est l'une des pathologies les plus infectieuses chez l'homme, surtout dans les pays à climat tropical et à forte humidité. Il s'agit d'une maladie unilatérale qui survient également chez les personnes des deux sexes.

Classification de l'otomycose

Les formes les plus courantes d'otomycose:

  • Candidose
  • Aspergillose
  • Mucoïdose
  • Coccidioïdose
  • La cryptococcose
  • Blastomycose.

En fonction de l'emplacement du site d'inflammation, l'otomycose est divisée en:

  1. Outdoor, qui se développe dans 50% des cas,
  2. La moyenne, constituant 20% de toutes les otomycoses,
  3. Myringite,
  4. Postopératoire.

Étiologie

L'otomycose provoque des champignons saprophytes - les habitants normaux du corps humain:

  • Champignons ressemblant à des levures du genre Candida,
  • Moisissures du genre Aspergillus, Penicillium,
  • Les actinomycètes,
  • Dermatophytes.

Facteurs contribuant au développement de l'otomycose:

  1. Lésions traumatiques aux oreilles,
  2. Hyperhidrose
  3. Non-respect de l'hygiène des oreilles,
  4. Les exostoses et l'étroitesse du conduit auditif,
  5. Dermatite d'étiologies diverses, se manifestant par des démangeaisons auriculaires,
  6. Dysbactériose de l'oreille,
  7. Maladies inflammatoires des oreilles,
  8. Antibiothérapie à long terme et hormonothérapie,
  9. Lavages d'oreille fréquents,
  10. Diabète sucré
  11. Aides
  12. Allergie,
  13. Maladies oncologiques
  14. Immunité affaiblie
  15. Le stress
  16. Utilisez des bouchons d'oreilles, des écouteurs et des écouteurs extraterrestres.

Symptomatologie

Otomycose externe

La pathologie se développe progressivement. Une humidité élevée, un débit constant d'oxygène et des lésions de la peau du conduit auditif sont des facteurs qui entraînent la disparition du film gras de sa surface, l'apparition d'un œdème marqué et le blocage des glandes. Les principaux symptômes de cette étape sont la congestion, les démangeaisons et la desquamation de l'oreille malade. Ces signes incitent les patients à nettoyer l'oreille à plusieurs reprises, traumatisant encore plus la peau. Les dommages cutanés entraînent la pénétration dans l'oreille de champignons pathogènes et l'apparition d'une otomycose aiguë.

L'otomycose aiguë se manifeste par tous les signes d'inflammation: hyperémie, œdème, douleur intense, apparition de pertes importantes. Dans les cas graves, un œdème grave recouvre complètement le conduit auditif. Les patients ont un bruit dans l'oreille, une perte d'audition se développe.

L'otomycose externe est souvent compliquée par une inflammation des ganglions lymphatiques, de l'articulation de la mâchoire supérieure, de la glande parotide. Chez les personnes atteintes de maladies somatiques concomitantes - déficit immunitaire, maladies du sang, tuberculose, il est possible de transmettre l’infection à la cavité de l’oreille moyenne.

Otomycose moyenne

La pathologie se développe généralement chez les patients souffrant d'une inflammation purulente de l'oreille moyenne. L'état du patient se dégrade fortement: des douleurs locales et une sensation de plénitude dans l'oreille apparaissent, la décharge devient abondante, l'audition et la sensibilité sont réduites.

Les patients signalent des bouchons d'oreille, des maux de tête unilatéraux et des vertiges. Les écoulements de l'oreille avec une otite moyenne d'étiologie fongique sont sans odeur. Leur couleur peut varier de blanc cassé, jaunâtre à brun, gris et vert sale. La nature et la couleur de la décharge dépendent du type d'agent pathogène et de ses caractéristiques.

L'œdème et le volume de décharge augmentent, la lumière du conduit auditif est obstruée, l'audition est réduite. La sensibilité de la région de l'oreille augmente.

Les otomycoses moyennes causées par des moisissures causent souvent des symptômes d'intoxication - fièvre, frissons, faiblesse, douleurs musculaires et articulaires. Chez les personnes sujettes aux allergies, des éruptions cutanées apparaissent sur la peau.

L'otite fongique moyenne est compliquée par la formation d'adhésions, le développement d'une inflammation adhésive dans l'oreille et une perte auditive irréversible. Peut-être la propagation du processus pathologique sur la peau du visage et du cou.

Myringite fongique

La maladie est une inflammation du tympan de l'étiologie fongique. La myringite se développe généralement sur le fond de la défaite du conduit auditif. Le tympan enflammé devient moins mobile, ce qui entraîne une perte auditive chez les patients. Les principales plaintes des patients sont la douleur, une sensation de plénitude ou un corps étranger dans l'oreille, un écoulement abondant.

La maladie se caractérise par un long parcours avec des périodes d'exacerbation. Les signes cliniques au début de la pathologie sont modérés. Les effets toxiques prolongés des agents pathogènes sur le corps du patient entraînent une augmentation des symptômes.

Otomycose de la cavité postopératoire

Cette forme clinique d'otomycose survient chez des patients ayant subi une intervention chirurgicale pour retirer des cellules mastoïdes - mastoïdectomie radicale. La maladie se manifeste par une douleur intermittente derrière l'oreille et par un écoulement excessif.

Un champignon dans l'oreille sans traitement en temps opportun peut endommager le nerf auditif, ce qui conduit souvent à une perte auditive partielle ou complète. L'évolution chronique de l'infection fongique n'est pas complètement guérie.

Diagnostics

Les principales méthodes de diagnostic de l'otomycose sont:

  • Endomicroscopique
  • Microbiologique,
  • Mycologique,
  • Rayons X.

Signes otomycoses otoscopiques - rétrécissement du conduit auditif, rougeur et gonflement de la peau, infiltration de la membrane muqueuse, écoulement abondant avec accumulation de mycélium.

Le diagnostic de l'otomycose, quelle que soit sa forme, est basé sur des données de méthodes de laboratoire pour l'examen de la décharge auriculaire, au cours desquelles le type d'agent pathogène et sa sensibilité aux médicaments antibactériens sont déterminés.

L'examen microscopique consiste à détecter la présence de filaments de mycélium et de spores de champignons dans le matériel à tester. Au microscope, étudiez les médicaments indigènes, ainsi que colorés au bleu de méthylène, selon les solutions Gram, antireflet. La microscopie permet de déterminer le genre du champignon.

La recherche bactériologique vise à identifier les colonies caractéristiques des champignons sur des milieux nutritifs. Pour cette décharge pathologique est ensemencée sur des milieux sélectifs solides et liquides Saburo. Après incubation, la croissance est évaluée, le nombre de colonies caractéristiques cultivées est compté, l'identification à une espèce est réalisée, après quoi la sensibilité des champignons aux préparations antimycotiques est déterminée.

Traitement

Avant le début du traitement médicamenteux devrait éliminer la cause de la maladie:

  1. Arrêtez de prendre des antibiotiques ou des hormones
  2. Augmenter la résistance globale du corps,
  3. Prenez des vitamines ou des antihistaminiques.

Pour que le traitement antifongique soit efficace, il est nécessaire de nettoyer la cavité de l'oreille avec une solution de glycérine ou d'eau plate. Cela permettra au médicament de pénétrer complètement dans l'oreille.

La pharmacothérapie principale de l'otomycose est complétée par l'utilisation de la médecine traditionnelle, l'exercice, une alimentation équilibrée avec une prédominance de fruits et de légumes, un repos sain.

Traitement de la toxicomanie

  • La thérapie anti-mycotique locale commence par le lavage de l'oreille avec des solutions contenant de l'amphotéricine B, du clotrimazole et de la nystatine.
  • Agents locaux efficaces contre les moisissures - "Itraconazole", "Terbinafil", "Nitrofongine", "Naftifine";
  • Antifongiques destinés à la lutte contre les champignons ressemblant à des levures - Fluconazole, Econazole, Pimafucin, Clotrimazole, Natamycine. Ces médicaments se présentent sous la forme de gouttes auriculaires ou d'une solution à appliquer sur le flagelle, puis à injecter dans l'oreille douloureuse.
  • "Candibiotics" - gouttes du champignon dans les oreilles, qui ont une action anti-inflammatoire et sont destinées au traitement de l'otomycose principalement externe. Ces gouttes détruisent non seulement les champignons pathogènes, mais éliminent également les principaux signes d'inflammation.
  • Pommades et crèmes antifongiques - "Lamisil", "Candide B", "Exoderil".
  • Comprimés pour administration orale - "Flucostat", "Pimafutsin". Ils ne sont prescrits que dans des cas extrêmes.
  • Les agents antifongiques violent souvent la microflore intestinale, ce qui conduit au développement d'une dysbiose. Pour sa prévention, les patients sont prescrits "Bifiform", "Atsipol", "Linex".
  • Thérapie de vitamine.
  • Immunocorrection - bouchons d'oreilles «Viferon», préparations «Immunal», «Imunorix».
  • Thérapie désensibilisante - Suprastin, Tavegil, Tsetrin.

Médecine populaire

La médecine traditionnelle complète le traitement traditionnel de l'otomycose, mais ne le remplace pas complètement.

  1. Sur une râpe grossière, hachez l'oignon, serrez le jus de la bouillie résultante, qui est enfouie dans les oreilles, cinq gouttes avant de vous coucher pendant trois jours.
  2. De mycose auriculaire aidera à se débarrasser du jus ou du bouillon de chélidoine.
  3. Le vinaigre de cidre est dilué avec de l'eau dans un rapport de 2 pour 1, humidifié avec une solution de flagelle et injecté dans le conduit auditif externe. Après 10 minutes, il est retiré. Non dilué avec du vinaigre ne peut que lubrifier l'oreille douloureuse.
  4. Les champignons poussent et se multiplient uniquement dans un environnement humide. Pour les vaincre, il est nécessaire de créer des conditions opposées. La chaleur sèche est un excellent outil de lutte contre les infections fongiques. Une oreille malade doit être nettoyée et séchée régulièrement. Pour cela, utilisez le sèche-cheveux habituel. L'air chaud sèche l'oreille plusieurs fois par jour.

Le traitement de l'otite fongique chez les animaux est effectué aussi bien que chez l'homme. Les médicaments anti-mycotiques sont utilisés à l'intérieur et par voie topique. Les animaux atteints d'otomycose sont très contagieux, en particulier pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli et dont le corps est émacié.

Prévention

Comme l’otomycose se caractérise par une récidive, il faut donc accorder une grande attention aux mesures préventives.

Mesures préventives de base:

  • Thérapie antibactérienne et hormonale rationnelle,
  • Prévention des dommages cutanés et de l'inflammation de l'oreille,
  • Bon soin des oreilles,
  • Traitement réparateur,
  • Durcissement,
  • Protéger les oreilles de la pénétration de l'eau en nageant dans les piscines et les étangs,
  • Lubrification périodique de la peau du conduit auditif avec des médicaments antimycotiques,
  • Traitement de pathologies concomitantes,
  • Bonne nutrition.

Les experts ne recommandent pas d'utiliser des cotons-tiges pour nettoyer les oreilles, car ils égratignent et blessent la peau du conduit auditif, ce qui peut aggraver la situation.

Champignon dans les oreilles: symptômes et traitement

Un champignon auriculaire, une otomycose ou une otite fongique est une maladie causée par la pénétration de moisissures ou de champignons ressemblant à des levures dans la peau de l'oreille externe, du conduit auditif, du tympan.

Les champignons de l'oreille sont plus fréquents chez les enfants que chez les adultes et, dans 40 à 60% des cas, ils restent longtemps non reconnus, ce qui complique le traitement.

Types d'otomycose

Otomycose classée par la localisation du champignon. Le plus souvent, l'infection touche la peau de l'oreille externe et représente jusqu'à 62% de tous les cas d'otomycose.

Dans la cavité tympanique de l'oreille moyenne, le champignon est retrouvé dans 37% des cas, 1% est dû à une myringite fongique, une infection fongique du tympan.

Les agents responsables d'infection fongique de l'oreille sont principalement:

  • champignons de moisissure Aspergillus, Penicillium;
  • Candida champignons ressemblant à la levure.

Dans 65% des cas d'otomycose, les moisissures d'Aspergillus sont à l'origine de la maladie. Les champignons Candida causent des maladies dans 24% des cas.

Moins fréquemment, l'otomycose est causée par les champignons Penicillium, l'infection par les champignons Mucor, Kladosporium, Alternarium étant extrêmement rare.

Causes de l'otomycose

Les champignons pénètrent dans la peau de l'oreille à travers des plaies, des écorchures pour blessures, des piqûres d'insectes, des éraflures dans l'oreillette, un nettoyage négligeant du canal auditif avec un objet pointu.

Chez les personnes dont l'immunité est affaiblie, souffrant de troubles métaboliques, de maladies chroniques de l'oreille moyenne, de diabète, de champignons commencent à se multiplier rapidement.

La croissance des champignons prédispose à une augmentation du taux de glucose dans le sang et du cérumen dans le diabète. Le cérumen perd partiellement ses propriétés de barrière et sert de milieu nutritif pour les colonies de champignons.

La raison de l'activation de la croissance des champignons dans les oreilles peut être un traitement à long terme avec des antibiotiques, les glucocorticoïdes.

Chez les jeunes enfants, l'otomycose est souvent secondaire, en raison de l'utilisation fréquente de gouttes auriculaires à effet antibactérien, d'une dysbiose intestinale et d'un état d'immunodéficience.

La croissance des champignons est également activée dans des conditions défavorables au travail ou dans l'appartement: humidité élevée, formation de poussière.

Symptômes des champignons de l'oreille

Le tableau clinique des otites fongiques dépend du processus de localisation. Les symptômes de champignons dans l'oreille externe sont: congestion du conduit auditif, douleur, démangeaisons.

L'ouïe pendant l'infection de l'oreille externe ne souffre pas ou diminue légèrement. Il y a des maux de tête, une sensibilité accrue de la peau du canal de l'oreille, de l'auricule, de la région derrière l'oreille.

Lorsque le champignon de l'audition de l'oreille moyenne est réduit, il se produit un écoulement spécifique à un type particulier de champignon, douleur, vertiges.

Les sécrétions au cours de l'infection de l'oreille moyenne par des champignons Penicillium ont une consistance visqueuse et une couleur jaunâtre; on n'observe pas de perte auditive.

Avec la défaite des champignons Aspergillus, la décharge est abondante, ayant l'apparence de pellicules noires, blanches, brunes, l'audition du patient se détériore.

Les champignons Candida se caractérisent par des écoulements liquides et blancs. Le tympan lorsqu'il est infecté par Candida est enflammé, souvent perforé. L'évolution d'une infection fongique est longue, récurrente, l'audition est considérablement réduite.

L'otomycose causée par le champignon Mucor est rarement retrouvée et entraîne des complications dangereuses.

Le symptôme d'infection du champignon dans les oreilles est considéré comme un traitement infructueux aux antibiotiques, une gêne persistante dans l'oreille affectée, une irritation de la peau dans le conduit auditif.

Diagnostics

Le diagnostic d'infection fongique de l'oreille est établi sur la base de données de microscopie, les résultats de la plantation d'échantillons de masses fongiques de l'oreille du patient sur un milieu nutritif.

Traitement des champignons de l'oreille

Lors du diagnostic d'un champignon dans l'oreille dans le contexte du traitement antibiotique, le patient est annulé avec des médicaments antibactériens et des médicaments antifongiques sont prescrits. Le kétoconazole, l'itraconazole, le fluconazole, la natamycine, l'amphotéricine B, la terbinafine, le miconazole, la nystatine, la lévorine sont considérés comme les médicaments de choix.

La particularité du traitement des mycoses de l'oreille est l'interdiction de toute procédure de physiothérapie en raison du risque de complications.

Traitement des champignons de l'oreille locale

Pour le traitement local des champignons dans les oreilles, on utilise un médicament à action générale, la naftifine, qui a une action anti-inflammatoire et fongicide.

Dans le traitement local de l'otomycose, le nettoyage de l'oreille des masses fongiques qui s'accumulent dans le conduit auditif revêt une importance particulière.

Lorsque le tympan se rompt, le champignon est éliminé de l'oreille moyenne avec une solution de miramistin ou d'hydroxyquinoléine. À l’extérieur d’un moule, appliquer la crème avec la suspension de terbinafine, d’éconazole et de natamycine.

Contre la levure dans les oreilles, le traitement au clotrimazole et à la natamycine est efficace. Les préparations pour le traitement topique du champignon sont appliquées sur la turunda et insérées de manière superficielle dans l’oreille, laissant un pourboire libre pour une extraction en toute sécurité, comme indiqué sur la photo.

La procédure peut être répétée jusqu'à 6 fois par jour, en laissant le patient dans l'oreille pendant 8 minutes.

En cas de candidose, un traitement au turrofami à la nitrofungine aide à éliminer le champignon présent dans l'oreille. Au lieu de la nitrofungine pour le traitement des champignons de l'oreille externe, vous pouvez utiliser exoderil. Il est également appliqué à la turunda et inséré dans le canal auditif pendant 6-8 minutes.

Manières folkloriques contre les oreilles de champignon

Le traitement des champignons dans les oreilles, seuls les remèdes populaires n'apportera aucun résultat en raison de leur manque de sélectivité. Il est recommandé d’utiliser le traitement traditionnel contre les mycoses de l’oreille uniquement à titre de thérapie supplémentaire et avec l’autorisation du médecin traitant, et uniquement chez les adultes.

Les propriétés antifongiques ont des plantes telles que la noix, l'ail. Parmi eux préparer l'huile pour le traitement de l'otomycose.

Pour ce faire, extraire le jus de plusieurs gousses d'ail ou de plusieurs noix, puis ajouter l'huile d'olive dans des proportions égales. Le produit fini est appliqué sur la gaze turunda et inséré dans l'oreille pendant 6 à 8 minutes.

Les méthodes traditionnelles de lutte contre les champignons incluent la prise de tisanes thérapeutiques qui renforcent le système immunitaire, normalisant la microflore intestinale. L'élimination des symptômes fongiques dans les oreilles est obtenue en traitant les infusions de camomille, d'achillée millefeuille et de sauge.

Prévisions

Le pronostic des affections auriculaires fongiques est favorable, le diagnostic, le traitement et le suivi médical étant effectués dans les six mois suivant le rétablissement.

Dans notre prochain article, Maladies fongiques de la peau: classification, caractéristiques de traitement, vous pourrez vous familiariser avec d’autres types de maladies fongiques de la peau.

Que savez-vous sur la pharyngite fongique

Les patients couramment référés par un oto-rhino-laryngologiste sont les suivants: congestion de l'oreille, inconfort et démangeaisons dans le conduit auditif, perte auditive. De tels symptômes peuvent indiquer une infection fongique des oreilles.

Otomycose (otite fongique) - la défaite des canaux auditifs et des oreilles de champignons. La maladie ne présente pas de danger pour la vie, mais il est nécessaire de commencer à la traiter dès que les premiers signes d’une infection fongique sont détectés. Aujourd'hui, nous allons parler des symptômes et du traitement de l'otite moyenne à la maison.

Caractéristiques de la maladie

L'otomycose de l'oreille est une cause fréquente d'accès à l'oto-rhino-laryngologiste chez l'adulte et l'enfant. Les agents responsables de la maladie sont des champignons. Dans la plupart des cas, l'infection de l'oreille moyenne et externe se produit avec des moisissures du genre Aspergillus et de la pénicilline, ainsi qu'avec des champignons de la levure du genre Candida. De plus, ces agents pathogènes peuvent provoquer des infections des muqueuses du pharynx (pharyngite fongique).

Selon la localisation des otomycoses sont divisés en 2 espèces.

  1. L'otite fongique externe est une lésion de la peau du conduit auditif externe. Otomycose de l'oreille externe - le type le plus courant d'otomycose.
  2. Otomycose de l'oreille moyenne. Avec une telle maladie, l'oreille moyenne tombe dans la zone touchée par les champignons.

L'une des variétés d'otomycose est la myringite fongique, dans laquelle une infection fongique affecte le tympan. Examinez les symptômes et le traitement de l'otomycose plus en détail.

Raisons

L'inflammation de l'oreille, provoquée par des champignons, peut survenir pour plusieurs raisons. Les conduits auditifs sont souvent infectés à la suite de blessures ou d'objets étrangers.

  • Les objets durs tombent dans l'oreille.
  • Non-respect des règles d'hygiène des oreilles.
  • Transpiration accrue.
  • Dommages mécaniques aux oreilles.
  • Dans certains cas, la maladie peut être déclenchée par un nettoyage régulier des oreilles avec des cotons-tiges.
  • Utilisation régulière d'écouteurs ou d'appareils auditifs.
  • Long séjour dans des endroits très humides.
  • Vivre dans des zones contaminées.
  • Travailler ou vivre dans des pièces poussiéreuses.
  • L'infection par un champignon peut survenir pendant la chirurgie si les règles d'asepsie ne sont pas suivies.
  • Les symptômes et le traitement de l'otite moyenne peuvent provoquer une otomycose. L'otite moyenne de l'oreille interne est une inflammation du labyrinthe. Le diagnostic de la maladie comprend un certain nombre d'activités au cours desquelles une infection fongique peut pénétrer dans les canaux auditifs (par exemple, un frottis d'oreille avec une otite).
  • Le diabète.
  • Troubles métaboliques dans le corps.
  • Immunodéficience.
  • Manque de vitamines dans le corps (hypovitaminose).

Le groupe à risque pour le développement de la maladie comprend les personnes qui ont souffert de maladies de l'oreille. Ainsi, lors du traitement aux antibiotiques et du lavage des conduits auditifs avec une otite moyenne, la microflore de l’oreille est altérée par les médicaments antibactériens. Cela conduit à l'apparition d'une dysbactériose, dans laquelle l'infection fongique se développe rapidement.

Les symptômes

Au début de la maladie, l’infection fongique ne se fait pas sentir. En l'absence d'un traitement approprié, l'inflammation progresse et les symptômes suivants apparaissent.

  • Inconfort, douleur et démangeaisons sévères dans le conduit auditif.
  • Audience diminuée.
  • Congestion et acouphènes.
  • Écoulement purulent des oreilles.
  • Gonflement du canal auditif.
  • Renforcer la douleur en avalant.
  • Hypersensibilité de l'oreille et de la région de l'oreille.
  • Au stade aigu de la maladie, les patients se plaignent de maux de tête et de fièvre.

Traitement médicamenteux

Le traitement de l'otomycose de l'oreille vise à supprimer l'activité vitale des champignons responsables de la maladie. Le traitement de l'otomycose est effectué en fonction de la localisation du centre de l'inflammation. Un oto-rhino-laryngologiste prescrit des médicaments à action locale et générale qui inhibent l'activité des champignons.

Médicaments pour le traitement de l'otomycose.

  1. Solutions aqueuses et alcooliques "Hinosola". Le médicament a un effet antiseptique.
  2. Pommade "Nystatin" - pommade antifongique. Inhibe l'activité des champignons du genre Candida et les détruit. Destiné aux personnes qui ont utilisé des antibiotiques pendant une longue période pour prévenir les maladies fongiques.
  3. Pommade "Viferon" - une pommade à usage externe. Il a des effets anti-inflammatoires et immunomodulateurs. Utilisé pour traiter l'herpès et les maladies fongiques de la peau. Pour le traitement de l'otomycose, vous pouvez utiliser des bouchons d'oreilles "Viferon".
  4. La pommade Levorin est un antibiotique antifongique. L'ingrédient actif du médicament (lévorine) est actif contre les champignons du genre Candida.
  5. Pommade "Multifungin" - un agent antimycotique et antibactérien efficace. Soulage les démangeaisons et l'inflammation. Il est recommandé pour diverses formes d'otomycose.
  6. La solution de flavofungine est utilisée pour les infections causées par des moisissures.
  7. "Nitrofungin" a une activité antifongique prononcée. Pour éliminer les symptômes désagréables de l'otomycose, une solution d'alcool nitreux est utilisée pour lubrifier les zones touchées trois fois par jour.
  8. "Mikogeptin" - le médicament est actif contre les agents pathogènes de divers types de mycoses.
  9. "Amfoglyukamin" - le médicament est actif contre les champignons parasites.
  10. Pommade "Exoderil" - agent antifongique d'action locale. La pommade Exoderil inhibe l'activité des champignons de type levure et moisissures. Les médecins recommandent de traiter l'otomycose avec ce médicament. Pour ce faire, un coton-tige barbouillé de pommade et entrez-le dans le conduit auditif pendant 15 minutes. Pour augmenter l'efficacité du traitement, la procédure doit être répétée 3 à 4 fois par jour.
  11. Pommade "Travogen". L'ingrédient actif du médicament - l'isoconazole - a un effet fongistatique et inhibe l'activité des bactéries. Pour le traitement de l'otomycose, la pommade est appliquée sur les zones touchées 3 fois par jour pendant 20 jours.
  12. Nizoral. L'ingrédient actif du médicament - le kétoconazole - a une activité antifongique élevée.
  13. "Terbinafin" - agent antifongique, inhibe l'activité de tous les agents pathogènes des infections fongiques.
  14. "Clotrimazole" - médicament antifongique d'action locale. Supprime l'activité des dermatophytes, des champignons dimorphes et des moisissures, des actinomycètes.
  15. L'amphotéricine B est un remède efficace contre la levure. Il est prescrit aux patients atteints de maladies fongiques qui ne se prêtent pas au traitement par d'autres médicaments antifongiques.
  16. Irunin est un médicament antifongique à large spectre. La substance active - le triazole - inhibe l'activité des agents pathogènes des infections fongiques.
  17. "Levorin" - médicament faiblement toxique. Il fait preuve d'une grande efficacité dans le traitement des maladies causées par la levure.

Traitement par des méthodes folkloriques

Le traitement de l'inflammation de l'oreille avec des remèdes populaires n'est possible qu'après consultation préalable d'un oto-rhino-laryngologiste et d'un allergologue.

Dans la plupart des cas, traiter les oreilles avec des remèdes populaires est un moyen efficace d'éliminer les infections fongiques. Certaines recettes folkloriques ont fait leurs preuves dans le traitement de l'otomycose.

Avant d'utiliser les produits énumérés ci-dessous, il est recommandé de mettre du peroxyde d'hydrogène dans votre oreille.

  • Prenez une moitié d'un gros oignon. Broyez-le à la consistance du gruau et pressez le jus. Mettez du jus d'oignon frais dans l'oreille endommagée 5 fois par jour. Après la procédure, le patient doit rester au repos pendant une demi-heure.
  • Mélanger dans des proportions égales de l'eau distillée, du vinaigre, de l'alcool et du peroxyde d'hydrogène. Enterrez le mélange quotidiennement dans votre oreille. Le médicament ne devrait pas être dans le canal auditif plus d'une minute (après l'heure à laquelle il devrait être retiré).
  • Lubrifiez les zones endommagées avec un mélange tiède de jus d'ail et d'huile d'olive.

Otomycose de l'oreille externe et moyenne

Otomycose de l'oreille externe - une maladie infectieuse causée par la moisissure pathogène et les champignons microscopiques de levure.

Raisons

L'otomycose est précédée par des affections cutanées chroniques de l'auricule, du conduit auditif, des lésions de l'oreille externe et de l'otite.

Les facteurs prédisposants de l'otomycose sont:

  • traitement antibiotique à long terme;
  • application topique prolongée de médicaments hormonaux;
  • l'allergie;
  • violation du métabolisme des glucides;
  • le diabète;
  • changement dans le travail des glandes à soufre.

Le groupe de risque comprend les personnes dont l'activité professionnelle est associée à la disposition, à la collecte et à la vente d'objets anciens. Les bonnes conditions pour le développement d'infections fongiques sont créées en l'absence de soleil, d'humidité élevée.

Tous les micro-champignons nécessaires se trouvent dans le conduit auditif externe d'une personne.

Les caractéristiques structurelles de l'oreille offrent aux micro-organismes une protection contre les dommages mécaniques du mycélium et permettent de maintenir une température constante à laquelle les champignons se développent activement, formant des plexus irritants pour la peau et provoquant une inflammation.

Les agents responsables de l'otomycose sont:

  • champignons de moisissure du genre Penicillium, Aspergillus, Rnizopus;
  • champignons ressemblant à la levure du genre Candida.

Les infections fongiques provoquent des maladies chroniques, périodiquement exacerbées en fonction du cycle de vie du pathogène.

Symptômes et stades de l'otomycose

L'infection par les microfongs des spores se produit de manière asymptomatique, la maladie se manifeste au stade de la croissance du mycélium dans la peau de l'oreille externe.

Les premiers symptômes de l'otomycose apparaissent:

  • démangeaisons insupportables de la coque et du conduit auditif;
  • sensibilité auditive élevée;
  • le bruit, la congestion, une sensation de plénitude de l'oreille;
  • mal de tête unilatéral;
  • écoulement insignifiant du conduit auditif;
  • parfois légère douleur dans l'oreille touchée, aggravée par l'exacerbation de la maladie.

Otomycoses de moisissure

Aspergillus se caractérise par des sécrétions ressemblant à du papier buvard humide.

Selon le type d’Aspergillus, la couleur de la décharge de l’oreille et sa consistance sont différentes:

  • sécrétions gris-noir causées par A. fumigates;
  • décharge épaisse brun-noir - champignon microscopique A. niger;
  • écoulement jaunâtre - champignon A. Flavus;
  • avec une teinte verte, les sécrétions liquides sont causées par A. Penicillum.

Les micro-champignons de moisissure du genre Penicillum forment des sécrétions fluides et des croûtes légèrement jaunâtres et légères dans le conduit auditif externe. Le nombre maximum de croûtes est concentré dans la partie osseuse du conduit auditif, sur le tympan.

Les croûtes se détachent facilement de la peau. Les moisissures avec exacerbations provoquent une intoxication du corps, la température monte à 39 o C.

Othomycose à Candida

Les champignons ressemblant à des levures, se déposant dans le conduit auditif, infectent progressivement la peau de l'oreille externe et se propagent dans la région de l'oreille.

Des croûtes et des écailles blanchâtres s’accumulent dans l’allée des oreilles, bloquant complètement la lumière, la décharge a une consistance de fromage. En apparence, la maladie ressemble à un eczéma humide.

Les otomycoses, apparaissant sur le fond de l'otite moyenne, sont compliquées par des perforations de la membrane avec des granulations saignantes. La croissance des granulations provoque des vertiges, des nausées.

Chez les nourrissons, les otomycoses, provoquées par des champignons ressemblant à des levures, sont plus courantes et la proportion d'infection par des moisissures augmente avec l'âge.

Le symptôme principal d'une maladie fongique chez l'enfant est la douleur et l'écoulement du conduit auditif. Les démangeaisons de l'oreille externe chez les enfants ne sont pas observées. L'otomycose est particulièrement fréquente chez les enfants âgés de un à cinq ans.

Otomycose de l'oreille moyenne

Les agents responsables de la maladie sont les moisissures microscopiques Aspergillus, Candida ressemblant à des levures.

Les symptômes de l'otomycose signifient:

  • les acouphènes;
  • des vertiges;
  • douleur, écoulement des oreilles.

Il y a eu des cas d'infection par le champignon Mucor. Ce champignon peut, dans certaines conditions, causer une mucomoromycose. Les facteurs prédisposant à la mucormycose sont le diabète, la malnutrition, l'urémie et le traitement antibiotique.

Le danger d’infection par les champignons du genre Mucor réside dans leur grande activité. La propagation de l'infection dans la cavité nasale provoque des maux de tête, de la fièvre, menace de la perte de vision à la suite d'une thrombose rétinienne.

Diagnostic, traitement

L'otoscopie détecte un rétrécissement du canal auditif résultant d'une inflammation, le contenu du canal est soumis à un examen microscopique et une culture sur un milieu de culture identifie l'agent causal de l'otomycose.

Selon le type, le type de champignon et l'état du patient, il est prescrit des préparations ayant des propriétés fongicides:

  • la nitrofungine lorsqu'elle est infectée par A. niger;
  • la luténurine avec A. Glaucus;
  • clotrimazole, nystatine, grizemin, lamisil quand Candida est infecté.

L'abolition des médicaments antibactériens est une condition obligatoire pour le traitement de l'otomycose. En cas d'allergie, Dimedrol, Suprastin, Claritin, Glucanate de Calcium sont prescrits, les produits pouvant provoquer une réaction du corps sont exclus du régime alimentaire.

La première étape du traitement consiste à nettoyer l'oreille externe avec 3% de peroxyde d'hydrogène. Ensuite, l'agent antifongique est imprégné de gaze turunda et injecté dans le canal auditif laissé dans l'oreille pendant 20 minutes.

Cette procédure est effectuée pendant 3 semaines 2 fois par jour. À l’intérieur de la nystatine, diflucan.

Utilisé extérieurement:

  • solutions alcooliques - nitrofungine, flavofungine;
  • crème - clotrimazole, exoderil, lamisil;
  • émulsion - grizeminovuyu, nystatinovuyu, lutenurinovuyu.

Un résultat durable est le lavage de l'oreille externe avec 3% d'acide borique, dioxidine, sanguinthrine. Les gouttes Kandibiotik sont utilisées pour l’instillation dans l’oreille. Pendant le traitement, les médicaments sont remplacés compte tenu de la modification de la sensibilité du microfongus.

La difficulté à traiter l'otomycose est causée par des lésions fongiques, accompagnées de changements cutanés similaires à ceux de l'eczéma.

Pour le traitement de ces affections eczémateuses, utilisez une combinaison de médicaments:

  • Triderm, Akriderm - contiennent du clotrimazole, de la bétaméthasone, de la gentamicine;
  • Pommade Travocort - comprend l’isoconazole, le diflucortolone;
  • Kandibiotik gouttes - comprend le clotrimazole, la lignocaïne, le chloramphénicol, la béclométhasone;
  • Pommade Pimafukort - contient pimafutsin, hydrocortisone, natamycine.

Les médicaments combinés sont efficaces contre les micro-champignons, mais ils ne peuvent pas être utilisés de manière incontrôlable. Tous sont ototoxiques, utilisés uniquement pour le traitement de l'otomycose externe.

Remèdes populaires contre l'otomycose

L'autotraitement d'une infection fongique des oreilles est un exercice difficile et infructueux. Chaque type de champignon nécessite un objectif individuel, une thérapie complexe et une surveillance médicale.

Sans connaître les raisons qui ont provoqué l'otomycose, il est impossible de choisir le bon traitement, il est impossible de guérir l'otomycose avec des remèdes populaires.

Il est permis de les utiliser comme thérapie supplémentaire:

  • laver l'oreille externe avec de l'extrait de camomille;
  • enveloppez une petite quantité d'oignon cuit dans de la gaze, entrez-la doucement dans l'oreille, laissez-la pendant 20-30 minutes;
  • presser l'ail, verser l'huile d'olive à parts égales, réchauffer pendant 2 heures au bain-marie, filtrer. Humidifiez la gaze turunda avec l'huile d'ail obtenue, entrez dans le conduit auditif pendant 30 minutes.

Prévention

Afin d'éviter la récurrence de l'otomycose et de l'infection, il est recommandé de suivre les règles d'hygiène, de manière rationnelle, d'utiliser des médicaments à cette fin, afin de renforcer le système immunitaire.

Prévisions

Le pronostic de l'otomycose est favorable avec un traitement adéquat et un suivi systématique.

Pourquoi est-ce que mes oreilles me démangent?

Des démangeaisons dans les oreilles peuvent être un symptôme de maladies locales ou de processus pathologiques dans tout le corps. Ses principales raisons sont les suivantes:

  • Accumulation de soufre ou de masses séro-épidermiques.
  • Mycose du conduit auditif externe.
  • Otite externe chronique.
  • Eczéma du conduit auditif externe.
  • Dermatite allergique.
  • Le diabète
  • La vieillesse
  • Troubles métaboliques avec autointoxication.
  • Sans cause établie (idiopathique).

Par conséquent, si vos oreilles vous démangent, vous ne devez pas négliger, à première vue, un symptôme mineur. Considérez la maladie plus en détail en raison de laquelle des démangeaisons sont possibles dans les oreilles.

Accumulations de soufre

Le soi-disant soufre est la sécrétion naturelle des glandes des canaux auriculaires. Ils protègent la surface des conduits auditifs de la contamination. Normalement, le soufre est libéré seul. Lorsque le conduit auditif est tordu, rétréci et que de la poussière pénètre (par exemple, de l'amiante, du ciment), il s'accumule dans l'oreille et se compresse, un bouchon se forme.

Extérieurement, cela ne se manifeste pas. Le patient s'inquiète des démangeaisons périodiques dans l'oreille, de la perte d'audition, d'une sensation de congestion. Une personne peut entendre sa voix dans la tête à la suite d'une résonance. Ces phénomènes se produisent souvent après l'entrée d'eau dans l'oreille, car le liège gonfle et ferme le passage. Si les accumulations de soufre sont importantes, elles peuvent exercer une pression sur les parois du conduit auditif et provoquer des vertiges, un bruit dans l’oreille et une toux.

Mycose du conduit auditif externe

Cette maladie est le plus souvent causée par des moisissures ou des champignons ressemblant à la levure. Ils peuvent se multiplier dans le canal auditif avec des blessures à l'oreille, des infiltrations d'eau, le non-respect des règles d'hygiène personnelle (utilisation d'un appareil auditif, d'un casque, etc.). En règle générale, cette maladie a pour origine une diminution de l’immunité et la prise d’antibiotiques à large spectre. Parfois, le champignon peut survenir à la suite d'un nettoyage constant des oreilles du soufre (propriétés protectrices).

La mycose du conduit auditif externe se manifeste par des sécrétions d’oreilles d’une couleur anormale (vert, jaune, noir, blanc), qui se forment au cours de l’activité vitale du champignon. Ces sécrétions irritent la peau du conduit auditif, ce qui provoque des démangeaisons constantes. Accumulant dans l'oreille, la décharge bloque la lumière du canal auditif, provoquant une congestion, une perte d'audition et des acouphènes. À l'examen, on peut voir une irritation de la peau et une croûte. Le patient s'inquiète souvent des vertiges et des maux de tête.

Otite externe

L'otite externe peut être limitée et diffuse. L'otite externe limitée est un furoncle dans le canal auditif. Dans les otites diffuses, l'inflammation se propage à la peau et aux tissus sous-cutanés.
L'otite externe se développe plus souvent à la suite de la progression de l'otite moyenne. Elle est causée par divers micro-organismes (staphylocoques, Pseudomonas aeruginosa, hemophilus bacillus, etc.).

L'émergence d'otites externes contribue à endommager la peau du conduit auditif, aux microtraumatismes, à la pénétration de l'eau, aux produits chimiques et à une immunité réduite.

Otite externe limitée

L'otite externe limitée commence par des démangeaisons prononcées à l'oreille. Avec l'augmentation de la taille de l'ébullition, une douleur intense se produit. Cette douleur s'étend à la moitié de la tête du côté affecté, aggravée la nuit. Si le gonflement est prononcé, la lumière du conduit auditif peut se chevaucher et l’audience peut diminuer.

Avec une otite externe limitée, vous pouvez voir le centre de l'inflammation elle-même (rougeur, gonflement aux stades précoces, puis furoncle ascendant). Lorsque l’auricule est tirée sur le côté et sur le dos, le patient s’inquiète de douleurs aiguës. Il peut y avoir une douleur lorsque vous appuyez sur le pavillon et autour de celui-ci.

Otite externe diffuse

Cette maladie affecte une partie de la surface de la peau du conduit auditif. Cela commence par une démangeaison, une sensation de gêne dans l'oreille. La température de la peau dans l'oreille augmente, sa rougeur apparaît. La douleur apparaît rapidement, elle s'étend à la moitié de la tête et s’intensifie pendant la mastication et la nuit. En raison du gonflement de la peau, l'audition est réduite. Apparaît décharge de l'oreille dans une petite quantité.

Dans cette maladie, la douleur est détectée lorsque l'auricule est tiré vers l'arrière et sur le côté, tout en appuyant dessus.

Eczéma du canal auditif

L'eczéma est une maladie cutanée chronique de nature inflammatoire. Il se caractérise par l'apparition d'éruptions cutanées et de démangeaisons.

L'eczéma peut survenir avec des maladies allergiques, un stress émotionnel, des maladies des organes internes. Son apparition est souvent associée à l'action de produits chimiques, à des blessures lors de l'utilisation d'écouteurs et d'appareils auditifs, à la séparation du pus dans les maladies de l'oreille moyenne.

L'eczéma survient le plus souvent soudainement. La peau du conduit auditif rougit, gonfle un peu. Puis de petites bulles apparaissent dessus. Ils éclatent rapidement avec la libération de gouttelettes de liquide. Une partie des bulles sèche pour former des croûtes. Dans la phase aiguë de l'eczéma sur la peau, il existe simultanément différents stades de développement de ces bulles (polymorphisme des éléments). Lorsque le processus est synchronisé, le rougissement de la peau est considérablement réduit, mais l'apparition de bulles continue. Ceci est accompagné de lésions cutanées qui démangent.

Avec une forme d’eczéma plus légère (abortive), les taches rouges deviennent rondes ou ovales. Ils se détachent, accompagnés de démangeaisons. Forme abortive souvent associée au SRAS, à l'angine de poitrine.

Dermatite allergique

Outre les causes habituelles de réactions allergiques (aliments, allergies médicamenteuses), le développement de la dermatite de l'oreille est favorisé par les maladies chroniques des organes internes, la dysbiose intestinale. Cette maladie se caractérise par de fortes démangeaisons du canal de l'oreille et de l'auricule. Les patients sont souvent obligés de se brosser les oreilles avec des cotons-tiges, des allumettes et même des objets pointus.

Extérieurement il y a une rougeur de la peau de l'oreille, la formation de petites bulles est possible. Quand ils sont ouverts, il y a un contenu brillant, des taches humides apparaissent.

Si la dermatite allergique devient chronique, on observe un épaississement de la peau et son assombrissement (hyperpigmentation). Des traces de rayures permanentes sont caractéristiques.

Le diabète

La démangeaison du prurit est souvent un précurseur du diabète sucré et sa seule manifestation à un stade précoce de la maladie. Dans le cas de diabète, les démangeaisons aux oreilles s'accompagnent des mêmes symptômes dans d'autres parties du corps. La peau devient plus fine, plus sèche et peut se décoller. Le diabète se caractérise par des démangeaisons de la peau des jambes et des muqueuses génitales.

La vieillesse

Chez les hommes âgés de plus de 60 ans, il y a parfois une forte démangeaison indescriptible de différentes parties du corps, y compris les oreillettes. Il s'intensifie la nuit, obligeant le patient à se peigner la peau. En même temps, des égratignures apparaissent, avec le temps, la peau s'épaissit, des taches pigmentaires et des taches d'eczéma se rejoignent. L'apparition d'un symptôme aussi déplaisant est associée à des modifications de la peau liées à l'âge, à l'athérosclérose, à des modifications de la fonction des récepteurs.

Maladies des organes internes

Le prurit, y compris dans les oreilles, peut survenir avec des maladies des organes internes, accompagnées d'une violation de la formation et de l'excrétion de produits métaboliques. Ce sont principalement des maladies associées à une insuffisance rénale et hépatique. L'insuffisance rénale accompagne des maladies telles que la glomérulonéphrite chronique, la pyélonéphrite chronique, la néphropathie diabétique et les malformations congénitales des reins. L'insuffisance hépatique survient dans les cas d'hépatite et de cirrhose du foie d'étiologies différentes. La démangeaison est également caractéristique de la jaunisse obstructive lorsque, à la suite du chevauchement de la lumière des voies biliaires, des produits métaboliques pénètrent dans le sang.

Démangeaisons idiopathiques dans les oreilles

Parfois, la cause des démangeaisons aux oreilles ne peut être établie. Les patients se plaignent de démangeaisons persistantes dans le conduit auditif, qui interfèrent avec le fonctionnement normal. Aucune raison pour cela ne peut être identifiée. Parfois, cela est dû à un nettoyage excessif constant des oreilles, qui conduit à une peau sèche.

À propos des causes de démangeaisons à l’oreille dans le programme «Live is great!»:

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Comment guérir la gorge en 1 jour à la maison

Rhinite

Un mal de gorge, accompagné d'un nez qui coule, est l'un des symptômes les plus courants et les plus courants d'ARVI. Le virus, pénétrant dans le corps par la muqueuse du nez ou de la cavité buccale, s'y installe, déclenchant le processus d'inflammation et d'infection du corps.

Quand devrais-je prendre des antibiotiques pour le mal de gorge et quels sont les meilleurs pour les adultes?

Toux

Attitude irresponsable à l'égard de leur santé, l'emploi au travail conduit souvent à l'auto-traitement des maladies respiratoires aiguës.