Principal / Angine de poitrine

Traitement des otites externes (externes)

Angine de poitrine

De toutes les maladies inflammatoires du système auditif, l'otite moyenne de l'oreille externe est la plus simple, à la fois en termes de traitement et en l'absence de complications.

En plus du pavillon, l'oreille externe est comprise comme le conduit auditif externe, d'une longueur de 2,5 à 3,5 cm, caractérisée par une structure courbe individuelle et un diamètre irrégulier. La place la plus étroite au bout du canal auditif se situe au tympan. Dans sa coupe, il ressemble à un ovale plutôt qu'à un cercle. La direction générale du voyage est en bas et en avant.

Symptômes et Causes

Les manifestations symptomatiques de l'otite moyenne externe sont déterminées par la forme de la maladie.

Selon la méthode de localisation de l'otite externe est divisé en:

Par la nature du flux émettre des otites:

Symptomatiquement classé en:

Otite externe diffuse

L'otite diffuse ou, en d'autres termes, non ponctuelle est caractérisée par une inflammation sous-cutanée se propageant le long du conduit auditif. Cela peut se produire:

  • de nombreux dommages (égratignures),
  • dans le contexte de modifications pathologiques de la peau du conduit auditif (p. ex. eczéma),
  • à la suite d'une irritation de la peau du passage de l'eau, des médicaments.

Ce type d'otite externe est souvent appelé "l'oreille du nageur", car les personnes qui passent beaucoup de temps dans l'eau en souffrent plus souvent.

Le canal auditif est bordé des plus petites glandes de deux types:

  1. Secrétant gras secret
  2. Secrets de soufre

Les glandes sébacées lubrifient la peau du canal auditif, le rendent souple et le protègent des craquements.

Les glandes sulfuriques protègent la peau des parasites; leur secret a un effet bactéricide et antimicrobien.

Un nageur dans l'oreille à cause de sa présence privée d'eau et de graisse, et des sécrétions de soufre, entraînées par une élimination excessive, entraînant une dilution de l'environnement naturel du conduit auditif. En conséquence:

  • la résistance de la peau au stress mécanique et chimique diminue;
  • les propriétés toxiques du canal auditif vis-à-vis des micro-organismes nuisibles sont réduites.

Ensemble, ces deux facteurs entraînent la pénétration de bactéries pathogènes dans la peau du conduit auditif, ce qui provoque la forme externe diffuse de l'otite.

  • Démangeaisons, rougeur et gonflement du conduit auditif.
  • Sensation de chaleur prononcée dans l'oreille externe.
  • Légère perte auditive due au rétrécissement du conduit auditif.
  • Une légère douleur est possible.
  • Écoulement d'oreille de l'oreille.

Otite externe limitée

Contrairement à diffuse, une forme limitée d'otite externe est localisée à un certain point du conduit auditif - à l'emplacement du follicule pileux (qui est nombreux dans tout conduit auditif) ou de la glande sébacée.

Il existe deux types d'otite externe ponctuelle:

  • Inflammation du follicule pileux
  • Obstruction du canal sébacé

1. Dans le premier cas, il se produit un abcès purulent, qui peut être à la fois petit et étendu. Le vieillissement dure environ une semaine, après quoi il s'ouvre. Les symptômes peuvent ne pas se manifester clairement. Avec un grand furoncle:

  • Sensation de démangeaison croissante vers la fin de la semaine.
  • Symptôme de douleur probable.
  • La douleur est palpable lors du massage de l'oreille et de la région parotide.
  • La sélection du contenu de l'ébullition lors de son ouverture.

2. Le blocage de la glande sébacée entraîne un épaississement et un gonflement de la paroi du passage externe. Des symptômes supplémentaires peuvent ne pas se produire pendant longtemps ou jamais. Mais dans certains cas, la fermeture du passage de la glande sébacée conduit à la formation d'une ébullition étendue.

Les causes des deux types ne sont pas entièrement définissables. Il existe un point de vue selon lequel la furonculose est une maladie systémique qui se manifeste dans tout le corps, se produit dans le contexte d’un régime alimentaire inapproprié et d’une immunité réduite.

Otite externe aiguë

Lorsque l'apparition et le développement d'une otite externe surviennent de manière abrupte avec des symptômes prononcés, ils parlent d'une évolution aiguë de la maladie. Dans ce cas, les symptômes augmentent rapidement, atteignent leur apogée, puis diminuent au même rythme.

Otite externe chronique

Il est courant de parler de la forme chronique d'otite à l'extérieur si le problème dans le canal auditif se produit plus souvent 2 à 3 fois par an, ainsi que dans les cas où l'inflammation aiguë entre dans un processus avec une dynamique lente. Par exemple, l'ébullition peut éclater plusieurs fois de suite. Une otite chronique typique du conduit auditif est observée chez les personnes atteintes du syndrome de l'oreille du nageur, avec une tendance aux maladies dermatologiques.

Otite externe purulente

Les pertes purulentes ne sont pas toujours présentes lorsque l'otite est externe. Premièrement, l'ébullition peut ne pas être si grande que la purge du conduit auditif est clairement visible. Deuxièmement, l'écoulement n'est pas nécessairement purulent. Par exemple, en cas d’infection fongique, la substance excrétée a une texture pâle et au fromage.

Un écoulement purulent abondant nécessite toujours une étude supplémentaire de l'évolution de la maladie.

Traitement

Le traitement de l'otite moyenne externe repose sur un effet local sur le conduit auditif, destiné à prévenir la propagation de l'infection.

1. Gouttes auriculaires à effet désinfectant:

  • Otofa
  • Sofradex

3. La forme fongique d'otite implique l'utilisation d'outils spéciaux sous forme liquide:

Lorsque suppuration, retirez d'abord la décharge avec un coton-tige. Ensuite, le canal auditif est lavé avec du peroxyde d'hydrogène. À cette fin, 1 ml de solution de peroxyde est recueilli dans une seringue sans aiguille. Le volume entier est versé dans le canal auditif. Après 3 minutes, l'oreille est vidée, nettoyée avec un coton-tige. Répétez 3-4 fois d'affilée.

Après le lavage au peroxyde, l’un des antibiotiques ou antifongiques est instillé dans l’oreille.

Dans des cas exceptionnels, il peut être nécessaire d'ouvrir chirurgicalement l'ébullition.

Souvent pour le traitement de l'otite externe en utilisant les moyens de la médecine dite traditionnelle. Les jus et les infusions de nombreuses plantes ont une action désinfectante, anti-inflammatoire et normalisant le travail des cellules. Sont efficaces:

  • Aloès (à base de jus de plantes dilué avec de l'eau dans un rapport de 1: 1)
  • Géranium
  • Camomille
  • Calendula
  • Korovyak
  • Le millepertuis (sous forme d'infusion)

L'infusion est faite à partir du calcul de 1 cuillère à soupe. l sécher les matières premières à base de plantes pour une demi-tasse d'eau chaude. La solution est infusée pendant 2 heures. Versez quelques gouttes dans l'oreille douloureuse.

Bien que les plantes semblent être un remède sûr, elles causent également une irritation de la peau lorsqu’elles sont utilisées fréquemment. 2 fois par jour, c'est assez.

Prévention

Règles de base pour éviter les otites externes:

  1. Limitez votre séjour dans l'eau. Cela s'applique non seulement à la natation, mais également à la baignade quotidienne. L'eau ne doit pas pénétrer dans le canal auditif.
  2. N'utilisez pas d'allumettes, de cotons-tiges ou d'autres moyens improvisés pour nettoyer le conduit auditif. La seule chose qui peut pénétrer dans l'oreille est le petit doigt de la main.
  3. Ne pas surcharger.
  4. Une contribution importante au développement de la furonculose rend le mauvais régime alimentaire. À cet égard, il peut être recommandé de modifier le régime alimentaire et la méthode de cuisson des produits.

Causes, symptômes et traitement de l'otite externe

L'otite externe est une maladie infectieuse caractérisée par une inflammation de la peau tapissant le conduit auditif externe. Le plus souvent, l'agent causal de cette maladie est le pseudo-pseudostem.

Cette maladie a plusieurs variétés: l'otite externe peut être simple, maligne, diffuse et fongique.

Selon les statistiques, jusqu'à 10% de la population mondiale souffre d'otite externe. Cependant, un plus grand nombre de patients sont des enfants de moins de 5 ans. L'otite externe est souvent appelée l'oreille du nageur. Cela est dû au fait que l'incidence maximale se produit pendant la saison de baignade estivale.

Symptômes de l'otite externe

Parmi les symptômes d'otite externe, il est habituel de prêter attention aux éléments suivants:

L'apparition d'une douleur dans l'oreille, avec une intensité variable. Les sensations désagréables ont tendance à augmenter lorsque vous appuyez sur le tréteau. En outre, la douleur augmente si le patient est tiré derrière l'oreille. Le tragus est un processus de cartilage qui limite le canal auditif.

Les patients se plaignent souvent d'une sensation d'oreille bouchée.

L'apparition de décharge du conduit auditif. Parfois, ils ne sont que purulents, et parfois ils peuvent avoir des traînées de sang.

Une perte auditive survient. Souvent, les patients indiquent une sensation d’eau dans l’oreille.

L'oreille gonfle assez fortement, ce qui ne permet pas au patient d'utiliser des bouchons d'oreille.

Une odeur désagréable peut émaner de l'oreille.

L'état de santé général est souvent perturbé, il se produit dans le contexte d'une augmentation de la température corporelle. Parfois, il atteint des valeurs élevées, allant jusqu'à 39 degrés et même plus.

L'oreille elle-même est enflammée et sa taille augmente souvent.

Le conduit auditif externe est souvent recouvert d'acné rouge, parfois de rayures ou de furoncles.

Causes de l'otite externe

Parmi les raisons menant au développement de l'otite externe sont les suivantes:

Hygiène excessive et inappropriée du conduit auditif. Si vous nettoyez le soufre des profondeurs du passage lui-même, et pas seulement de l'oreillette, lors du nettoyage des toilettes, le risque de développer la maladie augmente. Ce fait est lié au fait que le soufre est un lubrifiant protecteur d’origine naturelle et possède des propriétés antibactériennes. Son absence devient un terrain fertile pour les bactéries et les champignons.

Microtraumatisme des oreilles résultant de soins inappropriés, ou de négligence.

Eau sale à l'oreille. Le plus souvent, cela se produit lors de la baignade dans les réservoirs en été. Mais nager dans des piscines chlorées entraîne souvent une irritation de l'oreille. Cela devient une cause provoquant le développement de la maladie. Dans le contexte d'un état similaire, les bactéries qui se trouvent toujours dans le conduit auditif présentent une activité pathogène.

Transpiration excessive, humidité excessive ou air sec.

Stress fréquent réduisant les défenses de l'organisme.

Autres types d'otite moyenne - purulente, chronique.

L'impact de toute substance agressive sur la cavité de l'oreille.

Syndrome de fatigue chronique.

Otite externe diffuse

L'otite moyenne diffuse se caractérise par certains symptômes et par la présentation clinique. Les manifestations de la maladie commencent par le fait qu'une personne ressent une forte démangeaison dans l'oreille et une douleur cambrée. Ces signes se produisent sur le fond de l'augmentation de la température corporelle. La douleur dans le même temps donne à la moitié de la tête, où se trouve l'inflammation. Il est renforcé par la personne qui fait des mouvements de mastication. À ce stade, une personne a de la difficulté à s’endormir et à manger. Le canal auditif lui-même est gravement enflé, entraînant une perte auditive.

L'allocation n'est pas abondante, au stade initial du développement de la maladie, elles sont séreuses, puis deviennent purulentes. Sur le fond de l'otite diffuse qui coule, les ganglions lymphatiques adjacents sont élargis.

Si la maladie est grave, l'auricule et les tissus mous entourant l'oreille sont impliqués dans le processus pathologique.

La durée de la phase aiguë est en moyenne de 2 semaines. Si le traitement est commencé rapidement, la maladie est éliminée. Si le traitement est inadéquat, l'otite diffuse prend une forme chronique. Ceci est lourd de cicatrices et une diminution prononcée de l'audition.

Au cours de l'otoscopie d'un patient présentant une otite externe diffuse, le médecin observe la peau oedémateuse et rougie du conduit auditif, de multiples petites érosions, recouverte de contenu séreux. Si le patient passe à un stade avancé, le site de l'inflammation gonfle gravement, des ulcères et des fissures se forment à l'intérieur du canal auditif. La décharge d'eux est purulente, a une teinte verdâtre. Le patient souffre d'une perte auditive, ce qui peut être clairement vu lors de l'audiométrie.

L'otite moyenne diffuse nécessite la nomination de médicaments antibactériens, ainsi que d'un complexe de vitamines et d'antihistaminiques. Si nécessaire, prescrire des immunomodulateurs. Le traitement topique est également indiqué sous forme de lavage d'oreille et d'utilisation de gouttes antimicrobiennes.

Traitement de l'otite externe chez l'adulte

L'otolaryngologue est engagé dans le traitement de l'otite externe chez l'adulte. La plupart du temps, il s'agit d'une thérapie locale. On prescrit au patient des gouttes contenant un antibiotique et des hormones. Cela contribue au fait que non seulement soulage l'inflammation, mais réduit également le gonflement. Il est inacceptable d'utiliser des gouttes vous-même. Avant le traitement, le patient doit être examiné par un médecin. Cela est dû au fait que la plupart des produits ont une contre-indication pour une utilisation dans la perforation du tympan. L'automédication peut entraîner une perte auditive qui ne peut pas être restaurée et aggrave les symptômes de la maladie.

Pour la thérapie, l’important est de disposer d’une toilette compétente de l’oreille. Il doit être soigneusement nettoyé par le médecin du contenu, ce qui permettra au médicament d’agir plus précisément. Cela augmentera l'efficacité du traitement et réduira considérablement sa durée.

Si une personne ressent une douleur intense qui n'est pas arrêtée par l'introduction de gouttes anti-inflammatoires locales, vous pouvez utiliser des analgésiques, par exemple, l'ibuprofène. Plus rapide pour éliminer la douleur et le gonflement aidera turunda de coton avec un médicament appliqué. Les analgésiques sont prescrits, généralement dans les trois premiers jours suivant le début du traitement.

Si la maladie est grave et ne répond pas au traitement local, des antibiotiques par voie orale sont indiqués. Cela devrait être fait avec une fièvre prolongée.

Si le traitement n'a pas été prescrit à temps, cela peut avoir des conséquences graves. L’otite moyenne externe devient chronique et récidive souvent, ce qui réduit la qualité de vie du patient. En outre, l'infection a tendance à se propager, impliquant les ganglions lymphatiques, le cartilage de l'auricule et l'auricule dans le processus pathologique. Une complication grave se manifeste par le développement d'une otite nécrotique provoquant une mastoïdite, une thrombose veineuse artérielle, une ostéomyélite, une méningite. Par conséquent, le traitement doit être prescrit à temps, et lorsque les premiers symptômes de la maladie sont détectés, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste dès que possible.

Les gouttes suivantes sont le plus souvent utilisées pour le traitement de l'otite externe:

Sofradex. Ils ont un effet antibactérien et anti-inflammatoire prononcé. Capable d'éliminer les poches. Étant donné que le produit contient des hormones, il convient d'utiliser le dosage exact prescrit par le médecin. Parfois, après l’utilisation du produit, des réactions allergiques peuvent se développer, se manifestant par une irritation et des démangeaisons. Ne pas utiliser pendant la gestation du fœtus, des nourrissons, des personnes souffrant de pathologies des reins et du foie.

Otipaks - un médicament populaire pour le traitement de l'otite externe. Capable de soulager rapidement et efficacement la douleur, l'enflure et l'inflammation. Approuvé pour une utilisation chez les femmes enceintes et même les nourrissons. Particulièrement efficace s’il est appliqué au stade initial de la maladie. Cependant, vous ne pouvez pas utiliser avant l'otoscopie, comme contre-indiqué dans la perforation du tympan.

Normaks - gouttes à action antimicrobienne, souvent prescrites pour les otites externes. Il a certains effets secondaires, parmi lesquels l'éruption de l'éruption cutanée, la sensation de brûlure et de démangeaison dans l'oreille se manifestent le plus souvent. Si après l’utilisation de l’effet secondaire de gouttes est observé, il est nécessaire d’annuler le médicament et de contacter un oto-rhino-laryngologiste pour obtenir des conseils.

Kanibiotik. Ces gouttes sont également prescrites pour éliminer les otites externes. Son efficacité réside dans le fait qu’il contient plusieurs antibiotiques qui ont un effet bactéricide sur un large éventail de bactéries responsables de la maladie. En outre, l'outil est complété par un composant antifongique. Cependant, les gouttes ne peuvent pas être utilisées pendant la grossesse et chez les enfants jusqu'à 6 ans. Peut causer des réactions allergiques.

Si les gouttes n’ont pas l’effet souhaité sur le cours de l’otite externe, elles sont complétées par les antibiotiques suivants utilisés par voie orale:

Bien que l'otite moyenne externe avec un traitement opportun réponde bien aux effets thérapeutiques, il est préférable de prévenir la maladie. Pour ce faire, il suffit d'éviter les blessures à l'oreille, respectez scrupuleusement les règles d'hygiène. En nageant, évitez toute infiltration d’eau, ce qui est particulièrement important pour les rivières et les lacs. S'il y a un corps étranger dans le conduit auditif, n'essayez pas de l'extraire vous-même. Ces recommandations permettront d'éviter le développement d'otites externes.

Otite moyenne externe: symptômes et traitement

L'otite externe est une maladie dans laquelle un processus inflammatoire se développe dans le conduit auditif externe. L'otite externe se divise en deux formes: limitée et diffuse. La première forme de la maladie résulte d'une inflammation du follicule pileux du conduit auditif et consiste en une ébullition. Dans la forme diffuse d’otite externe, le processus inflammatoire capte l’ensemble du canal auditif.

Causes de l'otite externe

La principale cause d'inflammation du conduit auditif externe est une infection bactérienne, mais il existe également une lésion cutanée fongique ou allergique. L'otite externe virale est extrêmement rare. Les facteurs prédisposant au développement de la maladie sont des dommages mineurs à la peau du conduit auditif, résultant d’une mauvaise hygiène de l’oreille, ainsi que des tentatives d’élimination des bouchons de soufre et des corps étrangers.

Symptômes de l'otite externe

La forme limitée d'otite externe se manifeste par une douleur éclatante à l'oreille dont l'apparition peut être précédée de démangeaisons. Le syndrome douloureux augmente lorsque vous mâchez, parlez, appuyez sur le tréteau ou tirez l'oreille en arrière. Lors de l'ouverture automatique d'un abcès, la douleur diminue et du pus est libéré du conduit auditif. Réduire la sévérité de l'audition pour cette forme de maladie n'est pas typique. Dans de rares cas, une perte auditive peut survenir lorsque la taille de l'ébullition est grande, si elle bloque complètement le conduit auditif.

Les symptômes d'une forme diffuse d'otite externe sont plus prononcés qu'avec une forme limitée de la maladie. Les patients s'inquiètent de la douleur intense à l'oreille, d'une sensation de congestion dans l'oreille, d'une réduction de l'acuité auditive. Parfois, vous pouvez remarquer une rougeur et un gonflement de la peau du conduit auditif. Augmentation possible de la tempéra

Atures du corps jusqu’à 37,5 ° C, augmentation des ganglions lymphatiques les plus proches de la zone touchée. Certains patients sont concernés par des démangeaisons dans le conduit auditif, caractéristiques d'une infection fongique ou d'un eczéma. Si le processus inflammatoire se propage au tympan, un écoulement transparent peu abondant du conduit auditif peut apparaître et un mal de tête se joint.

Traitement de l'otite externe

Traitement de l'otite externe limitée

Le traitement d'une forme limitée de la maladie est généralement chirurgical. Sous anesthésie locale, le furoncle est ouvert et le pus est éliminé, ce qui améliore presque immédiatement l'état des patients. Après la procédure, on prescrit aux patients des médicaments antibactériens topiques sous forme de gouttes (Normaks, Kandibiotik) ou de pommades (Levomekol, Celestoderm-B avec gramicine, Triderm).

Si, au cours de l'examen, le médecin a révélé plusieurs ébullitions dans le conduit auditif, un traitement antibactérien systémique peut être nécessaire.

Traitement des formes diffuses d'otite externe

Le traitement de cette forme de la maladie est conservateur. Dans ce cas, le besoin d'antibiotiques systémiques. Antibiotique prescrit uniquement par un médecin. De plus, les antihistaminiques sont prescrits pour réduire l'œdème au site d'inflammation (citrine, claritine, etc.). En cas d'otite externe de nature fongique, il est conseillé de prescrire des antifongiques.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (nimésulide, diclofénac, nurofen, etc.) aideront à réduire l’intensité du syndrome douloureux, ainsi que l’inflammation.

Une toilette d'oreille quotidienne est nécessaire. Une instillation régulière de gouttes auriculaires avec un composant antibactérien est réalisée. Selon les recommandations du médecin, il est possible d'installer du turunda avec des pommades contenant des composants antibactériens ou hormonaux (Triderm, Flutsinar, etc.) au niveau du conduit auditif.

Les patients sont prescrits des agents qui renforcent le système immunitaire (complexes de vitamines et de minéraux, adaptogènes, compléments alimentaires).

Dans toute forme d'otite externe, il n'est pas permis d'injecter de l'alcool borique dans les coussinets d'oreille ni de se réchauffer (y compris une lampe bleue). Les procédures de chauffage ne peuvent être effectuées au stade de la récupération qu'avec l'autorisation du médecin.

Prévention de l'otite externe

  1. La première étape consiste à bien prendre soin de vos oreilles. Vous pouvez utiliser des cotons-tiges pour les procédures hygiéniques, mais vous ne pouvez les introduire dans le conduit auditif d’au plus 0,5 cm.En général, il suffit d’enlever le cérumen accumulé uniquement à l’entrée du conduit auditif.
  2. N'utilisez pas d'objets coupants pour nettoyer les oreilles, car ils pourraient endommager la peau du conduit auditif et créer ce qu'on appelle une porte infectieuse.
  3. Il n'est pas recommandé de retirer de manière indépendante les bouchons de soufre et les corps étrangers du conduit auditif, il est préférable de confier cette procédure à un médecin.
  4. Il est nécessaire de protéger les oreilles de la pénétration d’eau pendant le lavage ou la baignade, en particulier en eau libre.

À propos des causes de l’otite externe et de son traitement dans le programme «Vivre en bonne santé!»:

Otite externe

Otite moyenne externe - inflammation de l'oreille externe diffuse ou limitée. L'otite externe limitée se manifeste par la formation d'une ébullition accompagnée d'un syndrome douloureux prononcé au stade de l'infiltration et de la possibilité de développement d'un furonculose lors de son ouverture. L'otite externe diffuse se caractérise par une inflammation diffuse du conduit auditif, qui s'accompagne de douleur et de distension dans l'oreille, de pertes séreuses et ensuite de pertes purulentes. Afin de diagnostiquer l'otite externe, un examen et une palpation de la région parotide, une otoscopie, une audiométrie et un baccovis de la décharge de l'oreille sont effectués. Les mesures thérapeutiques contre les otites externes consistent à rincer le canal auditif avec des antiseptiques, à y administrer du turunda avec des médicaments, à effectuer une antibiothérapie générale, un traitement anti-inflammatoire et immunostimulant.

Otite externe

L'oreille externe est la partie périphérique de l'aide auditive humaine. Il se compose du conduit auditif externe, qui comprend des parties cartilagineuses et osseuses, et de l'auricule. De la cavité de l'oreille moyenne, l'oreille externe est séparée par le tympan. En cas d'inflammation locale du conduit auditif externe, on parle d'otite externe limitée. Il s’agit d’un processus purulatoire-inflammatoire dans la région du follicule pileux - le furoncle. L’inflammation du canal auriculaire recouvrant le cartilage et les os, en oto-rhino-laryngologie, est appelée otite externe diffuse. L'otite externe diffuse se caractérise par des modifications inflammatoires de la peau et du tissu adipeux sous-cutané du conduit auditif et peut s'accompagner d'une inflammation du tympan.

Causes de l'otite externe

La cause de l'otite est une infection de la peau du conduit auditif. L'agent causal de l'otite externe limitée est le plus souvent un staphylocoque pyogène. Les otites externes diffuses peuvent être causées par des staphylocoques, des bacilles hémophiles, des pneumocoques, des klebsella, des bâtons pyocyaniques, des moraxelles, des champignons du genre Candida, etc. La cause la plus fréquente d’infection dans le conduit auditif causée par le développement d’une otite externe est observée otite, labyrinthe purulent.

La pénétration de l'agent pathogène à l'intérieur de la peau qui tapisse le conduit auditif externe est réalisée dans des zones endommagées et des microtraumatismes. Une blessure à la peau du canal auditif est possible à cause d'une blessure à l'oreille, de la présence d'un corps étranger, d'ingestion de produits chimiques agressifs, d'une mauvaise hygiène de l'oreille, de tentatives indépendantes de retirer le tube soufré, de grattements d'oreille lors de démangeaisons (eczéma, éruption d'ortie, dermatite atopique, dermatite allergique) et le diabète.

L'émergence d'une exacerbation de l'otite contribue à l'humidification constante du canal auditif lors de l'entrée d'eau, ce qui entraîne une diminution de la fonction barrière de la peau. Un contexte favorable au développement de l'otite externe est également une diminution des défenses globales du corps observée dans l'avitaminose, les états d'immunodéficience (par exemple, l'infection par le VIH), les infections chroniques (tuberculose, syphilis, amygdalite chronique, pyélonéphrite chronique), le surmenage sévère (syndrome de fatigue chronique). ).

Otite externe limitée

Symptômes d'otite externe limitée

Au cours de son développement, l'otite externe limitée passe par les mêmes étapes que le furoncle à la surface de la peau. Cependant, l’espace fermé et l’innervation abondante du conduit auditif, dans lequel se trouve le furoncle en cas d’otite externe, sont à l’origine de certains aspects de son tableau clinique. Habituellement, une otite externe limitée commence par une sensation de forte démangeaison dans le conduit auditif, qui se transforme ensuite en douleur. Une augmentation de la taille de l'oreille lors de la phase d'infiltration entraîne une compression des récepteurs nerveux et une augmentation rapide du syndrome douloureux.

La douleur dans l'oreille avec une otite externe limitée dans son intensité dépasse la douleur observée dans l'otite moyenne aiguë. Ils irradient vers la tempe, l'arrière de la tête, les mâchoires supérieure et inférieure et capturent la moitié entière de la tête du côté de l'oreille du patient. Il y a une augmentation de la douleur lors de la mastication, ce qui, dans certains cas, fait que le patient souffrant d'otite externe refuse de manger. Caractérisé par une augmentation de l'intensité de la douleur la nuit, associée aux troubles du sommeil. L'infiltration avec une otite externe limitée peut atteindre une quantité significative. Dans ce cas, le furoncle bloque complètement la lumière du conduit auditif et entraîne une diminution de l'audition (perte auditive).

Ouvrir l'ébullition avec une otite externe s'accompagne de l'expiration du pus de l'oreille et d'une diminution marquée de la douleur. Cependant, lorsqu’une ébullition est ouverte, l’ensemencement d’autres follicules pileux du conduit auditif se produit souvent avec la formation de furoncles multiples et le développement d’un furonculose, caractérisé par une évolution persistante et une résistance au traitement. Des furoncles multiples avec une otite moyenne externe entraînent une obstruction complète du conduit auditif et une augmentation des symptômes cliniques de la maladie. Une lymphadénite régionale se développe. L'apparition de poches dans l'oreille et la protrusion de l'auricule peut apparaître, ce qui nécessite la différenciation de l'otite externe de la mastoïdite.

Diagnostic d'une otite externe limitée

Tout d'abord, un oto-rhino-laryngologiste effectue un examen de l'oreille et une otoscopie. Au cours de l'examen, le médecin produit une augmentation de l'auricule qui, avec une otite externe, provoque une douleur aiguë à l'oreille. L'apparition de douleur lorsque vous appuyez sur le tréteau de l'oreille indique la localisation d'une otite externe limitée sur la paroi antérieure du canal de l'oreille. Une douleur aiguë à la palpation derrière l'oreille suggère que l'ébullition est située sur la paroi postérieure supérieure du conduit auditif. Avec une otite externe dans la région du mur inférieur, palpation très douloureuse au-dessus de l'angle de la mâchoire inférieure.

L'otoscopie avec otite externe limitée révèle la présence d'un furoncle dans le canal auditif. Au stade initial de l'otite externe, le furoncle ressemble à un gonflement rouge. Un furoncle mûr bloque pratiquement le canal auditif. Après l'avoir ouvert, l'otoscopie révèle du pus et la présence d'une ouverture ressemblant à un cratère au sommet de l'infiltrat.

L'audiométrie et l'examen de l'audition à l'aide d'un diapason chez les patients présentant une otite moyenne externe limitée déterminent le type de perte d'audition conducteur et la latéralisation de la conduction du son dans la direction de l'oreille affectée. Pour déterminer l'agent pathogène est effectuée ensemencement bactériologique de pus d'une ébullition. Les otites externes limitées doivent être différenciées des autres types d'otites, oreillons, mastoïdite, eczéma de l'oreille externe.

Traitement de l'otite externe limitée

Dans la phase d'infiltration d'otite externe limitée, une toilette de l'oreille externe et un traitement de la zone touchée avec du nitrate d'argent sont effectués. Une turunda avec une pommade antibactérienne est injectée dans le canal auditif. L'oreille est enterrée avec des gouttes auriculaires contenant un antibiotique (néomycine, ofloxacine, etc.). Des analgésiques et des anti-inflammatoires sont prescrits pour le soulagement de la douleur. La thérapie UHF est possible. Un furoncle mûr peut être ouvert par incision. Après ouverture, le conduit auditif externe est lavé avec des solutions antibiotiques et antiseptiques.

En cas d'otite externe, l'antibiothérapie est indiquée avec plusieurs furoncles. Lorsqu’on confirme la nature staphylococcique de l’otite, on utilise un anatoxine ou un vaccin antistaphylococcique. Pour améliorer l’immunité, l’administration de vitamines, la thérapie immunocorrective, les procédures UFOC ou ILBL, l’autohémothérapie sont recommandées.

Otite externe diffuse

Symptômes d'otite externe diffuse

La forme diffuse de l'otite externe commence par une sensation d'éclatement, des démangeaisons et une augmentation de la température dans le canal de l'oreille. Très vite, la douleur s'accompagne d'une irradiation de la douleur dans toute la moitié de la tête et de son augmentation significative lors de la mastication. Une douleur intense dans l'otite moyenne diffuse entraîne des troubles du sommeil et une anorexie. Un gonflement important des parois enflammées du méat auditif rétrécit sa lumière et est la cause de la perte auditive. L'otite externe diffuse s'accompagne d'un léger écoulement de l'oreille, qui au début est séreux et devient ensuite purulent. Il y a une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux. En cas de maladie grave, le processus inflammatoire peut se propager à l'auricule et aux tissus mous de la région parotide.

La période aiguë d'otite moyenne externe diffuse dure 2 à 3 semaines. Ensuite, sur le fond du traitement ou de la réduction spontanée des symptômes de la maladie et le rétablissement complet du patient peut se produire. En outre, l'otite externe diffuse peut prendre un cours prolongé et devenir chronique. L'otite externe chronique s'accompagne de cicatrices qui réduisent la lumière du conduit auditif et peuvent entraîner une perte d'audition persistante.

Diagnostic de l'otite externe diffuse

Une forte douleur lors de l'appui sur le tréteau, du retrait du pavillon de l'oreille, de la palpation dans la région de l'oreille et au-dessus de l'angle de la mâchoire supérieure indique une inflammation diffuse du canal auditif. L'otoscopie avec otite externe diffuse révèle une rougeur totale et un gonflement de la peau tapissant le conduit auditif, ainsi que la présence d'érosions avec écoulement séreux. Dans une période ultérieure d'otite externe, l'obturation du conduit auditif est détectée en raison du gonflement prononcé de ses parois. Les ulcères et les fissures sont visualisés et produisent du pus jaune verdâtre. L'audiométrie indique la présence d'une perte auditive de type conducteur. La latéralisation du son se produit à l'oreille malade. L'examen bactériologique de l'écoulement de l'oreille permet de vérifier l'agent pathogène et d'établir sa sensibilité aux principaux médicaments antibactériens.

Le diagnostic différentiel de l'otite externe diffuse est réalisé avec une otite moyenne purulente, un érysipèle, un eczéma aigu et un furoncle du conduit auditif.

Traitement de l'otite externe diffuse

Le traitement de l'otite externe diffuse est réalisé par l'utilisation systémique d'antibiotiques, de multivitamines et d'antihistaminiques. Si nécessaire, un traitement immunocorrecteur est effectué. Le traitement topique de l'otite moyenne externe diffuse consiste à administrer du turund avec une pommade au mercure jaune, des pommades liquides, antibactériennes et hormonales de Burov dans le conduit auditif, ainsi qu'une instillation de gouttes auriculaires avec des antibiotiques. Le caractère purulent de l'écoulement de l'oreille est une indication pour laver le conduit auditif avec des solutions antibiotiques.

L’otite externe de l’étiologie fongique est traitée avec des antifongiques systémiques et topiques.

Prévention de l'otite externe

Pour prévenir l'infection de la peau du conduit auditif lors du développement d'une otite externe, il est nécessaire d'éviter de rayer le pavillon de la oreille, de se blesser à l'oreille et de provoquer l'ingestion de corps étrangers. Lors du bain, vous devez protéger votre oreille de l’eau. En aucun cas, ne peut pas essayer de retirer le corps étranger de l'oreille, car cela conduit souvent à des blessures à la peau du canal de l'oreille. Ne nettoyez pas l’oreille de soufre provenant d’articles non désignés: une épingle, un cure-dent, une allumette, une pince, etc. La toilette pour l’oreille doit être faite avec un bâtonnet spécial à une profondeur maximale de 0,5 à 1 cm du début du conduit auditif.

Otite externe

L'otite est une maladie assez commune affectant l'oreille externe. Ce dernier est constitué de deux composants: l'auricule et le conduit auditif externe.

Il existe de nombreuses maladies de l'oreille externe, telles que les maladies non infectieuses (infection fongique, eczéma du conduit auditif, bouchons sulfuriques, excroissances osseuses du conduit auditif) et infectieuses. Ceux-ci incluent l'otite moyenne externe et ses manifestations cliniques - un furoncle et une inflammation étendue du conduit auditif externe, un herpès auriculaire, une inflammation du cartilage de l'oreille, etc. peuvent également se produire.

Les furoncles du conduit auditif externe sont appelés inflammations de la glande sébacée et / ou poche de cheveux à caractère purulent.

Tout le monde peut avoir des otites douloureuses. Les athlètes qui pratiquent des sports nautiques, de même que ceux qui ont une immunité réduite, sont à risque. La principale cause de l'otite externe est la flore bactérienne, qui peut se manifester par une immunité réduite, ainsi que les microtraumatismes du conduit auditif. La maladie survient lorsque la prévention de l'otite moyenne externe n'est pas observée. De plus, pendant la baignade, de l’eau peut pénétrer dans le conduit auditif externe, ce qui peut entraîner l’apparition de la maladie. L'agent pathogène en contact avec la peau humide de l'oreille peut entraîner une inflammation. Les furoncles du conduit auditif sont causés par la pénétration de staphylocoques dans la peau, ce qui peut être facilité dans une large mesure par l'hypothermie, une diminution sensible de l'immunité ou des maladies infectieuses.

Symptômes de l'otite externe

Symptômes spécifiques de l'otite externe:

  • gonflement de la peau du conduit auditif;
  • douleur en appuyant sur l'oreille;
  • la douleur peut également augmenter avec la mastication, parfois des démangeaisons;
  • rougeur du conduit auditif;
  • la congestion de l'oreille;
  • une légère augmentation de la température corporelle.

Il convient de noter que l'audition avec une otite externe n'est généralement pas perturbée. Ce n'est que dans de très rares cas, lorsqu'un œdème très grave entraîne un rétrécissement du conduit auditif, il peut être réduit.

L'otite externe est de deux types: limitée et diffuse. Le premier se manifeste sous la forme d'une inflammation du follicule pileux. Et le second type est lorsque l'inflammation affecte l'ensemble du canal auditif. Avec une otite limitée, une personne peut même ne pas savoir qu’elle est malade, car le symptôme principal est la douleur qui se produit lorsque vous parlez ou mâchez. L'otite externe diffuse est bactérienne, fongique et allergique. Elle est causée par une inflammation causée par des streptocoques, des staphylocoques épidermiques, des bactéries Pseudomonas bacillus, des champignons Candida et Aspergillus. Les streptocoques pénètrent dans le corps par des microfissures dans la peau, la température corporelle augmente, le pavillon de la oreille devient rouge. Les symptômes de l'otite externe dans ce cas: douleur et démangeaisons à l'oreille, il peut y avoir écoulement purulent d'une odeur désagréable.

Diagnostic de l'otite externe

Le diagnostic "d'otite externe" met un docteur - oto-rhino-laryngologiste. L'auto-diagnostic est préférable de ne pas faire, car Vous pouvez faire une erreur. Le médecin effectue un examen instrumental de l'oreille (otoscopie), peut éventuellement désigner une étude de la microflore. À l'examen, on note une rougeur et un gonflement du conduit auditif. Si l'inflammation se propage au tympan, on peut alors observer un écoulement clair de l'oreille.

Traitement de l'otite externe

Habituellement, le médecin prescrit l’établissement de la turunda en gaze avec une pommade antibactérienne, par exemple avec du Flucinar ou du Celestoderm, qui réchauffe les compresses. Dans le processus inflammatoire, il est nécessaire d'utiliser des gouttes auriculaires spéciales, qui incluent des antibiotiques, par exemple la ciprofloxacine, l'ofloxacine et la norfloxacine. Un diagnostic complet de l'otite moyenne externe est réalisé, la cause de l'infection qui a provoqué l'inflammation est déterminée et, sur cette base, une pommade médicale sera prescrite. Utile hygiène régulière du canal auditif, lavage avec une solution d'acide borique ou de furaciline, et lors de démangeaisons - instillation de menthol dans de l'huile de pêche dans l'oreille.

Si le furoncle du conduit auditif est troublant, le médecin cautérisera d'abord le sommet du furoncle avec de l'iode ou de l'alcool borique, puis le pus sera enlevé avec une petite incision. Faire de la cautérisation indépendamment n'est pas recommandé, il y a une possibilité de distribution du contenu de pus. Les symptômes douloureux de l'otite externe sont éliminés à l'aide d'analgésiques et de la chaleur. En outre, pour augmenter l’immunité, des vitamines et une physiothérapie (courants UHF, thérapie au laser avec laser hélium-néon) peuvent être prescrits. Sous réserve de toutes les recommandations du médecin, l'otite externe a lieu une semaine plus tard. Dans les cas compliqués, le traitement de l'otite externe est effectué dans un hôpital. Tous les médicaments sont prescrits par un médecin, l'automédication est absolument inacceptable.

Prévention de l'otite externe

En général, la prévention de l'otite externe implique uniquement de suivre des règles simples et compréhensibles. L’entrée d’eau dans les oreilles pendant la baignade et sa rétention peuvent être l’une des raisons de l’apparition de la maladie; vous devez donc protéger vos oreilles de la pénétration d’eau pendant la baignade. Une mauvaise utilisation des produits de soins personnels peut entraîner une maladie. Donc, avec beaucoup de soin, vous devriez nettoyer les oreilles avec des cotons-tiges, car une utilisation incorrecte peut entraîner des blessures.

Nous traitons ensemble l'otite externe chez l'adulte et l'enfant à la maison

L'otite L'otite est une maladie accompagnée d'une inflammation de l'oreille externe.

S'agissant des statistiques médicales, il s'avère que l'otite externe est plus fréquente chez les personnes vivant dans un climat chaud. On sait également que la maladie ne devient chronique que dans 3 à 5% des cas. Les enfants souffrent d'inflammation de l'oreille entre 7 et 12 ans.

L'enfant à la réception à l'oto-rhino-laryngologiste

L'otite externe est aussi appelée "la maladie des plongeurs et des nageurs", car les liquides pénètrent régulièrement dans les canaux auditifs de ces personnes.

En médecine, considérons 2 types de maladies:

  • type limité - (présenté sous la forme d'une inflammation du follicule pileux - furoncle);
  • type de nature diffuse - (la maladie enflamme tout le conduit auditif).

La principale cause d'otite de l'oreille externe est une lésion infectieuse. Le coupable dans ce cas est la bactérie "staphylocoque", à cause de laquelle se forme dans la région du méat auditif La prochaine cause de la maladie est Candida.

Les bactéries et les infections pénètrent par les abrasions et les plaies. Cet environnement est idéal pour leur reproduction et leur vie. En outre, les bactéries peuvent «patauger» dans un conduit auditif humide qui, dans cet état, perd ses fonctions de protection.

Les causes du développement de l'otite sont notamment la présence d'un bouchon sulfurique, que beaucoup essaient d'éliminer par leurs propres moyens. Un tel acte irréfléchi entraîne des complications sous forme d'otite.

Les causes secondaires de la maladie peuvent être:

  1. otite moyenne chronique;
  2. les maladies qui s'accompagnent d'une diminution des fonctions de protection du corps;
  3. Le passage dans l'oreille est trop étroit.

Les symptômes d'inflammation de l'oreille externe sont considérés comme:

  • brûlure et démangeaisons à l'oreille;
  • augmentant progressivement la douleur;
  • perte auditive partielle;
  • lorsque vous touchez l'auricule, vous ressentez une douleur insupportable;
  • ganglions lymphatiques enflammés dans l'oreille;
  • écoulement de liquide purulent.

Décharge d'oreille

Symptomatologie avec inflammation limitée de l'oreille externe:

  1. en touchant et en appuyant, la douleur dans l'oreille augmente;
  2. gonflement;
  3. la douleur augmente pendant la mastication;
  4. rougeur.

L'otite externe diffuse est accompagnée des symptômes suivants:

  1. le passage de l'oreille gonfle;
  2. démangeaisons et rougeurs dans la zone touchée;
  3. congestion à l'oreille;
  4. douleur douloureuse.

Si le processus inflammatoire est passé au tympan, la personne se plaint d'une décharge nette et d'une perte auditive.

Médicaments pour le traitement de l'otite moyenne de l'oreille externe à la maison

Le traitement de l'otite à domicile est effectué après consultation d'un médecin. Le choix indépendant et erroné des médicaments peut aggraver la situation.

Souvent, lorsque la maladie est prescrite des médicaments anti-inflammatoires contenant des composants stéroïdes ou des antibiotiques. Ces médicaments sont produits sous forme de pommades, de gels et de gouttes. Le rendez-vous dépend de la forme de l'inflammation et de son développement.

Ainsi, le traitement de l'otite à la maison est effectué à l'aide de gouttes auriculaires. Le plus souvent utilisé:

  • des gouttes contenant des glucocorticoïdes ("Garazon", "Polydex", "Anuaran");
  • médicaments à effet antibactérien ("Normaks", "Cipromed");
  • monopreparations contenant des composants anti-inflammatoires non stéroïdiens (Otipaks, Otinum).

"Normaks". Pour traiter l'otite de l'oreille, la plupart des médecins recommandent l'utilisation de ce médicament. Le médicament a des propriétés antibactériennes. "Normaks" est destiné au traitement de l'inflammation suppurée de l'oreille externe, ainsi que de la maladie sous une forme chronique.

Otipaks. Le médicament est doté d'effets anti-inflammatoires et analgésiques. Le médicament a un minimum d'effets secondaires, aussi les médecins recommandent-ils le traitement de l'otite chez les enfants à la maison, ainsi que chez les femmes enceintes, avec l'utilisation d'Otipaks.

Anuaran. Le médicament est approuvé pour les adultes et les enfants. Il a des propriétés anti-inflammatoires.

Lorsque la maladie est activement utilisé des médicaments topiques. Parmi eux, "Dimeksid." Le dimexide avec otite est également souvent recommandé par les médecins. Le médicament a un effet anti-inflammatoire et analgésique. "Dimexide" est capable de pénétrer dans les tissus et d’éliminer les bactéries.

Lorsque l'inflammation de l'oreille externe, le médicament est dilué avec de l'eau (selon les instructions). Turunda (ou coton) est plongé dans la solution préparée et inséré dans le canal auditif pendant 30 à 40 minutes. Il n'est pas recommandé d'utiliser "Dimexide" dans sa forme pure, car vous pourriez vous brûler.

En cas de douleur intense, utilisez le naproxène, l’aspirine, l’acétaminophène et le nurofen pour soigner les otites.

Traitement antibiotique

Le traitement par otite avec des antibiotiques chez l’adulte est effectué avec une forme grave de la maladie. Dans d'autres cas, vous pouvez utiliser des médicaments ayant un effet plus doux.

Les antibiotiques inhibent l'activité vitale des microbes, éliminent le processus inflammatoire et ont un effet analgésique.

Il n'est pas recommandé de choisir des médicaments eux-mêmes, car ils ont de nombreux effets secondaires et contre-indications.

Alors, quels médicaments sont utilisés pour traiter l'otite de l'oreille externe?

  1. "Nystatin." Le médicament est disponible sous forme de pilule. Autorisé à prendre les enfants de 1 an. La "nystatine" inhibe la croissance des champignons Candida.
  2. Ampicilline Conçu pour l'ingestion.
  3. "Azithromecin". Il a un effet antibactérien et analgésique. Disponible sous forme de pilule.

Lors du traitement, les gouttes auriculaires sont également utilisées pour les otites externes avec un antibiotique. Il s’agit du "Candibiotik" (l’un des médicaments les plus efficaces dans la lutte contre la maladie). Le médicament vise à éliminer les champignons et les microbes. Non autorisé aux enfants de moins de 6 ans.

"Klacid" bien éprouvé pour l'otite chez les enfants. Disponible en suspension. Il est considéré comme le médicament le moins toxique.

Sparflo et Avelox sont utilisés pour les formes chroniques de la maladie. Ils sont prescrits avec un apport parallèle d'antifongiques. La durée du traitement et la dose déterminée par le médecin traitant.

Le médicament à base d'antibiotique "Ciprofloxacine" a un effet néfaste sur les microbes actifs et inactifs. Disponible sous forme de pilule.

Traitement de l'otite externe chez l'adulte et l'enfant

L'otite est une maladie inflammatoire se manifestant par la douleur et l'écoulement purulent. Il affecte les adultes de tous âges et les enfants, principalement âgés de 7 à 12 ans. Dans la forme de transition chronique rarement, pas plus de 5% de tous les cas de la maladie.

Que devient la cause

L'inflammation du conduit auditif externe se produit dans le contexte de deux types de facteurs:

  • infectieux - les agents pathogènes deviennent la cause de la maladie: staphylocoque, bâtonnet pyocyanique, champignons, streptocoque;
  • non infectieux - des facteurs externes de nature non infectieuse en deviennent la cause.

Les causes non transmissibles comprennent:

  • mauvaise hygiène des oreilles, manque de soin et nettoyage excessivement profond;
  • dysfonctionnement, responsable de la production de cérumen, ce qui conduit à son excès ou sa carence;
  • exposition fréquente d'eau à la cavité de l'oreille;
  • blessure par un corps étranger;
  • immunité réduite;
  • maladies infectieuses d'autres systèmes du corps;
  • otite moyenne chronique;
  • médicaments d'un certain groupe (antibiotiques, antidépresseurs);
  • maladies dermatologiques.

Chez les enfants, l'otite survient avec des anomalies congénitales des oreilles ou du nasopharynx et un sous-développement de la trompe d'Eustache.

Parmi les autres facteurs provoquants figurent:

  • travailler ou vivre dans des conditions d'humidité et de température élevées;
  • canal auditif étroit;
  • réactions allergiques;
  • le stress;
  • l'avitaminose;
  • régime alimentaire malsain;
  • mauvaises habitudes
  • hypothermie

Variétés de pathologie, caractéristiques

L'otite de l'oreille externe a deux types:

L'otite moyenne est caractérisée par une inflammation du follicule pileux. Une particularité est les symptômes cachés, il est possible de diagnostiquer la maladie par la douleur. Aucun autre signe.

L'otite externe diffuse est divisée en trois types: bactérienne, allergique et fongique. Une caractéristique de la pathologie est la formation de pus dans la cavité de l’oreille, l’exsudat et l’apparition d’une odeur désagréable.

Auto-diagnostic par symptômes

Les principaux symptômes de la maladie comprennent:

  • douleur intense dans ou autour de l'oreille;
  • douleur lorsqu'on appuie sur l'auricule ou le tragus;
  • sentiment de congestion;
  • des démangeaisons;
  • écoulement de pus;
  • perte auditive.

L'otite limitée de l'oreille externe commence avec l'apparition de la douleur aiguë, une sensation de pulsation est ressentie et s'intensifie pendant la mastication et les mouvements. L'audition n'est pas réduite, des violations se produisent lors du blocage du conduit auditif. Il y a un gonflement de la peau d'un côté, il y a un furoncle. Quelques jours plus tard, il ouvre, il y a du pus.

L'otite diffuse du conduit auditif externe est caractérisée par l'apparition d'une légère douleur dans le conduit auditif, elle est remplacée par de fortes démangeaisons. La température corporelle peut atteindre des valeurs inférieures à la normale, mais le plus souvent, elle reste normale. Avec un œdème important, une perte auditive se produit, une sensation de pression se dégage. Il y a une rougeur et un épaississement de la peau à l'intérieur du canal auditif, un gonflement. Si le processus inflammatoire se propage au tympan, un écoulement purulent se produit.

Méthodes de traitement de pathologie

L'otite auriculaire nécessite un traitement complexe:

  • antibiothérapie et pharmacothérapie;
  • physiothérapie;
  • thérapie par la médecine traditionnelle;
  • soutien immunitaire, traitement de l'avitaminose;
  • traitement des maladies infectieuses et virales;
  • traitement des maladies du nasopharynx.

Traitement médicamenteux

Les antibiotiques pour les otites externes sont la principale méthode de traitement. Leur action vise à éliminer l'infection et à soulager la douleur. Nommé principalement gouttes pour instillation dans les oreilles. Ils contiennent des analgésiques qui sont activés immédiatement après l'utilisation du médicament.

L'otite moyenne aiguë nécessite un traitement avec l'un des médicaments suivants:

  • Anauran - contient de la polymyxine et de la néomycine, des antibiotiques puissants, ainsi que de la lidocaïne anesthésique;
  • Garazon - contient un puissant antibiotique, la gentamicine et la bétaméthasone;
  • Otinum - la substance active est le holim salicylate;
  • Otofa est utilisé pour supprimer les streptocoques et les staphylocoques.

Bon soin

Des règles d'hygiène sont nécessaires pour soigner l'otite moyenne externe et que les symptômes deviennent moins gênants pour le patient.

  1. Ne pas utiliser d'objets tranchants pour nettoyer les oreilles: cure-dents, aiguilles, aiguilles à tricoter. Les dommages causés au canal auditif entraînent l'apparition d'une plaie, créant ainsi des conditions favorables à la reproduction des agents pathogènes.
  2. Les otites externes diffuses et aiguës surviennent souvent lors de l’utilisation d’objets inappropriés pour le nettoyage des oreilles et lorsqu’un bâtonnet infectieux est inséré dans l’oreille.
  3. Un nettoyage régulier, mais pas trop fréquent, de la cavité auriculaire contribue à éliminer les résidus de soufre et les impuretés. L'hygiène doit être effectuée jusqu'à 2 fois par semaine. Pour le nettoyage, utilisez des cotons-tiges spéciaux. Chez les enfants de moins d’un an, le nettoyage est effectué avec du coton flagella. Vous ne pouvez pas pénétrer profondément dans les baguettes. Le soufre et la saleté se trouvent à la surface du canal auditif, à une profondeur maximale de 1 cm.
  4. Lorsque l'eau agit pour protéger les oreilles de l'eau. Le traitement de l'otite externe est souvent nécessaire pour les personnes qui restent régulièrement dans des conditions d'humidité élevée.

Physiothérapie

Si le patient est atteint d'otite moyenne et qu'un traitement complexe est nécessaire, le médecin lui prescrit une physiothérapie. La thérapie UV a des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Il est recommandé aux adultes et aux enfants dont les fonctions de protection du corps sont réduites.

La thérapie UHF accélère le processus de régénération tissulaire et favorise la guérison rapide de la zone lésée de la peau de la cavité de l'oreille. Cela ne s'applique pas au traitement des enfants.

Médecine populaire

Le traitement de l'otite aiguë externe chez l'adulte est complété par l'utilisation de la médecine traditionnelle. Il est recommandé de choisir les recettes avec votre médecin afin de déterminer le produit autorisé à être utilisé.

  • Propolis. Trempez un morceau de coton dans la propolis, placez-le dans l'oreille douloureuse et conservez-le pendant un jour. La propolis a des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes, augmente les fonctions de protection du corps.
  • Oignons A partir du jus d'oignon, humidifiez un morceau de coton et déposez-le dans votre oreille pendant 8 heures. Antiseptiques naturels contenus dans ce légume, permettant de gérer efficacement le processus inflammatoire.
  • Huile végétale La vitamine E, contenue dans l'huile végétale, accélère la régénération de la peau et réduit l'inflammation. Coton turunda placé dans une oreille douloureuse pendant la nuit.
  • Géranium. Bien rincer la feuille de géranium, la froisser et la placer dans ton oreille. Cela soulagera la douleur et accélérera la guérison de la peau blessée.
  • Décoctions à base de plantes. Mélanger en proportions égales le calendula, la camomille, la ficelle, l'achillée millefeuille, les raisins de Corinthe et faire des décoctions pour l'administration orale. Boire un demi-verre de boisson par jour peut améliorer le système immunitaire.

Les patients ont souvent une question: est-il possible de réchauffer l'oreille avec une inflammation? Seul un médecin observateur peut apporter une réponse, en fonction des caractéristiques de l'évolution de la maladie. Il existe deux contre-indications absolues des compresses chauffantes: une augmentation de la température corporelle et une suppuration. Avec la reproduction rapide des bâtons fongiques ou bactériens, caractéristique du stade avancé de la pathologie, il est également impossible de chauffer l'oreille.

Les spécificités du traitement des enfants

Chez les enfants, les symptômes et le traitement de l'otite externe ont leurs propres spécificités. Si les adultes peuvent diagnostiquer la maladie et suivre un traitement de manière indépendante, cela est inacceptable chez les jeunes patients. L'otite chez un enfant devrait être montrée au médecin pour écarter toute complication. Cela se produit à cause du sous-développement de l'aide auditive, une immunité instable.

La pathologie se produit principalement sur le fond d'autres maladies. Après avoir souffert de la grippe ou d'un ARVI, les enfants se plaignent souvent de douleurs à l'oreille. C'est le premier signe d'otite de l'oreille, dont le traitement ne tolère pas le retard.

Pour prévenir le développement de l'inflammation, il est nécessaire de soigner rapidement le rhume pour augmenter l'immunité de l'enfant.

Une autre cause de la maladie sont les végétations adénoïdes. Aux stades 3 et 4 de la maladie, ils sont enlevés. Cela réduira la sensibilité du corps aux maladies infectieuses et virales.

Avant de traiter un enfant, un examen approfondi de la cavité auriculaire est effectué. Pour la pharmacothérapie, des médicaments anti-inflammatoires et antibiotiques sont prescrits.

L'otite externe fait référence aux maladies inflammatoires. Les raisons de son apparition sont la pénétration de bâtons bactériens et de virus. La pathologie devient une complication de l'otite moyenne de l'oreille moyenne, des maladies infectieuses. Un traitement choisi avec soin garantit une récupération rapide sans conséquences désagréables pour le corps.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Mal de gorge: comment et quoi soigner rapidement?

Rhinite

Les rhumes saisonniers peuvent prendre n'importe qui par surprise. Vous pouvez attraper un rhume ou une grippe jusqu'à quatre fois par an et même la vaccination ne garantit pas une protection contre l'infection.

Traitement de bière chaude à la gorge

Toux

La guérison populaire offre de nombreuses façons de traiter les maux de gorge. Ce sont des décoctions d'herbes, un rinçage au peroxyde d'hydrogène et à la soude, des extraits de jus de betterave, un mélange de lait et de miel et bien d'autres méthodes similaires.