Principal / Nez qui coule

La perte auditive - ce que c'est, causes, symptômes, le traitement de la perte auditive 1, 2, 3, 4 degrés

Nez qui coule

La perte auditive est un phénomène de déficience auditive incomplète, dans laquelle le patient peut difficilement percevoir et comprendre les sons. La perte d'audition rend la communication difficile et se caractérise par l'incapacité à capter le son provenant de l'oreille. Il existe différents degrés de perte auditive. En outre, cette maladie est classée en fonction du stade de développement.

Quelle est la perte auditive?

La perte auditive est une perte auditive persistante dans laquelle la perception des sons du monde et de la communication vocale est perturbée. Le degré de perte auditive peut aller d'une légère diminution de l'audition à une surdité complète..

Il est terrible de perdre l'occasion d'entendre ce monde, mais aujourd'hui 360 millions de personnes souffrent de surdité ou de déficiences auditives diverses. 165 millions d'entre eux sont âgés de plus de 65 ans. La perte auditive est le trouble de l'audition le plus courant associé aux changements liés à l'âge.

Raisons

On parle de déficience auditive lorsqu'une personne a une détérioration de la perception de ces sons qui sont habituellement perçus par d'autres personnes. Le degré de violation est déterminé par la force avec laquelle le son doit être comparé au niveau normal pour que l'auditeur puisse commencer à le distinguer.

En cas de surdité profonde, l'auditeur ne peut pas distinguer même les sons les plus forts émis par l'audiomètre.

Dans la plupart des cas, la perte auditive n'est pas une maladie congénitale, mais une maladie acquise. De nombreux facteurs peuvent causer une perte auditive:

  • infections virales. Les maladies infectieuses suivantes peuvent causer des complications auditives: ARVI, amygdalite, rougeole, scarlatine, SIDA, infection par le VIH, oreillons.
  • inflammation de l'oreille moyenne et interne;
  • empoisonnement;
  • prendre certains médicaments;
  • troubles circulatoires dans les vaisseaux de l'oreille interne;
  • changements liés à l'âge dans l'analyseur auditif;
  • exposition prolongée au bruit. Les résidents des mégalopoles, en particulier ceux qui vivent dans des zones industrielles, à proximité d'aérodromes ou d'autoroutes majeures, sont soumis à une charge sonore accrue.
  • bouchons de soufre;
  • l'hypertension;
  • l'athérosclérose;
  • les tumeurs;
  • otite externe;
  • blessures diverses au tympan, etc.

Selon la cause, la perte auditive peut être légère ou avoir un tableau clinique détaillé avec une transition rapide vers un degré sévère.

Symptômes de perte auditive

Le principal signe de perte auditive est la détérioration de la capacité d'entendre, de percevoir et de distinguer une variété de sons. Une personne malentendante n'entend pas une partie des sons qu'une personne capte normalement.

Plus la perte auditive est sévère, plus la gamme de sons qu'une personne continue d'entendre est large. En conséquence, plus la perte auditive est lourde, plus le nombre de sons qu'une personne n'entend pas est élevé.

Les principaux symptômes de la perte auditive comprennent:

  • les acouphènes;
  • augmenter le volume de la télévision ou de la radio;
  • demander à nouveau;
  • conversation au téléphone en écoutant seulement une oreille spécifique;
  • diminution de la perception de la voix des enfants et des femmes.

Les signes indirects de perte auditive sont la difficulté à se concentrer lorsque l'on parle avec l'interlocuteur dans un lieu encombré ou bruyant, l'incapacité de reconnaître le discours à la radio ou les bips des voitures lorsque le moteur est allumé.

Classification par niveau de lésion

Il existe des classifications de la perte auditive prenant en compte le niveau des dommages, le degré de déficience auditive et la période de développement de la déficience auditive. Pour tous les types de perte auditive, on peut observer différents degrés de perte auditive - de la perte auditive légère à la surdité totale.

Ainsi, tous ces types de cette maladie ont plusieurs degrés de perte auditive. Ils peuvent être des formes légères et sévères.

Le degré de perte auditive: 1, 2, 3, 4

En fonction du seuil d’audition (le niveau sonore minimal capable de capter l’appareil auditif d’une personne), il est de coutume de distinguer 4 degrés (stades) d’une maladie chronique.

Il existe plusieurs degrés de perte auditive:

1 degré

  • Grade 1 - perte auditive, caractérisée par un manque de sensibilité aux sons de 26 à 40 dB;

À une distance de plusieurs mètres, en l'absence de bruits parasites, une personne ne rencontre aucun problème d'audibilité, distingue tous les mots d'une conversation. Cependant, dans un environnement bruyant, la possibilité d'entendre le discours des interlocuteurs se dégrade clairement. Il devient également difficile d’entendre des chuchotements à une distance de plus de 2 mètres.

2 degrés de perte auditive

  • Grade 2 - perte auditive, caractérisée par un manque de sensibilité aux sons de 41 à 55 dB;

Chez les personnes à ce stade, l'audience commence à chuter rapidement, elles ne peuvent plus entendre normalement, même en l'absence de bruit extérieur. Ils ne peuvent pas distinguer les chuchotements à une distance de plus d'un mètre et les discours ordinaires - à une distance de plus de 4 mètres.

Comment cela peut-il se manifester dans la vie quotidienne: le patient sera beaucoup plus souvent des personnes en bonne santé à demander à nouveau à l'interlocuteur. Accompagné de bruit, il n’entend peut-être même pas le discours.

3 degrés

  • Grade 3 - perte auditive, caractérisée par un manque de sensibilité aux sons de 56 à 70 dB;

Si le patient a connu une augmentation progressive des problèmes et n'a pas été traité correctement, dans ce cas, la perte auditive progresse et la perte auditive se manifeste à 3 degrés.

Une telle défaite grave affecte considérablement la communication, la communication pose de grandes difficultés à une personne et sans aide auditive spéciale, elle ne sera plus en mesure de poursuivre une communication normale. Une personne est affectée d'un handicap ayant une perte auditive de 3 degrés.

Perte auditive 4 degrés

  • Grade 4 - perte auditive, caractérisée par un manque de sensibilité aux sons de 71 à 90 dB.

Le patient n'entend pas du tout le murmure à ce stade et il est difficile de distinguer le langage parlé à une distance d'au plus 1 mètre.

Perte auditive chez les enfants

La perte d'audition chez un enfant est une violation de la fonction auditive, dans laquelle la perception des sons est difficile, mais dans une certaine mesure, intacte. Les symptômes de la perte auditive chez les enfants peuvent être:

  • absence de réponse au son d'un jouet, voix maternelle, appel, demande, chuchotement;
  • manque de marche et de babillage;
  • violation de la parole et du développement mental, etc.

À l'heure actuelle, il n'existe aucune donnée précise sur les causes pouvant entraîner une perte auditive chez les enfants. Parallèlement à l’étude de cet état pathologique, un certain nombre de facteurs prédisposants ont été identifiés.

  • L'impact négatif de facteurs externes sur le développement fœtal.
  • Maladie somatique chez la mère. Ces maladies incluent le diabète, la néphrite, la thyrotoxicose, etc.
  • Mode de vie malsain de la mère pendant la grossesse.
  • Complications après la maladie. Le plus souvent, les enfants développent une perte auditive après la rubéole, une infection grippale, des oreillons, la rougeole, la syphilis, l'herpès, etc.

Afin que l'enfant ne souffre pas de perte auditive, ces règles doivent être suivies:

  • Attention à l'état de santé pendant la grossesse
  • Traitement qualifié et suivi des infections de l'oreille moyenne
  • Éviter les sons très forts

Toutes les méthodes de traitement et de réadaptation des enfants malentendants sont divisées en médicaments, en physiothérapie, fonctionnelles et chirurgicales. Dans certains cas, il suffit d'effectuer des procédures simples (retrait d'un tube à soufre ou d'un corps étranger de l'oreille) pour rétablir l'audition.

Déficience auditive

Des méthodes spéciales de restauration de l'audition, développées et disponibles aujourd'hui, permettent de rendre l'audition aux personnes souffrant de perte auditive 1-2 degrés aussi rapidement que possible. En ce qui concerne le traitement de la perte auditive 2 degrés, alors le processus de récupération semble beaucoup plus compliqué et plus prolongé. Les patients présentant une perte auditive de 3 ou 4 degrés portent un appareil auditif.

L'invalidité du groupe 3 est établie lors du diagnostic d'une perte auditive bilatérale de 4 degrés. Si un patient est atteint d'une maladie de grade 3 et que les appareils auditifs offrent une compensation satisfaisante, l'invalidité n'est généralement pas déterminée. Les enfants ayant une perte auditive de 3 et 4 degrés d'invalidité sont assignés.

Diagnostics

Le diagnostic opportun de la perte auditive et le début du traitement à un stade précoce vous permettent de l’enregistrer. Sinon, une surdité persistante se développe, qui ne peut pas être corrigée.

En cas de problèmes d’audition, il est nécessaire d’appliquer un large éventail d’outils de diagnostic. Découvrez tout d’abord pourquoi la perte auditive est apparue. Les symptômes de cette maladie peuvent également indiquer la nature possible de la surdité partielle.

Les médecins ont pour tâche de caractériser pleinement la nature de l'événement et son déroulement, le type et la classe de perte auditive; le traitement ne peut être prescrit qu'après une telle analyse complète.

Traitement de la perte auditive

Le traitement de la perte auditive est choisi en fonction de sa forme. En cas de surdité de transmission, si le patient souffre d'une violation de l'intégrité ou du fonctionnement du tympan ou des osselets auditifs, le médecin peut prescrire une opération.

Aujourd'hui, de nombreuses méthodes opérationnelles de restauration de l'audition ont été développées et appliquées dans la pratique pour la perte d'audition conductive: myringoplastie, tympanoplastie et prothèses des osselets auditifs. Parfois, il est possible de restaurer l'audition même avec une surdité.

La perte auditive neurosensorielle peut être traitée par un traitement conservateur. Appliquez des médicaments qui améliorent l'irrigation sanguine de l'oreille interne (piracétam, cérébrolysine, etc.). Le traitement de la perte auditive consiste à prendre des médicaments qui soulagent les vertiges (bétahistine). Utilisez également la thérapie physique et la réflexologie. Dans les cas de perte auditive neurosensorielle chronique, des appareils auditifs sont utilisés.

Le traitement médicamenteux de la perte auditive peut inclure de tels moyens:

  • Nootropiques (Glycine, Vinpocetine, Lucetam, Piracetam, Pentoxifylline). Ils améliorent l'apport sanguin au cerveau et à l'analyseur auditif, stimulent la restauration des cellules de l'oreille interne et des racines nerveuses.
  • Vitamines g In (pyridoxine, thiamine, cyanocobalamine sous forme de médicaments Milgamma, Benfotiamine). Ils ont une action directionnelle - ils améliorent la conduction nerveuse, ils sont indispensables pour optimiser l'activité de la branche auditive du nerf facial.
  • Antibiotiques (Cefexim, Suprax, Azitrox, Amoxiclav) et AINS (Ketonal, Nurofen, Ibuklin). Nommé lorsque la cause de la perte auditive devient une otite moyenne purulente - une inflammation de l'oreille moyenne, ainsi que d'autres maladies bactériennes aiguës des organes de l'audition.
  • Antihistaminique et décongestionnants (Zyrtec, Diazolin, Suprastin, Furosémide). Aide à éliminer le gonflement et à réduire la production de transsudat dans les maladies inflammatoires de l'oreille, conduisant à une déficience auditive.

Opération

Il existe plusieurs types d'opérations utilisées dans le traitement de la pathologie:

  • Si la perte auditive est causée par un dysfonctionnement des osselets auditifs, les prothèses sont réalisées en les remplaçant par des analogues synthétiques. En conséquence, la mobilité des os augmente, l'audition du malade est rétablie.
  • Si la perte d'audition est causée par une violation de l'intégrité du tympan, l'opération est réalisée par myringoplastie, en remplacement de la membrane pathologiquement modifiée par une membrane synthétique.

Comment traiter les remèdes populaires pour malentendants

Une large propagation dans le traitement de la perte auditive acquis remèdes populaires. Aujourd'hui, beaucoup d'entre eux montrent des performances étonnantes. Avant d’utiliser des recettes populaires, vous devriez toujours consulter votre médecin pour éviter les effets négatifs de l’auto-traitement.

  1. Infusion de racines de calamus. Une cuillerée à dessert de racines de calame séchées et broyées est cuite à la vapeur avec 0,5 litre d’eau bouillante dans un pot en verre ou en céramique, recouvert d’un couvercle, enveloppé et laissé infuser pendant trois heures. Infusion filtrée prendre 60-65 ml trois fois par jour pendant une demi-heure avant les repas. La durée du traitement est d'un mois et se répète après une pause de deux semaines.
  2. Il est nécessaire d'ingérer 3 gouttes d'huile d'amande naturelle en alternant les oreilles tous les jours. Le cours de traitement dure un mois. Cette procédure aide à améliorer l'audition.
  3. Enveloppement à l'oignon. Un morceau d'oignon est chauffé et enveloppé dans une étamine. Cette mini-compresse est insérée dans l'oreille toute la nuit.
  4. Infusion de racine de calamus: racine hachée (1 c. À soupe) par 600 ml d’eau bouillante avec une infusion d’au moins 2,5 heures - 50 ml se boivent avant chaque repas.
  5. Il est également possible d'utiliser de l'ail sous forme de frotté en combinaison avec de l'huile de camphre lors du traitement de remèdes populaires pour la perte d'audition neurosensorielle. Vous aurez besoin d'une petite gousse d'ail et de 5 gouttes d'huile. Ils doivent être bien mélangés, humidifier les flagelles de bandage avec le mélange obtenu et les placer dans le conduit auditif pendant 6 à 7 heures.

Prévention

La règle de base pour la prévention de la perte auditive est la prévention des situations dangereuses et des facteurs de risque. Il est important d'identifier et de traiter en temps opportun les maladies des voies respiratoires supérieures. L'acceptation de tout médicament ne doit être réalisée que sur prescription d'un spécialiste, ce qui permettra d'éviter le développement de nombreuses complications.

Perte auditive - symptômes, causes, traitement.

La perte auditive, dont les symptômes se manifestent par une perte auditive partielle ou totale, rend très difficile la communication et la perception des sons de l'environnement. Récemment, selon l’OMS, le nombre de personnes se plaignant de problèmes d’audition a considérablement augmenté et l’extension de la déficience auditive a touché tous les segments de la population, et pas seulement la catégorie des personnes âgées, comme le montrent des études statistiques. Bien que la déficience auditive soit une maladie répandue dans le monde entier, il est à la fois possible et nécessaire de la combattre avec tous les moyens disponibles.

Causes de la perte auditive

Infections virales. Les maladies infectieuses suivantes peuvent causer des complications auditives: ARVI, amygdalite, rougeole, scarlatine, SIDA, infection par le VIH, oreillons.

Chlamydia (chlamydia trachomatis). La présence de ce type de bactéries chez les nouveau-nés peut entraîner une déficience auditive.

Maladies inflammatoires. La cause la plus fréquente de diminution ou de perte totale de l'audition est une inflammation des oreilles, telle que l'otite moyenne de l'oreille moyenne ou l'otite moyenne chronique purulente. Dans ce cas, la perte auditive est une complication de la maladie sous-jacente.

Maladies auto-immunes, en particulier la granulomatose de Wegener.

Intoxication par les métaux lourds: plomb, mercure, etc.

Diverses blessures, par exemple, craniocérébrales. Le tympan peut être endommagé même avec une procédure aussi anodine que celle consistant à nettoyer les oreilles du soufre accumulé. Nager, plonger et plonger dans les profondeurs ont également un effet négatif sur le tympan.

Hypertension, athérosclérose. Une perte auditive est observée en cas de perturbation de l'irrigation sanguine de l'oreille interne.

Drogues Les médicaments ototoxiques et les antibiotiques ne doivent être pris que sous la surveillance d'un médecin, car certains d'entre eux ont un des effets secondaires - la perte d'audition.

Longue exposition au bruit. Les résidents des mégalopoles, en particulier ceux qui vivent dans des zones industrielles, à proximité d'aérodromes ou d'autoroutes majeures, sont soumis à une charge sonore accrue. Avec une charge constante sur les organes auditifs, notamment en écoutant de la musique forte dans les boîtes de nuit, lors de concerts ou via des lecteurs audio, des symptômes de perte auditive se produisent souvent.

Facteur héréditaire. La déficience auditive génétique se manifeste par la prédominance du gène responsable de l'audition, qui provoque divers degrés de gravité de la pathologie.
Déficience auditive sénile. Avec l’âge, la plupart des gens constatent une diminution de l’acuité auditive.

Complications possibles de la pathologie

Le diagnostic opportun de la perte auditive et le début du traitement à un stade précoce vous permettent de l’enregistrer. Sinon, une surdité persistante se développe, qui ne peut pas être corrigée. En cas de perte auditive, certains troubles de la parole peuvent survenir. La surdité totale entraîne parfois des problèmes de prononciation des sons et des mots individuels.

Perte auditive - symptômes, formes, degré de la maladie

Formes sensorineurales ou sensorinérales. La maladie se développe à la suite de changements dans la perception des sons. La raison peut être des dommages au nerf auditif, au tympan et à d'autres éléments de l'oreille. En conséquence, les fréquences sonores dans l'oreille ne sont pas converties en impulsions pouvant être perçues par le cerveau. Dans certains cas, avec cette forme de perte auditive, la zone du cerveau dans laquelle se trouve la zone auditive peut être endommagée.

Forme conductrice. Les anomalies de l'oreille moyenne - les osselets auditifs, les tympans, entraînent une violation de la transmission du son, car le signal entre directement dans le canal auditif, puis passe à travers l'oreille interne.

Forme mixte. Sous cette forme, on observe une violation de la perception du son et des problèmes de passage du son par l'oreille moyenne.

En plus des différentes formes de perte auditive, elle est divisée en degrés V, en fonction du niveau de vibrations perçues (degré de perte auditive):

- I degré - de 26 à 40 décibels - le patient ne fait pas la distinction entre les murmures et la parole humaine dans une pièce bruyante;

- degré II - de 40 à 55 décibels - le patient ne fait pas de distinction entre le volume moyen des sons;

- III degré - de 55 à 70 décibels - le patient peut à peine entendre la plupart des sons, une capacité prononcée à communiquer normalement et une perception de l'environnement;

- Le degré IV - de 70 à 90 décibels - est caractérisé par une absence presque totale de perception du son;

- degré V - plus de 91 décibels - la soi-disant surdité.

Méthodes de traitement de la perte auditive

Le traitement est prescrit par un spécialiste après un examen approfondi des organes de l'audition, y compris après un audiogramme. En fonction de la forme et du degré de la pathologie, les principales méthodes de traitement sont déterminées, notamment: intervention chirurgicale, oxygénation hyperbare, médication, physiothérapie, appareil auditif. En cas de perte auditive mixte, une stimulation électrique du nerf auditif est prescrite.

Déficience auditive - traitement des remèdes populaires

Un certain nombre de recettes de médecine traditionnelle éprouvées par le temps améliorent considérablement l'audition et éliminent certaines des causes de la perte auditive.

Infusion de racines de calamus. Une cuillerée à dessert de racines de calame séchées et broyées est cuite à la vapeur avec 0,5 litre d’eau bouillante dans un pot en verre ou en céramique, recouvert d’un couvercle, enveloppé et laissé infuser pendant trois heures. Infusion filtrée prendre 60-65 ml trois fois par jour pendant une demi-heure avant les repas. La durée du traitement est d'un mois et se répète après une pause de deux semaines.

Décoction de canneberges (jus). Vitamin drink améliore non seulement l'immunité, mais aide également à nettoyer le lit vasculaire, ce qui a un effet favorable sur l'état de l'audition. Casser un verre de fruits frais dans un mortier en bois, égoutter le jus et verser le gâteau avec un litre d'eau chaude et le faire bouillir sous le couvercle dans un bol en émail à feu très doux pendant 5 minutes. Dans un bouillon filtré et refroidi à la température ambiante, ajoutez une cuillère à soupe de miel d'abeille (forêt, champ, prairie, région montagneuse) et du jus de canneberge. Morse boire pendant la journée au lieu de compote de fruits, jus ou thé.

Propolis. Préparez la teinture de propolis ou achetez une pharmacie. On verse 40 g de matière première broyée, on verse 100 ml d’eau diluée dans de l’eau distillée avec de l’alcool médical dans une bouteille en verre recouverte d’un couvercle et insiste dans un endroit sombre pendant 10 jours en agitant périodiquement le liquide (1 fois par jour). La teinture finie est mélangée à de l'huile végétale (argousier, graines de lin, citrouille, pépins de raisin) selon le rapport: pour 1 partie de propolis, 4 parties d'huile. Le traitement est effectué en cours pendant 14 jours. Un coton imbibé de médicament est placé dans le conduit auditif pendant 12 heures, après quoi le tampon est remplacé par un nouveau.

Collection de médicaments pour la perte auditive. Il est conseillé de prendre la perfusion en même temps que le traitement à la propolis (onglet huile-propolis turunda dans l'oreille). Mélangez les herbes séchées dans un rapport de 1: 1: 1: 1: 1 - la couleur du calendula, des pousses de myrtille, de la prêle des champs, de la feuille de plantain, du trèfle 2 cuillères à soupe collection de cuillères à la vapeur dans un thermos d’un demi-litre avec de l’eau bouillante et laisser reposer pendant la nuit. Prenez une perfusion de 60 à 70 ml 3 fois par jour pendant deux mois. Après une pause de deux semaines, il est souhaitable de reprendre le traitement médical.

Exercice contre les symptômes de perte auditive

De bons résultats pour améliorer l'audition chez les personnes âgées, ainsi qu'en cas de névrite ou d'autres symptômes de perte auditive, peuvent être obtenus avec l'aide d'une gymnastique spéciale mise au point par des scientifiques chinois. Une série d'exercices ne prendra pas plus de 5 minutes et le résultat vous plaira après un mois d'entraînement quotidien. La gymnastique est pratiquée le matin ou en période de fatigue intense - pour soulager le stress et la tension.

1) Fermez les deux oreilles avec les paumes des mains en plaçant les doigts à l’arrière de la tête.

2) L'index, le majeur et l'annulaire de chaque main doivent frapper l'arrière de la tête (pas beaucoup) 12 fois. À chaque coup dans la tête, des sons agréables, ressemblant aux battements de tambours rituels, doivent être entendus.

3) Enlevez vos mains des oreilles et attachez-les immédiatement en arrière. Répétez l'exercice «tambour» 12 fois.

4) Insérez les index dans les canaux auriculaires et effectuez des mouvements de rotation: trois fois dans le sens des aiguilles d'une montre, puis trois fois dans le sens opposé.

5) La gymnastique se termine par trois respirations profondes.

Grâce à l'amélioration de l'apport sanguin aux organes de l'audition et à l'entraînement des tympans, l'audition est rapidement rétablie à presque tous les âges. Vous bénisse!

Causes de la perte d'audition neurosensorielle

Les causes de la perte auditive sont très diverses et peuvent être à la fois congénitales et acquises. C’est de causes bien établies que dépendent souvent l’efficacité et même la possibilité même de guérir la maladie.

Contenu de l'article

Causes de la maladie chez les enfants

Malheureusement, ces derniers temps, la surdité congénitale est de plus en plus courante chez les jeunes enfants. Dans la plupart des cas, cela est dû à des facteurs génétiques. Parfois, si un enfant a une perte auditive, cela peut être la conséquence d’une maladie qui a été reportée pendant la grossesse ou de l’utilisation précoce de médicaments puissants.

Si la maladie est diagnostiquée à l'âge où le bébé n'a pas encore appris à parler, il s'agit d'une perte auditive précoce. En raison du fait que l'enfant est incapable de percevoir les sons normalement, il a par la suite des problèmes avec la formation de l'appareil de la parole. Par conséquent, il est très important d'identifier la maladie rapidement et de prendre toutes les mesures possibles pour la guérir ou compenser le manque d'audition.

Dans de rares cas, la perte d'audition chez les enfants se développe en raison de la chute dans le conduit auditif de petits objets. En restant là pendant longtemps, ils provoquent des processus inflammatoires, peuvent provoquer une otite purulente ou endommager le tympan. Si vous remarquez que l’oreille d’un enfant n’entend pas bien, mais ne fait pas mal, les raisons peuvent en être les plus anodines: d’un bouchon sulfurique à un objet étranger: un wadka coincé, des perles, de l’eau.

Il est préférable de ne pas essayer de résoudre le problème vous-même, mais d’amener le bébé au rendez-vous du spécialiste. Il examinera soigneusement les oreilles, effectuera plusieurs tests et, si nécessaire, lavera le bouchon de soufre ou retirera l'objet coincé. Souvent, après ces simples manipulations, l'audience revient dans quelques heures.

Déficience auditive chez l'adulte

Les causes de la perte auditive chez les adultes sont plus variées. Tout au long de sa vie, une personne est affectée par de nombreux facteurs, notamment les agents pathogènes. Tout d'abord, les personnes sont à risque:

  • travaillant constamment dans une production bruyante;
  • nageurs et plongeurs professionnels;
  • ceux qui vont sans coiffe pendant la saison froide;
  • une longue période à proximité d'un climatiseur en fonctionnement;
  • méningite et autres maladies infectieuses aiguës;
  • souffrant de maladies chroniques de l'oreille: otite, otosclérose, etc.
  • prendre des antibiotiques puissants ou d’autres médicaments;
  • promiscuité, toxicomanes, alcooliques.

Sous l'influence de facteurs pathogènes, la perte d'audition se développe progressivement. Plus tôt il est détecté, plus il est probable qu'il récupère complètement et restaure l'audition.

Les principales causes de la perte d'audition neurosensorielle à l'âge adulte sont les lésions des cheveux de la cochlée résultant d'une exposition à une infection ou à une blessure. Très rarement - dommages aux zones du cerveau responsables de la perception du son. La personne dans ce cas entend normalement, mais ne peut pas prononcer le discours.

La surdité de transmission dans laquelle la perception du son est perturbée est provoquée par l’endommagement ou la destruction du tympan et / ou des osselets auditifs. Il s'agit du type de perte auditive le plus difficile à traiter, qui nécessite souvent une intervention chirurgicale et la pose d'implants.

À l'âge de 45 à 50 ans, environ 20% des personnes, en raison de processus dégénératifs irréversibles, apparaissent et la perte auditive sénile commence à progresser. Il est impossible d'arrêter le développement de la maladie au niveau actuel de la médecine, mais il est tout à fait réaliste de ralentir le processus.

En cas de perte auditive soudaine et grave, les causes peuvent être virales. Parfois, un trouble circulatoire de l'oreille interne se produit en raison du développement d'une tumeur qui pince les vaisseaux sanguins. Une surdité soudaine peut survenir sous l’influence de médicaments ototoxiques. Dans la plupart des cas, avec un traitement opportun et approprié, il est réversible.

Prévention et traitement

La prévention la plus simple de la perte auditive est la réduction maximale possible du bruit dans la vie quotidienne. Il est très nocif d’écouter de la musique forte au casque, de se rendre trop souvent dans les discothèques et les boîtes de nuit et d’allumer au maximum le son de la télévision. Il est utile de suivre d'autres règles simples:

  • ne prenez pas d'antibiotiques sans ordonnance;
  • guérir toutes les maladies virales et infectieuses immédiatement et complètement;
  • pendant la grossesse, ne prenez aucun médicament sauf en cas d'absolue nécessité;
  • Ne pas abuser de l'alcool, abandonner complètement les drogues contenant des drogues.

Si vous constatez encore une perte auditive en vous, seul un médecin devrait en déterminer la cause et le traitement. Souvent, les tentatives visant à résoudre le problème par eux-mêmes conduisent à un progrès rapide de la maladie et à sa guérison, de plus en plus difficile.

Perte d'audition

Perte auditive - Perte auditive persistante, dans laquelle la perception des sons du monde et la communication vocale sont perturbées. Le degré de perte auditive peut aller d'une légère diminution de l'audition à une surdité complète. Le diagnostic de la perte auditive est réalisé par un oto-rhino-laryngologiste et un otoneurologue à l'aide d'un ensemble d'études (otoscopie, audiométrie, tests de diapason, enregistrement des émissions auditives EP et otoacoustiques, impédancemétrie, test de rotation, stabographie, etc.). Selon la forme de perte auditive, des méthodes conservatrices (aide auditive, physiothérapie, pharmacothérapie) et chirurgicales (tympanoplastie, myringoplastie, implantation cochléaire, etc.) peuvent être utilisées.

Perte d'audition

Déficience auditive - Perte auditive, dans laquelle la communication vocale est entravée. Surdité - degré de perte auditive, dans lequel le patient n'entend pas les mots, prononcé fort près de son oreille. Le problème de la surdité et de la perte auditive revêt une grande importance en raison de sa prévalence généralisée. Actuellement, la surdité et une perte auditive cliniquement significative sont observées chez 13 millions de Russes, avec plus d'un million de patients - des enfants de moins de 18 ans. Un nouveau-né sur mille naît avec une surdité totale ou une perte auditive profonde. Une déficience auditive est détectée chez 14% des Russes âgés de 45 à 64 ans et chez 30% de la population de plus de 65 ans dans notre pays.

Si une perte auditive se produit dès la naissance ou avant que l'enfant commence à parler, cette perte auditive est appelée tôt. Tous les autres cas de perte auditive sont liés à une perte auditive tardive. La surdité précoce et la perte auditive sont plus difficiles à traiter, car le patient ne sait pas ce que sont les sons et la parole.

Classification de la perte auditive

Il existe des classifications de la perte auditive prenant en compte le niveau des dommages, le degré de déficience auditive et la période de développement de la déficience auditive.

Types de perte auditive en fonction du niveau de dommage:

Causée par un obstacle dans la manière de conduire et d’amplifier le son. Un obstacle survient au niveau de l'oreille externe (malformations, bouchons de soufre, tumeurs, otite externe) ou de l'oreille moyenne (traumatisme du tympan et des osselets auditifs, otite moyenne, otite moyenne adhésive, tubo-otite, otosclérose).

  • Perte auditive sensorineurale (sensorineurale).

Au niveau de l'oreille interne, les vibrations mécaniques sont converties en impulsions électriques. La mort des cellules ciliées perturbe ce processus. En conséquence, la perception des sons se détériore et est déformée. Lorsque la perte auditive neurosensorielle est souvent une diminution du seuil de douleur de la perception sonore. Pour une personne en bonne santé, le seuil de douleur percevant les sons est d'environ 100 dB. Les patients présentant une perte auditive neurosensorielle peuvent ressentir de la douleur lorsqu'ils perçoivent des sons dépassant légèrement le seuil d'audition.

Une perte auditive neurosensorielle peut se développer avec des troubles de la microcirculation dans l'oreille interne, la maladie de Ménière (augmentation de la pression liquidienne dans l'oreille interne), la pathologie du nerf auditif, etc. La surdité neurosensorielle peut être due à certaines maladies infectieuses (rougeole, méningite, oreillons, SIDA). Il est extrêmement rare que des maladies auto-immunes (granulomatose de Wegener) conduisent au développement d'une perte auditive neurosensorielle.

Chez plus de 60% des patients atteints de surdité congénitale et de perte d'audition, une déficience auditive se développe en raison de l'effet toxique de l'alcool sur le fœtus dans le syndrome d'alcoolisme foetal. Avec une infection intra-utérine avec la syphilis, un enfant sur trois devient sourd.

Une perte auditive neurosensorielle peut causer des médicaments. Une perte auditive irréversible se produit chez un certain nombre de patients après la prise d'antibiotiques aminosides (monomycine, kanamycine, néomycine, gentamicine). Une perte auditive réversible peut survenir lors de la prise de certains diurétiques, antibiotiques macrolides et anti-inflammatoires non stéroïdiens. La surdité neurosensorielle peut être causée par l’exposition au trafic, le bruit domestique et industriel, l’intoxication du corps par le plomb, le mercure et le monoxyde de carbone.

Développe avec l'influence simultanée de facteurs causant une perte auditive conductrice et neurosensorielle. Pour corriger ce type de perte auditive, des aides auditives complexes sont souvent nécessaires.

Types de perte auditive, en fonction de la période de développement des troubles de l'audition:

La déficience auditive se développe en quelques heures. La cause de la surdité soudaine est l’effet d’un certain nombre de virus (virus de l’herpès, des oreillons et de la rougeole), de troubles circulatoires dans le labyrinthe, des effets ototoxiques de certains médicaments, de tumeurs et de blessures.

En raison des symptômes caractéristiques et des caractéristiques de l'écoulement, la surdité soudaine (perte auditive neurosensorielle soudaine) est isolée en tant qu'unité nosologique indépendante. Les patients atteints de surdité soudaine décrivent l'apparition d'une perte auditive comme «éteindre» ou «couper la ligne téléphonique». Cette forme de perte auditive est généralement unilatérale.

La surdité soudaine se caractérise par un degré élevé de déficience auditive, pouvant aller jusqu’à une surdité totale dès les premières heures de la maladie. Dans environ la moitié des patients, quelques jours après l'apparition des symptômes de surdité soudaine, une auto-guérison se produit. Un certain nombre de patients malentendants sont irréversibles. Peut-être à la fois une restauration complète et partielle de l'audience.

La déficience auditive se développe en quelques jours. Dans les cas où le développement d'une perte auditive dure plus de sept jours mais moins d'un mois, il est d'usage de parler de perte auditive subaiguë.

L'audience du patient diminue progressivement, au fil des mois, voire des années. On distingue un stade stable et progressif de perte auditive chronique.

Pour tous les types de perte auditive, on peut observer différents degrés de perte auditive - de la perte auditive légère à la surdité totale.

Le degré de perte auditive:
  • I degré - perte auditive, dans laquelle le patient ne perçoit pas les sons de la gamme de la parole, ne dépassant pas 26-40 dB;
  • Grade II - perte auditive, dans laquelle le patient ne perçoit pas les sons de la voix, ne dépassant pas 41-55 dB;
  • Grade III - perte auditive, dans laquelle le patient ne perçoit pas les sons de la voix, ne dépassant pas 56-70 dB;
  • Degré IV - perte auditive, dans laquelle le patient ne perçoit pas les sons de la plage de la parole, ne dépassant pas 71-90 dB.

Dans le cas où le patient n'entend pas les sons de la plage de la parole avec une puissance supérieure à 90 dB, il reçoit le diagnostic de "surdité".

Diagnostic de la perte auditive

Dans le processus de diagnostic de la surdité et de la perte auditive, il est important d’identifier non seulement le degré de déficience auditive. Il est nécessaire de déterminer avec précision la cause de la déficience auditive, le niveau des dommages, la résistance de la perte auditive, sa progression ou sa régression. La reconnaissance préliminaire de la surdité et de la perte auditive sévère n’est pas difficile et est effectuée par un oto-rhino-laryngologiste. On utilise l’audiométrie vocale (langage parlé et chuchoté). Lors de l'identification d'une perte auditive, un audiologiste doit être consulté. Pour reconnaître une perte auditive légère, un équipement spécial est utilisé (audiomètres, diapasons, etc.).

La différenciation entre la perte d'audition par conduction (défaillance de l'appareil conducteur de son) et la perte d'audition neurosensorielle (pathologie de l'appareil de perception du son) est réalisée par audiométrie et otoscopie. Chez les patients otoscopiques présentant une perte auditive de transmission, des altérations perforées ou cicatricielles du tympan peuvent être détectées. Dans certains cas (cicatrices dans la cavité tympanique, agrafes, adhérences du malléus et de l'incus), aucun changement n'est détecté au cours de l'examen otoscopique. La mobilité du système conducteur de son est évaluée à l'aide d'un entonnoir pneumatique Siegle.

Une assistance importante dans le processus de diagnostic différentiel entre les pertes auditives conductrices et neurosensorielles fournit une évaluation comparative de la conduction aérienne et osseuse. En cas de perte d'audition par conduction, la conduction aérienne se détériore tandis que l'os reste à un niveau normal ou même s'améliore. La perte auditive neurosensorielle est caractérisée par une détérioration de la conduction aérienne et osseuse. L'audiogramme d'un patient ayant une perte auditive conductrice révèle un écart important entre les lignes de conduction osseuse et aérienne, et l'audiogramme d'un patient présentant une perte auditive neurosensorielle de la ligne de conduction se confond.

Pour déterminer la localisation du niveau de lésion du nerf auditif et le diagnostic différentiel entre surdité neurosensorielle et corticale (résultant de lésions des zones correspondantes du cerveau), il est nécessaire de consulter un neurologue. Des examens spéciaux sont appliqués (audiométrie à seuil, audiogramme de son, examen du PE auditif, etc.).

Il est difficile d’identifier la perte d’audition et la surdité chez les jeunes enfants. Dans ce cas, une audiométrie informatique et une mesure de l'impédance acoustique de l'oreille moyenne sont utilisées pour évaluer l'état de l'audition.

Traitement de la perte auditive

  • Traitement de la perte auditive conductive

Si la fonctionnalité ou l'intégrité des osselets auditifs et du tympan est altérée, un traitement chirurgical est généralement requis. Il existe un grand nombre de chirurgies permettant une restauration complète ou une amélioration significative de l'audition (prothèses des osselets auditifs, tympanoplastie, myringoplastie, etc.). Dans certains cas, la restauration de l'audition est possible même en cas de surdité complète. Le type d'intervention chirurgicale est déterminé par la nature de la lésion du système conducteur de son.

  • Traitement de la perte auditive neurosensorielle

La mort des cellules ciliées est irréversible, quelle que soit la cause de leur défaite. La correction des violations par la chirurgie est impossible. Aux stades initiaux de la maladie, avec un diagnostic précis, dans certains cas, un traitement médicamenteux se combine à la physiothérapie, à la stimulation électrique et à l’oxygénothérapie avec un effet bénéfique. Les seuls moyens de compenser la limitation significative de la maladie, la surdité et la surdité bilatérale sévère étaient et restent des appareils auditifs. Le choix de l'installation et du réglage de l'aide auditive est effectué par un audioprothésiste.

Grâce aux progrès de la médecine moderne, des méthodes chirurgicales de traitement de la déficience auditive neurosensorielle ont été développées et l’implantation cochléaire est devenue une alternative à la prothèse auditive.

Prévention de la perte auditive

La principale mesure préventive pour la prévention de la surdité et de la perte auditive est un examen de masse. Des enquêtes régulières sont présentées à tous les employés des industries bruyantes et des autres catégories de la population à haut risque. Il est très important de détecter rapidement les signes de perte auditive chez les enfants, car les déficiences auditives qui ne sont pas détectées à temps peuvent retarder la formation de la parole et un retard mental.

Qu'est-ce qu'une perte auditive? Ses variétés et son traitement.

La perte auditive est une maladie dans laquelle une déficience auditive se produit, une personne perçoit à peine des sons. La personne sourde a des difficultés à communiquer, ne peut pas percevoir la musique, regarde entièrement les films et autres choses. En médecine, il existe plusieurs stades de développement, chacun ayant ses caractéristiques propres.

Qu'est-ce qu'une perte auditive?

Les signes de perte auditive ne peuvent être négligés car, avec son développement, il y a une perte auditive persistante, une personne ne peut pas percevoir pleinement les sons, la parole des autres. Le degré de la maladie est différent, le patient peut perdre légèrement de l'audition et même parfois devenir sourd.

Ne pas entendre le monde fait très peur, mais malheureusement, un nombre considérable de personnes sur notre planète souffrent du développement de la maladie. Environ 165 millions de patients sont des personnes de plus de 65 ans, mais ce n’est qu’une faible proportion de patients.

La perte auditive est considérée comme liée à l'âge, mais cela ne signifie pas que les jeunes ne peuvent pas tomber malades. Chez les adultes âgés de 20 ou 40 ans, la maladie peut également se manifester.

Causes de développement

Si vous avez une perte auditive, les raisons de son apparition peuvent être différentes. À propos de la perte auditive, on entend un état dans lequel une personne ne peut pas percevoir pleinement les sons, contrairement aux autres personnes. Les médecins luttent contre divers types de maladies depuis de nombreuses années. Si la scène est profonde, le patient ne peut même pas percevoir les sons produits par un audiomètre.

Le plus souvent, il s’agit d’une maladie acquise, pas congénitale. Ainsi, les causes de la perte auditive peuvent être les suivantes:

  1. Nature virale d'origine. Les complications peuvent provenir de nombreuses maladies - oreillons, rougeole, mal de gorge, SRAS, etc.
  2. Les raisons de son apparition peuvent être dues aux processus inflammatoires de l'oreille interne ou moyenne.
  3. Empoisonnement
  4. Réaction à certains médicaments.
  5. Dans les vaisseaux de l'oreille interne, la circulation sanguine était altérée.
  6. Les causes de surdité peuvent être associées à des changements liés à l’âge.
  7. Long séjour dans un endroit où il y a beaucoup de bruit. Les résidents des mégapoles sont soumis à cette obligation, en particulier s'ils habitent dans des zones industrielles ou des aérodromes.
  8. Bouchons de soufre.
  9. La présence d'hypertension.
  10. Le développement de l'athérosclérose.
  11. Développement de processus oncologiques.
  12. Blessures au tympan.
  13. Otite externe.

Sans l’apparence causale de la maladie, des facteurs y contribuent toujours. Selon la raison qui a provoqué l’apparition de la maladie, celle-ci peut se présenter sous différentes formes et, parfois, la transition en profondeur s’opère rapidement.

Types de perte auditive

Avant de réfléchir à la façon de traiter une perte auditive, vous devez savoir quel type de perte auditive se développe en vous. Les types de perte auditive peuvent être les suivants:

  1. Conducteur
  2. Neurosensoriel.
  3. Mixte
  4. La surdité soudaine se développe.

Afin de comprendre en quoi chaque espèce diffère, il est nécessaire de les examiner plus en détail.

Conducteur - se produit parce que les ondes sonores ne peuvent pas être entièrement conduites à l'oreille interne. Le développement se produit en raison de la maladie - otite, dommages au tympan, etc. Il existe également des cas où la maladie commence à se développer en raison d'anomalies congénitales. Le traitement de la perte auditive de ce type a toujours du succès, et tout cela grâce à la disponibilité des médicaments modernes.

Sensorine - se développe parce que les cellules ciliées de la cochlée meurent et sont responsables de la perception du son. De nombreuses maladies d'origine bactérienne ou virale peuvent entraîner la mort. L'utilisation de certains médicaments peut également déclencher le développement de la maladie. La forme mixte combine les deux précédentes, auquel cas une perte auditive bilatérale peut se développer.

Dans de rares cas, une surdité complète peut se développer. Cela peut entraîner des virus, des tumeurs, divers troubles circulatoires, etc. Après un certain temps, la maladie peut se retirer d'elle-même, c'est-à-dire qu'une auto-guérison se produit. Cependant, il n'est pas nécessaire d'espérer un tel résultat, car ce n'est pas toujours le cas.

Les symptômes

Si vous avez une perte auditive, il est difficile de ne pas remarquer les symptômes, car le symptôme principal est une nette détérioration de l'audition, une incapacité à percevoir les voix et autres sons. Une personne malade ne peut même pas entendre la moitié de ce qu'une personne en bonne santé entend.

Moins le degré de développement de la maladie est important, plus l'éventail de ces sons que les gens peuvent entendre est large. En conséquence, plus la scène est dure, plus une personne n’entend pas de sons. Les principaux symptômes du développement de la maladie sont les suivants:

  1. Les symptômes de perte auditive se manifestent par un fort bruit dans les oreilles.
  2. L'homme regarde la télévision et ajoute beaucoup de son.
  3. Interlocuteur d'interrogatoire constant.
  4. Parler au téléphone nécessite également l'ajout constant de son.

Ses signes peuvent être différents, mais ils se résument tous au fait qu’une personne ne peut pas entendre complètement les sons.

Diagnostics

Lorsque la perte auditive se développe, son diagnostic consiste principalement à identifier les causes qui ont contribué au développement de la maladie. C'est ce qui permettra de rétablir totalement ou partiellement l'audience. Le diagnostic de la maladie impliquait les oto-rhino-laryngologistes, audiologistes, audiologistes et autres.

Pour évaluer le degré de perte auditive, on utilise des diapasons d’affichage à différentes fréquences. Le spécialiste sera en mesure de déterminer la perméabilité du son à l'air et aux os. L’audiométrie est une méthode courante, elle peut être utilisée pour mesurer l’audition d’une personne avec la plus grande précision.

En outre, le médecin traitant doit s’appuyer sur des tests ainsi que sur les résultats de l’inspection visuelle. Sur la base des résultats de l’enquête, il sera possible de prescrire un traitement pour perte d’audition.

Comment traiter une maladie

Le traitement est choisi en fonction de la forme de la maladie qui se développe. Avec le développement de formes conductrices, lorsque le tympan est blessé, une intervention chirurgicale peut être prescrite.

Est-il possible de guérir complètement la perte auditive? À ce jour, un grand nombre de méthodes ont été développées, à l'aide desquelles il est possible de restaurer l'audition d'un patient, qu'il s'agisse d'une perte auditive aiguë ou d'une perte auditive bilatérale. Parfois, les médecins font l'impossible et rétablissent l'audition même lorsqu'une personne est complètement sourde.

Quant à la perte auditive neurosensorielle, elle ne peut être traitée que de manière conservatrice. À cette fin, des médicaments normalisant l'irrigation sanguine de l'oreille interne sont utilisés. En outre, la physiothérapie et la réflexologie sont utilisées.

Le traitement de la perte auditive avec des médicaments est le suivant:

  1. Nootropiques, cela comprend le lucetam, le piracétam, la glycine et plus encore. Les médicaments améliorent l'apport sanguin au cerveau et les racines nerveuses sont restaurées.
  2. Vitamine B (thiamine, milgamma).
  3. Des antibiotiques sont prescrits si l'otite purulente devient la cause de la maladie.
  4. Décongestionnants et antihistaminiques. Sous leur action, le gonflement sera levé.

Si vous avez une perte auditive, la pathologie peut également être traitée chirurgicalement. Parmi eux figurent les suivants:

  1. Si la maladie est apparue en raison du dysfonctionnement des osselets auditifs, une chirurgie prothétique est réalisée. En conséquence, les os deviennent mobiles et l'audition du patient est entièrement restaurée.
  2. En cas de violation de l'intégrité du tympan, une opération de myringoplastie est effectuée, la membrane pathologique est remplacée par une membrane artificielle.

La perte auditive chronique ne peut être guérie jusqu'au bout, mais il est toujours possible d'améliorer l'état du patient.

Traitement des remèdes populaires

Les remèdes populaires pour le traitement de la perte auditive sont très souvent utilisés. De plus, de nombreux outils montrent une plus grande efficacité. Alors, comment remédier à la perte auditive de cette manière:

  1. Enterrez trois gouttes d'huile d'amande dans vos oreilles, un jour dans un, l'autre dans un autre. La durée générale d'un tel traitement dure exactement un mois, de sorte que l'audition devient bien meilleure.
  2. Compresser l'arc. Vous aurez besoin d'un petit bouquet d'oignons, il se réchauffe et s'enveloppe dans une étamine. Insérez la compresse obtenue toute la nuit dans votre oreille.
  3. Teinture utile à base de racine de calamus: coupez la racine en morceaux, vous aurez besoin d’une cuillère. Versez le tout avec 600 ml d'eau bouillante et mettez à infuser pendant 2,5 heures. Buvez 50 ml à chaque fois avant de manger.
  4. Il aide l'ail râpé, mais il doit être combiné avec de l'huile de camphre. Pour cinq gouttes d'huile, prenez une gousse d'ail. Mélangez le tout, faites un flagelle et insérez-le dans votre oreille pendant cinq heures.

Avant d'être traité, il est donc nécessaire de consulter un médecin.

Prévention

Afin de vous débarrasser de la maladie et de ne plus y faire face, il est nécessaire de modifier légèrement votre mode de vie et de suivre certaines recommandations du médecin traitant. Ainsi, la prévention de la perte auditive est la suivante:

  1. Avoir des examens réguliers chez le médecin ORL.
  2. En cas d'accident, ne prenez pas l'automédication au moins jusqu'à ce que vous consultiez votre médecin.
  3. Lorsque vous travaillez dans un endroit où il y a beaucoup de bruit, vous devez porter un équipement de protection.
  4. Ne visitez pas les endroits où il y a beaucoup de bruit - concerts de musique et autres lieux.
  5. Surveillez votre style de vie, arrêtez de boire et de fumer.

La perte auditive, c'est quoi? Tout d’abord, c’est une complication désagréable et dangereuse que l’on ne peut laisser se dérouler.

Causes, symptômes, diagnostic et traitement de la perte auditive

À l'échelle mondiale, environ 3% des personnes souffrent de perte auditive, et ce n'est pas la limite. Le nombre de personnes atteintes de cette maladie est en augmentation constante. Le traitement de la perte auditive doit commencer au début, sinon des complications peuvent survenir.

Causes de la perte auditive

La perte auditive est une condition dans laquelle une personne peut difficilement distinguer les sons ou ne les entend pas du tout. Parfois, pour éliminer les symptômes désagréables, vous devez arrêter l’effet des facteurs négatifs sur le corps. Les causes de la perte auditive chez les adultes et les enfants peuvent être différentes. Considérez-les plus en détail:

  • En premier lieu - les maladies infectieuses. Surtout quand le foyer infectieux est dans l'oreille. Souvent atteints de rhume, le système immunitaire est affaibli. A partir de cela, ils développent des complications et souvent les oreilles souffrent en premier lieu. La lésion peut être située dans différentes parties de l'organe auditif complexe.
  • Les personnes atteintes de méningite ont une perte auditive dans 30% des cas. Ils développent une labyrinthite. Ceci est une inflammation des structures internes de l'oreille.
  • Les maladies du cœur et du système vasculaire entraînent une nutrition insuffisante du système nerveux et des organes de l'audition. A cause de cela, il y a une atrophie des terminaisons nerveuses. Cela entraîne une détérioration progressive de l'audition.
  • Les expériences nerveuses et le stress entraînent également une perte auditive. Dans ce cas, il est nécessaire de changer le mode de vie.
  • Une lésion cérébrale traumatique peut entraîner une perte auditive partielle ou complète.
  • Souffert d'un coup.
  • Les blessures acoustiques entraînent souvent une augmentation de la pression à l'intérieur de l'oreille en raison d'un son excessivement fort. Comme on dit chez les gens, quelque chose d'étourdi.
  • L'action de certains médicaments peut avoir un effet secondaire. Par exemple, les médicaments contre le paludisme.
  • L'exposition à des produits chimiques dans l'oreille peut entraîner des anomalies dans l'oreille interne et l'apparition d'une perte auditive.
  • Âge supérieur à 70 ans. Les personnes âgées dans 99% des cas entendent mal.
  • Pathologie congénitale de l'oreille interne.
  • L'hérédité.
  • Oncologie.

Il y a des cas où l'audience disparaît d'elle-même. Les médecins ne peuvent pas encore élucider la véritable cause de ce phénomène. Cette perte auditive est appelée idiopathique.

Dans 60% des cas de surdité congénitale causée par la conception sous l'influence de l'alcool. Si la mère a eu la syphilis pendant la grossesse, un enfant sourd est né dans l'un des trois cas.

Types de perte auditive

La médecine moderne distingue trois types de cette maladie. Dans ce cas, il peut y avoir une perte auditive unilatérale et bilatérale. Regardons de plus près chaque vue.

Perte d'audition par conduction

Dans les pathologies de ce type, le flux des ondes sonores et des signaux de l'oreille externe et externe dans l'oreille interne est perturbé. La maladie se développe en présence des facteurs suivants:

  • malformations congénitales;
  • otite
  • les tumeurs;
  • la présence de bouchons de soufre;
  • blessures à l'oreille interne;
  • l'otosclérose.

Ce type de perte auditive n'est pas grave et est dans la plupart des cas bien traité.

Perte auditive neurosensorielle

Ce type de pathologie est associé au centre auditif du cerveau, au nerf auditif et aux structures situées dans l'oreille interne. En même temps, le nerf auditif s’atrophie et ne peut plus remplir ses fonctions. Une personne cesse de distinguer correctement les sons et entend un sifflement ou un son de sonnerie. Pour cette raison, il ne peut pas percevoir correctement la parole. Dans le même temps, les sons qui auparavant ne causaient pas de sensations désagréables deviennent maintenant insupportables.

Ce type de perte auditive se développe en tenant compte des facteurs suivants:

  • méningite transférée;
  • parotidite;
  • La maladie de Meyer;
  • névrite;
  • les changements d'âge;
  • sclérose en plaques;
  • mère de rubéole;
  • fort bruit constant.

Ce type de perte auditive n'est traité que dans la première étape. Si la maladie n'est pas traitée au cours des trois premiers mois, il est inutile de continuer à prendre des médicaments. Seule une intervention chirurgicale ou une prothèse auditive peut aider.

Perte auditive mixte

Il s'agit d'une maladie qui comprend simultanément deux types de perte auditive décrits ci-dessus. Pour le combattre, utilisez l'aide auditive et le traitement médicamenteux.

Tous les types de déficience auditive sont assez courants. Le résultat du traitement dépend du moment du traitement chez le médecin et de la gravité de la maladie.

Degré de perte auditive

La médecine moderne distingue 4 degrés de surdité:

  • Le premier degré est caractérisé par la difficulté de distinguer les sons en présence de bruits parasites. Un patient peut distinguer une conversation à une distance maximale de 6 m.
  • Au deuxième degré, le patient n'entend pas les sons graves et moyens, il a des problèmes de perception de la parole, en particulier en présence de bruit de fond. À une distance de plus de 4 m, il ne comprend pas le discours de quelqu'un d'autre.
  • Dans la troisième étape, le patient n'entend pas du tout la plupart des sons. Il élève la voix pour se faire entendre. Il l'entend seulement dans un rayon de 2 m, pas plus.
  • La quatrième étape permet d’entendre uniquement les sons les plus forts. Le patient ne peut pas communiquer sans aide auditive ni langage des signes. Dans cette phase de la maladie, les patients reçoivent une invalidité.

Dans la phase finale de la maladie conduit à une perte auditive complète. Habituellement, cela est précédé par une perte auditive chronique, qui conduit invariablement à la surdité.

Symptômes de perte auditive

Le fait qu'une personne ait des problèmes d'audition, dit-on, change de comportement. Il peut avoir les symptômes suivants:

  • Une personne ne peut pas comprendre correctement son interlocuteur.
  • Lorsqu'il parle, il demande souvent de quoi il parle et lui demande de répéter ce qu'il a dit.
  • Lorsque vous regardez la télévision ou écoutez de la musique, le niveau sonore augmente.
  • Il est difficile de parler au téléphone. Souvent, une personne n'entend pas son appel et ne frappe pas à la porte.
  • En parlant aux gens, la personne élève elle-même sa voix, convaincue que c'est ainsi qu'elle l'entendra plus rapidement.
  • Se concentrant sur un certain son, il se sent fatigué.

De tels symptômes de perte auditive peuvent être observés chez les adultes. Mais cette maladie est souvent déterminée chez les bébés jusqu'à un an.

Symptômes de pathologie chez les jeunes enfants

Il est très important de déterminer la maladie à un stade précoce. Il est difficile et parfois impossible de traiter une perte auditive congénitale chez un enfant. Mais l'acquis peut être guéri s'il n'est pas exécuté.

Les parents doivent être attentifs à leurs bébés. Déjà à partir de deux mois, l'enfant devrait entendre des sons. Voici quelques symptômes de perte auditive, qui aideront à ne pas rater cette maladie:

  • L'enfant ne bronche pas d'un son aigu. Il peut dormir et ne pas réagir à rien.
  • A la source du son, il ne tourne pas et ne montre aucun intérêt.
  • Environ un an ne parle pas du tout.
  • Il ne répond pas à son nom et ne réagit pas envers ses parents jusqu'à ce qu'il les voie.

En cas de moindre soupçon de déficience auditive chez un enfant, vous devez immédiatement en informer le médecin. Il procédera à un examen et prescrira le traitement approprié. Vous ne pouvez pas hésiter - la maladie elle-même ne disparaît pas et ne fait que s'aggraver avec le temps. Continuera à entendre l'enfant, dépend de ses parents.

Diagnostic de la perte auditive

Lors de la détermination du diagnostic, il est nécessaire de clarifier la cause de la perte auditive afin de la traiter correctement. Le diagnostic indique également quel type de maladie, son évolution et son degré. Tout cela est important car chaque formulaire est traité différemment.

Tout d'abord, le patient doit être examiné par Laura. Il vérifie comment le patient entend le discours parlé et murmuré. En outre, le médecin ORL peut détecter des anomalies du conduit auditif et de l'oreille moyenne. S'il y a des écarts par rapport à la norme, le patient est envoyé chez un audiologiste. Là, il sera examiné sur un équipement spécial.

Diagnostics instrumentaux

La médecine moderne a une variété de dispositifs pour déterminer les pathologies dans l'oreille. Les méthodes d'enquête les plus courantes sont les tests de réglage avec fourche. Grâce à eux, la conductivité des os et de l'air est déterminée, ce qui nous permet de comprendre où se situe la cause de la pathologie.

Il existe plusieurs options pour de tels tests:

  • Testez Rinne. Il consiste en ce que le diapason détermine la différence entre la conduction du son dans l'air et dans l'air. Pour ce faire, réglez le diapason, d'abord à l'entrée externe de l'oreille, puis sur le processus mastoïdien. Chez une personne en bonne santé, la conduction aérienne est deux fois plus lente que les os. En pathologie, cela peut changer.
  • La nature du mouvement du tympan et des osselets auditifs est déterminée à l'aide d'un échantillon de Jelle. Pour ce faire, le diapason est placé sur le processus mastoïdien, après quoi une pression périodique est appliquée sur le chevalet. La nature du son perçu détermine la présence de pathologies.
  • Échantillon Weber. Cette méthode vous permet de déterminer le type de perte auditive. Lorsque le diapason est placé au centre de la tête, dans le cas d'une pathologie conductrice, le patient entend un son avec une oreille qu'il entend moins bien, et avec un son neurosensoriel, avec un son sain.

Pour des diagnostics plus détaillés, d'autres tests sont utilisés (Federici, Schwabeha). Ils sont utilisés moins fréquemment.

Audiométrie pour enfants

Il n’est pas toujours possible pour les jeunes enfants de réaliser de tels tests de diagnostic à l’âge adulte. Les enfants âgés de 3 à 5 ans sont examinés sous forme de jeu. Ils demandent à l'enfant de faire quelque chose au moment où il entend le son. Plus tôt, l'enfant reçoit des sons provenant d'un certain endroit et il se tourne dans cette direction lorsqu'il les entend.

En parallèle, un EEG est effectué avec l'enregistrement des réflexes de pupille aux sons. Cette méthode vous permet de déterminer la pathologie au cours de la période prénatale.

La déficience auditive est-elle traitée chez l'adulte

Le traitement de la maladie chez l'adulte dépend de son type. S'il s'agit d'une perte auditive neurosensorielle avec atrophie des terminaisons nerveuses, il n'est pas possible de la guérir avec des médicaments. Est-ce seulement au stade initial?

S'il s'agit d'une perte auditive conductive, les chances de récupération augmentent en fonction des raisons. S'il est possible d'éliminer la cause, la rumeur se rétablira.

La perte auditive mixte est difficile à traiter. Le plus souvent, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Traitement des processus pathologiques dans l'oreille

Le traitement de la perte auditive dépend des causes de celle-ci. En présence d'un processus infectieux à l'oreille, des antibiotiques et des anti-inflammatoires sont prescrits au patient. Ils luttent également contre l'œdème et les troubles circulatoires.

La perte auditive chronique et la surdité sont traitées chirurgicalement. Il n’est pas toujours possible d’obtenir un retour complet de l’audience - tout dépend de la cause de la maladie. Dans de nombreux cas, la seule solution consiste à utiliser un appareil auditif.

Peut-être que le traitement de la perte auditive n'apportera pas le résultat souhaité et que l'audience ne sera pas rétablie. Mais cela ne signifie pas qu'il soit nécessaire de l'abandonner et de tout laisser tomber tout seul. Perte auditive - la maladie évolue constamment et si vous ne vous en occupez pas, vous risquez de perdre complètement votre audition. Le traitement conservateur vous permet de suspendre le processus pathologique dans l'oreille et de garder ce qui est possible.

Mesures préventives

Afin de prévenir la perte auditive, une personne doit maintenir un style de vie correct, éviter le stress à la maison et pendant le travail. Si le travail est trop nerveux et trop bruyant, il est préférable de le changer.

En cas de maladies catarrhales, il est nécessaire de faire appel à des spécialistes à temps pour éviter les complications pouvant entraîner une perte auditive partielle ou complète.

Il est nécessaire d'effectuer des procédures de modération et d'essayer d'améliorer votre immunité. Il faut se rappeler que la maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir.

Aujourd'hui, beaucoup de personnes souffrent de déficience auditive. Non seulement les personnes âgées sont malades, mais aussi les enfants. En raison d'une mauvaise écologie, les cas de pathologies congénitales sont devenus fréquents. La médecine moderne peut aider une personne à tout âge. Les opérations chirurgicales peuvent coûter très cher, mais elles restent parfois le seul moyen de ramener une personne à une vie bien remplie.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Sécher la muqueuse nasale: causes et traitement

Rhinite

La sécheresse des muqueuses du nez peut poursuivre une personne en toute saison de l'année. En hiver, nous souffrons souvent du travail des appareils de chauffage.

Hypertrophie des amygdales chez les enfants: signes, traitement et élimination des amygdales

Laryngite

Les amygdales sont situées à l'arrière du palais supérieur. Dès la naissance, ils sont présents chez chaque personne et remplissent une fonction protectrice en faisant partie du système immunitaire.