Principal / Rhinite

Adénoïdes chez les enfants - de quoi s'agit-il, supprimer ou non?

Rhinite

Les végétaux adénoïdes se trouvent principalement chez les enfants âgés de 3 à 12 ans et apportent beaucoup d'inconfort et de tracas à la fois aux enfants et à leurs parents. Ils nécessitent donc un traitement urgent. Souvent, l'évolution de la maladie est compliquée, après quoi il y a adénoïdite - inflammation des végétations adénoïdes.

Les végétations adénoïdes chez les enfants peuvent survenir au début de l’âge préscolaire et durer plusieurs années. Au lycée, leur taille diminue généralement et s’atrophie progressivement.

Chez l'adulte, les végétations adénoïdes ne sont pas retrouvées: les symptômes de la maladie ne sont caractéristiques que chez les enfants. Même si vous avez eu cette maladie dans votre enfance, elle ne reviendra pas à l'âge adulte.

Causes du développement adénoïde chez les enfants

Qu'est ce que c'est Chez les enfants, les adénoïdes présents dans le nez n’ont rien à voir avec la prolifération des tissus de l’amygdale pharyngée. Cette formation anatomique, qui fait normalement partie du système immunitaire. L'amygdale nasopharyngée constitue la première ligne de défense contre divers micro-organismes cherchant à pénétrer dans le corps avec de l'air inhalé.

Avec la maladie, l’amygdale augmente et, lorsque l’inflammation s’atténue, elle retrouve son apparence normale. Dans le cas où l'intervalle entre les maladies est trop court (par exemple, une semaine ou même moins), les croissances n'ont pas le temps de diminuer. Ainsi, étant dans un état d’inflammation constante, ils se développent encore plus et parfois «gonflent» à un point tel qu’ils recouvrent l’ensemble du nasopharynx.

La pathologie est plus typique chez les enfants âgés de 3 à 7 ans. Rarement diagnostiqué chez les enfants de moins d'un an. Le tissu adénoïde envahi subit souvent un développement inverse. C'est pourquoi, à l'adolescence et à l'âge adulte, la végétation adénoïde n'est presque jamais retrouvée. Malgré cette caractéristique, le problème ne peut être ignoré, car l’amygdale envahie par la végétation et envahie par la végétation est une source constante d’infection.

Le développement d'adénoïdes chez les enfants contribue aux maladies aiguës et chroniques fréquentes des voies respiratoires supérieures: pharyngite, amygdalite, laryngite. Les facteurs de départ de la croissance des végétations adénoïdes chez l’enfant peuvent être des infections - grippe, infections virales respiratoires aiguës, rougeole, diphtérie, scarlatine, coqueluche, rubéole, etc. Les adénoïdes chez les enfants peuvent être une pathologie isolée du tissu lymphoïde, mais ils sont beaucoup plus souvent associés à l'angine de poitrine.

Parmi les autres causes de l'apparition d'adénoïdes chez les enfants, ils sécrètent une allergie accrue du corps de l'enfant, des carences en vitamines, des facteurs nutritionnels, des invasions fongiques, des conditions sociales défavorables, etc.

Symptômes de végétations adénoïdes dans le nez d'un enfant

Dans des conditions normales, les végétations adénoïdes chez l’enfant ne présentent pas de symptômes pouvant nuire à la vie ordinaire; Mais à la suite de rhumes et de maladies virales fréquents, les végétations adénoïdes ont tendance à augmenter. En effet, afin de remplir sa fonction immédiate de rétention et de destruction des microbes et des virus, les végétations adénoïdes sont renforcées par la prolifération. Inflammation des amygdales - c'est le processus de destruction des microbes pathogènes, qui est la cause de l'augmentation de la taille des glandes.

Les principaux signes d'adénoïdes sont les suivants:

  • nez souvent long et qui coule, difficile à traiter;
  • difficulté à respirer par le nez, même en l'absence de rhinite;
  • écoulement muqueux persistant du nez, qui provoque une irritation de la peau autour du nez et de la lèvre supérieure;
  • respire avec la bouche ouverte, la mâchoire inférieure pend en même temps, les plis nasogéniens sont lissés, le visage devient indifférent;
  • mauvais sommeil agité;
  • ronfler et renifler dans un rêve, parfois - retenir le souffle;
  • état lent, apathique, diminution de la performance et de l'efficacité, de l'attention et de la mémoire;
  • attaques d'asphyxie nocturnes caractéristiques des végétations adénoïdes du deuxième au troisième degré;
  • toux sèche persistante le matin;
  • mouvements involontaires: tic tac et nervosité nerveux;
  • la voix perd sa résonance, devient sourde, avec enrouement, léthargie, apathie;
  • plaintes de maux de tête dus à un manque d'oxygène dans le cerveau;
  • perte auditive - demande souvent l'enfant.

L'oto-rhino-laryngologie moderne divise les végétations adénoïdes en trois degrés:

  • 1re année: les végétations adénoïdes chez un enfant sont petites. En ce jour, l'enfant respire librement, une difficulté à respirer se fait sentir la nuit, en position horizontale. L'enfant dort souvent, la bouche ouverte.
  • 2e année: les végétations adénoïdes chez l’enfant sont considérablement élargies. L'enfant doit respirer par la bouche tout le temps, la nuit il ronfle assez fort.
  • Grade 3: les végétations adénoïdes d'un enfant recouvrent complètement ou presque complètement le nasopharynx. L'enfant ne dort pas bien la nuit. Ne pouvant pas reprendre des forces pendant son sommeil, pendant la journée, il se fatigue facilement, l'attention se disperse. Il a mal à la tête. Il est obligé de garder constamment la bouche ouverte, ce qui entraîne une modification des traits du visage. La cavité nasale cesse d'être ventilée, une rhinite chronique se développe. La voix devient nasale, la parole brouillée.

Malheureusement, les parents ne font souvent attention aux anomalies dans le développement des végétations adénoïdes qu'au stade 2-3, lorsque la respiration nasale est difficile ou absente.

Adénoïdes chez les enfants: photos

Comme les végétations ressemblent à celles des enfants, nous proposons des photos détaillées.

Traitement des végétations adénoïdes chez les enfants

Dans le cas des végétations adénoïdes chez les enfants, il existe deux types de traitement - chirurgical et conservateur. Dans la mesure du possible, les médecins cherchent à éviter une intervention chirurgicale. Mais dans certains cas, vous ne pouvez pas vous en passer.

Le traitement conservateur des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie est la direction la plus correcte et prioritaire dans le traitement de l'hypertrophie de l'amygdale pharyngée. Avant d'accepter une intervention chirurgicale, les parents doivent utiliser toutes les méthodes de traitement disponibles pour éviter une adénotomie.

Si le ORL insiste sur le retrait chirurgical des végétations adénoïdes - ne vous précipitez pas, il ne s'agit pas d'une opération urgente, lorsqu'il n'y a pas le temps de réfléchir, ni de surveillance ni de diagnostic supplémentaires. Attendez, suivez l’enfant, écoutez l’avis d’autres spécialistes, faites un diagnostic quelques mois plus tard et essayez toutes les méthodes conservatrices.

Maintenant, si le traitement médicamenteux ne donne pas l'effet souhaité et que l'enfant présente un processus inflammatoire chronique persistant dans le nasopharynx, la consultation devrait alors s'adresser aux médecins du système, ceux qui pratiquent une adénotomie.

Adénoïdes de 3e année chez les enfants - à enlever ou non?

Lors du choix - une adénotomie ou un traitement conservateur ne peut pas compter uniquement sur le degré de croissance des végétations adénoïdes. Avec 1 à 2 degrés d'adénoïdes, la plupart pensent qu'ils n'ont pas besoin d'être retirés, et en 3e année, une opération est nécessaire. Ce n'est pas tout à fait vrai, tout dépend de la qualité du diagnostic, il y a souvent des cas de faux diagnostics, lorsque l'examen est effectué sur le fond de la maladie ou après un récent rhume, un diagnostic de grade 3 est demandé à l'enfant et il est conseillé de retirer rapidement les végétations adénoïdes.

Un mois plus tard, la taille des végétations adénoïdes est nettement réduite car elles ont été agrandies en raison du processus inflammatoire, tandis que l'enfant respire normalement et ne tombe pas souvent malade. Et il y a des cas, au contraire, avec 1 à 2 degrés d'adénoïdes, l'enfant souffre d'infections virales respiratoires aiguës persistantes, d'otites récurrentes, le sommeil provoque le syndrome de l'apnée - même 1 à 2 degrés peuvent être une indication du retrait des végétations.

Aussi sur les végétations adénoïdes 3 degrés dira le pédiatre célèbre Komarovsky:

Thérapie conservatrice

Un traitement conservateur complet est utilisé pour l’élargissement modéré non compliqué des amygdales et comprend des médicaments, de la physiothérapie et des exercices de respiration.

Les médicaments suivants sont habituellement prescrits:

  1. Antiallergique (antihistaminique) - tavegil, suprastin. Utilisés pour réduire les manifestations d'allergies, ils éliminent le gonflement des tissus du nasopharynx, la douleur et l'écoulement.
  2. Antiseptiques à usage topique - Collargol, Protargol. Ces préparations contiennent de l'argent et détruisent les agents pathogènes.
  3. L'homéopathie est la méthode la plus sûre parmi les méthodes connues, bien associée au traitement traditionnel (bien que l'efficacité de la méthode soit très individuelle - elle aide quelqu'un à bien, faiblement à quelqu'un).
  4. Rinçage. La procédure élimine le pus de la surface des végétations adénoïdes. Elle est effectuée uniquement par un médecin utilisant la méthode du coucou (en injectant la solution dans une narine et en la aspirant avec l’aspirateur) ou une douche nasopharyngée. Si vous décidez de faire la lessive à la maison, enfoncez encore plus le pus.
  5. Physiothérapie Traitement efficace au quartz du nez et de la gorge, ainsi qu’une thérapie au laser avec un guide de lumière dans le nasopharynx par le nez.
  6. La climatothérapie - le traitement dans des sanatoriums spécialisés inhibe non seulement la croissance du tissu lymphoïde, mais a également un effet positif sur le corps de l'enfant dans son ensemble.
  7. Multivitamines pour renforcer le système immunitaire.

De la physiothérapie, le chauffage, les ultrasons, les ultraviolets sont utilisés.

Enlèvement des végétations adénoïdes chez les enfants

L'adénotomie est l'ablation des amygdales pharyngées par une intervention chirurgicale. Le meilleur médecin dira comment enlever les végétations adénoïdes chez les enfants. En un mot, l'amygdale pharyngée est capturée et coupée à l'aide d'un outil spécial. Cela se fait en un seul geste et l'opération ne prend pas plus de 15 minutes.

Une méthode indésirable de traitement d'une maladie pour deux raisons:

  • Premièrement, les végétations adénoïdes grandissent rapidement et, s’il existe une prédisposition à cette maladie, elles s’enflammeront à nouveau et toute opération, même aussi simple qu’une adénotomie, provoquera un stress chez les enfants et les parents.
  • Deuxièmement, les amygdales pharyngiennes remplissent une fonction de barrière qui est perdue pour le corps par suite de l'élimination des végétations adénoïdes.

De plus, pour effectuer une adénotomie (c'est-à-dire une élimination des végétations adénoïdes), il est nécessaire de disposer d'indications. Ceux-ci comprennent:

  • récurrence fréquente de la maladie (plus de quatre fois par an);
  • a reconnu l'inefficacité du traitement conservateur;
  • apparition d'un arrêt respiratoire dans un rêve;
  • l'apparition de complications diverses (arthrite, rhumatismes, glomérulonéphrite, vascularite);
  • respiration nasale;
  • otites répétées très fréquentes;
  • SRAS récurrent très fréquent.

Il faut comprendre que l'opération est une sorte de saper le système immunitaire d'un petit patient. Par conséquent, longtemps après l'intervention, il devrait être protégé des maladies inflammatoires. La période postopératoire est nécessairement accompagnée d'un traitement médicamenteux - sinon, il y a un risque de repousse du tissu.

Certaines maladies du sang, ainsi que des maladies de la peau et des maladies infectieuses au cours de la période aiguë sont des contre-indications à l'adénotomie.

Symptômes d'adénoïdes chez les enfants, traitement aux antibiotiques et prévention de l'inflammation

Rhumes persistants, difficultés respiratoires nasales, rhinite incessante - tous ces signes sont associés à des végétations adénoïdes. Près de 50% de tous les enfants souffrent de cette maladie. Que sont les végétations adénoïdes et où sont-elles situées? De quoi augmentent-ils? Comment comprendre que la pathologie se développe? Comment traite-t-on les végétations adénoïdes et est-il possible de faire face à la maladie sans chirurgie? Nous comprendrons ensemble.

Quels sont les végétations adénoïdes?

Les adénoïdes sont souvent appelés des amygdales nasopharyngées. Si le médecin dit que l'enfant a des «adénoïdes», cela signifie que les amygdales sont enflammées et de plus en plus grosses. Ils sont situés dans la gorge, à la jonction du pharynx dans la cavité nasale. Tout le monde a ces amygdales - et les adultes sont au même endroit que les enfants.

La maladie affecte généralement les bébés âgés de 2 à 7 ans. Avec l'âge, les amygdales rhinopharyngées diminuent et l'écart entre elles augmente. Pour cette raison, l'hypertrophie adénoïde persistante est rarement diagnostiquée chez les personnes de plus de 14 ans. Le processus inflammatoire peut se développer à l’âge de 14 à 20 ans, mais le nombre de patients de cet âge atteints d’adénoïdes est insignifiant.

Stades et formes de la maladie

Le processus pathologique est classé en fonction du degré de croissance des tissus des amygdales nasopharyngiennes. Il ne faut pas oublier que seule leur hypertrophie persistante est importante. Une augmentation n'est diagnostiquée que si 15 à 20 jours se sont écoulés depuis le rétablissement d'une infection virale et si la taille des végétations adénoïdes n'est pas revenue à la normale.

Il y a les stades suivants de la maladie:

  • 1 degré. Les amygdales nasopharyngées hypertrophiées sont hypertrophiées et ne couvrent pas plus du tiers de la lumière nasopharyngée. Les difficultés respiratoires nasales chez un patient ne sont observées que pendant le sommeil. Il y a du ronflement.
  • 1-2 degrés. Jusqu'à la moitié de la lumière nasopharyngée est bloquée par le tissu lymphoïde.
  • 2 degrés. Les 2/3 des voies nasales ont fermé les végétations adénoïdes. Le patient a de la difficulté à respirer par le nez 24 heures sur 24. Il y a des problèmes d'élocution.
  • 3 degrés. La respiration nasale devient impossible, car les végétations adénoïdes recouvrent complètement la lumière du rhinopharynx.

Causes d'une augmentation des amygdales nasopharyngées

Les adénoïdes chez les enfants apparaissent comme une maladie indépendante et comme un processus pathologique associé à une inflammation de la cavité nasale ou du nasopharynx. Pourquoi la maladie survient-elle? Parfois, la cause est une prédisposition génétique ou un traumatisme à la naissance.

L'inflammation dans la cavité nasale et le nasopharynx provoque le développement d'adénoïdes

On distingue également les raisons suivantes qui poussent l’enfant en croissance végétale:

  • maladies virales fréquentes, y compris ARVI;
  • amygdalite sous forme chronique;
  • infections virales portées par la mère pendant la grossesse;
  • immunité affaiblie;
  • réaction allergique;
  • la diphtérie;
  • la scarlatine;
  • coqueluche
  • séjour prolongé dans des pièces poussiéreuses, vivant dans des zones polluées ou à proximité d'entreprises industrielles;
  • biberon (ne reçoivent pas artificiellement les cellules immunitaires de la mère);
  • réponse vaccinale (rare).

Quels sont les symptômes de l'inflammation?

Le plus souvent, les végétations adénoïdes sont enflammées chez les enfants de 2 à 3 ans (à l’âge de la première à la maternelle ou à l’école).

Les végétations adénoïdes sont facilement visibles lors de l'inspection de la gorge.

Cependant, une inflammation se développe parfois chez un enfant d'un an, moins souvent chez les nourrissons. Comment savoir que la pathologie est apparue? Il existe un ensemble de caractéristiques qui forment un tableau clinique spécifique.

Si un enfant a du mal à respirer par le nez, respire constamment par la bouche ouverte, le nez bouché et sans écoulement, c'est le principal symptôme selon lequel on peut penser que le bébé a des amygdales. Il est nécessaire de consulter un otolaryngologue. Vous pouvez voir à quoi ressemblent les symptômes externes sur la photo de l'article. Une liste des symptômes est donnée ci-dessous:

  1. amygdalite fréquente, rhinite, pharyngite;
  2. le mal de tête est noté;
  3. le timbre change et devient nasal;
  4. le matin, les muqueuses de la bouche s'assèchent, la toux est sèche;
  5. dans un rêve, un petit patient ronfle, renifle, des crises d'asthme peuvent survenir (voir aussi: un nouveau-né ronfle-t-il dans un rêve - est-il normal ou pathologique?);
  6. le sommeil est perturbé - l'enfant dort la bouche ouverte, se réveille, pleure (plus de détails dans l'article: pourquoi l'enfant dort-il la bouche ouverte et avez-vous besoin de vous inquiéter?);
  7. l'otite se développe souvent, le bébé se plaint de douleurs à l'oreille, de déficience auditive;
  8. l'enfant se fatigue vite, a l'air morose, devient morose et irritable;
  9. l'appétit s'aggrave.
Quand les végétations adénoïdes, l'enfant dort avec la bouche ouverte

Que peuvent être des végétations dangereuses?

Les végétations adénoïdes chez un enfant ont un effet négatif sur la respiration et la parole et sont également dangereuses en raison de leurs complications. La conséquence la plus commune est le rhume fréquent. Sur les tissus envahis, les dépôts muqueux s'accumulent, dans lesquels les bactéries prolifèrent activement. Les enfants avec des végétations adénoïdes peuvent tolérer le rhume 10 à 12 fois par an. En outre, l'hypertrophie des amygdales peut provoquer:

  • déformation des incisives de la mâchoire supérieure et de la mâchoire inférieure pendante (la "face adénoïde");
  • larmoiement, irritabilité;
  • l'énurésie;
  • souffles cardiaques fonctionnels;
  • l'anémie;
  • troubles de la parole persistants nécessitant un traitement par un orthophoniste;
  • affaiblissement de la mémoire et de la concentration en raison d'une saturation insuffisante du cerveau en oxygène (entraînant de mauvaises performances);
  • perte auditive;
  • otite fréquente
Avec les végétations adénoïdes, l’enfant peut souffrir d’otites fréquentes
  • perte auditive;
  • sinusite - plus de la moitié des cas diagnostiqués se développent à la suite d'adénoïdes;
  • inflammation chronique des amygdales nasopharyngées (adénoïdite chronique) - pendant les exacerbations, il y a une forte fièvre allant jusqu'à 39 ° C.

Méthodes de diagnostic

Les adénoïdes se caractérisent par un tableau clinique spécifique qui permet à l'otolaryngologue, sur la base d'un examen et d'un interrogatoire, de reconnaître la maladie. Il existe plusieurs pathologies présentant des symptômes similaires. Il est donc important de les différencier des adénoïdes lors du diagnostic.

Les techniques suivantes sont utilisées dans l’examen et le diagnostic différentiel des végétations adénoïdes:

  1. tomodensitométrie (type de diagnostic fondé sur le balayage aux rayons x);
  2. endoscopie;
  3. Examen aux rayons X (utilisé pour vérifier l'état des amygdales dans de rares cas);
  4. la rhinoscopie postérieure (l'examen permet de déterminer l'état des amygdales du rhinopharynx, à l'aide d'un miroir);
  5. palpation des doigts - les amygdales sont rarement contrôlées de cette façon, car la technique est considérée comme dépassée, douloureuse et dénuée d’information.
Diagnostic des végétations adénoïdes

Traitement complet

Que faire lorsqu'un enfant est diagnostiqué avec des végétations adénoïdes? La plupart pense immédiatement à leur suppression. Cependant, vous ne pouvez pas recourir à la chirurgie. L'élimination n'est effectuée que dans des cas extrêmes, lorsque les méthodes de traitement conservateur ne donnent aucun résultat. Le schéma thérapeutique comprend généralement des médicaments vasoconstricteurs et antiseptiques, un lavage nasopharyngé et, parfois, une antibiothérapie.

Gouttes de vasoconstricteur et de séchage

En cas de tuméfaction grave du nez, empêchant le patient de dormir et de manger normalement, ainsi qu’avant les procédures médicales et de diagnostic, le médecin vous recommandera d’instiller les gouttes vasoconstrictrices et dessiccantes dans le nez. Il ne faut pas oublier qu'ils ne traitent pas les végétations adénoïdes mais contribuent au soulagement temporaire de la maladie:

  • Les petits patients se voient généralement prescrire Nazol-baby, les enfants Sanorin, les enfants Naphthyzinum. Il existe des restrictions - vous ne pouvez pas utiliser ces outils pendant plus de 5 à 7 jours consécutifs.
  • Si les végétations adénoïdes sont accompagnées de mucus abondant, des agents desséchants sont prescrits, tels que Protargol (gouttes à base d’argent pour enfants avec instructions).

Lavage nasopharyngé

Si vous avez des doutes sur vos propres forces et compétences, il est préférable d'écrire le bébé au médecin pour qu'il se lave. Si la procédure est mal exécutée, il existe un risque d'infection de l'oreille moyenne et, par conséquent, de développement d'une otite. Pour le lavage, vous pouvez utiliser:

  1. Solution Aquamaris;
  2. eau minérale non gazeuse;
  3. une solution saline;
  4. solution de sel (1 c. à thé de sel dans 0,1 eau bouillie);
  5. décoctions d'herbes (calendula, camomille).

Préparations antiseptiques

Afin de désinfecter la surface des muqueuses des amygdales nasopharyngées enflammées, d'éliminer les micro-organismes pathogènes, de réduire les poches et de réduire l'inflammation, le médecin vous prescrira des préparations antiseptiques. Dans le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants, des médicaments tels que:

  • Le miramistin;
  • Derinat;
  • Collargol

Antibiotiques

Il est possible d'utiliser des médicaments antibactériens dans le traitement des végétations adénoïdes, y compris des agents locaux, uniquement sur ordonnance d'un médecin. Des antibiotiques sont inclus dans le schéma thérapeutique dans les cas où le patient a développé une adénoïdite.

Parfois, lors du traitement d'adénoïdes, les médecins prescrivent Amoxiclav

Les antibiotiques ne contribuent pas à la réduction de la taille des amygdales. De plus, leur utilisation incontrôlée de micro-organismes produit une résistance aux médicaments.

Adénoïdes (amygdales élargies)

Les végétations adénoïdes (végétations adénoïdes, adénoïdes) sont des excroissances anormales de l'amygdale du rhinopharynx, située au fond du nasopharynx, elles consistent en un tissu lymphoïde. Normalement, cette amygdale est bien développée dans l’enfance et, au bout de douze ans, elle commence à diminuer, de sorte que les végétations adénoïdes sont rares chez l’adulte.

Les amygdales normales sont une petite accumulation de tissu lymphoïde dans l'épaisseur de la membrane muqueuse autour des trous qui mènent à la cavité nasale, à la bouche et au pharynx. Il y a deux amygdales: deux tubulaires, deux palatines; et non appariés - trois amygdales linguales et pharyngiennes (nasopharyngiennes). Les amygdales constituent ce que l'on appelle l'anneau lymphoépithélial de Pirogov-Valdeera, qui fait partie de l'immunité de l'organisme - il le protège des influences pathogènes externes. Donc, la fonction principale des amygdales - protection. Ils constituent une barrière contre les bactéries et les virus étrangers qui sont inhalés dans l’air, les «attrapent» et les détruisent.

Les végétations adénoïdes ne sont pas les amygdales que vous voyez sur les côtés de la gorge, regardant dans la bouche de l’enfant. Vous ne pourrez pas voir les végétations adénoïdes sans dispositifs appropriés, car ils sont situés au-dessus du pharynx, approximativement en face du nez, presque au centre du crâne.

Les végétations adénoïdes sont courantes chez les enfants. Il est commun entre 1 et 15 ans, mais il est plus fréquent chez les enfants de 3 à 7 ans.

Adénoïdes et adénoïdite souvent confondus. L'adénoïdite est une maladie de la nature inflammatoire de l'amygdale nasopharyngée (adénoïdes) pathologiquement répandue. On le trouve à la fois sous forme isolée et en combinaison avec une inflammation des amygdales palatines dilatées. L'adénoïdite est accompagnée de fièvre et d'une grave violation de la respiration nasale.

Quelques causes de la formation de végétations adénoïdes:

1. Une variété d'infections infantiles (rougeole, scarlatine), dans lesquelles la membrane muqueuse de la cavité nasale et les amygdales sont affectées;
2. maladies inflammatoires fréquentes des voies respiratoires supérieures;
3. maladies virales;
4. déficit immunitaire;
5. Allergie de l'enfant.

Symptômes pour lesquels l’enfant peut être suspecté d’adénoïdes:

• respiration nasale difficile et écoulement nasal;
• nez qui coule fréquemment;
• ronflement dans un rêve;
• mauvais sommeil;
• la bouche de l’enfant est souvent ouverte;
• L'apparition d'un discours nasal et incompréhensible.
• fatigue, léthargie, apathie;
• mal de tête;
• Audience diminuée. L'enfant demande souvent.

Si vous trouvez plusieurs ou même l’un des symptômes chez l’enfant, vous devez immédiatement consulter le médecin ORL pour un diagnostic et un traitement adéquat.

Complications pouvant conduire à des végétations adénoïdes:

1. Violation du fonctionnement normal de l'oreille moyenne.
Lorsque l'amygdale nasopharyngée est élargie, elle ferme la bouche du tube auditif. Cette formation anatomique (trompe d'Eustache) sert à réguler la différence de pression entre l'intérieur (dans la cavité nasale et le nasopharynx) et l'extérieur (atmosphérique). Normalement, dans le tube auditif, l'air entre la cavité nasale et l'oreille moyenne. Lorsque la bouche est fermée, il est difficile pour l'air d'entrer dans l'oreille moyenne. En conséquence, le tympan devient moins mobile et cela se reflète dans l'oreille. Dans les cas avancés, cette perte auditive (perte auditive) ne peut pas être complètement guérie.

2. Maladies inflammatoires de l'oreille moyenne. Si le passage de l'air dans l'oreille moyenne est difficile, d'excellentes conditions sont créées pour la pénétration et le développement de l'infection dans cette zone (otite moyenne).

3. Déformations du squelette facial et du thorax, morsure inappropriée. De telles complications entraînent une respiration buccale constante.

4. Mauvaise ventilation des poumons et diminution des performances. Cela entraîne une diminution de la saturation en oxygène dans le sang, ce qui a pour effet que le cerveau ne la reçoit pas et cela affecte son fonctionnement normal. Par conséquent, les enfants qui ont des végétations adénoïdes étudient souvent mal, sont moins efficaces et moins attentifs.

5. Présence permanente d'une infection chronique dans le corps. Comme l'amygdale nasopharyngée est constamment enflammée, elle contient de nombreux virus et bactéries, ce qui a un effet néfaste sur le corps de l'enfant.

6. Maladies inflammatoires des voies respiratoires. Le mucus, qui est constamment produit dans les amygdales chroniques, tombe en dessous et cause une pharyngite (inflammation de la muqueuse pharyngée), une laryngite (inflammation du larynx), une trachéite (inflammation de la trachée) et une bronchite (inflammation des bronches).

7. Perturbation du tractus gastro-intestinal.

8. Violation du sang.

9. Enurésie (pipi au lit).

10. Spasme du larynx.

11. Les attaques de la toux.

Le degré d'augmentation des végétations adénoïdes:

Premier degré - les végétations adénoïdes ferment la partie supérieure du vomer. Au premier degré, l'enfant peut ressentir une gêne et des difficultés à respirer uniquement lorsqu'il dort.

Deuxième degré - les végétations adénoïdes ferment les deux tiers supérieurs du vomer. Au deuxième degré, l'enfant ronfle régulièrement la nuit et respire souvent par la bouche le jour en raison de difficultés respiratoires nasales.

Troisième degré - les végétations adénoïdes ferment tout ou presque tout le vomer. Au troisième degré, l'accès de l'air par le nez est complètement bloqué par les végétations adénoïdes et l'enfant ne peut respirer que par la bouche.

Le degré d'augmentation des végétations adénoïdes

Adénoïdes 1 degré, photo à travers l'endoscope

Adénoïdes 3 degrés, photo à travers l'endoscope

Le tableau clinique (gravité des modifications pathologiques) ne correspond pas toujours au degré d'augmentation des adénoïdes. Il arrive que des végétations adénoïdes du premier et du deuxième degré puissent causer de graves difficultés respiratoires nasales, une diminution importante de l'audition, et que des végétations du troisième degré ne provoquent pas de troubles visibles. Par conséquent, il est impossible d'indiquer avec certitude uniquement en taille ce qui doit être fait - le traiter de manière conservatrice ou radicale (supprimer les végétations adénoïdes).

Diagnostic des végétations adénoïdes.

Diagnostiquer les maladies à l'aide de méthodes de recherche élémentaires (enquête, inspection) et supplémentaires. Ces derniers comprennent:
- La pharyngoscopie est une méthode d'examen visuel de l'oropharynx.
Elle est réalisée sous lumière artificielle, à l'aide d'une spatule et d'un miroir laryngé nasopharyngé. Lorsque la pharyngoscopie évalue l'état de l'oropharynx (la couleur de la membrane muqueuse, la surface de la paroi pharyngienne postérieure), révèle les formations pathologiques de ce pharynx. Vous pouvez voir les végétations adénoïdes, évaluer le degré de leur augmentation.

- La rhinoscopie antérieure - une méthode d'étude de la cavité nasale. Elle est réalisée à l'aide d'un dilatateur nasal. Dans le même temps, les voies nasales sont inspectées et évaluées (présence d'oedème évacué du nez) et son septum. Si le moyen vasoconstricteur instillé, alors vous pouvez envisager le dos du pharynx nasal, les végétations adénoïdes.

- La rhinoscopie postérieure - une méthode pour l'étude des coupes nasales postérieures.
Il peut être réalisé à l'aide d'un miroir nasal, un fibroscope. Dans le cas de la rhinoscopie postérieure, il est possible d'inspecter l'ouverture, la surface postérieure du palais mou, l'arc du pharynx, la choane et les sections postérieures de la concha. C'est informatif et sans danger, mais dans l'enfance, il est difficile à mener.

- Examen aux rayons x. Il vous permet de diagnostiquer les végétations adénoïdes chez un enfant et de déterminer son degré de croissance.

- Examen endoscopique du nasopharynx. Il consiste en un examen détaillé de la cavité nasale et du nasopharynx, une évaluation de leur fonctionnalité à l'aide d'endoscopes spéciaux. C'est une méthode informative et sans danger. Il vous permet d'enregistrer les résultats de l'étude sur des photos et des vidéos.

Traitement des végétations adénoïdes.

Il existe deux méthodes de traitement: conservatrice et chirurgicale.

1. Traitement conservateur (sans chirurgie) des végétations adénoïdes chez les enfants

Elle est réalisée à l'aide de méthodes de traitement médicinales et physiothérapeutiques. Les méthodes conservatrices sont généralement utilisées avec une légère augmentation de l'amygdale nasopharyngée ou en présence de contre-indications à leur élimination.

Le traitement conservateur devrait être local et général. Avec un traitement local utilisant des médicaments anti-inflammatoires et antimicrobiens. Pour une exposition locale (instillation dans le nez), utilisez des gouttes vasoconstricteurs. Les gouttes s'appliquent de cinq à sept jours. Une solution à 0,05% de naphtyzine ou une solution à 1-2% d’éphédrine, de galazoline, de sanorine, etc., est instillée dans le nez, après quoi un rinçage nasal est utilisé. Elle peut être réalisée avec des médicaments (par exemple, protargol 1 - 2% ou collargol 1 - 3%, rhinosept ou albucide, solution de furatsiline) ou des plantes médicinales (infusion de prêle, décoction de camomille, eucalyptus, écorce de chêne, etc.).

Parallèlement à l'exposition locale, un traitement général est également utilisé. Les remèdes courants incluent l'enrichissement (vitamines avec micro-éléments, immunostimulants (teinture d'échinacée)), les antihistaminiques (phencarol, suprastine).

Pour améliorer l'efficacité du traitement conservateur, utilisez également des méthodes physiothérapeutiques:

1. OVNI. Vous pouvez utiliser endonasal (à l'intérieur du nez) jusqu'à 10 procédures.
2. Hélium - laser au néon. Aussi endonasal jusqu'à 10 fois.
3. Electrophorèse avec des solutions d'iodure de potassium, dimédrol - endonasal.
4. UHF sur le nez jusqu'à 10 procédures.

La climatothérapie donne souvent des résultats positifs sur l'état de l'enfant. Surtout pour ces bonnes stations balnéaires de la Crimée et de la côte de la mer Noire du Caucase.

La décision finale sur le choix du traitement est prise par le médecin traitant, en fonction de l'état de l'enfant

2. Traitement chirurgical des végétations adénoïdes (adénotomie).

Cette opération doit être effectuée dès que possible à partir du moment de la détection et du diagnostic des végétations adénoïdes, mais uniquement s’il existe des indications. C'est la méthode de traitement la plus efficace. Après tout, les végétations adénoïdes sont anatomiques et ne peuvent se déplacer nulle part, et aucun médicament ne peut la dissoudre.

L'opération est affichée quand:

- échec du traitement conservateur des végétations adénoïdes;
- difficulté persistante à respirer par le nez, ce qui entraîne des rhumes constants et des maladies infectieuses de l'enfant (amygdalite, pneumonie, amygdalite chronique);
- otite moyenne fréquente;
- L'apparition de complications des sinus paranasaux (sinusite);
- ronflement et respiration bloquée

Quelques contre-indications à la chirurgie:

1. maladies du sang
2. La période aiguë de maladies infectieuses et cutanées ou de maladies récentes.

Le plus souvent, la chirurgie adentia est pratiquée à l'âge de trois ans, de cinq à six ans, de 9 à 10 ans et à partir de 14 ans. Le choix de cet âge pour l'opération est associé à des périodes de croissance du corps de l'enfant.

Avant la chirurgie, il est nécessaire de désinfecter la cavité buccale et de soigner les végétations adénoïdes enflammées. Si cela n'est pas fait, le chirurgien risque de ne pas être en mesure de supprimer toute la source d'infection et, après l'opération, diverses complications sont possibles.

L'ablation chirurgicale de l'adénoïde (adénotomie) peut être réalisée en ambulatoire (à la clinique) ou dans un hôpital sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale. Il existe des techniques d'élimination conventionnelles et utilisant des technologies médicales modernes (endoscopes). Sous anesthésie locale, l'opération est réalisée rapidement et sans douleur. Sous anesthésie générale, une opération est réalisée en cas d'excitabilité accrue de l'enfant ou lorsque, les adénoïdes sont proches de la bouche des tubes auditifs dans le nasopharynx.

L'opération est courte dans le temps, dure 15 à 20 minutes, «couper» le tissu envahi ne prend que 2 à 3 minutes. L'adénotome de Beckmann (un couteau en forme d'anneau) est capturé par le tissu adénoïde et coupé en un seul mouvement (technique habituelle).

Pendant l'opération, l'enfant est assis avec la tête légèrement en arrière. Les narines du nez sont recouvertes de coton. L'assistant (infirmière) tient la tête, en appuyant légèrement par le haut pour qu'il soit impossible de se relever.

Les étapes de l'opération:

1. Anesthésie Tout d'abord, la cavité nasale est anesthésiée, une attention particulière est accordée à l'extrémité postérieure du vomer, puis à la paroi postérieure du nasopharynx et à la surface nasopharyngée du palais mou. Parfois, vous pouvez faire sans anesthésie.
2. La langue est pressée avec une spatule pour une meilleure vue.
3. L'adénotum est tenu par la main droite, comme un bâton, et est inséré dans le pharynx par le palais mou.
4. Le couteau à anneaux est tiré vers l'avant jusqu'à ce qu'il touche le soc et parvienne à la rupture.
5. Par un mouvement brusque de l'adénotome postérieur et un retournement simultané vers le bas, le tissu adénoïde est coupé, après quoi le couteau est sorti.

Les étapes de l'adénotomie

Après avoir enlevé les végétations adénoïdes du nez, elles obtiennent une toison. Le patient doit se moucher, puis respirer par le nez en fermant la bouche. Les saignements sont généralement observés et cessent rapidement. Effectuer plusieurs ré-examens en quelques heures. En l'absence de complication, le saignement a cessé, puis ils sont généralement autorisés à rentrer chez eux (c'est-à-dire si l'opération a été réalisée sous anesthésie locale).

Le premier jour après l'opération à la maison, l'enfant est mis au repos strict au lit. Il est nécessaire d'exclure l'activité physique (pendant au moins deux semaines), les aliments chauds et grossiers. Il est nécessaire de limiter l'exposition au soleil, ne pas laver à l'eau chaude et à la vapeur. Il est utile d’effectuer des exercices de respiration, qui devraient être conseillés par le médecin ORL. Ensuite, une transition progressive vers une vie normale.

Adénoïdectomie endoscopique

En plus de la méthode habituelle d'enlèvement des végétations adénoïdes, il existe une opération plus moderne: l'adénoïdectomie endoscopique. Cette opération est réalisée à l'aide d'une technique spéciale (endoscope). Il pénètre dans le nasopharynx, où il est possible non seulement de bien prendre en compte la taille et l'état du tissu adénoïde chez un enfant, de prendre une photo de ce tissu et de l'enlever.

L'effet de l'opération est généralement bon: dans la plupart des cas, la respiration nasale est rétablie immédiatement après l'opération, l'enfant devient mobile et commence à se développer mieux. Malheureusement, les rechutes sont possibles, les végétations adénoïdes peuvent repousser. Dans de tels cas, besoin d'une deuxième opération.

Une rechute peut entraîner:

1. Retrait incomplet des végétations adénoïdes (même s'il reste un millimètre de tissu, il peut repousser). Lorsque vous utilisez un endoscope, cela ne se produit généralement pas.
2. L'âge précoce de l'opération (jusqu'à trois ans). Mais s’il existe des indications absolues pour une intervention chirurgicale, elle est pratiquée à tout âge;
3. la tendance de l'enfant aux allergies;
4. Caractéristiques individuelles de la croissance rapide du tissu adénoïde chez un enfant.

Il n’est pas nécessaire d’avoir peur de l’opération répétée, car son exécution prendra environ cinq minutes et apportera un soulagement à l’enfant. Si une deuxième opération est nécessaire, mais qu'elle n'est pas effectuée, l'enfant présentera les complications décrites ci-dessus.

Où sont les végétations adénoïdes chez l'enfant et à quoi elles ressemblent: photo

Les adénoïdes sont une prolifération pathologique du tissu lymphoïde causée par un flux excessif d’agents viraux et infectieux dans le corps du patient. Pour comprendre où sont les végétations adénoïdes et à quoi elles ressemblent, il est nécessaire de comprendre brièvement l’anatomie du nasopharynx.

Où sont les végétations adénoïdes chez un enfant et un adulte? Vous devez d’abord comprendre ce que sont les végétations adénoïdes.

Tout le monde sait ce que sont les amygdales palatines (glandes): elles se situent sur les côtés de l'anneau pharyngé et jouent un rôle de barrière.

Mais dans le corps humain sont également déterminés:

  • amygdales tubaires,
  • amygdales linguales et pharyngiennes.

L'amygdale pharyngée est une collection de tissu lymphoïde. Il est situé à la frontière du nasopharynx et des voies respiratoires, empêchant ainsi le flux d’infection dans la trachée, les bronches et les poumons.

En règle générale, la croissance du tissu lymphoïde se produit entre 5 et 12 ans. Dans les années suivantes, on observe une atrophie de l'amygdale nasopharyngée et une régression spontanée du processus adénoïde. Ce n'est pas toujours le cas, sinon la maladie ne surviendrait pas chez l'adulte.

Le processus déclencheur (mécanisme déclencheur) du processus pathologique est l'impact constant sur le nasopharynx des agents pathogènes.

Signes visuels

Cela dépend en grande partie du stade de développement du processus chez l'homme. Où chercher des végétations adénoïdes, dans la gorge ou dans le nez et pouvez-vous les trouver vous-même?

L'amygdale pharyngienne, dans son état normal, ressemble à une structure en peigne, recouverte de petites papilles pelucheuses.

Quelques définitions

Quels sont les végétations adénoïdes de 1 degré?

Les végétations adénoïdes élargies lors de la première étape ne atteignent pas une taille telle qu’elles peuvent être vues à l’œil nu.

Lors d’une inspection à l’aide de miroirs, on détermine une partie hyperémique du tissu lymphoïde de 0,5 à 2 cm, qui se dilate de manière inégale.

On peut parler du premier degré des végétations adénoïdes quand pas plus du tiers de l'ouverture et de l'ouverture sont fermés.

Les végétations adénoïdes enflammées du premier degré ne causent presque pas d'inconfort au patient, car le diagnostic à ce stade précoce est rarement posé.

Quels sont les végétations adénoïdes 2 degrés?

Les excroissances des amygdales pharyngées de ce degré sont visibles même sans l'aide d'un équipement spécial. L'amygdale pharyngienne visuellement élargie ressemble à une structure représentée par une multitude de formations arrondies qui étaient autrefois des papilles.

Un examen diagnostique est effectué aux deux tours pour une évaluation plus précise du processus (les végétations adénoïdes sont visibles dans le nez et la gorge). Le grade 2 est caractérisé par la fermeture de la moitié de l'ouvre-porte et du jean.

À quoi ressemblent les végétations adénoïdes chez les enfants de 3e année?

C'est le stade le plus avancé de la maladie. L'amygdale pharyngée est visible même avec une inspection de routine superficielle à la spatule.

Immédiatement derrière le palais mou, de nombreuses formations arrondies de différentes tailles, rose ou rouge carmin, sont définies. Les choanas et le vomer sont complètement ou presque complètement bloqués.

Dans ce cas, le diagnostic n'est pas difficile.

Lorsque le traitement tardif des végétations adénoïdes peut affecter la formation des os du visage - le soi-disant. "Visage adénoïde"

À quoi ressemblent les végétations du nez

Symptômes après le retrait de l'amygdale pharyngée

À quoi ressemblent les végétations adénoïdes éloignées? Tout dépend de l'étendue et du volume de la résection.

  • Au retrait complet, les végétations adénoïdes ne sont pas détectées visuellement.
  • La résection partielle conduit à la préservation de certaines structures de l'amygdale hypertrophiée.

En fonction du volume de tissu laissé, les végétations adénoïdes peuvent, après le retrait, se présenter sous la forme de nodules simples ou de compacts de taille insignifiante (la forme classique de résection suppose une excision maximale des tissus pathologiques, il ne reste que 0,3 à 1 cm).

Photo: Gorge après le retrait de l'adénoïde.

La question qui se pose est de savoir à quoi ressemble la gorge après le retrait des végétations adénoïdes, si une résection totale du tissu lymphoïde est réalisée. Sur l'opération effectuée récemment, indiquez:

  • Hyperémie nasopharynx. Ressemble à des zones rouges et enflammées.
  • Structure lâche et granuleuse des tissus pharyngés.

Pour le reste, il n'y a pas de manifestations spécifiques.

Ainsi, plus le stade du processus pathologique est développé, moins les amygdales pharyngiennes se ressemblent. Vous pouvez voir des végétations adénoïdes de vos propres yeux, mais uniquement si le processus est en cours d'exécution.

Le reste du diagnostic devrait être engagé oto-rhino-laryngologiste.

Que sont les végétations adénoïdes et quel est le rôle de l’amygdale nasopharyngée chez l’enfant?

Le système immunitaire humain est un ensemble de formations lymphoïdes situées dans différentes parties du corps. Les amygdales sont une collection de tissu lymphoépithélial tapissant le système respiratoire supérieur.

Les adénoïdes chez les enfants sont une partie importante de l'immunité, qui est responsable de la prévention de l'ingestion d'agents infectieux. Situés sur le trajet des flux d'air et de nourriture, ils remplissent la fonction de filtres biologiques. La structure poreuse d'un organe lui permet de retenir des substances étrangères, des micro-organismes pathogènes, des virus, des bactéries et des infections. À l'intérieur des amygdales se trouve la production de cellules protectrices - lymphocytes, macrophages, anticorps - qui sont importantes pour le maintien d'une immunité saine et stable.

Qu'est-ce qu'une amygdale nasopharyngée?

Les amygdales dans le corps humain se situent dans la zone frontalière entre la cavité buccale et le nasopharynx. Il n'y a que six amygdales. Ensemble, ils forment un anneau pharyngé lymphadénoïde. Pour les humains, il s’agit de la principale barrière de protection entre les environnements interne et externe. Les amygdales palatine et tubaire sont formées par paires, elles sont placées dans le pharynx des deux côtés. Les amygdales nasopharyngiennes et linguales sont un seul organe.

Les amygdales palatines sont les plus grandes des six. À l'intérieur, il y a des mouvements spéciaux (lacunes), dans lesquels la maturation des lymphocytes se produit, des anticorps protecteurs sont produits. Dans l'enfance, le tissu amygdalien est friable et l'organe lui-même est grand. Sous cette forme, il assume plus efficacement son rôle de protection.

Avec l’âge, l’involution des amygdales est réduite de manière significative. Ce processus est à long terme, chez certaines personnes, il continue jusqu'à un âge extrême.

Les amygdales des trompes sont considérées comme une continuation des amygdales. Ils sont placés dans des renfoncements sur les parois latérales du nasopharynx, près des bouches des tubes auditifs. Une augmentation de cette paire d'amygdales est associée à une rhinite ou une otite chronique, car il existe une relation directe entre l'oreille, la gorge et le nez.

L'amygdale nasopharyngeal - non appariée, elle est située sur la ligne médiane du nasopharynx. Les adénoïdes chez l'enfant représentent le processus d'augmentation pathologique du volume de l'amygdale nasopharyngée. L'involution de l'organe commence à l'âge de 14-15 ans. L'inflammation des amygdales interfère avec la respiration nasale normale, réduisant de manière significative la quantité d'air entrant dans le corps. Les tissus excessivement envahis peuvent obstruer les voies auditives, ce qui réduit la qualité de l'audition chez les enfants.

L'amygdale linguale est présente près de la racine de la langue, elle n'a pas de paire. Son augmentation est extrêmement rare, sous l'action d'irritants constants - infections, allergènes, agents pathogènes. Après 20 ans de vie humaine, son développement s’arrête complètement.

Où est - dans le nez ou la gorge?

Beaucoup d'enfants rencontrent des végétations adénoïdes à un âge précoce ou scolaire. Les parents s'intéressent aux endroits où se trouvent les végétations adénoïdes chez l’enfant. Il est impossible de détecter indépendamment l’amygdale nasopharyngée à l’état normal. Il est situé à l'arrière du nasopharynx, profondément à l'intérieur. L'organe doit être examiné par un oto-rhino-laryngologiste.

L'enfant ressent la croissance des végétations adénoïdes - la respiration nasale est interrompue, l'audition est réduite, la parole se détériore, des symptômes douloureux apparaissent. Dans une vue agrandie, ils peuvent être trouvés dans la gorge et dans le nez. Le corps se développe, remplissant tout l'espace libre du nasopharynx.

Les adénoïdes dans le nez chez les enfants augmentent avec l'inflammation. Après récupération, le corps revient à la normale. Dans les maladies ORL chroniques ou souvent récurrentes, le volume du tissu lymphoïde augmente considérablement. Le retour à un état normal peut prendre beaucoup de temps - de plusieurs mois à plusieurs années.

Pour diagnostiquer le processus pathologique au tout début aidera l'otolaryngologist, en utilisant un outil spécial - un laryngoscope à miroir. Par endoscopie, le médecin pénètre à l'endroit où se trouvent les végétations adénoïdes. S'il y a un problème, alors il est clair que le mucus est hyperémique, un œdème est présent, le tissu lymphoïde est plusieurs fois plus volumineux que la normale.

Degrés

La cause la plus commune de la croissance des végétations adénoïdes est l'exposition constante des agents pathogènes dans le contexte d'une faible immunité. Les végétaux adénoïdes sont divisés en 3 degrés, chacun étant caractérisé par des symptômes spécifiques, la gravité et le volume de l'amygdale pharyngienne.

Les végétations adénoïdes 1 degré chez un enfant ont légèrement augmenté. Le processus de croissance peut être irrégulier et couvrir une superficie de 0,5 à 2 cm. L'inflammation n'est pratiquement pas ressentie, c'est pourquoi, à ce stade, il est rare que quelqu'un cherche à obtenir une aide médicale.

Les végétations adénoïdes chez les enfants de 2 degrés peuvent bloquer plus des 2/3 des voies nasales. Avec cette condition, la respiration nasale devient difficile, l'enfant respire principalement par la bouche. Les adénoïdes chez un enfant de 2 degrés sont traités avec des médicaments et de la physiothérapie. Les enfants sont prescrits anti-inflammatoires, immunomodulateurs, antibiotiques et antiseptiques si nécessaire.

Les végétaux adénoïdes chez les enfants de 3e année remplissent presque complètement les voies nasales, de sorte que la respiration avec le nez devient impossible, l'enfant respire presque toujours avec la bouche. Le développement de ces enfants est retardé, la parole se détériore et la nausée est entendue.

Quelle est la différence entre les amygdales et les glandes?

En médecine, le terme "amygdales" est couramment utilisé pour désigner une paire d'amygdales. Si désiré, les parents peuvent voir eux-mêmes les amygdales chez l'enfant ou eux-mêmes, en regardant dans le miroir si la bouche est grande ouverte.

Si vous avez mal à la gorge, les glandes deviennent enflées et rouges, peuvent devenir couvertes de fleurs blanches, d'éruptions cutanées purulentes.

En ce qui concerne les formations lymphoïdes linguales, pharyngées et tubulaires, il est plus correct d'utiliser le terme "amygdales". À propos des végétations adénoïdes chez les enfants parlent quand il y a une inflammation de l'amygdale du rhinopharynx, dans laquelle elle dépasse la taille normale, augmentant de manière significative en volume.

Les végétations adénoïdes, les glandes et les amygdales sont toutes des structures du même organe amygdalien. Ils ont une structure similaire, le même emplacement, remplissent une seule fonction. S'agissant de la différence entre l'adénoïde et l'amygdale, il convient de noter que leur différence réside dans les caractéristiques de la structure et de l'emplacement, de la durée de l'existence.

A quoi ressemblent-ils?

De toutes les 6 amygdales seules, vous ne pouvez voir que la paire palatine. Seul le médecin pourra envisager le reste s’il utilise un équipement et des outils spéciaux. Quels sont les végétations adénoïdes chez les enfants? Les adénoïdes sont le résultat d'une prolifération importante de l'amygdale pharyngée. Plus l'amygdale est grande, plus les symptômes négatifs deviennent prononcés.

A l'état normal, l'organe a la forme d'un peigne, il est recouvert de petites papilles, donc sa structure est hétérogène. Un signe d’amygdale saine sera rose, de taille normale, de gonflement, de plaque, d’éruptions cutanées, de formations purulentes. L'hyperhémie (rougeur), l'hypertrophie (gonflement, prolifération), la présence d'écoulement - autant de signes indiquant un processus inflammatoire actif.

Que faut-il dans le corps?

Les amygdales sont présentes chez le nourrisson à la naissance. Ils sont couchés dans l'utérus. Au cours de la première année, cet organe est en croissance active, ses follicules y mûrissent et assureront à l'avenir une fonction de protection importante. On remarque que l'amygdale pharyngée, les adénoïdes dans la gorge, se développe plus rapidement que le reste de l'enfant. L'inflammation et l'inconfort du pharynx sont fréquents chez les enfants âgés de 2 à 6 ans, car ils rencontrent souvent diverses infections à la maison, dans la rue, en équipe.

Quels sont les végétaux pour:

  1. Protéger des facteurs externes. Dans l'enfance, la fonction de protection est primordiale. C’est ici, à la surface et au fond des amygdales, que la plupart des virus, bactéries, allergènes attaquant le corps de l’enfant de l’extérieur sont neutralisés. Une charge accrue sur le corps survient lorsque l'enfant entre dans la nouvelle équipe - jardin d'enfants, école, à la microflore à laquelle il n'est pas encore adapté.
  2. L'immunité périphérique est formée. Chaque fois qu’un agent pathogène est introduit dans le corps de l’enfant, il est reconnu et neutralisé. En réponse aux nouvelles bactéries présentes dans les lacunes, des lymphocytes et des anticorps spécifiques sont produits et l'enfant est déjà connu pour bénéficier d'une protection durable. C'est la formation de l'immunité locale et générale.
  3. Effectuer la production de leucocytes. Sous l'influence des leucocytes, l'infection qui s'est installée à la surface des amygdales est détruite. La nature donne aux amygdales la capacité de s'autoépurer. Avec une forte inflammation, le mécanisme d'auto-purification est perturbé, l'organe lui-même devient alors une source d'infection.
au contenu ↑

Symptômes d'inflammation

Les symptômes de l'inflammation des végétations adénoïdes chez un enfant sont dans la plupart des cas évidents, alors comment les identifier n'est pas un problème. Au stade initial, les parents remarquent que l’enfant n’a pas le nez qui coule pendant longtemps, mais qu’il traîne plusieurs mois. Les sinus nasaux sont obstrués par du mucus, ce qui fait que la respiration nasale alterne avec la respiration par la bouche.

Avec le temps, les formations grandissantes commencent à se gêner la nuit, vous pouvez entendre une respiration sifflante, des sifflements, des ronflements. Dans les cas graves, les enfants ont des crises d'apnée (suffocation) nécessitant une intervention chirurgicale immédiate.

Il est établi que les végétations adénoïdes de l’enfance entraînent une privation indésirable d’oxygène, réduisant ainsi la consommation d’air de 20 ou 30%.

La croissance du tissu lymphoïde dans le nasopharynx peut entraîner le développement de nombreuses complications. Les enfants présentant des végétations adénoïdes ont tendance à être à la traîne dans leur développement physique et mental. Ils perturbent la formation des systèmes nerveux et cardiovasculaire, diminuent le travail du cerveau, aggravent le fonctionnement du tractus gastro-intestinal. En raison de l'immunité affaiblie, le nombre de maladies causées par le rhume et les infections virales respiratoires augmente.

La proximité des végétations par rapport aux oreilles mène à une déficience auditive qui n’est ni restaurée ni difficile à corriger. Les végétations adénoïdes chroniques entraînent des modifications irréversibles de la structure du visage: allongement des voies nasales, épaississement des sinus, distorsion importante de la morsure. L'enfant souffre d'une violation de la parole, de nombreux sons ne sont pas prononcés.

Causes de

Dès l'enfance, l'enfant a des végétations adénoïdes, leur fonction dans le corps est inestimable. Ils jouent un rôle particulier dans la formation de l'immunité, fonction de la formation du sang. Ils constituent une barrière physique au flux d'air, d'eau et de nourriture consommé par les enfants.

Avec l'inflammation, le tissu lymphoïde du nasopharynx augmente de taille. Lorsque l’état de l’enfant redevient normal, l’organe reprend sa taille initiale.

Si le processus inflammatoire est retardé et prend une forme chronique, la maladie disparaît avec des rechutes ou des complications récurrentes, puis l'amygdale pharyngée commence à se développer de manière excessive, remplissant toute la cavité nasopharyngée. Dans cette condition, le corps lui-même devient une source d'infection, provoquant une inflammation de l'intérieur. Après 14-15 ans, les végétations adénoïdes ont tendance à s’involuer, lorsque les cellules de l’organe meurent toutes seules.

Considérez pourquoi les végétations adénoïdes poussent chez les enfants. Les raisons de leur apparition sont classées en externes et internes. La prévention des maladies des voies respiratoires supérieures et des mesures visant à renforcer le système immunitaire, à compter de la naissance de l’enfant, revêtent une grande importance.

Pourquoi les végétations adénoïdes apparaissent:

  • due à une immunité faible, pas complètement formée;
  • dans le contexte des processus inflammatoires chroniques de la cavité buccale et du pharynx;
  • avec tendance chez l'enfant à des réactions allergiques, sensibilité à divers allergènes;
  • facteur héréditaire, accompagné d'une violation de la glande thyroïde, caractéristiques physiologiques de la structure du nasopharynx.

Conditions de vie néfastes pour l’enfant - pollution par les gaz, formation de poussière dans l’air, situation écologique négative, tabagisme passif peuvent contribuer au changement des végétations adénoïdes. La nutrition affecte directement le système immunitaire et peut donc influer sur l'état des végétations adénoïdes. Il est bon que le bébé soit nourri au sein pendant un ou deux ans, puis que son régime est sain et équilibré.

Comment identifier et vérifier?

Plus la pathologie est développée, plus le volume de la glande adénoïde est important. Pour vérifier les végétations adénoïdes chez un enfant, tout d'abord, il est possible par des signes indirects, qui ont été discutés ci-dessus.

Vous pouvez les voir vous-même si le processus est démarré de manière significative. Dans ce cas, la croissance du tissu lymphoïde peut être vue à travers les narines et la bouche grande ouverte. Le degré extrême d'adénoïdes se manifeste par un chevauchement complet des voies respiratoires.

Chez les enfants, les végétations adénoïdes ressemblent à de nombreuses formations arrondies de structure hétérogène, semblables à des grappes. Ce sont des papilles modifiées qui, jusque-là, étaient à peine perceptibles en raison de leur taille insignifiante. Leur teinte varie du rose foncé au rouge. Il est impossible de déterminer directement les végétations adénoïdes dans le nez d’un enfant, sans outils spéciaux, peu importe les efforts que vous déployez.

Est-ce contagieux?

La réponse à la question de savoir si les végétations adénoïdes sont contagieuses chez les enfants est évidente. Les formations considérées sont des tissus lymphoïdes pathologiquement envahis qui forment des nœuds denses. Cette affection survient chez les enfants en raison d'une faible immunité, de susceptibilité héréditaire, de l'influence constante de facteurs provoquants.

Les végétations adénoïdes ne sont pas contagieuses, ne se transmettent pas par l’air, au domicile ou par contact. Dans le contexte de maladies infectieuses fréquentes, une complication peut survenir - l'adénoïdite. Dans ce cas, par contact étroit, une autre personne peut être infectée par une infection virale des voies respiratoires, l'amygdalite.

Les adultes l'ont-ils?

Les végétations adénoïdes, en tant qu’un des organes les plus importants du système immunitaire, se développent entre un an et 15 ans. C'est à cet âge que se forment et se forment l'immunité humaine.

Avec l'âge, cet organe perd de son volume, suivi d'une atrophie complète. Cependant, il existe des cas où cette tendance n'est pas observée, le tissu adénoïde conserve son volume antérieur jusqu'à la vieillesse.

Voici la différence entre les végétations adénoïdes et les glandes:

  • involution des végétations adénoïdes au cours des années, en cessant de répondre aux stimuli externes et internes;
  • les glandes (amygdales) persistent dans la personne toute la vie, remplissant une fonction protectrice importante.

Glandes enflammées et blessées à tout âge, caractérisées par une amygdalite chronique ou aiguë, une amygdalite.

Traitement

Le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants se déroule dans deux directions: traitement conservateur, excision chirurgicale complète ou partielle de l'organe. L'intervention chirurgicale est réalisée selon les indications médicales - le troisième degré de la végétation adénoïde, en cas d'échec du traitement médicamenteux et physiothérapeutique.

Pour le traitement des végétations adénoïdes médicaments utilisés action locale - sprays, gouttes, solutions pour le lavage. Les activités de physiothérapie (UV, UHF, électrophorèse, faisceau laser, aimants) constitueront un complément efficace aux médicaments. Il est utile de visiter des grottes de sel naturelles, des chambres spéléologiques créées artificiellement.

Méthodes d'enlèvement

Adénotomie - chirurgie pour enlever les végétations adénoïdes. Aujourd'hui, cette manipulation est réalisée uniquement avec la visualisation, grâce à l'utilisation d'un équipement endoscopique moderne. La pratique de la méthode aveugle est suspendue en raison du pourcentage élevé d'effets postopératoires négatifs.

À l'aide d'outils et d'équipements modernes, avec les qualifications appropriées du médecin, le patient peut être renvoyé à la maison dès le deuxième jour après la chirurgie.

L'exérèse des végétations adénoïdes est réalisée selon les indications médicales sous anesthésie générale par voie buccale. Dans la plupart des cas, le chirurgien peut retirer le tissu adénoïde aussi précisément et efficacement que possible. Une intervention chirurgicale urgente est réalisée avec une prolifération significative d'adénoïdes dans le nasopharynx, se produisant souvent dans des états critiques d'apnée, le développement de complications purulentes.

Cautérisation laser

Le traitement au laser est une méthode moderne à faible impact pour éliminer la végétation adénoïde. La procédure n'apporte pas de douleur sévère, qui est extrêmement importante dans l'enfance, sûre et efficace, avec une courte période de rééducation. La technique d'exposition au laser permet d'éliminer exclusivement les tissus enflammés, laissant intacte la partie saine d'un organe immunitaire important.

Huile Tuya Edas-801

Les aides au traitement conservateur des végétations adénoïdes chez les enfants et les adultes sont l’aromathérapie, la climatothérapie, la phytothérapie, l’homéopathie et des exercices de respiration spéciaux. Toute mesure d'exposition supplémentaire doit être utilisée en l'absence de contre-indications et en coordination avec un médecin qualifié. Les médicaments homéopathiques n’ont pas d’effet thérapeutique sur le corps, leur efficacité n’a été prouvée par personne et n’a pas été confirmée. L'huile Tui Edas-801, recommandée avec les végétations adénoïdes, fait partie des remèdes homéopathiques.

Vidéo utile

Dans la vidéo suivante, vous trouverez plus d’informations sur les végétations adénoïdes chez les enfants:

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

L'huile d'argousier soulage les maux de gorge

Laryngite

Il est parfois très difficile d’être infecté pendant la saison des infections virales. Le mal de gorge est le symptôme le plus prononcé de la plupart des infections virales respiratoires aiguës, ainsi que des maux de gorge, de la pharyngite et de la laryngite.

Les méthodes les plus efficaces pour traiter un mal de gorge à la maison

Toux

Il n’ya pas une seule personne qui n’ait pas eu mal à la gorge au moins une fois dans sa vie. Ce sont des sentiments désagréables qui peuvent être le début d'un rhume, d'une grippe et de maladies plus graves.