Principal / Toux

Comment traiter la trachéite à la maison

Toux

Contenu de l'article

La trachéite est familière à presque toutes les personnes car une toux, une douleur douloureuse et un enrouement peuvent apparaître après l'hypothermie habituelle ou la communication avec une personne atteinte de pathologie virale. La trachéite accompagne souvent une laryngite, une pharyngite ou une exacerbation de la sinusite, ce qui indique la progression de la maladie sous-jacente et la propagation de l'infection par les voies respiratoires.

Parmi les causes d'inflammation de la membrane muqueuse de la trachée, il convient de souligner:

  • infection par des virus (grippe, adénovirus, rougeole) ou des bactéries (streptocoque, staphylocoque);
  • l'hypothermie;
  • inhalation d'air sec, pollué ou froid;
  • exacerbations fréquentes d'angine ou de laryngite;
  • immunodéficience, lorsque l'activation de microbes pathogènes conditionnels dans la trachée survient lors de l'exacerbation de maladies chroniques (bronchite, colite);
  • réactions allergiques;
  • risques professionnels (peinture, mines).

Si vous ne traitez pas la maladie, elle devient généralement chronique. Cela se produit souvent chez les personnes atteintes de maladies chroniques du système broncho-pulmonaire, les fumeurs et les travailleurs des industries dangereuses.

Pour suspecter une trachéite, il ne faut pas beaucoup de temps. Il suffit de faire attention à:

  1. toux sèche et douloureuse qui dérange la nuit, le matin et peut devenir humide;
  2. fièvre jusqu'à 39 degrés;
  3. malaise;
  4. maux de gorge;
  5. douleur à la poitrine;
  6. diminution de l'appétit;
  7. somnolence

La plupart de ces symptômes indiquent la présence d’une infection et une augmentation de l’intoxication. Si la trachéite est la seule pathologie du système respiratoire, les complications sont rarement enregistrées. Cependant, c'est extrêmement rare.

Les formes combinées les plus dangereuses de la maladie, par exemple la laryngotrachéite, augmentent le risque de laryngospasme, la trachéobronchite entraîne un rétrécissement de la lumière des bronches, une production accrue de crachats visqueux et son accumulation dans l’arbre bronchique.

À leur tour, les expectorations accumulées sont un bon terrain fertile pour les bactéries, en provoquant une augmentation de l'inflammation et l'apparition d'un composant de pus dans les expectorations. De ce fait, la toux devient plus forte, l'hyperthermie dépasse 39 degrés et la douleur thoracique augmente. Lorsque l'infection se propage au tissu pulmonaire, une pneumonie est diagnostiquée et une inflammation persistante de la muqueuse trachéale prédispose à la transformation cellulaire avec la formation de dysplasie et de cancer.

Si la trachéite est causée par le contact avec un allergène, une sensibilisation prolongée du corps, si le facteur provoquant n'est pas éliminé, est caractérisée par de fréquents bronchospasmes et l'apparition d'un essoufflement grave.

La trachéite allergique chronique s'accompagne souvent de l'apparition d'un asthme bronchique.

Tactique médicale

Premièrement, nous analysons quelles sont les règles de la thérapie en plus de la correction médicamenteuse. Ils comprennent:

  • respect du repos au lit jusqu'à 5 jours, lorsque le syndrome d'intoxication est exprimé au maximum;
  • boisson chaude abondante. Il peut s'agir de boissons aux fruits préférées, boissons aux fruits, kissel, thé, lait au miel ou jus. En augmentant le régime d'alcool, le corps est débarrassé des toxines produites par les microbes, réduisant ainsi la gravité de l'intoxication;
  • Grâce à un nettoyage humide régulier, à l'aération de la pièce et à l'humidification de l'air, la muqueuse trachéale n'est pas sujette à une irritation supplémentaire. Notez que l'air sec et poussiéreux provoque une toux.

En ce qui concerne les méthodes thérapeutiques directes, le médecin traitant peut prescrire:

  • inhalations avec des herbes, des huiles essentielles, une solution saline, des mucolytiques, des bronchodilatateurs et des médicaments antitussifs;
  • compresses, frottements, procédures de réchauffement;
  • traitement médicamenteux (antibiotiques, antiviraux, antihistaminiques et antitussifs);
  • médicaments antipyrétiques;
  • décoctions à base de plantes pour administration orale.

Procédures de réchauffement

Pour le traitement de la toux avec trachéite, les procédures de chauffage sont assez largement utilisées. Ceux-ci comprennent des compresses, des pansements à la moutarde et la mouture Les procédures de réchauffement ont pour effet d'élargir les vaisseaux sanguins locaux, ce qui vous permet d'activer la délivrance de composants immuns anti-inflammatoires dans l'inflammation, de réduire la viscosité des expectorations et de favoriser la toux.

Quelles compresses puis-je utiliser?

  1. graisse animale (oie). Il est stocké sous forme solide, par conséquent, pour obtenir une consistance liquide, il est nécessaire de chauffer un petit morceau de graisse dans un bol. Après avoir attendu que la graisse fondue se refroidisse un peu, vous devez lubrifier la peau de la partie supérieure de la poitrine, la recouvrir de polyéthylène et d'un foulard chaud;
  2. gâteau aux pommes de terre. Pour la cuisson, faites bouillir quelques pommes de terre, ne les épluchez pas, puis écrasez-les à la fourchette dans une assiette, ajoutez 30 ml d'huile végétale et faites un gâteau plat. Ensuite, vous devez l'envelopper avec une serviette et l'attacher à votre poitrine. Garder au frais;
  3. Vous pouvez vous frotter le dos avec de la vodka ou de l'alcool dilué 2 fois avec de l'eau. Pour chauffer légèrement la solution, vous devez lubrifier la surface du dos, enfiler un t-shirt ou une pellicule de cellophane, puis l’envelopper dans un foulard chaud et l’allonger sous une couverture;
  4. huiles essentielles. Pour obtenir une compresse, il faut mélanger 15 g de miel avec 2 à 3 gouttes d’huile d’eucalyptus, enduire le torse d’une compresse de gaze et l’envelopper avec un chiffon chaud;
  5. 30 g d’huile de pin doivent être mélangés à 100 g de beurre dissous. Utilisez pour le meulage;
  6. "Banques". Les boîtes de conserve doivent être manipulées avec soin pour éviter les brûlures. Le coton brûlé est introduit dans le pot sur la pince pendant quelques secondes, après quoi il est placé dans la zone située entre les omoplates et la colonne vertébrale. Après 7-10 minutes, les banques sont retirées et après la procédure, la peau est enduite d'une crème grasse.

Comment utiliser la moutarde:

  • Vous pouvez mettre 30 g de moutarde dans des chaussettes et vous allonger sous une couverture pour la réchauffer. Une légère sensation de brûlure est permise. Si vous commencez à brûler beaucoup, vous pouvez changer pour des chaussettes propres et continuer à vous réchauffer.
  • 50 g de moutarde doivent être dissous dans 5 litres d’eau et de vapeur pendant un quart d’heure. Puis essuyez la peau et portez des chaussettes chaudes;
  • 30 g de moutarde sont mélangés à 15 g de miel chauffé, à 5 gouttes d'huile de sapin et à 50 ml d'huile végétale. En utilisant une partie du mélange pour comprimer, les restes peuvent être conservés au réfrigérateur. Préchauffez le mélange avant utilisation.
  • Pour préparer les emplâtres à la moutarde, vous aurez besoin d'une capacité, d'eau chaude et d'un tissu éponge. Vous devez d’abord humidifier un pansement à la moutarde dans de l’eau et le placer sur la peau du thorax devant ou derrière et laisser reposer 5 à 7 minutes. En cas de brûlure grave, vous pouvez placer une gaze entre le pansement à la moutarde et la peau. Après la procédure, la peau est enduite de crème grasse.

Les plâtres à la moutarde sont interdits sur la projection du cœur et de la colonne vertébrale.

Il est préférable de procéder au réchauffement le soir afin de rester au chaud sous une couverture pendant toute la nuit. En outre, le réchauffement est interdit avec une fièvre supérieure à 37,5 degrés.

L'inhalation

Les procédures à la vapeur peuvent être effectuées à la maison avec ou sans nébuliseur. Il faut se rappeler:

  • la température de la vapeur ne devrait pas dépasser 55 degrés;
  • les inhalations ne sont pas effectuées avec une fièvre supérieure à 37,5 degrés;
  • à travers le nébuliseur, l'huile et les solutions à base de plantes ne sont pas inhalées;
  • la durée d'inhalation ne doit pas dépasser 7 à 9 minutes;
  • après la procédure, il est déconseillé d'inhaler de l'air froid, de fumer, de boire et de manger.

Le traitement de la trachéite à domicile est complété par des inhalations, qui agissent directement dans le centre de l'inflammation. La procédure nécessite un récipient avec un goulot large (bol, casserole), une solution chaude et une serviette. Voici quelques recettes:

  1. dans 450 ml d'eau bouillante, dissoudre 20 g de miel, laisser refroidir un peu et inhaler à la vapeur pendant 5 à 7 minutes;
  2. Dans un litre d’eau, ajoutez 30 g de feuilles d’eucalyptus broyées, une goutte d’huile essentielle, 20 gouttes d’iode, 10 g de sauge, faites bouillir et retirez du feu. Un peu poursuivi, nous commençons à respirer;
  3. 400 ml d'eau bouillante nécessitent 4 gouttes d'huile d'arbre à thé. Après refroidissement à 55 degrés, nous commençons l'inhalation;
  4. Dans la même quantité, mélangez thym, feuilles d'eucalyptus, elecampane, camomille, boutons de pin et sauge, puis sélectionnez 15 g et versez 300 ml d'eau bouillante. Après 10 minutes de repos, vous pouvez commencer à respirer par-dessus le bouillon.
  5. Vous pouvez également faire une décoction de tilleul, de racine de réglisse, de calendula et de romarin sauvage;
  6. 300 ml d'eau bouillante, soit 3 gouttes d'huile essentielle, 5 g de soude et 2 gouttes d'iode.

Les inhalations peuvent être effectuées autrement: une goutte d’huile de sapin, de pin ou d’eucalyptus peut être appliquée sur le foulard et placée à proximité d’une batterie chaude. L'éther vaporisé produira un léger effet d'inhalation.

Pour la procédure, vous pouvez utiliser des préparations prêtes à l'emploi:

  • antiviral et immunomodulateur - interféron;
  • mucolytique et expectorant (avec une toux grasse) - Lasolvan, Fluimucil, Ambrobene;
  • eau alcaline salée non gazeuse - Borjomi, Essentuki;
  • antitussifs (avec toux sèche) - Tussamag;
  • médicaments anti-inflammatoires - Rotocan;
  • bronchodilatateurs - Berodual;
  • médicaments hormonaux (pour le cours compliqué sévère) - Pulmicort.

Ces médicaments peuvent être inhalés à l'aide d'un nébuliseur, préalablement dilué avec une solution saline dans une certaine proportion. Pour une session, 4 ml de la solution préparée sont nécessaires, ce qui assurera un flux de vapeur pendant 5 à 8 minutes.

Médicament interne

La trachéite peut être traitée avec des médicaments et des herbes, étant donné leurs effets sur le corps. La phytothérapie n'est autorisée que si vous êtes sûr de ne pas y être allergique.

La pharmacothérapie comprend:

  • antihistaminiques (Claritin, Erius) - aident à réduire l'œdème tissulaire;
  • les médicaments contre la toux grasse (ACC, Flavamed, Ambroxol) réduisent la viscosité des sécrétions bronchiques et activent son excrétion. Erespal a un effet anti-inflammatoire et antihistaminique supplémentaire, et Ascoril peut agrandir les bronches;
  • immunomodulateurs (vitamines, Nazoferon);
  • les antipyrétiques (ibuprofène, Nimesil) réduisent la gravité de l'hyperthermie, de l'inflammation et de la douleur à la poitrine;
  • médicaments contre la toux sèche (bronholitine, Prospan, Herbion plantain);
  • agents antibactériens (amoxicilline, ceftriaxone, azitrox);
  • médicaments antiviraux (Amiksin, Novirin, Remantadin).

Le traitement de la trachéite à la maison à l'aide de méthodes populaires comprend les recettes suivantes:

  1. dans 270 ml d'eau, vous devez ajouter 15 boutons de pin, faire bouillir pendant 15 minutes et prendre 15 ml trois fois par jour;
  2. Dans un thermos de 450 ml, vous pouvez brasser 15 g de toute plante médicinale, par exemple de la racine de réglisse, de l'achillée millefeuille, de la racine d'Althea, de la camomille ou des feuilles de mère et de belle-mère. Après avoir infusé pendant une heure, il devrait être filtré et pris dans 100 ml deux fois par jour;
  3. décoction de rose sauvage. Dans un thermos préparé 10 baies hachées pendant 2 heures. Buvez au lieu de thé pendant la journée. L'effet diurétique aidera à accélérer l'élimination des toxines et les vitamines combleront leur carence dans le corps;
  4. dans 280 ml de lait, il faut ajouter 15 g de sauge sèche, faire bouillir un quart d'heure à feu doux et laisser refroidir. Filtré par décoction, vous devez ajouter 15 g de miel et boire trois fois par jour.
  5. en cas de crachats difficiles, la décoction de racine Altea est recommandée. On verse 15 g avec de l'eau bouillante de 270 ml et on fait bouillir pendant 5 minutes. Après avoir filtré, prenez 70 ml deux fois par jour;
  6. thé au tilleul, miel, citron, menthe. Dans le thé vert, vous pouvez ajouter une cuillerée de miel et de framboises râpées. Ce sera non seulement utile, mais aussi savoureux;
  7. le jus de radis doit être mélangé avec du miel et prendre 10 ml deux fois par jour;
  8. 50 g de viorne (baies séchées) doivent verser un volume d'un litre d'eau bouillante et porter à ébullition pendant 5 minutes. Après avoir filtré, vous devriez boire 100 ml deux fois par jour. Les personnes souffrant d'hypotension doivent être prudentes, car la pression peut diminuer légèrement.

Prévention

Afin de ne pas souffrir de trachéite, vous devez prendre soin de votre santé à l’avance et renforcer votre défense immunitaire. Pour cela, il est recommandé:

  • faire du sport (natation, exercices du matin, yoga);
  • mener des procédures de durcissement;
  • bien manger;
  • boire suffisamment de liquide par jour;
  • prendre des vitamines;
  • éviter le stress et les exercices lourds;
  • ne pas trop refroidir;
  • éviter le contact avec les allergènes;
  • arrêter de fumer, limiter la consommation d'alcool;
  • le temps de traiter les maladies infectieuses;
  • consulter régulièrement le médecin ORL en présence d'une inflammation chronique de la gorge;
  • Ne pas oublier le traitement de spa.

Et surtout, en cas de toux, vous devez immédiatement commencer le traitement. Cela permettra à la maladie de ne pas atteindre son apogée et à vous-même de ne pas infecter d’autres personnes.

Trachéite chez l'adulte: symptômes et traitement à domicile

La trachéite est une inflammation de la muqueuse trachéale. Se manifeste par un gonflement, un gonflement, une production excessive de mucus, une rougeur de la muqueuse trachéale, à la suite de quoi elle devient extrêmement sensible à divers facteurs irritants (par exemple, les expectorations, l'air fortement inhalé), ce qui entraîne des accès de toux atroce.

Face au diagnostic de "trachéite", chaque personne peut, quels que soient son âge, son sexe et son type d'activité. Mais s’inquiéter de cela n’est pas nécessaire, car la maladie peut être soignée rapidement.

Cependant, les gens se posent souvent des questions sur ce qu'est la trachéite, les symptômes chez l'adulte sont différents des signes de la maladie chez l'enfant et sur la manière de traiter la trachéite à la maison. Cet article aidera à répondre à toutes les questions pertinentes.

Les causes

Pourquoi la trachéite survient-elle et de quoi s'agit-il? Trachéite - une maladie dans laquelle la trachée s'enflamme. Une trachée est un tube constitué d'anneaux cartilagineux non fermés reliés par des muscles et des ligaments. À l'intérieur de ce tube est recouvert de membrane muqueuse, avec la défaite de laquelle se développe la trachéite. Cette maladie peut être de 3 types en fonction de l'agent pathogène. Si l'agent en cause est un virus ou des microbes, on peut parler de trachéite virale ou bactérienne, respectivement. De plus, la maladie peut être de nature allergique.

La trachéite aiguë ne survient presque jamais d'elle-même, elle est généralement associée à d'autres maladies respiratoires, telles que la laryngite, la pharyngite, la rhinite, la bronchite.

Causes de la trachéite aiguë:

  • SRAS, grippe et autres infections virales des voies respiratoires;
  • infections bactériennes des voies respiratoires (streptocoque, staphylocoque, infection hémophilique et autres);
  • l'hypothermie;
  • air sec, froid ou pollué.

La trachéite chronique est une complication de la forme aiguë de la maladie. Si vous ne traitez pas la maladie et n'éliminez pas les effets de facteurs néfastes, la trachéite deviendra probablement chronique et entrera dans la phase aiguë avec le moindre impact négatif.

Les facteurs prédisposant à la trachéite chronique comprennent:

  • l'hypothermie;
  • respirer dans l'air sec ou froid;
  • inhalation de gaz, de poussières et de vapeurs de produits chimiques irritant la muqueuse trachéale;
  • fumer;
  • abus d'alcool;
  • maladie pulmonaire ou cardiaque chronique;
  • processus inflammatoires dans la cavité nasale, les sinus paranasaux, le pharynx.

La trachéite allergique est une réaction allergique qui se développe en réponse à l'inhalation de divers allergènes: poussières domestiques, industrielles ou de bibliothèque, pollen végétal, microparticules de poils d'animaux, composés chimiques contenus dans l'air des locaux industriels des industries chimique, pharmaceutique et des parfums.

Symptômes de trachéite

En cas de trachéite, le principal symptôme chez l'adulte est une forte toux paroxystique. D'abord sec, puis avec une petite quantité de crachats. La toux est particulièrement intense la nuit et tôt le matin, aggravée par les rires, les pleurs, les conversations bruyantes et l'inhalation soudaine d'air, en particulier d'air froid.

Les caractéristiques suivantes peuvent être notées:

  • les quintes de toux ne sont constantes et fortes que le matin. Le reste du temps, une personne doit prendre une profonde respiration pour provoquer des réactions spasmodiques.
  • la toux s'accompagne de crachats, de fortes douleurs à la gorge et derrière le sternum subsistent après la fin de l'attaque.

Avec l’implication des bronches et le développement de la trachéobronchite, l’état du patient devient plus grave (température corporelle élevée, toux devient constante et plus douloureuse, douleur thoracique accrue).

Traitement de la trachéite chez l'adulte

La maladie n’est pas considérée comme une menace pour la vie, elle peut donc être traitée en ambulatoire. Mais le traitement de la trachéite à domicile vise à se conformer à toutes les prescriptions et recommandations du médecin. Il doit nécessairement informer que le patient a besoin de repos au lit pendant 5 à 10 jours, en fonction de la gravité de la maladie.

Une règle non moins importante est que le traitement de la trachéite à domicile doit être effectué dans une pièce ventilée en permanence. Il est nécessaire d'effectuer tous les jours un nettoyage humide de la pièce où se trouve le patient, car l'humidité de l'air affecte la nature de la toux.

Le traitement principal de la trachéite chez l'adulte est de prévenir la propagation de l'infection dans les voies respiratoires inférieures. Sinon, cela peut entraîner une bronchite aiguë ou une pneumonie. Comment traiter la trachéite chez un adulte?

Pour le traitement appliquer:

  • des antibiotiques;
  • les sulfamides;
  • expectorants;
  • antiviraux, anti-inflammatoires.
  • identification et élimination du facteur étiologique - allergène, virus, bactérie;
  • soulagement des symptômes de la maladie;
  • prévenir le développement de complications ou le passage à la forme chronique.

En outre, les inhalations, les massages et la thérapie par l'exercice, ainsi que les traitements à base de plantes, appréciés de beaucoup de personnes pour aider à soulager les symptômes de la trachéite, sont utilisés comme traitements.

La cartographie du traitement, la durée du traitement, le choix des médicaments et leur posologie dans chaque cas particulier sont déterminés strictement de manière individuelle et dépendent de l'âge du patient, de la cause et de la forme de la maladie, de la gravité des symptômes et de la présence éventuelle de pathologies concomitantes aggravant le cours de la trachéite.

Le pronostic du traitement est presque toujours qualifié de favorable. La durée de la forme aiguë de la maladie considérée est de 10 à 14 jours si l'évolution est sans complications. La forme chronique n'est pas prévisible par le timing. Mais avec un traitement approprié et une immunité normale, le rétablissement prend environ 30 jours.

Lutter contre la toux

Avec une toux sèche et improductive «comme un tonneau», le thérapeute peut prescrire des médicaments qui suppriment le centre de la toux. Grâce à eux, les irritations sont éliminées, ce qui permet au patient de passer une nuit relativement calme. Ces moyens comprennent Stoptussin, Sinekod, Falimint.

Lorsque les expectorations commencent à partir, le médecin vous prescrit des médicaments expectorants - Lasolvan, Gedelix, Bronchipret. De plus, si les quintes de toux nocturnes continuent de tourmenter le patient, des médicaments antitussifs sont également administrés la nuit.

Remèdes populaires

Les thérapies prescrites par le médecin peuvent être combinées aux méthodes traditionnelles de traitement de la trachéite:

  1. Les inhalations de vapeur aident également à améliorer les rejets de crachats - avec la décoction des herbes énumérées ci-dessus, patates chaudes, eau minérale. Toutefois, il convient de rappeler qu’à des températures élevées, les procédures thermiques sont contre-indiquées.
  2. Pour cuire les pieds à la vapeur, avec application d'un bain chaud. Pour ce faire, tapez l’eau la plus chaude dans n’importe quel récipient qui vous convienne, mais ne brûlez pas délicatement la peau et ajoutez deux ou trois cuillères à soupe de moutarde. Au total, cette procédure peut vous prendre environ une demi-heure. N'oubliez pas d'ajouter constamment de l'eau chaude, car le précédent refroidit.
  3. Lorsque la trachéite, la médecine traditionnelle suggère d'utiliser des compresses. La nuit, mettez sur le torse un chiffon de laine imbibé de vinaigre avec de l'huile d'olive ou du camphre, ou du raifort râpé, et placez-le sur la nuque.
  4. Atténuation des changements inflammatoires dans la gorge avec du beurre. Pour préparer le médicament, ajoutez une cuillerée de beurre à un verre de thé chaud. Pour le goût ajouter le gingembre en poudre, 2 cuillères à soupe de sucre. Après avoir remué la boisson à boire à grandes gorgées. Le gingembre soulage la toux, le beurre élimine l'inflammation. Il est possible d'ajouter des moyens pour réchauffer le lait.

Il convient de rappeler que les remèdes populaires ne vous aideront pas à guérir la trachéite, ils peuvent atténuer les symptômes de la maladie. Pour un rétablissement complet, demandez l'aide d'un médecin. Selon les examens, un traitement adéquat et rapide de la trachéite garantit une guérison dans 1-2 semaines.

Prévention

Cela contribuera à éviter une exacerbation de la maladie en respectant les règles suivantes:

  • durcissement du corps;
  • cesser de fumer;
  • changement de travail s'il s'agit d'une production nuisible;
  • restriction maximale du contact avec l'allergène, ce qui développe une réaction allergique;
  • éviter l'hypothermie et être dans des pièces avec une foule nombreuse en automne-hiver.

En général, pour prévenir la trachéite, il est recommandé de renforcer le système immunitaire, en particulier les personnes exposées aux maladies des voies respiratoires supérieures.

Trachéite à domicile chez l'adulte

Le plus souvent, une toux prolongée est associée à des maladies des poumons ou des bronches. Cependant, dans certains cas, d'autres organes du système respiratoire, tels que la trachée, peuvent être impliqués dans le processus d'inflammation.

La trachée est un tube d'aspect d'une longueur de 10 à 13 centimètres reliant le larynx et les bronches. Au cours de la respiration, l'air y circule: oxygène lors de l'inhalation et dioxyde de carbone lors de l'expiration. La trachée est composée de fibres de tissu conjonctif et de cartilage. Du côté du contact de la trachée avec l'œsophage, il n'y a pas de cartilage - cela est nécessaire pour que la grosseur de nourriture passe le long du tractus sans difficulté. La surface interne de la trachée est tapissée de membrane muqueuse. Lorsqu'une infection se propage, la membrane muqueuse s'enflamme et on parle de trachéite.

Causes de la trachéite

La principale cause de la maladie est une infection virale ou bactérienne. Par conséquent, la trachéite est souvent une complication de maladies telles que:

S'il existe une source d'infection chronique dans le corps, cela peut également provoquer une maladie. Habituellement, dans ce cas, nous parlons des pathologies suivantes:

Avec tous les processus ci-dessus dans le corps augmente le nombre de streptocoques, staphylocoques ou pneumocoques, qui sont la principale cause de l'inflammation. En se multipliant constamment dans le foyer d'infection, ils circulent dans tout le corps et, lors d'un déclin général ou local de l'activité du système immunitaire, ils attaquent un organe. La trachée est la plus vulnérable en raison de sa proximité avec les organes et les mâchoires ORL.

Les facteurs contribuant à la maladie comprennent:

  • VIH ou SIDA;
  • Oncologie;
  • Toute maladie chronique grave.

En plus de l'infection, il y a aussi une trachéite allergique. La cause de ce trouble somatique tient à deux facteurs: une violation du système immunitaire et la présence de l’allergène lui-même. La poussière, les poils d’animaux, les produits chimiques, c’est-à-dire toutes les substances dont les particules peuvent pénétrer dans les voies respiratoires.

L'état du système cardiovasculaire joue un rôle majeur dans le développement de la trachéite. S'il y a une violation de la circulation sanguine dans l'histoire, tous les processus inflammatoires dans les organes respiratoires se développeront plus intensément.

La trachéite infectieuse est souvent compliquée par le développement d'un composant allergique. Le fait est que tout agent pathogène qui pénètre dans l'organisme provoque la libération d'anticorps qui doivent le combattre. La mort en masse de bactéries ou de virus est accompagnée d'une intoxication, à partir de laquelle une étape aux allergies.

En général, la trachéite n’est pas une maladie dangereuse et ne menace pas la vie du patient. Toutefois, en l’absence de traitement en temps voulu, elle présente de nombreuses complications au niveau des voies respiratoires inférieures.

Symptômes de la trachéite chez les adultes

Le symptôme principal de la maladie est une toux sèche. Si les bronches et les poumons sont impliqués dans le processus inflammatoire, la trachéite peut être accompagnée d'une toux avec séparation du mucus et des expectorations. Si la trachéite est due à une infection bactérienne, la toux peut produire du pus.

La toux augmente lorsqu'une personne prend une position horizontale, c'est-à-dire la nuit et immédiatement après le réveil. Les quintes de toux peuvent commencer par une inhalation d'air soudaine, qui survient lorsque l'on pleure ou qu'on rit. Également provoquer une crise peut un changement brusque de la température de l'air, cela arrive souvent quand une personne quitte une pièce chaude par le froid.

Lors de la toux, une personne peut ressentir des douleurs à la poitrine et au larynx, ce qui la pousse à modifier la fréquence et la profondeur de sa respiration afin de se débarrasser de son inconfort. De ce fait, une hypoxie peut survenir - une insuffisance en oxygène, qui ne fait qu'accroître le syndrome asthénique, ainsi que les vertiges et la somnolence. En eux-mêmes, ces symptômes ne sont pas dangereux, mais ils peuvent déformer le tableau clinique et devenir un obstacle au diagnostic clinique.

Les symptômes restants n'ont pas de signes caractéristiques. La température dépasse rarement le niveau subfébrile et, dans le cas de la croissance de ses indicateurs, on peut supposer que l'infection est descendue de la trachée inférieure - dans les bronches et les poumons. Le plus souvent, le patient se plaint de troubles du sommeil dus à un mal de gorge constant et à une toux.

Méthodes de diagnostic de la trachéite

Afin d'établir le diagnostic, le médecin doit examiner le patient, recueillir des informations dans ses mots, écouter les poumons à l'aide du phonendoscope. En outre, un spécialiste devrait examiner le larynx à l'aide d'un laryngoscope. Le médecin demande au patient de prendre une profonde respiration et, en cas de trachéite, le patient commence généralement par une crise de forte toux. Généralement, cela suffit pour poser un diagnostic et commencer le traitement.

Comme méthodes supplémentaires sont utilisées:

  • Un test sanguin est utilisé pour déterminer les marqueurs du processus inflammatoire - ESR et nombre de globules blancs. Si la trachéite n’est pas infectieuse, mais de nature allergique, une analyse montrera une augmentation du niveau d’éosinophiles. Il est particulièrement nécessaire de faire un don de sang en l'absence d'autres signes externes d'inflammation, tels que fièvre ou asthénie.
  • Un écouvillon pharyngé est utilisé pour déterminer la cause de l'inflammation - bactéries ou virus. Un frottis prélevé sur la muqueuse nasale peut également être effectué.
  • La laryngotrachéoscopie est une inspection de la trachée de l'intérieur avec une sonde spéciale. Il est nécessaire d’exclure les saignements, les corps étrangers, les néoplasmes pouvant provoquer une toux.

Il est important de différencier la trachéite des autres maladies du système respiratoire présentant un ensemble similaire de symptômes:

Pour ce faire, il est nécessaire de procéder à une radiographie des poumons ou à une pharynoscopie. Des consultations d'un phthisiologue, d'un pneumologue, d'un oto-rhino-laryngologue et, le cas échéant, d'un oncologue sont désignées.

Traitement de la trachéite chez l'adulte

Une fois le diagnostic posé, le médecin analyse les expectorations et détermine la sensibilité des microorganismes pathogènes aux antibiotiques. Si une telle analyse n'est pas effectuée (pour des raisons de démarrage du traitement dès que possible), on utilise de la ceftriaxone, de l'amoxicilline ou de l'azithromycine. Avec une ordonnance appropriée, l’état du patient devrait s’améliorer à partir du troisième jour après le début du traitement. La toux ne s'arrête pas brusquement, mais disparaît progressivement. S'il n'y a pas d'amélioration visible le troisième jour, le médecin modifie l'antibiotique d'un groupe à l'autre.

Si la maladie est due à une infection virale, le médecin vous prescrit des médicaments antiviraux: la rimantadine, l’interféron, etc.

Dans le même temps, un traitement symptomatique est réalisé dans lequel:

  • Médicaments mucolytiques. Ils sont sélectionnés en fonction de la toux du patient (sèche ou productive), de son intensité. Les herbes médicinales ont un effet bénéfique: réglisse, racine d’Althea ou herbes de thermopsis. Si la toux est sèche, des médicaments sont utilisés pour fluidifier les expectorations afin d’accélérer son écoulement. En outre, des médicaments sont prescrits pour arrêter le processus de toux lui-même - cela est justifié lorsque les attaques sont causées non pas par une inflammation, mais par une irritation de la membrane muqueuse causée par une toux constante.
  • Les agents antipyrétiques ne sont prescrits que lorsque la température atteint 38 degrés et plus. Le paracétamol, l'aspirine (pour les adultes seulement) et l'ibuprofène sont utilisés.
  • La moutarde et d'autres distractions sont utilisées pour réchauffer la poitrine, améliorer la circulation sanguine et réduire l'intensité de la toux. Il est possible de poser des pansements à la moutarde uniquement après avoir posé un diagnostic précis, car certaines maladies peuvent avoir des conséquences très graves, notamment en cas de saignement ou d'oncologie.
  • L'inhalation permet également d'éliminer la toux ou de la rendre plus productive. De l'eau est versée dans une casserole ou dans un appareil spécial (nébuliseur). Des feuilles d'eucalyptus ou de l'huile de menthol sont ajoutées. La procédure est effectuée pendant 10 minutes plusieurs fois par jour. Souvent, les médecins recommandent l'inhalation de médicaments spéciaux pour soulager l'inflammation et les réactions allergiques.

La trachéite chronique est traitée selon les mêmes principes que l'aigu, mais elle nécessite une sélection plus douce de médicaments, un traitement en spa, des régimes spéciaux et des visites régulières chez le médecin. Le traitement de la trachéite chronique ne nécessite pas d'hospitalisation.

Prévention de la trachéite

Étant donné qu'il n'existe pas de vaccination spécifique contre la trachéite, il est important de renforcer l'immunité générale et locale. Cela contribue au durcissement, au long séjour dans l'air frais, à l'exercice.

Avec une tendance à la trachéite ou à la présence d'une forme chronique de la maladie, il est important d'éviter un long séjour dans des lieux d'accumulation de poussière (archives, bibliothèques). Les maisons doivent être nettoyées régulièrement par voie humide. Cela est particulièrement vrai pour les patients atteints de trachéite allergique.

La méthode la plus importante de prévention de la trachéite consiste à éliminer les foyers d'infection chronique - traitement conservateur ou chirurgical de l'amygdalite, de la sinusite, du traitement contre la pharyngite, du traitement rapide de la carie. Il est important de renforcer l'immunité locale du larynx, par exemple en la rinçant avec de l'eau salée ou de la propolis. S'il n'y a pas de contre-indications, vous pouvez prendre des immunomodulateurs pendant les périodes de rémission de la maladie ou avant la saison des épidémies d'infections virales.

Caractéristiques de la trachéite pendant la grossesse

Le tableau clinique de l’évolution de la maladie chez la femme enceinte ne diffère pas de celui classique, mais la thérapie est plus douce, de sorte que les médicaments chimiques agressifs n’ont pas d’effet tératogène.

Aux premiers symptômes de la trachéite, il est nécessaire d’observer le repos au lit, de prendre une grande quantité de liquide (boissons aux fruits, lait, compotes), d’augmenter la quantité de vitamines préparée. Ne buvez pas d'antibiotiques s'il n'y a pas d'écoulement purulent avec des expectorations. Lorsque ce dernier, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Il est recommandé de limiter les tisanes et les préparations contre la toux sur une base naturelle. Si la température atteint 38 degrés, vous pouvez prendre une douche fraîche ou essuyer le corps avec une éponge humide. Lorsque la température dépasse 38 degrés, il est recommandé de prendre un fébrifuge, en faveur du paracétamol.

Il est très important d'éviter une respiration superficielle, caractéristique de la trachéite due à la douleur. Dans ce cas, l'hypoxie inévitable aura un effet néfaste sur le développement du fœtus.

Le traitement ne devrait pas être axé sur les médicaments synthétiques, mais sur les remèdes à base de plantes, les teintures d’herbes et les baies. Dans ce cas, après une à deux semaines, le rétablissement complet est atteint.

La trachéite au cours de la grossesse peut être traitée avec succès à domicile, en suivant toutes les prescriptions nécessaires:

  • Aération régulière de la salle;
  • Nettoyage humide;
  • Repos au lit
  • Régime de consommation abondante.

Si, après dix jours, la femme ne se sent pas mieux, le processus inflammatoire se propage probablement aux voies respiratoires inférieures et la femme enceinte doit être hospitalisée.

Trachéite - Causes, signes, symptômes et traitement chez les adultes

La trachéite est un syndrome clinique caractérisé par des modifications inflammatoires de la muqueuse trachéale, ce qui est une manifestation d'infections respiratoires aiguës ou chroniques. En plus des infections respiratoires, la trachéite est plus courante en automne, en hiver et au printemps.

En règle générale, la maladie ne se manifeste pas comme une maladie indépendante, mais se développe dans le contexte d'autres infections virales. Quelle est la maladie, quels sont les premiers signes et symptômes, ainsi que la manière de traiter la trachéite chez l'adulte, envisagez ensuite.

Quelle est la trachéite?

La trachéite est appelée inflammation de la muqueuse trachéale. La trachéite chez l'adulte se produit rarement de manière isolée. Elle se manifeste le plus souvent par une rhinite, une pharyngite, une laryngite, une bronchite, une trachéite rhinopharyngée, une laryngotrachéite, une trachéobronchite.

Combien de temps dure la maladie? La période de la maladie et la période de récupération dépendent toujours de la forme du processus inflammatoire, qui peut être à la fois aigu et chronique, c'est-à-dire prolongé. En outre, l’état de l’immunité du patient a une incidence sur la durée de la trachéite. Plus le corps combat activement la trachéite, plus la guérison est rapide.

Le pronostic pour un traitement rapide est favorable, la durée de la maladie varie de 7 à 14 jours.

En fonction du facteur étiologique de la trachéite est:

  • Infectieux:
  • bactérien;
  • viral;
  • mixte, ou bactérienne virale.
  • Allergique.
  • Infectieux-allergique.

En fonction de la combinaison avec d'autres maladies (les formes les plus courantes):

  • Rinofaringotrachéite - inflammation de la membrane muqueuse du nez, du pharynx et de la trachée;
  • laryngotrachéite - inflammation du larynx et de la trachée;
  • trachéobronchite - inflammation de la membrane muqueuse de la trachée et des bronches.

L'évolution de la maladie peut être:

Trachéite aiguë

Il survient plus fréquemment et, au cours de l'évolution et des symptômes, il ressemble à une maladie respiratoire aiguë courante. La trachéite aiguë survient soudainement et a une courte durée (en moyenne deux semaines). Lors de son passage à la forme chronique, des exacerbations périodiques sont observées, alternant avec des périodes de rémission.

Trachéite chronique

La trachéite chronique peut être une conséquence de la trachéite aiguë et d'autres processus inflammatoires chroniques (inflammation des sinus du nez, du nasopharynx). Facteurs contribuant à:

  • tabagisme et abus d'alcool;
  • une forte diminution de l'immunité;
  • risques professionnels et écologie défavorable;
  • emphysème pulmonaire;
  • maladie cardiaque et rénale;
  • rhinite chronique, sinusite (inflammation des sinus paranasaux, par exemple, sinus maxillaires - sinusite).

Dans la trachéite hypertrophique, les vaisseaux se dilatent et la membrane muqueuse se gonfle. Les sécrétions de mucus deviennent intenses, des expectorations purulentes apparaissent.

La trachéite chronique atrophique provoque un amincissement de la membrane muqueuse. Il prend une couleur grise, un aspect lisse et brillant, peut être recouvert de petites croûtes et provoquer une forte toux. La trachéite atrophique est souvent associée à une atrophie de la membrane muqueuse des voies respiratoires, située au-dessus.

Raisons

La cause de la trachéite est la même infection que la rhinite, la pharyngite et la laryngite: staphylocoques, streptocoques, etc. En cas de traitement insuffisant (ou de l'absence de traitement) de ces maladies, le processus inflammatoire peut se propager à la trachée, provoquant une trachéite.

Certains facteurs peuvent provoquer le développement de la trachéite:

  • être dans une pièce humide et mal chauffée pendant une longue période;
  • respirer dans l'air froid, trop sec ou humide;
  • irritation des voies respiratoires avec des vapeurs ou des gaz toxiques;
  • infectieux, contact, aliments et autres types d'allergènes;
  • l'hypothermie;
  • fumée de tabac en fumant;
  • augmentation de la poussière de l'air.

La trachéite allergique est une réaction allergique qui se développe en réponse à l'inhalation de divers allergènes:

  • poussière domestique, industrielle ou de bibliothèque,
  • pollen végétal,
  • microparticules de poils d'animaux,
  • composés chimiques
  • contenus dans l’air des locaux industriels des industries chimiques, pharmaceutiques et de la parfumerie.

Symptômes de trachéite

Le principal signe d'inflammation aiguë de la trachée est une toux aiguë, aggravée la nuit et le matin. Tout d'abord, il sèche "aboiements", dans la suite avec la libération de crachats épais. Avec une attaque de toux, la personne commence à ressentir la douleur douloureuse dans le sternum et la gorge, ce qui cause des problèmes de respiration. Dans cet état pathologique, la respiration devient superficielle et rapide.

En outre, l'état général du patient se détériore de manière notable:

  • la température corporelle augmente
  • il y a augmentation de la faiblesse et de la somnolence
  • le patient se fatigue vite
  • les ganglions lymphatiques peuvent augmenter.
  • température corporelle élevée (environ 380 ° C);
  • faiblesse générale du corps;
  • fatigue accrue avec un effort physique minimal;
  • douleur à la poitrine et entre les omoplates lors d'épisodes de toux;
  • essoufflement;
  • maux de tête;
  • l'insomnie;
  • brûlures et maux de gorge;
  • une légère augmentation des ganglions lymphatiques cervicaux;
  • enrouement;
  • respiration sifflante dans les poumons;
  • écoulement nasal sévère;
  • peau grisâtre due à une altération du processus respiratoire;
  • transpiration;
  • manque d'appétit.
  • Se manifeste par des modifications majeures de la gorge muqueuse. Il gonfle, devient œdémateux, les vaisseaux sanguins sont dilatés.
  • Peut-être que l'accumulation de contenu purulent ou muqueux, qui, en se desséchant, donne lieu à des croûtes difficiles à séparer.

La toux paroxystique aiguë est caractéristique de l'inflammation du larynx, de la trachée, des bronches et des poumons. Tout processus inflammatoire dans le tube respiratoire est initialement caractérisé par une toux sèche. Cette affection est due à une légère sécrétion de crachats lors de l'irritation des récepteurs nerveux des bronches, de la trachée, du larynx. Les flegmes ne partent pas d'eux-mêmes, car ils sont formés en petites quantités.

En cas de trachéite concomitante, les patients atteints de pharyngite ou de laryngite se plaignent de:

  • sensation de brûlure
  • chatouiller,
  • la sécheresse
  • chatouillement et autre malaise dans la gorge.

Des complications

Les modifications et les néoplasmes de caractère endotrachéal sont considérés comme l'une des complications de la trachéite. Ils peuvent être à la fois bénins et malins et peuvent survenir en raison de l'influence constante du processus inflammatoire et des modifications de la muqueuse trachéale.

  • une bronchite;
  • une pneumonie;
  • asthme bronchique;
  • l'emphysème;
  • la trachéobronchite;
  • bronchiolite;
  • bronchopneumonie;
  • développement de tumeurs endobronchiques.

Diagnostics

S'il y a des signes d'inflammation des voies respiratoires, vous devriez contacter votre médecin généraliste qui, après un examen physique, recommandera certainement de consulter un oto-rhino-laryngologiste. Le diagnostic de trachéite est établi sur la base de données cliniques et épidémiologiques.

La trachéite est généralement diagnostiquée rapidement, mais dans certains cas (par exemple, si le patient a demandé une aide médicale tardive, lorsque la maladie progresse activement), un examen supplémentaire peut être nécessaire. Cela inclut les procédures:

  • radiographie de la poitrine - les médecins excluent donc la pneumonie;
  • spirographie - les voies aériennes sont évaluées et la maladie pulmonaire obstructive chronique ou l'asthme bronchique est exclue;
  • Examen de laboratoire des expectorations - cette procédure est nécessaire pour identifier l'agent responsable de la maladie, si des médicaments antibactériens (antibiotiques) doivent être prescrits.

Traitement de la trachéite

Les pathologies modérées et bénignes associées à d'autres signes d'infection respiratoire sont traitées à domicile (en consultation externe).

  • identification et élimination du facteur étiologique - allergène, virus, bactérie;
  • soulagement des symptômes de la maladie;
  • prévenir le développement de complications ou le passage à la forme chronique.

L’effet le plus important lors de la mise en œuvre d’un traitement médicamenteux chez l’adulte peut être obtenu avec l’aide de médicaments produits sous forme d’aérosols. Cette forme de médicament vous permet de pénétrer dans tous les départements de la trachée et de l’arbre bronchique.

  • Les antibiotiques sont utilisés dans le traitement de la trachéite bactérienne (amoxicilline, ceftrioxon, azithromycine),
  • viraux - agents antiviraux (protéflazide, umifénovir, préparations d’interféron),
  • avec des allergies - médicaments antiallergiques (loratadine, dézoloratadine, hifénadine).
  • Les médicaments expectorants sont utilisés (racine d'althée, pied de biche, thermopsis) et mucolytiques (acétylcystéine, bromhexine).

Les antibiotiques sont prescrits pour les infections bactériennes prouvées. Pour obtenir les résultats d'un ensemencement bactérien, il faudra compter 1 à 2 semaines. Pendant cette période, la trachéite doit être traitée. Supposons qu'une infection bactérienne puisse être basée sur une augmentation du nombre de leucocytes dans le sang, en maintenant une température élevée pendant plus de 3 jours.

L’effet le plus important lors de la mise en oeuvre d’un traitement médicamenteux peut être obtenu à l’aide de médicaments produits sous forme d’aérosols. Cette forme de médicament vous permet de pénétrer dans tous les départements de la trachée et de l’arbre bronchique.

Tout au long du traitement, un régime chimique doux et mécanique est recommandé (élimination des graisses, des épices, des frites), uniquement des boissons chaudes et une consommation en grande quantité. Des pansements de moutarde sont fixés sur la poitrine, la pièce est régulièrement ventilée et un nettoyage humide est effectué.

Comment traiter la trachéite chronique?

La trachéite chronique chez l'adulte est traitée beaucoup plus longtemps que sa forme aiguë. Cela est dû au fait que le traitement de la trachéite chronique vise non seulement à éliminer le symptôme de la toux, mais également à traiter les complications telles que la pharyngite et la bronchite. La forme chronique de la maladie a le plus souvent une étiologie bactérienne, respectivement, montre un traitement antibactérien.

  • Dans la répartition des expectorations mucopuruleuses, des antibiotiques à large spectre sont utilisés: ampicilline, doxycycline.
  • Phytoncides utilisés pour l'inhalation: oignons, ail et hlorfillipta.
  • Parmi les médicaments expectorants utilisés boisson alcaline abondante, une solution à 3% d'iodure de potassium, décoctions et infusions d'Althea et thermopsis.
  • situations stressantes;
  • activité physique;
  • fumer;
  • boire des boissons alcoolisées.

Comment traiter les remèdes populaires de trachéite

La médecine traditionnelle offre de nombreux moyens efficaces de lutter contre les maladies du système respiratoire, mais avant de commencer, il est recommandé de consulter un spécialiste.

  1. Vous pouvez vous gargariser avec une infusion de pelures d'oignon. 2 cuillères à soupe de cosse verser deux tasses d'eau bouillante, insister 2-4 heures dans un thermos et plusieurs fois par jour se gargariser avec la gorge.
  2. Pour effectuer une inhalation avec trachéite, vous pouvez utiliser de l'eau minérale, mais uniquement alcaline. Grâce au traitement avec leur aide, il est possible d'humidifier la membrane muqueuse des voies respiratoires et d'éliminer rapidement les crachats accumulés.
  3. Bains de pieds à la moutarde. Pour ce faire, il suffit de verser de la moutarde sèche dans les chaussettes (en poudre) et de les mettre sur vos pieds.
  4. La trachéite allergique, la médecine traditionnelle recommande un traitement avec une infusion de feuilles et de fruits de mûre. Pour cela 2 c. l mélanger verser 500 ml. Faire bouillir de l'eau et laisser infuser pendant 1 heure. Buvez la solution filtrée au lieu de thé.
  5. Prendre 1 cuillère à soupe: miel, poudre de moutarde, huile végétale. Mélange le. Chauffer au bain-marie. Ajoutez 1,5 cuillères à soupe de vodka. Envelopper dans une étamine et faire une compresse. Partez la nuit.
  6. La racine de réglisse aide à la trachéite. Le médicament a une propriété expectorante et antitussive prononcée. Cela réduit le nombre d'attaques, mais les rend plus efficaces. Le sirop de réglisse est l’un des moyens les plus efficaces d’origine végétale.

Prévention

La prévention de la trachéite aiguë et chronique vise à éliminer rapidement les causes de la trachéite, en renforçant le corps, en particulier les personnes exposées aux maladies aiguës des voies respiratoires supérieures.

  • Évitez l’hypothermie, un rassemblement important de personnes dans les périodes automne-hiver-printemps.
  • Mode de vie sain (bonne nutrition, promenades au grand air, sports, vitamines), lutte contre les mauvaises habitudes.
  • Durcissement du corps pendant la période de santé (essuyage, aspersion d'eau fraîche).
  • Un traitement précoce des infections respiratoires aiguës et des infections virales respiratoires aiguës peut prévenir l'apparition de la trachéite dans certains cas.
  • Traitement opportun des foyers d’infections chroniques et des maladies associées.

Une bonne nutrition, un mode de vie sain et une attention particulière à votre santé aideront à éviter la survenue de maladies telles que la trachéite. Les symptômes et le traitement de cette maladie ne peuvent être déterminés que par un spécialiste.

Comment traiter la trachéite chez les enfants et les adultes à la maison - inhalation, médicaments et remèdes populaires

L'inflammation de la membrane muqueuse de la trachée de nature aiguë ou chronique est appelée trachéite. Cette pathologie est l'une des manifestations des infections respiratoires. Elle est donc souvent constatée au printemps, à l'automne et à l'hiver. Chez la plupart des patients, la trachéite se développe sur le fond de maladies virales ou bactériennes du nasopharynx. Pendant plusieurs semaines, le patient souffre d'une toux qui, si elle n'est pas traitée, peut même entraîner une asphyxie. Pour cette raison, il est important de connaître non seulement les signes de la trachéite, mais également les méthodes de traitement.

Quelle est la trachéite?

C'est le nom du processus inflammatoire de l'épithélium de la trachée (organe tubulaire reliant les bronches et le larynx), provoqué par un virus, une bactérie ou un champignon ressemblant à la levure. Les principaux agents pathogènes de la maladie:

  • champignons du genre Candida - infectent la cavité buccale;
  • agents microbiens - staphylocoques, streptocoques, bacilles hémophiles, qui sont des représentants typiques de la microflore de la muqueuse pharyngienne;
  • virus - grippe et parainfluenza, adénovirus, dans lesquels la trachéite se développe le plus souvent.

En outre, la maladie peut survenir sous l’influence de facteurs physiques ou chimiques. Les causes courantes de la trachéite sont:

  • infection pendant l'auto-infection ou complication de pharyngite, sinusite, amygdalite, bronchite, tuberculose, laryngite, rhinite et autres inflammations chroniques des sinus;
  • diminution générale ou locale de l'immunité à la suite d'un rhume ou d'une grippe.

Chez les enfants, la cause de l'inflammation de la trachée est souvent l'hypothermie. Les adultes qui ont de mauvaises habitudes sous forme de tabagisme et d'abus d'alcool font partie d'un autre groupe à risque. La probabilité d'inflammation de la trachée est élevée et avec:

  • la blessure de cet organe;
  • contact avec des allergènes infectieux et alimentaires;
  • inhalation prolongée d'air trop sec, froid ou humide, provoquant une irritation des muqueuses;
  • trachéotomie (chirurgie de dissection trachéale);
  • long séjour dans une pièce poussiéreuse ou enfumée.

En fonction de la maladie dans laquelle la trachée s'est enflammée, on distingue différentes formes: laryngotrachéite, trachéobronchite, rhinopharyngotrachéite Pour le facteur étiologique, la trachéite est:

  • infectieux;
  • viral;
  • bactérien;
  • mixte
  • allergique;
  • infectieux-allergique.

De par sa nature, la trachéite se divise en aiguë et en chronique. Pour ces derniers, il est caractéristique que les périodes de rémission soient remplacées par des exacerbations de la maladie. Au cours de l'examen, le médecin a révélé que la membrane muqueuse de la trachée était enflée et qu'un secret purulent s'était accumulé. Il se dessèche et provoque l'apparition de croûtes. Les complications de la trachéite chronique sont l'hypertrophie et l'atrophie de la muqueuse trachéale.

La forme aiguë a des symptômes plus prononcés. Chez l'homme, la température augmente fortement à 38,5-39 degrés. Sur son fond, il existe d'autres signes de trachéite:

  • fièvre
  • des frissons;
  • mal de tête;
  • ganglions lymphatiques enflés;
  • brûlures et maux de gorge;
  • l'insomnie;
  • respiration accrue;
  • nez qui coule;
  • douleur à la poitrine;
  • faiblesse générale du corps.

Traitement de la trachéite

La maladie répond bien au traitement, tant sous forme aiguë que sous forme chronique. Même dans le cas d'un parcours prolongé, les perspectives restent favorables. La rémission survient après 1 à 2 semaines mais, sous forme chronique, le rétablissement peut prendre 3 à 4 mois. Le traitement de la trachéite chez l'adulte vise:

  • élimination de l'agent pathogène;
  • soulagement du patient;
  • stimuler la réponse immunitaire.

Si la culture du frottis a révélé la présence de bactéries, des antibiotiques sont prescrits. Étant donné que les résultats de l'analyse ne peuvent être obtenus que 1 à 2 semaines plus tard après le test, un traitement empirique est effectué jusqu'à ce point. Cela signifie que le patient se voit prescrire un antibiotique ayant le plus large spectre d'action possible. Dans ce cas, une dose plus élevée est prescrite à une personne dont le système immunitaire est affaibli.

Lorsqu'un patient a de la fièvre, de la toux et des expectorations avec du pus, plusieurs antibiotiques sont utilisés à la fois. En règle générale, les médicaments antibactériens suivants sont utilisés:

  • Série de pénicilline. Indications d'utilisation - traitement de la trachéite aiguë. Des études cliniques ont prouvé l’efficacité de médicaments tels que Flemoxin Solutab, Augmentin, Amoxiclav.
  • Groupes de céphalosporines. Utilisé pour l'allergie à la pénicilline. Cefixime et Axetine en sont des exemples. Ils sont utilisés à la fois sous forme de comprimés et sous forme d'injections, mais une fois par jour.

Le traitement de la trachéite chronique chez l'adulte est rarement effectué par des antibiotiques, car avec cette forme du cours, ils sont inefficaces. De tels agents antibactériens peuvent être utilisés uniquement pendant l’exacerbation: Doxycycline - à la dose initiale de 0,2 g par jour, puis à 0,1 g par jour; ou Ampicilline - tous les jours pendant 2 à 3 g Une toux forte aide à traiter les médicaments antitussifs: Libexin, Codeine, Glaucin. Pour faciliter le processus de décharge des expectorations, il est recommandé au patient de prendre des médicaments expectorants:

  • infusion Althea;
  • bicarbonate de sodium;
  • Thermopsis;
  • Iodure de potassium 3%;
  • Chlorophyllipt.

Ces médicaments ont en outre un effet immunostimulant. Les vitamines aident également à activer les fonctions de protection de l'organisme: A, acide ascorbique. Des médicaments antiviraux sont nécessaires pour traiter l’inflammation de la trachée d’étiologie virale. Le schéma thérapeutique pour cette forme de maladie est le suivant:

  • au stade initial de la maladie - 0,1 g de rimantadine jusqu'à 3 fois par jour;
  • prendre du paracétamol à une température ambiante;
  • inhalation thermique et boisson chauffante;
  • irrigation orale avec interféron - 0,6 mg pour chaque procédure.

Comment traiter à la maison

Quelle que soit la forme de la trachéite, elle doit être traitée conformément à un certain nombre de principes. La maladie ayant un pronostic favorable, il est possible de la traiter à la maison. La condition principale est une approche intégrée. Le traitement repose sur des médicaments antibactériens ou antiviraux. En plus des médicaments prescrits:

  • repos au lit pendant 5-7 jours;
  • boire beaucoup de thé, boissons aux fruits, décoctions;
  • nettoyage humide régulier dans la chambre;
  • inhalation à l'aide d'un nébuliseur avec l'utilisation d'une solution saline, d'une solution de soude, d'eau minérale, de Lasolvan ou de Mukolvan;
  • se gargariser avec des solutions de sel de mer, d'eucalyptus ou de décoction d'herbes jusqu'à 3 fois par jour;
  • la résorption des bonbons (Strepsils), qui ont des effets antiseptiques, analgésiques et adoucissants;
  • régime alimentaire à base de bouillies et de bouillons clairsemés et à l'exclusion des aliments acides, froids et épicés;
  • acupression, activant des points biologiquement actifs du corps;
  • prendre des médicaments expectorants, mais seulement en l’absence de crachats épais.

Massages

Ceci est une méthode supplémentaire pour aider à traiter l'inflammation de la trachée. Le massage a pour effet de supprimer la toux et de renforcer l'immunité. Au cours de la procédure, ils agissent sur des points spécifiques du corps, qui sont les principaux domaines qui stimulent les mécanismes de défense. La procédure est contre-indiquée dans les maladies du sang, grossesse compliquée, température élevée.

Le massage est effectué en appuyant ou en vibrant mouvements non-stop. Les mains du masseur devraient être chaudes. Au cours de la procédure, vous devez travailler sur:

  1. Point entre les bases du pouce et de l'index. Il est périodiquement massé avec des mouvements de rotation.
  2. Pointez sur le milieu du creux jugulaire (fossette entre la clavicule). Il est massé doucement avec des mouvements de rotation avec des pauses minute.
  3. Pointez sous la septième vertèbre sur le cou. Il faut appuyer dessus de 10 à 15 fois en prenant de petites pauses entre les approches.

L'inhalation

C'est l'une des procédures les plus importantes pour le traitement de la trachéite. Son action principale est de soulager la toux débilitante. Pour la procédure, vous pouvez utiliser la méthode traditionnelle - l'inhalation de vapeurs sur une casserole avec une décoction médicinale. Une autre option consiste à prendre un nébuliseur spécialement conçu pour l'inhalation. Cet appareil vaporise des substances médicamenteuses sur les zones enflammées de la membrane muqueuse de la trachée.Vous devez respirer pendant 7 à 10 minutes au-dessus des vapeurs. Le jour devrait être au moins 2-3 inhalations. Options solutions pour la procédure:

  • une solution saline (chlorhydrate de sodium) - aide à hydrater la muqueuse nasopharyngienne;
  • solution de soude - convient à la toux;
  • eau minérale alcaline - élimine les expectorations accumulées;
  • Mukolvan, Lasolvan - produits à base d’ambroxol qui aident à la toux;
  • Berodual - avec maladies pulmonaires obstructives et bronchospasmes concomitants;
  • solution de soude avec 2-3 gouttes d’iode et 3-5 gouttes d’huile essentielle - hydrate et restaure la muqueuse nasopharyngienne.

Des médicaments

Les médicaments les plus efficaces contre la trachéite sont les médicaments sous forme d’aérosols. La pulvérisation d'une substance médicale aide à la répartir uniformément sur la gorge muqueuse, de sorte que les ingrédients actifs puissent pénétrer dans toutes les parties de la trachée et de l'arbre bronchique. En général, la trachéite est traitée en fonction de la cause première de la maladie. Compte tenu de ce facteur, prescrire:

  • antibiotiques Azithromycine, vancomycine, cyclosérine, téicoplanine, ceftriaxone, amoxicilline - en cas d’infection de la trachée des muqueuses;
  • médicaments antihistaminiques Zyrtec, Suprastin, Desloratadine, Loratadin, Hifénadine - dans le cas du caractère allergique de la maladie;
  • Antiviraux Oseltamivir, Proteflazid, Interferon, Grippferon, Remantadin, Arbidol - avec étiologie virale de la maladie.

À des températures élevées, des antipyrétiques sont également utilisés: aspirine, analgin, paracétamol, ibuprofène. Les médicaments antiseptiques et expectorants aident à éliminer les symptômes de la maladie:

  • Sinekod - présente une activité anti-inflammatoire et antitussive;
  • Lasolvan - stimule la motilité de l'arbre bronchique;
  • Erespal - améliore la protection respiratoire locale;
  • Bioparox - agent antiseptique ayant des effets antifongiques et antibactériens.

La trachéite est traitée avec différentes formes de drogues. Outre les aérosols, les sirops, les comprimés, les solutions sont efficaces. Les médicaments suivants sont populaires:

  1. Grippferon Spray et gouttes à base d'interféron. Ils présentent des effets antiviraux, immunomodulateurs et anti-inflammatoires. Indiqué pour le traitement de la grippe et du SRAS. La posologie dépend de l'âge du patient. Contre-indications: maladies allergiques graves, sensibilité à l'interféron. Avantage - les effets secondaires se développent rarement.
  2. Lasolvan. Disponible sous forme de comprimés, de solution, de sirop pour bébé et de pastilles à base d’ambroxol. Toutes les formes de libération réduisent la fréquence et l'intensité de la toux. Lasolvan aide à traiter les bronchites, pneumonies, bronchectasies, pathologies du système respiratoire, accompagnées par la libération de crachats. Posologie journalière en fonction de la forme de libération: 25 gouttes, 3 comprimés, 10 ml de sirop (pour enfants) jusqu'à 3 fois. Effets secondaires: troubles digestifs, allergies, troubles du goût. Contre-indications: grossesse, allaitement. Avantage - Le traitement par Lasolvan aide à réduire la durée des antibiotiques.
  3. Azithromycine. Basé sur le même composant. Il a une large activité bactéricide. En oto-rhino-laryngologie, il est utilisé pour traiter l'amygdalite, la pharyngite, la sinusite, la pneumonie, l'otite moyenne et d'autres pathologies des voies respiratoires supérieures. La posologie des comprimés et des gélules prescrits uniquement par un médecin. Contre-indications: pathologie des reins et du foie, intolérance individuelle aux macrolides. Les effets secondaires doivent être clarifiés dans les instructions, car ils sont nombreux. Avantage - mieux toléré par les patients que les pénicillines.

Comment traiter une toux avec une trachéite

Les mucolytiques et les expectorants aident à faire face à la toux. Ils sont légèrement différents en principe d'action. Les médicaments expectorants agissent sur le centre de la toux dans le cerveau, raison pour laquelle les bronches commencent à se contracter plus activement. En conséquence, les expectorations sont expulsées. Les mucolytiques décomposent les liaisons moléculaires au sein du mucus, le rendant plus fluide. Il est utile d'avoir des expectorations trop épaisses de façon naturelle.

Si le mucus a une consistance visqueuse, les médecins recommandent de le traiter d'abord avec des mucolytiques. Lorsque l’expectoration devient facile à séparer, vous pouvez passer aux médicaments expectorants. En général, les médicaments suivants sont efficaces contre la toux avec trachéite:

  1. Sinekod. Contient du butamirate, a un effet bronchodilatateur. Indiqué avec trachéite, coqueluche, toux sèche, bronchite. Interdit pendant la grossesse, saignements pulmonaires. Dragee est contre-indiqué chez les enfants de moins de 6 ans, gouttes - jusqu'à 2 mois, sirop - jusqu'à 3 ans. Parmi les effets indésirables marqués somnolence, nausée, mal de tête, vertiges. La posologie dépend de la forme de libération et de l'âge. Avantage - l'effet est observé 1,5 heure après l'administration.
  2. Bromhexine. Nommé pour la substance active dans la composition. Il a des actions expectorantes, mucolytiques et antitussives. Aide à traiter les expectorations visqueuses difficiles. Contre-indiqué dans les ulcères gastriques ou duodénaux, la lactation, jusqu'à 2 ans, la grossesse au premier trimestre. Effets secondaires: maux de tête, exacerbation de l'ulcère peptique, vertiges, nausées, allergies. Posologie: comprimés ou sirop à 8-16 mg, jusqu'à 3 à 4 fois par jour. L'avantage est la possibilité d'utilisation pour le traitement des enfants.

Comment guérir la trachéite chez un enfant

Les antibiotiques et les anti-inflammatoires sont à la base du traitement de la trachéite chez les enfants. Le plus efficace et le plus sûr pour eux est Sumamed:

  • à base d'azithromycine;
  • se présente sous la forme d'une poudre à partir de laquelle une suspension est préparée pour les enfants;
  • possède un large éventail d'action antimicrobienne;
  • en oto-rhino-laryngologie est utilisé dans les maladies des voies respiratoires supérieures;
  • pour les enfants, il est utilisé à raison de 10 mg par kg de poids corporel, 1 fois par jour pendant 3 jours;
  • contre-indiqué dans les violations des reins et du foie, la sensibilité aux macrolides, l'utilisation concomitante avec de l'ergotamine ou de la dihydroergotamine.

Effets secondaires Sumamed à étudier dans les instructions de ce médicament, car ils sont représentés dans une grande liste. L'avantage du médicament est la possibilité d'utiliser la poudre à partir d'un mois, le sirop à partir de six mois, les comprimés à partir de 3 ans. Traiter les enfants pour aider trachéite et solutions pour inhalation. Le médicament Berodual est populaire:

  • contient du fénotérol et du bromure d'ipratropium;
  • se présente sous la forme d'une solution pour inhalation et d'aérosol, qui présentent un effet bronchodilatateur;
  • indiqué pour l'asthme bronchique, l'emphysème, la bronchite chronique, d'autres maladies des voies respiratoires avec leur blocage réversible.

Les enfants âgés de plus de 6 ans assistent à 2 inhalations d’aérosol béroduel jusqu’à 3 fois par jour. La solution est utilisée pour l'inhalation à l'aide d'un nébuliseur. Pour la procédure pour 3 à 4 ml de solution saline, prenez 20 à 80 gouttes de Berodual (enfants de plus de 12 ans). À l'âge de 6 à 12 ans, la dose est de 10 à 20 gouttes, soit moins de 6 ans - la quantité de médicament est calculée à partir de 25 μg d'ipratropium et de 50 μg de fénotérol par 1 kg de poids. L'avantage de Berodual est la possibilité d'utilisation dès le plus jeune âge. Les contre-indications et les effets secondaires sont nombreux, ils doivent donc être clarifiés dans les instructions du médicament.

Traitement de la maladie pendant la grossesse

Lors de l'accouchement, les médecins recommandent de traiter la trachéite avec des méthodes traditionnelles et physiothérapeutiques. Les antibiotiques ne sont prescrits qu'en cas d'absolue nécessité. Le traitement de la trachéite chez la femme enceinte a le schéma suivant:

  • repos au lit pendant 5-10 jours;
  • prendre un Lasolvana ou un Sinekod au coucher pour éliminer les quintes de toux;
  • boire beaucoup de thé chaud avec du citron ou du lait;
  • effectuer 2-3 inhalations par jour.

Si des antibiotiques sont nécessaires, le médecin prescrit Sumamed, qui n’a pas d’effet néfaste sur la santé de la femme et de l’enfant. L'utilisation d'antibiotiques céphalosporines est autorisée. Pour éliminer la toux, vous pouvez utiliser:

  1. Libexin. Contient prenoksdiazin, a une activité antitussive. Avantages: ne provoque pas de dépendance, n'inhibe pas les processus respiratoires. Il est indiqué pour la grippe, l'asthme bronchique, la toux non productive, la bronchite. Interdit en cas d'intolérance au galactose, formation de crachats abondante, condition après anesthésie par inhalation. Les effets secondaires incluent sécheresse de la bouche et de la gorge, douleurs à l'estomac, constipation, nausée. Posologie - 100 mg jusqu'à 4 fois par jour.
  2. Sirop de réglisse. Remède à base de plantes présentant une action expectorante. Aide à traiter les maladies des poumons et des voies respiratoires supérieures. Posologie - 1 cuillère à dessert 3 fois par jour. Après avoir pris des brûlures d'estomac, des nausées et des allergies sont possibles. Contre-indications: gastrite, exacerbation de l'ulcère peptique, sensibilité élevée à la racine de réglisse. L'avantage - une concentration élevée en vitamine C, qui active le système immunitaire.

Traitement des remèdes populaires

La trachéite peut être traitée avec la médecine traditionnelle, mais uniquement en association avec un médicament. Les méthodes non traditionnelles sont exclusivement auxiliaires. Avant de les utiliser, consultez également un médecin. Parmi les recettes efficaces contre la trachéite sont les suivantes:

  1. Pour 2 tasses d'eau bouillante, prendre 2 c. l pelure d'oignon. Infuser le produit dans un thermos pendant 2 à 4 heures, à se gargariser jusqu'à 5 à 6 fois par jour. La solution doit être chaude et non brûlante.
  2. Verser dans une bassine d'eau chaude, à la température que vous pouvez tolérer. Versez de la moutarde. Gardez vos pieds dans l'eau jusqu'à ce qu'il devienne chaud.
  3. Mélanger 1 c. huile végétale, miel et poudre de moutarde. Chauffez-les dans un bain-marie, ajoutez 1,5 c. l vodka. Placez le mélange sur de la gaze, fixez-le à votre poitrine, transformez-le en un foulard chaud ou un châle. Laissez une compresse pour la nuit.
  4. Faites chauffer un verre de lait, ajoutez 1-2 c. chérie Buvez cette boisson tous les jours avant le coucher jusqu'à votre rétablissement complet. Le produit doit être chaud. Vous devez le boire à petites gorgées.
  5. 500 ml d'eau bouillante prendre 2 c. l feuilles et fruits de mûre. Laissez la perfusion pendant 1 heure. Buvez pendant la journée au lieu du thé régulier.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Tubo-otite et ses formes

Pharyngite

Tubo-otite - inflammation aiguë ou chronique du tube auditif (Eustache) et de la cavité tympanique.
Parfois, la tubo-otite est appelée Eustachite. Mais, pour être précis, l'eustachite est une inflammation du tube auditif, accompagnée de sa constriction et d'une altération de la perméabilité à l'air.

Les principales maladies de la gorge dues à une infection à staphylocoque

Nez qui coule

Le staphylocoque dans la gorge est présent chez presque toutes les personnes, car la bactérie est incluse dans le groupe de la microflore pathogène conditionnelle.

Partagez Avec Vos Amis