Principal / Pharyngite

Remèdes efficaces pour le traitement de la tubotite ou de l'eustachite

Pharyngite

Beaucoup ne considèrent pas la tubootite comme une maladie grave, car elle survient le plus souvent dans le contexte d'autres maladies. Mais en réalité, il peut provoquer une otite purulente de l'oreille moyenne, une inflammation et un compactage du tympan et conduire à une perte auditive persistante. Après un examen approfondi et un diagnostic complet, le spécialiste devrait décider de la manière de traiter l’Eustachite et de déterminer s’il est possible de le faire à la maison avec des remèdes populaires. Des médicaments mal choisis peuvent accélérer le développement de la maladie et en compliquer grandement l'évolution.

Contenu de l'article

Comment traiter la tubootite

Le traitement de la tubo-otite dépend de la nature de la maladie et de ses causes. Le plus efficace est un traitement complexe qui permet de résoudre plusieurs problèmes simultanément:

  • arrêter le processus inflammatoire;
  • enlever rapidement les poches;
  • rétablir la perméabilité de la trompe d'Eustache;
  • normaliser la circulation sanguine;
  • activer l'immunité;
  • éliminer le mucus des voies respiratoires;
  • accélérer la régénération des cellules muqueuses;
  • prévenir les complications possibles.

Mais, bien sûr, il faut d’abord agir directement sur la cause de la maladie, qui ne peut être déterminée avec précision que par un spécialiste expérimenté.

Ainsi, en cas d'étymologie infectieuse, des antibiotiques sont prescrits pour l'Eustachite. Et si les poches et l'occlusion du tube auditif sont dues à des réactions allergiques, il faudra utiliser des antihistaminiques.

Si des microbes pénètrent dans la membrane muqueuse du conduit auditif en raison d'une inflammation chronique des végétations adénoïdes et / ou des amygdales, vous aurez probablement besoin d'une intervention chirurgicale pour les éliminer.

Les méthodes modernes de traitement comprennent non seulement les préparations médicales, mais également les procédures de physiothérapie. Ils activent le système immunitaire, accélèrent les processus de régénération tissulaire et augmentent l'intensité de l'exposition aux médicaments utilisés.

Un traitement de physiothérapie est prescrit après la phase aiguë de la maladie et la température corporelle est revenue à la normale.

Médicaments

Seul un médecin devrait décider comment traiter l’Eustachite. Les médicaments sont sélectionnés strictement individuellement, en fonction des symptômes et des caractéristiques de la maladie. Quatre types de médicaments sont couramment utilisés:

  • des antibiotiques;
  • anti-inflammatoire;
  • vasoconstricteur;
  • antipyrétique.

Les antibiotiques pour la tubootite chez les adultes sont prescrits pour soulager la douleur intense, la fièvre et les pertes purulentes de l'oreille moyenne. Ce sont généralement des médicaments à large spectre. Mais pour améliorer leur efficacité, vous pouvez analyser la microflore et trouver le médicament le plus approprié. Le traitement le plus courant contre l’Eustachite est l’amoclicilline, l’amoxil, la gentamicine, le biseptol, la ceftriaxone et d’autres.

Le traitement standard dure de 5 à 14 jours. Il est très important de le passer à la fin. Il arrive souvent que des symptômes douloureux et une inflammation sévère avec un traitement complexe disparaissent déjà pendant 2-3 jours, mais cela ne signifie pas une guérison.

Avec l'auto-annulation du médicament peut déclencher une rechute, ce qui entraînera de graves complications. Les antibiotiques pour l'eustachite ne sont pas une composante obligatoire du traitement, il est souvent possible de le faire avec des médicaments anti-inflammatoires.

Les gouttes anti-inflammatoires accompagnées de tubo-otites permettent d’éliminer rapidement les rougeurs du tympan et de réduire sa tension. La plupart des préparations topiques contiennent de la lidocaïne ou d’autres analgésiques. L'utilisation de gouttes supprime le gonflement, améliore la circulation sanguine, restaure la perméabilité.

Prescrire des gouttes auriculaires pour Eustachitis devrait être un docteur. La plupart d'entre eux ne peuvent pas être utilisés pour la perforation ou la rupture du tympan, ce qui est l'une des complications les plus courantes de la tubo-otite. Les gouttes les plus efficaces sont: Sofradex, Tsipromed, Normaks, Otofa, Otipaks. Cependant, chacun des médicaments a ses propres caractéristiques d’utilisation et ses contre-indications à prendre en compte.

Les gouttes vasoconstricteurs dans la tubo-otite aident à réduire le mucus et à éliminer rapidement la congestion nasale. Ils enlèvent bien les poches et rétablissent la perméabilité du conduit auditif. Le plus souvent nommés "Naphthyzin", "Otrivin", "Galazolin", "Sanorin", "Nazol". Il est nécessaire d’appliquer ces gouttes avec précaution - au-dessus d’une dose excessive, elles provoquent sécheresse et irritation de la muqueuse nasale.

Les antipyrétiques ne sont utilisés que si la température corporelle dépasse 38,5 et / ou dure 12 heures ou plus. Habituellement, avec un traitement antibiotique, la température elle-même diminue à mesure que le processus inflammatoire s'atténue. Par conséquent, leur utilisation à long terme est irréalisable.

Manières folkloriques

Les méthodes traditionnelles de traitement de l'eustachite ne sont efficaces qu'au stade initial ou final de la maladie. Si le processus inflammatoire est causé par des microorganismes pathogènes, il sera dans la plupart des cas inefficace. Ils peuvent également entraîner des complications en cas de perforation ou de rupture du tympan. Par conséquent, avant de commencer à les appliquer, vous devez établir avec précision le diagnostic et la cause de la maladie. Seul un médecin peut le faire.

Remplacez les antibiotiques par des tubootites pouvant contenir du jus d'oignons ou de l'ail et de la teinture d'alcool à base d'herbes (chélidoine, eucalyptus, millepertuis). Ils ont des propriétés bactéricides prononcées, améliorent la circulation sanguine, agissent anti-inflammatoires. 3-5 gouttes de l'agent sélectionné sont instillées dans l'oreille douloureuse 2 à 3 fois par jour et recouvertes d'un coton-tige auriculaire.

Souvent utilisé dans le diagnostic du traitement de la tubootite à l'alcool borique, mais il n'a pas de propriétés antibactériennes. Mais l'alcool borique a un puissant effet anti-inflammatoire, réchauffe l'oreille en profondeur et rétablit bien la circulation sanguine. Non recommandé pour les peaux irritées et trop sensibles.

De bons résultats sont fournis par le réchauffement en profondeur de l'oreille enflammée. Mais vous ne pouvez le faire que s’il n’ya pas d’écoulement purulent. Autrement, il est possible de provoquer une propagation rapide de l'infection, ce qui peut entraîner des complications graves telles que la méningite et même une septicémie (infection sanguine commune). Vous pouvez vous réchauffer les oreilles avec des sacs de solution saline, une lampe bleue, des solyuks, des compresses de paraffine ou d’alcool.

Pour renforcer le système immunitaire, il est souhaitable de boire des multivitamines ou des médicaments immunomodulateurs. Ils peuvent être remplacés par des teintures ou des décoctions d'herbes médicinales: camomille, calendula, sauge, tonnerre et millepertuis.

Thé vert bien boosté au citron et au miel, que vous devriez boire chaud, mais pas chaud, pour ne pas détruire les vitamines et les bioflavonoïdes. Mais quels que soient les remèdes traditionnels que vous choisissez, vous devez d'abord consulter votre médecin avant de les utiliser.

Eustachite: causes, symptômes, traitement

Les maladies des organes ORL sont très courantes chez les enfants et les adultes d'âges différents. Dans cet article, nous examinerons une maladie qui affecte à la fois le nez et les oreilles, à savoir l’eustachite. Vous apprendrez les symptômes, leurs causes, leur classification, les méthodes de diagnostic et le traitement de la maladie.

Evstahiit, c'est quoi?

Inflammation du tube auditif

Eustachite (du latin. Eustach - La trompe d'Eustache, - c'est la fin qui indique une inflammation) est une maladie inflammatoire qui recouvre la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache (ou auditive). On l'appelle aussi tubo-otite, bien que la tubo-otite soit une inflammation de l'oreille moyenne, accompagnée d'une inflammation de la trompe d'Eustache. Pourquoi sont-ils unis dans un nom? Parce que l'eustachite après quelques jours ira certainement dans la cavité tympanique, elle est considérée comme le premier stade de l'otite.

Le tube Evtsakhiev est un petit canal qui relie la cavité de l'oreille moyenne au nasopharynx. L'air y pénètre, régulant ainsi la pression sur le tympan du côté de l'atmosphère. Ce n'est que dans ces conditions que les vibrations sonores peuvent normalement être transmises au labyrinthe.

Une autre fonction de cet organe est le drainage de la cavité tympanique. Sur le tube auditif vient le mucus, ainsi que l'exsudat, qui est libéré pendant l'otite. La relation étroite entre le tube et l'oreille moyenne explique le fait que l'eustachite se produit presque toujours avec l'otite moyenne.

Au cours de la maladie, il se produit un œdème de la membrane muqueuse, qui provoque un rétrécissement de la lumière du tube. La pression dans la cavité tympanique diminue. Les deux fonctions de la trompe d'Eustache sont violées: ventilation et drainage. L'exsudat commence à se démarquer. Par conséquent, l’audition du patient est réduite et il existe des problèmes d’écoulement de liquide par l’oreille moyenne.

Classification: Types et Types d'Eustachite

Cette maladie est divisée en 2 formes. Eustachite aiguë dure plusieurs semaines. Elle se caractérise par la sévérité des symptômes au début et une guérison complète à la fin. L'eustachite chronique est une forme lente. Il peut disparaître périodiquement de la vue, mais l'inflammation ne passe pas. Après un certain temps, des aggravations se produisent. Le diagnostic d'eustachite chronique est établi si les symptômes ne disparaissent pas avant plus d'un mois. Cette maladie dure des années. Cela menace la survenue de phénomènes atrophiques et de sténose (chevauchement) du tube auditif.

L’Eustachite est unilatérale et bilatérale. Le premier est divisé en côtés gauche et droit. Avec bilatérale, les deux tubes auditifs sont touchés.

Eustachite: ses causes chez les enfants et les adultes

L'Eustachite peut être causée par une infection ou une réaction allergique. L'infection survient le plus souvent lors de maladies ORL telles que la rhinite, l'amygdalite, la pharyngite, la sinusite. Parmi les infections à l'origine de la maladie figurent divers virus (ARI, SRAS) et bactéries (staphylocoques, pneumocoques, streptocoques). Dans de rares cas, la maladie apparaît dans la tuberculose ou la syphilis. La cause de l’Eustachite chez les enfants est la diphtérie, la coqueluche, la scarlatine.

L'infection peut pénétrer dans le tube directement (par un trou dans le nasopharynx ou en cas de blessure), ainsi que par la circulation sanguine, c'est-à-dire hématogène. Cette voie est caractéristique des maladies virales.

Les facteurs prédisposant à l'apparition de l'Eustachite sont:

  • courbure du septum nasal;
  • la présence de polypes ou d'autres néoplasmes dans le nez ou la gorge;
  • défauts congénitaux et acquis du tube auditif;
  • des végétations adénoïdes;
  • hypertrophie des corbeaux inférieurs;
  • atresia choan.

L’Eustachite chez les enfants apparaît assez souvent, ce qui s’explique par la différence de structure du tube auditif (plus court et plus étroit), ainsi que par une faible immunité, incapable de lutter contre les virus et les bactéries.

L'inflammation chronique se produit en raison de:

  • récurrence constante de la maladie;
  • traitement inapproprié;
  • immunité affaiblie;
  • prise incontrôlée d'antibiotiques.

Eustachite: symptômes et manifestations des formes aiguës et chroniques de la maladie

Les symptômes de l’Eustachyite chez un adulte comprennent divers désagréments d'oreille:

  • la congestion;
  • le bruit
  • l'autophonie;
  • pression ou éclatement.

À mesure que la lumière du tube se dilate pendant la déglutition, la congestion et d’autres symptômes s’atténuent.

Le tympan semble tiré en raison du manque de pression dans la cavité tympanique. Dans l’Eustachite chronique, il existe des zones de nécrose et d’atrophie des muqueuses. Cette forme de maladie entraîne une déficience auditive importante et, dans certains cas, une surdité.

Après un certain temps, il y a une inflammation de l'oreille moyenne, comme en témoigne la survenue d'une douleur à l'oreille et d'une déficience auditive sévères.

Détecter les symptômes de l'eustachite chez les enfants, et en particulier chez un petit enfant, est assez difficile. Ils ne sont pas prononcés, l'enfant va se comporter, comme avec beaucoup d'autres maux: agité, capricieux. Peut-être élever la température, le rejet du sein ou de la nourriture. Des signes distinctifs apparaîtront au début de la tubootite: la douleur dans l'oreille obligera l'enfant à se tirer vers l'oreille.

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic de l’Eustachite comprend les procédures suivantes:

Le diagnostic de l'eustachite chez les enfants n'est pas différent. Pour mener à bien les études susmentionnées, les bébés utilisent des buses et des dispositifs spéciaux.

Eustachite: traitement chez l'adulte et l'enfant

Lorsque l'eustachite doit arrêter le processus inflammatoire et restaurer la perméabilité du tube auditif. Si elle est causée par une bactérie, des antibiotiques sont prescrits. Ces médicaments ne doivent pas être choisis indépendamment. Les antibiotiques pour l’Eustachite sont souvent pris par voie orale, mais dans les cas graves, des injections sont prescrites. Il peut s'agir de médicaments comme l'amoxicilline, l'amoxiclav, l'augmentation, la rovamycine, le céfuroxime, disponibles pour les adultes et les enfants.

Le traitement de l'eustachite avec des antibiotiques est indiqué dans les cas graves. Pour ceux qui n'aiment pas empoisonner votre corps avec de tels médicaments, il existe des médicaments homéopathiques. Ils sont basés sur des ingrédients naturels: extraits de plantes, minéraux, etc. L'homéopathie agit en douceur, en outre, de tels outils augmentent l'immunité et préviennent les récidives de la maladie.

Si la maladie est accompagnée d'infections virales, des médicaments antiviraux seront également nécessaires, et si la cause réside dans les allergies, les antihistaminiques. Il est également nécessaire de suivre un traitement d'immunothérapie. Consultez un oto-rhino-laryngologiste et, après l'examen, il vous dira comment et comment traiter l'inflammation dans votre cas.

En plus des antibiotiques pour le traitement de l'eustachite chez les adultes et les enfants prescrivent des procédures physiologiques (UHF, UFO). Le chauffage des tissus, qui se produit lors d'une exposition à haute fréquence ou d'une irradiation ultraviolette, accélère la circulation sanguine et le processus de régénération tissulaire, a un effet bactéricide.

Lorsque l'inflammation gonfle la membrane muqueuse, en raison de laquelle la lumière du tube se rétrécit. La physiothérapie et des agents antibactériens associés à des gouttes anti-inflammatoires aideront à soulager l’enflure et à améliorer la perméabilité du tube auditif. Si l'eustachite survient à la suite de maladies du nez et de la rhinite, vous devez certainement ajuster votre respiration nasale. Pour ce faire, passez à laver le nez, instillé gouttes de vasoconstricteur. Les noms des préparations pour le nez se trouvent dans le tableau ci-dessous.

Si les médicaments ne vous aident pas, des injections et du cathétérisme sont utilisés pour rétablir la fonction de drainage et de ventilation du tube auditif, dont le principe est décrit dans le sous-titre précédent. Cette méthode est également utilisée pour traiter l'eustachite chez les enfants. Vous devrez peut-être avoir 5 à 10 séances, mais les symptômes de l'eustachite commencent à se dissiper après la première intervention. Pour désinfecter la cavité du tube, des antiseptiques sont insérés à travers le cathéter. Ainsi, il est possible de le laver et de détruire les germes. L'inflammation bilatérale nécessite le traitement des deux trompes d'Eustache. De tels cas ne sont pas rares chez les enfants.

Si vous avez une eustachite aiguë, le traitement dure environ une semaine. Dans l'eustachite chronique, le traitement est administré au cours de plusieurs mois. Il est possible que les méthodes conservatrices soient peu nombreuses et qu'il soit nécessaire de «nettoyer» le tube auditif par voie chirurgicale.

Eustachite: symptômes et traitement

Eustachite (tubootite, salpingotite, tubobimpanit) est une inflammation de la membrane muqueuse de l'oreille moyenne causée par un dysfonctionnement du tube auditif (Eustachian).
L'oreille moyenne a trois composants: la cavité tympanique, la cavité mastoïde et le tube auditif (Eustachian). La trompe d'Eustache mesure 3,5 cm de long et communique la cavité tympanique avec le nasopharynx. Ce tube remplit des fonctions importantes: la ventilation (en avalant la paroi du tube auditif se sépare et l'air pénètre dans le nasopharynx dans la cavité tympanique), le drainage (élimination du transsudat et de l'exsudat de la cavité tympanique) et protecteur (la sécrétion des glandes muqueuses tue les bactéries).

Causes et symptômes

La survenue de la maladie est associée à une altération de la fonction du tube auditif, ce qui perturbe la ventilation du tympan. Ces violations peuvent être dues à des facteurs infectieux - infections respiratoires aiguës, grippe, mal de gorge, pharyngite (inflammation du pharynx), sinusite (sinusite, frontite), rhinite; végétation adénoïde, courbure du septum nasal, hypertrophie des extrémités postérieures de la conque nasale inférieure, tumeurs nasales de la gorge, tamponnement antérieur et postérieur (à la suite de saignements de nez ou après une intervention chirurgicale), chute de pression atmosphérique pendant la montée et la descente de l'avion - aérootite, plongée et montée de plongeurs sous-mariniers - maréotite.
Toutes les conditions ci-dessus conduisent au fait que le flux d'air dans la cavité tympanique est entravé. Et l'air dans la cavité est absorbé par la membrane muqueuse et, en conséquence, la pression dans la cavité tympanique diminue. Cela conduit à l'apparition de fluide (transsudat) dans la cavité tympanique. Par la suite, des cellules inflammatoires y apparaissent.
Les patients s'inquiètent d'une sensation de congestion dans l'oreille, d'acouphènes, d'une diminution de l'audition, de la résonance de leur propre voix dans l'oreille douloureuse - autophonie, parfois de douleur à l'oreille, du bruit d'une transfusion de fluide, d'une sensation de lourdeur dans la tête. Ces symptômes se manifestent souvent en cas de maladie respiratoire aiguë ou après celle-ci pendant la période de rétablissement.

L'état général, en règle générale, souffre un peu. Il est possible d'améliorer l'audition après un bâillement ou une déglutition de la salive grâce à l'ouverture de la lumière du tube auditif à ce moment.

Diagnostics

Un diagnostic exact peut être posé par un médecin ORL. Le diagnostic repose sur le tableau clinique et l'otoscopie - examen du conduit auditif externe et du tympan. L'otoscopie révèle la rétraction du tympan, le raccourcissement du manche du malleus, la distance nette dans la direction du conduit auditif du processus court, les plis antérieur et postérieur.

Une audiométrie est effectuée pour détecter une perte auditive. En règle générale, l'audience est réduite à 20-30 dB.
La maladie nécessite un traitement adéquat et immédiat. Sinon, la probabilité de passer à la forme chronique est élevée, ce qui entraîne une perte auditive persistante.

Les symptômes de la maladie deviennent permanents et réduisent considérablement la qualité de vie du patient.

L'eustachite chronique est caractérisée par une sténose (rétrécissement) de la lumière du tube auditif, par des modifications atrophiques et sclérotiques du tympan et de la membrane muqueuse de la cavité tympanique. À son tour, l'Eustachite chronique peut être compliquée par une otite adhésive, accompagnée par la formation d'adhérences et de cordons du tissu conjonctif, entraînant une altération de la perméabilité de la trompe d'Eustache et la mobilité des osselets auditifs.

Traitement Eustachite

Le traitement de l'eustachite dépend principalement de la cause de la maladie. Dans le cas d'une pathologie du nez ou du nasopharynx, le traitement vise à l'éliminer. Lorsque la pression barométrique chute pendant le décollage et l'atterrissage de l'aéronef, lors de descentes sous l'eau, il est nécessaire de se moucher les oreilles à l'aide de la déglutition habituelle, déglutition avec les narines serrées et une forte expiration avec les narines pressées, bouche fermée.
Aux fins antibactériennes, les gouttes auriculaires Polydex, Sofradex, Normaks, Dancil sont prescrites. Afin de réduire le gonflement du mucus dans la région de la trompe d'Eustache par vasoconstricteur, par exemple:

Il est nécessaire de les enterrer dans le nez avec 5 à 5 gouttes sur le côté de l'oreille du patient, en projetant la tête en arrière puis en la tournant du côté malade.

Des antihistaminiques sont également prescrits à cette fin - Zirtek, Claritin, Erius, Cetrin, Tavegil, Telfast, Suprastin, ainsi que le médicament anti-inflammatoire Erespal. Dans certains cas, des préparations hormonales locales sont prescrites - des glucocorticoïdes, par exemple, Nasonex, Avamys, Fliksonaze. Ils sont caractérisés par un effet anti-inflammatoire prononcé.
De la physiothérapie prescrit UFO, UHF sur le nez, la thérapie au laser sur la bouche du tube auditif.
Une fois que le processus aigu a cessé et que la perte auditive persiste, l'audition des tubes auditifs et le massage pneumatique sont affichés. Souffler l'oreille en utilisant la méthode de Politzer ou la méthode de cathétérisme.

Souffler l'oreille par Politzer

Le soufflage d'oreille à travers Politzer est réalisé à l'aide d'un ballon en caoutchouc relié par un tube en caoutchouc avec une olive. Oliva est insérée dans une narine du patient et les ailes du nez sont pincées. Afin de faire entrer de l'air dans la cavité tympanique, le patient avale de l'eau ou prononce à haute voix le mot «steamer» ou «coucou» en syllabes. Au cours du pharynx ou de la prononciation de la syllabe accentuée, le rideau palatin se lève et appuie fermement contre la paroi arrière du pharynx. A ce moment-là, le médecin serre doucement le ballon. L'entrée d'air est contrôlée avec un otoscope.

En règle générale, lorsque l'oreille est soufflée avec succès, l'état du patient s'améliore après 1 à 3 coups. Il est possible que l'audience s'améliore de quelques heures ou de quelques jours. Ensuite, il est nécessaire de répéter le soufflage dans 1-2 jours pendant 2-3 semaines.
En cas de faible efficacité de la méthode Politzer, un cathétérisme du tube auditif est réalisé - de l'air est insufflé dans la cavité tympanique à l'aide d'un cathéter auriculaire et d'un ballonnet en caoutchouc.

Après le cathétérisme, un massage pneumatique du tympan est effectué. Son essence réside dans le fait qu’une pression variable est appliquée sur le tympan à l’aide d’un appareil spécial qui augmente l’élasticité du tympan et le rend plus mobile, empêche la formation de cicatrices sur le tympan, entraînant une perte d’audition.

Eustachite: symptômes, causes et traitement

L’Eustachite, dont les symptômes et le traitement seront discutés dans cet article est un processus inflammatoire de nature aiguë ou chronique, localisé dans le tube auditif. Cette maladie survient en violation du processus de ventilation dans l'oreille moyenne, ce qui entraîne une chute rapide de l'audition. La maladie décrite est souvent considérée par les médecins comme le premier stade de l’otite catarrhale.

Il existe plusieurs autres termes désignant cette maladie et soulignant en même temps le lien indissociable entre l'Eustachite et les modifications pathologiques de la cavité tympanique: tubootite et salpingoitis.

Maladie auditive L'eustachite est considérée comme une cause assez fréquente de déficience auditive, y compris de perte d'audition persistante. De ce fait, cette pathologie doit nécessairement être soumise à un traitement qualifié adéquat.

Causes de l'Eustachite

Pour la maladie de l'eustachite, les causes en sont principalement le passage à la bouche du pharynx et à la membrane muqueuse de l'infection du tube auditif par le nasopharynx et / ou les voies respiratoires supérieures. Une telle image peut être observée, par exemple, avec la grippe ou les maux de gorge, avec la pharyngite et la rhinite, avec la coqueluche, la fièvre scarlatine ou la rougeole.

Les agents responsables de la maladie sont le plus souvent des virus, ainsi que des staphylo et des streptocoques. Eustachite due à une infection fongique ou à des microbes spécifiques (en particulier les agents responsables de la tuberculose, de la syphilis ou de la chlamydia) est rarement suffisante.

L'Eustachite aiguë peut être associée à un œdème du tube auditif, résultant d'une maladie allergique (par exemple, une rhinite ou une pollinose). Le processus inflammatoire aigu de la trompe d'Eustache peut être compliqué par la tamponnade du nez effectuée pour arrêter le saignement.

La cause du développement de la maladie décrite peut également être une maladie qui survient en violation du passage normal de l'air dans les voies respiratoires. De telles conditions sont notamment le septum nasal courbé, les néoplasmes du pharynx et de la cavité nasale, etc.

L'eustachite chronique se forme à la suite de processus inflammatoires chroniques se produisant dans la région nasopharyngée: rhinite, sinusite, amygdalite, adénoïdes, etc.

Un type distinct et plutôt rare d’Eustachite est le dysfonctionnement du tube auditif, qui se produit en réponse à des changements brusques de la pression atmosphérique. Les chutes de pression externes n'ont pas le temps de passer dans la cavité tympanique, comprimant la bouche des trompes d'Eustache et causant des blessures aux structures de l'oreille moyenne lors de l'apparition de ce qu'on appelle l'aérochite.

Symptômes et complications de l'Eustachite

Avant de passer à la question de savoir comment traiter l’Eustachite, il convient de prêter attention aux manifestations de cette pathologie.

Les principaux symptômes de la maladie sont une lourdeur de la tête, une sensation de bruit et une congestion de l'oreille, une autophonie (lorsque le patient ressent la résonance de sa propre voix dans l'oreille) et une diminution de l'audition. En avalant la salive ou en bâillant, il peut y avoir une amélioration de l'audition, qui est associée à la dilatation du tube auditif tout en réduisant les muscles correspondants.

Chez de nombreux patients avec un diagnostic similaire, lorsque la tête est inclinée, il y a une sensation de fluide qui coule dans l'oreille.

En parlant des complications de l’Eustachite, il faut faire attention au fait que cette maladie peut conduire à une invalidité du patient, elle doit donc être prise plus que sérieusement.

Le problème est que cet état pathologique est plutôt lent, ce qui contribue généralement à la visite prématurée du médecin. Et cela est extrêmement indésirable, car l'inflammation courante dans la trompe d'Eustache peut causer une perte auditive persistante (totale ou partielle), peut provoquer une suppuration ou provoquer le développement d'adhésions à l'oreille moyenne.

En outre, l'otite moyenne adhésive et le passage à une eutachite chronique, dont le traitement est plus long et plus difficile, sont considérés comme des complications de la maladie.

Eustachite chez un enfant: causes et traitement

La maladie à l'étude est assez fréquente chez les enfants. La raison en est la caractéristique anatomique caractéristique de cette période.

Le conduit auditif et le tube auditif ont une taille un peu plus courte que celle des adultes et plus simple en même temps. Ce fait détermine la plus grande prédisposition des bébés à toutes les maladies de l’oreille et en particulier à l’eustachite.

Les raisons du développement de la pathologie ne diffèrent pas de celles décrites ci-dessus. Il suffit de noter que le pneumocoque peut également être trouvé parmi les agents pathogènes.

Les symptômes accompagnant l’Eustachite chez l’enfant sont généralement les mêmes que ceux de la maladie décrite chez l’adulte. Le traitement des maladies n’est pas très différent du traitement utilisé pour lutter contre la tubootite à l’âge adulte. La différence est qu’avec l’eustachite chez l’enfant, le traitement doit tenir compte du fait que certains médicaments peuvent avoir des contre-indications à l’utilisation chez l’enfant. Ces fonds sont remplacés par des analogues sans danger pour les enfants.

Traitement des eustachites aiguës et chroniques

Le traitement de l'eustachite chez l'adulte doit être complexe. Cela signifie qu'en utilisant un seul médicament, et souvent une seule méthode, il est peu probable que la maladie soit guérie efficacement et rapidement.

Une approche assez sérieuse est nécessaire ici, et cela suggère qu'une personne bien informée devrait traiter de cette question. En d'autres termes, face à un diagnostic tel qu'une inflammation du tube auditif, le traitement doit être confié à un spécialiste ORL, car il n'est possible de désigner le traitement approprié pour cette affection qu'à une personne ayant une compréhension suffisante de la maladie et des moyens de guérir l'Eustachite.

L’automédication de cette maladie ne vaut pas la peine, car elle peut aggraver l’évolution de la maladie, diminuer son audition et même la perdre complètement.

En règle générale, le processus de traitement de cette maladie ne nécessite pas le placement du malade à l'hôpital. Absolument, toutes les procédures de traitement prescrites peuvent très bien être effectuées en ambulatoire. De plus, le patient peut en effectuer lui-même la plus grande partie chez lui.

Les mesures thérapeutiques ont un objectif clair: la tâche principale qui incombe au médecin consiste à rétablir la perméabilité du tube auditif.

À cette fin, dans le diagnostic de l’Eustachite, des médicaments de divers groupes de médicaments sont associés à la physiothérapie et parfois à des procédures chirurgicales. Une attention particulière est accordée au traitement de l'inflammation du nez et d'autres organes ORL.

Comme on le sait, la perméabilité du tube auditif peut être altérée par une tumeur ou un polype. Dans cette situation, le traitement est réalisé par élimination chirurgicale de la cause du rétrécissement du tuyau.

Les gouttes auriculaires sont-elles efficaces contre l'eustachite?

Dans le diagnostic de l'Eustachite, le traitement inclut des médicaments de différents groupes: antibiotiques, antihistaminiques, immunomodulateurs, agents vasoconstricteurs, etc. Ces groupes de médicaments seront discutés plus en détail ci-dessous.

Avec un traitement médicamenteux approprié, les processus d'inflammation dans le tube auditif s'atténuent rapidement. Tous les symptômes de la maladie sont considérablement réduits déjà 3 à 4 jours après le début du traitement.

Les médicaments prescrits sont principalement utilisés sous forme de pilule. Des gouttes nasales peuvent également être utilisées. Mais il n'est pas conseillé d'appliquer des gouttes auriculaires avec Eustachite. Leur efficacité est extrêmement faible, car le foyer inflammatoire est localisé loin du conduit auditif externe, dans lequel ils sont enterrés.

Préparations pour le traitement de l'eustachite: antibiotiques et autres médicaments

Parmi les agents thérapeutiques courants pour traiter la pathologie en question, les agents antibactériens et les sulfamides peuvent être prescrits. En règle générale, la durée du traitement par ces médicaments est de 4 à 6 jours. Il est fortement déconseillé d'en violer la durée, sinon toute efficacité sera réduite à néant.

Lors du choix des antibiotiques pour Eustachitis, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques de la maladie et la pharmacologie clinique des médicaments.

Dans les variantes aiguës et chroniques de la maladie, les agents thérapeutiques les plus efficaces sont l’amoxicilline, la doxycycline et le céfuroxime.

Si les virus sont la cause de la maladie, des médicaments antiviraux sont nécessaires. Si le rôle principal dans l'étiologie de la maladie appartient aux champignons, des agents antifongiques doivent être utilisés.

Comment traiter les médicaments contre l'eustachite: des médicaments efficaces

Les gouttes vasoconstricteurs dans l'Eustachite sont utilisées pour éliminer l'œdème du tube auditif. Enfouissez-les dans le nez, ce qui permet également au patient de respirer normalement.

On utilise généralement Sanorin, Naphthyzinum, Nazivin et d'autres gouttes nasales bien connues.

Les médicaments antiallergiques sont utilisés dans les schémas thérapeutiques de l'affection décrite aux mêmes fins que les médicaments vasoconstricteurs. Les plus efficaces de ce groupe de médicaments sont Suprastin et Claritin. Appliquez-les, en règle générale, à l'intérieur.

Chez les patients présentant un diagnostic d'Eustachite, un traitement antibiotique peut supprimer l'inflammation, mais ce traitement n'affecte pas les causes de la réduction de l'immunité. Par conséquent, pour une guérison fiable de la maladie en question, il est également nécessaire d’avoir un effet immunomodulateur ayant pour but d’accroître l’immunité du patient.

Pour atteindre cet objectif, les complexes de multivitamines et les tisanes sont généralement prescrits, préparés à la maison ou achetés en pharmacie.

Physiothérapie dans le traitement de l'eustachite

En plus de la façon de traiter les médicaments eustachite pour lutter contre cette maladie utilisé avec succès avec succès les méthodes de physiothérapie. Par exemple, cela comprend le pneumomassage ou la chaleur dite sèche, qui sert de coussin chauffant ou de compresse.

Mais l'oreille soufflant par la méthode de Politzer dans la période aiguë de la maladie décrite n'est pas recommandée; il y a un risque de projection de mucus infecté par le tube auditif dans la cavité de l'oreille moyenne.

En raison du même danger, un patient souffrant d'Eustachite ne doit pas être trop zélé pour se moucher: chaque narine doit être nettoyée alternativement tout en évitant les tensions excessives.

Dans le diagnostic de l'eustachite aiguë, le traitement peut inclure une thérapie au laser de la bouche du tube auditif ou une stimulation électrique des muscles responsables de l'expansion de sa lumière. Les procédures UFO et UHF, ainsi que l'utilisation du Solux, sont plutôt bonnes.

Comment soigner l'eustachite à la maison

Avec le diagnostic de l'eustachite, le traitement à domicile peut être effectué à l'aide des outils et méthodes de la médecine traditionnelle. Cependant, ils doivent être utilisés en combinaison avec les méthodes traditionnelles de lutte contre cette maladie.

Par exemple, vous pouvez utiliser les substances suivantes:

  • le jus d'aloès, qui devrait laver les oreilles;
  • le jus d'oignon, pressé à partir d'un oignon chauffé, qui peut être instillé dans le nez;
  • pommes de terre bouillies, la vapeur à partir de laquelle vous voulez respirer.

Il n'y a pas de recommandations alimentaires particulières pour Eustachitis. Cependant, dans cette maladie, il est préférable d'éviter les aliments grossiers, qui pourraient provoquer une modification de la pression dans la cavité de l'oreille moyenne.

Les repas doivent contenir une quantité suffisante de fruits, notamment des salades de légumes et du velouté. Pour boire, il est préférable de choisir des compotes de baies ou un bouillon de hanches.

Traitement de la tubotite et de l'eustachite à la maison avec des remèdes populaires

Beaucoup de gens pensent qu'avec une maladie telle que la tubootite, le traitement à domicile avec des remèdes populaires est non seulement possible, mais préférable au traitement traditionnel. Il s'agit d'une idée fausse commune basée sur le fait qu'au début, le patient ne ressent pas de douleur intense et pense qu'il suffit de se planter dans l'oreille pour que tout passe. En fait, le processus inflammatoire dans le tube auditif peut se poursuivre activement, mais sans douleur, jusqu'à ce que le pus s'accumule derrière le tympan. Et puis déjà sans antibiotiques ne peuvent pas faire. Par conséquent, dès les premiers signes de déficience auditive, il est nécessaire de consulter un médecin. Celui-ci décidera déjà des moyens de faire face au problème - avec des médicaments ou avec des personnes.

Options de traitement

Souvent, lorsqu'un diagnostic de tubootite est diagnostiqué, un traitement avec des remèdes populaires est prescrit en complément du médicament traditionnel. Un tel tandem permet de ne pas surcharger le corps en médicaments et en même temps de fournir un traitement complet et efficace. Un bon effet donne une combinaison de médicaments vasoconstricteurs et de teintures à base de plantes à base d'alcool, qui goutte au fond des oreilles. Ou une combinaison de remèdes populaires éprouvés et d'un traitement de physiothérapie.

Mais avant de prendre une décision quant à la possibilité d'utiliser des méthodes populaires, le médecin doit procéder à un examen approfondi et aux tests nécessaires. Le frottis le plus couramment prescrit sur la microflore consiste à identifier les micro-organismes pathogènes et à effectuer une numération sanguine complète pour déterminer si le taux de lymphocytes est élevé.

Si les résultats du test révèlent la nature infectieuse de la tubootite, les remèdes populaires ne seront pas seulement utiles, mais ils peuvent aussi être nocifs.

Il est également important de déterminer avec précision s'il y a une accumulation de liquide et de pus derrière le tympan et de vérifier son intégrité. Si le pus s'accumule, il est impossible de réchauffer l'oreille et / ou d'utiliser des préparations à base d'alcool pour l'instillation. Il est possible que le médecin décide de la perforation du tympan et de sa manœuvre pour remédier à la situation. Et déjà, une fois que le processus inflammatoire actif a cessé et que le pus sort, vous pouvez connecter les méthodes de traitement traditionnelles.

Meilleures recettes maison

Le traitement de l'eustachite à domicile doit consister principalement en un strict respect de toutes les recommandations du médecin. Il est nécessaire d'appliquer des gouttes vasoconstrictrices dans le nez et des gouttes anti-inflammatoires dans l'oreille. Parfois, vous ne pouvez pas vous passer de médicaments antibactériens. Et ce n'est que lorsque la phase aiguë est passée et que la température corporelle est complètement revenue à la normale que le traitement de la tubotite peut être poursuivi avec des remèdes populaires.

Voici quelques-uns des moyens les plus faciles et les plus efficaces de traiter l'eustachite à domicile sans utiliser de médicaments:

  1. Jus d'ail ou d'oignon. Possède les propriétés bactéricides les plus puissantes, crée des conditions défavorables au développement de microorganismes pathogènes. Il contient beaucoup de vitamine C, ce qui favorise la régénération active des cellules et des tissus. Il est appliqué sous forme de gouttes ou turundochek. Jus frais à enterrer dans l'oreille douloureuse pour 3-5 gouttes 2-3 fois par jour. Ou frottez une gousse d'ail (ou un petit morceau d'oignon blanc) sur une pâte, enveloppez-la dans une gaze et entrez-la délicatement dans le conduit auditif en laissant 30 à 40 minutes. Pour les peaux sensibles, humidifiez la gaze avec de l'huile d'olive ou d'argousier. C'est important! S'il y a une perforation ou une rupture du tympan, vous ne pouvez pas faire la procédure!
  2. Teintures d'herbes. Une composition à base de plantes correctement sélectionnée peut avoir un très fort effet anti-inflammatoire et même une température corporelle plus basse. Pour le traitement de la tubootite à domicile, la composition suivante est parfaite: feuilles d'eucalyptus, racine de pissenlit, herbe de millefeuille et fleurs de lavande. Mélanger le tout en quantités égales. Puis 2 c. cuillère mélange verser un demi-litre d'eau bouillante (de préférence dans un thermos). Une fois que la boisson a été infusée pendant au moins 6 heures, filtrez-la à travers plusieurs couches de gaze et prenez 2 c. cuillère trois fois par jour, de préférence 10-15 minutes avant les repas. Une teinture d'esprit d'eucalyptus et de lavande peut égoutter les oreilles si l'intégrité du tympan n'est pas brisée.
  3. Jus d'aloès et pulpe. Aloe est une plante cicatrisante qui agit simultanément sur plusieurs foyers d'inflammation: elle tue les bactéries pathogènes, supprime le processus inflammatoire, hydrate et régénère la peau endommagée, soulage les irritations, les douleurs et les démangeaisons. Mais à cette fin, seules les feuilles inférieures d'une plante adulte de trois ans ou plus conviennent. Jus de fruits frais goutte à goutte 3-4 fois par jour pendant 5-6 gouttes. Ou peler la peau, pelée, envelopper dans de la gaze et mettre dans l'oreille. Vous pouvez partir pour 2-3 heures ou toute la nuit. Lorsque la perforation du tympan accélère sa guérison. C'est important! Ne pas utiliser en cas d'otite purulente!
  4. Teinture de chélidoine. Les propriétés bactéricides de la chélidoine ont été utilisées même par nos grands-mères. La teinture d'alcool de cette plante a un double effet: désinfecter le conduit auditif, éliminer les agents pathogènes et réchauffer l'oreille, améliorer la circulation sanguine et soulager la douleur. Instiller 2-3 gouttes dans l'oreille douloureuse 2-3 fois par jour. Fermez ensuite l’oreille avec du coton et enveloppez une écharpe en laine. Cette procédure procure un réchauffement profond. Vous pouvez acheter la teinture à la pharmacie ou la fabriquer vous-même, versez un demi-verre de chélandine avec la même quantité de vodka de haute qualité et insistez dans un endroit sombre à la température ambiante pendant au moins 14 jours.
  5. Exercice pour souffler. Aide parfaitement à réduire la pression sur le tympan et à éliminer le sentiment de congestion auriculaire. Avec des performances régulières, le bruit et les acouphènes disparaissent. Cela devrait être fait très soigneusement pour ne pas endommager le tympan. En tenant fermement les deux narines avec deux doigts, essayez d'expirer par le nez. Répétez pas plus de 3 fois dans une rangée. C'est important! Cet exercice n'est efficace qu'en l'absence de rhume. Si les narines sont bien fixées, elles doivent être bien nettoyées au préalable!

En cas de rhume et d'absence de décharge purulente, l'inhalation d'une solution de soude ou la décoction d'herbes médicinales: camomille, calendula, chéline, mère et belle-mère constituent un bon moyen de traiter la tubootite à domicile. Il soulage rapidement le gonflement et l'inflammation, nettoie parfaitement le nez, réchauffe les sinus.

S'il n'y a pas d'inhalateur, vous pouvez alors respirer par-dessus la casserole avec les décoctions, en vous couvrant la tête avec une serviette. Il est important d'éviter la surchauffe.

Prévention et précautions

Il est important de se rappeler qu'avec une maladie telle que l'Eustachite, le traitement à domicile n'est possible qu'avec une variante simple. Ou en cas d'exacerbation de la forme chronique de la maladie, lorsque les causes de la maladie et les méthodes efficaces de son traitement sont précisément établies. Mais même dans ce cas, l’approbation préalable du schéma thérapeutique avec un médecin est nécessaire.

En aucun cas, ne peuvent être traités remèdes populaires tubootitis pour:

  • rupture du tympan;
  • forme aiguë de la maladie;
  • eustachite allergique;
  • écoulement purulent de l'oreille moyenne.

L'autotraitement peut entraîner de graves complications si la tubootite est causée par des maladies infectieuses systémiques ou aiguës, que seuls les antibiotiques à large spectre peuvent traiter.

Lors de la transition vers la forme chronique, les symptômes primaires disparaissent presque complètement. Mais la tubootite provoque une tension constante du tympan, à cause de laquelle elle s'épaissit et perd progressivement de son élasticité. En conséquence, une perte auditive se développe, dont la manifestation extrême peut être une surdité complète.

Eustachyit - qu'est-ce que c'est? Symptômes et méthodes de traitement

Eustachite est une maladie de la trompe d'Eustache, à la suite de laquelle la ventilation dans l'oreille moyenne se produit. La pathologie est directement liée aux problèmes du tympan et résulte du processus inflammatoire de la membrane muqueuse du nasopharynx, qui se manifeste sur le fond de la pharyngite, de la rhinite et des végétations adénoïdes.

Lorsque les poches muqueuses commencent à se gonfler, le tube auditif se rétrécit et peut même être complètement bloqué, ce qui entraîne l'apparition d'une pression négative, provoquant le retrait du tympan. En conséquence, une congestion à court terme apparaît dans l'oreille, le niveau d'audition diminue, même si des sensations douloureuses et des bruits apparaissent à court terme. Les plus petits enfants peuvent développer une eustachite bilatérale.

Qu'est ce que c'est

L’Eustachite est une maladie commune de l’oreille. Il se produit à la suite d'une inflammation du passage d'Eustache - l'oreille moyenne. Il est nécessaire qu'une personne soit bien consciente des sons. Sa taille n'est que de 2 mm. Toute inflammation provoque donc un chevauchement et des problèmes d'audition. Ainsi, avec un processus inflammatoire prolongé, une otite moyenne se développe. Il peut apparaître à tout âge. En règle générale, ce sont des conséquences de la nature infectieuse de la maladie.

Informations générales

La trompe d'Eustache est un canal dont le diamètre ne dépasse pas 2 mm. Le canal relie la cavité tympanique et le nasopharynx, sert à égaliser la pression atmosphérique et la pression à l'intérieur de l'oreille. Cela garantit le fonctionnement normal de l'appareil conducteur de son.

Comme les dimensions du tube auditif sont très petites, même un léger gonflement de la membrane muqueuse tapissant la trompe d'Eustache entraîne la violation de la perméabilité du canal et le développement de l'Eustachite. La cessation du flux d'air du pharynx dans la cavité de l'oreille moyenne contribue au développement d'une inflammation affectant le tube auditif et l'oreille moyenne.

Par la nature de l'évolution du processus inflammatoire peut être aiguë et chronique, par la localisation de l'inflammation émettre des eustachites unilatérales et bilatérales.

Les causes

La maladie considérée peut survenir pour diverses raisons, mais le plus souvent, les médecins diagnostiquent l'eustachite comme une complication de certaines pathologies:

  • tumeurs du nasopharynx;
  • hypertrophie du cornet;
  • courbure du septum nasal.
  • infection fongique - la cause de l'Eustachite peut être l'invasion des agents responsables de la tuberculose, de la chlamydia, de la syphilis et d'autres microflores non spécifiques sur la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache;
  • infection virale respiratoire aiguë - les virus et les bactéries pathogènes pénètrent du nasopharynx dans le tube auditif et au-delà;
  • réactions allergiques - souvent manifestées dans le contexte de la rhinite allergique (rhinite) et de la polypose;
  • les pathologies du nasopharynx, se présentant sous une forme chronique - par exemple, une amygdalite, une pharyngite, une adénoïdite, une sinusite;

En plus des causes clairement identifiées de la tubootite, les médecins identifient plusieurs facteurs prédisposants:

  • nettoyage incorrect des muqueuses des cavités nasales avec l'écoulement prolongé du nez, lorsqu'une personne commence à souffler en même temps avec deux passages nasaux;
  • toux et éternuement prolongés - avec ces actions, la pression dans la cavité tympanique augmente considérablement, la ventilation du tube auditif se détériore;
  • faible immunité dans les maladies chroniques - par exemple, dans le diabète sucré ou l’avitaminose habituelle.

Dans la pratique médicale, il est arrivé de diagnostiquer l’Eustachite, dont le développement a été provoqué par de fortes baisses de la pression atmosphérique: l’entrée du tube auditif est comprimée, ce qui endommage les structures de l’oreille moyenne.

Mécanisme de développement

Une violation complète ou partielle de la perméabilité du tube auditif pendant l'Eustachite entraîne une réduction du débit d'air dans la cavité tympanique ou la cessation complète de sa ventilation. En même temps, l'air restant dans la cavité tympanique est aspiré progressivement, la pression diminue, ce qui se manifeste par le piégeage de la membrane tympanique.

Une pression réduite entraîne une transpiration dans la cavité tympanique du transsudat contenant la protéine et la fibrine, ainsi que dans les stades ultérieurs des lymphocytes et des neutrophiles - cellules impliquées dans les réactions inflammatoires. La forme catarrhale d'otite moyenne se développe.

En raison de l’Eustachite, une violation de longue date de la ventilation de la cavité tympanique, en particulier chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, peut provoquer une transition de l’inflammation catarrhale en purulente, ainsi que le développement d’adhésions avec l’apparition d’une otite moyenne.

Symptômes de l'Eustachite

En général, le patient peut se plaindre de:

  • sensation d'étouffement et de bruit (crépitement) dans l'oreille;
  • déficience auditive;
  • autophonie (améliorer la perception de votre propre voix);
  • sensation de transfusion de liquide dans l'oreille;
  • otites moyennes purulentes aiguës fréquentes.

Il y a une rétraction du tympan, un raccourcissement ou une disparition complète du réflexe de lumière, une saillie à l'extérieur du court processus du malleus. La mobilité du tympan est limitée. Avec la restauration de la fonction du tube auditif, les phénomènes de tubotite aiguë disparaissent progressivement.

Forme aiguë

La forme aiguë de la maladie peut continuer seule sans traitement, mais cela ne signifie pas pour autant qu'elle doit être abandonnée et attendre que l'eustachite disparaisse d'elle-même. Les symptômes de la maladie peuvent passer des gouttes habituelles de vasoconstricteur ou disparaître lors de la mastication ou de la déglutition.

Sans traitement, la maladie est lourde de complications ou de transition vers la forme chronique. Tout processus inflammatoire dans les régions immédiates du cerveau est hautement indésirable.

Forme chronique

L'exacerbation de l'eustachite chronique est légèrement différente des symptômes de la forme aiguë de la maladie; seule une perte croissante de l'acuité auditive est perceptible.

Dans de rares cas, des maux de tête et une faible fièvre peuvent survenir. Douleurs aux oreilles, vertiges et fièvre peuvent survenir en cas d'otite moyenne avec eustachite.

Dans le même temps, après avoir consulté votre médecin, vous pouvez connaître exactement la forme de la maladie: l'eustachite chronique donne des signes spécifiques. Ceux-ci incluent l'inhibition du tympan, l'apparition de rougeurs et le rétrécissement de la lumière du tube auditif.

Diagnostics

Dans le cas d'une tubotite, l'histoire de la présence d'un ou plusieurs des éléments suivants (causes de la tubotite) est typique:

  • ARVI, rougeole, scarlatine, coqueluche, diphtérie;
  • inflammation des voies respiratoires supérieures (rhinite, rhinopharyngite);
  • marquage incorrect (des deux moitiés du nez à la fois);
  • les végétations adénoïdes (chez les enfants);
  • courbure du septum nasal;
  • polypes.

Le diagnostic repose sur l'anamnèse, le tableau clinique, les résultats de l'otoscopie, l'audiométrie, ainsi que des données sur la fonction du tube auditif. À cette fin, ils créent une pression atmosphérique accrue dans la région de l'ouverture pharyngée du tube auditif et contrôlent son passage dans la cavité tympanique. Le patient peut augmenter lui-même la pression en effectuant des mouvements de déglutition fréquents ou une expiration brusque par le nez pendant que le nez est pressé contre le septum nasal (expérience de Valsalva).

Une augmentation artificielle de la pression est possible lors du nettoyage de l'oreille avec un ballon Politzer. En outre, les médecins doivent identifier quel type de tubootite, infectieuse ou allergène. Pour ce faire, prélevez des prélèvements nasaux et, au bout de deux semaines, le médecin déterminera la cause de la maladie. Il est à noter que les tubo-otites allergènes guérissent plus longtemps que les infections

Traitement Eustachite

La plupart des personnes atteintes de cette maladie ne savent pas comment traiter l'eustachite à la maison. Les mesures thérapeutiques contre l’Eustachite sont axées sur l’élimination des poches, la désinfection du rhinopharynx, le soulagement d’une réaction allergique ou d’une inflammation. En cas d'eustachite, des médicaments antihistaminiques pour administration orale (suprastine, claritine, desloratadine) et des gouttes nasales vasoconstricteurs (nazol, nazivine, tizin, vibrocil, sanorine) sont prescrits pour réduire l'œdème du tube auditif.

  1. Pour améliorer la perméabilité du tube auditif, il est nécessaire de procéder à son cathétérisme, suivi de l'introduction d'une solution d'adrénaline ou d'hydrocortisone. En cas d'eustachite, le pneumomassage du tympan donne de bons résultats. Dans le cas de la formation d'un transsudat de la cavité tympanique, l'introduction d'enzymes protéolytiques est utilisée pour le diluer. La manipulation elle-même est effectuée à travers le tube auditif par cathétérisme.
  2. Dans la période aiguë de l'eustachite, il n'est pas recommandé de purger selon Politzer. Le fait est que du pharynx par le tube auditif dans la cavité de l'oreille moyenne peut obtenir du mucus infecté. Le traitement complet de l’eustachite comprend diverses techniques physiothérapeutiques - thérapie par micro-ondes, UHF, thérapie au laser, stimulation électrique des muscles et DFU.

Dans le processus de traitement de l'Eustachite, il est impératif d'éliminer les causes de son apparition. Si nécessaire, retrait des végétations adénoïdes, antibiothérapie systémique, retrait d'une tumeur bénigne du pharynx et du nez, etc.

Prévention

L’Eustachite se développe sur le fond d’une diminution de l’immunité, d’infections chroniques des voies respiratoires, de la cavité buccale. Le patient doit faire attention à ne pas faire une forte expiration par le nez, à ne pas se moucher le nez avec effort.

Les caries non traitées, les maladies chroniques du pharynx et de la cavité buccale peuvent devenir des facteurs provoquant l'inflammation du tube auditif. Examen régulier chez le dentiste, le traitement de la carie réduit le risque d'infection. Le patient doit s'abstenir de voyager en avion et de plonger en haute mer.

Eustachitis est sujet à un traitement médical. Un traitement opportun chez le médecin ORL est une garantie d'amélioration de l'audition. La transition vers la phase chronique crée un foyer d'infection permanent qui menace la santé de l'oreille moyenne. Eustachite non traitée conduit à la surdité.

Comment traiter l'eustachite

L'Eustachite est un processus inflammatoire chronique ou aigu dans le tube auditif, au cours duquel se produit une altération de la ventilation de l'oreille moyenne, entraînant une perte d'audition. Cette maladie est souvent considérée comme le stade initial de la maladie de l'otite catarrhale. L’Eustachite étant directement liée à la pathologie du tympan, elle s’appelle aussi: salpingite et tubootite.

Symptômes de l'Eustachite

En règle générale, l'eustachite aiguë survient pendant la grippe ou le catarrhe saisonnier des voies respiratoires supérieures. L'estachiite aiguë provoque les symptômes suivants:

  • congestion d'un ou deux oreilles;
  • sensation de lourdeur dans la tête;
  • autophonie (résonance de la voix dans l'oreille) acouphènes;
  • sensation de fluide débordant dans l'oreille, en inclinant ou en tournant la tête.

L'eustachite chronique est appelée modification sclérotique et atrophique de la membrane muqueuse de la cavité tympanique et du tympan dans son ensemble, ce dernier devenant trouble. En cas de maladie chronique, les symptômes suivants sont observés:

  • le tympan commence à se rétracter;
  • rétrécissement de la trompe d'Eustache, changeant le tympan;
  • rougeur dans des zones limitées;
  • le rose;
  • altération significative de l'activité auditive.

Eustachite aiguë

S'il s'agit d'une forme aiguë de la maladie, le bien-être général d'une personne en souffre peu, la température corporelle ne dépasse pas les limites de la norme, il n'y a pas de syndrome douloureux aggravé. Dans la plupart des cas, cette eustachite aiguë résulte d’une infection causée par une immunité affaiblie des voies respiratoires supérieures. Les agents responsables de la maladie peuvent être des pneumocoques, des streptocoques - plus souvent chez les enfants, des staphylocoques et d’autres organismes viraux.

Une autre raison pour laquelle l'eustachite aiguë peut survenir est une violation de la respiration nasale. Généralement, ce phénomène résulte des raisons suivantes: sinusite, présence de polypes nasaux ou de végétations adénoïdes. Dans ce cas, le traitement de l’Eustachite aiguë vise à éliminer les processus tumoraux ou inflammatoires, qui sont la cause principale de la pathologie du tube auditif.

Eustachite chronique

Si le temps ne guérit pas l'eustachite aiguë, il peut au fil du temps se transformer en maladie chronique. Lorsque cette forme de la maladie se produit, il y a une diminution des lacunes dans la taille du tube auditif. A l'avenir, ce phénomène s'accompagne du début de modifications du tympan, de sa rétraction ultérieure.

En cas d'Eustachite chronique, on observe une violation de la perméabilité de la trompe d'Eustache, ses parois peuvent s'agglutiner et les symptômes acquièrent progressivement un caractère continu. À mesure que la forme chronique de la maladie se développe, des complications peuvent survenir telles qu'une otite adhésive ou une inflammation de l'oreille moyenne.

Traitement Eustachite

Si vous ne prenez aucune mesure pour traiter l'Eustachite, elle se transformera à l'avenir en une perte auditive de nature persistante, pouvant dans certains cas conduire à une surdité complète. Selon les médecins, l’eustachite est une maladie très dangereuse et complexe, c’est pourquoi, si vous remarquez les premiers symptômes d’une telle maladie, vous devez consulter un médecin qualifié le plus tôt possible.

Tout d'abord, le traitement de cette maladie vise à désinfecter la membrane de l'oreille moyenne, puis à éliminer la douleur. Habituellement, les médecins de la clinique de chaque patient sélectionnent un ensemble de procédures en fonction de la présence de facteurs de complication, de la catégorie d'âge, des caractéristiques et de l'évolution de la maladie.

Traitement de la maladie à la maison

Il existe de nombreuses recommandations et recettes folkloriques grâce auxquelles vous pouvez faire face à la maladie à la maison. Certaines herbes médicinales devraient être utilisées pour le traitement local et systémique. À la maison, l'infusion d'herbes se boit plusieurs fois par jour et est également utilisée comme une imprégnation turunda déposée dans l'oreille. Toutes les infusions aux herbes cuites à la maison sont remplies d’eau bouillante et infusées pendant 5 à 8 heures; il est donc recommandé de préparer l’infusion le soir. Vous pouvez utiliser des remèdes à base de plantes pour le traitement de l’Eustachite en tant que:

  • racine de pissenlit, feuille d'eucalyptus, lavande, achillée, chélidoine, dans des proportions égales de deux cuillères à soupe versent pour litre d'eau bouillante;
  • mélanger trois cuillères à soupe de piment highlander, de myrtille, de branches de souci, de menthe poivrée, de racine de pivoine et de guimauve et verser un litre d'eau bouillante;
  • 30 grammes d'écorce de viorne, de fruits de coriandre, de feuilles de bouleau, d'airelles, de millepertuis et de menthe, versez 700 ml d'eau bouillante;
  • mélanger par parties égales de 20 grammes de boutons de pin, la racine d'un serpent d'alpiniste, l'immortelle, le mélilot, l'ortie et la reine des prés, une quantité de 500 ml d'eau bouillante;
  • les myrtilles (pousses), la camomille (fleurs), la graine de bardane (racine), le poivron des montagnes et le millepertuis à parts égales versent un litre d'eau bouillante.

À la maison, vous pouvez également utiliser des plantes pour le traitement de l’Eustachite, qui a un effet bactéricide et antiseptique:

  • filtrer le jus d'aloès, dilué dans de l'eau bouillie et tiède dans un rapport de 1: 1. La composition est enfouie dans le nez avec 4 gouttes espacées de 4 heures et est également déposée dans l'oreille à l'aide de tampons imbibés de la composition. Vous pouvez utiliser uniquement des produits frais. Tous les 2 traitements nécessaires pour presser le jus de fruits frais. La durée du traitement est de deux semaines.
  • Mettez du jus d'oignon dans votre nez, placez un petit morceau d'oignon parallèlement pendant 30 minutes, faites-le chauffer dans un bain-marie et enveloppez-le dans un bandage. Si, pendant l’instillation, il n’est pas possible de tolérer une sensation de brûlure, le jus peut être dilué. Il est indiqué dans le processus chronique, la durée du traitement est d'environ un mois;
  • huile d'ail légèrement chauffée à enfouir dans l'oreille. Pour le préparer, hachez l'ail dans un mélangeur avec de l'huile de tournesol (100 grammes d'huile par tête d'ail moyenne), insistez 11 jours. En agitant de temps en temps, après filtration, versez quelques gouttes de glycérine.

De plus, pour la prévention et le traitement de l'eustachite, tout moyen suffisant pour renforcer le système immunitaire est très efficace.

En résumé

Dans la plupart des cas, si vous utilisez le traitement approprié, la forme aiguë de la maladie disparaît après quelques jours. Cependant, dans le cas de comorbidités existantes pouvant nuire à la ventilation du tube auditif, celui-ci peut se transformer en une forme chronique ou en une otite adhésive, qui sera beaucoup plus difficile à soigner.

La prévention de l'eustachite comprend le traitement opportun de diverses maladies allergiques et infectieuses du nasopharynx, l'utilisation de moyens pour soulager l'enflure (antihistaminiques, gouttes nasales vasoconstrictrices) en cas d'affections respiratoires accompagnées d'une congestion nasale.

Tubo-otite (Eustachite): causes, symptômes et traitement à domicile

La tubo-otite (ou eustachite) est un processus inflammatoire du tube auditif (eustachien). La tubo-otite chez les enfants et les adultes se développe souvent sous la forme d'une complication d'IVRI (infection virale respiratoire aiguë) ou de grippe, accompagnée d'un nez qui coule. Lorsque cela se produit, le reflux de mucus du nasopharynx dans la trompe d'Eustache se produit avec le développement ultérieur du processus inflammatoire. Une eustachite unilatérale ou bilatérale peut se développer chez un enfant et un adulte. En même temps, une ou les deux oreilles peuvent être insérées, l'acuité auditive diminue, il y a une sensation de malaise, de pression.

Il existe de nombreux remèdes populaires éprouvés qui soulagent le processus inflammatoire de la trompe d'Eustache et rétablissent l'acuité de l'audition. Ces outils sont à la disposition de chacun de nous et, surtout, ils sont totalement inoffensifs, vous pouvez donc les utiliser chez tous les patients, sans oublier de rétablir l’immunité et de prendre des mesures préventives pour éviter que la maladie ne se reproduise.

Qu'est-ce que la tubootite?

La tubo-otite est un processus inflammatoire qui se développe sur la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache ou auditive. Un autre nom pour la maladie est l'eustachite. Cela provoque un gonflement de la membrane muqueuse et le tube auditif est rempli de liquide, ce qui réduit l'audition du patient. La tubo-otite peut toucher l’une ou les deux oreilles.

La trompe d'Eustache est le canal entre l'oreille interne et le nasopharynx. Son but est d'égaliser la pression entre l'oreille interne et l'environnement externe. Dans ce cas seulement, le tympan peut fonctionner normalement et percevoir les vibrations sonores. Si une evstachite se développe, un processus infectieux commence dans ce canal et le liquide s'y accumule. En conséquence, la pression entre l'environnement externe et la cavité de l'oreille interne n'est pas alignée. Ceci est la cause de la perte d'audition et de l'inconfort, de la déchirure chez un patient atteint de tubo-otite.

Causes de la maladie

Dans la plupart des cas, la tubo-otite est une complication d'un mauvais rhume. Comme le nasopharynx est relié à la cavité de l'oreille moyenne par la trompe d'Eustache, du mucus est parfois projeté dans les agents pathogènes du nasopharynx dans ce tube. Commence alors le processus inflammatoire.

Si elle n'est pas traitée, l'eustachite peut entraîner diverses complications: labyrinthite (inflammation de l'oreille interne), inflammation du tympan. En outre, la tubo-otite peut devenir chronique avec des rechutes périodiques.

  • ARVI;
  • infections bactériennes du nasopharynx;
  • les végétations adénoïdes. les polypes;
  • processus infectieux chroniques dans le nasopharynx: rhinite, amygdalite. la sinusite;
  • processus allergiques;
  • néoplasmes bénins, kystes dans le nasopharynx;
  • anomalies dans la structure de la trompe d'Eustache.

Les jeunes enfants de moins de 5 ans sont particulièrement prédisposés à la tubootite. Cela est dû au fait que la trompe d'Eustache pour enfant est courte et large et qu'elle est située horizontalement. Chez l'adulte, la trompe d'Eustache est plus étroite et la probabilité qu'un contenu nasopharyngé soit jeté est moindre.

La tubo-otite chez les enfants se développe dans la plupart des cas dans le contexte d'un rhume, auquel les enfants sont particulièrement susceptibles. Des modifications anatomiques et physiologiques de la structure du nasopharynx se produisent chez l’enfant au cours de sa croissance et de son développement. A cette époque, le corps est particulièrement sensible au développement de processus inflammatoires, à la formation d'adénoïdes. Les complications de ces processus pathologiques peuvent souvent devenir une tubootite.

Les groupes d'enfants et d'adultes suivants sont particulièrement sensibles à la tubootite:

  • les personnes ayant tendance au rhume et à la grippe;
  • les personnes souffrant d'infections chroniques du nasopharynx;
  • les enfants qui sont venus pour la première fois dans les lieux d'un groupe important de pairs (jardin d'enfants ou école);
  • les personnes qui ont changé les conditions climatiques de résidence;
  • les bébés nourris au sein;
  • personnes ayant une faible résistance corporelle;
  • les personnes qui ont subi une chirurgie nasopharyngée.

On peut donc résumer que les enfants en bas âge, ceux dont l’immunité est réduite et ceux qui souffrent de processus pathologiques du nasopharynx souffrent souvent de tubootite.

Symptômes de la tubootite

L'eustachite aiguë et chronique manifeste le même ensemble de symptômes. Les manifestations de la maladie sont dues au fait que le liquide s’accumule dans la trompe d’Eustache et qu’il ne peut plus équilibrer la pression entre la cavité de l’oreille interne et l’atmosphère. Selon que la tubo-otite soit unilatérale ou bilatérale, les manifestations de la maladie touchent une ou les deux oreilles. Dans ce cas, le patient présente les symptômes suivants:

  • sensation de congestion de l'oreille;
  • malaise qui augmente avec le développement de la maladie;
  • les acouphènes;
  • acuité auditive réduite;

En outre, le patient développe des signes généraux du processus inflammatoire: faiblesse, fatigue, maux de tête et parfois, augmentation de la température.

Si une maladie aiguë n'est pas traitée, elle se transforme en une forme chronique et paresseuse. En cas de tubootite chronique, le patient développe des modifications structurelles de la membrane muqueuse, une atrophie des zones muqueuses et la formation d'adhérences du tissu conjonctif. Le conduit auditif se rétrécit en même temps et une pression constante se forme dans l'oreille interne. En conséquence, le tympan est constamment aspiré et déformé.

Les tubo-otites chroniques entraînent, avec le temps, des modifications irréversibles de la structure du conduit auditif et une diminution de l’acuité auditive. La forme chronique de la maladie se caractérise par des rechutes régulières qui ne sont pas aiguës et restent donc souvent sans traitement approprié. Une telle tubo-otite peut provoquer une inflammation du tympan et de la cavité de l'oreille interne. Une autre conséquence dangereuse de l’Eustachite chronique peut être une méningite bactérienne, une inflammation de la muqueuse du cerveau. Par conséquent, il est très important de détecter et de traiter rapidement la maladie chez les enfants et les adultes.

Traitement de la tubootite à la maison

À la maison, le traitement peut être effectué par des méthodes folkloriques eustachitis. Les remèdes populaires aideront à lutter efficacement contre la forme aiguë de la maladie et à prévenir la survenue d'une tubo-otite chronique. Le traitement est réalisé à l'aide de gouttes dans les oreilles et le nez, bains de vapeur.

  1. Aloe. À la maison, vous pouvez faire des gouttes de jus d'aloès. Jus pressé des feuilles inférieures de la plante, qui n’est pas inférieure à deux ans. Jus dilué deux fois avec de l'eau bouillie tiède. Instiller 6 gouttes dans chaque narine 3-4 fois par jour. Dans la nuit, placez des tampons trempés dans cet outil dans les oreilles. Le traitement est effectué pendant au moins 10 jours.
  2. Kalanchoe. Le jus de Kalanchoe a le même effet que le jus d'aloès. Préparez et appliquez l'outil de la même manière.
  3. Bow Le bulbe est frotté sur une râpe fine et du jus pressé. Ce jus est dilué deux fois avec de l'eau bouillie tiède. L'outil est utilisé pour l'instillation dans les oreilles et le nez: 4 gouttes dans chaque oreille et chaque narine. Le traitement dure 2 semaines.
  4. Oignons et cumin. Un oignon de taille moyenne est pelé, coupé en deux et les graines de cumin y sont versées. Cuire les oignons au four jusqu'à ce qu'ils ramollissent. Ensuite, pressez le jus dans le bulbe et enterrez 1 goutte dans chaque oreille. La procédure est répétée 3 à 4 fois par jour. Le traitement est effectué pendant 2 semaines.
  5. Bacs à vapeur avec bouillons à base de plantes. Les herbes médicinales sont brassées dans un petit seau: une ficelle, de la camomille, de l'ortie, de l'achillée millefeuille, du millepertuis. Après avoir infusé la décoction pendant plusieurs minutes, ils s'assoient à côté du seau, plient leur oreille douloureuse sur la paire et se couvrent la tête avec une serviette. Cette procédure dure entre 10 et 15 minutes et est effectuée une fois par jour, de préférence avant le coucher. Après cela, vous pouvez mettre des gouttes de guérison dans votre oreille. Le traitement dure 10 jours.
  6. Menthe À la maison, préparez la teinture de menthe. 100 ml de vodka prendre 1 c. l feuilles broyées d'une plante fraîche. Insister dans un verre sombre dans un endroit sombre et chaud pendant une semaine, puis filtrer. Goutte à goutte 1 goutte de teinture trois fois par jour dans chaque oreille. Le traitement dure 10-14 jours.
  7. Melissa Il est également utile dans l'otite, la teinture de mélisse. À 1 cuillère à soupe. l les herbes broyées prennent 3 c. l vodka. Insister quelques heures. Instiller 5 gouttes dans chaque oreille 1 fois par jour. Les procédures sont effectuées quotidiennement pendant deux semaines.
  8. Trèfle La teinture de trèfle est préparée de la même manière que la teinture de mélisse. Le médicament peut être enfoui dans les oreilles et vous pouvez humidifier la gaze roulée et mettre ces tampons la nuit. Appliquez le médicament de la même manière.
  9. Hypericum À 200 ml d'eau bouillante, prenez 15 g d'herbe séchée, insistez 15 minutes, puis filtrez. Bouillon enterré dans les voies nasales de 5 gouttes chaque 4 fois par jour. Le traitement dure 10 jours.
  10. Tilleul Le thé à la lime est utile pour le traitement et la prévention de la tubootite. Pour un verre d'eau bouillante, prendre 1 cuillère à soupe. l fleurs de tilleul, insister 10 à 15 minutes, boire au lieu du thé ordinaire. Pour goûter à la drogue, vous pouvez ajouter du miel.

Prévention de la tubotite

La meilleure prévention de la maladie préviendra la survenue d'infections aiguës et chroniques du nasopharynx chez l'adulte et l'enfant. Pour cela, vous avez besoin de:

  1. Maintenez l'immunité de l'enfant, donnez-lui des médicaments curatifs à base de miel et de jus de fruits.
  2. Mener une vie active et faire du sport, tempérer. Le durcissement est particulièrement bénéfique pour le corps de l’enfant. Les parents doivent enseigner cette procédure au bébé dès sa plus tendre enfance. Vous devez commencer l'été avec un arrosage quotidien d'eau froide. En hiver, vous pouvez vous frotter à la neige et plonger dans l'étang, si possible. Le durcissement est également très utile pour les adultes.
  3. Mangez bien et mangez des vitamines et des fruits contenant des vitamines.
  4. Évitez l'hypothermie, les courants d'air, habillez-vous chaudement.
  5. Évitez les fortes concentrations de personnes en période d'épidémie de grippe et d'ARVI, ne laissez pas l'enfant aller à l'école ou à la maternelle, dans des centres de divertissement ou des cinémas.
  6. En temps opportun traiter les rhumes, ne leur permettent pas d'entrer dans une forme chronique.

C'est important! En cas de maladie catarrhale, les patients passent souvent le lavage du nasopharynx à domicile sous pression. Une telle procédure peut provoquer une tubo-otite, car lors du rinçage, il est très probable que des particules de mucus soient projetées dans la trompe d'Eustache. De plus, un rinçage constant augmente le diamètre de la lumière du tube auditif, ce qui peut provoquer une tubo-otite régulière dans le futur. Rincer le nasopharynx avec un rhume devrait être correctement. La solution de rinçage doit s'écouler librement dans une narine jusqu'à ce qu'elle commence à s'écouler de l'autre. Il est interdit d'introduire la solution pour le lavage sous pression.

Traitement Eustachite à la maison

Eustachite (autrement appelée tubo-otitis, salpingoitis, tubobimpanite) est une inflammation de la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache (auditif), dont le principal symptôme est la congestion de l'oreille.

Informations générales

La trompe d'Eustache est un canal dont le diamètre ne dépasse pas 2 mm. Le canal relie la cavité tympanique et le nasopharynx, sert à égaliser la pression atmosphérique et la pression à l'intérieur de l'oreille. Cela garantit le fonctionnement normal de l'appareil conducteur de son.

Comme les dimensions du tube auditif sont très petites, même un léger gonflement de la membrane muqueuse tapissant la trompe d'Eustache entraîne la violation de la perméabilité du canal et le développement de l'Eustachite. La cessation du flux d'air du pharynx dans la cavité de l'oreille moyenne contribue au développement d'une inflammation affectant le tube auditif et l'oreille moyenne.

Par la nature de l'évolution du processus inflammatoire peut être aiguë et chronique, par la localisation de l'inflammation émettre des eustachites unilatérales et bilatérales.

L'absence de traitement adéquat et rapide de l'eustachite peut entraîner une perte auditive partielle ou une perte auditive totale.

Dans la classification internationale des maladies (mkb 10), l'eustachite est désignée par le code H68. La principale cause de l'Eustachite aiguë est la pénétration de la flore pathogène dans la muqueuse de la trompe d'Eustache à partir de la cavité nasale et du pharynx dans le cadre de diverses maladies et infections respiratoires. C'est-à-dire que la pathologie peut devenir une complication des ARVI, de la grippe, de la rhinite et de la sinusite, de la pharyngite et de l'amygdalite. L'eustachite devient souvent une conséquence de la scarlatine, de la rougeole, de la coqueluche, de la mononucléose infectieuse. Les principaux agents pathogènes de l'inflammation sont des virus ou des bactéries (staphylocoques, streptocoques, pneumocoques et autres).

Voir aussi: Purge des tubes auditifs par Politzer

Plus rarement, l'eustachite aiguë se développe à la suite de:

  • œdème du tube auditif causé par des allergies (rhume des foins, rhinite allergique);
  • tamponnement du nez (effectué avec des saignements de nez).

Parfois, la cause de la maladie chez l'adulte est une infection fongique ou une infection par des agents pathogènes spécifiques tels que la tuberculose, la syphilis et la chlamydia.

Les causes de l'eustachite chronique peuvent être:

  • processus inflammatoires chroniques dans le nasopharynx (adénoïdes, amygdalite, sinusite);
  • perturbation de la circulation normale de l'air dans les voies nasales (peut être due à la courbure de la cloison nasale, à la présence de formations bénignes dans le nez et le pharynx, à des excroissances adénoïdes, à une hypertrophie des fosses nasales inférieures);
  • traitement différé de l'inflammation aiguë de la trompe d'Eustache.

La transition de l'inflammation aiguë à la forme chronique est particulièrement fréquente chez les enfants, car ils ont une longueur inférieure à celle du tube auditif.

Chez tous les enfants, le diagnostic d'Eustachite est principalement posé chez les jeunes patients appartenant au groupe des personnes souvent malades.

Rarement, un changement brutal de la pression atmosphérique entraîne l'apparition de l'Eustachite. En raison de la chute de pression qui en résulte, la bouche du tube auditif est comprimée, les structures de l'oreille moyenne sont blessées et une aérootite se développe (généralement bilatérale). Plus souvent, ce problème se produit dans les pilotes professionnels.

Les principaux symptômes de l'eustachite:

  • la congestion de l'oreille;
  • déficience auditive;
  • acouphènes, sensation de lourdeur dans la tête (plus prononcée chez les enfants que chez les adultes);
  • autophonie (sa propre voix résonne dans les oreilles);
  • en pliant et en tournant la tête, la sensation que du liquide coule dans l'oreille;
  • douleur en appuyant sur l'oreille (pas toujours).

Avec l'inflammation, le patient ne se sent pas mal et ne se sent pas faible. Une augmentation de la température et une détérioration de l'état de santé indiquent l'apparition d'une otite purulente. La douleur, le gonflement et la pression dans les oreilles provoquent généralement une tubootite, qui survient lorsque des changements brusques de pression atmosphérique.

Certains patients améliorent temporairement leur audition après un bâillement ou une déglutition. Cela est dû à la dilatation du tube auditif, due aux contractions musculaires.

La forme chronique de l'inflammation de la trompe d'Eustache se produit par vagues, alternant exacerbations et rémissions. Au cours de l’exacerbation, des symptômes d’eustachite aiguë sont notés et, au cours de la rémission, la maladie ne se manifeste que par un léger acouphène et une perte d’audience. Progressivement, le diamètre du tube auditif diminue, les parois se collent, les symptômes d'inflammation deviennent permanents et une perte d'audition se développe.

Diagnostics

Le diagnostic de tubootite oto-rhino-laryngologiste fait sur la base des plaintes du patient, l'étude des maladies associées, les résultats de la recherche.

Les principales études de diagnostic sont:

  • otoscopie (permet d'identifier la rétraction de la membrane tympanique);
  • audiométrie (détermine la perte auditive qui, avec l'eustachite, survient principalement dans les basses fréquences);
  • étude de la perméabilité du tube auditif (soufflage suivi audiométrie);
  • examen de laboratoire du grattage pharyngé (pour identifier la nature infectieuse de l'inflammation et déterminer le type d'agent pathogène).

Pour le diagnostic d'autres maladies du nasopharynx, la pharyngoscopie, la radiographie et la tomodensitométrie des sinus paranasaux ainsi que la rhinoscopie sont également effectuées.

Si le médecin soupçonne que l'inflammation du tube auditif est provoquée par des allergies, le patient est en outre dirigé vers des tests d'allergie.

Le traitement de l'eustachite comprend à la fois le soulagement du processus inflammatoire et de ses symptômes, ainsi que l'élimination de la cause sous-jacente de la maladie.

Pour supprimer le gonflement de la trompe d'Eustache, aidez:

  1. sprays et gouttes nasaux vasoconstricteurs (Vibrocil, Tizin, Nazivin, Sanorin, Nazol);
  2. antihistaminiques (Claritin, Erius, Cetrin, Allerzin, Zyrtec).

Les gouttes de vasoconstricteur doivent être instillées dans le passage nasal, situé du côté de l'oreille affectée, en inclinant la tête, puis en la faisant pivoter du côté douloureux.

Pour réduire les processus inflammatoires, recommandez:

  • drogue Erespal;
  • médicaments hormonaux locaux (Avamis, Nasonex, Fliksonaze).

Peut être cathétérisé avec l'introduction dans la lumière du conduit auditif:

  • solution d'adrénaline ou d'hydrocortisone - pour améliorer la perméabilité du conduit auditif;
  • enzymes protéolytiques - pour liquéfier la sécrétion accumulée dans la cavité tympanique.

Si une infection bactérienne est détectée, des gouttes auriculaires avec des composants antibactériens sont prescrites:

Si l'eustachite est compliquée par une otite purulente, caractérisée par une douleur intense à l'oreille et une augmentation de la température corporelle, des agents anesthésiques, anti-inflammatoires et antipyrétiques sont également prescrits.

Étape obligatoire du traitement de l'eustachite est l'élimination de la cause de la maladie, à savoir:

  • la réhabilitation des foyers d'infection chronique dans le nasopharynx (des médicaments antibactériens sont prescrits, les végétations adénoïdes sont retirées, une amygdalectomie est réalisée);
  • identification et élimination du contact avec l'allergène (en cas de nature allergique de l'eustachite);
  • rétablissement de la circulation normale de l'air dans les voies nasales (correction de la difformité de la cloison nasale, élimination des néoplasmes, excision des tissus de la conque nasale inférieure pendant l'hypertrophie).

Après l'arrêt du processus aigu, le pneumomassage du tympan et la purge aident à améliorer la perméabilité de la trompe d'Eustache.

Le soufflage n'est pas pratiqué dans les cas d'inflammation aiguë, car il existe un risque élevé d'infiltration de mucus par le nasopharynx dans la cavité tympanique. Également en cas d'inflammation aiguë purulente et de barotraumatisme (aérootite), le pneumomassage du tube auditif est contre-indiqué.

Le traitement médicamenteux est complété par diverses procédures de physiothérapie, notamment:

Avec un traitement approprié et rapide, l'eustachite aiguë peut être guérie en quelques jours. Mais s'il y a violation de la respiration nasale ou présence de foyers d'infection chronique dans le nasopharynx, l'inflammation peut devenir chronique et également causer une otite moyenne adhésive difficile à traiter.

Méthodes folkloriques

À la maison avec Eustachitis le plus souvent utilisé:

  • jus de kalanchoé, d'aloès ou d'oignon dilué pour l'instillation du nez;
  • réchauffer turunds avec teinture de propolis dans le nez et les oreilles;
  • chaleur sèche sur l'oreille (réchauffement avec du sel, etc.).

Toute procédure de réchauffement est contre-indiquée si l'eustachite se complique d'otite purulente ou si la température corporelle augmente

Pour augmenter la résistance du corps aux infections à la maison aidera bouillon hanches, teinture d'echinacea, immunostimulant à base de plantes.

Il est important de comprendre que l'auto-traitement de l'eustachite à domicile est inefficace. Les produits non traditionnels ne doivent être utilisés qu'en association avec des préparations pharmacologiques et des procédures de physiothérapie.

Prévention

Les principales mesures de prévention de l'eustachite sont les suivantes:

  • l'utilisation de vasoconstricteurs et d'antihistaminiques pour les infections respiratoires, accompagnées de congestion nasale;
  • traitement adéquat en temps opportun des maladies chroniques du nasopharynx ou des allergies;
  • renforcement de l'immunité;
  • exclusion des situations associées à des chutes de pression brutales (déplacements en avion, plongée profonde).

Les examens du traitement de l'eustachite sont différents. Quelqu'un parvient à guérir complètement, d'autres ont une inflammation périodiquement renouvelée. Mais les résultats du traitement sont individuels, dépendent de la cause de l'inflammation, de l'exactitude de la thérapie choisie, des caractéristiques de l'organisme (âge, maladies concomitantes, susceptibilité aux médicaments, état d'immunité).

Malade avec eustachite après un rhume. ORL nommé Sinupret et Erespal à l'intérieur, Otinum dans les oreilles, pneumomassage, soufflage, mastication. Une semaine plus tard, les symptômes désagréables ont disparu, puis il s'est lavé la tête et tout a repris. Il est retourné chez le médecin et a été traité avec du Vibrocil, de l'alcool borique, une préparation antihistaminique et des procédures d'électrophorèse. Aucun résultat. Je me suis tourné vers un autre spécialiste. Diagnostic: rhinite vasomotrice, eustachite bilatérale. L'électrophorèse et la gymnastique respiratoire ont été prescrites. Je ne sais pas si ça va aider.

Tuboitis traite depuis plus de 2 semaines. Je fais massage du tympan, soufflage, électrophorèse avec lidazoy, UHF. Nasonex spray, les comprimés fexofast, les gouttes de vétoran ont été prescrits à partir des médicaments. Cela s'est amélioré avec l'audition, mais de temps en temps, je ressens une pression sur mon oreille. Les médecins pensent que la cause en est une rhinite chronique, nous allons donc également la traiter.

Une fois était malade avec eustachitis. Ils ont prescrit des gouttes nasales vasoconstricteurs, des comprimés antiallergiques et d'autres procédures. Il était possible de récupérer, mais la congestion a duré très longtemps.

L’Eustachite est une cause fréquente de perte d’audition et de perte d’audition; il est donc nécessaire de traiter la maladie à temps. Seul un traitement médicamenteux opportun et compétent aidera à préserver l’acuité auditive, à éviter les complications graves telles que l’otite purulente et la perte d’audition, à prévenir le passage de l’inflammation à une forme chronique.

Beaucoup de gens pensent qu'avec une maladie telle que la tubootite, le traitement à domicile avec des remèdes populaires est non seulement possible, mais préférable au traitement traditionnel. Il s'agit d'une idée fausse commune basée sur le fait qu'au début, le patient ne ressent pas de douleur intense et pense qu'il suffit de se planter dans l'oreille pour que tout passe. En fait, le processus inflammatoire dans le tube auditif peut se poursuivre activement, mais sans douleur, jusqu'à ce que le pus s'accumule derrière le tympan. Et puis déjà sans antibiotiques ne peuvent pas faire. Par conséquent, dès les premiers signes de déficience auditive, il est nécessaire de consulter un médecin. Celui-ci décidera déjà des moyens de faire face au problème - avec des médicaments ou avec des personnes.

Options de traitement

Souvent, lorsqu'un diagnostic de tubootite est diagnostiqué, un traitement avec des remèdes populaires est prescrit en complément du médicament traditionnel. Un tel tandem permet de ne pas surcharger le corps en médicaments et en même temps de fournir un traitement complet et efficace. Un bon effet donne une combinaison de médicaments vasoconstricteurs et de teintures à base de plantes à base d'alcool, qui goutte au fond des oreilles. Ou une combinaison de remèdes populaires éprouvés et d'un traitement de physiothérapie.

Mais avant de prendre une décision quant à la possibilité d'utiliser des méthodes populaires, le médecin doit procéder à un examen approfondi et aux tests nécessaires. Le frottis le plus couramment prescrit sur la microflore consiste à identifier les micro-organismes pathogènes et à effectuer une numération sanguine complète pour déterminer si le taux de lymphocytes est élevé.

Si les résultats du test révèlent la nature infectieuse de la tubootite, les remèdes populaires ne seront pas seulement utiles, mais ils peuvent aussi être nocifs.

Il est également important de déterminer avec précision s'il y a une accumulation de liquide et de pus derrière le tympan et de vérifier son intégrité. Si le pus s'accumule, il est impossible de réchauffer l'oreille et / ou d'utiliser des préparations à base d'alcool pour l'instillation. Il est possible que le médecin décide de la perforation du tympan et de sa manœuvre pour remédier à la situation. Et déjà, une fois que le processus inflammatoire actif a cessé et que le pus sort, vous pouvez connecter les méthodes de traitement traditionnelles.

Meilleures recettes maison

Le traitement de l'eustachite à domicile doit consister principalement en un strict respect de toutes les recommandations du médecin. Il est nécessaire d'appliquer des gouttes vasoconstrictrices dans le nez et des gouttes anti-inflammatoires dans l'oreille. Parfois, vous ne pouvez pas vous passer de médicaments antibactériens. Et ce n'est que lorsque la phase aiguë est passée et que la température corporelle est complètement revenue à la normale que le traitement de la tubotite peut être poursuivi avec des remèdes populaires.

Voici quelques-uns des moyens les plus faciles et les plus efficaces de traiter l'eustachite à domicile sans utiliser de médicaments:

  1. Jus d'ail ou d'oignon. Possède les propriétés bactéricides les plus puissantes, crée des conditions défavorables au développement de microorganismes pathogènes. Il contient beaucoup de vitamine C, ce qui favorise la régénération active des cellules et des tissus. Il est appliqué sous forme de gouttes ou turundochek. Jus frais à enterrer dans l'oreille douloureuse pour 3-5 gouttes 2-3 fois par jour. Ou frottez une gousse d'ail (ou un petit morceau d'oignon blanc) sur une pâte, enveloppez-la dans une gaze et entrez-la délicatement dans le conduit auditif en laissant 30 à 40 minutes. Pour les peaux sensibles, humidifiez la gaze avec de l'huile d'olive ou d'argousier. C'est important! S'il y a une perforation ou une rupture du tympan, vous ne pouvez pas faire la procédure!
  2. Teintures d'herbes. Une composition à base de plantes correctement sélectionnée peut avoir un très fort effet anti-inflammatoire et même une température corporelle plus basse. Pour le traitement de la tubootite à domicile, la composition suivante est parfaite: feuilles d'eucalyptus, racine de pissenlit, herbe de millefeuille et fleurs de lavande. Mélanger le tout en quantités égales. Puis 2 c. cuillère mélange verser un demi-litre d'eau bouillante (de préférence dans un thermos). Une fois que la boisson a été infusée pendant au moins 6 heures, filtrez-la à travers plusieurs couches de gaze et prenez 2 c. cuillère trois fois par jour, de préférence 10-15 minutes avant les repas. Une teinture d'esprit d'eucalyptus et de lavande peut égoutter les oreilles si l'intégrité du tympan n'est pas brisée.
  3. Jus d'aloès et pulpe. Aloe est une plante cicatrisante qui agit simultanément sur plusieurs foyers d'inflammation: elle tue les bactéries pathogènes, supprime le processus inflammatoire, hydrate et régénère la peau endommagée, soulage les irritations, les douleurs et les démangeaisons. Mais à cette fin, seules les feuilles inférieures d'une plante adulte de trois ans ou plus conviennent. Jus de fruits frais goutte à goutte 3-4 fois par jour pendant 5-6 gouttes. Ou peler la peau, pelée, envelopper dans de la gaze et mettre dans l'oreille. Vous pouvez partir pour 2-3 heures ou toute la nuit. Lorsque la perforation du tympan accélère sa guérison. C'est important! Ne pas utiliser en cas d'otite purulente!
  4. Teinture de chélidoine. Les propriétés bactéricides de la chélidoine ont été utilisées même par nos grands-mères. La teinture d'alcool de cette plante a un double effet: désinfecter le conduit auditif, éliminer les agents pathogènes et réchauffer l'oreille, améliorer la circulation sanguine et soulager la douleur. Instiller 2-3 gouttes dans l'oreille douloureuse 2-3 fois par jour. Fermez ensuite l’oreille avec du coton et enveloppez une écharpe en laine. Cette procédure procure un réchauffement profond. Vous pouvez acheter la teinture à la pharmacie ou la fabriquer vous-même, versez un demi-verre de chélandine avec la même quantité de vodka de haute qualité et insistez dans un endroit sombre à la température ambiante pendant au moins 14 jours.
  5. Exercice pour souffler. Aide parfaitement à réduire la pression sur le tympan et à éliminer le sentiment de congestion auriculaire. Avec des performances régulières, le bruit et les acouphènes disparaissent. Cela devrait être fait très soigneusement pour ne pas endommager le tympan. En tenant fermement les deux narines avec deux doigts, essayez d'expirer par le nez. Répétez pas plus de 3 fois dans une rangée. C'est important! Cet exercice n'est efficace qu'en l'absence de rhume. Si les narines sont bien fixées, elles doivent être bien nettoyées au préalable!

En cas de rhume et d'absence de décharge purulente, l'inhalation d'une solution de soude ou la décoction d'herbes médicinales: camomille, calendula, chéline, mère et belle-mère constituent un bon moyen de traiter la tubootite à domicile. Il soulage rapidement le gonflement et l'inflammation, nettoie parfaitement le nez, réchauffe les sinus.

S'il n'y a pas d'inhalateur, vous pouvez alors respirer par-dessus la casserole avec les décoctions, en vous couvrant la tête avec une serviette. Il est important d'éviter la surchauffe.

Prévention et précautions

Il est important de se rappeler qu'avec une maladie telle que l'Eustachite, le traitement à domicile n'est possible qu'avec une variante simple. Ou en cas d'exacerbation de la forme chronique de la maladie, lorsque les causes de la maladie et les méthodes efficaces de son traitement sont précisément établies. Mais même dans ce cas, l’approbation préalable du schéma thérapeutique avec un médecin est nécessaire.

En aucun cas, ne peuvent être traités remèdes populaires tubootitis pour:

  • rupture du tympan;
  • forme aiguë de la maladie;
  • eustachite allergique;
  • écoulement purulent de l'oreille moyenne.

L'autotraitement peut entraîner de graves complications si la tubootite est causée par des maladies infectieuses systémiques ou aiguës, que seuls les antibiotiques à large spectre peuvent traiter.

Lors de la transition vers la forme chronique, les symptômes primaires disparaissent presque complètement. Mais la tubootite provoque une tension constante du tympan, à cause de laquelle elle s'épaissit et perd progressivement de son élasticité. En conséquence, une perte auditive se développe, dont la manifestation extrême peut être une surdité complète.

L'auteur: Anna Alexandrova

La tubo-otite (ou eustachite) est un processus inflammatoire du tube auditif (eustachien). La tubo-otite chez les enfants et les adultes se développe souvent sous la forme d'une complication d'IVRI (infection virale respiratoire aiguë) ou de grippe, accompagnée d'un nez qui coule. Lorsque cela se produit, le reflux de mucus du nasopharynx dans la trompe d'Eustache se produit avec le développement ultérieur du processus inflammatoire. Une eustachite unilatérale ou bilatérale peut se développer chez un enfant et un adulte. En même temps, une ou les deux oreilles peuvent être insérées, l'acuité auditive diminue, il y a une sensation de malaise, de pression.

Il existe de nombreux remèdes populaires éprouvés qui soulagent le processus inflammatoire de la trompe d'Eustache et rétablissent l'acuité de l'audition. Ces outils sont à la disposition de chacun de nous et, surtout, ils sont totalement inoffensifs, vous pouvez donc les utiliser chez tous les patients, sans oublier de rétablir l’immunité et de prendre des mesures préventives pour éviter que la maladie ne se reproduise.

Qu'est-ce que la tubootite?

La tubo-otite est un processus inflammatoire qui se développe sur la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache ou auditive. Un autre nom pour la maladie est l'eustachite. Cela provoque un gonflement de la membrane muqueuse et le tube auditif est rempli de liquide, ce qui réduit l'audition du patient. La tubo-otite peut toucher l’une ou les deux oreilles.

La trompe d'Eustache est le canal entre l'oreille interne et le nasopharynx. Son but est d'égaliser la pression entre l'oreille interne et l'environnement externe. Dans ce cas seulement, le tympan peut fonctionner normalement et percevoir les vibrations sonores. Si une evstachite se développe, un processus infectieux commence dans ce canal et le liquide s'y accumule. En conséquence, la pression entre l'environnement externe et la cavité de l'oreille interne n'est pas alignée. Ceci est la cause de la perte d'audition et de l'inconfort, de la déchirure chez un patient atteint de tubo-otite.

Causes de la maladie

Dans la plupart des cas, la tubo-otite est une complication d'un mauvais rhume. Comme le nasopharynx est relié à la cavité de l'oreille moyenne par la trompe d'Eustache, du mucus est parfois projeté dans les agents pathogènes du nasopharynx dans ce tube. Commence alors le processus inflammatoire.

Si elle n'est pas traitée, l'eustachite peut entraîner diverses complications: labyrinthite (inflammation de l'oreille interne), inflammation du tympan. En outre, la tubo-otite peut devenir chronique avec des rechutes périodiques.

  • ARVI;
  • infections bactériennes du nasopharynx;
  • les végétations adénoïdes. les polypes;
  • processus infectieux chroniques dans le nasopharynx: rhinite, amygdalite. la sinusite;
  • processus allergiques;
  • néoplasmes bénins, kystes dans le nasopharynx;
  • anomalies dans la structure de la trompe d'Eustache.

Les jeunes enfants de moins de 5 ans sont particulièrement prédisposés à la tubootite. Cela est dû au fait que la trompe d'Eustache pour enfant est courte et large et qu'elle est située horizontalement. Chez l'adulte, la trompe d'Eustache est plus étroite et la probabilité qu'un contenu nasopharyngé soit jeté est moindre.

La tubo-otite chez les enfants se développe dans la plupart des cas dans le contexte d'un rhume, auquel les enfants sont particulièrement susceptibles. Des modifications anatomiques et physiologiques de la structure du nasopharynx se produisent chez l’enfant au cours de sa croissance et de son développement. A cette époque, le corps est particulièrement sensible au développement de processus inflammatoires, à la formation d'adénoïdes. Les complications de ces processus pathologiques peuvent souvent devenir une tubootite.

Les groupes d'enfants et d'adultes suivants sont particulièrement sensibles à la tubootite:

  • les personnes ayant tendance au rhume et à la grippe;
  • les personnes souffrant d'infections chroniques du nasopharynx;
  • les enfants qui sont venus pour la première fois dans les lieux d'un groupe important de pairs (jardin d'enfants ou école);
  • les personnes qui ont changé les conditions climatiques de résidence;
  • les bébés nourris au sein;
  • personnes ayant une faible résistance corporelle;
  • les personnes qui ont subi une chirurgie nasopharyngée.

On peut donc résumer que les enfants en bas âge, ceux dont l’immunité est réduite et ceux qui souffrent de processus pathologiques du nasopharynx souffrent souvent de tubootite.

Symptômes de la tubootite

L'eustachite aiguë et chronique manifeste le même ensemble de symptômes. Les manifestations de la maladie sont dues au fait que le liquide s’accumule dans la trompe d’Eustache et qu’il ne peut plus équilibrer la pression entre la cavité de l’oreille interne et l’atmosphère. Selon que la tubo-otite soit unilatérale ou bilatérale, les manifestations de la maladie touchent une ou les deux oreilles. Dans ce cas, le patient présente les symptômes suivants:

  • sensation de congestion de l'oreille;
  • malaise qui augmente avec le développement de la maladie;
  • les acouphènes;
  • acuité auditive réduite;

En outre, le patient développe des signes généraux du processus inflammatoire: faiblesse, fatigue, maux de tête et parfois, augmentation de la température.

Si une maladie aiguë n'est pas traitée, elle se transforme en une forme chronique et paresseuse. En cas de tubootite chronique, le patient développe des modifications structurelles de la membrane muqueuse, une atrophie des zones muqueuses et la formation d'adhérences du tissu conjonctif. Le conduit auditif se rétrécit en même temps et une pression constante se forme dans l'oreille interne. En conséquence, le tympan est constamment aspiré et déformé.

Les tubo-otites chroniques entraînent, avec le temps, des modifications irréversibles de la structure du conduit auditif et une diminution de l’acuité auditive. La forme chronique de la maladie se caractérise par des rechutes régulières qui ne sont pas aiguës et restent donc souvent sans traitement approprié. Une telle tubo-otite peut provoquer une inflammation du tympan et de la cavité de l'oreille interne. Une autre conséquence dangereuse de l’Eustachite chronique peut être une méningite bactérienne, une inflammation de la muqueuse du cerveau. Par conséquent, il est très important de détecter et de traiter rapidement la maladie chez les enfants et les adultes.

Traitement de la tubootite à la maison

À la maison, le traitement peut être effectué par des méthodes folkloriques eustachitis. Les remèdes populaires aideront à lutter efficacement contre la forme aiguë de la maladie et à prévenir la survenue d'une tubo-otite chronique. Le traitement est réalisé à l'aide de gouttes dans les oreilles et le nez, bains de vapeur.

  1. Aloe. À la maison, vous pouvez faire des gouttes de jus d'aloès. Jus pressé des feuilles inférieures de la plante, qui n’est pas inférieure à deux ans. Jus dilué deux fois avec de l'eau bouillie tiède. Instiller 6 gouttes dans chaque narine 3-4 fois par jour. Dans la nuit, placez des tampons trempés dans cet outil dans les oreilles. Le traitement est effectué pendant au moins 10 jours.
  2. Kalanchoe. Le jus de Kalanchoe a le même effet que le jus d'aloès. Préparez et appliquez l'outil de la même manière.
  3. Bow Le bulbe est frotté sur une râpe fine et du jus pressé. Ce jus est dilué deux fois avec de l'eau bouillie tiède. L'outil est utilisé pour l'instillation dans les oreilles et le nez: 4 gouttes dans chaque oreille et chaque narine. Le traitement dure 2 semaines.
  4. Oignons et cumin. Un oignon de taille moyenne est pelé, coupé en deux et les graines de cumin y sont versées. Cuire les oignons au four jusqu'à ce qu'ils ramollissent. Ensuite, pressez le jus dans le bulbe et enterrez 1 goutte dans chaque oreille. La procédure est répétée 3 à 4 fois par jour. Le traitement est effectué pendant 2 semaines.
  5. Bacs à vapeur avec bouillons à base de plantes. Les herbes médicinales sont brassées dans un petit seau: une ficelle, de la camomille, de l'ortie, de l'achillée millefeuille, du millepertuis. Après avoir infusé la décoction pendant plusieurs minutes, ils s'assoient à côté du seau, plient leur oreille douloureuse sur la paire et se couvrent la tête avec une serviette. Cette procédure dure entre 10 et 15 minutes et est effectuée une fois par jour, de préférence avant le coucher. Après cela, vous pouvez mettre des gouttes de guérison dans votre oreille. Le traitement dure 10 jours.
  6. Menthe À la maison, préparez la teinture de menthe. 100 ml de vodka prendre 1 c. l feuilles broyées d'une plante fraîche. Insister dans un verre sombre dans un endroit sombre et chaud pendant une semaine, puis filtrer. Goutte à goutte 1 goutte de teinture trois fois par jour dans chaque oreille. Le traitement dure 10-14 jours.
  7. Melissa Il est également utile dans l'otite, la teinture de mélisse. À 1 cuillère à soupe. l les herbes broyées prennent 3 c. l vodka. Insister quelques heures. Instiller 5 gouttes dans chaque oreille 1 fois par jour. Les procédures sont effectuées quotidiennement pendant deux semaines.
  8. Trèfle La teinture de trèfle est préparée de la même manière que la teinture de mélisse. Le médicament peut être enfoui dans les oreilles et vous pouvez humidifier la gaze roulée et mettre ces tampons la nuit. Appliquez le médicament de la même manière.
  9. Hypericum À 200 ml d'eau bouillante, prenez 15 g d'herbe séchée, insistez 15 minutes, puis filtrez. Bouillon enterré dans les voies nasales de 5 gouttes chaque 4 fois par jour. Le traitement dure 10 jours.
  10. Tilleul Le thé à la lime est utile pour le traitement et la prévention de la tubootite. Pour un verre d'eau bouillante, prendre 1 cuillère à soupe. l fleurs de tilleul, insister 10 à 15 minutes, boire au lieu du thé ordinaire. Pour goûter à la drogue, vous pouvez ajouter du miel.

Prévention de la tubotite

La meilleure prévention de la maladie préviendra la survenue d'infections aiguës et chroniques du nasopharynx chez l'adulte et l'enfant. Pour cela, vous avez besoin de:

  1. Maintenez l'immunité de l'enfant, donnez-lui des médicaments curatifs à base de miel et de jus de fruits.
  2. Mener une vie active et faire du sport, tempérer. Le durcissement est particulièrement bénéfique pour le corps de l’enfant. Les parents doivent enseigner cette procédure au bébé dès sa plus tendre enfance. Vous devez commencer l'été avec un arrosage quotidien d'eau froide. En hiver, vous pouvez vous frotter à la neige et plonger dans l'étang, si possible. Le durcissement est également très utile pour les adultes.
  3. Mangez bien et mangez des vitamines et des fruits contenant des vitamines.
  4. Évitez l'hypothermie, les courants d'air, habillez-vous chaudement.
  5. Évitez les fortes concentrations de personnes en période d'épidémie de grippe et d'ARVI, ne laissez pas l'enfant aller à l'école ou à la maternelle, dans des centres de divertissement ou des cinémas.
  6. En temps opportun traiter les rhumes, ne leur permettent pas d'entrer dans une forme chronique.

C'est important! En cas de maladie catarrhale, les patients passent souvent le lavage du nasopharynx à domicile sous pression. Une telle procédure peut provoquer une tubo-otite, car lors du rinçage, il est très probable que des particules de mucus soient projetées dans la trompe d'Eustache. De plus, un rinçage constant augmente le diamètre de la lumière du tube auditif, ce qui peut provoquer une tubo-otite régulière dans le futur. Rincer le nasopharynx avec un rhume devrait être correctement. La solution de rinçage doit s'écouler librement dans une narine jusqu'à ce qu'elle commence à s'écouler de l'autre. Il est interdit d'introduire la solution pour le lavage sous pression.

Comment traiter l'eustachite à la maison?

L'euustachite est un processus inflammatoire dans le tube auditif, qui prend la forme d'une forme chronique ou aiguë, au cours de laquelle la ventilation de l'oreille moyenne est perturbée et l'ouïe est altérée.

Cette maladie est souvent considérée comme le stade initial de l'otite catarrhale. Il est interconnecté avec des pathologies du tympan et est souvent appelé tubo-otitis ou salpingoitis.

Dans cet article, vous apprendrez comment traiter l'eustachite à la maison, les symptômes de la maladie et les caractéristiques du traitement.

Peu de symptômes

Pour apprendre à traiter l'eustachite, vous devez diagnostiquer et établir la forme de la maladie. Il est recommandé de ne pas risquer votre santé et de contacter immédiatement un spécialiste dès les premiers symptômes!

Eustachite aiguë survient généralement avec la grippe ou pendant le catarrhe saisonnier des voies respiratoires supérieures.

Dans la forme aiguë de la maladie, les symptômes suivants se manifestent:

  1. Pose d'une ou deux oreilles (eustachite bilatérale).
  2. Se sent lourd dans la tête.
  3. Il y a une autophonie (résonne sa propre voix dans les oreilles), il y a du bruit dans les oreilles.
  4. Il sent un débordement dans les oreilles lorsque vous tournez la tête ou que vous vous inclinez.

Dans l'eustachite chronique, des modifications atrophiques et sclérotiques se produisent dans la membrane muqueuse de la cavité tympanique ou dans le tympan lui-même (en général, elles deviennent mates).

Sous forme chronique, une personne présente les symptômes suivants:

  1. Le tympan est tiré po
  2. La trompe d'Eustache se rétrécit, des changements se produisent dans le tympan.
  3. Des rougeurs ou des rougeurs apparaissent dans des zones limitées.
  4. Activité auditive gravement altérée.

Dysfonctionnement de la trompe d'Eustache. Qu'est-ce qui «pose» des oreilles?

À propos de l'eustachite aiguë

Dans la forme aiguë de la maladie, l'état de santé de la personne dans son ensemble souffre légèrement, la température corporelle ne dépasse pas la plage normale et le symptôme de douleur est pratiquement absent.

En particulier, la cause de l'eustachite aiguë est une infection apparue dans les voies respiratoires supérieures dans le contexte d'une faible immunité.

L’agent causal de la maladie peut être l’organisme viral suivant: streptocoque, pneumocoque - souvent chez l’enfant, le staphylocoque et d’autres virus.

La raison suivante qui provoque une eustachite aiguë est la respiration nasale perturbée. En règle générale, ce phénomène se produit pour les raisons suivantes: présence d'adénoïdes ou de polypes nasaux, ainsi que d'une sinusite.

Dans ce cas, le traitement d’une maladie aiguë tend à éliminer le processus inflammatoire ou néoplasique, c’est-à-dire la cause principale de la pathologie du tube auditif est éliminée.

À propos de l'eustachite chronique

Si l'eustachite aiguë n'a pas été guérie à temps, elle deviendra une maladie chronique après un certain temps.

Dans la forme chronique de la maladie, les lacunes dans la taille du tube auditif sont réduites. Après cela, des changements dans le tympan commencent à se produire (commencent à se rétracter davantage).

En règle générale, dans les eustachites chroniques, la perméabilité de la trompe d'Eustache est perturbée et les parois du tube collent souvent ensemble. Les symptômes observés au fil du temps acquièrent une nature continue.

À mesure que la maladie se développe, des complications telles qu'une inflammation de l'oreille moyenne ou une otite adhésive peuvent survenir.

Diagnostics

Pour poser un diagnostic correct et commencer le traitement à domicile, vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste.

Il est très difficile de savoir par vous-même si vous avez une eustachite ou une autre maladie. Seule une consultation spécialisée vous donnera les réponses à vos questions et vous mettra sur la bonne voie du rétablissement.

Oto-rhino-laryngologiste sur la base des plaintes du patient, les résultats de la recherche et de l'étude des maladies associées permettront d'établir un diagnostic. Les principaux tests de diagnostic incluent:

  1. Otoscopie - découvre la rétraction du tympan.
  2. Prise en compte de la perméabilité du tube auditif (une purge est effectuée);
  3. L'audiométrie est la définition de la perte auditive, qui est généralement observée dans les basses fréquences.
  4. Raclage de Pharynx - une étude en laboratoire est menée pour déterminer la nature infectieuse de la maladie et clarifier le type d’agent pathogène.

Comment traiter l'eustachite

Si aucune mesure n'est prise pour traiter l'Eustachite, elle finira par devenir une surdité durable. En conséquence, vous pouvez devenir complètement sourd.

Selon les experts, l'eustachite est une maladie très complexe et dangereuse. C'est pourquoi, aux premières indications, il est recommandé de consulter un spécialiste qualifié.

Initialement, le traitement de cette maladie repose sur la désinfection de la membrane dans l'oreille moyenne. Après cela, la douleur est éliminée.

Comme le montre la pratique, les médecins choisissent pour chaque patient leur propre ensemble de procédures, en fonction de la présence de facteurs de complication, de l'âge du patient et des caractéristiques de l'évolution de la maladie.

Sur la base de nombreux facteurs importants, il peut être établi que le traitement à domicile de l’eustachite doit être réalisé sous la surveillance étroite d’un médecin.

Tout d'abord, il est nécessaire de déterminer la cause étiologique - les agents pathogènes eux-mêmes, ainsi que sa sensibilité à la conduite d'un traitement antibiotique.

Pour le traitement, les préparations topiques couramment utilisées (celles-ci incluent le macrolide et les antibiotiques numériques pour Eustachitis). Les gouttes pour l'eustachite «Kandibiotik», «Sofrodex» et «Otipaks» (le médecin peut vous prescrire un autre médicament) se sont révélées être bien.

Vous pouvez également enterrer de l'huile de camphre dans vos oreilles. Pour réduire le gonflement, appliquez des gouttes vasoconstricteurs telles que "Naphthyzinum", "Vibrocil", "Sanorin" et "Nasonex".

Pour un usage interne, les antihistaminiques sont utilisés: «Tavegil», «Suprastin», «Claritin», «Diazolin», etc.

En raison de l'abondance des médicaments, il est difficile pour une personne sans formation médicale supérieure de trouver le bon traitement.

Dans les cas graves, une procédure de cathétérisme de la canulation auditive peut être nécessaire, ce qui améliore instantanément le bien-être du patient. Peut-être l'utilisation supplémentaire de médicaments anti-inflammatoires hormonaux.

Selon Politzer, il est nécessaire de s’abstenir de tout nettoyage, car au cours de la procédure, il est possible de transmettre accidentellement l’infection par les voies nasales et l’oropharynx.

Il est nécessaire de se concentrer sur le traitement d'autres maladies associées: amygdalite chronique, otite, adénoïdite, rhinite, sinusite.

Traitement à domicile

Il existe un grand nombre de recommandations et de recettes folkloriques à l'aide desquelles il est possible de vaincre la maladie à la maison. Certaines plantes médicinales peuvent être utilisées comme traitement systémique et local.

J'utilise des infusions à base de plantes à la maison plusieurs fois par jour et, en outre, elles sont utilisées pour nourrir des turundes étendus dans les oreilles.

Tous les extraits de plantes médicinales sont préparés de manière standard: les herbes sont coulées dans de l’eau bouillante et infusées pendant huit heures (il est plus pratique de préparer l’infusion le soir afin que le remède soit prêt le matin).

Souvent, lors du traitement de l’Eustachite, les préparations à base de plantes suivantes sont utilisées:

  • Les racines de pissenlit, les feuilles d'eucalyptus, la chélidoine, l'achillée millefeuille et la lavande sont prises à parts égales (2 c. À soupe) et versées avec un litre d'eau bouillante.
  • La menthe poivrée, les soucis, les pousses de myrtille, la menthe, la guimauve et les racines de pivoines sont prises à parts égales (3 c. À soupe) et versées avec un litre d'eau bouillante.
  • L’écorce de Viburnum, les fruits de coriandre, les feuilles de bouleau, le millepertuis, les airelles rouges, la menthe - sont pris à parts égales (trente grammes) et remplis de 0,7 litre d’eau bouillante.
  • Les boutons de pin, les racines de serpent d'un alpiniste, son affluent, son immortelle, sa reine des prés, son ortie - sont pris à parts égales (vingt grammes) et remplis d'un demi-litre d'eau bouillante.
  • Les pousses de myrtille, les graines d'anis, les fleurs de camomille, la racine de bardane, le millepertuis et l'alpiniste au poivre sont pris dans des proportions égales et versés avec un litre d'eau bouillante.

Pour le traitement de l'eustachite à la maison, il existe des plantes parfaites ayant une action antiseptique et bactéricide:

  • Filtrer le jus d'aloès. Dilué avec de l'eau bouillie dans un rapport de un à un. La composition résultante est instillée dans le nez avec quatre gouttes toutes les quatre heures, et des tampons sont humidifiés avec le composé et placés dans les oreilles. Pour le traitement, seuls des jus de fruits frais sont nécessaires. Un nouvel outil doit donc être préparé toutes les deux procédures. La durée du traitement de l'Eustachite avec ce remède est de deux semaines.
  • Du jus d'oignon est instillé dans le nez et parallèlement, un petit morceau d'oignon est placé dans l'oreille (environ une demi-heure), préchauffé au bain-marie et enveloppé dans un bandage. Cette méthode efficace est en demande chez les adultes (convient au traitement de la maladie sous une forme chronique), étant donné que les brûlures sont ressenties lors de l'enfouissement - elles ne fonctionneront pas pour les enfants. Si désiré, le jus d'oignon peut être dilué avec de l'eau tiède. La durée du traitement de l'Eustachite avec ce remède est d'environ un mois.
  • Vous pouvez chauffer un peu l'huile d'ail et la mettre dans vos oreilles. Pour la préparation de cet outil, vous devez écraser l'ail dans un mélangeur en ajoutant de l'huile de tournesol (environ une centaine de grammes d'huile sont nécessaires pour une tête d'ail moyenne). L'outil doit être perfusé pendant dix jours, n'oubliez pas de secouer périodiquement. Une fois le temps écoulé, filtrez le produit et ajoutez deux gouttes de glycérine.

Le traitement avec des remèdes populaires est totalement sûr et convient au traitement de l’Eustachite pendant la grossesse, lorsque le traitement médicamenteux est contre-indiqué. Il n'est pas recommandé aux futures mamans de se soigner elles-mêmes et se tournent immédiatement vers une professionnelle.

Pour le traitement, ainsi que pour la prévention de l'eustachite, tous les moyens visant à renforcer le système immunitaire seront efficaces. Traitement possible avec du peroxyde d’hydrogène et de l’acide borique (vous devez couler dans les oreilles).

Ces fonds sont disponibles moyennant des frais et peuvent être achetés à la pharmacie la plus proche.

Résumant

Très souvent, avec le bon traitement, la forme aiguë de la maladie quitte le patient au bout de quelques jours.

Cependant, en présence de maladies concomitantes susceptibles de gêner la ventilation du tube auditif, la maladie peut aller de la forme aiguë à la forme chronique, ou une otite adhésive peut commencer et il sera beaucoup plus difficile de s'en débarrasser.

La prévention de la maladie comprend le traitement opportun de diverses maladies infectieuses et allergiques du nasopharynx, l’utilisation d’outils permettant de soulager l’enflure en cas de maladie respiratoire, accompagnée d’une grave congestion nasale.

Traitement Eustachite à la maison

Y a-t-il un inconfort dans l'oreille après la maladie que vous venez d'avoir? Très probablement, il s'agit d'une eustachite. Il est traité efficacement et rapidement, mais les conséquences d'un traitement tardif ou de son absence sont terribles.

Qu'est-ce que l'eustachite?

Qu'est-ce que l'eustachite?

L’Eustachite est une maladie commune de l’oreille. Il se produit à la suite d'une inflammation du passage d'Eustache - l'oreille moyenne. Il est nécessaire qu'une personne soit bien consciente des sons. Sa taille n'est que de 2 mm. Toute inflammation provoque donc un chevauchement et des problèmes d'audition. Ainsi, avec un processus inflammatoire prolongé, une otite moyenne se développe. Il peut apparaître à tout âge. En règle générale, ce sont des conséquences de la nature infectieuse de la maladie.

Causes de l'eustachite et de ses agents pathogènes

Les bactéries qui causent les maladies de l’oreille sont les streptocoques, les staphylocoques et les pneumocoques. Ces derniers sont des invités fréquents de l'oreille des enfants.

La maladie peut survenir en raison de:

  • infection active du corps;
  • les conséquences du SRAS et des infections respiratoires aiguës, d'autres maladies dites "hivernales";
  • excroissances dans le nez, nasopharynx (polypes et adénoïdes), tumeurs, tumeurs non naturelles;
  • courbure de la cloison nasale, provoquant un "écoulement" constant du nez;
  • rhinite, sinusite, sinusite fréquente ou chronique;
  • hypothermie du corps ou de l'oreille, etc.

Symptômes de la maladie

Une personne présentant une inflammation de l'oreille interne ressent:

  • sensibilité réduite de l'organe auditif;
  • la congestion de l'oreille;
  • des bruits dans l'oreille et la tête;
  • le sentiment que la voix résonne dans l'oreille pendant la conversation (donne une certaine vibration);
  • il semble que le fluide roule à l'intérieur de l'organe auditif;
  • généralement tous les phénomènes sont à sens unique;
  • augmentation possible de la température corporelle;
  • de plus, lorsque le patient bâille, son ouïe revient un peu à son état habituel.

Ces symptômes indiquent clairement au médecin que la trompe d'Eustache est affectée.

Diagnostic de la maladie

L'oto-rhino-laryngologiste est engagé dans la recherche de patients ayant des oreilles. Il existe de nombreuses méthodes et outils pour identifier les problèmes et les zones touchées (diapason, otoscopie, etc.). Les plaintes du patient sont également importantes. Parce que vous pouvez décrire avec précision les symptômes.

Traitement Eustachite

Même les formes aiguës d'Eustachite disparaissent en quelques jours si vous recevez l'aide d'un médecin qualifié. Par conséquent, allez à l'hôpital à l'heure. Anti-inflammatoires, antimicrobiens, antibiotiques, gouttes diverses et physiothérapie à l'hôpital sont prescrits.

En outre, quand Eustachitis beaucoup de bonnes recettes de la médecine traditionnelle.

Attention! L'Eustachite est parfois une manifestation allergique! Par conséquent, avant d'utiliser des recettes folkloriques, assurez-vous que votre corps perçoit tous les ingrédients!

Ce que le patient a besoin de savoir

Si l’inflammation de l’oreille est accompagnée d’un écoulement nasal et d’un écoulement nasal, elle doit être nettoyée très soigneusement. Il faut être montré en cachette, sans exhalations brusques. Sinon, le mucus peut pénétrer dans les conduits auditifs sous la pression que vous avez vous-même provoquée. L'infection sera là en permanence et, à chaque forte poussée, elle ne fera qu'augmenter son degré d'exposition. Par conséquent, nettoyez soigneusement votre nez, en alternant chaque narine.

Moyens de se débarrasser de la médecine alternative Eustachitis

Pour aider le patient des recettes testées par le temps.

Jus d'aloès ou d'agave. Nous déchirons une feuille d'une plante d'intérieur. Lavez et pressez le jus dans un verre. Nous y ajoutons la même eau bouillie et tiède. Maintenant, vous pouvez enterrer votre nez et vos oreilles. Ou bien utilisez des cotons-tiges imbibés de liquide et injectés dans les voies nasales et les oreilles.

Bulbe d'oignon. Vous avez besoin d'un petit oignon, ou plutôt de sa quatrième partie. Enveloppez-le dans un lambeau de coton et faites-le chauffer dans un poêle ou un plat allant au four dans un four préchauffé. Cela ne prend que quelques minutes. Après presse le jus de la racine. C'est nécessaire comme une goutte dans le nez. Ce que nous faisons tout de suite. Un oignon soigneusement emballé est doucement inséré dans le conduit auditif. Il est conseillé de le faire jusqu'à 30 jours.

Toujours utiliser des oignons sous forme brute. L'oignon se décompose en bouillie et est enveloppé dans une étamine. Faites un tampon fin et placez-le dans le conduit auditif.

Le jus d'oignons frais dilué dans de l'eau tiède 1: 1 et ruisselant dans le nez et les oreilles.

Pommes de terre bouillies à la vapeur. Le remède habituel contre le rhume aidera à combattre l’Eustachite. Couvrez-vous simplement d'une serviette avec votre tête au-dessus d'un pot de pommes de terre bouillies. Asseyez-vous comme ça jusqu'à ce que la vapeur refroidisse.

Pommes de terre à la vapeur

Iode avec du lait. Est ingéré. La durée du traitement est de 2 semaines. Une goutte d'iode est diluée avec une petite quantité de lait et bue. Alors faites-le une fois par jour. Chaque jour, ajoutez une autre goutte. Lorsque vous atteignez 10, réduisez la dose d'une goutte dans la direction opposée.

Collection d'herbes n ° 1. Le millepertuis, l'ortie, les bourgeons de pin et la reine des prés sont combinés en quantités égales. Pour la décoction, vous n'avez besoin que de 2 cuillères à soupe. Un demi-litre d'eau bouillante est préparé pour la cuisson à la vapeur. Décoction prête insister un court laps de temps. Buvez un demi-verre 2-3 fois.

Collection d'herbes numéro 2. Ingrédients en parts égales:

Un demi-litre d'eau bouillante infuser 2 grandes cuillères à soupe d'herbes. A 12 heures on part dans un thermos. Chaque jour, buvez une décoction de ¼ de verre avant les repas. Vous pouvez également faire des tampons et les humidifier avec une décoction chaude. Insérez le trou du nez et de l'oreille.

Celandine À partir de cela préparer des gouttes pour les oreilles et le nez.

Attention! Préparez des gouttes de chélidoine à la maison, mais en respectant les recommandations et les dosages du médecin. Depuis la plante est toxique et peut brûler le mucus!

Calendula. Décoction traditionnelle de calendula à raison d'une grosse cuillère par quart de litre d'eau bouillante. Après 30 minutes, il est prêt. Le volume est divisé en 3 doses.

L'ail Excellent agent antimicrobien. Prenez la tête du milieu et 100 ml d'huile végétale. L'ail est finement broyé, pulpe et mélangé avec du beurre. Après 14 jours, la perfusion est prête. Ajoutez un peu de glycérine et versez la perfusion huileuse filtrée dans l'oreille.

Propolis. Sa teinture est chauffée à chaud et humidifiée avec un coton-tige. Insérez doucement dans le nez et les oreilles.

Jus Kalanchoe. Fortement recommandé pour la sinusite. Aussi bien pour Eustachitis. Goutte dans le nez et les oreilles de jus de plantes fraîchement pressé.

Échauffement Du sel chaud est versé dans un sac en tissu. Il peut être chauffé dans une casserole. Le sac est appliqué à l'oreille et au nez.

Les compresses avec l'eustachite sont également très bonnes. Huile de camphre dans un état chaud appliqué à la plaie.

Nous nous réchauffons la nuit. La nuit, il faut réchauffer l'oreille. Un pansement ou une écharpe chaude sur vos oreilles ou toute votre tête vous gardera au chaud.

Nous nous réchauffons la nuit. La nuit, il faut réchauffer l'oreille. Un pansement ou une écharpe chaude sur vos oreilles ou toute votre tête vous gardera au chaud.

Récupération après Eustachite

Il arrive que la maladie soit terminée et que l'audience ne redevienne pas complète. Ensuite, on prescrit au patient des manipulations: soufflage de l'oreille et massage pneumatique. Après quelques jours de procédures, tout retourne à la normale.

Prévention des maladies de l'oreille

Toute personne qui a déjà souffert d’eustachite devrait suivre les recommandations médicales, à savoir:

  • faire le traitement de toutes les maladies de l'oreille-nez-gorge à l'heure;
  • éviter l'hypothermie de la tête, des oreilles et de tout l'organisme;
  • il est interdit de travailler dans des conditions de brusques changements de pression atmosphérique;
  • plongée, plongée prolongée, la plongée est interdite.

L'otite étant considérée comme une maladie bénigne, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Il suffit de suivre les instructions du médecin et l’audience vous reviendra dans moins de 7 à 10 jours.

Et ne laissez pas la maladie éclipser votre vie!

Qu'est-ce que l'eustachite et comment la traiter?

Le processus inflammatoire dans le tube auditif s'appelle Eustachite. La pathologie dans cette zone entraîne une détérioration ou une détérioration significative de la ventilation dans la cavité tympanique. Le dysfonctionnement d'organe devient la principale cause d'otite moyenne aiguë ou chronique et d'autres maladies dangereuses.

L’Eustachite s’accompagne d’une masse de symptômes désagréables, notamment une sensation de gargouillement dans l’oreille, une congestion des canaux auriculaires, une sensation de transfusion de liquide dans la partie centrale de l’appareil auriculaire. La maladie provoque souvent une perte auditive partielle et la présence de bruit. En cas d'inflammation d'une eustachite aiguë, il est important de savoir comment aider le patient et réduire les signes prononcés de la maladie.

Définition de la maladie

Avant de commencer le traitement et de déterminer le tableau clinique complet de la maladie dans le tube auditif, il convient de déterminer ce qu'est l'Eustachite. La maladie se caractérise par une inflammation du tube situé entre la cavité tympanique, l'oreille moyenne du patient et le nasopharynx.

Les symptômes peuvent apparaître d'un seul côté ou être bilatéraux.

La trompe d'Eustache relie la cavité entre l'oreille moyenne, la région tympanique et les voies nasales humaines. La fonction principale de cette cavité est la formation d'un équilibre de pression entre la région tympanique et la pression atmosphérique externe. Avec le bon fonctionnement de cet organe, les fonctions de conduction sonore de l'oreille moyenne vers la membrane et les osselets auditifs sont maintenues.

Intéressant La largeur de la trompe d'Eustache est de deux millimètres.

L'œdème dans le tube auditif est presque immédiatement ressenti, car le diamètre de cette cavité est petit. Par conséquent, toute inflammation de nature aiguë ou chronique se manifeste par une altération des fonctions du nasopharynx et de la partie moyenne de l'oreille.

L'incapacité à maintenir la perméabilité dans l'eustachite provoque un catarrhe. Par la suite, une combinaison de troubles provoque le développement d'une tubo-otite ou d'une salpingite.

Symptomatologie

Selon les raisons du développement de l’Eustachite, le patient forme une forme aiguë ou chronique de la maladie. Le développement de la maladie peut survenir immédiatement après la grippe ou le rhume, ainsi que pour toute autre maladie respiratoire aiguë.

Avec cette étymologie, les patients se plaignent de modifications de la muqueuse du nasopharynx et de l'oropharynx. Comme la maladie affecte les tissus lymphoïdes des voies respiratoires supérieures et les amygdales palatines, les patients remarquent un certain nombre de symptômes aigus. Le plus souvent, les patients se plaignent des signes suivants:

  • sensation de congestion nasale;
  • la congestion de l'oreille;
  • douleur à l'oreille moyenne;
  • douleur lancinante à l'intérieur du nez;
  • perte auditive;
  • sensation de bruit et de morue;
  • déficience auditive;
  • sensation de gargouillis dans les oreilles;
  • sensation comme si la voix donnait dans les oreilles;
  • sensation de lourdeur dans la tête.

Parfois, l'eustachite se développe sur le fond d'une réaction allergique. Dans ce cas, le patient se plaint de larmoiement, de sécrétions abondantes de sécrétions muqueuses, de peur de la lumière. À ce stade, toute modification de la membrane muqueuse provoque des douleurs aux oreilles et au nasopharynx.

Lorsque l'inflammation progresse et atteint l'anneau pharyngé, le patient remarque le gonflement des amygdales et de la membrane muqueuse entière dans la gorge. L'occlusion du tube s'accompagne d'une congestion des oreilles et du nez.

L'eustachite chronique est caractérisée par un dysfonctionnement du système respiratoire. Dans le même temps, le patient ressent l'intrusion du tympan ou sa rupture. Dans ce cas, il existe un risque de perte auditive, dangereux pour la survie du patient.

La sensation d’air pénétrant dans les oreilles est accompagnée d’un choc et d’un bruit. La perte d'audition est caractéristique de l'Eustachite, c'est pourquoi, avec ce symptôme, le patient nécessite des soins médicaux d'urgence.

C'est important! Déterminer les symptômes et prescrire un traitement supplémentaire de l'eustachite chez l'adulte ne peut être déterminé indépendamment. Consultez un médecin expérimenté pour obtenir de l'aide.

L'eustachite bilatérale chez les enfants est beaucoup plus fréquente, il est donc important de pouvoir déterminer les premiers symptômes de la maladie.

Le plus souvent, les enfants se plaignent d'une perte auditive. Les très petits enfants peuvent ignorer les sons forts et ne pas répondre aux voix.

Les autres symptômes incluent:

  • sensation de gargouillis dans l'oreille;
  • présence de bruit extérieur;
  • sensations de douleur;
  • épaississement de la membrane muqueuse;
  • flux sanguin vers la zone enflammée;
  • rougeur de la muqueuse;
  • respiration par la bouche;
  • sensation de lourdeur dans la tête;
  • manque d'oxygène;
  • violation de la respiration nasale;
  • sensation de transfusion de liquide dans les oreilles;
  • douleur dans la trompe d'Eustache;
  • gonflement de la muqueuse.

L'état général avec une inflammation du tube auditif est normal. Les patients ne se plaignent pas d'une forte fièvre ni de signes d'intoxication. Mais avec une inflammation de l'eustachite après la grippe ou le rhume, de la fièvre, des frissons, des nausées, des vomissements, des douleurs dans les articulations peuvent apparaître.

L’Eustachite chez les enfants doit être traitée dès les premiers stades. Sinon, l'inflammation risque de devenir chronique.

Pourquoi evstakhiit se développe

Les causes de l'eustachite et du développement de l'inflammation résident dans l'infection du corps. L'Eustachite aiguë survient en raison de la défaite et de la propagation d'agents infectieux dans la cavité nasopharyngée, et plus tard dans les voies respiratoires supérieures. Avec la progression active de la maladie, il se produit une lésion de la bouche pharyngée et de la membrane muqueuse du tube.

Un tel processus est caractéristique des maladies virales respiratoires aiguës, des amygdalites, des pharyngites et des rhinites. Un dysfonctionnement de la trompe d'Eustache se produit souvent lorsque la scarlatine, la rougeole, la coqueluche et la mononucléose infectieuse.

Les principaux agents de la maladie sont considérés comme des virus, mais la cause du développement de l’Eustachite réside parfois dans le staphylocoque et le streptocoque. Chez les enfants, des pneumocoques ou des agents d'étymologie fongique peuvent être diagnostiqués.

Dans certains cas, la maladie se développe en raison de la formation d'une microflore spécifique dans le système respiratoire. La tuberculose et la chlamydia font partie de ces maladies.

La progression ultérieure de la tuberculose est associée à une réaction allergique à la floraison, à la poussière, aux poils d'animaux et à d'autres agents responsables d'un œdème des muqueuses. La même raison peut être attribuée aux effets de la rhinite allergique ou de la conjonctivite.

Pour provoquer une complication de l’Eustachite, on peut avoir recours à une utilisation excessive de gouttes vasoconstricteurs et de turunda. Un bourrage constant des voies nasales entraîne un dysfonctionnement du tube. Par conséquent, en cas de saignements fréquents ou d’autres pathologies du nez, vous devez suivre un traitement complet et ne pas vous arrêter à une seule dose de dispositifs médicaux.

La forme chronique de la maladie du tube auditif est formée dans le contexte de divers processus. Le plus souvent, ce type d'Eustachite se développe en raison d'une rhinite chronique ou d'une sinusite. La présence de tumeurs, notamment d'adénoïdes, est également à l'origine de l'inflammation. L'amygdalite et la laryngite aiguë ou chronique peuvent provoquer le développement de la maladie.

Les facteurs indésirables associés ont été la courbure du septum nasal, des néoplasmes bénins dans la cavité nasale et des tumeurs dans la gorge.

Les causes extrêmement rares d'inflammation sont un changement brutal de la pression environnementale. Une diminution ou une augmentation inattendue de la pression provoque un dysfonctionnement de la cavité tympanique. À la suite de ce processus, un dysfonctionnement de l'oreille moyenne peut survenir.

Début du traitement

L'inflammation de la trompe d'Eustache est dangereuse pour l'état général du patient; il est donc important de procéder à un examen complet. Il est possible de confirmer la maladie de l'Eustachite à l'aide d'une étude approfondie du corps du patient. Pour ce faire, le patient doit subir une otoscopie, une audiométrie, examiner la santé des oreilles et du tube auditif.

Après cela, le patient effectuera une série de procédures de diagnostic visant à évaluer l’état de l’oreille moyenne, responsable de la transmission des vibrations de l’air. Il est également important d'évaluer l'activité contractile de l'œsophage, la coordination de son péristaltisme avec le travail des sphincters inférieur et supérieur de l'œsophage.

La dernière étape consistera à examiner les voies nasales et les eaux usées d'un écouvillon pharyngé.

Alors, comment traiter l'eustachite:

  1. Il est possible d’éliminer les poches à l’aide de la solution de lavage des voies nasales - «Aqualor», «Marimer», «Sans sel».
  2. Pour fournir un effet antibactérien, on prescrit au patient des antiseptiques pour la cavité nasale et le nasopharynx. Le meilleur outil de cette catégorie est considéré comme "Protargol".
  3. Pour bloquer les micro-organismes dangereux, utilisez "Miramistin".
  4. Pour le traitement complexe du patient, les alpha-adrenomimetics sont prescrits - «Naphthyzin», «Otrivin», «Galazolin».
  5. En cas de réaction allergique, les antihistaminiques «Allergodil», «Suprastin», «Zodak» sont nécessaires pour un patient adulte.
  6. Pour liquéfier des sécrétions épaisses dans la cavité tympanique, utilisez mucolytics - "ACC".
  7. Il est possible d'avoir un effet anti-inflammatoire avec l'aide de la solution de Furacilin.
  8. En cas d'étymologie bactérienne, utilisez des préparations locales - «Bioparox», «Amoxicilline», «Ceftriaxone».
  9. Les gouttes avec Eustachitis sont attribuées conformément à l'étymologie de l'inflammation. Habituellement, un adulte est prescrit "Derinat" ou "Imudon"

Le traitement des enfants se déroule sous la surveillance du médecin traitant.

  1. Vous pouvez réorganiser les voies nasales avec l’aide d’Aqua Maris ou de Humer.
  2. Pour éliminer les sécrétions muqueuses de la cavité nasale du bébé, utilisez des médicaments tels que "Sanorin" ou "Snoop".
  3. Vous pouvez supprimer le gonflement et réduire la quantité de mucus avec l'aide de corticostéroïdes - "Aldetsin" et "Nasonex".
  4. Pour éliminer les poches de la cavité muqueuse du patient, des antihistaminiques sont prescrits au patient - «Histimet» ou «Zyrtec».
  5. En cas de douleur intense, des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits au bébé - sucettes «ibuprofène» ou «Strepsils».
  6. Pour détruire la flore bactérienne, utilisez l’antibiotique local "Cypromed". Les antibiotiques pour Eustachitis ne sont prescrits qu'en cas d'absolue nécessité.

Traitement Eustachite à la maison

Le traitement de l’Eustachite avec des remèdes populaires est autorisé, mais uniquement pour améliorer le bien-être général. Pour ce faire, les experts conseillent de boire du thé avec des décoctions d’herbes. Augmentez l'immunité locale, vous pouvez utiliser la camomille, l'eucalyptus, le millepertuis, la rose musquée et la framboise.

Il est également utile de laver les voies nasales avec une solution de sel et de soude. En savoir plus sur la procédure ici.

Un autre traitement est l'inhalation. Les traitements à la vapeur hydratent les muqueuses et soulagent les irritations de la gorge. Comment effectuer le traitement est écrit ici.

Conclusion

Le traitement de l'eustachite chronique ou d'un stade aigu d'inflammation commence par l'utilisation de gouttes vasoconstricteurs nasales, ainsi que par la prise de médicaments antihistaminiques.

Après la première étape du traitement, le patient reçoit l’introduction de médicaments directement dans l’oreille moyenne et le tube auditif. Pour cela, on prescrit au patient un certain nombre de procédures physiothérapeutiques. Seul le respect de ces règles de traitement permettra au patient d’accélérer le processus de guérison et d’améliorer l’état général.

Traitement efficace de l'eustachite à la maison

Eustachite - l'une des maladies les plus courantes des oreilles. Le nom de la maladie provient du site d'inflammation de l'oreille moyenne - le passage d'Eustache. Ayant une petite taille de 0,2 cm, il sert à capturer des sons. Par conséquent, même une inflammation mineure peut entraîner un chevauchement, une otite et des problèmes d’audition. Eustachitis nécessite un traitement efficace, ce qui peut être fait à la maison avec l'utilisation de remèdes populaires et de médicaments.

Traitement Eustacheitis: par où commencer?

Les infections de l'oreille moyenne présentent des symptômes caractéristiques à ne pas négliger:

  • congestion à l'oreille;
  • sensation de fluide dans le canal auditif;
  • la température peut augmenter;
  • sensations vibrantes désagréables dans l'oreille lorsque vous parlez;
  • les acouphènes;
  • perte auditive.

Avec de telles manifestations, le patient devrait consulter un oto-rhino-laryngologiste pour clarifier le diagnostic et le traitement. Après avoir examiné, effectué des activités de diagnostic et interrogé le patient, le traitement complexe est prescrit par le médecin.

Thérapie: seulement une approche intégrée

Eustachite se réfère à des maladies complexes, sans le temps et le traitement correctement effectué, il entraîne de graves problèmes de santé. Par conséquent, le traitement de l'eustachéite à domicile doit être effectué sous la surveillance d'un médecin.

En fonction des indications, des médicaments des groupes suivants peuvent être prescrits pour le traitement:

  • vasoconstricteur;
  • immunomodulateurs;
  • des antihistaminiques;
  • antibiotiques, etc.

En plus des médicaments, en accord avec l'oto-rhino-laryngologiste, la médecine traditionnelle peut également être utilisée. Si le traitement de l'eustachite à domicile est terminé, l'état du patient s'améliore suffisamment rapidement: les symptômes disparaissent après trois jours.

Le traitement médicamenteux comprend principalement des comprimés, et non des gouttes auriculaires. Cette approche s'explique par l'emplacement physiologique des tubes eutachiaux, dans lesquels l'inflammation s'est produite, et par leur distance considérable par rapport au pavillon de l'oreille.

Traitement médicamenteux pour traitement primaire

Parmi les directives générales, des fonds pour le traitement de la pathologie peuvent être prescrits:

Le traitement médicamenteux avec le cours habituel de la maladie peut durer de 4 à 6 jours. Dans le même temps, il est extrêmement important de respecter le schéma thérapeutique recommandé par le médecin et de ne pas rater le traitement. Lors du choix des antibiotiques, la particularité de la maladie elle-même et les effets spécifiques d'un médicament en particulier sont pris en compte.

Les antibiotiques couramment prescrits utilisés dans les formes chroniques et aiguës incluent:

Lorsque la nature virale de la maladie, plutôt que bactérienne, le patient se voit attribuer les fonds du groupe correspondant. Si la cause est une infection fongique, le médicament antifongique est alors prescrit par le médecin.

Pour le soulagement de l'inflammation peut être utilisé des moyens tels que Erespal, des préparations hormonales d'action locale. Par exemple, Fliksonaze.

Gouttes de vasoconstricteur

Traiter l'eustachite à la maison en utilisant des gouttes nasales vasoconstricteurs. Cela vous permet d'améliorer la respiration par le nez et de supprimer les poches du tube auditif.

Pour ce faire, utilisez ces médicaments bien connus:

Médicaments antiallergiques

Les antihistaminiques sont prescrits pour soulager la maladie et soulager l’enflure causée par le site de l’inflammation. Ces fonds sont généralement prescrits pour l'administration orale. Il peut s'agir de noms tels que Claritin ou Suprastin.

Médicaments immunomodulateurs

Lors du traitement avec des antibiotiques pour soulager l'inflammation, l'immunité humaine est réduite. Pour le soutenir et le renforcer, des médicaments immunomodulateurs sont présentés au patient.

Il peut s'agir de tels moyens:

Physiothérapie

À titre de mesure supplémentaire, des procédures physiques peuvent être prescrites au patient. Parmi les rendez-vous peuvent être:

Recettes folkloriques

Le meilleur résultat du traitement est obtenu par une combinaison de méthodes de médecine traditionnelle et d’utilisation de remèdes populaires. L'utilisation de remèdes à base de plantes est sûre et peut être recommandée même pour les femmes enceintes et les enfants.

Les symptômes et le traitement dépendent de la nature de la maladie et de l'état de santé. Comment traiter l'eustachite?

La médecine traditionnelle offre les options suivantes:

  • réchauffement par chaleur sèche;
  • turunds pour l'action de réchauffement local;
  • instillation de jus d'oignon, d'ail et d'autres plantes médicinales, etc.

Jus d'ail

Le jus d'oignons et d'ail possède une forte propriété bactéricide et combat la microflore pathogène. La composition du jus de fruits frais contient de la vitamine C, nécessaire au processus de régénération des tissus enflammés. Vous pouvez l'utiliser pour l'instillation et la pose de la turunda dans le canal auditif. Pour l'instillation, seul le jus frais est utilisé 2 à 3 fois par jour, 3 ou 5 gouttes. Le jus d'oignon peut également être instillé dans le nez avec le même dosage.

Une autre façon d'utiliser les propriétés curatives de l'ail - sous forme de gruau. Pour cela, une gousse d'ail est broyée, placée dans plusieurs couches de gaze et déposée pendant une demi-heure dans le conduit auditif.

Cette plante médicinale a cet effet:

  • soulage l'inflammation;
  • régénère;
  • lutte contre les bactéries pathogènes;
  • élimine les démangeaisons;
  • hydrate.

Préparer le jus des feuilles inférieures de la plante. Jus frais instillé jusqu'à 4 fois par jour, 5 gouttes. La pulpe d'aloès peut être enveloppée dans de la gaze et insérée dans le conduit auditif pendant 2 heures.

Teinture Celandine

Celandine est utilisé lorsqu'il est nécessaire d'effectuer un traitement avec des remèdes populaires. Il se caractérise par une action bactéricide prononcée - élimine la microflore pathogène. De plus, la chélidoine réchauffe, désinfecte le conduit auditif et soulage la douleur.

Appliquez quelques gouttes deux ou trois fois par jour. Après instillation, l'oreille est recouverte de coton et enveloppée de laine pour un réchauffement supplémentaire. La teinture de chélidoine peut être achetée en pharmacie ou fabriquée indépendamment.

  1. Verser dans un bol de ½ tasse d'herbe.
  2. Versez ½ tasse de vodka.
  3. Insister dans le noir pendant 2 semaines.

Pommes de terre bouillies

Des pommes de terre fraîchement bouillies libèrent beaucoup de vapeur, ce qui a un effet curatif. Le patient peut respirer sur les pommes de terre et se couvrir la tête avec une serviette.

Utilisation d'alcool borique

L’alcool borique aide à guérir la maladie. Il a un effet bactéricide et se réchauffe bien. Il est recommandé de l'enterrer immédiatement dans 2 oreilles, même si un seul fait mal. Une autre application est la turunda pour la pose dans le conduit auditif.

Numéro de collecte d'herbe 1

Prenez 3 grandes cuillères de chaque composant et remplissez-le avec un litre d'eau bouillante. Insister quelques heures.

Numéro de collecte d'herbe 2

Ingrédients à base de plantes utilisés:

Chaque composant est pris dans 2 grandes cuillères et versé le tout avec un litre d'eau bouillante. Insister pendant la nuit.

Numéro de collecte d'herbe 3

Chacun des composants est pris à 20 grammes et versé ½ litre d'eau bouillante. Insister pendant la nuit.

Pour toutes les teintures à base de plantes, utilisez ce qui suit:

  1. Buvez 1/3 tasse trois fois par jour.
  2. Investissez plusieurs fois par jour turunda trempé dans cette teinture.

Avec l'approche thérapeutique appropriée et ciblée, la forme aiguë de la maladie devrait disparaître en quelques jours. Les maladies qui aggravent la ventilation du conduit auditif peuvent aggraver la situation. Le traitement opportun des maladies infectieuses et allergiques du nasopharynx, l'élimination de l'œdème, accompagné d'une congestion nasale sont des moyens efficaces de prévention.

Eustachite (inflammation de la trompe d'Eustache). Causes de l'inflammation, symptômes, diagnostic. Comment traiter l'eustachite?

Foire Aux Questions

Le site fournit des informations générales. Un diagnostic et un traitement adéquats de la maladie sont possibles sous la supervision d'un médecin consciencieux.

Anatomie de la trompe d'Eustache et propriétés de la muqueuse

  • La partie cartilagineuse pharyngée est une section longue et large du tube (2/3 de la longueur totale du canal) qui s'ouvre sur la paroi latérale du nasopharynx. L'ouverture pharyngée du tube auditif a une forme ovale ou triangulaire. Au-dessus et derrière l'ouverture, les parois cartilagineuses de la trompe d'Eustache forment des rouleaux - élévations. Les rouleaux du tube recouvrent légèrement l’ouverture du tube auditif afin qu’il ne reste pas bouche bée.
  • L'os de tambour est une courte section (1/3 de la longueur du canal), qui est entourée par les os du crâne. Lorsque la section du cartilage se rapproche de la partie osseuse, la lumière du tube se rétrécit. La partie la plus étroite s'appelle l'isthme, situé à la jonction des parties cartilagineuse et osseuse. Ensuite, le canal se dilate à nouveau et se termine sous la forme d’un trou ovale dans la cavité tympanique.

La trompe d'Eustache remplit les fonctions suivantes:

  • La fonction de ventilation (barofunktsiya) consiste à équilibrer la pression des deux côtés du tympan. Le tympan est un organe conducteur, lorsqu'il vibre, les osselets auditifs commencent à bouger et transmettent un signal à l'oreille interne. Mais pour une bonne conduction acoustique, une tension suffisante du tympan est nécessaire (pour que la membrane puisse fluctuer). Pour cela, il est nécessaire que la pression atmosphérique exercée sur la membrane par l'extérieur et la pression atmosphérique dans la cavité tympanique soient les mêmes.
  • Fonction de drainage (transport) - permet d'éliminer l'excès de mucus de la coque de la cavité tympanique (ainsi que du liquide inflammatoire).
  • Fonction de protection - en raison des propriétés protectrices de la membrane muqueuse et du tissu lymphoïde, situées sous la membrane muqueuse du tube auditif. De plus, l'air du nasopharynx, passant par la trompe d'Eustache, est purifié, chauffé et humidifié.

En montant une altitude ou en descendant d'un avion, la pression atmosphérique diminue. Dans le même temps, une pression plus élevée dans la cavité tympanique provoque un gonflement du tympan, qui se ressent sous la forme d'une congestion dans les oreilles. Pour équilibrer la pression, l'excès d'air de la cavité tympanique est «déversé» dans le nasopharynx par la trompe d'Eustache. Si la pression atmosphérique augmente (en descendant d'une hauteur), le tympan se rétracte à l'intérieur. Pour augmenter la pression dans la cavité tympanique jusqu'au niveau de la pression atmosphérique, l'air commence à circuler dans le conduit auditif du nasopharynx dans la cavité de l'oreille moyenne.

  • bâiller, mâcher, chanter;
  • déglutition;
  • éternuer, se moucher;
  • respiration nasale profonde;
  • prononcer les voyelles «e», «i», «o», «u».

La paroi de la trompe d'Eustache forme les couches suivantes:

  • muqueuse - constituée de cellules épithéliales recouvrant le tube auditif de l'intérieur;
  • couche sous-muqueuse - contient des nodules lymphoïdes (plus ils sont proches du nasopharynx) et des fibres de collagène (tissu conjonctif), qui enveloppent le tube auditif, en particulier dans sa section cartilagineuse;
  • couche adipeuse glandulaire - contient les glandes uviformes, le plexus vasculaire, le tissu adipeux;
  • couche musculaire - il n'y a que dans la partie membraneuse et cartilagineuse et est constituée de fibres, qui font partie des muscles qui soulèvent et resserrent le palais supérieur.

La membrane muqueuse de la trompe d'Eustache est constituée des cellules suivantes:

  • Cellules ciliées - environ 200 cils sont situés à la surface de chaque cellule ciliée. Les cils de la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache oscillent contre les mouvements d'air inhalé, notamment vers le nasopharynx;
  • Les glandes caliciformes - sécrètent du mucus contenant de la mucine (hydrate la membrane muqueuse), des protéines, des lipides. Ce mucus recouvre l'épithélium du tube auditif d'une fine couche.
  • Cellules ouvertes (cellules de brosse) - ont des fibres courtes. La fonction de ces cellules est de produire des phospholipides (tensioactifs) spécifiques. Des chimiorécepteurs (terminaisons nerveuses sensibles aux produits chimiques) se trouvent à la surface de ces cellules.
  • Les cellules basales sont des sources de nouvelles cellules.

Les cellules ciliées et caliciformes constituent l’appareil muco-ciliaire (du latin latin mucus - mucus, cilium - cils).

  • La fonction de drainage ou le transport mucociliaire - est réalisée en raison du mouvement coordonné des cils (environ 15 mouvements oscillatoires par minute), qui déplace le film muqueux le long de l'épithélium de la cavité tympanique au nasopharynx (à une vitesse de 1 mm par minute).
  • Fonction de protection ou élimination mucociliaire (nettoyage) - consiste à «coller» des substances étrangères (bactéries, virus, etc.) avec du mucus de cellules caliciformes, qui sont ensuite retirées du tube auditif en raison du mouvement des cellules ciliées.

Le surfactant (une abréviation pour les mots anglais Surface Active Agents - substances tensio-actives), qui est produit par les cellules en brosse de l'épithélium de la trompe d'Eustache, diffère de la structure chimique du surfactant, qui est produit dans les poumons et empêche leur collapsus.

  • contribue au processus de ventilation - réduit la tension du mucus, empêchant ainsi l'adhérence des parois du tuyau;
  • améliore le drainage de la cavité tympanique - participe à la clairance mucociliaire, facilitant ainsi la circulation du mucus dans le nasopharynx;
  • Il a un effet antioxydant - protège la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache des effets négatifs des radicaux libres produits lors d'une inflammation ou d'allergies.

La couche sous-muqueuse du tissu lymphoïde est plus prononcée dans la section cartilagineuse de la trompe d'Eustache et, à mesure qu'elle se rapproche de l'oreille moyenne, cette couche s'amincit progressivement. Autour de l'ouverture pharyngée, des accumulations lymphoïdes forment un tube amygdale de Gerlach. Les nodules lymphoïdes de la trompe d'Eustache et des amygdales des trompes remplissent une fonction de protection immunitaire locale et sont reliés à d'autres formations lymphatiques du pharynx par les canaux lymphatiques. Les lymphocytes pénétrant dans la couche sous-muqueuse sécrètent des immunoglobulines A protectrices.

  • a une action antivirale et antimicrobienne (empêche la multiplication des virus, réduit la capacité des microbes à se fixer sur la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache);
  • active le système de compliment (un système de protéines sériques qui détruit les substances étrangères). Le système à compléments, à son tour, active la clairance mucociliaire (fonction de drainage-drainage de la membrane muqueuse);
  • améliore l'effet antibactérien des substances qui font partie du mucus;
  • active les mécanismes de défense immunitaire du corps;
  • lie des substances étrangères et les éloigne du corps.

La couche graisseuse glandulaire est constituée de glandes acineuses (uviformes), constituées de cellules sécrétant du mucus et des canaux excréteurs par lesquels ce mucus pénètre à la surface de l'épithélium du tube auditif.

  • lysozyme - une enzyme qui détruit la paroi des bactéries et empêche la croissance des champignons;
  • La lactoferrine est une protéine qui lie les ions de fer nécessaires à certains microbes pour leurs fonctions vitales.
  • fibronectine - viole le processus de fixation des microbes aux cellules épithéliales;
  • interférons - ont un effet antiviral.

Causes de l'inflammation du tube

  • rétrécissement anatomique;
  • rétrécissement dû au gonflement inflammatoire de la membrane muqueuse (infection ou allergies).
  • violation de la ventilation de la cavité tympanique.
  • gonflement;
  • des végétations adénoïdes;
  • les polypes;
  • concha élargie;
  • l'abcès.
  • faiblesse du tissu cartilagineux (les parois du tube collent ensemble);
  • tissu cicatriciel autour de l'ouverture du tube;
  • élasticité réduite de la paroi;
  • hypertrophie (augmentation de la taille) des rouleaux tubulaires;
  • faiblesse des muscles ouvrant l'ouverture du tuyau.
  • inexpression des rouleaux tubulaires recouvrant l'ouverture pharyngienne;
  • sous-développement du tube auditif;
  • l'épuisement du corps, entraînant la disparition du tissu adipeux entourant l'ouverture pharyngée du tube;
  • atrophie du nasopharynx et de la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache due à une inflammation chronique.
  • dysfonctionnement du reflux du tube auditif - rejet de mucus du nasopharynx dans la trompe d'Eustache, puis dans la cavité tympanique.
  • une forte diminution ou augmentation de la pression atmosphérique pendant les voyages aériens, à des altitudes de montagne (aerootite);
  • la pression exercée par l'eau sur l'oreille moyenne lors de la plongée et de l'ascension (maréotite);
  • contusion à l'explosion.
  • dysrégulation de la pression dans l'oreille moyenne;
  • hémorragie dans le tympan;
  • dans les cas graves - microtrauma ou rupture du tympan.

On peut considérer que le rétrécissement ou la fermeture complète de la fissure pharyngienne est un facteur prédisposant au développement de l'inflammation de la trompe d'Eustache. Parallèlement, le processus inflammatoire peut s'étendre au conduit auditif même en l'absence de sa fermeture mécanique.

  • Théorie du vide. En raison de la fermeture ou du rétrécissement de la lumière de la trompe d'Eustache, l'écoulement de nouvelles parties d'air du nasopharynx à travers le tube est interrompu. La violation de la fonction de ventilation de la trompe d'Eustache entraîne une chute de la pression atmosphérique dans la cavité tympanique. L'air restant dans la cavité tympanique est rapidement absorbé à travers la membrane muqueuse par de petits capillaires (ceci se produit en l'absence d'inflammation, mais le manque d'air est rapidement compensé par la normale). En conséquence, une dépression (vide) est créée à l'intérieur de la trompe d'Eustache et de la cavité tympanique, ce qui attire le tympan. De plus, une pression négative provoque un gonflement de la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache et "tire" la partie liquide du sang des petits vaisseaux de la couche sous-muqueuse. Ce fluide n’est pas encore inflammatoire, c’est pourquoi on l’appelle un transsudat (du latin trans-through, sudatum-to ooze). Une pression négative élevée dans la cavité tympanique provoque le mouvement inverse du mucus du nasopharynx dans la cavité tympanique (reflux). Outre le mucus du nasopharynx, des bactéries et des virus constamment présents y sont également transférés. Le gonflement de la membrane muqueuse rétrécit davantage la lumière de la trompe d'Eustache.
  • Théorie inflammatoire. Le processus inflammatoire se propage du nasopharynx à travers la trompe d'Eustache dans la cavité tympanique. L'inflammation provoque l'expansion des vaisseaux sanguins et une augmentation de la perméabilité de leurs parois. La partie liquide du sang saigne également dans la lumière du conduit auditif. Contrairement au transsudat, en cas d'inflammation, le liquide contient plus de protéines. Presque toutes les substances qui combattent l'infection ont une structure protéique, à part les microbes eux-mêmes qui sont composés de protéines. Le liquide inflammatoire est appelé exsudat (du mot latin exsudo - je souligne). Plus il y a de protéines dans le liquide inflammatoire, plus il devient gélatineux. Ce mucus est difficilement éliminé par le tube auditif dans le nasopharynx (la fonction de drainage est perturbée). La membrane muqueuse oedémateuse de la trompe d'Eustache rétrécit sa lumière et perturbe la fonction de ventilation, entraînant une diminution de la pression dans la cavité tympanique.
  • Théorie sécrétoire (excrétoire). On pense que la pression négative stimule la sécrétion de mucus des cellules caliciformes. De plus, le nombre de ces cellules glandulaires dans la membrane muqueuse de la cavité tympanique et les cellules pneumatiques du processus mastoïde augmente considérablement. Si le processus inflammatoire se poursuit lentement, la composition du mucus des cellules caliciformes est perturbée (elle devient moins fluide) et le nombre de cellules ciliées diminue nettement («calvitie» de l'épithélium). La violation de la clairance mucociliaire entraîne une altération de la fonction de drainage. L'occlusion du tube auditif avec du mucus visqueux perturbe la fonction de ventilation et contribue à l'évolution chronique de l'Eustachite.

Les facteurs prédisposant au développement de l’Eustachiite incluent:

  • état d'immunodéficience congénitale;
  • maladies aiguës et chroniques qui affaiblissent le système immunitaire;
  • sensibilité aux allergies;
  • tabagisme actif ou passif;
  • tamponnement avec saignement du nez (introduction d'un tampon compressif dans la cavité nasale);
  • élimination mécanique du cérumen, qui possède des propriétés bactéricides (élimine les bactéries);
  • appareil auditif;
  • corps étrangers dans l'oreille externe (devant le tympan);
  • l'hypothermie;
  • température élevée et humidité élevée;
  • dommages au cuir chevelu (inflammation de la peau, psoriasis, séborrhée);
  • mauvaise écologie.

Agents causaux de l'eustachite

  • trajet tubogénique - à travers la trompe d'Eustache à partir du nasopharynx;
  • manière traumatique - avec une rupture du tympan ou avec une blessure pénétrante dans la région du processus mastoïde (le processus peut être ressenti immédiatement derrière le lobe de l'oreille);
  • voie hématogène - à travers le sang; de cette manière, des microbes capables de pénétrer dans le sang et de se répandre dans tout le corps (rougeole, tuberculose, scarlatine, fièvre typhoïde et infection de sang d'origine autre) peuvent pénétrer dans l'oreille moyenne;
  • méningogène ou liquorogène - la pénétration de l'infection du labyrinthe de l'oreille interne dans la cavité tympanique avec la liqueur (liquide ventriculaire du cerveau).

Chez le nouveau-né, le nasopharynx et la trompe d'Eustache sont stériles, mais immédiatement après le premier souffle, les microbes les déclenchent, formant une microflore naturelle. La structure de la microflore normale de la cavité buccale et du nasopharynx comprend les bactéries dites pathologiquement pathogènes (provoquant des maladies). Ces microbes sont des habitants permanents des muqueuses des voies respiratoires supérieures et ne causent pas d'infection chez une personne en bonne santé.

  • les streptocoques;
  • les actinomycètes (contenus dans les dents carieuses);
  • lactobacille;
  • les corynébactéries;
  • les bifidobactéries;
  • Neisseria;
  • les spirochètes (Treponema orale, Treponema macrodentium, Borrelia buccalis);
  • les fusobactéries;
  • mycoplasme.

Les bactéries pathogènes conditionnelles vivent en colonies et sécrètent des substances qui inhibent la croissance des microbes pathogènes (potentiellement dangereux). Par exemple, une diminution du nombre de streptocoques hémolytiques dans le nasopharynx est associée à un risque élevé de développement de l’Eustachite et de l’inflammation de la cavité tympanique. La composition normale de la microflore nasopharyngée constitue une barrière protectrice naturelle du corps. Lorsque l'immunité locale et / ou générale est affaiblie, les bactéries pathogènes sous condition peuvent présenter une activité pathogène. L’inflammation qui se développe avec la participation de ces bactéries est appelée autoinfection. Le nasopharynx de la personne même devient alors une source d’infection.

  • pneumocoques (Streptococcus pneumoniae) dans 40% des cas;
  • Haemophilus bacillus (Haemophilus influenzae) 35% des cas;
  • Moraxella catarrhalis dans moins de 10% des cas;
  • streptocoques purulents (Streptococcus pyogenes) dans moins de 10% des cas;
  • Staphylococcus aureus (Staphylococcus aureus) dans moins de 5% des cas.

L'air traversant la cavité nasale est débarrassé de ces microbes grâce aux cils de l'épithélium et du mucus (clairance mucociliaire). Selon certaines données, ces bactéries potentiellement pathogènes sont également présentes dans le nasopharynx chez des personnes en bonne santé et font partie de sa microflore naturelle. Cependant, la présence de ces types de bactéries chez les enfants au cours des trois premiers mois de leur vie est considérée comme un facteur de risque de développement d'inflammations des voies respiratoires supérieures.

  • Scarlatine - l'agent responsable est le streptocoque du groupe A. La maladie affecte les amygdales. L'inflammation est de nature nécrotique (provoque la mort des tissus affectés).
  • Diphtérie - l'agent en cause est un bacille de la diphtérie (Corynebacterium diphtheriae). En diphtérie, un mal de gorge se développe et des pellicules difficiles à libérer se forment sur les muqueuses de l'oropharynx, du nasopharynx et du larynx.

Le rôle des virus dans l'apparition de l'eustachite est le suivant:

  • le virus entrant dans le nasopharynx entraîne un déséquilibre de sa microflore naturelle;
  • les virus ont un effet néfaste sur la membrane muqueuse du nasopharynx, les sinus paranasaux, la trompe d'Eustache et la cavité tympanique (violation de la fonction protectrice);
  • l'inflammation causée par le virus, est de renforcer la production de mucus visqueux, ce que les cellules ciliées ne peuvent pas pousser vers le nasopharynx (violation de la fonction de drainage);
  • la membrane muqueuse oedémateuse gonfle et rétrécit la lumière du tube auditif (ventilation altérée de la cavité tympanique);
  • en réponse à la pénétration de virus, le système immunitaire commence à libérer des anticorps antiviraux qui provoquent des allergies au corps;
  • 4 jours après le début de l'inflammation, le virus n'est plus détecté dans la membrane muqueuse, mais le processus inflammatoire initié par celui-ci favorise la prolifération active de bactéries.
  • les virus persistent à basse température;
  • ARVI se développe sur le fond de l'hypothermie grave et / ou chronique.
  • écoulement muqueux extrêmement abondant du nez;
  • symptômes modérés d'intoxication (fièvre, malaise).
  • le virus infecte les amygdales (adénoïdes) et les ganglions lymphatiques;
  • principalement les enfants et les personnes âgées sont infectés.
  • pharyngite (inflammation du pharynx), laryngite (inflammation du larynx);
  • maux de gorge;
  • inflammation des amygdales (fermeture de l'ouverture pharyngée de la trompe d'Eustache);
  • conjonctivite (inflammation de la membrane muqueuse des yeux);
  • diarrhée (avec lésions intestinales).
  • virus résistant aux basses températures;
  • le virus pénètre dans l'oreille moyenne avec du sang;
  • L'inflammation provoquée par le virus de la grippe se caractérise par des dommages aux petits vaisseaux et la formation de caillots sanguins.
  • inflammation des voies respiratoires;
  • hémorragie dans le tympan;
  • mastoïdite (inflammation du processus mastoïdien);
  • dans les cas d'inflammation grave, le processus de décomposition du tympan et du tissu osseux commence (nécrose).
  • le virus forme un syncytium (fusion spécifique de cellules affectées par le virus);
  • sur l'épithélium des muqueuses, le virus forme des excroissances papillaires;
  • le virus mute facilement.
  • inflammation des muqueuses des voies respiratoires;
  • dans les cas graves, il existe une douleur à l'abdomen, à l'hypochondre droit (atteinte du foie et des intestins).
  • le virus infecte les cellules immunitaires, en particulier les lymphocytes T;
  • le virus est introduit dans le système lymphatique du nasopharynx, où il peut persister longtemps sans causer de symptômes (60 à 90% de la population est infectée par le virus);
  • l'activation du virus de l'herpès est observée dans les états immunodéficients, tout en recevant des médicaments qui suppriment le système immunitaire (après une greffe d'organe);
  • affecte plus souvent les enfants.
  • forte augmentation de la température corporelle à 39 - 40 ° C, convulsions possibles;
  • fausse rubéole ou "éruption soudaine" (éruption vésiculeuse rose-nodulaire) sur le fond d’une diminution de la température corporelle;
  • congestion nasale sans écoulement muqueux (violation de la respiration nasale viole la ventilation de la trompe d'Eustache);
  • augmentation des ganglions cervicaux et zaushny.
  • le virus est légèrement contagieux;
  • quand il pénètre dans le corps, il est introduit dans le système lymphatique du nasopharynx, où il peut persister longtemps sans causer de symptômes;
  • caractérisé par la défaite des amygdales.
  • mononucléose infectieuse;
  • carcinome du nasopharynx (nasopharynx).
  • le virus a tendance à infecter les cellules musculaires, nerveuses et épithéliales des organes respiratoires, moins souvent le tractus gastro-intestinal.
  • Herpangine - la formation de bulles à l’arrière du pharynx, très similaires aux éruptions cutanées de l’herpès;
  • aphthes - petites plaies grises sur le fond de la rougeur du pharynx nasal, qui apparaissent après l'ouverture des vésicules;
  • peau de pemphigus;
  • diarrhée (chez les enfants).
  • infection très contagieuse;
  • il y a une suppression prononcée de l'immunité dans les 25 à 30 jours suivant l'apparition de l'éruption cutanée (ce qui augmente le risque de complications).
  • taches blanches en pointillés sur la membrane muqueuse des joues sous forme de semoule (taches de Belsky-Filatov-Koplik);
  • Eustachite et otite moyenne (peut précéder l'apparition d'une éruption cutanée);
  • la conjonctivite;
  • l'angine et la sinusite.
  • infection très contagieuse;
  • le virus traverse le placenta et provoque le développement d'une infection intra-utérine.
  • éruption cutanée sur la membrane muqueuse du palais mou (gonflement du palais mou, perturbe la contraction des muscles qui ouvrent l'ouverture pharyngienne de la trompe d'Eustache);
  • la surdité dans la rubéole congénitale survient dans 50% des cas;
  • atrésie (absence congénitale) des passages auditifs.
  • le virus affecte les glandes salivaires, le pancréas, les testicules, les glandes mammaires;
  • Les enfants de la première année de vie qui ont reçu des immunoglobulines contre le virus par le placenta ne souffrent pas des oreillons.
  • les glandes salivaires sont fortement élargies en raison d'un œdème inflammatoire;
  • la proximité anatomique des glandes salivaires parotides contribue à la propagation de l'œdème au mastoïde et plus loin dans la trompe d'Eustache.
  • au microscope, des pointes spéciales sont visibles à la surface du virus, ressemblant à une couronne;
  • le virus affecte les systèmes respiratoire, digestif et nerveux;
  • est un virus provocateur de complications respiratoires sévères (pneumonie)
  • les personnes âgées sont particulièrement susceptibles.
  • éternuer avec écoulement muqueux abondant;
  • absence d'intoxication grave (température corporelle basse ou normale).

Maladies allergiques provoquant l'eustachite

  • les réactions allergiques provoquent un gonflement de la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache et altèrent ses fonctions;
  • la tendance aux allergies crée un contexte pour l'ajout d'une infection bactérienne.

Du fait que la structure de la membrane muqueuse de l'oreille moyenne ne diffère pas de celle des voies respiratoires muqueuses (cavité nasale, nasopharynx, trachée, bronches), les mêmes réactions allergiques peuvent survenir, comme dans l'asthme bronchique ou la rhinite allergique. La membrane muqueuse de la trompe d'Eustache peut gonfler et provoquer un rétrécissement de la lumière en l'absence d'infection. Cette affection est observée dans les otites moyennes exsudatives et les symptômes de la maladie sont presque identiques à ceux de l'inflammation infectieuse du tube auditif.

Eustachite avec des végétations adénoïdes

  • Les adénoïdes pressent le tube auditif - une amygdale tubaire élargie recouvre le tube auditif et interfère avec l'ouverture de son ouverture pharyngée. En conséquence, les enfants commencent à souffrir de congestion de l'oreille. L’augmentation du nombre d’adénoïdes chez les enfants d’âge préscolaire et primaire est due à la participation active à la neutralisation des agents infectieux et toxiques qui pénètrent dans les voies respiratoires. À l'adolescence, le corps produit déjà la quantité nécessaire de cellules immunitaires protectrices et la nécessité de la fonction protectrice des amygdales est réduite. Cela conduit au développement inverse de tout l'anneau pharyngé, de sorte que les symptômes de l'Eustachite peuvent disparaître complètement jusqu'à la période de la puberté.
  • Les adénoïdes sont une source d’infection - chez les enfants atteints d’eustachite chronique et d’otite moyenne dans le tissu lymphoïde des amygdales (adénoïdes), un grand nombre de bactéries potentiellement pathogènes ont été découvertes.
  • Les adénoïdes produisent des médiateurs de l’inflammation et des allergies - jusqu’à l’âge de 5 ans, peu d’IgA protectrices sont produites dans les amygdales de l’enfant, mais ceci est compensé par la production d’IgE. Si les bactéries, les virus sont neutralisés par les IgE, une réaction allergique est déclenchée, contrairement à la neutralisation des IgA, dans laquelle les processus sont stimulés pour détruire les agents pathogènes eux-mêmes. Chez les enfants de plus de 3 ans, la restructuration du système immunitaire commence et le tissu lymphoïde commence à produire moins d'IgE, mais plus d'IgA.

Inflammation de la trompe d'Eustache en violation de la respiration nasale

  • Le réchauffement de l'air - l'air froid entraîne une expansion réflexe rapide et un remplissage du sang des conques nasales, alors que la conchasis augmente et que les voies nasales se contractent. L'air inhalé traverse les voies nasales rétrécies plus lentement et parvient à se réchauffer.
  • Humidification de l'air - la membrane muqueuse du nez est recouverte d'humidité qui sature le flux d'air inhalé.
  • Purification de l'air - les poussières retiennent les grosses particules de poussière à la veille du nez, les poussières fines et les microbes sont retenus par le mucus et sont éliminés par le mouvement des cils de l'épithélium au cours de l'expiration.
  • La neutralisation de l'air - est due à la présence de lysozyme, qui tue les bactéries.
  • taux de croissance réduit des tissus osseux et cartilagineux pendant la période de croissance osseuse active;
  • le déplacement des os nasaux dans le traumatisme du nez;
  • adhérence anormale après fracture osseuse;
  • les tumeurs et les corps étrangers exerçant une pression sur le septum;
  • processus inflammatoire prononcé impliquant le tissu osseux;
  • maladies entraînant la destruction des os (syphilis, lèpre).
  • violation du processus d'ouverture de l'ouverture pharyngée de la trompe d'Eustache;
  • violation de la fonction de drainage des muqueuses du nez et des sinus paranasaux;
  • la stagnation du mucus contribue au développement de l'infection;
  • inhalation d'air purifié par la bouche (la respiration nasale peut être perturbée d'un ou des deux côtés).
  • ingestion accidentelle de corps étrangers dans la cavité nasale (surtout chez les enfants);
  • fermeture des voies nasales par une tumeur, un polype ou un abcès (abcès pharyngé);
  • prolifération de tissu granulomateux (nodules denses de tissu conjonctif) dans la tuberculose, la syphilis.

(infectieux, polypes, allergique)

  • augmentation de la cornée (due à un œdème et à un épaississement de la membrane muqueuse);
  • rétrécissement des voies nasales.
  • prendre des médicaments qui dilatent les vaisseaux sanguins;
  • plexus veineux élargis du nez, dus à une dysrégulation du tonus vasculaire (rhinite vasoactive).

Causes congénitales de l'Eustachite

  • étroitesse congénitale du tube auditif (généralement dans la section des os);
  • sous-développement du tube auditif et de la cavité tympanique (hypoplasie);
  • diverticule de la trompe d'Eustache (saillie du sac en forme de sac) pouvant provoquer sa compression mécanique;
  • le béant constant de l'ouverture du pharynx (en raison de la faiblesse des muscles ou du manque de tissu adipeux dans la section du cartilage);
  • absence complète de la trompe d'Eustache (aplasie).

Les anomalies congénitales propices au développement de l’Eustachite comprennent:

  • "Bouche de loup" (division du palais mou) - le palais mou se compose de tissus mous et sépare la cavité nasale de la cavité buccale. Avec la gueule du loup, la nourriture ingérée, le liquide bu, ainsi que l’air qui n’a pas traversé le filtre nasal, sont librement transférés de la bouche au nez, aux sinus paranasaux et à la trompe d’Eustache. La fente palatine perturbe également la fonction des muscles palatins qui, lorsqu'ils sont contractés, ouvrent l'ouverture du canal pharyngé de la trompe d'Eustache et, lorsqu'ils sont relâchés, se referment. Tous ces facteurs contribuent au développement de l'Eustachite et de l'inflammation de la cavité tympanique de l'oreille moyenne.
  • Atrésie de Choan - l’absence de trous naturels entre la cavité nasale et le nasopharynx. L'anomalie peut être unilatérale ou bilatérale. Dans ce cas, la respiration nasale est difficile ou complètement absente. Ces enfants ont souvent des infections respiratoires aiguës, car ils doivent respirer par la bouche.
  • Syndrome de Down - Les enfants atteints du syndrome de Down souffrent souvent de perte d’audition et de pertes de liquide dans la cavité tympanique, ce qui s’explique par l’étroitesse et l’ouverture béante de la trompe d’Eustache. Lorsque le mucus du nasopharynx est rejeté dans la trompe d'Eustache, sa lumière trop étroite est plus facilement obstruée.
  • Le syndrome de Cartagener est une combinaison congénitale de symptômes tels qu'une altération de la fonction des cellules ciliées muqueuses, une disposition inversée ou miroir des organes internes (partielle ou complète), une rhinite et une sinusite, une bronchectasie (protrusions locales sacciformes des parois bronchiques), une infertilité masculine (cellules spermiques immobiles). Les désordres génétiques conduisent au fait que les cils de l'épithélium cilié ne bougent pas du tout ou bougent de manière asynchrone. Une clairance mucociliaire normale n'est possible que si les cils fluctuent simultanément. Une fonction de drainage déficiente contribue au développement et au développement à long terme de l'inflammation dans les organes où la membrane muqueuse est recouverte de cellules ciliées.

Les anomalies congénitales provoquant une eustachite peuvent avoir les causes suivantes:

  • causes héréditaires - défauts, résultant de mutations (modifications persistantes des structures héréditaires dans les cellules);
  • causes exogènes (du mot grec exo - extérieur, extérieur) - les anomalies sont causées par l'influence de causes externes indésirables directement sur l'embryon ou le fœtus.

Les facteurs indésirables causant des malformations congénitales comprennent:

  • infections intra-utérines - infections transmises d'une femme enceinte au fœtus par le placenta; le plus souvent il s'agit des oreillons, de la rubéole, de l'herpès, de la varicelle, de la grippe et de la syphilis;
  • mauvaises habitudes d'une femme enceinte - tabagisme, alcool, drogues;
  • troubles métaboliques chez une femme enceinte - troubles endocriniens (hyperfonctionnement de la thyroïde, synthèse d'hormones tumorales, diabète sucré);
  • médicaments - méthotrexate (inhibe la division cellulaire), captopril, énalapril (médicaments hypotenseurs), warfarine (inhibe le système de coagulation du sang), antibiotiques (tétracyclines, aminoglycosides, etc.) et autres;
  • produits chimiques - pollution de l'air et des sols par les déchets industriels;
  • rayonnements ionisants - retombées radioactives, radiothérapie, traitement à l'iode radioactif (en particulier au cours des six premières semaines de développement du fœtus).

Symptômes de l'Eustachite

  • La sensation de congestion de l'oreille résulte de l'aspiration de la membrane tympanique (une dépression est créée à la suite de l'entrée d'air du nasopharynx dans l'oreille moyenne).
  • Perte auditive - le tympan rétracté conduit mal le son vers l'oreille interne. De manière caractéristique, la sévérité de l'audition avec l'Eustachite est variable. Le plus fluide, la pire conduction sonore. Lorsque vous modifiez la position de la tête, le liquide dans la cavité tympanique se déplace et améliore l'audition. En outre, l'audition peut être restaurée pendant un certain temps après avoir éternué ou se moucher, en sortant du tube auditif.
  • Autophony - entendre votre propre voix dans une oreille douloureuse ("une voix dans l'oreille"). Ce phénomène est dû au fait que le liquide accumulé dans la cavité tympanique est un bon résonateur pour votre propre voix. De plus, avec une trompe d'Eustache béante, des vibrations des cordes vocales peuvent y pénétrer et atteindre la membrane qui les attrape de l'intérieur. L'autophonie diminue si vous respirez par la bouche (cela couvre l'ouverture pharyngée de la trompe d'Eustache), si vous prenez une position horizontale ou si vous abaissez la tête entre les genoux (le flux sanguin provoque un épaississement de la membrane muqueuse, une réduction de la lumière du tube et une adhérence).
  • Acouphène - se développe en raison de processus d'écoute autonome se produisant dans l'oreille moyenne.
  • La sensation de lourdeur dans la tête - due à la privation d'oxygène du cerveau, qui se produit lorsque la respiration nasale est violée. Il y a plusieurs explications à cela. Les échanges gazeux ont lieu dans la cavité nasale et une partie de l'oxygène inhalé est absorbée par les vaisseaux sanguins de la cavité nasale. De plus, le jet d'air inhalé est si puissant qu'il provoque des fluctuations de la pression cérébrale (contraction réflexe et dilatation des vaisseaux sanguins), contribuant au mouvement du liquide cérébral. En cas de rhume, toute la surface de la cavité nasale cesse de participer aux échanges gazeux et le corps (surtout le cerveau) reçoit moins d'oxygène, et l'absence de respiration nasale ralentit les mouvements du liquide cérébral. Cela explique la léthargie au nez qui coule.
  • La sensation de fluide iridescent dans l'oreille lors du retournement de la tête - se produit lorsque le fluide s'est accumulé dans la cavité tympanique.

Une douleur aiguë survient si la cause de l'inflammation de la trompe d'Eustache est un barotraumatisme.

  • En raison de l'œdème prolongé et prononcé, la membrane muqueuse devient plus épaisse;
  • L'infiltration constante (flot) de la couche sous-muqueuse stimule les processus de fibrose (croissance du tissu cicatriciel).
  • La sclérose (compactage) des petits vaisseaux de la trompe d'Eustache entraîne une diminution de leur circulation sanguine et une malnutrition de la membrane muqueuse.
  • Un retrait prolongé du tympan endommage le muscle qui régule son tonus.
  • L'allergie du corps aide à maintenir les dommages à la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache après la disparition de l'infection.
  • Le nombre de cellules caliciformes qui sécrètent du mucus augmente. Dans le même temps, le mucus devient plus visqueux et moins fluide et peut bloquer la trompe d'Eustache. Cela contribue également à réduire le nombre de cellules ciliées.

Complications de l'Eustachite

  • Inflammation catarrhale aiguë de l'oreille moyenne - l'inflammation prévaut avec la formation d'une grande quantité de mucus. Il y a une sensation de plénitude dans l'oreille, d'acouphènes et de perte d'audition, une douleur dans l'oreille (due à l'irritation des terminaisons douloureuses avec le liquide accumulé dans la cavité tympanique).
  • Inflammation purulente aiguë de l'oreille moyenne: si une infection pénètre dans l'oreille moyenne par le tube auditif, le liquide contenu dans la cavité tympanique devient purulent. Le liquide purulent contient un grand nombre de neutrophiles morts (leucocytes), de microbes tués et de cellules de la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache. La douleur dans l'oreille augmente considérablement. Le pus contient de nombreuses enzymes protéolytiques (qui détruisent les protéines) qui libèrent à la fois les microbes et les propres cellules protectrices de l’organisme.
  • Perforation (rupture) du tympan - une pression constante de pus sur le tympan et les effets de ces enzymes provoquent la destruction progressive du tympan et sa rupture. À travers le trou formé, le pus entre par l'aiguille du milieu et le conduit auditif externe, tandis que la température corporelle revient à la normale et que les symptômes deviennent moins prononcés.
  • «Oreille collante» - très souvent, en particulier dans les cas d'eustachite chronique ou prolongée, le mucus devient moins fluide. Cela est dû à une modification des cellules caliciformes de la membrane muqueuse du tube et de la cavité tympanique.
  • Otite moyenne adhésive - plus l'inflammation dure longtemps, plus la membrane muqueuse mute et plus sa fonction en souffre. Dans de tels cas, le corps préfère «fermer» le centre de l'inflammation chronique avec du tissu cicatriciel. Il n'y a pas de métabolisme dans le tissu cicatriciel, il n'y a pas de cellules vivantes et l'inflammation ne peut donc pas être là. Cependant, les modifications cicatricielles (également appelées dégénératives) altèrent le fonctionnement de l'organe. Le seul moyen de traitement est alors la chirurgie.
  • Hémorragies dans la cavité tympanique et le tympan - si les vaisseaux sont impliqués dans le processus inflammatoire, de petits caillots sanguins se forment dans ceux-ci, ce qui entraîne une hémorragie.

Tous ces processus à long terme peuvent conduire à une perte auditive constante.

Diagnostic de l'Eustachite

  • lors de la déglutition, on peut voir comment l'ouverture du pharynx s'ouvre.
  • modifications de la muqueuse (rougeur, gonflement, éruption cutanée, atrophie);
  • recouvrir le tube auditif avec des rouleaux de tube élargis (extrémités du tube cartilagineux);
  • compression de l'ouverture par des végétations adénoïdes ou une coquille épaissie du nez, de la tumeur ou des cicatrices
  • tube auditif béant au repos.

Les derniers otoscopes ont une source de lumière autonome, des systèmes optiques et des systèmes d'éclairage intégrés.

  • tympan normal a une couleur grise avec une nuance de nacre.
  • l'induction du tympan et sa couleur rose indiquent un dysfonctionnement de la trompe d'Eustache;
  • l'hyperémie (pléthore de vaisseaux sanguins) et l'œdème du tympan apparaissent lorsque l'inflammation se propage à la membrane muqueuse de la cavité tympanique;
  • le niveau de liquide dans le tympan est perceptible à travers le tympan si les tubes sont partiellement passables;
  • la couleur du tympan du jaune au cyanose indique le remplissage complet de la cavité tympanique avec exsudat;
  • le gonflement et les pulsations du tympan œdémateux indiquent l'accumulation de liquide purulent dans l'oreille moyenne;
  • le pus dans le conduit auditif externe est déterminé lorsque le tympan est rompu.
  • subjectivement - le patient ressent une «fissure dans les oreilles» ou une poussée (il apparaît au moment de la pénétration de l'air du nasopharynx à travers la trompe d'Eustache et dans la cavité tympanique);
  • objectivement - le docteur à travers l'otoscope écoute le léger bruit de l'air entrant dans le tube.
  • pas de son si le tuyau est infranchissable;
  • grincement ou gargouillement du côté affecté (ressenti par le patient) si le gonflement du tube muqueux rétrécit la lumière mais ne la ferme pas complètement;
  • sortie d'air à travers le tympan, si elle est endommagée et que le tuyau est praticable;
  • avec faiblesse du muscle palatin (acquis ou congénital), les sons sont absents car l’air ne pénètre pas dans le tube.
  • au moment où l'air souffle avec force ouvre le trou de la trompe d'Eustache et pénètre dans le tympan; le médecin entend un bruit caractéristique si le tuyau est praticable.
  • si le tuyau est praticable, un bruit se fait entendre avec une légère compression du ballon.
  • la matière colorante apparaît dans le nasopharynx après 8 à 10 minutes.
  • la fonction de drainage du tuyau est altérée si le colorant ou le goût sucré apparaît après 25 minutes ou plus tard.
  • le sujet ressent un goût sucré après 10 minutes.

Les 5 méthodes de soufflage des trompes d'Eustache sont effectuées de manière séquentielle, en commençant par un échantillon avec une gorgée vide. En fonction de la possibilité de réaliser un échantillon d'un échantillon particulier, il est possible d'identifier le degré d'obstruction de la trompe d'Eustache.

  • violation du degré barofonction I - les tubes auditifs sont perméables lors d'une déglutition normale;
  • violation du degré barofonction II - les tubes auditifs ne sont pas passables pendant le test avec une gorgée vide, mais ils sont passables pendant le test de Toynbee;
  • violation de la fonction barométrique du degré III - les tubes auditifs sont soufflés lors du test de Valsalva;
  • Déficit barofonctionnel de degré IV - la perméabilité du tube auditif est détectée lorsque le tube auditif est soufflé à l'aide d'un ballon auriculaire;
  • violation de la fonction barométrique du degré V - les tubes auditifs ne sont passables que lorsqu'ils sont soufflés dans le cathéter auriculaire.

Assurez-vous de prendre un coton-tige du nasopharynx et du pharynx et de mener son étude bactérioscopique (sous un microscope) et bactérioscopique (culture bactérienne sur un milieu nutritif) pour déterminer quel agent pathogène combattre.

  • la présence de bactéries potentiellement pathogènes - pneumocoques, hemophilus bacillus, Staphylococcus aureus, moraxelles, diphtérie, streptocoques, responsables de la scarlatine;
  • une augmentation du nombre de bactéries opportunistes - divers types de streptocoques, corynébactéries, neisserii, etc.
  • les champignons;
  • si le frottis ne détecte pas de bactéries et de champignons pathogènes et que le nombre de bactéries pathogènes conditionnelles qui colonisent le nasopharynx est dans les limites de la normale, il faut alors supposer que la cause de l'Eustachite aiguë est un virus; L'ADN viral est détecté dans le frottis en utilisant une réaction en chaîne de la polymérase (PCR);
  • la présence d’un grand nombre d’éosinophiles dans un frottis plaide en faveur d’une inflammation allergique, c’est-à-dire d’une eustachite non infectieuse.

La numération globulaire avec eustachite peut révéler les changements suivants:

  • Accélération de la RSE, légère augmentation du nombre de leucocytes. Ces indicateurs sont des compagnons constants de toute maladie respiratoire aiguë.
  • Une augmentation du nombre d'éosinophiles indique que l'allergie peut être la cause de l'eustachite.
  • Les cellules mononucléées atypiques sont de gros lymphocytes à un noyau (mono - un, nucléo - noyau), qui ont pour fonction de lutter contre les virus (leur deuxième nom est virocytes), les parasites intracellulaires et les cellules tumorales. Dans le sang d'une personne en bonne santé, les cellules mononucléées atypiques représentent moins de 1%. Dans la mononucléose infectieuse, leur nombre peut atteindre 50% de tous les leucocytes, et parfois 80%.
  • Augmentation du nombre de globules rouges - peut être observée avec des infections chroniques des voies respiratoires supérieures ou une violation de la respiration nasale. Ces conditions provoquent une privation constante d'oxygène du corps (hypoxie), ce qui entraîne une augmentation compensatoire du nombre de transporteurs d'oxygène - les globules rouges.

Outre les principales méthodes de diagnostic, des méthodes de recherche supplémentaires sont utilisées pour établir la cause du dysfonctionnement du tube auditif.

  • reflux pathologique (reflux) du mucus du nasopharynx dans l'ouverture pharyngienne de la trompe d'Eustache;
  • Tubes auditifs "béants";
  • la cause spécifique du blocage de la trompe d'Eustache (coquille épaissie, végétations adénoïdes, granulations, tumeurs).

Au cours de l'endoscopie, le tube auditif est également sondé (insertion d'un cathéter dans sa cavité). Cela vous permet de "voir" sur l'écran les cicatrices à l'intérieur de la trompe d'Eustache, qui ne sont pas visibles à l'œil nu.

  • Rayon X - détermine la condition des cellules pneumatiques du processus mastoïde (leur "légèreté" diminue avec l'inflammation de l'oreille moyenne), ainsi que le fluide dans les sinus paranasaux (sinusite) et la courbure du septum nasal.
  • Étude radiocontraste - après tympanopuncture (perforation du tympan avec une aiguille), on injecte de l'iodolipol (un agent de contraste visible sur la radiographie) et on observe son passage dans la trompe d'Eustache. Le contraste peut également être introduit dans l'ouverture pharyngée de la trompe d'Eustache. Dans ce cas, il est possible d'observer comment la substance atteint la cavité tympanique et d'identifier les endroits restreints (défaillance de la ventilation), ainsi que de suivre le processus de son déplacement dans la direction opposée (évaluation de la fonction de drainage). Avec une fonction de drainage normale, le processus de mouvement inverse (évacuation) commence après 10 à 20 minutes. En cas de dysfonctionnement, l'iodolipol est retardé dans le tube pendant une heure ou plus. L'étude radiocontraste peut être combinée au soufflage de la trompe d'Eustache (test avec une simple gorgée, échantillon Toynbee), afin d'étudier leur effet sur l'accélération du processus d'évacuation.
  • Tomodensitométrie - vous permet d'identifier le liquide dans la cavité tympanique, qui se caractérise par une "dépendance gravitationnelle" (avec un changement de la position de la tête, le liquide change de place et occupe les parties inférieures de l'oreille moyenne). Cependant, ce phénomène est absent si le mucus est très visqueux ou remplit la totalité de la cavité tympanique.
  • L'imagerie par résonance magnétique est plus informative que la tomographie par ordinateur pour détecter le fluide et le pus dans l'oreille moyenne. De plus, l'IRM vous permet d'identifier les granulations et les tumeurs susceptibles de causer l'Eustachite.

Pour déterminer la raison de la diminution de l'acuité auditive, une audiométrie et / ou une impédancemétrie acoustique (tympanométrie) sont effectuées. L'audiométrie vous permet de définir la plage de sons entendus par le patient.

  • Audiométrie vocale - un médecin, avec une voix ordinaire et à voix basse, prononce des mots différents à une distance de 6 mètres du sujet, qui doit les répéter par la suite.
  • Tonalité audiométrique - les sons sont dirigés par le casque vers l'oreille du patient. Si un son est entendu, le patient appuie sur le bouton. Le résultat est donné sous forme de graphique - un audiogramme.
  • L'audiométrie informatique est la méthode la plus objective, car elle ne dépend pas des actions du patient. L'audiométrie informatique est basée sur les réflexes, qui résultent d'une irritation auditive.

Mesure de l'impédance acoustique avec Eustachite

  • un tympanogramme de contrôle est enregistré à une pression normale dans le nasopharynx;
  • enregistrer le deuxième tympanogramme avec augmentation de pression dans le nasopharynx, ce qui se produit lorsque le patient exhale vigoureusement avec le nez et la bouche fermés (manœuvre de Valsalva);
  • le troisième tympanogramme est enregistré lors d'une pression réduite dans le nasopharynx, créée lors d'un mouvement de déglutition avec le nez et la bouche fermés (échantillon de Toynbee).

En comparant les données, le médecin révèle une violation de la perméabilité de la trompe d'Eustache.

Traitement Eustachite

Traitement médicamenteux de l'eustachite

  • aspirer le liquide inflammatoire des tissus dans la cavité nasale, d'où il peut être facilement éliminé (l'eau passe sur le sel);
  • soulager le gonflement et l'irritation;
  • Hydrater la membrane muqueuse.
  • vous devriez tourner la tête sur le côté, insérer le bout de la bouteille dans le passage nasal, vous rincer pendant quelques secondes et vous moucher (faites de même avec l'autre passage nasal);
  • faire la lessive 2 fois par jour.
  • Les ions d'argent contenus dans le protargol ont un effet antibactérien direct en bloquant la reproduction de Staphylococcus aureus, de streptocoques, de moraxells;
  • les albuminates (protéines) de protargol forment un film protecteur sur la membrane muqueuse;
  • Le protargol exerce un effet vasoconstricteur en réduisant le gonflement des muqueuses.
  • 3 à 4 gouttes de protargol sont recueillies dans une pipette et instillées dans chaque passage nasal (la procédure peut être répétée 2 à 3 fois par jour).
  • a un effet antiseptique contre les pneumocoques, les staphylocoques;
  • tue les champignons (ascomycètes, champignons ressemblant à la levure et à la levure);
  • a une activité antivirale, en particulier vis-à-vis du virus de l'herpès;
  • active les processus de régénération sans causer d'allergie.
  • rincer le nasopharynx et la gorge ou l’irrigation à l’aide d’une buse de pulvérisation 3 à 4 fois (la procédure doit être effectuée 3 à 4 fois par jour).

(naphtyzine, otrivin, galazoline, sanorin, snoop)

  • vasoconstriction et réduction de l'oedème et de l'inflammation du nasopharynx et de la membrane muqueuse du tube auditif.
  • intranasalement - des gouttes nasales sont instillées ou 1 à 2 injections nasales en spray sont appliquées sur chaque narine 3 fois par jour.
  • rétrécissement des vaisseaux dilatés;
  • effet antiallergique;
  • réduction de l'oedème muqueux (utilisé dans l'eustachite allergique, en particulier dans le contexte de la rhinite allergique).
  • intranasal - 1 - 2 pulvérisations dans chaque narine 2 fois par jour (allergie, histimet);
  • Zyrtec - dans un comprimé 1 fois par jour.
  • réduire le gonflement des muqueuses;
  • réduire la production de mucus par les cellules glandulaires;
  • améliore la clairance mucociliaire;
  • a un effet anti-inflammatoire et anti-allergique;
  • déprime les réactions immunitaires.
  • aldécine - par voie intranasale, 1 à 2 inhalations dans chaque moitié du nez 4 fois par jour;
  • nasonex - 2 inhalations intranasales dans chaque narine une fois.
  • action mucolytique - dilution du mucus dans la cavité tympanique et facilitation du processus de son élimination par le tube auditif;
  • effet anti-inflammatoire - inhibe la formation de radicaux libres qui endommagent les cellules.
  • le médicament est administré par un cathéter dans le tube auditif;
  • à l'intérieur (après le lavage des tubes auditifs), 1 comprimé effervescent dissous dans 1/3 de tasse d'eau 1 fois par jour.
  • effet anti-inflammatoire;
  • effet de résolution.
  • L'ibuprofène est pris par voie orale en 1 à 2 comprimés (200 mg) 3 à 4 fois par jour et les enfants sont prescrits sous forme de suspension;
  • comprimés pour la résorption de Strepsils 1 comprimé au besoin (mal de gorge), mais pas plus de 5 comprimés par jour;
  • comprimés avec le diclofénac pris par voie orale, sans mâcher 50 mg 2 - 3 fois par jour.

(bioparox, amoxicilline, ceftriaxone, cypromed)

  • endommager la paroi cellulaire des bactéries (Streptococcus pneumoniae, Haemophilus influenzae), qui sont les principaux agents responsables de l’Eustachite et de l’otite moyenne (des antibiotiques sont prescrits pour l’apparition d’une infection bactérienne).
  • bioparox est prescrit en aérosol pour les adultes, en deux injections dans chaque narine, 4 fois par jour; pour les enfants de plus de 2,5 ans, en une injection par narine (déconseillé en cas de rhinite et d'eustachite allergiques);
  • L'amoxicilline est administrée par voie orale à raison de 750 mg à 3 g par jour (dose pour adulte), en fonction de la gravité de l'infection, en divisant la dose en plusieurs doses. Les enfants doivent prendre entre 40 et 50 mg / kg / jour (il est recommandé de prendre 2 à 3 jours après la disparition). symptômes);
  • La ceftriaxone est administrée par voie intramusculaire à la dose de 1 g et diluée dans une solution de lidocaïne pendant 3 jours;
  • Cipromed sous forme de gouttes auriculaires 2 à 3 gouttes toutes les 2 à 4 heures (adultes seulement).
  • l'acyclovir supprime les virus de l'herpès, y compris le virus d'Epstein-Barr, et a un effet immunostimulant;
  • cycloferon favorise la formation d’interféron dans le corps (défense antivirale naturelle du corps), il est actif contre les virus qui causent le DRA.
  • Acyclovir est prescrit pour le traitement des adultes et des enfants de plus de 2 ans et par 1 comprimé (200 mg) 5 fois par jour pendant 5 jours;
  • Cycloferon pour les adultes et les enfants de plus de 12 ans est prescrit 3-4 comprimés une fois par jour 30 minutes avant un repas (vous devez boire une tasse d'eau sans mâcher), le traitement consiste à 20 comprimés pour une infection par le virus des voies respiratoires aiguës normale et 40 comprimés pour l'herpès.
  • augmente l'activité des lymphocytes B et des lymphocytes T, augmentant la résistance de l'organisme;
  • possède une action anti-allergique, anti-inflammatoire et anti-coagulation;
  • Il a un effet antioxydant (particulièrement indiqué pour l'inflammation à long terme et l'inflammation causée par le virus d'Epstein-Barr).
  • Inhalation avec Derinat faire 2 fois par jour pendant 5 minutes pendant 10 jours. Pour obtenir la solution pour inhalation, mélangez 1 ml de Derinat avec 4 ml de solution saline;
  • Derinat sous forme de gouttes pour le nez est instillé en 2 à 3 gouttes dans chaque narine toutes les heures et demie;
  • Les rinçages avec Derinat peuvent être effectués 4 à 6 fois par jour pendant 10 jours.
  • Imudon et IRS-19 sont un mélange de lysats bactériens (fragments de protéines); Ces fragments de protéines ne provoquent pas de processus infectieux, mais stimulent la production de cellules immunitaires, de lysozyme, d'interféron et d'immunoglobuline A dans la muqueuse.
  • Les comprimés d'Imudon doivent être conservés dans la bouche jusqu'à absorption complète et ne doivent pas être mâchés. La dose pour adulte est de 8 comprimés, les enfants âgés de 3 à 14 ans - 6 comprimés par jour, la durée du traitement est de 10 jours.
  • Le spray nasal IRS-19 est appliqué par une injection dans chaque narine 2 à 4 fois par jour jusqu'à disparition complète des symptômes d'infection.

Si une inflammation aiguë s'est propagée à l'oreille moyenne, des gouttes auriculaires ayant des effets antibactériens, anti-inflammatoires et analgésiques sont utilisées. Également un cathétérisme efficace du tube auditif et l’introduction d’antibiotiques et de glucocorticoïdes directement dans celui-ci.

Physiothérapie avec Eustachite

  • effet anti-inflammatoire et antiseptique sur les muqueuses;
  • soulagement de la douleur;
  • augmenter l'immunité;
  • amélioration de la circulation sanguine;
  • stimulation des processus de régénération (récupération).
  • l'appareil est installé à une distance de 2 cm de l'auricule et / ou du processus mastoïde.
  • effets anti-inflammatoires et anti-œdèmes - dus à une diminution de la libération de protéines par les vaisseaux (les protéines retiennent l'eau à l'intérieur du vaisseau);
  • soulagement de la douleur - réduction de l'enflure, compression des terminaisons nerveuses sensibles;
  • diminution de l'activité des médiateurs inflammatoires;
  • augmentation de l'activité des cellules protectrices.
  • 2 plaques spéciales, appelées condensateurs, s'imposent devant l'auricule et sur la région du processus mastoïde;
  • si l'eustachite est associée à une inflammation de la muqueuse nasale, vous pouvez en installer une sur la région de l'apophyse mastoïde et l'autre sur la partie arrière du nez.
  • effet anti-inflammatoire - augmentation du flux sanguin et de la lymphe sous l'effet de l'effet thermique conduit à la résorption du liquide inflammatoire;
  • effet analgésique dû à l'élimination de l'œdème tissulaire;
  • activation de la défense immunitaire.
  • le radiateur intracavitaire de l'appareil LUCH est inséré dans l'oreille avant d'entrer en contact avec le tympan (il est déconseillé de l'utiliser s'il existe un exsudat dans la cavité tympanique, une surchauffe est possible).
  • effet de détoxification - dû aux dommages et à la rupture des membranes des micro-organismes sur la surface irradiée;
  • effet anti-inflammatoire et anti-allergique, augmenter la résistance du corps, en raison de l'activation des cellules protectrices;
  • dilatation des vaisseaux sanguins, améliore la circulation sanguine et la résorption du liquide inflammatoire;
  • effet analgésique dû à la disparition de l'œdème et au rétablissement de la sensibilité des fibres nerveuses;
  • une diminution du volume des amygdales hypertrophiées (adénoïdes), due à l'amélioration de la circulation sanguine et à la destruction des microorganismes.
  • la tête laser est installée au-dessus du conduit auditif, un guide de lumière est inséré à l'intérieur;
  • Pour réduire la taille des végétations adénoïdes, le rayonnement est effectué de manière endonasale (par le nez).

- sur les végétations adénoïdes affectent pendant 1 minute sur chaque moitié du nez. Cours - 7 - 8 procédures.

  • l'effet combiné sur l'organe CD du patient et le médicament améliore l'effet thérapeutique de ce dernier.
  • Électrophorèse endonasale (à travers le passage nasal) - un coton-tige (turunda) est humidifié avec une solution de chlorure de calcium à 2–3% ou une solution de sulfate de zinc à 1–2% et injecté dans la narine. La seconde électrode est placée à l'arrière du cou sur un coussinet de protection spécial.
  • Électrophorèse endaurale (oreille) - une turonde humidifiée avec une solution médicamenteuse est injectée dans le méat auditif externe, un tampon spécial est placé sur le dessus et une électrode est placée sur le tampon. La deuxième électrode est placée à l'arrière du cou ou sur la joue opposée devant l'auricule (utilisée après l'élimination de l'inflammation aiguë).
  • Électrophorèse endauralnasale - est utilisée si l'otite est associée à une pathologie du nez, avec une électrode introduite dans le canal auditif et la seconde - dans la cavité nasale.
  • L'échographie facilite la pénétration de médicaments dans les tissus.
  • Le capteur à ultrasons utilisé dans la phonophorèse n'est pas différent des capteurs à ultrasons. Pour la phonophorèse, la pommade à l'hydrocortisone est utilisée à la place d'un gel facilitant les ultrasons. L'hydrocortisone et la phonophorèse chez Eustachitis affectent la région du nez.

Mécanothérapie pour Eustachite

La mécanothérapie est utilisée pour l'inflammation chronique de la trompe d'Eustache.

  • souffler le tube de l'oreille avec un ballon d'oreille;
  • cathétérisme du tube auditif et son soufflage (10 à 12 procédures);
  • massage pneumatique du tympan.

La technique consistant à souffler les tubes auditifs à des fins médicales n’est pas différente de celle consistant à souffler pour diagnostiquer la perméabilité des tubes.

Le massage pneumatique du tympan est un type de massage qui consiste à pomper de l'air dans le tube auditif et à le pomper à l'aide d'un appareil spécial. En fait, le pneumomassage du tympan est la formation de ses muscles, ainsi que des muscles qui ouvrent le trou de la trompe d'Eustache.

  • otite purulente (le pus contribue à la rupture du tympan);
  • barotrauma (avec barotrauma il y a des crayons ou grandes coupures du tympan).

Le massage pneumatique est effectué à l'hôpital sous la supervision du personnel médical. Cependant, il existe un autre moyen de «former» vous-même le tympan. À cette fin, les oreillettes sont fermées avec les paumes, après quoi elles sont serrées contre les oreilles et déchirées. Cet exercice peut être effectué pour prévenir les complications.

Traitement chirurgical des tubes auditifs

  • Suppression de la formation qui serre l'ouverture du pharynx - pour de très gros adénoïdes ou polypes, pour une tumeur ou un abcès, ainsi que pour l'excision de tubes élargis.
  • La ponction du tympan (synonymes - tympanopuncture, tympanocentèse, myringotomie) et le shunt de la cavité tympanique - consistent en l'introduction d'un tube de drainage (shunt) de matériel bioinerte (ne provoquant pas de rejet) à travers l'incision de l'oreille moyenne au niveau de l'oreille. Les médicaments peuvent être injectés à travers ce shunt, de même que le liquide accumulé dans la cavité tympanique peut être éliminé. Cette méthode est utilisée dans les cas où les fonctions de drainage et de ventilation du tube auditif ne sont pas restaurées au bout de 1 à 2 semaines et où le liquide commence à s'accumuler dans la cavité tympanique. Le drainage est laissé jusqu'à ce que la fonction de la trompe d'Eustache soit restaurée, après quoi elle est retirée et le tympan est suturé.
  • La dilatation au ballon (dilatation) du tube auditif est une nouvelle méthode de traitement. Elle est réalisée par voie endoscopique, c'est-à-dire à l'aide d'un outil au bout duquel se trouve une caméra. Aucune coupure n'est faite. L'endoscope est inséré par le nez dans le nasopharynx. De la même manière, un cathéter (conducteur métallique mince) est introduit avec un ballonnet et inséré à travers l'ouverture pharyngée du tube auditif dans sa partie cartilagineuse. Après cela, le ballon est gonflé et maintenu dans la lumière du tube auditif pendant 2 minutes. Toute la procédure prend 15 minutes.

Méthodes traditionnelles de traitement de l'eustachite

Les feuilles d'aloès contiennent une grande quantité d'huiles essentielles, d'enzymes, de vitamines, d'acides aminés, de minéraux, de phytoncides et d'acide salicylique. Par conséquent, l'aloès peut éliminer l'inflammation, accélérer la guérison et augmenter l'immunité. Pour le traitement et la préparation de médicaments utilisant du jus d'aloès, des feuilles fraîches, de l'extrait et du sabur (jus d'aloès condensé).

  • Avec un rhume, appliquez le jus d'aloès sous forme de gouttes. Le jus de fruits frais est instillé en 2 à 3 gouttes dans chaque narine 3 fois par jour. La durée du traitement est de 7 à 8 jours.
  • Si vous avez mal à la gorge, vous pouvez vous gargariser avec du jus d’aloe vera. Pour ce faire, le jus doit être dilué avec une quantité égale d'eau. L'irrigation de la cavité nasale peut être effectuée avec la même solution. Après le rinçage, vous pouvez boire du lait chaud en y ajoutant une cuillerée à thé de jus d'aloès.
  • Aloe peut être enterré dans l'oreille. Vous devez mélanger 4 gouttes d'aloès avec 4 gouttes d'eau. Le mélange obtenu est instillé dans l'oreille toutes les 4 à 5 heures pendant 5 à 7 jours. La même solution peut être humidifiée avec de la gaze turunda et insérée dans le conduit auditif externe la nuit.
  • Aloe combat efficacement l'herpès. Les éruptions cutanées doivent être lubrifiées avec du jus de feuille d'aloès 5 fois par jour. Le jus doit être frais. Chaque procédure doit donc être interrompue avec une feuille d'aloès fraîche.
  • Pour renforcer l'immunité à l'aide de teinture d'aloès. Pour le préparer, vous devez couper les feuilles inférieures de l'aloès (au moins trois ans), les envelopper dans du papier noir et les mettre au réfrigérateur pendant 1 à 2 semaines. Une fois dans le réfrigérateur, les feuilles doivent être écrasées, remplies de vodka ou d’alcool à 70% selon un rapport de 1/5 et infusées dans un récipient fermé, dans un endroit sombre et frais pendant 10 jours. La teinture doit être appliquée 30 minutes avant les repas, une cuillerée à thé 2-3 fois par jour.

Les médicaments à base d'aloès sont contre-indiqués dans les cas suivants:

  • début de grossesse;
  • la menstruation;
  • la cystite;
  • maladies du foie et de la vésicule biliaire.

Le danger d'utiliser de l'aloès dans ces conditions est dû à sa capacité à augmenter la contraction musculaire.

  • Compresse alcoolique - pour la procédure, vous devez utiliser un chiffon en coton ou une gaze propre, une pellicule de plastique, du coton et de l'alcool. Un trou doit être fait en tissu de coton afin que l’auricule puisse le traverser. Le tissu est humidifié avec de l’alcool (l’alcool doit obligatoirement être chaud) et appliqué de manière à envelopper toute la zone autour de l’oreille, le pavillon de l’oreille n’étant pas recouvert de tissu. Pour éviter que l'alcool ne s'évapore, placez un film de polyéthylène sur le tissu et pour renforcer l'effet de réchauffement, placez un morceau de coton de la même taille que le film sur le film. Toute cette construction doit être étroitement liée. Si la compresse est appliquée à l'enfant, il faut alors diluer de l'alcool pur avec de l'eau dans un rapport de 1: 1.
  • Compresse d'huile - utilisez de l'huile végétale ou de camphre, ainsi que de l'huile de lavande, de l'absinthe au citron. La procédure est faite de la même manière qu'une compresse d'alcool.

Les contre-indications à l’utilisation des compresses chauffantes sont les suivantes:

  • fièvre - température corporelle supérieure à 37,5 ° C;
  • irritation de la peau autour de l'oreille;
  • inflammation purulente de l'oreille.

La médecine traditionnelle offre les prescriptions suivantes pour le traitement de l’Eustachite:

  • Les oignons sous forme brute - les oignons peuvent être transformés en bouillie, qui doit être enveloppée dans une gaze turunda et introduite dans le conduit auditif externe. Au nez, vous pouvez goutter du jus d'oignon frais.
  • Oignons dans une forme chauffée - un quart de l'oignon doit être enveloppé dans une gaze et chauffé dans une poêle à frire pendant quelques minutes, puis presser le jus. Pour le traitement, vous devez verser du jus dans le nez et presser les oignons dans de la gaze - insérer dans l'oreille.
  • Ail - hachez quelques têtes d'ail. La boue résultante verse de l'huile végétale et la met au chaud la nuit. Enterrer chaque nuit pendant 2 à 3 gouttes dans l'oreille.
  • Paires de pommes de terre - les inhalations de pommes de terre sont efficaces pour le traitement de l'eustachite et des infections respiratoires aiguës.
  • Propolis - Teinture de propolis à 30% mélangée à de l'huile végétale non raffinée dans un rapport de 4: 1. Humidifiez la gaze turundum avec l’émulsion obtenue et mettez-la dans l’oreille 1 fois par jour (pas plus de 10 heures). Agitez l'émulsion avant utilisation.
  • Betteraves - Nettoyer les betteraves, cuire, en extraire le jus, enfouir dans l'oreille 3 à 4 gouttes 5 fois par jour.
  • Collection à base de plantes - mélangez des quantités égales de feuilles d'eucalyptus séchées, de racine de pissenlit, de lavande et de millefeuille. Versez le tout avec de l'eau tiède jusqu'à ce que toutes les herbes soient recouvertes d'eau. Laissez infuser. Prendre 50 ml par jour pendant 2 semaines.

Traitement Eustachite avec des méthodes de médecine orientale

  • Magnétothérapie - L'impact sur les points biologiquement actifs d'un champ magnétique alternatif ou constant, à l'aide d'éléments spéciaux - magnétophores ou magnétoélastiques. Ces éléments magnétiques sont placés sur la peau dans la zone du point à toucher et fixés avec du ruban adhésif ou des plaques adhésives spéciales. Les clips magnétiques sont utilisés pour la thérapie magnétique de l'oreille. Cette procédure ne provoque aucune irritation de la peau. La magnétothérapie est contre-indiquée dans les inflammations aiguës purulentes et non purulentes, chez les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires, d'altérations des fonctions du système nerveux autonome et de tumeurs (bénignes et malignes).
  • Stone therapy - réchauffe les points bioactifs avec des pierres spéciales. L'échauffement peut également être effectué avec des bâtons d'absinthe.
  • Acupuncture - selon la médecine traditionnelle chinoise, l'acupuncture normalise le flux d'énergie Qi le long des méridiens. En cas de manque d'énergie dans un organe particulier, l'action mécanique sur les points biologiques améliore son afflux et, lorsqu'il y a un excès d'énergie, il élimine son surplus. D'un point de vue scientifique, lorsqu'une aiguille est insérée dans la peau, des muscles sont stimulés, ce qui commence à envoyer des impulsions nerveuses au système nerveux central, où sont produites des endorphines (hormones du bonheur), qui ont un effet analgésique. Les influx nerveux de réponse dirigés vers le site d'insertion de l'aiguille dilatent les vaisseaux sanguins et stimulent les processus de réparation des tissus.
  • L'auriculothérapie est un type d'acupuncture qui stimule les points situés dans l'oreillette. L'enseignement de la médecine orientale dit que le pavillon est dans sa forme semblable à un embryon humain et qu'il comporte des projections ou des zones de tous les organes internes.
  • Massage médical - des points biologiques sont également activés pendant le massage.
  • Thérapie de boîtes de conserve - Pendant le massage d'une boîte de conserve, une dépression est créée à l'intérieur de la boîte de conserve, ce qui irrite les récepteurs de la peau. Cette méthode a presque les mêmes contre-indications que la thérapie magnétique.

Toutes les techniques de médecine orientale ont les effets bénéfiques suivants sur l’Eustachite:

  • les poches et la congestion dans le nasopharynx sont éliminées;
  • améliore le drainage et la ventilation de la cavité tympanique;
  • l'inflammation est éliminée dans la trompe d'Eustache;
  • immunité générale et locale accrue;
  • augmentation du flux sanguin dans l'oreille moyenne, ce qui conduit à la résorption de l'exsudat;
  • prévention efficace des inflammations infectieuses.

Comment voler dans un avion avec eustachitis?

  • Utilisez des gouttes nasales ou des sprays vasoconstricteurs (naphtyzine, afrine, otrivine et autres) avant le vol pour prévenir le gonflement de la membrane muqueuse du tube, ce qui provoque un rétrécissement de sa lumière.
  • Au décollage de l'avion, la pression atmosphérique diminue et la pression dans la cavité tympanique augmente. Pour équilibrer la pression, éliminez l'excès d'air de l'oreille moyenne. Pour ce faire, appuyez les ailes du nez sur le septum nasal et avalez. Au cours de cette réception, la pression dans le nasopharynx devient négative. La pression négative a un effet de succion, comme un aspirateur. Cela évacue l'excès d'air de la cavité tympanique, réduisant ainsi la pression à l'intérieur.
  • Pendant le vol, il est recommandé de bâiller, mâcher de la gomme ou sucer des bonbons de temps à autre. Les muscles impliqués dans le processus de mastication, de déglutition et de mastication ouvrent l'ouverture du tube auditif, équilibrant ainsi la pression exercée des deux côtés du tympan.
  • Vous pouvez utiliser des bouchons d'oreilles spéciaux, en particulier lors des décollages et des atterrissages.
  • 45 minutes avant la plantation, ré-égouttez les gouttes de vasoconstricteur.
  • Lors de l'atterrissage, la pression atmosphérique commence à augmenter fortement, tandis que dans l'oreille moyenne, elle reste faible. Pour augmenter la pression dans la cavité tympanique, il est nécessaire de souffler de l'air dans la trompe d'Eustache. Pour ce faire, fermez la bouche et le nez et purgez l'air des poumons.

Pourquoi l'eustachite est-elle plus fréquente chez les enfants?

  • La structure de la trompe d'Eustache. Dans la petite enfance, le tube est plus court, plus large et situé presque horizontalement. Ainsi, l'injection de mucus infecté par le nasopharynx dans le tube chez l'enfant est plus facile.
  • La présence de tissu myxoïde dans la cavité tympanique chez les enfants de la première année de vie. Le tissu myxoïde est un tissu conjonctif lâche et gélatineux qui contient de grandes quantités de mucus et peu de vaisseaux. Après la naissance de l'enfant, il commence à se dissoudre progressivement. Le tissu myxoïde est un terreau idéal pour les bactéries.
  • La faible résistance du corps chez les jeunes enfants s’explique par le fait que les anticorps protecteurs maternels qui ont traversé le placenta à la fin de la grossesse ont déjà été retirés du corps de l’enfant et que leur propre immunité est toujours en train de se former.
  • Coulée du lait maternel dans le tube. Les nourrissons ne savent toujours pas comment tenir la tête par eux-mêmes, ils sont donc principalement en position horizontale. Lors d'une régurgitation, le lait passe facilement par la trompe d'Eustache dans l'oreille moyenne et emporte les enzymes gastriques qui endommagent la membrane muqueuse et les bactéries du nasopharynx. Pour éviter que du lait ne soit jeté dans l'oreille moyenne, après l'allaitement, l'enfant doit être tenu verticalement jusqu'à ce qu'il crache.
  • Maladies infectieuses des enfants. De nombreuses maladies infectieuses, telles que la rougeole, la diphtérie, la scarlatine, ne concernent que les enfants et entraînent souvent des complications telles que l’Eustachite et l’otite.
  • Adénoïdes. Chez les enfants de plus de 5 ans, une immunité locale est activement formée qui, pour les organes ORL, se présente sous la forme d’un anneau pharyngé composé de 6 amygdales (synonymes - adénoïdes, tissu lymphoïde) - deux palatines, deux tubes, un pharyngé et une linguale. Les amygdales sont situées dans la région des orifices nasopharyngés des deux trompes d'Eustache. Dans ces amygdales, la formation de cellules immunitaires et d'anticorps protecteurs (immunoglobulines), qui chez les enfants sont activement impliqués dans la protection contre les infections. C'est pour cette raison que les amygdales ou les végétations adénoïdes grossissent souvent, recouvrant la trompe d'Eustache et perturbant ses fonctions.
  • Tendance aux allergies. Plus l'enfant est jeune, plus son système immunitaire est concentré sur les réactions allergiques et moins sur la protection contre les germes. Par conséquent, chez les enfants, la cause de l'eustachite et de l'otite est souvent une allergie. Progressivement, le corps accumule des informations sur leurs propres cellules et sur celles des autres et commence à réagir de manière adéquate.

Qu'est-ce qui cause l'eustachite bilatérale?

Quelle gymnastique est utile pour l'Eustachite?

  • Exercice effectuer debout. Il est nécessaire d'inhaler profondément avec le nez (pour gonfler et tendre les narines), le diaphragme doit être impliqué dans la respiration (respiration abdominale, renflement de l'estomac). Expirez lentement par la bouche, en tirant dans l'estomac.
  • Exercice effectuer debout. Ils prennent une profonde respiration avec le nez (les narines sont gonflées et tendues), le ventre est bombé. Après inhalation, la respiration est maintenue, le corps est incliné vers l'avant, les bras sont baissés, détendus et exhalés.
  • Exercice effectuer assis. Prenez une profonde respiration avec votre nez, expirez par le nez.
  • Ouvrez grand la bouche et bâillez, puis avalez-le.
  • Ouvrez grand la bouche, prenez une profonde respiration, fermez la bouche, avalez.

Les exercices de "balayage" du tube auditif doivent être effectués comme suit:

  • Ouvre ta bouche et fais une voile. Pour ce faire, le bout de la langue doit être levé et placé sur les tubercules derrière les dents supérieures antérieures (alvéoles). Ensuite, déplacez lentement le bout de la langue dans le ciel, comme si vous balayiez le ciel avec votre langue.
  • Ouvrez la bouche, tirez la langue vers le larynx, puis maintenez la langue en avant sur les incisives inférieures, montez ensuite vers les alvéoles et retenez-vous dans le ciel doux. Cet exercice doit être répété avec la bouche fermée.

Les exercices pour le tube auditif impliquant la langue doivent être effectués comme suit:

  • ouvrez grand la bouche, tirez la langue aussi bas que possible, puis pliez le bout de la langue en essayant de la diriger le plus loin possible;
  • ouvrez grand la bouche, tirez la langue le plus bas possible, puis tirez la langue dans la bouche en fermant la gorge;
  • ouvrir la bouche, plier le bout de la langue derrière les alvéoles, sans toucher les dents du haut.

Un exercice pour le tube auditif avec mouvements de la mâchoire inférieure est effectué comme suit:

  • pousser doucement la mâchoire inférieure vers l'avant (les lèvres doivent être tendues et la lèvre supérieure levée);
  • déplacez la mâchoire inférieure à gauche et à droite;
  • Fermez et ouvrez les mâchoires (placez les doigts des deux côtés entre la région de l’oreille et l’angle de la mâchoire inférieure pour contrôler le processus).

L'exercice pour les lèvres du tube auditif doit être effectué comme suit:

  • étirer les lèvres avec une paille;
  • étirez vos lèvres en souriant pour rendre vos dents visibles, et vous devez ressentir la tension de vos muscles des lèvres et du cou; alternez ces deux exercices;
  • "Crooked" sourire (seulement d'un côté) à droite-gauche.

L’exercice "gonflage" du tube auditif doit être effectué comme suit:

  • gonfler les deux joues en fermant bien ses lèvres, ouvrir ses joues en claquant des lèvres;
  • alternez les joues droite et gauche;
  • tirez dans les joues;
  • gonfler les joues et sucer les joues sans ouvrir la bouche;
  • ouvre ta bouche aussi large que tu peux.

Eustachitis se fait de la manière suivante:

  • inspirez une narine et expirez une autre;
  • souffler de l'air à travers les lèvres fermées (vous pouvez gonfler des balles);
  • expirez avec la bouche et le nez fermés;
  • boire du liquide à travers la paille.

Quelles gouttes auriculaires peuvent être utilisées contre l’Eustachite?

  • gouttes anti-inflammatoires (otipax, otinum);
  • gouttes antibactériennes (tsipromed, normaks, otofa);
  • gouttes combinées contenant plusieurs médicaments (anauran, polydex, garazon, sofradex);
  • solutions avec antiseptiques (okomistin, furatsilin);
  • gouttes antifongiques (candibiotique).

Pour l’Eustachite, compliquée par une inflammation de la cavité tympanique, les gouttes auriculaires suivantes peuvent être utilisées:

  • Otipaks - contient de la phénazone (agent anti-inflammatoire non stéroïdien) et de la lidocaïne (anesthésique local). Les otipaks peuvent être utilisés avec une otite moyenne au moment de l'inflammation, avec une otite après une grippe, avec un œdème barotraumatique (accumulation de liquide dans la cavité tympanique en raison d'une augmentation ou d'une diminution marquée de la pression atmosphérique). Le médicament peut être utilisé non seulement par les adultes, mais aussi par les enfants, les femmes enceintes et les mères allaitantes. Les gouttes doivent être instillées dans le conduit auditif externe par 4 gouttes 2 à 3 fois par jour pendant 10 jours (mais pas plus, car elles entraînent une dépendance au médicament). Avant utilisation, le flacon doit être réchauffé dans la paume des mains afin que la solution ne soit pas froide. La bouteille est équipée d'une pipette transparente, il est donc très facile de calculer le nombre de gouttes. La douleur aux oreilles disparaît 15 à 30 minutes après l'instillation. Otipax est contre-indiqué en cas de sensibilité aux composants du médicament (réaction allergique à la lidocaïne) et en cas de rupture du tympan (lorsque le diaphragme est déchiré, le médicament risque de ne pas pénétrer dans l'oreille moyenne mais dans l'oreille interne, causant des lésions du nerf auditif).
  • Otinum - contient du salicylate de choline (médicament anti-inflammatoire non stéroïdien), qui a un effet anesthésique et anti-inflammatoire local. En outre, l’oinum a des effets antimicrobiens et antifongiques. Il est utilisé pour les otites moyennes, les otites externes (en particulier après le retrait des corps étrangers du conduit auditif) et pour la dissolution des bouchons de soufre. Les gouttes auriculaires sont instillées dans le conduit auditif externe par 3 à 4 gouttes 3 à 4 fois par jour pendant plus de 10 jours. Les enfants peuvent enterrer dans la même dose. Avant utilisation, le flacon est réchauffé dans la paume de votre main. Otinum ne peut pas être utilisé chez les personnes allergiques à l'aspirine (asthme bronchique, urticaire, rhinite allergique) et lors d'une rupture du tympan. Pendant la grossesse, l'allaitement et chez les enfants de moins de 1 an, la pièce doit être utilisée avec prudence.
  • Cipromed - contient l’antibiotique ciprofloxacine, qui a un large spectre d’action contre de nombreux micro-organismes. Le médicament est utilisé dans l'otite moyenne aiguë et chronique, instillé 5 gouttes dans chaque conduit auditif 3 fois par jour jusqu'à la disparition des symptômes (et 2 autres jours). Après l’instillation, vous devez garder la tête inclinée pendant 2 minutes (vous pouvez fermer le canal auditif avec une turunda en coton). Cipromed est contre-indiqué pendant la grossesse et l’allaitement chez les enfants de moins de 15 ans souffrant d’allergies aux composants du médicament.
  • Normaks - contient l’antibiotique norfloxacine, qui agit également comme cipromed (ciprofloxacine). Les indications et les contre-indications sont les mêmes que dans tsipromeda. Normaks applique 1 à 2 gouttes dans le conduit auditif 4 fois par jour.
  • Anauran - contient des antibiotiques polymyxine B, néomycine et lidocaïne (a un effet anesthésique local). Polymyxin combat le bacille de l’hémophilus (Haemophilus influenzae) et le bacille de la coqueluche (Bordetella pertussis). La néomycine appartient aux aminosides. Il détruit les pneumocoques (Streptococcus pneumoniae), staphylocoques conditionnellement pathogènes (constituant la microflore naturelle de la cavité buccale). Ainsi, ces deux médicaments antibactériens sont efficaces contre les principaux agents responsables des infections bactériennes respiratoires aiguës, l’eustachite et l’otite. Anauran est prescrit pour les otites moyennes aiguës et chroniques (en l’absence de rupture du tympan). À l'aide d'une pipette spéciale, l'anauran est instillé dans le conduit auditif externe par les adultes 4 à 5 gouttes 2 à 4 fois par jour, les enfants 2 à 3 gouttes 3 à 4 fois par jour. Après avoir creusé quelque temps, vous devez garder la tête baissée. La durée du traitement ne doit pas dépasser 7 jours (avec une administration à long terme, des effets toxiques sur les oreilles et les reins sont possibles). Anauran est contre-indiqué en cas de sensibilité aux composants du médicament. Pendant la grossesse et l'allaitement, ainsi que chez les enfants de moins de 1 an, le médicament doit être utilisé uniquement en cas d'absolue nécessité et toujours sous la surveillance d'un médecin.
  • Otofa - contient un antibiotique à large spectre, la rifampicine. Le médicament est actif contre les principaux agents pathogènes de l'otite moyenne et de l'eustachite. Il est utilisé dans les otites moyennes aiguës et chroniques (y compris en cas de rupture persistante du tympan). La dose adulte est de 5 gouttes 3 fois par jour, les enfants - 3 gouttes 3 fois par jour. La durée du traitement ne dépasse pas 7 jours. Avant utilisation, réchauffez la bouteille dans la paume de votre main. Otofa ne peut pas être utilisé pour la sensibilité à la rifampicine. Pendant la grossesse, utilisez avec prudence.
  • Sofradex contient de la gramicidine (un antiseptique antimicrobien), de la framycétine (un antibiotique du groupe des aminosides) et de la dexaméthasone (un médicament anti-inflammatoire hormonal). La gramicidine inhibe la croissance des bactéries responsables d'infections respiratoires aiguës (streptocoques, staphylocoques, pneumocoques, etc.), renforçant ainsi l'effet antistaphylococcique de la framycétine et complétant son effet antibactérien (la framcétine n'est pas active contre les streptocoques). La dexaméthasone a un effet anti-inflammatoire et anti-allergique. Le médicament est instillé en 2 à 3 gouttes dans le conduit auditif 3 à 4 fois par jour. Vous pouvez mouiller la gaze turunda dans la solution et rester dans l'oreille. La durée du traitement ne dépasse pas 7 jours (le médecin peut parfois augmenter la durée du traitement s’il constate une nette amélioration de l’état). La disparition des manifestations externes d'otite et d'eustachite sous l'influence de la dexaméthasone ne signifie pas toujours que l'infection a été éradiquée. Souvent, une mauvaise utilisation du médicament conduit à ce que les bactéries deviennent résistantes aux antibiotiques. Sofradex est contre-indiqué dans les infections virales (notamment herpétiques), les infections fongiques, la tuberculose, pendant la grossesse et l'allaitement, chez les enfants de moins de 1 an. Chez les enfants plus âgés, le médicament doit être utilisé avec beaucoup de prudence, car la dexaméthasone peut pénétrer dans le sang et provoquer une dépression de la fonction surrénalienne (la dexaméthasone est un analogue des hormones surrénaliennes).
  • Polydex - contient de la dexaméthasone (effet anti-inflammatoire et anti-allergique) et des antibiotiques polymyxine B et néomycine. Les adultes sont enterrés dans 1 à 5 gouttes, 2 fois par jour, et chez les enfants de plus de 5 ans, 1 à 2 gouttes, 2 fois par jour. La durée du traitement est de 6 à 10 jours. Polydex ne doit pas être utilisé en cas de lésion ou d'infection du tympan et d'hypersensibilité aux composants du médicament. Lorsque la grossesse doit être utilisée avec prudence. Il ne peut pas être utilisé simultanément avec d'autres antibiotiques, car le risque d'effets secondaires augmente.
  • Garazon - contient un antibiotique à large spectre, la gentamicine (un groupe des aminosides) et la bétaméthasone (un anti-inflammatoire et un anti-allergique corticostéroïde). Le médicament est instillé en 3 à 4 gouttes 2 à 4 fois par jour. Vous pouvez humidifier une solution de coton ou de gaze turunda et pénétrer dans le conduit auditif externe. Toutes les 4 heures, le tampon doit être à nouveau humidifié avec une solution. Il est nécessaire de changer un tampon une fois par jour. Avec une diminution des symptômes de la maladie, la dose du médicament est progressivement réduite et avec la disparition des manifestations, elle est stoppée. Garazon est contre-indiqué en cas d'infection virale ou fongique, après vaccination, en cas de rupture du tympan, d'enfants de moins de 8 ans, de femmes enceintes et de mères allaitantes.
  • Kandibiotik - contient du béclométhasone (anti-inflammatoire et antiallergique hormonal), du chloramphénicol (antibiotique), du clotrimazole (antifongique) et de la lidocaïne (anesthésique local). Le médicament est utilisé dans les processus inflammatoires et allergiques de la trompe d'Eustache et de l'oreille moyenne, en absorbant 4 à 5 gouttes dans le conduit auditif 3 à 4 fois par jour. L'amélioration apparente se produit 3 à 5 jours après le début de l'utilisation. La durée du traitement est de 7 à 10 jours. Les candibiotiques ne doivent pas être utilisés pour la sensibilité aux composants du médicament. Lorsque le tympan est déchiré, les enfants de moins de 6 ans ne sont pas recommandés pour la grossesse et l’allaitement.
  • La furaciline est une solution alcoolique contenant le nitrofural antiseptique. Dans le processus inflammatoire, il est nécessaire d'enterrer 5 à 7 gouttes chez l'adulte et 2 à 3 gouttes chez l'enfant dans le conduit auditif externe. Ne pas utiliser pendant la grossesse et l'allaitement et chez les enfants de moins de 6 ans.
  • Okomistin - antiseptique, actif contre les agents responsables de l’eustachite et de l’otite moyenne (pneumocoque, staphylocoque). En outre, l’okomistine a des effets antifongiques et antiviraux (elle tue le virus de l’herpès). Le médicament est instillé dans le méat auditif externe 5 gouttes 4 fois par jour ou humidifié avec une solution de coton ou de gaze turunda et injecté dans le méat auditif (il doit être humidifié toutes les 4 heures). La durée du traitement est de 10 jours. Okomistin est contre-indiqué pendant la grossesse et l’allaitement chez les enfants de moins de 3 ans, avec une sensibilité aux composants du médicament.

En Savoir Plus Sur Les Maux De Gorge

Rinofaringotrachéite: traitement et symptômes chez les enfants et les adultes

Rhinite

La trachéite nasopharyngée est une trachéite associée à une pharyngite, une laryngite, une rhinite et une bronchite.Ainsi, la maladie est un processus inflammatoire des muqueuses de la trachée, du pharynx et du nez.

Sang de la gorge: les principales causes du symptôme

Toux

Chaque maladie existante se manifeste tôt ou tard par un certain nombre de raisons pour lesquelles elle peut être reconnue. L'une de ces manifestations peut être le sang de la gorge, dont les causes peuvent être un certain nombre de pathologies associées à la maladie de divers organes.