Principal / Nez qui coule

Comment et quoi traiter l'amygdalite purulente chez l'adulte?

Nez qui coule

Depuis l'enfance, tout le monde connaît une maladie comme le mal de gorge ou, de manière scientifique, l'amygdalite caractérisée par le mal de gorge, la fièvre, la faiblesse et d'autres symptômes de maladie respiratoire. Cependant, tout le monde ne sait pas que cette pathologie a une certaine division en types, en fonction de la thérapie prescrite.

Causes et symptômes

Dans la plupart des cas, l'amygdalite purulente est transmise par des gouttelettes domestiques ou aéroportées.

L'amygdalite purulente est un processus inflammatoire qui se produit dans les couches supérieures de l'amygdale palatine. La pathologie, en règle générale, provoque plusieurs types de bactéries ou de virus. Plus précisément, cela peut être:

  • certaines bactéries de la classe des cocci
  • infections virales (herpès, adénovirus, etc.)
  • les champignons
  • protozoaires
  • microflore spécifique (Klebsiella, bâtons, etc.)

La plupart des micro-organismes ci-dessus vivent dans la cavité de la gorge, y compris les amygdales, tout au long de la vie humaine. Cependant, l’activation de leurs effets indésirables et le développement de l’inflammation se produisent lorsque la défense immunitaire du corps échoue. Ce phénomène, associé aux facteurs provoquants suivants, est la principale cause de la maladie de l’amygdalite purulente:

  • non-respect de l'hygiène personnelle
  • situation défavorable au lieu de résidence
  • hypothermie générale
  • anomalies congénitales du système respiratoire, empêchant la mise en œuvre normale de la fonction de respiration
  • pathologie des amygdales

Les principaux symptômes de l'apparition de la maladie et de son évolution rapide sont les suivants:

  • augmentation de la température (de 37,5 à 40 ° C, moins souvent en dessous)
  • maux de gorge, picotements et rougeurs
  • inflammation des ganglions lymphatiques locaux dans le cou
  • gonflement et inflammation de la gorge et des amygdales palatines, parfois de la langue
  • mauvaise haleine
  • sur les amygdales palatines formation de plaque visible ou de pus
  • faiblesse générale, maux de tête et vertiges
  • état fébrile

Si vous remarquez des signes d’amygdalite purulente, il est conseillé de contacter un spécialiste qualifié qui établira un diagnostic plus précis et vous prescrira le traitement correct.

Complications possibles

Ignorer la maladie ou la mise en œuvre d'un traitement inapproprié - les principaux provocateurs de l'apparition de complications

En fonction des organes ORL concernés par le processus inflammatoire, deux types de complications peuvent être distingués: local ou non local.

Les complications locales et les plus courantes de l'amygdalite purulente comprennent:

  • otite de toutes les formes de sa manifestation
  • phlegmon cervical
  • laryngite
  • pharyngite
  • abcès de la gorge ou du cerveau
  • pneumonie
  • maladies bronchiques
  • sinusite
  • sinusite

En outre, des microorganismes défavorables peuvent se répandre dans tout le corps et provoquer le développement de pathologies telles que:

  • l'arthrite
  • méningite
  • arthrose
  • problèmes avec les systèmes cardiovasculaire et nerveux
  • la septicémie

Toute complication d'amygdalite purulente apparaît à la suite de la propagation de masses purulentes à partir des amygdales et d'une flore défavorable dans tout le corps. Un tel phénomène peut entraîner une complication assez dangereuse (septicème post-angineux), extrêmement rare, mais presque toujours fatale.

Traitements médicamenteux et antibiotiques

L'antibiothérapie est la base la plus courante du traitement de l'amygdalite purulente.

L'amygdalite purulente est souvent traitée par une thérapie complexe, qui comprend la prise de médicaments, l'utilisation de remèdes traditionnels et le rinçage.

Après avoir détecté et commencé à traiter la maladie à temps, il est possible de neutraliser tous les symptômes désagréables au 4ème jour de traitement et en 7 à 10 jours pour une guérison complète. Avant d’aborder les principales méthodes de traitement, il est très important d’organiser un repos au lit confortable pour le patient.

Le traitement médicamenteux doit être prescrit par un médecin, car sa formation dépend en grande partie des caractéristiques individuelles de chaque cas. Cependant, il est possible d’identifier une liste commune de médicaments efficaces pour le traitement de l’amygdalite purulente. Cela ressemble à ceci:

  • agents antibactériens prescrits en fonction de la gravité de la maladie, de l'âge du patient et d'autres facteurs
  • médicaments antipyrétiques utilisés pour réduire les températures élevées
  • immunostimulants visant à renforcer les défenses de l'organisme
  • antihistaminiques pour aider à soulager l'enflure et les maux de gorge
  • remèdes pour les symptômes locaux - pastilles, pastilles, médicaments antitussifs, gouttes nasales, etc.

Dans la plupart des cas, il est impossible de mettre en place une thérapie pour soigner une amygdalite purulente, ce qui rend urgente la visite du dispensaire.

Il convient également de noter l'utilisation d'antibiotiques dans le traitement de l'amygdalite purulente, qui est dans la plupart des cas une mesure obligatoire. La faisabilité de l'utilisation de ce type de médicament est élevée si la maladie est déclenchée par une microflore bactérienne, qui ne peut être déterminée que par un médecin qualifié. La prescription et la détermination des dosages d'antibiotiques sont également un privilège du spécialiste.

Inhalation de nébuliseur

L'inhalation de nébuliseur est un traitement efficace pour l'amygdalite, mais avec une forme purulente, la procédure est interdite!

Beaucoup de gens qui font face à une amygdalite purulente sont intéressés à savoir s'il est possible d'inclure des inhalations avec un nébuliseur dans le processus thérapeutique. Ce type de thérapie est devenu très populaire récemment, de sorte que son utilisation est presque toujours utilisée dans le traitement de maladies ORL. Mais peu de gens savent que le nébuliseur est strictement contre-indiqué pendant le traitement de la forme purulente du mal de gorge.

Une telle interdiction est due au fait que tout effet thermique sur la formation de pustules dans les amygdales affecte négativement leur état. Dans la plupart des cas, l'utilisation d'un nébuliseur pour l'amygdalite puruleuse se termine par une percée des ulcères et l'apparition d'un saignement, ce qui est très dangereux pour une personne.

Il est possible de commencer à faire des inhalations avec un nébuliseur uniquement si le patient est déjà en phase de récupération.

À ce stade, en règle générale, toutes les formations pustuleuses disparaissent et il devient sans danger d'inhaler la vapeur. Mais dans tous les cas, avant l'inhalation, la consultation d'un médecin est indispensable.

Recettes folkloriques

Les méthodes de la médecine traditionnelle, appliquées correctement et de manière appropriée, peuvent être un excellent outil pour le traitement médical de base de l’amygdalite.

Avant de donner un médicament maison au patient, assurez-vous qu’il n’est pas allergique aux composants qui le composent. En outre, en complément du traitement avec des remèdes populaires, il est conseillé de consulter votre médecin pour savoir si un tel événement est rationnel spécifiquement dans votre cas.

Les recettes populaires les plus fréquemment utilisées et les plus efficaces pour le traitement de l'amygdalite purulente sont présentées ci-dessous:

  • Solution de rinçage. Se gargariser avec une amygdalite purulente est très important. Cela aidera à prévenir de graves dommages aux amygdales et à tuer l'infection dans les premiers stades du développement de la maladie. La solution de rinçage la plus efficace est un verre d’eau, avec une cuillère à thé de soda, du sel et quelques gouttes d’iode mélangés. Il est nécessaire de se gargariser toutes les heures (à l'exception de la période de sommeil) et après chaque repas.
  • Propolis. Cet outil peut être appliqué dans un grand nombre de variantes, chacune ayant un effet antibactérien et analgésique sur la zone enflammée du nasopharynx. Les méthodes les plus couramment utilisées pour prendre de la propolis sont les suivantes: mâcher de la propolis pure pendant 20 minutes (5 grammes trois fois par jour); eau avec du miel et de la propolis (tout mélanger dans la proportion de "1 à 1 à 1" et lubrifier la solution d'amygdales); rincer à la propolis (100 ml d'eau plus 2 cuillères à café de teinture de propolis, 3 à 5 fois par jour).
  • Aloe. Prenez 200-300 grammes de feuilles de plantes et coupez-les en bouillie. Remplissez-le avec 400-500 ml de miel et 200-300 ml de vin rouge sec. Le mélange résultant doit être insisté pendant 2 jours dans le froid. Pour utiliser le médicament à l'intérieur, trois fois par jour pendant 20-30 minutes avant les repas.
  • L'ail Il est utilisé en interne sous n’importe quelle forme, conformément à la règle - le plus sera le mieux. Cependant, il est important de mener une thérapie sans fanatisme, sinon il y a un risque de problèmes avec le tractus gastro-intestinal.
  • Au miel Similaire à l'ail: à utiliser sous toutes les formes et aussi souvent que possible, mais sans fanatisme.

Se gargariser

Se gargariser correctement contre le mal de gorge est la clé d'un rétablissement rapide!

Comme indiqué précédemment, il est impératif de se gargariser pour une amygdalite purulente. Cette procédure aide à la récupération du tissu amygdalien et à la lutte contre l'infection. Les règles de rinçage pour le traitement de l'amygdalite purulente sont les suivantes:

  1. La solution doit être absolument confortable pour la gorge et ne pas causer de gêne pendant la procédure.
  2. Il est conseillé de se gargariser toutes les heures et après chaque repas.
  3. Mélangez bien la solution de rinçage, elle ne devrait contenir aucune fraction importante.
  4. Le rinçage de la gorge est effectué pendant 10 à 30 secondes à partir de chaque gorgée, puis craché.
  5. Le rinçage doit être chaud, mais pas chaud.

Vous trouverez plus d'informations sur le traitement des angines à la maison dans la vidéo:

Vous pouvez vous gargariser avec des solutions de pharmacie spéciales et celles préparées de vos propres mains. Parmi ces derniers, les plus efficaces sont:

  • un verre de décoction de calendula
  • verre de kombucha
  • un mélange de 100 ml de jus de betterave et 100 ml d'eau tiède
  • solution saline de soude (voir ci-dessus)

Parmi les solutions pharmaceutiques de rinçage, on peut distinguer:

Il est nécessaire d’utiliser ces médicaments en totale conformité avec les instructions et les recommandations du médecin traitant.

Est-il possible de mettre des compresses et comment faire baisser la température

Si la température a dépassé la limite de 40 Co, il est nécessaire de faire appel à des spécialistes et très rapidement

En conclusion du récit concernant le traitement de l’amygdalite purulente, notre ressource répondra aux questions fréquemment posées par les patients qui font face à une maladie aussi désagréable.

Est-il possible de mettre des compresses? - Oui, mais cela dépend beaucoup de la situation. La compression pendant l'amygdalite purulente ne peut être effectuée que dans les conditions suivantes:

  • absence d'effet chauffant compressif
  • manque de température du patient
  • manque de contre-indications du patient

Dans cette maladie, des compresses non thermiques de feuilles de chou, appliquées au cou la nuit, sont souvent utilisées.

Comment faire baisser la température? - Pour abaisser la température en cas d'amygdalite purulente, il est nécessaire de commencer par 38 Co, avec un indice inférieur, le corps lui-même est capable de lutter contre la maladie. Le processus d'abaissement de la température consiste à mettre en œuvre les activités suivantes:

  • Organisation de boire chaud abondant.
  • Organisation du repos au lit.
  • Organisation de recevoir des médicaments antipyrétiques.

L'amygdalite purulente n'est généralement pas une maladie très dangereuse, mais elle nécessite une attention particulière. Il est important de comprendre qu'en l'absence de traitement rapide de la maladie, le risque de développer des complications augmente plusieurs fois. Il n'est pas toujours conseillé de s'auto-traiter, vous ne devez donc pas ignorer une visite à la clinique. Assurez-vous de prendre en compte les informations présentées ci-dessus, car, en les utilisant, il est tout à fait possible de diagnostiquer la maladie rapidement et de prendre les premières mesures thérapeutiques. Santé à vous!

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Symptômes de l'amygdalite purulente et méthodes de traitement

L'amygdalite purulente est l'une des formes les plus compliquées de cette maladie infectieuse, qui se développe en raison de la longue accumulation de microflore bactérienne dans les amygdales sur une longue période, ce qui entraîne la formation de masses purulentes. Ils peuvent se manifester par des abcès ou se transformer en bouchons purulents qui, au fur et à mesure que leur volume croît, sont séparés de la surface épithéliale des lacunes des amygdales et pénètrent dans la cavité buccale, ainsi qu'au-delà de ses limites lors d'une toux ou d'une forte expiration. Le traitement de l'amygdalite purulente vise à supprimer l'activité pathogène de l'infection et à éliminer les lacunes des amygdales résultant de l'accumulation de masses purulentes.

De quoi s'agit-il, quelles sont les raisons et les différences?

Amygdalite purulente est les effets négatifs de la présence constante dans les amygdales d'une grande accumulation de diverses formes d'infection bactérienne. À un certain stade de l’amygdalite chronique, le système immunitaire local, conçu pour protéger la gorge des effets pathologiques des microbes, provoque une défaillance systémique et les agents pathogènes augmentent considérablement leur population.

Le produit de la vie de l'infection est une masse purulente qui s'accumule dans les parties des glandes où la localisation des bactéries est la plus grande. Dans ce cas, l'infection manifeste sa présence dans les lacunes des amygdales, puisqu'elles ne se baignent pratiquement pas dans la salive et créent un environnement favorable au développement de microbes.

La différence avec l'amygdalite purulente chronique est que cette sous-espèce d'une maladie infectieuse des amygdales se présente sous une forme aiguë, accompagnée de processus irréversibles associés à la destruction de la structure épithéliale des glandes. Les tissus des amygdales sous l'influence d'un grand nombre d'infections bactériennes pourrissent et sur le site d'un tissu précédemment sain, des plaques purulentes et des phoques se forment, ressemblant en apparence à des grains de mil. L'amygdalite purulente est caractérisée par un syndrome douloureux très fort, ainsi que par une intoxication générale de l'organisme, car les substances toxiques produites par les bactéries qui parasitent les glandes du patient pénètrent dans le sang avec le contenu purulent des lacunes des amygdales.

Avec le développement d'une amygdalite purulente, les amygdales perdent leur capacité naturelle à s'auto-purifier. La fonction de protection du corps contre l'entrée d'infections pathogènes, de virus et de micro-organismes fongiques cesse de fonctionner. À ce stade du développement de la maladie, la pathologie infectieuse nécessite un traitement médical urgent avec l'utilisation de médicaments puissants. Sinon, des complications graves se produisent inévitablement, lesquelles ont dans la plupart des cas des conséquences irréversibles.

La transition de l'amygdalite chronique en purulente est due à la présence dans la vie du patient des facteurs de causalité suivants:

  • la présence dans la cavité buccale d'une microflore infectieuse concomitante sous forme de carie, de sinusite chronique, de sinusite frontale et d'autres pathologies inflammatoires, à l'origine exclusivement une invasion bactérienne de tissus épithéliaux situés à proximité des amygdales);
  • la prolifération des végétations adénoïdes, présentes dans les voies nasales pendant une longue période, grossit progressivement, ne fait pas l'objet d'un traitement médical adéquat et finit par exacerber les amygdalites chroniques, qui ont déjà eu une incidence négative sur l'état du système immunitaire local systèmes nasopharyngé;
  • dommages mécaniques causés à la membrane muqueuse des amygdales par des aliments grossiers, des préparations chimiques ou médicinales irritant la surface des glandes enflammées;
  • une immunité locale et générale extrêmement faible, qui a perdu sa position sous l'influence de divers facteurs externes et internes se développant dans le corps du patient (maladies auto-immunes, abus de mauvaises habitudes, états de déficit immunitaire du sang, épuisement du corps) fait partie de ces circonstances;
  • l'hypothermie, qui a duré plusieurs heures et a par la suite réduit la fonction de protection du système immunitaire, qui même sous l'influence d'une amygdalite chronique, était affaiblie.

Vous devez également prendre en compte les causes individuelles de la survenue d'une amygdalite purulente chez chaque patient, car le type de vie d'une personne revêt une grande importance, qu'il ait ou non déjà été en état de santé, qu'il ait pris des médicaments, consulté un oto-rhino-laryngologiste pour recevoir des consultations thérapeutiques. la nomination d'un cours de traitement.

Symptômes et diagnostic de l'amygdalite purulente chez les enfants et les adultes

L'amygdalite purulente est une maladie infectieuse aiguë. En conséquence, les symptômes de la maladie se manifestent également par un tableau clinique orageux et s’accompagnent de signes pathologiques qu’il est presque impossible de confondre un médecin expérimenté avec un spécialiste des maladies infectieuses ou un oto-rhino-laryngologiste. Les symptômes de l'amygdalite purulente chez les adultes et les enfants sont les suivants.

Nodule dans la gorge

C'est le signe principal et principal que les exsudats purulents ont commencé à s'accumuler dans les amygdales infectées. Le patient essaie d'avaler la formation dans le larynx, mais la sensation désagréable ne disparaît que pendant un court instant, puis réapparaît. Ce sont des signes de développement d'une inflammation aiguë et d'une augmentation rapide du volume des tissus épithéliaux des amygdales à la suite de leur gonflement.

Syndrome de douleur

La douleur dans la région des glandes enflammées devient si intense qu'elle se propage complètement au larynx. Il devient difficile pour un patient atteint d'une amygdalite purulente de mastiquer des aliments et de les avaler en raison du fait que les fibres musculaires responsables de la mise en œuvre de ces réflexes sont extrêmement enflammées et ne peuvent pas remplir leurs fonctions au même niveau. Plus le processus inflammatoire se développe de manière aiguë, plus la douleur dans les amygdales et la gorge est aggravée.

Odeur désagréable

La microflore bactérienne, qui se développe à la surface dans les tissus des amygdales, provoque la formation d'une odeur putréfiante persistante, qui se fait entendre de la bouche du patient pendant sa respiration ou lors d'une conversation. Il n'y a pas d'haleine fraîche du fait qu'un grand nombre de microbes pathogènes sécrètent de l'hydrogène sulfuré, ainsi que de la dégradation des tissus des glandes, dont les cellules ont été violées par l'agent infectieux de l'amygdalite purulente.

Maux de tête et fièvre

Les symptômes de l'amygdalite purulente chez les adultes et les enfants sont parmi les plus dangereux car ils montrent que, sur fond d'activité pathogène de la bactérie, le processus d'intoxication infectieuse de l'organisme a commencé. Cela provient du fait que les microbes s'étendent au-delà des tissus des amygdales et saturent en abondance le sang et la lymphe du patient. C'est la première étape vers le développement de l'intoxication par le sang.

Ce symptôme d'amygdalite purulente nécessite un soulagement urgent afin d'éviter des complications graves.

Patine blanche et plaques purulentes dans les glandes

Le principal signe d’amygdalite purulente, qui permet au médecin - oto-rhino-laryngologiste ou spécialiste des maladies infectieuses de suspecter ce type de maladie. La plaque bactérienne peut recouvrir complètement toute la surface de la membrane muqueuse des amygdales ou bien former des foyers locaux d'abcès avec un contenu purulent à l'intérieur. De plus, des plaques purulentes se forment dans les zones relâchées des amygdales, qui sont dans la plupart des cas une source d'odeur putride. Lors de leur sortie de la cavité buccale, le patient peut vérifier cela personnellement.

Le diagnostic de l'amygdalite puruleuse commence par un examen visuel de la gorge du patient par le médecin traitant, puis le spécialiste dirige le patient vers le laboratoire pour un frottis à la surface des amygdales et de la paroi antérieure de la gorge. Il s'agit d'une analyse clé qui fournit au médecin des informations sur le type d'infection qui a provoqué le développement d'une amygdalite purulente et vous permet de choisir un médicament antibactérien qui sera le plus efficace pour traiter un patient particulier.

Comment traiter l'amygdalite purulente?

L'amygdalite avec pus nécessite un traitement spécifique et radical, car la maladie elle-même se distingue également par la netteté de son tableau clinique. Par conséquent, l'élimination des bouchons purulents par des effets thérapeutiques sur les amygdales enflammées consiste à effectuer les procédures thérapeutiques suivantes pour diverses formes d'amygdalite purulente, à savoir:

Pointu

Les bouchons purulents formés dans les glandes à la suite d'une forme aiguë d'amygdalite sont retirés à l'aide d'outils spéciaux, grâce auxquels l'otolaryngologue peut nettoyer les lacunes des amygdales et, si nécessaire, révéler les abcès avec l'exsudat. Le patient se voit également prescrire des injections intramusculaires de médicaments antibactériens, Amoxilav, Azithromycine, Erythromycine, Gentomicine. Si nous suivons strictement le protocole médical, alors l'antibiotique ne devrait être utilisé qu'après avoir obtenu les résultats d'une étude de laboratoire sur l'état de la microflore bactérienne des amygdales.

Chronique

L'amygdalite purulente, qui coule dans une forme chronique, ne nécessite pas un traitement aussi puissant, et dans la plupart des cas, le médecin traitant recommande au patient de se gargariser régulièrement avec des solutions antiseptiques telles que Furacilin, Chlorhexidine, Miramistin, de sorte que les plaques purulentes puissent être lavées des laques des amygdales.

La lubrification des glandes avec la solution de Lugol est également très efficace. Les médicaments antibactériens pour l'amygdalite purulente chronique sont utilisés extrêmement rarement et uniquement si le patient a un système immunitaire très affaibli.

En général, l’évolution thérapeutique de chaque patient atteint d’une amygdalite purulente chronique ou aiguë est choisie individuellement et sur la base du tableau clinique de l’évolution de la maladie, ainsi que d’indicateurs de tests de laboratoire.

Conséquences, si vous commencez la maladie ou si vous traitez mal?

Les conséquences négatives de l'inaction dans le traitement de l'amygdalite purulente peuvent être très diverses, mais toutes, sans exception, sont néfastes pour la santé du patient. Ceux-ci incluent les complications suivantes:

  • dommages infectieux du muscle cardiaque et des vaisseaux sanguins;
  • la polyarthrite rhumatoïde, causée par le fait que des bactéries piégées dans les articulations des amygdales ont détruit le tissu conjonctif, responsable du fonctionnement normal du nœud articulaire;
  • ganglions lymphatiques, mâchoire et cou;
  • intoxication du corps et développement d'une intoxication par le sang qui, dans 95% des cas, entraîne une issue mortelle;
  • ablation chirurgicale des amygdales en raison du manque de pertinence de leur traitement ultérieur;
  • inflammation infectieuse des reins et d'autres organes vitaux.

Afin d'éviter l'apparition de conséquences négatives dues au développement d'une amygdalite purulente dans les amygdales, il est nécessaire de rechercher rapidement une aide médicale et d'achever l'intégralité du traitement par médicament afin que la maladie ne se transforme pas en une forme chronique avec des exacerbations périodiques.

Symptômes et traitement de l'amygdalite suppurative aiguë

Il existe de nombreuses maladies de la gorge, mais un mal de gorge ou une amygdalite reste particulièrement effrayant, en particulier sa forme aiguë et purulente.

Qu'est-ce qu'une amygdalite aiguë? C'est un processus inflammatoire qui se produit dans les amygdales.

Les amygdales sont constituées de tissu lymphoïde, elles participent à la formation du sang et exercent une fonction protectrice. Il s’agit d’une sorte de barrière à l’infection, car la tâche des amygdales est de bloquer le passage des micro-organismes qui traversent le système respiratoire.

Malgré le fait qu'il n'y ait aucune différence dans la structure et la fonctionnalité des amygdales, elles sont divisées en enfants et adultes:

  1. une paire de glandes ou palatines situées dans le pharynx;
  2. des végétations adénoïdes situées dans le nasopharynx et le pharynx;
  3. lingual;
  4. Amygdales tubaires, leur aussi 2.

Les amygdalites purulentes sont les suivantes:

  • les virus;
  • infections et agents pathogènes.

Les agents pathogènes sont transmis du patient par des gouttelettes aéroportées.

La forme aiguë de l'amygdalite commence par une augmentation rapide de la fièvre, des maux de gorge, qui deviennent plus forts en avalant et en mangeant, des manifestations d'intoxication: maux de tête, faiblesse, nausées.

L'amygdalite peut évoluer vers une forme chronique.

Les symptômes

Les symptômes dépendent directement du type de maladie diagnostiquée.

L'amygdalite aiguë peut être:

  1. catarrhal
  2. lacunaire;
  3. folliculaire;
  4. fibrineux;
  5. flegme;
  6. herpétique

Une forme légère de lésions des amygdales est généralement facile à traiter, mais si les symptômes ne sont pas corrects ou ne surviennent pas à temps, elle peut facilement se transformer en une forme plus grave de mal de gorge. L'état du patient est satisfaisant, il y a une augmentation de la température jusqu'à 38-39ºС, ce qui est confondu par l'utilisation d'un fébrifuge, d'une intoxication générale et d'un mal de gorge. Il n'y a pas de rougeur du ciel et de la paroi arrière de la gorge. Mais, malgré la simplicité de l'évolution de la maladie, il est urgent de la traiter, en particulier chez les enfants, afin d'éviter des complications purulentes.

Amygdalite de type lacunaire et folliculaire (purulente)

Les formes d'angine plus sévères que la précédente se caractérisent par les symptômes suivants:

  • maux de gorge sévères pouvant à leur tour céder à l'oreille;
  • la température monte jusqu'à 40ºC;
  • le patient a une faiblesse, des douleurs dans le bas du dos, des membres, des frissons, des maux de tête;
  • les ganglions lymphatiques sont élargis, la douleur est ressentie lors de la palpation.

Dans les amygdalites lacunaires, le symptôme principal est l'apparition de «lacunes» avec du pus qui grossissent et occupent une assez grande surface des amygdales, mais les formations s'enlèvent facilement et complètement. C'est exactement comme ça que l'amygdalite apparaît.

L'amygdalite plus purulente se manifeste par les symptômes de l'amygdalite folliculaire, caractérisée par des follicules jaunâtres, appelés bouchons purulents, la taille d'une épingle de tailleur apparaissant sur le fond de rougeur et de gonflement de la gorge. Amygdalite folliculaire douleur profonde inhérente à la gorge et à la tête, nausée, diarrhée, apparaissant dans un contexte de température élevée.

Les bouchons purulents, en substance, sont des tissus morts, des cellules libérées par le système immunitaire à travers les micro-trous des amygdales. Une personne en bonne santé qui n'a pas de maladie auto-immune, en cas de traitement approprié, avec une récupération qui oublie les embouteillages. Toutefois, s’il existe des troubles dans le système immunitaire, les bouchons s’installent sur les amygdales, provoquant ainsi une évolution chronique de la maladie.

Dans les amygdalites folliculaires et lacunaires, les formations n'apparaissent que sur les amygdales.

La durée des symptômes des formes purulentes de la maladie est de 5 jours - une semaine.

Angor fibrineux (bactérien, streptocoque)

Ses symptômes peuvent être reconnus par une prolifération bactérienne blanche ou jaunâtre continue, qui est observée non seulement sur les amygdales, mais également sur la membrane muqueuse de la gorge, à une température élevée et difficile à battre. Il y a des cas où les symptômes de l'amygdalite fibrineuse sont enregistrés avec lacunaire. Il s’agit d’une forme encore plus grave de la maladie; son intoxication est si forte qu’elle peut affecter le cerveau.

C'est assez rare. Avec des symptômes de flegme, maux de gorge, faisant partie d'une seule amygdale, il semble fondre. Il se caractérise par de fortes douleurs dans la gorge en avalant, des tremblements des muscles masticateurs, une mauvaise haleine, une salivation abondante et une température élevée.

Si vous ne traitez pas les symptômes à temps, un abcès se forme ou, également appelé abcès périnto-pilaire.

Les symptômes sont causés par le virus sensationnel Coxsackie, souvent chez les enfants souffrant de maux de gorge herpétiques en automne. L'enfant a:

  • la température augmente;
  • les symptômes comprennent un nez qui coule et une pharyngite avec des vésicules à l'arrière de la gorge;
  • les douleurs abdominales peuvent être accompagnées de diarrhée, de vomissements et d'une salivation excessive;
  • les bulles finissent par éclater et restent des plaies purulentes, des plaies, puis se dessèchent et se recouvrent d'une croûte.

Vous pouvez contracter le virus en blessant une personne ou un animal.

Traitement de l'angine

Le traitement de l'amygdalite est en principe le même pour toutes les formes mais, dans le cas du purulent, il consiste non seulement à éliminer les embouteillages, mais également à un ensemble de médicaments et de mesures de prévention de l'amygdalite chronique et de toutes sortes de complications.

Un traitement mal choisi pour l'élimination de la congestion purulente peut entraîner de graves complications, sous la forme de:

  • Abcès amygdalien, lorsque le pus tombe sur la région entourant les amygdales et le cou du patient. Dans ce cas, une assistance chirurgicale urgente sous forme de nettoyage.
  • Médiastinite, dans laquelle le pus va dans les régions cervicales plus profondes.
  • La septicémie de sang, une complication extrêmement dangereuse, quand il arrive qu'il n'y a aucune chance de sauver des vies.

Par conséquent, pour le traitement des embouteillages et des amygdalites en général, vous devez commencer par l'apparition des premiers symptômes, lorsque les embouteillages sont encore assez lâches. Dans ce cas, la prise d'antibiotiques et le lavage en ambulatoire sont indiqués. Les bouchons sont enlevés, les lacunes sont recouvertes d'une pâte spéciale.

Amygdalite purulente sans fièvre

L'amygdalite purulente survient-elle sans fièvre?

L'amygdalite purulente est une pathologie courante, tant chez l'adulte que chez l'enfant. Sa poussée se produit à l'automne et au printemps. Environ 15% de la population a ce diagnostic chaque année. Dans les amygdalites aiguës, les amygdales deviennent enflammées. Il existe de nombreux types de maux de gorge. Certaines d'entre elles ont un léger courant, passent sans température et sans suppuration sur les glandes. D'autres sont difficiles, avec un grand risque de complications terribles. La maladie a un indice de contagiosité élevé, elle peut facilement être infectée par un malade par excréments aériens, moins souvent par contact, en particulier par les personnes à immunité réduite.

Classification et causes

Amygdalite purulente: lacunaire, folliculaire, nécrotique, phlegmoneuse. L'amygdalite ulcéreuse-membraneuse (Simanovsky-Plaut-Vincent) fait partie des formes purulentes, alors qu'un centre de pureté se forme sur l'amygdale touchée. Cette espèce se distingue des autres par un processus unilatéral et un type d'agent pathogène (symbiose de spirochètes et de bâtons en forme de fuseau).

Pour distinguer la forme de l'amygdalite peut seulement ORL médecin qui va choisir le traitement approprié. L'automédication peut avoir des conséquences graves.

L'amygdalite aiguë peut être causée par des virus et des bactéries. Selon le pathogène, le tableau clinique et le traitement seront différents. Les agents responsables des formes purulentes d'angine ne sont que des bactéries pathogènes, le plus souvent des streptocoques, des staphylocoques, moins souvent des champignons, des spirochètes. Dans la plupart des cas (80%), l'agent responsable est le groupe A du streptocoque B-hémolytique. Le premier mal de gorge et le malaise signifient l'activation de bactéries pathogènes. Ceci est facilité par ces facteurs défavorables:

  • hypothermie, même assez pour avoir les pieds froids ou mouillés;
  • une immunité affaiblie peut être due au béribéri, à la malnutrition et à de mauvaises conditions de vie (humidité dans la pièce, manque de lumière, mauvaise ventilation);
  • non-respect des règles d'hygiène personnelle, contact avec des objets contaminés;
  • le stress réduit considérablement les défenses de l'organisme. Sous l'effet destructeur du stress chronique, une personne devient vulnérable aux maladies infectieuses.
  • manger des aliments froids, des boissons, des glaces;
  • nage prolongée dans l'eau froide;
  • long séjour sous le climatiseur.

Symptomatologie

Selon l’état de l’immunité, les symptômes d’une amygdalite purulente peuvent apparaître un jour après l’infection et une semaine plus tard.

Amygdalite purulente aiguë et chronique. La forme aiguë se caractérise par un tableau clinique grave en évolution rapide et une évolution sévère. Les formes chroniques sont caractérisées par des rechutes dans la période automne-hiver. Le seul moyen de se débarrasser des rechutes permanentes est l'ablation chirurgicale des amygdales.

La forme chronique n’est pas moins dangereuse que la forme aiguë, car le corps est une source permanente d’infection.

Par le sang des bactéries pathogènes peuvent pénétrer dans n’importe quel organe, provoquant une inflammation. La pénétration de microbes dans le cerveau est particulièrement dangereuse. C'est pourquoi il est si important de commencer le bon traitement à temps.

  1. L'amygdalite purulente commence par un malaise général, les symptômes apparaissent rapidement. En quelques heures à peine, l’état d’une personne se dégrade de manière dramatique. Dès le premier jour de la maladie, des signes d'intoxication apparaissent: douleur aiguë aux muscles et aux articulations, maux de tête, vertiges, nausées et vomissements. Le patient est affaibli, il lui est difficile de rester debout.
  2. La température monte brusquement à 38,5 degrés, elle peut être plus élevée, elle peut être renversée de manière très tubulaire. Le patient ne dort pas bien, refuse de manger, il frissonne. Une telle intoxication est due à l'activité violente du streptocoque et à la libération dans le sang des produits de son activité vitale (toxines).

Purulent maux de gorge sans température ne peut pas fuir! Et les chiffres sur le thermomètre sont toujours très élevés. Pour cette raison, le patient peut éprouver de la confusion.

  1. Il y a des douleurs dans la gorge d'une telle intensité que le patient ne peut pas avaler. Les amygdales sont recouvertes de foyers purulents de couleur blanc-jaune, une odeur putride se dégage de la bouche.

Si un traitement adéquat n’est pas instauré à temps, les glandes peuvent grossir et bloquer l’entrée du pharynx. Dans ce cas, une personne sans soins médicaux peut suffoquer.

  1. Presque tous les groupes de ganglions lymphatiques situés dans la zone de la tête s'enflamment: sous-maxillaires, occipitaux, cervicaux et parotides. Parfois, le cou se gonfle beaucoup.
  2. Il peut y avoir des douleurs abdominales, éruption cutanée, nez qui coule, toux. Mais ces symptômes ne surviennent pas chez tous les infectés.

Diagnostic et traitement

Le traitement de l'amygdalite est engagé dans l'oto-rhino-laryngologiste. Il examine la gorge avec un miroir spécial (pharyngoscopie), prélève une culture bactérienne dans les amygdales pour déterminer l'agent pathogène. Ceci est très important, le traitement dépendra du type d'agent pathogène! Des diagnostics supplémentaires peuvent être attribués à la différenciation du diagnostic: échantillons spécifiques, tests sanguins, imagerie par résonance magnétique. La diphtérie et la scarlatine sont les principales maladies avec lesquelles il est nécessaire de différencier les maladies purulentes.

Les médicaments pour le traitement de l'amygdalite sont choisis strictement individuellement, mais il existe un schéma général de traitement pour cette maladie:

  • La base du traitement est un médicament antibactérien à large spectre. Les antibiotiques sont utilisés dans les injections, les comprimés, pour une utilisation locale;
  • des antihistaminiques qui réduisent l'enflure dans la gorge sont nécessaires;
  • les pastilles anti-inflammatoires réduisent les maux de gorge;
  • en cas d'intoxication grave et de risque élevé de complications, une hospitalisation est nécessaire. Dans le cas d'un hôpital, le patient reçoit une perfusion et un traitement hormonal pour éliminer les toxines du corps;
  • après la réduction du processus aigu, bicillin-5 est prescrit pour prévenir les rechutes. Le médicament est administré une fois par mois pendant six mois;
  • La base du traitement local est le gargarisme. Ici, les moyens traditionnels et la médecine traditionnelle sont efficaces. Caressez la gorge avec de l'eau salée à 9% (2-3 grammes de sel dans un verre d'eau tiède), une solution de sel marin, de la furaciline et du chlorophyllipt. Infusion d'herbes anti-inflammatoires, jus de betterave, eau de citron, solution de manganèse faible;
  • des douleurs dans la gorge et dans les ganglions lymphatiques aide à panser avec une solution hypertonique (3 cuillères à soupe de sel par litre d'eau distillée chaude). Le bandage doit être fixé avec un bandage ou une gaze, mais pas un bandage. La solution soulage non seulement la douleur dans la gorge et le cou, mais élimine efficacement les toxines directement de la zone sur laquelle le pansement est appliqué;
  • les antipyrétiques, les sprays et gouttes nasaux vasoconstricteurs, les sprays anti-inflammatoires pour l’irrigation de la gorge sont prescrits de façon symptomatique. La lubrification des amygdales avec la solution de Lugol réduit la sécheresse de la membrane muqueuse et des maux de gorge et procure un effet anti-inflammatoire.

Le repos au lit et la forte consommation d'alcool aideront le corps à vaincre rapidement l'infection et à réduire le risque de complications.

Complications et prévention

Lorsque le traitement tardif de l'amygdalite aiguë peut avoir les conséquences suivantes:

  • abcès périamygdalien (maux de gorge flegmoneux) - inflammation des tissus autour des amygdales d'un ou des deux côtés. Un état très grave nécessitant l’ouverture d’un abcès à l’hôpital;
  • la médiastinite est une maladie mortelle nécessitant une intervention chirurgicale urgente;
  • l'otite moyenne aiguë peut se développer non seulement à cause de l'absence de traitement, mais également à partir du mauvais traitement;
  • les bactéries peuvent pénétrer dans les articulations, ce qui entraîne l'apparition d'une maladie grave - l'arthrite septique;
  • complications rares mais extrêmement graves qui entraînent une invalidité persistante: glomérulonéphrite, polyarthrite, rhumatisme.

Prévention

Pour réduire au minimum le risque d'infection par amygdalite purulente, vous devez disposer d'une forte immunité et ne pas entrer en contact avec des personnes infectées. L'immunité est renforcée par une alimentation rationnelle, le durcissement du corps, l'absence de mauvaises habitudes, la capacité de résister au stress et la capacité de faire face aux effets du stress.

Il est nécessaire d'essayer de ne pas autoriser l'hypothermie, de ne pas manger d'aliments trop froids, de boire au moins deux litres d'eau par jour, souvent pour aérer la pièce, pour effectuer un nettoyage humide, pour ne pas laisser l'air dans la pièce trop chaud et trop chaud. Il est nécessaire de respecter les règles d'hygiène personnelle, ne pas rester sous le climatiseur, éviter les lieux publics lors d'une épidémie de maladies infectieuses.

Auteur: Angelina Elena

© 2016—2017, OOO "Groupe Stadi"

Toute utilisation du contenu du site n'est autorisée qu'avec l'accord des éditeurs du portail et l'installation d'un lien actif vers la source.

Les informations publiées sur le site sont uniquement destinées à des fins d'information et ne nécessitent en aucun cas un diagnostic et un traitement indépendants. Pour prendre des décisions éclairées sur le traitement et l’adoption de médicaments, il est nécessaire de consulter un médecin qualifié. Informations publiées sur le site, obtenues de sources publiques. Pour sa précision, les éditeurs du portail ne sont pas responsables.

Enseignement médical supérieur, anesthésiste.

Médecin de la plus haute catégorie, pédiatre.

Symptômes et traitement de l'angine sans fièvre

L'angine ne survient pas toujours avec une augmentation de la température corporelle. Une telle pathologie est caractérisée par l'apparition d'un mal de gorge aigu, d'une lésion d'abcès des amygdales. La fièvre apparaît en raison de l'excrétion du processus inflammatoire se produisant dans les amygdales, substances à activité biologique qui réorganisent le travail du centre de thermorégulation dans le cerveau. Cette maladie survient souvent sans fièvre. Qu'est-ce qu'un mal de gorge sans fièvre: symptômes et traitement?

Maux de gorge sans fièvre: cela arrive-t-il

En établissant un diagnostic, vous pouvez devenir confus dans ses manifestations et confondre des maladies, en particulier en l'absence de fièvre. Pourrait-il y avoir un mal de gorge sans température? Cette question intéresse beaucoup de gens. Oui, en effet, l'amygdalite aiguë ne peut pas provoquer une élévation de la température corporelle. Cela est dû au fait que parfois l’infection affecte les tissus superficiels des amygdales.

Attention! Ce phénomène est rare, le diagnostic est donc difficile à établir sans la participation d'un médecin. L'inflammation des amygdales qui se produit sous la forme catarrhale (ce qui signifie pas de température) est causée par une infection bactérienne.

Un mal de gorge survient-il sans fièvre chez les enfants? Chez l’enfant, l’immunité n’est pas aussi développée que chez l’adulte. Le plus souvent, tout virus pénétrant dans l'organisme provoque de la fièvre, et de manière instantanée. Mais parfois, le processus inflammatoire n'est localisé que dans la membrane muqueuse des amygdales et ne s'étend pas aux tissus les plus profonds.

Chez les enfants, la température corporelle reste le plus souvent dans les valeurs subfébriles, ce qui n’est pas toujours possible de détecter si vous portez la main au front.

Les causes de la maladie

Staphylococcus aureus et streptocoque bêta-hémolytique provoquent dans la plupart des cas une amygdalite aiguë. Un adulte souffre rarement d'angine de poitrine car il possède un corps solide qui supprime les effets des microorganismes pathogènes dans le temps. L'enfant, au contraire, est plus susceptible au développement de diverses maladies en raison de l'affaiblissement de l'immunité durant la période automne-hiver.

Les principales raisons de la formation d'angor sans température:

  • maladies dentaires comme la stomatite;
  • l'hypothermie;
  • immunité réduite;
  • inflammation survenant dans le sinus maxillaire paranasal;
  • ingestion de bâtons spirochètes ou fusiformes;
  • boire des boissons froides avec de la glace, de la crème glacée;
  • maladie des gencives;
  • manque de vitamines.

La pénétration de microorganismes pathogènes dans les tissus des amygdales est accompagnée d'une rougeur de la gorge, elle devient enflée. A cette époque, l'immunité du patient lutte contre l'infection en produisant beaucoup d'anticorps. Des symptômes semblables à ceux de l'angine commencent à apparaître. La maladie se présente sous plusieurs formes, sans fièvre. Un mal de gorge folliculaire sans température est une complication qui survient après un mal de gorge non traité. L'amygdalite chronique est aiguë et rapide. Il existe également un mal de gorge purulent sans température, dont la cause principale est la pénétration de microorganismes pathogènes du groupe sérologique A.

Caractéristiques de la maladie

Au début du développement de la maladie, les symptômes n'indiquent pas toujours le développement de l'angor catarrhal, si vous ne regardez pas les amygdales, ce qui peut être fait par un thérapeute expérimenté ou un pédiatre. Le principal symptôme est l'absence de température et le début d'un mal de gorge. Les symptômes communs de tous les types d'angine sont:

  • performance réduite;
  • le patient se sent fatigué, veut dormir;
  • mal de tête;
  • amygdales et gorge rouges
  • manque d'appétit;
  • la gorge sèche;
  • douleur en avalant;
  • le patient devient irritable.

L'absence de traitement ou d'angor non traité provoque l'apparition de complications, il devient chronique lorsque la maladie devient plus aiguë. Lorsque le type de pathologie folliculaire sur les amygdales formait du pus liquide et de la congestion. Le processus inflammatoire commence à se propager aux follicules.

Amygdalite lacunaire (considérée comme le type le plus grave de la maladie), une intoxication grave apparaît, une patine se forme sur les amygdales. L'amygdalite lacunaire sans enfant ne survient pas sans température, elle s'accompagne toujours d'une forte fièvre. On l'appelle streptocoque bêta-hémolytique, gonocoque, klebsiella, staphylocoque. Cette forme de la maladie ne survient pas en raison de la pénétration de virus.

Traitements existants

Le traitement des amygdalites aiguës ou purulentes ne doit pas suivre son cours et doit être soigné uniquement par des remèdes maison. Cette maladie chez un enfant et un adulte doit être traitée avec des antibiotiques et les principes de traitement doivent être suivis. Le Dr Komarovsky recommande l’utilisation de toutes les méthodes de traitement, mais seulement après avoir consulté un pédiatre.

Principes de base de la thérapie

Le traitement de la maladie est effectué en ambulatoire. Tout d'abord, il est nécessaire d'observer le mode et l'hygiène. Le traitement repose sur l'utilisation de médicaments antibactériens, de gargarismes et d'un régime alimentaire ménageant.

Les aliments contre l'angine de poitrine, sous quelque forme que ce soit, doivent consister en une grande quantité de liquides bues, de tisanes, de décoctions ou d'infusions à base de plantes, à boire à l'état chaud. Un liquide chaud peut aggraver la situation. Les aliments pour bébé doivent être frottés de manière à être facilement avalés.

Le régime alimentaire du patient est principalement végétal avec une teneur élevée en vitamines et en oligo-éléments. La pièce dans laquelle se trouve le patient doit être diffusée quotidiennement, le matin et avant de se coucher. Le patient doit se conformer au repos au lit, il est important d'exclure la surcharge physique.

Attention! Lorsque vous rendez visite à un patient, vous devez porter un masque ou lui demander de marcher dans la maison afin de ne pas infecter le reste, quelle que soit la forme du mal de gorge, il est transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air.

Bienvenue traitement à domicile. Compresses chauffantes, de préférence à l'alcool. Il est utile d'effectuer l'inhalation à l'aide de pommes de terre, camomille et sauge. Une fois les pommes de terre cuites, ajoutez un peu de soda. L'enfant tousse mieux. Le traitement des remèdes populaires est effectué après consultation d'un médecin, il n'est pas toujours possible d'utiliser l'inhalation.

Quels antibiotiques sont prescrits

Dans le même temps, la prise de médicaments antibactériens est obligatoire. Les prescriptions du médecin sont les mêmes que pour le mal de gorge, qui coule sans température, seule l'utilisation d'antipyrétiques est exclue. Quels antibiotiques sont prescrits?

La préférence est donnée aux médicaments à large spectre. Ce sont les groupes de médicaments suivants: pénicillines, macrolides, céphalosporines. Le schéma d'utilisation et la posologie sont choisis individuellement, ils dépendent du poids du patient, de son âge et en particulier de l'évolution de la maladie.

Le traitement par les céphalosporines (ceftriaxone, céfazoline) ne doit pas dépasser 14 jours. La durée du traitement à la pénicilline (Augmentin, Flemoxin, Ampicillin) est également de 2 semaines. Les macrolides, tels que l'érythromycine, Sumamed et d'autres, sont traités pendant 7 jours. En plus des médicaments antibactériens, vous devez vous gargariser régulièrement avec Furacillin, Miramistin ou Lugol, ainsi que l’irrigation avec des sprays spéciaux (Camenton, Propopol, Lugol, Ingalipt).

Amygdalite purulente sans température

Amygdalite purulente sans température

Les principales causes d'amygdalite purulente sans fièvre sont liées à l'activation de personnes tombées dans la gorge - par des gouttelettes aéroportées ou par des objets tels que de la vaisselle ou des couverts - des bactéries pathogènes du groupe sérologique A. Il s'agit tout d'abord de streptocoque bêta-hémolytique, Streptococcus pyogenes, qui en est la cause près de 80% des cas d’inflammation aiguë des amygdales.

En outre, une amygdalite purulente sans fièvre peut survenir en raison de Staphylococcus aureus (Staphylococcus aureus). Cette bactérie à Gram positif est présente sur la peau et les muqueuses des voies respiratoires supérieures chez près de 25% des personnes et coexiste avec les humains selon le principe du commensalisme. C’est une sorte de coexistence dans laquelle la bactérie locataire n’interfère pas avec la vie de l’organisme hôte qui l’a «abritée», mais la responsabilité de la communication avec l’environnement incombe entièrement au propriétaire. Par conséquent, dès que l’immunité (ne donnant généralement pas à la bactérie une manifestation de ses propriétés pathogènes) s’affaiblissant ou que la défense non spécifique de l’organisme contre les infections échoue, l’une ou l’autre des maladies se développe. Dans ce cas, amygdalite purulente sans température.

Comme le notent les oto-rhino-laryngologistes, une amygdalite purulente sans température peut avoir une étiologie hétérogène, lorsque les amygdales attaquent à la fois les streptocoques et les staphylocoques dans le contexte d'une immunité affaiblie pendant l'hypothermie. De plus, la source de l'infection ne doit pas nécessairement être externe: les amygdales s'enflamment souvent, se concentrant dans les sinus paranasaux (par exemple, dans les sinusites chroniques ou sinus) ou dans les cavités des dents cariées.

L'amygdalite purulente sans fièvre peut aussi être l'amygdalite chronique, l'essoufflement, la défaite du larynx avec le champignon Candida albicans, les lésions des amygdales avec un bâtonnet en forme de fuseau et des spirochètes (angina Vincent), la stomatite, la syphilis.

Diagnostic de l'amygdalite purulente sans température

L'amygdalite purulente sans fièvre est diagnostiquée par un oto-rhino-laryngologiste sur la base des plaintes du patient et par le biais d'un examen de routine de la gorge. En règle générale, cela suffit amplement pour prescrire le traitement nécessaire.

Mais si l’amygdalite purulente sans température est fréquente, une étude microbiologique d’un frottis à la surface des amygdales et de la paroi pharyngienne postérieure est prescrite pour déterminer le type de bactérie pathogène. Vous devrez également passer un test sanguin complet pour la RSE et les globules blancs, ainsi qu’un test sanguin pour la CRP (protéine plasmatique C-réactive).

Qu'est-ce que vous devez examiner?

Qui contacter?

Traitement de l'amygdalite purulente sans fièvre

Le traitement d'une amygdalite purulente sans fièvre implique nécessairement un gargarisme. À cette fin, il est recommandé d’utiliser une solution de peroxyde d’hydrogène (3%), une solution de furatsilina (pour 100 ml d’eau chaude, 1 comprimé), une solution d’acide borique (une cuillerée à thé pour 200 ml d’eau), une solution de rivanol (0,1%), des solutions de Chlorphyllipt ou Benzydamine.

Également pour les gargarismes, qui doivent être effectués 4 à 5 fois par jour après les repas, des extraits de plantes médicinales sont utilisés: sauge, millepertuis, fleurs de camomille et calendula, écorce de chêne et feuille d'eucalyptus (par tasse d'eau bouillante - une cuillère à soupe d'herbe sèche).

Améliore l'état de la gorge et des ganglions lymphatiques en réchauffant le cou avec un foulard, ainsi que des compresses chauffantes (alcool éthylique avec de l'eau dans un rapport 1: 1).

Pour le traitement de l'amygdalite purulente sans température, des préparations pharmaceutiques antibactériennes sont utilisées - antibiotiques pénicilline ou céphalosporine (ampicilline, amoxicilline, oxacilline, rovamycine, céfalexine, etc.) sous forme de comprimés pour administration orale.

Ainsi, l'ampicilline, qui a un large spectre d'action, est prescrite aux adultes 0,5 g 4-6 fois par jour, la dose quotidienne maximale ne dépassant pas 3 g. Pour les enfants, la posologie quotidienne est déterminée au taux de 100 mg par kilogramme de poids corporel et la dose journalière est divisée parties en six réceptions. Amoxicilline, un antibiotique semi-synthétique (marques commerciales Augmentin, Amoxiclav, Flemoksin Solyutab), adultes et enfants de plus de 10 ans prennent un comprimé (0,5 g) trois fois par jour - avant ou après les repas. La durée du traitement est de 5-12 jours. La rovamycine est un antibiotique macrolide dont le principe actif bactériostatique est la spiramycine (en comprimés de 1,5 million d'UI). Il est conseillé aux adultes de prendre 3 millions d'UI 2 à 3 fois par jour. Pour les enfants, 150 000 UI par kilogramme de poids corporel par jour. jour (en trois doses).

L'antibiotique céphalosporine Cephalexin (en capsules de 0,25 g) est utilisé: pour les adultes - 0,25 à 0,5 g 4 fois par jour (quel que soit le repas); La dose quotidienne pour les enfants est de 25 à 50 mg par kilogramme de poids corporel, également en quatre doses. La durée du traitement est de 7-14. Doses quotidiennes de suspension de Cefalexin: 2,5 ml pour les enfants de la première année de vie; 5 ml - de 1 à 3 ans (en 4 doses); 7,5 ml - 3-6 ans; 10 ml - plus de 6 ans. La durée minimale de ce médicament est de 2 à 5 jours.

Il faut se rappeler que tous les antibiotiques ont des effets secondaires sous forme de dyspepsie, nausées, vomissements, diarrhée, vertiges, réactions allergiques et modifications du sang. Ainsi, si un angor purulent sans fièvre survient pendant la grossesse ou l’allaitement, il est préférable de se passer d’antibiotiques.

Bien soulager l'inflammation et les pastilles, pastilles et pastilles antiseptiques pour le mal de gorge, telles que Strepsils, Faringosept, Astracept, Hexoral, Falimint, etc.

Par exemple, un antiseptique local, l’amylmétacrésol et un médicament anesthésique, la lidocaïne, sont présents dans Strepsils. Pour les adultes et les enfants de plus de 12 ans, ces comprimés ne peuvent être absorbés par une amygdalite aiguë pas plus de 5 fois par jour et pas plus de trois jours. Le composant actif de Pharyngosept est une forte ambazone bactériostatique; ces comprimés sont appliqués une demi-heure après un repas et après la résorption complète du comprimé, vous ne devez pas manger au moins trois heures.

En cas de maux de gorge purulents sans température, les aérosols Tantum Verde, Hexasprey, Anginovag, Bioparox, etc. sont utilisés localement.Vaporiser Tantum Verde élimine l'inflammation et agit comme analgésique grâce à l'agent anti-inflammatoire non stéroïdien qu'il contient, la benzidamine. L'effet antiseptique, anti-inflammatoire et analgésique est également exercé par Hexasprey, qui ne peut être utilisé pendant plus de 5 jours.

Prévention

Aussi banal que cela puisse paraître, le point clé dans la prévention de l'amygdalite purulente sans fièvre est le renforcement de l'immunité, de sorte que les bactéries se «logeant» dans notre corps ou l'attaquant de l'extérieur ne puissent pas montrer leurs propriétés pathogènes.

Vous devez certainement éviter l'hypothermie, consommer suffisamment de vitamines, soigner une amygdalite chronique et soigner rapidement un rhume, surveiller votre santé dentaire et suivre les règles d'hygiène.

Le pronostic d'une amygdalite purulente sans fièvre est positif s'il est traité. Et si vous ne traitez pas ou ne traitez pas avec des méthodes inadéquates, alors de l’angine de poitrine à l’angine lacunaire ou folliculaire, comme on dit, avec votre main. Et si vous n'arrêtez pas "l'activité" du streptocoque bêta-hémolytique dans les amygdales, il peut attaquer les oreilles et les sinus paranasaux, et également entraîner le développement de phlegmon pharyngé.

De plus, selon les médecins, le pronostic d'amygdalite purulente sans température semble beaucoup moins optimiste, si l'on se base sur les anticorps produits par l'organisme pour lutter contre ce streptocoque. Cependant, les tissus conjonctifs du cœur et du myocarde sont souvent touchés par ces anticorps, ce qui pose des problèmes pour son travail. Et aussi les déchets de ces streptocoques - les toxines - pénètrent dans la lymphe et la circulation systémique. Et cela peut entraîner une intoxication du corps, une inflammation des articulations et des lésions des glomérules des reins (glomérulonéphrite).

L'amygdalite purulente sans fièvre est également une maladie grave. Par conséquent, traiter son traitement devrait être grave.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Comment traiter les ulcères dans la gorge: médicaments, ordonnances, chirurgie

Toux

Les ulcères dans la gorge sont considérés comme un signe de processus infectieux nécessitant un traitement obligatoire. Les staphylocoques et les streptocoques, qui s'accumulent sur les amygdales, sont considérés comme la principale cause de l'abcès.

Que peut-on traiter la gorge pendant la grossesse

Rhinite

Les personnes éloignées de la grossesse peuvent sembler que le problème du traitement d'un mal de gorge chez la femme enceinte est trop exagéré, car la gorge fait souvent mal à beaucoup et il n'est pas trop difficile d'atténuer cette douleur.